Comment gérer les relations à distance ?

-

Avec les moyens de communication qui se multiplient, les rencontres internet, les déplacements professionnels, les amours d’été… il arrive de plus en plus que l’on rencontre l’homme parfait (ou presque) mais à plusieurs centaines de kilomètres de notre lieu de vie.

Que faire ? Tenter une histoire à distance ou arrêter avant qu’il ne soit trop tard? Jules, avec ses yeux bleus, son bronzage estival, vaut-il le coup de se lancer dans l’attente d’une retrouvaille six mois plus tard ? Les histoires à distance, sont-elles des histoires impossibles ?

En bref, loin des yeux, loin du cœur ?

Quand tenter la relation à distance ?

Vous viviez l’un près de l’autre…

… mais, pour des raisons professionnelles, vous devez vous séparer. Rien ne sert de hâter la rupture. Si votre relation a quelques mois, autant tenter le tout pour le tout.

D’autant plus si vous avez une DEADLINE (une date limite où vous vous retrouverez).

Vous vous êtes rencontrés à distance

… comme sur le net, par exemple.

Là, directement, c’est plus compliqué. Votre relation commencera par beaucoup d’idéalisation de l’autre. Effectivement, quand vous le verrez, vous vivrez une passion sans nom et, quand vous vous séparerez, votre Jules s’embellira encore dans vos souvenirs.

Tant que faire ce peut : éviter. Au risque de sombrer dans un OI : profond.

NOTE : Si vous ne vous êtes pas encore vus c’est, indiscutablement, un OI.

Vous vous êtes rencontrés en vacances

Il est bronzé, heureux, décontracté, sa peau a un gout de soleil et de sel… Bref, vous en êtes folle. Voilà deux semaines que vous le connaissez et déjà, il est temps de vous séparer. Vous hésitez à continuer.

Un conseil : ne le faites pas.

Un amour de vacance est magique, parce qu’il s’agit JUSTEMENT d’un amour de vacance. A la rentrée, Jules aura perdu son bronzage, aura gagné des cernes et sera stressé comme tous les travailleurs en hiver.

Donc, autant garder le souvenir du sel, du bronzage, des moustiques et des traces de maillot.

=> En bref, mieux vaut éviter les relations à distance. Mais, comme souvent en amour, c’est le genre de conseil que l’on suivrait s’il l’on n’était pas amoureuse…

 

Quand la relation à distance est-elle possible ?

Certaines conditions sont nécessaires pour la relation à distance fonctionne. Sans cela, elle ne sera qu’une suite de souffrances, frustrations, larmes et autres. L’amour -on a tendance à l’oublier quand on aime- c’est, d’abord, pour se faire du bien. Si votre relation vous apporte bien plus de souffrance que de bonheur, autant penser à rompre.

1. Se voir régulièrement

« Loin des yeux, loin du cœur ».
Quand on aime, on oubli parfois la justesse de cette maxime (ou proverbe, je n’ai jamais bien compris la différence). Etre à distance, OK. Mais, ne jamais se voir, ce n’est plus une relation amoureuse, mais bel et bien virtuelle.

Si vous ne voulez pas que vos/ses sentiments s’étiolent, tentez de vous voir, au GRAND MINIMUM une fois par mois.

2. Avoir confiance en l’autre

La jalousie et la distance ne font pas grand ménage !

Si vous commencez à avoir

    • des soupçons
    • à traquer votre partenaire pour qu’il justifie toutes ses sorties
    • à ne pas supporter qu’il voit ses amiEs
    • à vous demander sans cesse s’il vous aime vraiment
    • à vous demander si, là, maintenant, il n’est pas en train de batifoler ailleurs…

 

Autant arrêter là. Pour vous. Sous peine que votre vie devienne un enfer.

Vous ne pourrez, effectivement, pas surveiller les faits et gestes de votre mec. Ni lui demander de sacrifier une soirée avec ses amies. Quoi qu’il vous dise, vous devez le croire sur parole, vous n’avez pas le choix.

Si la confiance est une des bases pour les relations amoureuses en générale, elle devient INDISPENSABLE à distance. Si vous avez été trop blessée, et qu’il est impossible pour vous de faire confiance (pour le moment) à un homme, ne tentez pas le diable. Choisissez un partenaire vivant plus près de chez vous.

Avoir une DEADLINE

La DEADLINE est la date limite à laquelle la question de la distance ne se posera plus. L’un des deux (ou les deux) déménageront vers la même ville.
Il ne s’agit pas de rendre urgente une vie à deux, mais que celle-ci soit envisageable. Car, à long terme, la distance est intenable. Elle n’est que la solution pour continuer à être ensemble à moyen terme.

La DEADLINE permet de tenir les moments les plus difficiles. Elle permet de trouver du courage quand la distance devient douloureuse. Sans elle, il n’y rien à quoi se raccrocher.

Si toute DEADLINE est impossible, autant stopper votre histoire. C’est comme un pansement qu’on enlève, mieux vaut y aller d’un coup, que petit à petit. Car, inéluctablement, vous irez vers la rupture.

NOTE : De même, il est important, quand vous quittez votre partenaire sur le quai de la gare de connaître la date de votre prochain weekend ensemble. Ce sont de petites DEADLINE qui permettent de tenir à court terme. On est moins triste dans le train, puisque l’on peut déjà penser au prochain rendez-vous.

Avoir une vie bien remplie

On ne le répètera pas assez (ici ou dans tous les livres de développement personnel, d’ailleurs), rien ne vaut une vie bien remplie. Dans les relations à distance, elle vous évitera de languir sur votre amoureux, si loin…

La distance pourra même se révéler un atout à la réalisation de vos rêves et projets. Effectivement, Doudou est loin, vous avez du temps pour vous, votre travail, vos amies/amis, vos ambitions, vos passions… Ainsi, en positivant un peu, la distance devient une aubaine.

 

Comment communiquer à distance ?

Par quels moyens ?

Tous les moyens de communication sont bons pour parler à l’homme qu’on aime. Donc, on pense à alterner :

    • Les SMS : qui peuvent s’envoyer sans raison, dans la journée. On alterne entre l’humour, les mots d’amour, les sextos (textos érotiques). On essaye au maximum d’éviter les banalités telles que « ça va ? ». Et, on oubli le langage SMS qui manque cruellement d’élégance.
    • Les coups de fil : Si vous voulez ne plus avoir de sujets de conversations en vous voyant, discutez 2 heures tous les soirs au téléphone. Sinon, gardez les longues conversations comme exceptionnelles. Deux voir trois coups de fil par semaine seront suffisant.
    • Mails : C’est un peu les lettres modernes. Les mecs n’accrochent pas toujours. Mais, ça vaut le coup de tenter un long mail romantique et de voir la réaction de Jules. S’il répond, c’est tout bon.
    • Skype : Skype a du être inventé spécialement pour les couples à distances. C’est un bon moyen de discuter, mais aussi, pour les étudiants de réviser « ensemble » ou pour le moins « en se voyant ». Et, si vous n’avez pas froid aux yeux, vous pouvez même tenter un strip tease via la cam.
    • Lettre : C’est un peu vieux jeu, mais c’est tellement romantique. A éviter pour déclarer sa flamme.

 

Quand communiquer ?

Il n’y a pas de bonnes règles en terme quantitatif. Le seul conseil : ne soyez pas la plus demandeuse. Faites-vous désirer.

Si, dans la journée, vous lui envoyez 14 textos, 3 mails, et que vous l’appelez 8 fois dans la journée alors que lui, ne vous envoi un texto qu’une fois tous les deux jours : vous apparaîtrez comme tellement demandeuse que vous perdrez de l’intérêt pour lui. Vous deviendrez une fille « collante ».

Faites en fonction de lui. Demandez lui légèrement moins de nouvelles qu’il ne le fait. Il devrait automatiquement augmenter la fréquence de ses appels. Le fameux « fuis moi, je te suis » …

Exemple :

    • pensez à être aussi souvent qui raccroche la première
    • si vous êtes en pleine soirée avec des copines, rappelez plus tard
    • attendez qu’il appelle le premier, même si ça vous démange…

 

Bref, restez l’inaccessible étoile.

Les histoires à distances ne sont pas les plus simples. Pas toujours impossible et souvent bien plus passionnées que d’autres, elles demandent certains aménagements (et nous n’avons même pas parlé du budget train ! ).

Et vous, pourriez vous tenter la relation à distance ?

Anashka,
Qui écoute Nostalgie en ce moment (et assume complètement).

457 Commentaires

  1. Bonjour Nina,

    Merci pour votre réponse, je vais vous préciser certain truc et vous racontee se qu’il s’est passé. Tout d’abord, il souhaite faire 6 mois d’hiver vers les alpes puis lorsque ça sera terminé, il ira faire 6 mois ailleurs plus dans le Sud je pense pour faire une saison d’été et il veut donc partir en septembre mais le connaissant tellement bien, ça va l’énervé et il en aura marre car il veut plus précisément aller dans un bar à cocktail car il est Barman et souhaite faire que des cocktails.
    Non je ne pense pas que ça soit possible d’aller étudier là-bas, enfin ça serai dans les alentours car nous avons regardé avec ma mère et ça serait Lyon, Orléans ou bien Grenoble et ce que je souhaite faire ne lui fais pas peur car on en avait deja parler.
    Oui c’est dommage comme vous dites. Par la suite nous avons donc eu une conversation dimanche pour savoir se qu’il souhaitait vraiment faire, le choix qu’il a prit et il m’a donc dit que c’était mieux pour nous qu’on arrête maintenant pour qu’on s’en remette plus facilement car la relation à distance il ne veut vraiment pas. Je lui ai donc dit que si il avait prit ce choix c’est qu’il ne m’aimait pas assez car pour moi lorsqu’on aime vraiment la personne et qu’on ne veut pas arrêter une relation et bah on reste près de cette personne pour ne pas la perdre, après je ne sais pas se que vous vous en pensez et je lui ai dit aussi que ça ne va peut être pas lui plaire donc il voudra rentrer tous simplement. Puis par la suite ma mère lui a fait une petite morale mais sans être méchante car mes parents l’apprécie beaucoup, elle lui a donc dit que qu’il ne fallait pas qu’il mélange l’amour et le travail et que au travail ça ne peut pas aller tous les jours et de prendre une décision pareil sur un coup de tête c’est pas possible et qu’elle pense qu’il est perdu justement et je pense aussi. Et le connaissant il va le regretter mais je ne pense pas que je serais capable de le reaccepter car c’est comme si il m’avait abandonné c’est comme ça je me ressens le faire qu’il a voulu que ça se termine. Merci en tout cas de votre réponse

    • Merci de me répondre sur mon email.
      Bonne journée à vous

    • Bonjour Dounne,

      je ne peux malheureusement pas te répondre sur ton email. Souhaites-tu tout de même ma réponse ?

      Nina

    • Bonjour Nina,
      Oui oui je souhaiterais que vous me répondiez, merci à vous

  2. Bonjour, j’ai un petit problème enfin si on peut appeler ça un petit… je suis en terminal et mon copain travaille deja il a un cdi. Il a 1 an de plus que moi et cela fait bientôt 3 ans que nous sommes ensemble et nous nous aimons comme pas possible. Mais le problème n’est pas là, le problème c’est que au boulot de mon copain ça ne se passe pas très bien donc celui ci voudrait partir faire des saisons et moi après avoir obtenu mon bac je souhaite faire une formation infirmière ou bien autre chose mais dans la santé se qui compte environ 3 ans d’études. Mais vu que mon copain souhaite partir, il souhaite donc arrêter notre relation car il n’accepte pas les relations à distance enfin il ne veut pas essayer les relations à distance et cela me rend vraiment mal car j’accepte qu’il parte car je veux qu’il fasse un truc qu’il aime mais je ne veux pas arrêter notre relation et lui non plus mais il choisit d’arrêter et je ne sais pas comment faire pour le convaincre de ne pas arrêter notre relation et au moins d’essayer … car nous nous voyons deja qu’une fois par semaine mais nous avons réussi à si habituer et nous y arriverons peut être pour une relation à distance car aucun de nous ne veut arrêter notre relation … avez vous des conseilles à me faire… je les accepterai volontiers! Merci d’avance

    • Bonjour Dounne,

      Je ne connais pas trop le principe de « faire des saisons ». Ou plutôt, pour moi, c’étaient des boulots, ben, saisonniers. Donc une partie de l’année il serait sans boulot. Je me trompe ?
      C’est risqué, mais tu ne peux pas partir avec lui ? Et étudier où il travaillera ?
      Tu as bien raison d’accepter ses décisions (quand il s’agit de travail and co). C’est super que tu sois si « supportive » ! Cela dit tu as raison, c’est dommage qu’il ne souhaite pas essayer cette relation à distance ! Surtout si c’est du boulot saisonnier et que vous ne serez pas séparés longtemps.
      Après tu te lances dans des études compliquées ! Tu n’auras peut-être pas beaucoup de temps à lui accorder et c’est peut-être aussi ce qui lui fait peur. Peut-être que plutôt que de voir votre relation se déliter à cause de la distance et du fait que tu n’es pas dispo, il préfère y mettre un terme maintenant.
      Cela dit ce n’est en aucun cas une fatalité !!
      Si ni lui, ni toi ne veut mettre un terme à votre relation, ce serait tout simplement stupide de le faire. Je pense que c’est vraiment ce qu’il faut lui dire. S’il t’aime réellement il ne devrait pas penser à y mettre fin !! Il faut que tu le confrontes là dessus !

      Tiens-moi au courant et surtout, fais attention à ton coeur !

      Nina

  3. Coucou, en fait moi j’aime un mec qui a 6 ans de plus que moi et on s’engueule souvent pour des rumeurs et autres. Mais je l’aime vraiment. Sa fait plus de 6 mois que je suis avec et quand on se disputer on se separer même pas quelque heure après on était de nouveau ensemble. Mais depuis quelque semaine on se parle comme des amis et quand je lui ai dis sa c’est qu’il est occuper. Il habite a Londres et moi dans le sud de la France et on a voulu se voir mais mes parents ont pas voulu que j’y aille. Bref il me dit que aussi il veux me gater ( m’acheter tout se que je veux ect … ), il me parle de mariage, d’enfant en fait il me parle du futur avec moi … Mais dans tout sa la question que je me pose c’est: m’aime t’il vraiment ? Es qu’il est vraiment prêt a tout pour moi ?

    • Parler d’enfants et mariage après 6 mois de relations me paraît prématuré, d’autant plus qu’il s’agit d’une relation à distance.
      Il a six ans de plus que toi, il devrait au contraire savoir qu’il n’est généralement pas bon de se lancer trop vite dans des choix aussi importants. Il devrait aussi savoir que ce n’est pas en « achetant » une femme (il dit vouloir t’offrir tout ce que tu souhaites) que l’on obtient son amour.
      Peut-être t’aime-t-il sincèrement mais cela à l’air alors d’un amour insouciant, l’amour des premiers émois.

  4. Mais j’ai une question, j’ai rencontré un gars sur du virtuel il y a 5 ans et je suis amoureuse de lui, et vue qu’il habite à 45km de chez moi j’ai peur que ses parents et mes parents se posent des questions, que je le connais où non. Que dois-je faire pour le rencontrer?

  5. bonjour j’aimerai un conseil moi aussi… je suis en couple c’est tres recent mais je tiens beaucoup a lui …..enfaite laisse moi te raconte toute l’histoire il ya deux ans lui il est parti etudier dans un autre pays et avant de partir on s’est embrasse mais rien d’autre apres on a commencer a discute sur facebook du genre que je lui plaisait reellement mais que il avait beaucoup trop peur de me le dire pendant la premiere annee de son absence on est devnu proche on se disait des jetaime des tu me manque, on se disait beaucoup trop de mots mignons puis la deuxieme annee les choses ont changer c’etait plus aussi fort qu’avant. il ya deux semaines il vient de revenir et le 20 juillet il ma demande de sortir avec lui jjusqu’a aujourd’hui quatre jour de pure bonheur mais il repart demain et moi je peux pas le suivre il ne dit pas tout ce qu’il ressent parfois je ne le comprend pas et cela me fruste j’ai jamai fait de relation a distance et lui non plus …jai aussi fait l’erreur de lui dirre que j’attendais qu’il me demande de sortir avec lui depuis deux ans … je ne sai pas quoi faire … parfois il n’ecrit pas et pour notre relation a distance il a dit on va essayer on verra . ce que j’aimerais savoir sait est ce qu’il tient a moi est ce que on peut reussir notre relation a distance? merci de me repondre.

  6. Bonjour tout le monde,

    Je vais donc vous exposer mon histoire:

    J’ai croisé le regard pour la première de cette fille il y a déjà bientôt 5 ans lors de ma première année au bancs de la Faculté. Cependant à l’époque je venais d’entamer ma première relation amoureuse sérieuse à distance.

    L’année dernière, au mois de décembre, j’ai décidé d’approcher cette fille (aussi en couple depuis 5 ans). Ils vivaient en appartement. Leur couple s’est dégradé par ma présence et le départ de son copain en stage A ce moment nos liens se sont renforcés et nous vivions de manière insouciante et passionnante.

