5 règles d’or pour NE PAS tomber amoureuse de son plan cul

-

ne pas tomber amoureuse de son plan cul
Le plan cul, c’est un peu à la femme, ce que la Friend Zone est à l’homme. Un espace sans réciprocité sentimentale. (J’ose espérer qu’un mec ne s’enferme pas dans une fausse amitié auprès d’une femme par simple attrait physique ! Quitte à tomber dans la FZ autant que ce soit pour des raisons sentimentales !)

Il n’est pas rare de voir sur ce site, des commentaires de femmes amoureuses de leur Sexfriend. Généralement, si nous l’avons adopté, c’est qu’il nous attire (il me parait étrange de coucher avec quelqu’un qui ne nous plait pas). Si nous décidons de le revoir, c’est que l’attirance n’est pas simplement plastique. On s’entend bien avec.

Donc, dans les périodes de vaches maigres (peu de prétendants), il est facile de glisser de l’affection vers notre partenaire de sport de chambre aux sentiments plus profonds. Malheureusement, ce glissement se fait souvent à sens unique (on pourrait ouvrir un grand débat sur le pourquoi du comment, mais dans cet article, j’ai un peu la flemme) et on est bonne pour un OI plus ou moins carabiné.

Donc voilà cinq règles à suivre pour protéger notre petit cœur tout mou.
Enjoy

 

Règle 1 : Au réveil, tu partiras

Dans toutes les relations types « Sexfriends » que j’ai pu entretenir, je suis (presque) toujours partie avant le réveil de l’autre. (Pour cela, il faut bien sûr dormir chez l’autre.)

La relation avec un amant, c’est une relation de la nuit (parfois de l’après-midi). Elle est hors du temps, dans une bulle qu’ignorent nos proches. C’est d’ailleurs cet aspect, éloigné de tout quotidien, qui lui prête autant de charme.

Trainer le matin, c’est inclure du quotidien dans la relation. Nous sortons de la magie de la nuit pour retrouver le stress matinal.

Nous créons un espace d’ambiguïté sentimentale : le petit déjeuner à deux, n’est-ce pas un luxe / corvée de couple ? Au-delà de la symbolique, comment devons-nous nous comporter au réveil : s’embrasser ? Prendre des nouvelles de la nuit ? Se prendre dans les bras ? Laisser la distance émotionnelle reprendre tous ses droits ?

Partir au petit matin, c’est inscrire l’autre dans un espace-temps particulier : le soir, la nuit. Un espace-temps qui n’appartient qu’aux amants. Ainsi, en limitant physiquement la relation, on la limite émotionnellement.

(Note : on s’évite aussi la légère humiliation à voir l’autre se montrer pressant pour que nous quittions les lieux).

(Note : dans le même genre, on ne part pas en week-end avec son amant, on ne lui présente pas ses amis, ni ses parents. Bref, ce n’est pas un pote. Le pote est asexué par nature. )

 

Règle 2 : L’exclusivité, tu éviteras

L’exclusivité, c’est une promesse ( souvent implicite dans le cadre du couple, nécessairement explicite dans la relation Sexfriend) de n’avoir de relation sexuelle qu’avec une seule personne (nous, en l’occurrence).

Tous les plans culs ne sont pas les mêmes. Certains sont des potes que nous voyons occasionnellement pour encenser la vie. D’autres, des réguliers que nous affectionnons tranquillement. D’autres, des mecs qui nous plaisent « mais qui ne veulent pas de sérieux ».

C’est dans ce dernier cas que nous pouvons voir la demande d’exclusivité se formuler. Car, c’est dans ce dernier cas que les sentiments se développent le plus.

Demander l’exclusivité (et surtout la promettre), c’est se refuser d’autres rencontres, d’autres partenaires et la possibilité d’une jolie histoire ailleurs. Tout ça pour .. ? Pour quelqu’un qui n’est pas amoureux de nous.

En gros, c’est laisser grande la porte ouverte aux sentiments à sens unique (avec l’exclusivité les sentiments naissent plus facilement) et uniquement à eux (puisque l’on ferme toutes les autres portes).

(Note : un article que je vous recommande si vous avez une relation exclusive avec votre amant : « Les relations de troisièmes type » )

 

Règle 3 : La monogamie, tu éviteras

Vous me pardonnerez pour la légère redite (ou me lancerez des cailloux très fort pour que j’ai mal et que je pleure, mais ce n’est pas mon option favorite).