    Je devais également partir en stage à l’étranger en été et rompre par la même occasion avec ma première copine. Malheureusement je n’ai pas eu le courage de le faire et je lui ai octroyé une chance. Cette nouvelle fille l’a évidemment très mal pris. J’ai regretté par la suite cette décision et j’ai finalement décidé de revenir sur mes pas. Cependant, j’avais le sentiment que plus je me rapprochais de cette fille, plus je voulais retourner voir ma copine et inversement. Suite à cette instabilité de ma part, cette fille a décidé de se rapprocher de son copain et m’a annoncé qu’elle devait trouver un appartement pour la prochaine année universitaire et qu’elle s’installerait avec lui. j’ai eu un choc lorsque j’ai appris sa décision de pardonner à son ex et la signature du contrat de bail, j’ai décidé de disparaitre de sa vie bien qu’elle me proposait de rester en contact puisqu’elle m’a avoué qu’elle ne pouvait pas vivre sans moi. après plusieurs jours de silence, elle a décidé de me contacter à pour me demander si je l’accepterai encore après tout ce qui s’est passé, ce que j’ai accepté.

    Après 3 semaines je suis rentré en France et nous nous sommes vu plusieurs fois toujours sous le charme l’un de l’autre. Elle m’a assuré que sa relation se résumerait à une vie de colocataire. Elle a tenté de résilier le bail, mais dépendante des ses parents, ces derniers ont refusés.

    Après avoir passé quelques jours en France, je devais partir en Erasmus en Angleterre pendant an. C’était très difficile à vivre mais elle l’acceptait. Nous étions très complices et nous utilisions tous le moyens à notre disposition: skype, téléphone, sms etc. Je suis rentré à la toussaint et nous nous sommes revu comme prévu.

    Cependant il m’arrivait encore d’être nostalgique de ma relation passé et de remettre en question ma relation présente, ce que mon actuelle copine avait remarqué. Elle a également compris que j’avais encore un contact puisqu’elle m’écrivait de temps en temps sur Facebook. A la suite d’une dispute avec ma nouvelle copine, je lui ai aussi dit méchamment que je n’ai pas renoncé à mes études pour mon ex, ce n’est pas pour elle que je le ferai. Par la suite prenant conscience de mon erreur j’ai demandé mon pardon.

    De nouveau de retour en France au mois de décembre je l’ai présenté à mes parents. Noel, Nouvel an, tout s’est réalisé à merveille jusqu’à une journée shopping, où j’ai refusé de lui prêter mon téléphone. En effet, j’avais des photos de mon ex ainsi que des messages inappropriés. Je je ne lui ai pas avoué ces raisons et j’ai préféré ne pas risque qu’elle puisse y jeter un oeil, auquel cas, les conséquences seraient pires que le manque de confiance.

    A mon retour en Angleterre, nous avons renoué le contact rapidement même s’il fut fragilisé par tous ces évènements. Je lui ai avoué que je n’avais plus de contact avec mon ex, que la nostalgie n’existait plus et qu’il s’agissait du passé. Cependant j’avais le sentiment que mon attitude et mes efforts étaient unilatéraux et qu’elle ne cherchait pas à faire d’effort pour entretenir un bon contact. A l’arrivé de la saint Valentin notre contact était déjà dégradé.Je tiens préciser à ce stade que je profitais de ma présence en Ireland et mon statut d’étudiant erasmus pour découvrir le pays. Elle se montrait jalouse et me reprochait de faire ma vie tandis qu’elle ne faisait rien.

    Après la saint Valentin le contact commençait vraiment à se dégradé et se résumé à quelques messages par jour voir pas du tout. Il y a 2 semaines de cela, j’ai décidé qu’on allait arrêté de s’écrire et que je vais arrêter de me ridiculisé alors qu’elle s’en contrefichait de mes efforts et que je voulais simplement récupérer mes diplômes. 5 jours plus tard j’ai décidé de l’appeler suite à l’absence de réponse à mes message pour savoir ce qu’il se passait et lui demander pardon de mon comportement. Elle a refusé dans un premier temps de répondre au téléphone mais à finalement accepté. Nous avons parlé quelques minutes et m’a expliqué qu’elle avait réfléchit, qu’elle ne voulais pas vivre avec quelqu’un qui pense à son ex, ce qui s’était passé à noël, le manque de confiance, notre avenir incertain puisque j’envisageais de poursuivre mes études à paris l’année prochaine pour un an. Suite à cette discussion je lui ai envoyé un message que j’avais également réfléchi et que si elle voulait m’oublier il serait préférable qu’on ne se voit pas quand je rentre la semaine d’après puisqu’elle ne savait pas si elle voulait me voir après 2 mois de mon absence. j’ai décide donc ne plus la joindre jusqu’à mon retour.

    Pour la journée de la femme, j’ai donc décidé d’envoyer des roses à son domicile . Malheureusement je suis resté sans réponses. J’ai donc décidé de la contacter mais je suis resté sans réponse Le lendemain (lundi) j’ai tenté de la joindre plusieurs fois jusqu’à ce qu’elle décroche. Elle m’a dit qu’elle avait été assez clair lors de la dernière discussion et qu’il n’y avait plus rien à se dire. Je lui ai proposé de la voir le soir pour en parler mais elle refusa et me raccrocha au nez. Je lui ai donc demandé de me rappeler mais elle ne l’a pas fait. Le jour suivant (mardi) je lui envoie un message que je serai à Strasbourg et s’il serait possible de récupérer les diplômes en personne. Elle m’a dit qu’elle préférerait ne pas me voir mais qu’elle réfléchirait et me tiendrait au courant. Le lendemain elle me propose le jour suivant mais j’étais déjà à proximité de la fac puisque j’avais un examen. A la sortie de la fac, elle m’envoie un message que je peux venir récupérer mes diplômes dans sa boite au lettre. J’essayais de la joindre par téléphone mais elle refusa de répondre. Finalement elle a répondu et je lui ai demandé calmement si elle pouvait simplement descendre 2 mn pour discuter comme des adultes responsables. Elle a refusé sous prétexte que je savais l’effet que je lui faisais en me voyant et que c’était terminé entre nous, que nous étions incompatibles, que ça a été une erreur de croire en notre amour et que mon amour était illusoire. Elle m’a affirmé qu’elle savait que son comportement de ne pas vouloir descendre était très déplacé, que je pouvais m’en prendre à elle en l’insultant, chose que j’ai refusé de faire de manière très calme en lui disant que je voulais simplement discuter comme des adultes responsables et que j’avais besoin de quelques réponses et que je ne comprenais pas son comportement très brusque et soudain. Elle m’a affirmé qu’il s’était passé énormément de choses ces derniers temps mais a refusé de m’en parler. J’ai tout de même insisté pour savoir si j’étais lié à ces évènement et s’il s’était passé quelque chose de grave. Elle m’a simplement dit que rien de grave ne s’était passé et que je n’était pas lié à ces évènement ou peut être indirectement. On a décidé d’en reparler ce weekend au téléphone, mais ça n’a pas eu lieu. Depuis je n’ai pas eu de message de sa part et je ne l’ai pas contacté.

    Je cherche à connaître les raisons fondamentales de notre rupture. En effet je ne comprends pas comment en arriver au point où elle refuse de me voir alors que je suis au pied de sa porte après 2 mois où on ne sait pas vu…

    Plusieurs causes sont envisageables à mes yeux
    – soit son ex est revenu et elle a accepté ses avances accentué par mon absence (à preciser qu’il n’avait pas connaissance de notre relation et qu’elle m’avait affirmé à plusieurs reprises qu’elle n’avait pas de nostalgie pour lui et qu’elle ne ressentait plus rien)
    – soit elle a analysé objectivement notre situation, veut préserver sa santé et éviter de tomber dans la dépression en attendant que je finisse mon année erasmus jusqu’en mai pour nous revoir ensuite.

    J’ai déjà entamé un travail personnel en enlevant tout ce qui me faisait penser désormais à mes deux ex, en allant de l’avant et en coupant le contact. J’ai réfléchie sur mes erreurs, j’ai analysé mes défauts mais je souhaite tout de me la reconquérir. Je repars en Angleterreje reviens deux mois plus tard en mai.A partir de ce moment, je serai en France et pas très loin de chez elle. Un silence radio s’imposerait dans mon cas jusqu’à mon retour ? Puis-je espérer un retour comme ce fut le cas au mois de juillet suite à ma décision de couper le contact ?

    Dans l’attende d’une réponse,

  7. Bonjour Anashka,

    Je suis parti en Australie il y a 2ans et demi, j’ai rencontré un anglais 2mois apres mon arrivée et depuis nous avons vécu en Australie et voyagé ensemble pendant 2ans et demi. Nous avons voyagé toute l’Asie ensemble revenu en Europe l’An dernier rencontré ses proches chez lui. Nous avons eu des hauts et des bas pendant notre voyage étant donné que j’ai fait une dépression quelques mois apres notre rencontre, j’ai fait beaucoup de crises de nerfs disputes tous les jours ça en devenait insupportable nous avons donc décidé de se séparer en australie un moment tout en continuant a se voir de temps en temps puis nous nous remis ensemble et avons continué notre voyage. Avec encore plusieurs disputes et crises.. ce qui fut la raison principale de notre rupture car lui ne pouvait plus accepter ces crises et disputes.
    Voila maintenant 2mois que nous sommes revenus chacun chez soi, nous ne nous sommes pas vu pendant 1moi et demi, il n’est vraiment pas très fort pour la communication, ou dire ce qu’il penses. Il est plutôt flegmatique , long a répondre aux messages et n’aime pas parler de notre relation. nous ne savions pas ce que nous allions faire en rentrant chacun chez soi, j’etais prête a vivre en angleterre pour être pres de lui mais lui n’a jamais vraiment eu l’air d’avoir envi que ce la se fasse. Il ne répondait que je suis perdu je ne sais pas encore ce que je vais faire ou je vais vivre je dois trouver un job etc..
    Il est venu chez moi récemment pendant 2semaines avec ma famille tout s’est bien passé aussi meme si il ne parle pas français. Seulement nous avons eu cette fameuse conversation a propos de ce que nous allons faire.
    Il se trouve que je dois être en France 1annee supplémentaire pour mes études et apres je suis libre d’aller vivre dans un autre pays.
    Lui a dit qu il ne voulait pas être avec quelqu’un qu’il ne voyait jamais ,
    que c’était virtuel et qu’il ne voulait pas d’engagement avec quelqu’un qu il ne verrait quasi jamais.
    Moi en revanche j’etais prête a essayer la distance et essayer d aller le voir a chaque vacances quand je peux en attendant ces 9mois se finissent et que je puisse aller la bas si ça venait a marcher entre nous.
    Il ne sait visiblement pas ce qu’il veut faire dans l avenir et est incapable de me dire ce qu’il veut avec moi mais ne veut pas un engagement aussi gros et relation qu’on avait avant.
    Je ne comprend pas et sais pas ce qu’il pense vraiment, si c’est vrai ou si c’est une excuse pour s’éloigner de moi, qu’il a peur de me dire quelque chose et qu’il veut que cq se fasse dans le temps.. pouvez vous m’éclairer svp et me dire ce que vous en pensez ?
    Il veut continuer d eme voir et m’invite chez lui dans 2semaines tant que l’on peut continuer a se voir avant septembre quand lui a un job et moi reprend mes études.

    Pensez vous qu il y a une chance que ça marche et qu’il change d’avis a propos de la distance et essaye ou il faut passer a autre chose et oublier tout ça?
    Il est très difficile pour moi maintenant de le voir en pensant que l on devra se séparer bientôt.

    Merci d’avance pour la lecture !

  8. J’ai pensé à ça et c’est ce que j’ai fait! Merci beaucoup pour les conseils et surtout d’avoir créer cette espace d’échange =)

    • You’re welcome !

  9. =)
    Dans une relation à distance, je pense qu’il est normal de se poser parfois des questions puisque l’autre n’est pas constamment là. A mon goût je m’en pose trop souvent. Comment faire pour en avoir moins?
    A chaque fois qu’on se retrouve, je retrouve également toute ma tête et tout mon coeur que le weekend soit super génial trop bien ou juste banal ^^, mais quand je rentre parfois les questions me reviennent à l’esprit.
    Je lui en parle souvent mais je ne veux pas tout le temps l’embêter avec mes questions (est-ce qu’on va réussir à arriver jusqu’à cette deadline? Est-ce que j’en fais trop? Est-ce qu’il ne va pas rencontrer une autre femme?).
    En fait, je m’investis beaucoup et il me dit qu’il aimerait faire de même (les problèmes financiers l’en empêchaient, mais maintenant ils sont réglés). Maintenant qu’il n’a plus ces soucis, ça ne fait que quelques temps, j’ai envie qu’il s’investisse qu’il vienne me voir, car c’est quasi toujours moi qui fait le trajet. En gros, je suis impatiente ^^ car en fait ça ne fait même pas un mois.

    Et je voulais aussi laisser un petit message un peu plus positif sur les histoires à distance. Il y a de la peine lorsqu’on est loin l’un de l’autre, mais je pense que ça peut véritablement déboucher sur une belle histoire. Si on pense que ça peut marcher et que chacun est prêt à tenir le coup, il faut se lancer et tenter de se voir le plus souvent possible.

    • Salut Steecky,

      Il y a plusieurs choses dans ce que tu me dis : les peurs d’un amour naissant (notamment ce sentiment de faire un peu plus d’effort) et ce, via une relation à distance… Vous vous êtes rencontrés comment ?

    • Nous nous sommes rencontrés sur un site. Je m’y étais inscrite sans à priori car une copine était dessus et elle trouvait ça marrant. Je n’avais pas d’attente par rapport à quoi que ce soit j’étais curieuse. Il m’a abordé et on a discuté environ une semaine (tous les 2-3 jours) et après on est passé sur Skype. Et là, on a vraiment beaucoup beaucoup parlé pendant un mois et demi. Une complicité est née et on a décidé de se voir et on a continué depuis.

      Tu tombes juste dans ce que tu me dis j’ai peur. Peur que finalement, il change d’avis et préfère ne pas s’investir (pour moi s’investir veut dire qu’il fait concrètement des choses pour nous et pas seulement « m’accueillir » quand je viens). Les problèmes financiers ont retardé tout ça mais du coup je sais pas si maintenant que c’est terminé il va le faire ou pas. J’ai aussi peur du fait que puisqu’on ne se voit pas souvent ils finissent ou même moi par rencontrer quelqu’un qui vit plus près… et ça m’attriste de penser ces choses là parce que lorsqu’on est ensemble ces questions ne se posent pas. La vie est juste simple et agréable =). On a une complicité qui me surprend toujours ^^

    • En réalité, tu as déjà posé les choses : tu veux qu’il fasse l’effort de venir plus maintenant que les problèmes financiers sont réglés, ce serait pour toi la preuve qu’il s’investis. Tu lui en as parlé ? Dans ta tête, tu as une deadline ?

    • Bonjour Anashka,
      Alors oui j’en ai déjà parlé quelques fois. A chaque fois, il m’a dit qu’il essaierait de venir plus. La dernière fois qu’il devait venir il est tombé bien malade et notre weekend a été annulée :/. Ça fait un mois et je n’ai pas eu de nouvelles propositions de sa part. J’avoue que j’étais en examen, mais ne serait ce que me faire part de son envie de venir m’aurait fait très plaisir. Je n’ai pas vraiment de deadline. A la base je m’étais dit que fin 2013 si la situation ne s’était pas améliorer je ferai ma vie, mais finalement beaucoup d’événements dont je t’ai parlé brièvement dans mon premier message ont retardé la fin des soucis financiers. Depuis je n’en ai pas fixé de nouvelles. Je sais seulement que j’aimerai que la situation change prochainement. Est-ce que je devrai?

    • Peut-être que tu pourrais lui exprimer :
      – que quand vous vous séparez, tu as BESOIN de connaitre la date de la prochaine revoyure.
      – « mais ne serait ce que me faire part de son envie de venir m’aurait fait très plaisir. » <= que même si vous ne vous voyez, ça, tu as besoin de le ressentir.Selon sa réaction/réponse, tu sauras ce que tu peux attendre comme changement ou non dans cette situation.

  10. Bonjour Anashka,
    Ce topic date un peu mais il est tellement juste! Je découvre ton site depuis peu et je trouve que les articles sont très pertinents et j’adore la façon dont tu écris.

    La distance n’a rien de simple effectivement, mais elle peut aussi donner de belles histoires =). Je vis une relation depuis 2 ans avec un homme qui a 6 ans de plus que moi (j’ai 21 ans) et qui vit à 200km de moi. On s’est rencontré via Internet. J’ai probablement fait ce que tu appelles un OI dans les premiers temps (j’en suis une grande adepte je crois), mais je suis vite redescendu sur terre grâce à mes amies. Après un mois et demi sur le net, on s’est rencontré et ça a collé. Ce n’était pas une passion, mais quelque chose a commencé à se construire. On a continué à se voir depuis toutes les 2 semaines. En général, je fais les voyages car il a un appartement alors que moi je vis toujours chez les parents. Durant ces deux ans, on a connu beaucoup d’épreuves (deuils, maladies, problèmes financiers) qui ont renforcé notre couple. Malheureusement, certains de ces problèmes, m’ont beaucoup touché et fragilisé. Depuis, j’ai régulièrement des baisses de moral surtout par rapport à cette distance, je me pose pas mal de questions auxquelles je n’arrive pas à répondre. Je voulais te demander quelques conseils, car je l’aime et je ne veux pas que ça se termine juste à cause de la distance et notre deadline définitive est encore un peu loin (environ dans 2 ans et demi).

    • Je suis à ta disposition, quelles sont tes questions ? :)

  11. Ouais ca m’inquiète encore plus que tu trouves cela bizarre.
    Peut-être n’a t-il pas vraiment envie d’être en couple .. malgré ce qu’il dit..
    surtout de s’engager.. il refuse évidemment de me parler de ses exs mais je serais curieuse de savoir comment ca s’est passé…
    Peut être qu’il a une vision libre du couple mais dans ce cas là pourquoi refuserait il que je parle à d’autres mecs.
    Je sais déjà comment ca s’est fini… vacances d’été et silence radio.

    • je lui ai déjà dit que je tolérais pas l’infidélité, les petits flirts, les petits mensonges .. Il le sait.

  12. Oui c’est une bonne idée je ferai un copié collé
    Le Palais du Sultan..m’a un peu effrayée en fait. C’est flippant de voir des choses que j’aimerais beaucoup mises au grand jour sur un site.
    Je me suis pas encore inscrite, c’est un petit cap personnel mine de rien.
    Je pense déjà mettre toute cette affaire au clair avec mon copain.
    D’ailleurs j’ai découvert qu’il avait des amies fb qui étaient sur le site de rencontre où on s’est rencontré.
    Je lui en ai parlé d’une.. il m’a dit qu’il l’avait vu mais juste pour aller au ciné, il ne s’est rien passé du tout, le film en plus était triste. Il m’a dit que si je voulais il la supprimais tout de suite.. j’ai dit non c’est pas la peine. Je veux pas trop être lourde quoi!
    Je lui ai demandé si il l’a vu avant ou après qu’on se soit mis ensemble… évidemment il a répondu avant..
    Il m’a dit de le croire. Je ne le crois pas. Je le crois pas parce que il a réfléchit avant de répondre.. c’était pas spontané. Parce qu’ils sont devenus amis fb le 9 mai et là on était déjà ensemble. Il m’a dit qu’elle l’avait trouvé après sur fb comme moi je l’ai trouvé. cad un peu par hasard.
    J’ai lu des articles en fait sur ADS et j’en suis arrivée à la conclusion que là, je laisse couler.. Un mec ca a aussi besoin surtout au début de voir si c’est la bonne personne. Donc il a du aller rencontre quelqu’un d’autre pour se rassurer.. même si il ne s’est rien passé.
    Le hic, c’est que j’ai encore trouvé une autre fille du site dans ses amies fb et qu’il m’en a pas parlé… je vais donc encore lui en parler.
    Je ne sais pas si c’est parce qu’il est soumis mais je suis obligée de lui poser des questions sinon il répond pas par lui-même en fait.
    Il a parlé gentiment d’interrogatoire.. et il a raison je lui ai fait un interrogatoire.
    Pffiou ! c’est compliqué

    • Je ne pense pas que »ne pas parler » soit lié à la soumission. (La soumission, c’est un lieu sexuelle investis avec plus ou moins de pertinence, mais surtout pas une excuse pour les « petits défauts » dans la relation). Peut-être qu’effectivement, il n’y a pas de double jeu. Il a continué à séduire un peu au début, parce qu’il aime ça, mais sans mettre en doute votre relation. Vous avez déjà parlé de votre rapport à la séduction ?

    • Non on n’en a jamais encore parlé.. Enfin un jour j’ai laissé entrevoir qu’il séduisait pas mal et il m’a dit que pas du tout qu’il était juste comme ca , naturel avec tout le monde , qu’il adorait papoter avec tout le monde fille y compris.
      Le truc c’est qu’à côté, il me dit qu’on est vraiment ensemble que pour lui il n’a jamais eu de doute… dès qu’on s’est vu.. il s’est dit que j’étais la bonne.
      Je pense que je dosi peut -être serrer les vis et lui dire de supprimer toutes les filles du site qu’il a en ami sur fb. Ca me fait mal en plus.
      J’ai beaucoup de mal à comprendre ca .. Je refuse de lui en parler maintenant il a un énorme examen demain..
      Mais je le vois juste après et là .. faut mettre tout ca au clair je pense.
      Je comprends pas pourquoi il a encore besoin de ca, on est ensemble point barre.

    • Avant d’interdire (je suis relativement « contre » les interdiction brute dans le couple), parles-en avec lui VRAIMENT après son exam. Dis lui que tu es jalouse, que ça te fait étrange son besoin de garder le contact avec d’autres filles, que tu te demandes ce qu’il en attend et que tu ne sais pas comment TOI tu peux te positionner… Et, demande lui ce que vous pouvez faire ensemble par rapport à ça, pour que son rapport aux autres femmes ne te blessent pas…

    • Je le vois bientôt .. si c’est pas demain c’est dans la semaine normalement.
      A chaque fois que j’essaie d’aborder la question il me dit que tout ce que je peux lire sur fb ne représente absolument rien.
      Mais ca ne répond pas à ma question. Donc oui je pense que je vais vraiment mettre cartes sur table. Savoir une bonne fois pour toute sa conception du couple aussi.
      Parce que je lui ai dit que j’avais aussi des amis sur fb qui venaient du site internet et lui même a trouvé cela très bizarre, m’a demandé si j’avais l’intention de les rencontrer, pourquoi on était amis sur fb ( sachant que je n’accepte à peu près personne sur mon compte et que je n’ajoute que des gesn très très proches) . Il est un peu  » fais ce que je dis mais pas ce que je fais »
      C’est sûr que si je constate qu’on n’a pas du tout la même vision du couple, mieux vaut s’arrêter là. Même si il me dit qu’il est fidèle etc etc.. dans les faits.. il est pas congruent, cohérent, logique etc
      Sérieusement toi tu trouves cela bizarre non ?

    • Si. Je trouve ça bizarre. Surtout s’il n’est pas dans une réciprocité autour de ça. Mais, je suis quand même contre les interdictions. elles ne résolvent rien…

  13. Bonjour Anashka,
    c’est encore moi. J’avais échangé quelques messages avec toi dans un autre sujet puis je avoir confiance en lui?
    ^^
    Me revoilà !! Décidément…
    J’ai vu mon copain samedi. Il est très très pris par tout plein d’examens mais trouve toujours du temps pour nous. Il m’a dit que j’étais sa priorité ( ses études et moi ) et qu’il ne comptait pas  » me prendre en traître » me trahir ou autre.
    Voilà, il était triste comme la mort, les yeux baissés, le visage fermé et m’a annoncé qu’il voulait vraiment faire une thèse à Paris. Mais que rien n’était sûr par rapport à la thèse. Il en a parlé à des camarades et à un prof de sa fac qui lui ont tous conseillé vivement d’aller un an en angleterre. Pour peaufiner son cv et surtout pour être bilingue. ( en rapport avec ses études évidemment)
    Il m’ a annoncé ca tristement et m’a dit qu’il ne voulait pas partir parce que j’étais là.
    Il a déjà éprouvé les relations à distance et à une exception près, ca n’a JAMAIS fonctionné. Il a dit qu’au pire, on pourrait rester bons amis je l’ai tout de suite stoppé. ( les ex amis , c’est pas mon truc du tout en +)
    Le truc c’est qu’il m’a dit que lors d’une distance importante, il se plonge dans son travail, se met à fond dans le contexte et fait un silence radio. Ses anciennes copines n’ont évidemment pas supporté ce lourd silence radio. C’est pourquoi il a très peur.
    Rien n’est encore sûr, rien n’est fixé, il va voir tout cela pendant les grandes vacances.
    Mais voilà, je ne pense pas supporter les silences radio qui pour moi s’apparentent à une absence totale d’investissement émotionnel.
    Je lui ai dit que je pourrais lui rendre visite et ca lui a fait très plaisir. Mais à côté, si il part, je pense qu’il est important qu’on se fixe des petites habitudes à faire à distance, s’envoyer des sms, s’appeler etc.
    Mais apparemment il ne fait pas ça. On a dit qu’on en reparlerait de toutes façons. Puis l’idéal dit-il c’est qu’il reste en ile de france avec moi .
    Je pense que ce pourrait être aussi un formidable test pour voir si nous deux, c’est vraiment du sérieux. En même temps, tout me porte à croire que c’est du sérieux. il se projette sans cesse dans l’avenir avec moi. Me dit tout même  » les choses les plus tristes ». Ne me cache rien quand je lui fait des petits interrogatoires..
    Voilà je trouve ca quand même bizarre d’être dans une telle dynamique lors d’une relation à distance. . De si peu s’investir et ensuite de s’étonner que ta copine prenne la poudre d’escampette ?
    A quoi cela peut-il bien être du ?
    Bien à toi !

    • Mais apparemment il ne fait pas ça.

      Il connait les eccueils de la relation longue distance, il ne faisAIT pas ça AVANT, mais pourquoi ne pas essayer avec toi ? Est-ce que tu lui as formulé que ces « attentions », c’est justement que tu n’as pas envie de le perdre, mais que le gros silence radio, c’est pas jouable (ni respectueux…) ?

    • Justement.. On a dit qu’on en reparlerait dès qu’on se revoit. Quand il me parlait de ces silences radio on était au téléphone donc je préfère faire cela de visu.
      Je comptais lui dire ca justement.. parce que c’est sûr que si il me fait un silence radio.. clairement ca ne tiendra pas une semaine.

      C’est comme si ton partenaire tombait gravement malade, que va faire l’autre? Continuer sa vie sans donner de nouvelles parce qu’il est plongé à fond dans son travail ? C’est pas possible et même immature.
      Je vais m’en charger avec lui et constituer une stratégie.. qu’il parte ou pas.Des petits sms, des petites habitudes communes qu’on pourrait faire à distance, tel, skype etc.
      Je pense lui expliquer que la répétition d’un même schéma qui mène à l’échec.. est très problématique mais plus pour lui au final. Je me demande même si au fond il fait pas ca parce qu’il a peur de s’engager clairement.
      Parce qu’il m’a quand même dit qu’à chaque grandes vacances, toute relation se délitait. Quand il revoyait son ancienne copine… et bien il y avait quelque chose de profondément changé. et la relation ne continuait pas… ( tu m’étonnes)
      Je crois bien que ca montre une assez grande difficulté pour lui à trouver sa place dans le couple, à être vraiment fiable même à longue distance.
      J’ai mes failles je le vois bien mais je vois que c’est pas mal égoïste au final ce qu’il fait. Et je ne l’accepterais pas assurément.
      Puis merci pour le questionnaire.. maintenant j’ai appris que je devais être éduquée…^^( c’est le mot qu’il a utilisé)
      Les rôles s’inversent entre nous ! Ca me fait un peu peur parce que … j’ai tjs eu ce rêve/ fantasme là . Donc je pense que ca doit prendre du temps.

    • Dans le mois, j’ai un article prévu sur les astuces autour de la distance (je ne sais pas si tu pourras lui faire lire, mais, peut-être que tu y trouveras des pistes) (n’hésites pas à suivre Anashka Durden sur FB, pour que je te tienne au jus ^^)

      Clairement, ça doit prendre du temps. Le questionnaire aide à savoir où chacun en est ^^ Mais, le dialogue est essentiel. (D’ailleurs beaucoup de couples D/s ont des relations virtuelles aussi ^^)

    • je pense qu’on lira cet article à deux oui !!
      Sans lui montrer tous mes messages : o
      et oui j’ai besoin de beaucoup de temps sinon je prends la fuite !!

    • Si tu veux la jouer discret : tente un copié-collé de l’article :)

      Alors, le « palais sultan », tu en penses quoi ?

  14. Bonjour Anashka mon copain et moi nous sommes rencontré pendant nos vacances au ski nous étions voisins de palier et ça a été direct le coup de foudre quand on a du rentrer chez nous par la suite on a continué à se parler tout les jours autant lui que moi mais quand même lui un peu plus. Il habite dans l’académie de Nice et moi à 45min de Paris mais début juillet de cette année je déménage dans l’académie de Nice donc je pourrais le revoir et on pourra construire quelque chose de vraiment sérieux et c’est ce que lui même voulait qu’il se passe sauf que ce week end il m’a tout d’un coup dit qu’il ne supportait plus d’être loin de moi et que il a l’impression de ne jamais pouvoir être à mes côtés quand ça ne va pas et donc il a dit qu’il préfèrerai tout arrêter et reprendre quand je déménagerai près de chez lui. Mais je ne veux pas tout arrêter et j’aimerai l’en disuader mais je ne sais pas comment. Auriez-vous une solution svp. Bonne fin de journée j’attend votre réponse.

    • Est-ce que vous avez la possibilité de faire plus d’aller-retour ? Qu’est-ce que tu as mis en place depuis cette annonce de rupture ? Est-ce que tu comptais aller à Nice dans tous les cas ?

  15. Bonjour Anashka,

    Je reviens a la charge après plusieurs jours de silence. Mon type ma effectivement appelé samedi, on a discuté de tout et de rien. Dimanche je lui ai envoyé un sms auquel il dit avoir répondu. lundi, c’est lui qui ma envoye un sms pour me faire un coucou et me souhaiter bonne nuit. Auquel j’ai bien entendu répondu, mais la je lui ai di que ça faisait plaisir de le lire,pur ne pas rester trop froide. Hier mardi il ma appelé et on a discute de banalités encore. Il continue de m’appeler « miss » au lieu de « bébé » comme il en avait l’habitude.
    En lisant ton message, tu me dis de poser les choses à plat avec lui. Je compte le faire cette semaine, mais je me pose des questions. Comment m’y prendre? L’appeler? L’inviter sur Skype?
    Quels types de questions je peux lui poser pour ne pas le brusquer ou choquer? Des exemples??? Merci de me répondre.

    • Skype ou appel, vu la distance, me parait le mieux.
      Déjà, toi, quelles questions tu veux lui poser ? Sur quoi tu veux être au clair ?

  16. Le lendemain, c’est a dire hier matin 14 mars, je me suis connectée sur Skype, et j’ai vu qu après que je me suis connectée, il ma dit « a demain , bisous bisous ».
    Dans l’après midi J’ai vu qu’il a appelé sur mon téléphone mais je n’ai pas entendu sonner. C’était vers 14 heures. Ce n’est qu’à 21 h que je lui ai fait signe, en disant que jai vu tardivement son appel, et que j’ai été trop Busy. Et k j’espérais k tout allait bien chez lui.
    Il ma répondu en me disant « oui ca va, sauf que j’ai voulu t’entendre de la journée mais sans succès. Pas grave demain. La journée a été j’espère? »
    Et moi de répondre « chargée dans l’ensemble mais j’ai pu gérer mes instances ».
    Et la j’ai encore eu droit a un sms contenant « bisous bisous ».
    Je ne sais plus trop comment prendre cette situation. Dois je continuer a être distante??? Que dois je comprendre par son comportement?
    En même temps, je me dis que s’il avait vraiment envie de m’entendre comme il le dit, il aurait pu proposé qu’on se Skype le même soir, ce qu’il n’a pas fait. Il pouvait également me rappeler.
    Je précise qu’il m’appelle généralement du téléphone du boulot, donc c’est gratuit pour lui. Mais de lui même, il ne prend jamais l’initiative de mettre du crédit dans son téléphone pour m’appeler. Il attend d’être ou bureau pour le faire. Pour revenir au fait qu’il voulait m’entendre, si c’était vraiment important pour lui, il n’atteindrait pas le lendemain pour me parler quand même!!!
    Qu’en pensez vous ? Merci de me répondre. Bon weekend end a toutes!

  17. Finalement je n’ai pas résisté. Je me suis connectée sur Skype ce soir et il était la. Il ma dit  » salut miss, comt va? J’ai tente de te joindre sans succès à ta pause. » Et j’ai di cava, j’espère chez toi aussi.
    Et kelk temps après je lui ai di k j’étais naze et k j’allais filer pour éviter kil soit le premier a partir et k ça me fasse encore mal. Et je lui ai dit « pren soin de toi! »

  18. Merci de ta réponse que j’attendais avec impatience. J’avoue que je suis perdue. Avant son arrivée, j’aurais juré et parie ma tête qu’il m’aimait vraiment. La jesuis confuse. Pourquoi ce retournement de situation? Il ne se connecte que rarement sur Skype. Vraiment comme si la relation n’avait plus d’importance alors qu’il soutient qu’il veut k ça continue mais ki espère k les choses vont s’améliorer.
    Abuser de mes sentiments? Peut être bien que oui. Ou je me dis aussi kil avait peut être des objectifs (sexe par exemple) et comme il n’a pas obtenu ce kil voulait, il préfère prendre ses distances.
    Ma chance Anashka, c’est que j’ai résisté. Sinon j’allais me mordre les doigts avec ce comportement. Il a essayé à trois reprises et j’ai refusé. Et juste avant kil ne reparte, il a fait une dernière tentative, et j’ai même failli céder sauf qu’il n’avait de protection. Alors je lui ai dit, tu ne connais pas ma sérologie et moi non plus et tu veux kon le fasse sans??? Et il ma dit k c’est une kestion de confiance, et k lui me prenait telle k je suis. Et je suis restée sur mon « non » et il s’est rhabillé et on est parti à l’aéroport.
    Anashka, la dernière fois kon s’est parle c’était mardi il y’a deux jours. Depuis je ne lui ai plus envoyé de sms, ni d’appel, rien. Que dois je faire???
    Aide moi avec tes conseils

    • Je n’ai pas la même vision du sexuel que toi, donc j’ai un peu de mal à voir pourquoi tu te serais mordue les doigts… (Sauf pour l’histoire de la capote)

      Le mieux serait peut-être de poser les choses à plats avec lui, dans quelques jours. De voir où il en est, comment il envisage la suite et de voir si ça te convient ou non.