L’exclusivité est une forme de monogamie. Je l’entends ici comme explicite et réciproque. Je trouve le choix d’exclusivité sincèrement étrange pour un sexfriend, mais sa réciprocité nous sauve un peu (nous sommes sur un pied d’égalité).

En revanche, décider seule (sans en parler à l’autre) de ne voir que lui, c’est décider de passer son cœur à la guillotine. Notre amant nous plait beaucoup, grand bien nous en fasse. Mais, laissons d’autres hommes nous plaire tout autant !

Autrement dit, pour éviter de s’amouracher de son sexfriend, prenez-en deux.

 

Règle 4 : Factuels textos, tu écriras

Un sexfriend n’est pas notre meilleure copine.

On reprend, un petit copain c’est :

  • intimité : autant comprendre sexualité
  • complicité : autant comprendre feeling, marrade, points communs, connaissance de l’autre
  • engagement : les projets de construire ensemble, peu importe la construction

(Note : Pour en savoir plus sur le sujet : les trois piliers du couple )

Dans le nœud intimité + complicité, nous avons tous les ingrédients pour des sentiments amoureux, l’engagement devient l’étape suivante.

Être intimement proche avec son plan cul suffit (c’est son rôle. Sinon, ce n’est plus un plan cul.) En y ajoutant les confidences et complicités, on s’ouvre à l’affection.

La relation se transforme en autre chose et il peut nous sembler naturel de demander un engagement supérieur (comme une officialisation de la relation). C’est ici que viennent les prises de distances et râteaux.

Le texto, c’est le symbole. Les longues litanies dévoilent des sentiments qui n’ont pas leur place. Alors, restons factuelle : « Dispo ce soir ? » et n’attendons que du factuel.

 

Règle 5 : De tendresse, tu t’abstiendras

Les textos sont un symbole parmi d’autres, mais à éviter :

  • Les calins (caresses dans les cheveux, mi-sommeil dans les bras)
  • Mots doux et autres marques d’affections verbales
  • Demande d’aides (à trois heures du matin pour un cauchemars)
  • Les attentions (petits mots, cadeaux d’anniversaire) surtout quand c’est déséquilibrés.

Plus nous échangeons de la tendresse, plus nous libérons des hormones de l’attachement et a priori ce n’est pas ce que nous voulons. Si nous prenons le pli des aventures, il nous sera possible d’exprimer plus d’attachement sans tomber du côté obscur de l’amour à sens unique. Donc, tant que nous doutons de notre capacité à prendre de la distance sentimentale (que nous ne sommes pas au clair avec nos attentes et leur réciprocité), prenons de la distance physique.

(Note : Et bien sûr, THE règle d’or : si vous l’aimez, n’en faites pas d’un plan cul. C’est complètement inefficace. )

 

Et vous quelles sont vos astuces pour éviter de vous amouracher de votre plan cul ?

Anashka,
Ex-plan cul pro
Pour me suivre sur FB c’est ici

 

106 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je fais appel à vos lumières, car je n’y vous plus très clair!
    Je ne sais pas quoi penser d’un homme rencontré sur le web…un genre de site avec petites annonces. Ça a cliqué dès le début, mais il continuait -et continue toujours, un mois et demi après (et environ 6 rencontres) à passer des annonces. Le message est souvent le même, mais les photos (celles d’échanges sexuels) diffèrent légèrement d’une fois à l’autre, mettant l’accent sur les baisers, le cunni ou la pénétration, parfois les trois. À la suite d’un échange particulièrement intense récemment entre nous, aurait-il pris peur… Toujours est-il qu’il décrit exactement le type de relation que nous avons comme relation souhaitée, mais avec la mention PAS D’ATTACHES…
    Autre fait troublant, cet homme a des problèmes érectiles importants, il n’a jamais réussi à me pénétrer encore et semble n’avoir que des semi-érections tout en prenant beaucoup de plaisir aux échanges, caresses et stimulations diverses. Cela ne l’empêche pas de se présenter comme un amant capable de pénétrer profondément une femme pendant plusieurs heures… Ce que je trouve étrange car visiblement il n’en est pas capable du tout.
    Je me demande donc s’il rencontre d’autres femmes… Et ce qui se passe dans sa tête pour mettre en péril un plan cul aussi tolérant que moi, qui accepte la situation (le renouvellement constant des annonces doublé du problème érectile… quand même frustrant! Heureusement compensé par un très bon savoir-faire général au lit. Je suis perplexe, et j’aurais besoin de conseils! On s’est parlé de ça, mais il me dit que cela prend beaucoup de temps rencontrer quelqu’un, c’est pourquoi il reste actif sur le site, qu’il n’a personne d’autre pour l’instant et me promet de me tenir au courant si jamais il faisait une autre rencontre… Je me demande pourquoi risquer de perdre sa partenaire de sexe avec qui ça fonctionne pour un autre éventuel plan cul, et personnellement je ne me verrais pas faire de même et placer des annonces sur un site où il peut voir que je continue mes recherches! Je sais qu’il n’y a pas d’exclusivité dans un PC, mais je n’arrive pas à comprendre ce comportement! Surtout que ça se passe très bien entre nous…