  19. Bonjour Anashka,
    Je vis une relation à distance depuis 5 mois. Nous nous sommes rencontrées et plus en octobre. On s’est vu trois a 4 fois avant qu’il ne reparte. Il travaille dans un autre pays. Depuis ce temps, on a communiqué tous les jours par sms, téléphone et Skype, et j’avoue k c’était l’amour fou jusqu’à ce qu’on se revoit en février pour deux semaines.
    D’abord, il descend à l’hôtel alors kil a de la famille dans la ville. Je me rends compte que monsieur aime aller en boîte de nuit, et tout seul. Il m’est même arrive de le déposer et de partir le laisser. monsieur aime boire l’alcool, et ne passe même pas a la maison, sous prétexte kil ne veut pas venir a la maison avec cette puanteur. Je précise kil a des soucis de santé et k l’alcool est à proscrire.
    Aussi, chaque fois qu’on est ensemble, il veut k je rentre tôt, déjà à partir de 21h. Alors ça éveille en moi des doutes, et je lui ai fait part de ces doutes et aussi de son comportement (boîte de nui et alcool) en lui faisant savoir k je le vois comme mon futur époux et k je lui dis toutes ces choses pour kil en tienne compte car c’est important pour moi. Je n’aimerais pas être tout le temps abandone par mon mari ki passe tou son temps dehors avec des amis en boîte et a picoler.
    Il ma fait savoir kil était comme ça de nature et k kan il sort ce n’est pas pour draguer. K je tente de restreindre sa liberté et ke cela le dérangeait. K j’étais trop jalouse et possessive Et kil me conseillait d’échanger avec des personnes mariées pour prendre des conseils.
    Depuis son départ, il a changé de comportement. Les appels diminués, plus de mots doux, vraiment rien koi. Un appel en passant par semaine. Kan je lui demande, il me dit qu’en fait il est trop occupé par son travail mais qu’il n’a pas changé. J’ai continue à lui envoyer des sms et l’appeler de temps en temps. J’ai insisté, et il ma dit k son comportement était lié à son passage au pays (accueil en deçà de ses attentes). Mais néanmoins, il est pour la relation en espérant une amélioration à l’avenir.
    Je me suis dit k j’allais me faire rare, plus de sms, et d’appel. S’il m’appelle je répondrai, kestion d’y voir comment il le percevra et comment il réagira.
    J’avoue qu’à part les remarques que je lui ai faites et aussi le fait k je n’ai pas cede a son désir de faire l’amour avec moi, je ne vois pas en quoi je me suis mal comportée. Pouvez vous m’aider dans ce sens. Quelle attitude adopter? Merci de me répondre car je l’aime et je souffre beaucoup de cette situation..

    • Votre relation s’est construite sur beaucoup de virtuel : SMS, appel… Peu de réel. Le réel arrivant, il a été relativement décevant : notamment ses sorties en boites qui ne t’ont pas plu et surlesquelles il t’a demandé de ne pas t’en méler. (Ouai, t’es inquiète, t’es inquiète… Pourquoi t’envoyer sur les roses ?).

      En ce moment, il prend de la distance, un peu comme si cette relation avait moins d’importance pour lui. Es-tu certaine de ses sentiments à ton égard ? Tu n’as pas l’impression qu’il abuse un peu des tiens pour te t’avoir sous le coude ?

  20. Coucou les filles, ça fait un moment que je ne suis pas passé par là et j’ai pas trop le temps d’aller sur le forum non plus. J’espère en tout cas que vous passé un bon Noël et que vous allez bien fêter la fin de l’année, en espérant que la prochaine ne sera que meilleure pour nous toutes. Sinon, pour vous donnez quelques nouvelles : Paul ne me parle plus, il s’est énerver début septembre pour une histoire débile par rapport à mes vacances à Ibiza, et à ma relation avec le père de la petite que je garde de temps en temps, il a suprimer mon numéro et en changeant mon portable, j’ai perdue le sien, peu de temps après, il m’a carrément viré de ses amis facebook. Je me suis emportée en voyant ça, en lui disant que ce n’était qu’un connard, et que il agissait comme un gamin, que je ne lui reparlerais pas avant qu’il est changée de comportement, mais que malgré tout je lui souhaité d’aller bien dans sa misérable vie, j’étais tellement en colère conte lui.
    Il me dit qu’il ne veut pas de moi, mais me fait des crises de jalousies à tout bout de champ, et puis finalement coupe carrément les ponts? J’avoue avoir été blessée profondément par sa réaction, car malgré tout je me suis beaucoup confié à lui, et ça me fait vraiment de mal de voir que je me suis trompée depuis le début sur lui, le pensant mature et censé et puis finalement me retrouvée devant un type qui dès qu’il se sent agressé se barre, la queue entre les jambes, c’est petit.
    Depuis je ne lui ai pas reparler, juste pour son anniversaire en début de moi, il ne m’a bien sur pas répondu.
    À part ça, je suis pas mal sortie pour « oublier », rencontrer des gars mais je manque cruellement de confiance en moi alors ça ne mène à rien, ou alors je fais des gaffes et ça ne marche pas. J’ai aussi lâchée les cours par correspondances et pour le momentje ne fais rien. Bref voilà. J’espère revenir sur le fofo dans pas longtemps pour voir ce que vous êtes devenus.
    Gros bisous, bonnes fêtes et tout ça…

    • Que de nouvelles ! Ca en fait des chamboulements…
      Pourquoi avoir lâché les cours par correspondance, ils ne te plaisaient plus ?

      Bref, le forum est ouvert, ça peut être l’occasion de faire un point sur tout ça.

    • Effectivement… Je ne dirais pas mieux.
      J’ai lâchée car je n’y arrivais pas, j’ai besoin d’être poussé, malgré que j’aime bosser seule et ça ne me convenait pas. Trop technique, trop « virtuel ». Je voulais m’inscrire pour passé mon diplôme au mois de Juin, et aucunes informations et personne n’explique pourquoi. Et quand j’ai voulu trouver mes stages, personne ne voulait de moi et vue que je n’ai pas encore le permis, je peux pas me permette d’aller à 50 km non plus. Alors j’ai lâcher, peut être que je retourner en lycée l’année prochaine pour passé mon diplôme en attendant j’essaie de me trouver du boulot, j’ai déjà trouver pour cet été, normalement. Et pour le moment c’est les fêtes, donc je verrais après les vacances qu’est ce que j’ai vais bien pouvoir faire…
      Oui, il faudrait que je repasse sur le forum pour faire le point sur tout ça, comme u dis.

    • A défaut d’un travail, si l’argent n’est pas une urgence financière, trouve toi un projet qui te botte, qui t’aide à te lever le matin avec la patate. :)

  21. Bonsoir,Alaska.
    Je suis en contact avec un homme à distance,et son dernier message à été,je suis déçu de toi ,pourquoi ,je ne sais pas!!! Et il m a dit qu il voulait rester seul et qu il était triste.
    Comment le réconforter en lui écrivant sur le net?
    Du genre que je suis là pour toi? Ou autre chose qui pourrait m aider!!! Merci

    • Tu sais pourquoi il est déçue ? Quand tu parles de relation à distance, tu parles de relation virtuelle ?

  22. Oui je suis extrêmement tiraillée. Je suis même perdue ! Je ne sais plus ce que je veux ou ne veux pas. C’est vraiment le flou complet en ce moment.
    Une porte de sortie ? Comment ça ? Je l’aime réellement. On pourrait se marier un jour mais pas tout de suite. J’ai tellement l’impression qu’une fois mariée je serai comme… »piégée » que je panique ! J’ai l’impression que cette vie n’est pas pour moi. Cependant, c’est mon seul moyen de rester avec lui…Mais en ne changeant rien je ne goûte pas à la sexualité qui fait défaut dans notre couple.

    • Et, tu as pensé à la séparation ? Est-ce que tu lui as parlé du fait que tu as peur que le mariage te « piège » ?

    • Oui, depuis quelques jours je lui en parle mais il ne comprend pas.
      J’y ai déjà pensé mais rapidement, je ne veux pas le quitter, je l’aime trop. C’est mon premier amour, j’aimerai que ça marche. Je suis dans une impasse, je crois que je n’ai pas d’autres solutions que d’endurer. De toute façon c’est soit les autres qui en pâtissent soit moi…

    • Qu’est-ce qu’il ne comprend pas ? Comment lui en as tu parlé ? Est-ce que tu as réussis à lui dire que c’est parce que JUSTEMENT tu tiens à lui, que tu as besoin de réfléchir sur cette idée de mariage.

      Note : dans ta vie, la personne la plus importante, c’est TOI, pas les autres.

    • C’est égoïste de penser comme ça, non ? Je ne peux pas, mais peut-être que je devrais…
      Non, je lui ai expliqué que j’avais besoin de « vivre » avant de me marier…c’est à peu près ça.

    • Comment il a comprit tout ça ?

      Egoiste, oui. Et ? Qui prendra soin de ta vie, si ce n’est pas toi. Et de quelle vie / bonheur es-tu en amont responsable si ce n’est pas le tient ?
      (Regarde dans le BEST OF, il y a un article sur l’égoisme)

  23. Bonjour à tous. Je suis, moi aussi, dans une relation à distance depuis bientôt 1 an et demi. J’ai 18 ans et lui aussi. Voici mon histoire en accéléré :
    Nous nous sommes rencontrés à un anniversaire de mariage (ce ne fut pas le coup de foudre de suite), et nous avons échangés nos numéros. Puis chacun est rentré chez soi (moi dans les Hautes-Alpes et lui en Auvergne).
    Petit à petit nous sommes tombés amoureux via sms.
    Et depuis 1 an nous nous voyons 1 semaine à chaque vacances scolaire.
    Maintenant voilà le problème : nous sommes tout deux chrétien, cela signifie que nous devons attendre d’être mariés avant d’avoir des relations sexuelles. Vous l’aurez donc comprit : nous n’avons jamais couché ensemble malgré le fait que nous en ayons très envie.
    L’autre problème, toujours sur le même sujet, c’est que moi j’aurai bien bafoué ce principe par amour, mais lui non. Je suis plus portée sur la chose que lui, malheureusement. Alors j’essaye toujours de lui demander de réviser son point de vue, mais en vain. Je me sens mal de le harceler comme ça, je passe pour une grosse nympho (lui aime bien apparemment).
    Mais voilà, ça me met vraiment mal à l’aise car je suis arrivée à un stade où j’en ai besoin ! J’ai besoin d’avoir ce contact physique avec lui. Je sais bien que le sexe n’est pas un « besoin » en lui-même mais plutôt un « désir », mais je le ressent comme ça. Je boue de l’intérieur ! Lui aussi en a envie, mais il arrive à résister. Alors je ne sais pas quoi faire, allé voir un psy ?

    • Bonjour et bienvenue,

      Si je résume, tu es aujourd’hui amoureuse d’un homme qui a la même confession que toi. De part votre religion, vous attendez le mariage. Avec le temps, tu changes d’avis et pense qu’il serait possible de passer outre cette promesse. (Pourquoi pas?). Mais, ton compagnon y tient dur comme fer et même s’il apprécie que tu le désires, il préfère encore attendre. Donc, avec ton désir, tu te sens envahit et coupable, c’est ça ?

      Vous avez déjà une date pour un mariage ? Sur 10 à quel point ce besoin te semble important ?
      (Il n’y aura aucun jugement de ma part, hein, j’essaie juste de voir ce qui est possible).

    • C’est exactement ça, tu as eu les mots justes.
      Notre mariage serai prévu pour Août 2015 ou du moins pendant l’été.
      Sur une échelle de 1 à 10 je dirai…8 ou 9. Et oui je me sent extrêmement coupable. Je ne me sent pas normale, j’ai l’impression d’être déréglée. D’habitude ce sont les hommes qui ont un désir plus important de ce côté là et là c’est carrément l’inverse. Je ne sais pas quoi faire…je suis perdue.
      Je trouve que 19 ans et demi est un peu jeune pour se marier, j’ai envie de faire tout un tas de truc avant, comme voyager, avant que le mariage n’apporte encore plus de responsabilités. J’aimerai faire toutes ces choses avec lui, malheureusement nous sommes toujours accompagnés d’un chaperon qui nous surveille pour ne pas que l’on faute, et nous ne serons jamais tranquille jusqu’à notre mariage.

    • Non, le désir n’est pas typiquement masculin (contrairement à ce qu’on nous fait croire).
      je n’ai pas compris, avec lequel tu aimerais partir en voyage ? Par qui es-tu chaperonné ? Ne peux-tu pas repousser la date du mariage ?

    • J’aimerai partir en voyage avec mon copain, faire pleins choses, que l’on s’éclate !
      Nous sommes chaperonnés par nos parents, ou bien des membres de notre religion, qui sont des amis.
      Mais si je repousse la date du mariage je repousse également la sexualité. Je le ferai sans problème s’il n’y avait pas cette conséquence là.

    • Tu me sembles réellement tiraillée entre les obligations que porte la religion (autour du mariage, de la sexualité) et qui pose la question de ton envie de te marrier… et l’envie de vivre les choses autrement. C’est peut-être à ça qu’est du ce coup de coeur sur l’ami, il représente une porte de sortie ? Qu’en dis-tu ? Est-ce que ça te parle ce que je raconte ?

  24. Bonjour ,
    j’ai besoin de vos conseils,
    je suis en contact avec homme dont on a eu des affinités par le net en jouant sur un jeu.
    On s’est beaucoup rapproché d’une certaine manière , voir tombé sous le charme de l’un et de l’autre
    le problème on a la distance lui Toulouse , moi la Bretagne. ça fait 2 mois
    Mais lui à moins de temps que moi pour gérer notre relation à distance car il a son travail dont il est beaucoup pris et sa fille .
    Lui par moment ne voulait plus qu’on se communique ,donc par moment des coupures .
    il a peur de me faire du mal je pense par rapport à ce que moi j’ai vécu car j’ai connu une séparation il y a quelques mois dont je suis toujours blessée.et par rapport à son boulot pour s’occuper de nous .
    On se parle de temps en temps .
    je lui ai dit que j’étais prête à descendre vivre avec lui mais avec du temps .au moins l’année 2013 passé……..
    Je voudrai savoir comment le rassurer, lui parler pour pouvoir continuer notre relation en douceur et pour son boulot car manque de temps et pour qu’il vienne me voir au moins une fois car lui à plus les moyens que moi pour venir.
    j’ai envie de lui dire que j’ai vraiment envie d ‘essayer de construire quelque chose avec lui, mais est-ce une bonne idée !!!
    et lui poser cette même question .

    merci

    • Combien de fois vous êtes vous rencontré IRL ? Est-ce que lui te parle de projet à deux ?

    • On ne s’est pas encore rencontré par manque de temps et son travail lui prend beaucoup de temps
      Pour le moment , on ne parle pas de projet…… je trouve trop vite pour qu’on en parle , il voulait que descende avec lui vivre avec lui , mais je lui ai dit doucement là .
      J’ai voulu le tester aussi pour le rendre jaloux , pouvez-vous m’aider là-dessus SVP.
      je lui avais envoyé un texto pour lui dire que je n’arrêtai pas de penser à lui alors je suis partie en boite nuit pour me défoulé en belle petite tenue?
      Et il m’a sorti tu as raison
      je voudrai le rendre un peu jaloux pour voir si il va réagir et comment ou mauvaise car son signe astro me dit pas facile de les rendre jaloux il est Gémeaux.
      Je lui avais envoyé une lettre , et il a été touché , là j’en ai refais une.J’attend…..

    • Tu donnes beaucoup d’amour et d’efforts dans une histoire qui n’est encore que virtuelle. Pour ne pas tomber de trop haut (et savoir ce que valent ses projets), je te conseillerai de te concentrer, non pas sur la jalousie, mais sur une rencontre réelle. Notamment par chez toi. Je pense que c’est la base, avant de projeter plus loin. (Même dans les sentiments).

    • Bonjour ,

      j’ai besoin de votre avis

      j’ai envoyé un message coquin hier soir à mon ami et je lui ai dit :
      Oh mais ca caille dehors ce soir . si j’avais su, j’aurais mis une petite culotte .
      et lui m’ a répondu : C’est un choix

      Que pouvez me dire là-dessus , comment je dois le comprendre ??

    • Ton message est un peu maladroit. Tu ne lui dis pas que penser à lui t’excite ou ce genre de chose, tu fais un constat. Donc, il y répond froidement. Rien de grave.

    • oui mais comment le pousser à me faire rencontrer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Sous forme d’ultimatum ..?

  25. Merci Anashka. Aurais-tu un lien vers un article sur le sujet car je n’arrive pas a trouver sur le site. Et que me conseilles-tu de faire?
    Parce que si je comprends bien la realite n’est pas a la hauteur de ses attentes…du coup je ne peux pas faire grand chose :(
    Merci pour ton aide!

  26. Bonjour Anashka,

    Merci pour cet article! J’experimente pour la 1ere fois une relation a distance depuis un peu plus d’un mois. Nous nous sommes rencontres un weekend par une amie en commun, ca a ete le coup de coeur. Il est ensuite rentre chez lui et depuis m’appelle tous les jours, m’envoie des textos/maails tout le temps, est tres attentionne, adorable.
    Je suis allee chez lui le weekend dernier, c’etait fabuleux. Nous avons passe 3 jours colles l’un a l’autre c’etait genial! Il m’a dit qu’il etait tombe amoureux de moi, que j’etais parfaite pour lui, etc.

    Sauf que, il est distant depuis que je suis rentree chez moi (il y a une semaine). On s’est un peu dispute un soir car, emechee je le reconnais, je lui ai reproche de ne pas etre jaloux du tout. Le lendemain il m’a dit qu’il ne m’en voulait pas mais depuis je le sens distant. Il continue a m’appeler tous les jours, mais il n’y a plus de mots doux dans ses textos, il a une voix froide, etc. La il est parti en weekend chez des amis, on a echanges qques textos tres banals, aucun mot doux, aucun « tu me manques » et j’ai decouvert que son ex faisait egalement parti de ce weekend!

    Donc pour le moment je lui ai demande ce qui n’llait pas dans la semaine, il m’a assure que c’etait a cause de son boulot, qu’il m’aimait, qu’il etait tres heureux avec moi, mais que si la distance etait trop difficile pour moi il preferait arreter car il ne veut pas que cette relation me fasse souffrir.

    Donc voila je ne sais pas trop quoi faire ni dire pour ne pas le rendre encore plus distant et je trouve cela dommage car cette histoire demarrait vraiment tres bien..

    • Disons que textos et coups de fil tous les jours, ça va forcément finir par s’épuiser, par perdre un peu de son engouement. Peut-être devrais-tu de ton côté diminuer les échanges. Quand est-ce que vous vous voyez la prochaine fois ?

      (Je te laisse jeter un oeil aux articles : comment draguer par SMS)

    • Merci Anashka. Normalement je dois le voir debut novembre (il saura ca demain en fonction de son boulot). Du coup j’ai regarde l’article sur pourquoi un homme peut prendre ses distances, et je pense qu’effectivement il etait dans sa grotte :)
      Du coup j’ai pris un peu de distance aussi, je ne l’ai pas appele, ne repondait que quand il m’appelait, etc. Ca a bien marche dans le sens ou il est revenu tout seul, les mots doux avec, mais hier IL m’a reproche d’etre distante!!!!! Du coup ca l’a enerve et ce matin il etait encore froid…..
      Donc la je ne sais plus trop quoi faire, je ne vais pas re-adopter la distance, mais je suis un peu en manque d’inspiration :/ Apres je pense que j’ai avant tout un gros travail a faire sur moi..

    • Comment tu as réagit quand il te l’a reproché ?

      (C’est plutôt une bonne chose en fait et c’est un peu le but de la démarche : il montre son intérêt et dit, d’une certaine manière que la baisse du tien l’impacte.)

    • En fait je lui ai dit que j’etais occupe, que lui aussi et donc je lui laissais de l’espace. Ca a ete un peu mieux ensuite puis rebelote, re-distant, du coup on a eu une longue discussion lundi soir, il m’a dit qu’il ne se rendait pas compte qu’il etait distant (ben tiens), mais qu’il avait un peu peur par moment, qu’on s’etait enflammes le 1er mois et que la ca lui faisait un peu peur. Il m’a promis de faire attention, du coup il m’envoie des textos tres gentils, mais il est glacial au telephone depuis. J’ai l’impression qu’il se force. Donc je ne l’appelle pas, quand il m’appelle je suis sympa et douce mais ca commence a m’agacer fortement….. je ne comprends pas trop comment il a pu etre autant a fond au debut et prendre peur maintenant alors que c’est lui qui a pousse les sentiments…..

    • Tu as jeté un oeil sur la projection amoureuse ? Peut-être qu’il a beaucoup projeté sur toi et le couple que vous pourriez formé (donc emballement sincère), mais qu’il réalise maintenant le décalage avec la réalité, donc il freine des quatre fers.

  27. Oui je crois que c’est la peur de la solitude, peur de finir toute seule alors que j’apprécie avoir de la compagnie! La complicité et l’attention au sein d’un couple me donnent envie. Je sais bien qu’il y a des inconvénients aussi dans la vie de couple (perte de liberté, concessions à faire…) mais j’aimerais trouver qq un avec qui partager du temps et des projets.
    Par contre, c’est vrai qu’il ne faut pas tout donner pour être avec qq un.
    Avec mon anglais, la situation de détériore, on communique très peu. Je pense sérieusement à le quitter mais je n’y arrive toujours pas…
    Crois-tu que ce soit une solution de laisser passer du temps sans en parler ensemble? Le laisser dans son coin sans mettre de mots sur « la fin » de notre relation? Parce que je trouve que ce serait à lui de me dire les choses vu que c’est lui qui a pris ses distances et n’est visiblement pas prêt pour une relation.
    Sans vouloir faire de généralités, j’ai souvent le sentiment que les mecs préfèrent laisser pourrir une situation plutôt que de quitter leur compagne, et je trouve ça dommage. On me pousse à le faire alors que ce n’est pourtant pas moi qui voudrait que ça se termine! Mais bon, je ne peux pas avoir une relation où je suis la seule motivée bien sûr…

    • Il est clair que la complicité amoureuse d’un couple a de quoi donner envie. Mais elle ne peut se baser sur « rien ». Et les couples les plus complices et heureux que je rencontre sont composés de personnes qui n’ont pas de soucis à vivre seuls, qui savent être heureux. La mise en couple n’est pas forcément quelque chose que tu peux contrôler. En revanche, tu peux apprendre à gérer ta peur du célibat. Il y a pas mal d’articles là-dessus, je te jette y jeter un oeil.

      Il est vrai que beaucoup d’hommes sont lâches face aux ruptures, pas envie de blesser quelqu’un, mais envie que ça s’arrête. Mais des femmes aussi sont lâches…

      Toi, tu préfèrerais laisser mourir ?

    • Oui j’essaie de vaincre ma peur du célibat et de laisser plus de temps pour construire une relation donnant/donnant, ce sera déjà un bon pas pour moi. Et peut être que je ferais moins peur aux mecs.
      Avec l’anglais, j’ai essayé de relancer un peu la communication mais visiblement, il ne mort pas. Donc oui je crois que je vais laisser mourir la relation et ne plus chercher à le contacter. Visiblement, pour x raisons, il n’est pas prêt pour une relation et ça je ne peux rien y changer. Lui demander qu’il le mette en mots me fera surement plus de mal que de bien. Et sincèrement, avec la distance, la communication est difficile et je crois qu’il ne sait pas pourquoi il réagit comme ça. C’est qq un d’un peu torturé (d’ailleurs, je ferai attention pour le prochain car je tombe souvent sur ce type de mecs!). Je vais donc essayer de l’oublier, j’espère y arriver rapidement et que ce soit la meilleure chose à faire pour moi :-) Next.

    • Ok pour le NEXT.

      Tu as une idée de comment gérer ta peur du célibat ? En terme d’emploi du temps plutôt bondé ou plutôt vide ?

  28. Effectivement Anashka, il faut que j’essaie de lâcher prise et ne pas chercher une relation à tout prix. J’ai beaucoup fait cette erreur et ça doit faire peur aux mecs. ça m’arrivera bien un jour et pour l’instant, ça me permet de me sentir mieux. Pas évident de prendre du recul quand on est impliquée dans une relation et qu’on ne veut pas qu’elle se termine. Mais il faut apprendre de ses erreurs!! Et ouvrir les vannes petit à petit. Les relations à distance sont bien compliquées en tout cas. Merci pour tes conseils, je continue de lire petit à petit tes articles (et prends des notes!), bravo pour ton travail, tu pourrais en faire un livre!

    • Merci beaucoup. J’aimerai, dès que j’en ai le temps.

      Est-ce que tu as des pistes, qui te pousse TOI, individu unique, à vouloir une relation à tout prix ?

  29. Merci pour ton message. Il y a beaucoup d’articles très instructifs sur ce site, merci!! il faut du temps pour tout lire, il faudrait peut être que je me fasse des petites fiches mémo et que je les consulte régulièrement ;-) En tout cas, effectivement, il faut que je lache prise.
    En fait, par désir d’engagement, c’est peut être plus un « désir d’être en couple » que je voulais exprimer. Je n’ai jamais été en couple très longtemps, mes histoires se terminent assez vite. Je me sens plus prête maintenant que je connais mieux mes désirs, ma personnalité, mes envies… pour m’engager dans une relation. Et l’âge avançant, je me mets aussi la pression. Mais le soucis, c’est que je suis une vraie OI!! et je me dis rapidement « celui là c’est peut être le bon ». Du coup, les mecs n’ont plus grand chose à faire pour me conquérir, après l’étape de la séduction passée (qui elle peut prendre du temps). J’ai du trop idéaliser la situation de couple et suis prête à donner bcp, trop vite.
    Au passage, pour l’anglais, ça sent toujours le roussi. Je lui ai demandé si il pensait toujours venir en France (il en avait parlé lors de ma visite) mais pas de réponse.. Je crois qu’il prend la fuite, n’a pas le courage de me dire les choses. Et moi non plus, je n’ai pas fait le pas de lui poser les bonnes questions et préfère le laisser tranquille. Essayer de tourner la page. C’est peut être pas terrible, mais au fond, je n’ai pas envie qu’il me dise que ce n’est pas le bon timing pour lui d’avoir une relation. Et je garde un peu l’espoir qu’il reviendra peut être un jour vers moi. Pas top. Ahhh en tout cas, merci d’avoir fait un site sur les relations, ça me paraît tellement complexe parfois!! Au moins le coté positif du célibat, c’est que je me prends moins la tête…

    • Quand je lis le mot « couple »/ »engagement » avec l’explication que tu en donnes, j’entends deux choses (rectifie hein, si je dis des conneries) :
      – l’idée que ça dure
      – l’idée des sentiments

      Tu dis que la séduction est lente, mais qu’après tu donnes tout, tout de suite. Comme si, tu testais le sérieux du garçon avant d’ouvrir toutes les vannes d’un coup. Résultat, y ‘a des chances qu’il se noie (d’autant plus que ça contraste avec le comportement précédent).

      Peut-être que tu devrais lâcher prise sur cette idée de « couple » à tout prix (tu en vivras, comme tout le monde, je ne m’inquiète pas là-dessus)… Et prendre le temps d’ouvrir peu à peu, quitte à profiter de la tendresse plus rapidement (d’écourter la phase de séduction en somme.) Tu as beaucoup d’amour à donner, mais ça n’enlève pas que cette affection est précieuse et que l’autre doit pouvoir prendre le temps de la recevoir.

  30. Oui je vais leur poser la question mais je crois que mon désir d’engagement est effectivement une des raisons qui fait fuir les hommes… J’essaie pourtant de « cacher » ce désir en essayant de me montrer « détachée », sans trop vouloir m’engager. Et je suis une femme plutôt indépendante. C’est pas facile de trouver le juste milieu car au fond, j’ai besoin d’amour et ai besoin d’en donner aussi!! Du coup, je m’attache vite et pense rapidement que c’est peut être l’homme de ma vie. Je crois que j’ai trop rapidement des sentiments amoureux et ai beaucoup de peine lorsque mon amour est « rejeté ». As-tu des conseils pour se délivrer de ce poids?
    Et sinon pour prendre confiance, le fait de multiplier les expériences m’a aidé. Faire des petits pas tous les jours, vaincre sa timidité et apprendre à s’aimer m’ont permis de prendre confiance. J’étais beaucoup trop exigeante envers moi-même auparavant et me sentais souvent « nulle et bête ». Changer le regard que l’on porte sur soi permet de se sentir mieux dans sa peau, apprendre à voir ses qualités, positiver et exprimer sa personnalité. J’essaie également d’avoir plus d’assurance et faire des choix aussi. Et oui, avant dans une relation amoureuse, c’était parfois très difficile pour moi de prendre une décision! Bref, le temps permet d’évoluer et d’apprendre à mieux se connaitre.

    • Qu’est-ce que tu entends derrière engagement ? Pourquoi ce désir ?

      (Cacher, ça ne marche jamais, les êtres humains sont des livres ouverts pour ce genre de chose. C’est pour ça, que le mieux c’est que je comprennes ce que tu mets derrière le terme d’engagement. Il y en a autant de sens que personne.)

      A chaque fois que l’Amour sera rejeté, tu auras mal. (J’ai mal à chaque rejet, c’est humain).
      En revanche, jette un oeil sur les articles sur les « croyances amoureuses » dans le BEST OF et sur ce qu’est l’amour. ça te permettra peut-être de comprendre pourquoi tu projette vite, pourquoi tu t’attaches vite et lâcher un peu prise. N’hésite pas à me faire un retour sur ce que tu en penses.

      Oui, le temps, quand comme toi, on l’utilise pour faire des petits pas, est un véritable ami. ^^

  31. Oui tu as bien raison Anashka, il serait important que je sache où j’en suis avec lui. Je rencontre souvent des difficultés à « clarifier » les situations, par peur de les perdre. Au fond, j’espère que mon anglais ouvre les yeux et revienne vers moi… mais c’est un mince espoir. Ce serait donc mieux que je lui pose ces questions plutôt que de laisser « pourrir » la situation. Je vais essayer de le faire quand je me sentirai prête à entendre ses réponses.
    Il m’a dit que j’étais la femme « idéale » ainsi que qq amis masculins car ils me trouvent plutôt jolie, drôle, attentionnée et sociable. Mes amis disent ne pas comprendre pourquoi je reste souvent célibataire. Certains pensent que je peux faire « peur » aussi car mes petits copains peuvent avoir la pression (de quoi? je ne sais pas). Après, c’est bien sûr que ce que l’on me dit. J’essaie de prendre aussi plus confiance en moi, car ceci m’a fait beaucoup défaut auparavant, mais c’est un long chemin.

    • Demande à tes amis, de quoi les hommes auraient peur, a priori… (peut-être de ton désir d’engagement…c’est commun).
      Comment tu t’y prends pour prendre confiance en toi ?

  32. Merci pour ta réponse. Effectivement, je ne lui ai pas dit tout cela. Et je ne sais pas si je suis prête pour le moment à entendre ses réponses. J’ai eu le sentiment qu’il voulait tout de même que l’on continue lorsque j’étais sur place. De mon côté, je me disais que suite à cette déception, c’était peut être terminé. Il m’a reproché d’être trop catégorique. Je crois que je vais laisser du temps passer un peu… soit il se montrera motivé pour qu’une relation à distance fonctionne, soit ce temps me permettra de faire mon deuil.
    Des hommes me disent que je ressemble à « la femme idéale » (oui c’est exagéré) mais je ne comprends pas pourquoi mes relations se terminent toujours trop vite. Comme si personne n’était prêt à s’engager un peu plus avec moi. Bref je suis déçue en amour.
    Merci en tout cas pour ce site, il m’apporte quelques précieux conseils.

    • Quant tu te sens, poses-lui ces questions, au moins, tu seras où tu en es.

      Tu sais ce qu’ils entendent par « femme idéale » ?

  33. Bonjour Anaska,
    Merci pour tes articles et tes conseils, ils permettent de mieux se questionner et d’y voir plus clair sur nos relations, c’est très instructif :-)
    Je me permets de réagir à cet article car il tombe exactement au moment où je me pose bcp de questions sur ma relation à distance. Je suis partie vivre 3 mois au RU et j’ai rencontré un anglais avec qui j’ai vécu une très belle histoire d’amour. Seul hic, il a besoin de temps pour cicatriser de ses relations passées qui l’ont fait beaucoup souffrir avant de s’engager dans l’avenir. J’ai donc essayé de ne pas lui mettre trop la pression avec une histoire « sérieuse ». Nous vivions le moment présent.
    Il est venu me voir en France dès mon retour. Tout s’est très bien passé dans « mon » environnement, on s’entend vraiment très bien. A la suite de sa visite, n’ayant pas de travail en France, je lui ai proposé de venir vivre 2-3 mois au RU pour qu’on puisse passer plus de temps ensemble. Il m’a encouragé à faire des démarches dans ce sens et fut très content de ma proposition. Je devais venir habiter chez lui pendant ces 3 mois (sur sa proposition).
    Nous ne nous sommes pas vus pendant 1 mois et il a eu beaucoup de pression à son travail. J’ai réussi à décrocher des entretiens et suis retournée au RU pendant 1 semaine pour prendre la température sur place.
    Je le sentais plus distant dans notre relation à distance depuis quelques temps et avais besoin d’être rassurée.
    Sauf que lors de mon séjour, j’ ai voulu savoir si il était vraiment content que je vienne. Sa réponse m’a beaucoup déçue: il ne sait pas. Il m’a avoué que mon arrivée lui faisait finalement peur, peur de s’engager, pas le bon moment pour lui et que l’on pouvait peut être trouver un autre compromis pour vivre notre relation (lui pourrait venir plus tard en France, visites régulières..)
    Mon ego en a pris un coup et je suis rentrée en France en abandonnant l’idée d’y repartir 3 mois.
    Maintenant, je ne sais plus quoi faire. Je l’apprécie beaucoup et aimerai que ça fonctionne mais une relation à distance est difficile. Je pense également que j’ai été beaucoup plus motivée que lui en voulant le rejoindre dans son pays et ses craintes m’ont fait de la peine. Qq chose à changer dans notre relation et nous sommes confrontés à des difficultés après seulement 4 mois de relation.
    Crois-tu qu’il vaille mieux que je me fasse une raison et passe à autre chose? nous n’avons pas de prochaines dates pour se voir (il devait venir en France mais semble finalement très chargé au niveau de son travail).
    J’ai toujours des difficultés à tourner la page. Et n’étant pas séparé, je me sens toujours avec lui alors que nos échanges pas sms/mails sont plus distants.
    Ai-je tout fait pour que cette relation fonctionne? Dois-je le laisser respirer et prendre du recul?
    Merci d’avance si tu as des conseils à me donner.