  2. Bonjour,
    J ai rencontrer un homme sur un site car je cherchais à m amuser et lui aussi. Donc après s être vu une première fois et confirmer qu on était sur la même longueur d onde, nous sommes passé à l acte. La première semaine on s est vu 3 fois. Puis les rdv se sont espacés d une semaine, puis de 2. Mais on a tjrs des contacts via messages. Après notre premier rdv il m a envoyé un message pour me dire qu’ il ne voulait faire des bsx que pendant l acte . Je lui ai dis ok mais je comprenais pas car ces bisous du bjr et au revoir il les avait fait de lui même moi je lui avait tendu la joue( mais il continue de m embrasser). Bref donc lors des premiers rdv on faisait ce qu’ on avait à faire puis il s habillait et rentrait chez lui. Puis un jour il me dit ça te dérange si je prend une douche rapido. Donc je lui donne une serviette tranquille mais très étonnée . Bref on échange vraiment pas beaucoup et on ne se voit pas beaucoup. Et ça me dérange car je pensais vraiment avoir été claire : j ai besoin de sexe et pas de message. Puis il y a aussi ce message ou il me dit : »rencard ce soir » ok je lui ai répondu profites en bien mais je ne le pensais pas du tt. Puis le lendemain il me texte pour me demander si je suis dispo . Je lui ai dis que non . Je n arrive pas a le cerner . Je fais quoi je next ou on discute? Moi je pe.sais vraiment qu’ on se verrait jusqu a en être rassasié puis qu’ on passerait a autre chose et la ça traîne . Donc j aimerais un avis extérieur. Merci pour votre réponse

    • Bonjour Alex,

      Je n’ai pas tout compris. Tu tombes amoureuse, finalement ?

      La relation a-t-elle évolué ?

      Tiens moi au courant et prends soin de toi.

      Nina

  3. Bonjour,

    Est-ce que vous pouvez m’expliquer la raison pour laquelle vous ne considérez pas mon texte ?

    • Bonjour Karine,

      Nous avons une politique d’approbation des commentaires avant qu’ils ne s’affichent sur notre site. Votre premier message apparaîtra après son approbation.

      Nina

  4. Ouf, j’aurais bien voulu lire cet article il y a 1 an…maintenant accro à mon sex friend (qui est marié), c’est très difficile!!! Ça m’a quand même remis les idées en place. Même si on c’était dit que c’était pour le cul, qu’il ne veut pas quitter sa femme (ce que je ne veux pas non plus), il me téléphone à tous les jours et vient me voir 2 à 3 fois par semaine. Je crois que je suis amoureuse de ce qu’il représente plutôt qu’à l’homme.

    Votre article me permettra de protéger mon coeur et mon âme!

  5. Bonjour, j’ai lu l’article que j’ai trouvé bien intéressant.Je ne sais pas si c’est le bon endroit pour parler de mon problème mais je me lance.
    Je suis gay et j’ai 26 ans, ça fait un moment que j’essaie de me mettre en couple.
    Mais voilà impossible, pourtant je ne pense pas être moche, enfin plein de gens me disent le contraire ( je ne suis pas du tout mon style ?).
    Du coup pour éviter de finir dans expérience sexuelle jusqu’à la fin de ma vie j’ai décidé d’essayer d’avoir une relation purement sexuelle avec un gars.