    • Pour que cette relation fonctionne, oui, tu as fait ce qu’il fallait.
      Maintenant, votre histoire part sur des bases compliquées : grosse distance. Refroidissement quand tu es monté.
      Est-ce que tu lui as parlé de tout ça ? Est-ce que tu lui as dit que tu sentais que c’était peut-être mort, parce qu’il n’était pas si motivé que ça quand tu es venu ? Est-ce que tu lui as dit que pour toi, continuer ça te ferait plaisir, mais qu’il faut qu’il le veuille aussi ?

      Reste que ces questions peuvent conduire à la rupture. Est-ce que tu es prête à entendre les réponses ?

  34. Salut !
    Tes conseils donnent vraiment a réfléchir..
    Enfin je vais peut-etre raconter mon histoire aussi ;)
    Donc voila , j’ai 14 ans et il y a 1 an j’ai rencontré un gars en vacances , on est sorti ensemble 3 semaines puis il m’a proposé de tenir une relation a distance.Comme je ne suis pas pour les relations proches pendant les cours , je me suis dit que sa me ferait pas de mal ^^ (je ne l’aimait pas tellement a ce moment).
    Donc on a réussi a vraiment sortir ensemble pendant 5 mois sans se voir , puis les 3 mois suivants ne comptent pas vraiment comme on ne se parlait plus vraiment..Je sais qu’il m’a trompé le dernier mois mais je ne lui en voulait pas vraiment car je n’étais pas très présente,puis je n’avais pas l’impression de l’avoir aimé.
    Comme tu le dis , on avait une « deadline » prévu depuis longtemps déjà puisque j’étais obligé de le revoir pendant 2 semaine pendant les vacances d’été qui venait , puis il voulait absolument qu’on se revoit en tant qu »amis » ^^ .
    Mais voila , pendant les 4 premiers jours de ces vacances avec lui , on était vraiment proches mais moi je flirtait beaucoup avec quelqu’un d’autre et lui aussi.J’me suis rendue compte que j’étais vraiment jalouse .. Que je l’aimais peut-etre vraiment donc on en a parlé , etc .. et on est resortit ensemble 1 semaine et demie..Depuis je lui ait dit qu’on ne devrait pas continué a sortir ensemble mais a chaque fois l’un de nous deux craque et on ne peut pas s’empecher de s’envoyer des messages amoureux .
    Il veut absolument qu’on se revoit , qu’on sorte ensemble a distance mais je ne sais pas si c’est possible.. Je devais ou pas ? :/

    • Déjà, la jalousie n’est peut-être pas une preuve d’Amour. Mais tu sembles effectivement liées au fil de votre histoire.
      Sincèrement, je ne peux pas te dire ce que tu DOIS ou PAS faire. C’est une décision qui t’appartient, tu es LA garante de tes amours. :)

      A toi de voir ce que tu veux. Qu’est-ce que ça t’apporterait de continuer ? Qu’est-ce que ça t’apporterait d’arrêter ?

    • C’est vrai que je ne sais pas si j’ai été jalouse parce que je l’aimais ou parce que c’est un ami vraiment très proche maintenant . Je sais que c’est a moi de vraiment décider , mais j’ai besoin de conseils je pense .. L’amour c’est trop compliqué pour moi :p

      Et bien juste le fait de lui parler me donne le sourire et m’apporte ma touche de bonheur du jour , mais je sais que si je lui dit qu’on ne ressortira pas du tout ensemble , même a distance , il va très mal le prendre ..Mais j’ai l’impression que si je lui disais et qu’on arretait , sa me soulagerait d’un poids considérable..
      ( nouveau petit chapitre de ma vie , et désolé pour les fautes ;) )

    • L’important c’est TOI, tu es au centre de ta vie. Si ça te soulagerait de couper, coupe les ponts. Il aura ainsi l’occasion de faire son deuil et, pourquoi pas, de rencontrer une fille aussi amoureuse de lui qu’il a été amoureux de toi. ^^

  35. J’ai déjà tenté, par 2 fois de vivre un amour à distance avec des hommes vivant dans des pays étrangers, l’un rencontré sur un célèbre site de rencontre internet, l’autre rencontré en vacances.
    La 1ère fois, 4 heures d’avion (avec une correspondance) me séparait de mon chéri, la 2ème fois 2 heures.
    Ce genre de relation n’est pas pour moi! De mon point de vue, ce type de relation n’est pas viable à long terme. Si c’est provisoire, OK. Sinon, c’est mal engagé!
    D’abord, le risque est grand de se faire une idée fausse de la personne, qui se montre toujours sous son meilleur jour puisqu’on ne la voit que ponctuellement.
    Pour ma 1ère relation à distance qui a duré un an, je me suis trompée sur mes sentiments; faute de se voir plus d’une fois par mois j’ai sans doute idéalisé le gars. Autre problème : malgré la distance, je me suis sentie paradoxalement étouffée : il m’envoyait 50 mails par jour + des sms + tous les soirs en webcam. Dès la 2ème fois où on s’est vu « en vrai », il m’a offert une bague avec un diamant… Il me couvrait de cadeaux, me faisait livrer des fleurs plusieurs fois par semaine et même à mon travail. Bref il me traitait comme une princesse, payant mes billets d’avion quand j’allais le voir, et venant chez moi tous les mois. Adorable, mais trop pressé, il m’a fait peur!

    Pour ma 2ème relation à distance qui a duré 6 mois, j’ai découvert (merci FB et le manque de finesse du gars) que je n’étais pas la seule femme à faire les trajets en avion jusque mon Jules… moi en france et elle en Allemagne; et il ne changeait même pas les draps entre nous… J’ai eu une longue discussion avec elle, via facebook, toute une nuit et nous sommes toutes 2 tombées de haut!!!

    • D’abord sois la bienvenue ici ! Quelle histoire ! en tout cas, je suppose qu’on ne te reprendras pas dans une relation à distance ^^

  36. Bonsoir Anashka , je viens de decouvrir ton site qui est vraiment formidable , je suis restée toute l’aprem-midi scotchee sur mon ecran pour lire tes merveilleux articles , chapeau !
    Cet article m’a interpelle parce que je me retrouve dans la même situation , voilà je t’explique : j’ai fais connaissance avec un mec sur facebook , on a parle , on a commence a se connaître , le problème c’est qu’il vit en France , et moi au Maroc , c’est un marocain , il vient l’ete au Maroc et il compte vivre au Maroc , mais après qu’il reussise dans sa carriere . Cet ete , il est au Maroc , il a demande mon numero , il a commence a m’envoyer des sms , on est devenus très complices . Ces jours ci , il est venu dans ma ville , vu qu’il n’est pas originaire de la même ville que moi , il m’a proposer qu’on prenne un verre , j’ai refuse parce que je ne pouvais pas , je voulais qu’on se voit ces jours-ci mais je viens d’apprendre que je vais voyager et je ne vais revenir jusqu’a fin Aout donc je ne pourrais le voir qu’une fois. Ma question déjà , est ce que le fait qu’il vit en France , moi au Maroc , est ce que je peux envisager quelque chose avec lui , j’ai pas envie de m’attacher a lui alors qu’on peut pas établir une vraie relation ? Je voulais savoir si ce mec ne veut que s’amuser , parce que quand il était en France il ne faisait jamais le premier pas , il me parlait froidement , et mtn a son arrivée au Maroc il me taquine , il me drague , il veut toujours m’appeler , est ce qu’il pense que vu qu’il va me revoir qu’une fois par an , il peut m’utiliser comme sa ‘meuf d’ete ‘ ? Sans oublier , j’ai 18 ans et il a 23 ans .
    Voilà j’ai tout dit , j’ai vraiment besoin de tes precieux conseils .
    Merci d’avance , a la prochaine .

    • Il est possible qu’effectivement, ne pouvant te voir qu’une fois pendant l’été, il n’envisage pas vraiment de relation sérieuse… Est-ce que tu l’as vu, finalement ?

    • Non en fait je ne l’ai pas vu , il avait commence a me dragué et puis j’ai fais la distance , il a fais le mort . Il a reapparu dernierement me disant malgre que je fais la tete et qu’il na pas pu me voir cet été , il me souhaite bonne chance pour la suite , et me demande de prend soin de moi . Maintenant il est revenue en France , je l’ai toujours sur facebook . Je veux savoir si son message etait un message d’adieu me montrant qu’il veut faire sa vie et qu’il coupe les ponts avec moi ? Je veux avoir les idées claires comme sa je me fais pas de films comme quoi peut-etre qaund il reviendra au maroc , il va reprendre contact avec moi ..

    • Son message ressemble effectivement à un message d’adieu. Et, il est vrai que la distance est énorme pour une relation si complexe. Peut-être devrais-tu tourner la page…

  37. Oui j’ai lu tout ça. J’essaye d’être plus  » distante  » j’entends par là pas de sms régulier, ou autre. Je continue à vivre de mon côté, sortir et tout ça. Mais j’ai du mal à me le sortir de la tête, je ne dirais pas que je suis amoureuse de lui, car je ne le connais pas assez pour l’être j’en suis bien consciente. De plus j’ai du mal à le cerner, il se livre plus, me parle plus facilement de sa vie quand on est en face l’un de l’autre. J’attends avec impatience de le revoir à la fin du mois…. Le fait qu’il me donne une date assez rapidement pour qu’on se revoit ça me fait très plaisir et mon donne plus confiance.
    Je pense que j’en attends toujours trop et trop vite des rencontres que je fais, je ne le fais pas exprès, ça arrive malgré moi !
    Car souvent je n’ai jamais de suite après une rencontre….

    • je ne dirais pas que je suis amoureuse de lui, car je ne le connais pas assez pour l’être j’en suis bien consciente.

      La belle question soulevée ! Faut-il bien connaitre quelqu’un pour en être amoureuse ?

      Car souvent je n’ai jamais de suite après une rencontre….

      Quand on attend trop et trop vite d’une rencontre, on peut effrayé l’autre. Effectivement, attendre de l’autre, c’est lui poser des responsabilité qu’il n’a pas choisie (être à la hauteur, te rendre heureuse, être fiable…). L’avantage, c’est que si cette attente est « malgré toi », elle vient tout de même de toi, donc c’est quelque chose que tu peux travailler. ^^

    • Il y a eu du changement entre nous, on s’est revu plusieurs fois la dernière fois j’étais à peine arrivé qu’il me disait déjà qu’il était libre telle date pour se voir. Parce qu’il bosse tout les jours ou presque et que c’est compliqué pour lui d’avoir 2/3 jours sans boulot, et ça arrive souvent que son patron l’appelle pour bosser…
      Donc la dernière fois qu’on s’es vu après 2/3h de « retrouvaille » où il était proche, il s’éloigne…. il me parle puis s’arrête dès qu’il rentre trop dans des détails personnelles,…. Bien entendu je ne m’attends pas à ce qu’il m’explique sa vie de A à Z, mais à chaque fois qu’on entamait un sujet il l’arrêtait, et quand je parlais de truc simple comme de la musique ou film, il ne répondait que par oui ou non et donnait son point de vue d’une façon de stopper la conversation. En fin de journée il me demande si je veux rester dormir, je lui réponds que je ne sais pas, et je vois que ça le contrarie, il me fait la tête 10 min puis me réponse la question et je fini par dire oui… Il me fait un grand sourire, genre celui que j’adore .Donc on va manger un bout puis on va au ciné et là ce fut horrible il a passé son temps à regarder TOUES les filles qui passaient, à faire des commentaires, jusqu’à aller me dire  » tu ne veux pas aller lui demander son n° ?  » Non mais j’ai halluciné, j’ai même plus parlé après j’avais la haine, puis on va s’asseoir pour voir le film et là c’était comme çi j’y étais allé avec un inconnu, voir seule, pas un mot, pas un geste, pas un regard ! Bien entendu il a fini par voir que ça va pas, qu’il y a quelque chose et je ne dis rien, parce que on n’est pas ensemble et que je ne voulais pas me disputer avec lui.
      En rentrant chez lui, dans la voiture on s’est un peu parlé et là un geste tendre arrive de je sais pas où,… Chez lui on s’est un peu disputé parce que je suis d’accord qu’il aille sur son pc pour voir ses e-mails pour le boulot mais pour discuter vite fait avec une fille sur fb….. qui en plus lui avait envoyé une photo d’elle avec un décolté super plongeant. Sa première réaction en voyant la photo a été d’avoir vite quitté la page et de s’assurer que j’avais rien vu, sauf que j’avais tout vu…..
      Du coup comment dire que je suis passé du stade énervé à super ultra sur les nerfs, mes yeux aurait été une arme qu’il serait mort…. il vient près de moi et me demande ce qu’il ne va pas, sauf que je voyais pas comment lui expliquer que j’étais jalouse, qu’il m’a fait de la peine, que je me suis demandé plusieurs fois ce que je foutais là, parce que ça me semblait clair que je ne l’intéressait pas plus que ça finalement. Malgré nos échanges, notre complicité d’avant, ses gestes, ses regards, ça ne voulait rien dire de sérieux pour lui. Et moi j’étais là avec mes sentiments comme une conne j’ai envie de dire. Donc on s’est disputé parce que je ne voulais rien dire et qu’apparemment lui n’avait rien à se reprocher ( il me l’a dit ) puis au bout de 30 min de long silence il arrive quand même à me faire sourire à nouveau, me faits des câlins et tout le reste, sauf qu’il voit que ça va quand même pas. Le lendemain je prends le train de 10h car il doit aller bosser, il m’embrasse et me dit à plus tard.
      Les jours qui on suivit ont été calmes pas de dispute, on se parlait sur skype avec webcam au sms. Quand arriva le jour où il état libre il me dit ‘’je ne pense pas être libre, le lendemain sûrement, je te tiens au courant ‘’ et puis pas de nouvelle la vieille je me dis qu’il n’a pas pu à cause de son travail et le jour J il m’envoit un sms vers 16h30 pour me dire ‘’ je bosse pas ce soir et demain ‘’ sauf que moi j’ai une vie à côté et que ça ne m’arrangeait plus, d’autant plus qu’il me prévenait un peu tard. Alors je lui dis et évidemment monsieur râle, je lui dis que je sais venir début de l’après-midi et il me dit ‘’ non je suis occupé ‘’ euh oui d’accord il me semblait que tu ne bossais pas ???
      Du coup au nouveau les nerfs et sur skype pareil il râle, il m’ignore même…. Au bout de quelques jours j’en pouvais plus, il me manquait trop alors je lui ai dis ce que j‘éprouvais, par clairement mais je lui ai fait comprendre. Et il m’a dit qu’il n’avait pas le temps pour une relation sérieuse. Les choses étaient claires comme ça j’étais fixé et terriblement triste.
      Après plus de nouvelles bien entendu, je l‘ai relancé 2/3 fois sans réponses alors j’ai laissé tombé ( enfin si on veut parce que je l’aime toujours )
      Ca fait un mois que j’avais plus eu de nouvelles, il là il revient et fini par me dire au bout de quelque phrase échangé ‘’ t’as qu’à venir toi ‘’ alors que je n’avais rien proposé, ni sous entendre… Je ne savais pas quoi répondre j’ai fini par lui dire ‘’ Toujours pas perdu le nord toi, hein ‘’ et depuis plus rien. J’aimerais le relancé pour voir mais je ne sais pas quoi dire, faire… D’un côté je veux laissé tomber, mais d’un autre j’ai tellement envie de le revoir…

    • Le revoir, mais à quel prix ?

      Explicitement et implicitement (par sa manière de se conduire, par ses gestes…) il t’a fait comprendre qu’il ne partageais pas tes sentiments. Avoir une aventure avec toi, oui, il peut en avoir envie. Plus, non. Est-ce que c’est ce que tu veux ? Est-ce que tu veux le revoir en connaissant ces clauses là ?

  38. Coucou j’aimerais avoir si il tient à moi, si je l’intéresse un peu plus. On habite à 1h30/45 de distance en voiture.
    Je le connais depuis 2 semaines, et le courant passe bien, très bien même.
    On s’est rencontré sur un site et le jour même on s’est échangé nos fb et quelques jours plus tard il m’a donné sur numéro. On s’envoie rarement de sms sauf la nuit on se redit bonne nuit par un sms ( après avoir parler très longuement sur skype avec la web cam) ça arrive de temps en temps les sms la journée mais on se laisse plus de smiley (régulièrement) sur fb ou sur Skype lorsqu’il travail ( il est très prit par son travail, il commence début de l’après-midi et fini parfois très tard, mais il me laisse toujours un petit mot pour me dire quand il va rentrer, ou il me parle si je suis là quand il fait une pause )
    On s’est vu ce vendredi ( je devais rester tout le w-e car il ne bossait pas ) et c’était génial, je stressais pas mal parce qu’il me plait beaucoup et finalement ça s’est passé comme ci on s’était toujours connu. Il a été adorable, on a été au resto, au ciné, franchement j’ai rien à dire, il a été super. Et il me demandait toujours si j’avais pas faim, soif, ou autre. Mais il y a quand même quelques trucs qui me chagrine, je m’explique, chez lui quand on était tout les deux il était assez tactile, style me prendre la main, me faire des bisous, câlins, mais après quand on allait dans la rue il était plus comme ça. C’est peut-être pas son truc ( mon ex n’aimait pas ça mais il me l’avait dit les choses était clair) tandis que là je suis un peu perdue, au ciné par contre là il était tactile. Il regardait aussi pas mal les filles dans la rue, je ne sais pas si c’était pour me tester ou quoi mais bon…. Ça m’a assez déstabilisé sur le coup, j’étais beaucoup moins sur de moi d’autant plus qu’en public il ne montrait rien. Je suis resté dormir chez lui donc mais le samedi matin son patron l’a appelé pour qu’il aille en fin de journée bosser et le dimanche… il n’a pas vraiment eu le choix donc bon c’est des choses qui arrivent. Donc il m’a donc demandé si ça ne me dérangeait pas de rentrer plus tôt et qu’il était désolé, il était ennuyé mais je lui ai dit que ce n’était pas grave. Arrivée à la gare pour se dire au revoir, je ne savais pas quoi faire… l’embrasser, pas l’embrasser… surtout que l’après-midi avait été un peu tendu entre nous il pensait que je râlais alors que non et moi je ne savais pas à quoi il pensait, ni que dire, il était ailleurs et moi aussi. Je lui ai finalement fais un petit bisou en lui répétant pour la énième fois que ce n’était pas grave.
    Et voilà, en rentrant chez moi, j’ai réalisé qu’il me manquait et que je suis attachée encore plus à lui, alors que je ne sais pas lui ce qu’il en pense, il m’a dit « je regardais pour savoir quand tu peux revenir, si tu veux :) »
    Je ne sais pas si il cherche un truc sérieux ou si il veut juste une copine à voir de temps à autre… car il a comme projet de partir 6 semaines à Boston en stage d’anglais ( fin septembre) et il aimerait aller vivre là-bas ou en Angleterre. Malgré qu’il m’ait dit plusieurs fois de venir avec lui, je ne sais pas si il disait ça sérieusement ou pas.
    Du coup je suis perdue, je n’ose pas lui faire part de ce je ressens, lui dire qu’il me plait beaucoup et que j’aimerais voir si ça peut évoluer en plus si affinités entre nous. Et le fait qu’on ne pourra pas se voir tout le temps si ça évolue, les w-e pour moi c’est bon je suis libre mais lui ça varie, il ne sait jamais vraiment à l’avance. ( Il travail dans le domaine de la musique ) Enfin voilà, j’espère que tu pourras un peu m’éclairer et me dire ce que tu en penses ! :)

    • C’est une histoire toute neuve. Les codes que vous allez mettre en place en ensemble (s’embrasser dans la rue, réfléchir à après son stage…) viendront avec le temps. Pourquoi ne pas simplement prendre le temps de le connaitre, de découvrir comment il fonctionne pour le moment ? Tu en seras plus sur lui.

      Il est possible qu’il soit simplement en train de prendre son temps, que pour le moment, il ne se pose pas beaucoup de questions, il avance tranquillement. Est-ce que tu as lu des articles sur l’OI, la projection ?

  39. Merci d’avoir répondu si vite !

    On peut qualifier notre relation de double oui. Je dirais que l’on s’entend bien tous les trois et qu’au final, on n’envisage pas vraiment d’être séparés. D’une part parce que A et moi sortons ensemble, d’autre part parce que A et R sont meilleurs amis fusionnels, et finalement parce que quelque chose commence à se se créer entre R et moi.

    Personnellement, je préfère R. Je ne sais plus quoi faire..;

    • Rester avec les deux et voir ce qui se passe, ce serait jouable ?

  40. Salut Anashka. Tout d’abord merci pour ces articles très bien écrits et tous les conseils que tu nous prodigue :)

    Voilà brièvement mon histoire: j’ai rencontré en octobre, lors d’une soirée chez un ami, N, son groupe de meilleurs amis, A, R, et trois autres, un peu moins « importants » pour la suite de l’histoire. Ils habitent à 1h30 de chez moi. De prime abord, moi, celui qui m’intéressait le plus c’était quand même R. Mais il venait de rompre avec sa copine et en était follement amoureux. On s’est revus tous ensembles lors d’autres soirées chez N. Je parlais bcp à A et R tout en sachant que A était pas mal intéressé par moi. En fin décembre, suite à un quiproquo N croit que je sors avec R, on décide de jouer le jeu, de faire comme si on sortait ensemble, pour tout lui annoncer lors d’une soirée, ou, pour les « biens » de l’histoire on s’embrasse (bah oui quand même ^^), bref qq jours plus tard, A me skype (c’était dans nos habitudes les skype à 3 avec A et R) pour me dire qu’il es fou amoureux. Ne sachant pas quoi faire, et comme une cruche, j’en parle à R qui me dit « c’est pas parce que c’est mon meilleur ami que je te dis ça mais c’est vraiment qqn de bien, tu devrais lui donner sa chance ». Ce que je fais. Depuis, je sors avec lui, et pour faire bref, p.us ou moins avec R aussi. On se voit tous les 3, ils s’embrassent devant moi, soit disant pour m’embêter, je les embrasse tous les 2. On se ballade tous les trois, passe des soirées à 3, va à paris à 3, bref et quand R n’est pas avec nous, on reçoit 50 appels et messages pour nous demander ce qu’on fait et pourquoi on ne l’a os attendu.
    Alors en plus de la relation à distance, je vis une relation ou R prend de plus en plus de place. Du coup je ne sais pas quoi faire. J’ai peur de rompre avec A et perdre tout le reste du groupe, je ne sais p.us quoi faire…

    Désolée si je n,ai pas été claire, je répondrai à tes éventuelles questions pour préciser le tout :)

    Merci d’avance

    • En gros, tu es dans une double relation avec A et R. Cette relation est plus ou moins implicite même si elle semble acceptée par tous, c’est ça ?
      Toi, tu as envie d’être avec qui ? Les deux ? A ? R ?

  41. Oui Ana,

    J’essaie de m’habituer à cette idée. La semaine dernière je n’ai envoyé aucun texto, juste un mail en début de semaine auquel il a répondu en m’appelant. Puis un message drôle de deux lignes samedi et un mail de voeux pour sa fête dimanche. Cette semaine ce sera je pense encore plus « light », car il n’y aura pas le mail ni l’excuse de la fête à lui souhaiter. mais il faut que je fasse attention à doser ces méthodes car à ce stade de la relation il n’est pas encore attaché et avec son caractère et ses possibilités, s’il pense que je le boude il pourrait très bien me NEXTER.

    • Quand tu répondais très peu, il revenait vers toi.
      Là, il y a deux choix, soit il revient vers toi, ce qui veut dire qu’il est intéressé mais prends son temps.
      Soit, il laisse encore plus de distance se mettre en place, ce qui veut dire qu’il s’en moque et qu’il a joué avec toi. Mais, au moins tu seras fixé.

  42. Salut Fruitée,
    Merci de ton message. En fait je cherchais juste à comprendre quelle est la juste « dose » de contacts que l’on devrait avoir dans le cadre d’une relation « normale » et « sérieuse » quand on est adultes et éloignés géographiquement.
    Est-ce qu’un contact par semaine (bref appel de 10-15 min) est normal quand on a passé un bon moment avec quelqu’un et on souhaite le revoir? Moi je dis que ce n’est pas assez, ou alors ça veut dire que l’autre personne vire au « sex friend ».
    Est-ce qu’on doit lui laisser prendre l’initiative du contact? Je le faisais et un jour que je l’attendais et qu’il n’a pas appelé il m’a dit « tu aurais pu appeler aussi ».
    Et s’il préconise « un appel et des textos par semaine » je dois faire quoi? Etre à l’initiative des textos ou le laisser commencer? Et combien de textos est la juste mesure?
    S’il affirme (comme dernièrement) qu’au fond notre relation est « une amitié avec un potentiel que ce soit plus » quelle doit être la teneur de mes messages? Avant il étaient légèrement séducteurs, mais maintenant? Je ne vais quand même pas lui dire « hé le pote! ca va? »
    Voilà…
    pour tous;
    vos expériences et indications sont les bienvenues… Je rame là.

    • Je suis un peu réfractaire aux appels alors je ne saurais pas te dire ce qui convient ou non… et je dirais que pour les sms, oui, rester dans la séduction pour ne pas laisser retomber le soufflé… ce n’est que mon avis. :)
      Mais c’est vrai que l’éloignement géographique a « envie » d’être compensé par une plus grande communication. (Enfin, ç’a été mon cas, au début. Chassez le naturel…)
      Bon courage à toi dans cette histoire. :)

    • Pour lui, vous n’êtes « pas encore » un couple. Vous vous fréquentez en attendant de voir. Dans ce cas, le coup de fil de quinze minutes dans la semaine et un ou deux textos sont suffisants en attendant de vous revoir.

      Tu gagneras plus à être patiente, qu’à attendre qu’il est le coup de foudre tout de suite. ça ne s’est pas passé comme ça pour lui, mais le meilleur moyen de laisser des sentiments s’ouvrir par la suite, c’est d’être patiente et de ne pas trop en demander.

      (Jette un oeil au dernier article)

  43. @ Fruitée:
    Merci, c’est très gentil…
    Oui je suis dans une situation similaire. J’ai connu un h sur le Net (à son initiative). Je lui ai dit d’emblée que la distance me posait problème mais il a répondu qu’il a les moyens et que pour lui ce n’était pas un problème. Il a voulu me rassurer sur le fait que quand on veut, on peut et qu’il recherchait la femme de sa vie, et que pour elle il aurait su mettre en place ce qu’il fallait pour une relation épanouissante. Il me faisait plein de compliments sur ma personnalité, sur mon intelligence, et me disait que selon lui j’avais le profil pour être le type de femme qu’il recherchait. On s’est rencontrés quelques jours plus tard et ce fut le coup de foudre de ma part (il faut dire qu’il avait mis le paquet pour m’éblouir). Nous sommes tous les deux adultes (la quarantaine) et j’ai donc cédé quand il a insisté pour que passe la nuit avec lui, mais étant d’un naturel méfiant et sérieux je n’ai donné que très peu de moi, malgré le fait que j’ai reçu beaucoup. Le lendemain matin il me disait que les bonnes impressions qu’il avait eues avant de me rencontrer s’étaient confirmées, et qu’il espérait qu’on se revoie, mais que la prochaine fois il fallait « concrétiser » la connaissance physique. On s’est quittés car il devait repartir pour ne se revoir que deux mois plus tard. En partant il m’a prévenue que c’est un h fort occupé et qu’on n’aurait sans doute pas pu se contacter autant qu’on aurait voulu. (Il est célibataire mais en effet, c’est un homme qui a beaucoup d’activités et engagements). Sauf qu’en un mois, on s’est échangés quelques textos par semaine (le plus souvent à mon initiative), quelques mails auxquels il répondait toujours, mais de manière polie et synthétique, et un à deux brefs appels durant lesquels il n’y a pas moyen (vu le courte durée) de faire plus ample connaissance. Frustrée, je lui ai dit que je sais qu’il est très occupé mais que je m’attendais à ce qu’on profite de cet éloignement forcé pour se connaître, au moins virtuellement, du point de vue de la personnalité, du tempérament, des goûts et aptitudes communs… qu’il pensait avoir mais dont finalement il ne m’a jamais parlé. Je lui ai dit que pour moi c’était important plus aller « plus avant » (l’allusion au sexe est claire, non?).
    Il m’a répondu et m’a demandé si j’avais quelqu’un d’autre en vue pour être « si pressée », pour ne pas pouvoir attendre quelques semaines. Je lui ai dit que non, mais que les occasions ne manquent pas. Je lui ai demandé si lui avait quelqu’un en vue, s’il me le dirait, il m’a répondu « oui si je devais tomber amoureux de quelqu’un je te le dirais mais si ça devait arriver ce serait déjà fait, comme pour toi j’imagine ». (moi j’en déduis qu’il peut très bien fréquenter dix autres femmes comme moi mais, comme il n’est pas amoureux, il ne se sent pas engagé à le communiquer).
    Il m’a aussi dit que si je devais rencontrer quelqu’un qui me correspond en tous points et qui est de ma ville je ne dois pas renoncer à le fréquenter à cause de lui car, à ce stade de notre connaissance (selon lui nous sommes des « amis avec un potentiel que ça devienne plus ») nous ne sommes pas encore sûrs qu’on aime les mêmes choses et n’avons aucun droit l’un vers l’autre. Il a dit que si je rencontre quelqu’un d’autre il ne sera pas triste comme il pourrait l’être si on était ensemble depuis 6 mois. Il préconise donc de continuer à se « fréquenter », lui et moi, en se parlant une fois par semaine et en s’envoyant des textos, sans se mettre la pression car à ce stade on ne sait pas encore si ça peut aller plus loin. Il a ajouté qu’il aimerait avoir une femme à ses côtés tous les jours, et qu’il a souvent envie de moi, qu’il aime beaucoup faire l’amour et qu’il attend la même chose de la femme qui partagera sa vie. (je rappelle que je lui ai résisté la première fois que l’on s’est vus mais là, le mois prochain, il s’attend à « concrétiser » alors que moi, j’ai peur qu’il disparaisse ensuite ! Je le suspecte de communiquer ou de voir d’autres femmes. Je ne sais pas comment me comporter !!! Dois-je lui céder mon corps la prochaine fois ? J’en ai envie mais j’ai peur que ce soit l’erreur fatale !! Et si je ne le fais pas je risque de le perdre quand même car je sais combien c’est important pour lui et combien il y tient. Il risque d’être agacé et me laisser tomber. Il me répète que ce n’est pas pour ça qu’il est avec moi, car il pourrait avoir chaque soir des filles sublimes avec un claquement de doigts (et c’est vrai), mais je doute quand même !! ! Selon lui la « connaissance » passe par la sexualité! C’est rare qu’un homme dise la vérité ; dit-il la vérité ? Ou alors reste-t-il avec moi parce que, justement, il n’a pas encore obtenu entièrement mon corps ? Et une fois obtenu il n’aura plus le défi et me laissera tomber ?

    Selon lui une connaissance par écrit ou par téléphone est inutile et impossible, et dans les 6 prochains mois il pense qu’il lui sera possible de venir quelques fois en France et que nous pourrons passer du temps ensemble. Qu’en penses-tu? Moi je pense qu’à ce stade il n’y a plus que mon c.l qui l’intéresse, et que s’il obtient il va disparaître. J’en déduis que je dois le prévenir que je ne couche pas avec mes « amis » de manière à savoir de suite si c’est juste ça qu’il voulait (il disparaîtra dans ce cas).
    Peux-tu me dire comment ça s’est passé pour toi, la phase de connaissance à distance? A-T-elle précédé ou suivi la connaissance physique? Quel signes d’intérêt te montrait-il à vos débuts?

    • Salut, B-elle :)

      D’abord : « nous ne sommes pas encore sûrs qu’on aime les mêmes choses et n’avons aucun droit l’un vers l’autre. » Aucun devoir, je dirai plutôt, tu as quand même le droit de savoir s’il fréquente quelqu’un d’autre dans le cas où votre relation est exclusive, enfin c’est mon avis (mais apparemment ce n’est pas le cas ?).

      Pour ce qui est de la partie charnelle… je ne sais pas si je suis la mieux placée pour té répondre car j’ai récemment vécu une situation vaguement similaire. Je L’ai rencontré, il était très séduisant, ça s’est bien passé, j’en avais envie : je n’ai opposé aucune résistance, car je considère que je suis suffisamment intéressante pour pouvoir garder quelqu’un qui en vaut la peine, même en ayant eu des rapports avec lui. (Ce n’est pas de l’égocentrisme mais le fruit d’un looong travail sur ma perception de moi-même !)
      Il se trouve qu’Il n’était pas à la recherche de quelque chose de sérieux, ou bien j’ai cédé « trop facilement » (enfin, pour moi ce n’est pas le cas mais c’est ce que certains diraient), et l’ai donc laissé filer… tant pis.
      J’ai fait un petit OI sur lui mais j’ai cherché à rencontrer quelqu’un d’autre pour ne plus y penser.

      Je pense que tu devrais continuer à être ouverte à d’autres rencontres car la situation s’annonce difficile d’emblée : relation à distance + doutes quant aux intentions de l’autre… Comme ça primo : tu penses moins à lui (si tu en rencontres un/des autre/s), ce qui le laisse respirer et te donne l’air moins « après lui » et secundo car tu n’es pas à l’abri d’une surprise : Tu fais une meilleure rencontre (+) ou lui en fait une de son côté (-), vu que tu sembles avoir des doutes…

      Ce n’est que mon avis personnel (et très influencé par ce que je vis en ce moment, pour être honnête :)). J’espère m’être exprimée assez clairement ^^ »

  44. @ fruitée : peux tu m en dire plus? Comment la relation a commence, quelle a ont ete les etapes de la connaissance, qu’est ce qui a fait, selon toi, qu’il arrive a tenir si longtemps (comment tu maintenu vif son intérêt) et pourquoi ça a cassé?