    Le problème c’est qu’on allant boire un verre avec et en ayant passé super soirée je m’accroche un peu je ne sais pas pourquoi, surtout qu’on a bu durant la soirée etc..
    Ensuite je ne sais pas si c’est normal qu’on s écrive pendant 4 jours après la soirée. C’est pas pour se raconter notre vie, mais c’est plutôt genre tu fais quoi maintenant. Enfin tous ça me pose problème, je ne sais pas content faire, j’ai bien envie d’un SF en attendant l’être aimé, mais apparemment j’en suis incapable. Est ce que vous pouvez me donner quelques conseils svp ? Merci

    Aussi, je me demande si je n’ai pas cette attirance parce que niveau physique et caractère je le trouve super, enfin on s’est vu qu’une fois, mais pour ce qu’on a discuté voilà.

    • Hello Irobafile,

      J’ai un peu du mal à comprendre, tu dis que tu essaies de te mettre en couple mais que tu veux un SF car tu veux pas te mettre en couple… bizarre haha !
      Pourquoi ne pas essayer une relation avec ce mec ? Tu es certain qu’il ne veut pas ?
      Après, je pense que tu dois faire la distinction entre SF et plan cul. Un Sexfriend, c’est un ami amélioré. Un plan cul, c’est pas un pote, tu lui parles pas vraiment en dehors de « hey on se voit quand ». Et c’est une distinction qui n’est pas faite dans l’article mais qui existe selon moi ;)
      Perso, je sais que je m’attacherais à un SF. Parce que je m’attache à tout ce qui bouge ou pas (je suis très attachée à la Tour Eiffel par exemple). Un plan cul, non. Parce que tu donnes rien de toi à un plan cul.
      Donc je pense qu’actuellement ce gars est un SF et qu’il faut que tu voies avec lui si tu veux qu’il soit ton SF ou ton plan cul (ou ton mec !)

      Nina

    • Merci de ta réponse Nina.

      Je me suis peut-être mal exprimé. Je désespère à trouver un copain, du coup, sur un site de rencontre j’ai parlé avec un mec, sauf que lui il m’a dit qu’il recherché pas de sérieux. Donc à ce moment je me suis dit, j’ai quand même envie de faire des expériences et avec lui ça me semble pas mal, oui car jusque là je n’ai que très peu d’expérience avec les gars. Après je me suis attaché, parce que moi aussi je m’attache trop vite, c’est dur :(. Je ne peux même pas faire d’expérience sans m’attacher et je n’arrive pas à me trouver de copain. Je ne pourrais jamais, ou en tout cas pour l’instant rien faire avec un gars si c’est juste un plan cul avec qui je ne parle jamais. Après je ne sais pas trop comment ça se passe non plus les SF, je crois que c’est pas fait pour moi. Mais est ce qu’avec un SF on s’écrit souvent ou non ?

    • Hello Irobafile,

      Un sexfriend, comme dit dans le nom, c’est un pote. Donc tu peux en effet avoir pas mal de contacts avec un pote.
      Si tu as un souci avec le fait de coucher avec un « parfait inconnu », alors les plans culs ne sont pas faits pour toi. Et si tu t’attaches ultra facilement, alors les SF non plus… Il faut selon moi que tu fasses un travail sur ton blocage à ne pas pouvoir coucher avec un inconnu. Ou que tu continues à chercher quelqu’un avec qui tu auras une « vraie » relation !

      Ne perds pas espoir, moi mon copain, je l’ai rencontré sur Badoo ;) le plus important, c’est de savoir dès le début ce que ton partenaire de discussion recherche ! Ne te fais pas de mal inutilement :)

      Nina

  6. sacré chapitre !!! mais je m’y reconnais dans pas mal de commentaires, j’avais un SF aujourd’hui il vit en couple et même fiancé bizarrement çà m’a fait un pincement au coeur et j’ai même osé lui dire que c’est dommage que je me sois pas casé avant toi!? je sais peut être par orgueil et puis cela m’est arrivé à plusieurs reprises. Avoir eu ce sentiment de me retrouver toute seule, même s’il m’arrivait d’avoir quelques amants mais on a toujours son préféré lol sinon ce genre de relation est à déconseiller lorsqu’on se sent trop seul(e) car l’affect arrive assez rapidement ( points communs, bonne entente…) mais comme il n’y a pas de sentiments réciproques ben c’est voué à l’échec. en clair çà dépanne mais pas à longue durée!

  7. Merci après lecture de tous vos commentaires !
    quelle tristesse !! !!
    celà revient à dire…. moins onéreux que le bordel !!

  8. Alors moi, j’ai eu un début de relation sexuelle avec un gars en couple. On s’est vu que 2 fois dans le contexte sexuel mais on parlait déjà avant, assez régulièrement vu qu’on faisait du sport ensemble. On s’est mis d’accord pour plus se revoir, mais au fond de moi j’en ai envie et étant d’ailleurs ma première expérience je ne souhaite pas avoir d’autre partenaire plan cul, je ne m’imagine pas ce n’est pas dans mon quotidien, je me demande donc si je me suis deja attaché à lui ?

    • Tu es la seule à pouvoir identifier ce que tu ressens pour lui. Généralement, lorsqu’on développe un attachement pour quelqu’un, on le ressent. Donc si tu te poses la question, c’est probablement parce que ce n’est pas le cas ?

      Il se peut que tu apprécies beaucoup les moments avec lui. Il te donne la tendresse que tu recherches et si tu veux le revoir, ce n’est pas forcément parce que tu as des sentiments, mais plutôt un besoin qu’il comble bien ? Qu’en penses-tu ?

  9. Merci pour cet article…
    Un plan cul est somme toute facile a gérer…et j’ai toujours eu des plan Q… Et souvent plusieurs à la fois…
    Moi mon vrai problème est que je suis en relation BDSM avec un homme… Et là… C’est encore plus compliqué croyez moi…
    Un plan Q est tellement superficiel…Les plan cul a côté du lien BDSM…c’est gentillet!! ;)
    Courage à toutes.

  10. Bonjour,

    J’en besoin de votre avis au sujet de mon histoire. Depuis 3 mois, je vois un homme, assez régulièrement, notre histoire a démarré quand on s’est croisés à une Soirée, on a dansés ensemble, et le feeling est tout de suite passé. On se taquine beaucoup, on rigole ensemble …

    Il me précise juste qu’il veut s’amuser pour le moment. De mon cote je sors d’une longue relation et j’apprécie ce laps de célibat. En plus le mec en question, est beaucoup trop fêtard pour moi, il a beau être physiquement mon style, je sais qu’il ne me correspondrait pas … On passe des soirées fantastiques et je m’étonne de ressentir de la jalousie, et des sentiments naissants. Dans ses bras, j’aimerai que le monde s’arrête de tourner.

    Il dors toujours chez moi, et je m’endors dans ses bras. On s’écris presque tout les jours, on parle de tout et de rien. Mais surtout on se taquine. J’ai pas l’impression qu’il s’agisse d’un plan Q basique, on est tout les deux attentionnés l’un envers l’autre, moi peut être un peu plus … Nous sommes tout deux inscrit sur un sure de rencontre. La dernière fois je constate qu’il etait aller voir ma fiche a plusieurs reprises, je suis donc aller voir la sienne, il l’avait modifiée en indiquant qu’il cherchait une relation sérieuse. Je lui ai envoyé un message mais il n’a pas répondu a mes questions. Je m’attache de plus en plus. Et j’ai envie que cette relation évolue. Suis je qu’un plan Q pour lui ? Que dois je Faire ? Le faire Courir pour qu’il s’attache ?

  11. Merci pour cet article qui m’ouvre un peu les yeux sur mon PC. Notre « histoire  » est très compliquée… En gros cette fille était amoureuse de moi avant, ça n’a jamais pu se faire (on a quand même couché ensemble plusieurs fois). Ensuite elle a été en couple et maintenant elle est celib, je lui ai proposé un PC car on a les mêmes délires sauf que la dernière que l’on s’est vu ce n’était pas comme avant, est-ce Parce qu’elle n’a plus de sentiments et que je le ressens ? C’était très bizarre, on a passé autant de temps à s’embrasser et se toucher qu’à rigoler. De mon côté, je pense vouloir un peu plus, mais elle ne veut pas, du coup je me demande si je suis pas prêté à accepter d’être un plan cul pour elle plutôt que de ne plus la voir du tout. Je suis assez perdue (nous sommes 2 filles).
    Qu’en pensez vous? C’est peut être dur de devenir un PC avec quelqu’un qui été notre « amie » avant…
    En tout cas merci bien pour cet article :)