    • @B-elle : en fait c’était un ami d’ami, que j’ai rencontré via internet. L’ami en commun (S.) m’a invitée à une soirée restau avec ses autres amis, où j’ai rencontré ce monsieur (M.) avec qui j’avais déjà pu discuter. J’ai eu un coup de coeur pour M., j’ai tout fait pour continuer à discuter avec lui et le revoir quand il était de passage sur Paris.
      Par chance, il devait s’y rendre régulièrement, c’est sans doute la raison pour laquelle ça a réussi à marcher, et surtout, j’avais l’espoir de le voir emménager définitivement à Paris (je n’aurais pas tenté, sinon) car il m’en avait déjà beaucoup parlé.
      Pour la petite histoire, j’étais en fait hésitante car j’avais aussi des sentiments pour S. mais on était vraiment dans l’impossibilité de se voir (une fois tous les 6 mois maxi, absolument ingérable), du coup, je me suis « rabattue » sur M.
      J’ai mis un bon mois, mais je l’ai eu, on a été très heureux pendant quelques temps, mais en apprenant à le connaître, j’ai vu ses (gros) défauts, et j’ai moi-même eu des problèmes personnels ; tout un concours de circonstances a fait que la relation n’a pas continué, mais la distance n’en était pas la raison car il avait emménagé à Paris lorsque je l’ai quitté.

      Tu es toi-même dans une situation similaire en ce moment ? N’hésite pas à m’en parler, si je peux aider. :)

  45. Il y a beaucoup de vrai là-dedans. Je suis sortie pendant ~7 mois avec un garçon qui vivait très loin, mais je tenais car on arrivait à se voir au moins une ou deux fois par mois. Et ça permet des vacances sympa : on visite la région de l’autre.
    Le truc des messages et appels aussi, c’est vrai. Dans mon cas, ç’a été l’inverse : lui m’appelait beaucoup trop, et le plus longtemps possible… ça devient vite insupportable, on n’a plus grand chose à se dire, ou on est tout simplement occupés…
    Bref, j’ai essayé, mais je ne pense pas recommencer.

  46. D’accord. Je m’adapte à son rythme. Mais son rythme
    Pas ou presque pas de mails
    Quelques textos brefs et « inconsistants » par semaine (pas tous les jours), et parfois pas de réponse (ou télégraphique) aux miens, même aux plus mignons, et même quand ce sont des interrogations
    1 ou (maximum) 2 appels par semaine, 10-15 minutes maxi, c’est lui qui y met fin, pour ne se dire le plus souvent que des banalités (pas assez de temps pour aborder de sujets profonds)

    est vraiment très peu… Non?
    On était censés se connaître durant cet éloignement, il voulait une femme « amie » une relation cérébrale, il disait ne pas vouloir de relations virtuelles ni en pointillés et etre en mesure de faire face aux obstacles dus à la distance… et maintenant il me plonge dans l’incohérence totale. Je ne sais plus comment me comporter, moi je veux mieux le connaître et lui rappeler tous ses beaux mots avant de lui donner plus de moi (physiquement, le mois prochain), mais je ne sais pas comment lui dire car, en bon verseau, il s’échappe s’il se sent coursé et se met en colère au quart de tour s il se sent critiqué. Que faire donc?

    • Oublie ce qu’il a dit. Tout ce que dit un homme AVANT qu’on couche avec ne compte pas. Concentres-toi sur ce que tu peux faire maintenant.
      Pas de reproches, « simplement » éloigne-toi autant que lui. Devient expéditive dans tes messages, ne réponds pas toujours, laisse trainer.

  47. Ana: quand tu cites les moyens de communiquer :

    Les SMS : qui peuvent s’envoyer sans raison, dans la journée. On alterne entre l’humour, les mots d’amour, les sextos (textos érotiques). On essaye au maximum d’éviter les banalités telles que « ça va ? ». Et, on oubli le langage SMS qui manque cruellement d’élégance.
    Les coups de fil : Si vous voulez ne plus avoir de sujets de conversations en vous voyant, discutez 2 heures tous les soirs au téléphone. Sinon, gardez les longues conversations comme exceptionnelles. Deux voir trois coups de fil par semaine seront suffisant.
    Mails : C’est un peu les lettres modernes. Les mecs n’accrochent pas toujours. Mais, ça vaut le coup de tenter un long mail romantique et de voir la réaction de Jules. S’il répond, c’est tout bon.
    Skype : Skype a du être inventé spécialement pour les couples à distances. C’est un bon moyen de discuter, mais aussi, pour les étudiants de réviser « ensemble » ou pour le moins « en se voyant ». Et, si vous n’avez pas froid aux yeux, vous pouvez même tenter un strip tease via la cam.

    Je voudrais savoir si ce type et fréquence de communication reste adapté à un couple sur la quarantaine qui vient de se rencontrer (3 semaine) en vrai et qui se reverra dans un mois. Peut-on déjà se considérer un couple et communiquer par sms plusieurs fois par jour, par mail une à deux fois par semaine et par téléphone/skype deux fois par semaine? Ca ne fait pas « trop » pour Lui? Ca ne fait pas « ça va trop vite »? Surtout que c’est quelqu’un de très occupé.

    • Là, tu adaptes en fonction de lui. Vous êtes un début de relation bien plus qu’un couple. Donc, pour le moment, tu t’adapte à ton rythme.
      La fréquence donnée est valable pour les relations plus installées où les deux ont envie de passer autant de temps l’un que l’autre sur les médias de communication.

  48. Bonjour!
    J’ai lu beaucoup de vos articles et ils sont tous aussi intéressants les uns que les autres. Bravo!
    Je viens vous demander conseil pour que je puisse voir un peu plus clair dans ma relation à distance. Cela fait un an exactement que je suis en couple avec un Indien. Je l’ai rencontré en Angleterre et on est resté 6 mois ensemble.J’ai dû ensuite rentré chez moi en Suisse pour mes études. On s’aimait vraiment et pour nous, il était impossible de rompre notre relation qui était en plein épanouissement. On a alors décider de tenter une relation à distance. Avec vos conseils, celle-ci se passait bien et j’étais même étonnée du résultat. Mais, il a dû partir mi-décembre en Inde pour visiter sa famille. Là-bas, il n’a pas souvent internet alors il est très difficile de communiquer: un mail chaque semaine et demi et on a skypé une fois depuis qu’il est en Inde. Je suis actuellement à Munich pour apprendre l’allemand. Il m’avait promis qu’il viendrait me rendre visite pour la Saint-Valentin mais là, il ne répond pas à mes questions au sujet de sa visite.Ses mails sont très courts et il ne me tient pas au courant de ce qu’il fait ou fera. Cela fera 5 mois en mi-février que l’on ne se sera pas vu. J’ai été le rendre visite la dernière fois fin Septembre. A force de ne plus communiquer, la flamme baisse et je ne sais pas ce qu’il ressent de son côté. Je dois toujours le motiver à venir me voir. Le fait qu’il ne viendrait pas me visiter serait une preuve qu’il ne m’aime pas assez. Les paroles sont toujours là mais les gestes manquent.
    Je l’aime malgré nos différences culturelles et les 10 ans d’âge qui nous séparent.
    Mais là, j’ai l’impression de trop donner et de ne plus rien recevoir en retour.
    Je suis un peu perdue pour savoir ce qu’il faut faire et pour prendre une décision .
    Qu’en pensez-vous?

    • Bienvenue Hélèninette !
      Plus qu’une histoire à distance, c’est une histoire à grande distance. Les temps ensemble ont été merveilleux. Que de choses à découvrir avec deux cultures différentes ! Mais là, tu as le sentiment que tout ça s’étiole un peu.
      Donne toi la DEADLINE de la saint Valentin. Il vient : vous continuez. Il ne vient pas : peut-être faudra-t-il cesser cette relation.
      Il ne s’agit pas de te mettre une pression avec cette DEADLINE, simplement de savoir où tu mets les pieds, qu’en dis-tu ?

    • Oui c’est aussi ce que j’ai pensé mais j’ai dû mal à accepter le fait de mettre un terme à cette relation alors que c’est lui qui m’a poussé à nous lancer dans une telle aventure. Mais il faut voir la réalité en face et je serai prête à le faire s’il faut.
      Merci pour le conseil, j’en tiens compte

    • Mon rôle c’est de donner des conseils comme si c’était facile. En soi, c’est logique, le conseil est « facile » à trouver. A appliquer, c’est toujours difficile, car il y a des sentiments et une histoire dans le lot. Je me doute bien que tu dois pas avoir envie d’ouvrir le champagne…
      (Moi-même, je ne suis pas toujours mes conseils, parce qu’admettre qu’une histoire est fini, c’est VRAIMENT difficile)

      Fin bref. Je suis ici, je reste dispo. N’hésites pas à donner des nouvelles. Même pour faire part de ton moral. D’accord ?

    • Merci beaucoup!!
      Je viens de lui envoyer ma deadline.
      C’était difficile à écrire, mais maintenant c’est fait. Ouf!!!
      Je te tiens au courant pour la suite

    • Je ne bouge pas. (Sauf pour me recharger en café).

  49. (Excuses, je n’avais pas vue et je n’ai pas reçu de e-mail -où je n’ai pas fait attention- désolée).
    Oui, c’est ce que je me suis dit. Après tout il ne me connait pas vraiment, enfin ce que je veux bien lui dire de moi donc ce n’est pas spécialement beaucoup c’est surtout de la surface que je lui dévoile (tout comme lui le fait avec moi). Donc bon, je suis passé absolument outre ce qu’il m’a dit et je ne suis même pas vexée ^^ Enfin vraiment, si je devais m’arrêter et bouder à chacune des critiques que je reçois je n’avancerais pas beaucoup dans la vie.
    Sinon, tout ce passe plutôt bien avec Paul, on parle pas mal, samedi on a même parler jusqu’à 2:15 du matin, et on aurait bien voulu continué mais la fatigue devenait trop présente et on débattait sur les chats s’il te plait! ^^ Enfin c’est cool, je me prend pas la tête il me la prend pas non plus, on se cherche même pas, on parle tête posé, c’est super simple quoi. Même que ça me surprend que ça se passe aussi bien, à croire qu’on arrive à s’accorder avec nos caractères vraiment tout caca! Donc tu l’auras compris, ça va plutôt bien.

    • Honnêtement, je suis trop fière de moi. Je suis complètement détachée quand je lui parle, et j’ai l’impression de plus rien ressentir pour lui par moment (Ben oui, je ne cache pas le fait que j’ai toujours des sentiments pour lui, enfin devant les copines je me voile la face parce que un peu ras la casquette de m’en prendre plaint la face). Et puis j’essaie de pas trop lui parler (deux/trois jours sans se parler, enfin mardi on a échangés une phrase ou deux il me semble mais bon il est repartit et je l’ai pas retenu non plus. Enfin bref, je pense me remettre en question niveau sentimentalement parlant parce que papillonné de gauche à droite c’est vraiment pas ce que je recherche tout compte fait. Je pense pas être une fille qui prend les relations comme une paire de chaussettes, j’ai déjà le coeur en miettes en faite. Enfin voilà…

    • D’accord. Donc, d’un côté tu arrives peu à peu à passer le cap avec lui et d’autre tu commences à avoir envie de plus sérieux. ça c’est le positif.
      Le coeur en miette, c’est moins marrant. Tu as une idée de comment tu vas tenter de faire des rencontres plus sérieuses ?

    • Oui, c’est vraiment positif et c’est super bien ça me remonte le moral.
      Il m’a dit qu’il était dans ma ville aujourd’hui et j’ai même pas chercher à le voir, de toute façon j’ai une perte de motivation énorme alors même pas l’envie.
      Ce n’est pas drôle du tout, effectivement. Pour le moment je me laisse du temps, j’ai envie de pansé mes blessures avant de repartir au combat disons, alors sortir, dragué… Ce n’est pas trop ce que j’ai en tête pour le moment mais sinon quand je serais à nouveau apte à passé à autre chose et ben…. Je pense que je vais sortir, prendre soin de moi, regagner confiance en moi et du coup en les autres.

    • Fais les choses à ton rythme. Prendre du temps pour soi permet de se penser/panser.
      Il n’y a de l’urgence pour rien. Tu es en train de te décoller de ce goudron d’histoire qui t’a suffisamment brûlé, c’est normal que tu ais besoin de te retrouver.

  50. Ahah, non tu ne diriges pas ma vie mais tu m’aides beaucoup et fait en sorte qu’elle soit nettement plus agréable donc c’est beaucoup.
    Et oui, c’était cool, j’ai appris des trucs (ça va faire un an qu’on se connait tout de même, ce n’est pas rien) et j’ai l’impression de le revoir comme au premier jour.
    Bien sur que j’ai envie de ravoir une discussion avec lui comme celle d’hier, parce que j’ai tellement de chose à apprendre de lui, j’ai comme cette envie de le connaitre par coeur et de tout faire pour l’aider.
    Et pour le moment j’ai pas beaucoup d’objectif, juste profiter à fond.

    • Que tu aies passé un bon moment : tant mieux.

      Mais tu retombes un peu en voulant :
      – le connaître par coeur
      – tout faire pour l’aider

      Je vais picoter, mais tu n’es pas sa petite amie, ce n’est pas ton rôle.

    • Je sais mais en faisant ça, j’ai appris les choses qu’il pensait de moi : je suis égoïste à tendance immature. Je ne savais pas qu’il me voyait comme ça, mais je n’essaierais pas de changer pour lui plaire parce que j’ai enfin trouvé un juste milieu et je me sens presque bien comme je suis.
      Et en quoi j’agis comme étant sa petite amie? Je me considère seulement comme une amie, rien de plus. Lui par contre se comporte comme tel parfois, du moins, c’est la définition de ce je pense de « petit-ami ».
      Fin bref.

    • Comment tu as réagi quand il t’a balancé « égoïste a tendance immature ? »

      Petite amie dans le sens : vouloir le connaître par coeur et le protéger.
      Les amis, certes, se connaissent par coeur et se protège, mais ça ne vient pas d’un « vouloir », ça se fait tout seul, sur un don/contre-don généralement.

    • Je lui ai demandé en quoi j’étais immature, parce que je sais que j’ai tendance à être quelqu’un de très égoïste sur certaines choses, et sur certaines personnes et parfois je ne pense qu’à mon petit bien être (je l’ai envoyer plusieurs fois « chier » parce qu’il voulait s’immiscer un peu trop dans ma vie et que je n’aime pas ça, surtout de « force » et quand il essai de me faire la moral, par rapport à ma vie).
      Pas faux, effectivement. Mais je suis comme ça avec tout ceux que j’aime/apprécie. Je chercher à donné le meilleur de moi pour que jamais ils n’aient mal -ça marche pas souvent-. Et comme je te le disais : lui aussi agit comme ça, envers moi. Donc ça me semble logique que moi aussi je fasse des efforts.
      Et pour en revenir au « Tu es parfois quelqu’un d’égoïste à tendance immature » je ne l’ai pas mal prit, enfin sur le coup je me suis dit « merde, mais quelle image il a de moi! Alors que dans la vie je suis quelqu’un de très mature, tout le monde me le dit » et après je me suis dit « De toute façon, on s’est jamais vue, il ne connait que un quart de ma vie, alors qu’il se permette de me juger soit, mais que je le prenne mal alors que je devrais pas, non! » Et du coup, on est passé à autre chose il m’a expliquer EN QUOI il me trouver immature, et c’est du à un fait qu’il remonte au mois de septembre (autant dire que ça date) et d’ailleurs je l’ai envoyer chier parce que je voulais pas qu’on reparle de ça alors je lui ai dit bonne nuit, basta au revoir. Je suis immature, c’est vrai!

    • Je ne suis pas sûre que tu devrais t’arrêter sur ses jugements, comme tu dis il n’a qu’une image virtuelle de toi, rien de bien réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top articles

Comment éveiller l’hormone du plaisir chez un homme

Avez-vous déjà vu un homme au casino qui n’arrive pas à s’arrêter de jouer, alors qu’il ne fait que perdre de l’argent ?Pourquoi pensez-vous...

Les hommes ont-ils peur de leurs sentiments ? (Oui, mais voici ce que vous pouvez faire…)

Hello,Je reçois toujours autant de questions à propos d’hommes qui semblent avoir peur de séduire et surtout de s’attacher à des femmes bien…Je sais,...

Les 4 mots que tous les hommes rêvent d’entendre

Un homme est prêt à faire N’IMPORTE QUOI pour une femme s’il sent qu’elle croit VRAIMENT en lui.L’une des façons de caresser le « POINT...

La Femme qui aimait TROP…

Est-ce qu’une femme peut trop aimer un homme ?Laissez-moi répondre très simplement à cette question.Mesurer et comparer l’intensité de votre amour ou de celle...

Pour les Femmes qui ont une Grosse Paire de C…

Si cela ne vous fait pas peur… Je peux vous montrer comment rendre un homme littéralement accro à vous…… Parce qu’il existe un « secret »...

Ceci le fera rester fou amoureux de vous jusqu’à ses 80 ans ! (et plus !)

Comment savoir si l’homme que vous aimez vous aime vraiment ?Est-ce quand il commence à vous dire « je t’aime » ?Ou quand il commence à vouloir vous...

Rendre l’homme qui vous plaît fou amoureux, même si vous êtes juste une femme «normale»

Récemment, vous avez rencontré un homme qui vous plaît vraiment ?Vous n’avez qu’une envie, c’est qu’il tombe amoureux de vous ?Mais ça vous paraît...