  12. Hello je suis un mec (et bisexuel) j’ai 21 ans, la semaine dernière j’ai vu un mec pour un plan cul ..jai passé la nuit chez lui cetait super on a fait connaissance pendant 3h le soir puis on a fini au lit et le lendemain matin il m’a pris dans ses bras quelques minutes et on s’est embrassé pour se quitter.. depuis quon s’est vu je pense beaucoup à lui j’ai craqué il est tout ce que je recherche donc difficile de me contenter de sexe..mais je ne sais pas si je peux lui en parler de peur qu’il ne veuille plus me voir.. que feriez-vous?

  13. Cet article est vraiment intéressant car en ce moment je suis complètement perdu avec un mec… si vous pouviez me donner vos avis, ça serait sympa !

    Je l’ai rencontré en Mai, c’est lui qui a fait le premier pas, il est coach sportif et au début, on se parlait juste, il y avait un bon feeling mais je ne pensais pas qu’il se passerait quelque chose, et un soir il m’a proposé d’allé boire un verre…
    A ce moment là j’étais comme une ado, j’avais les papillons dans le ventre j’étais stressé…etc il ne me laissait pas du tout indifférente. Du coup on s’est revu souvent (restau, cinéma…etc) et on a finit par coucher ensemble.

    Malheureusement, il est parti en vacances et je n’ai plus trop eu de nouvelles. On avait jamais discuté avant de ce qu’on voulait… et quand il est revenu je l’ai revu, il m’embrassait comme avant, il est super gentil, attentionné…ect quand on est ensemble, mais sinon en dehors pas trop de sms…

    La derniere fois, j’en ai eu marre et j’ai pris mon courage à deux mains pour lui demander clairement ce qu’il voulait… il m’a répondu qu’il aimait bien être avec moi mais qu’il ne veut pas s’engager dans une relation… Super !! Je ne m’attendais pas à mieux mais du coup je lui ai dis c’est trop ambigue, il faut qu’on arrête d’aller au restau ou de faire des trucs ensemble si tu veux juste t’amuser au final…
    Mais il avait l’air de ne pas trop comprendre ma vision des choses…

    Bref donc là je suis perdu, je ne sais pas si je dois continuer à le voir ou si j’arrête tout avant de souffrir car moi j’aurai aimé allé plus loin avec lui…

    Désolé c’est long mais qu’en pensez-vous ?

  14. Perso, j’ai un plan cul qui est très clair avec moi. Je me force à me rappeler également ses défauts pour ne pas m’attacher. Mais il est vrai que nous suivons plusieurs règles comme ne pas passer de temps ensemble autre que sexuel ou ne pas avoir de conversations sur ce qui nous intéresse (car on se rend vite compte qu’on a beaucoup de points communs et pour des raison que je ne détaillerais pas ici, il vaut mieux éviter de créer une situation d’attachement ^^). On se limite à des s/textos plutôt explicitent quand on a envie de se voir et basta (on n’est pas amis facebook, ni instagram pour ne pas connaitre ce qui se passe dans la vie de l’autre ni etre tentés). Mais ce que j’apprécie beaucoup avec lui c’est qu’on est vraiment sur la même longueur d’onde niveau sexe et on s’adonne à vraiment tout nos fantasmes sans tabous ni jugements, c’est top. En revanche, un point où je ne suis pas d’accord, c’est qu’avoir un plan cul ne veut pas dire accepter certains « mauvais traitements » … Pour ma part il sait que refuser de m’embrasser, ou de dormir avec moi ou d’avoir un minimum de tendresse parce que c’est trop intime ou parce qu’il réserve ça à ses vrais copines, bha c’est se la coller derrière l’oreille. Faut pas exagérer non plus ! Je peux vous dire qu’il ne campe pas sur ses positions bien longtemps !

    • Ah précision, par contre là où on a pas été bon, c’est qu’on était censé ne jamais se revoir… Ca fait 5 mois que ça dure et qu’on peut pas s’empecher de remettre le couvert dès qu’on se voit même de loin pendant une soirée… Je ne sais pas is c’est une sorte d’attachement mais bon, je dirais que pour qu’un vrai bon plan cul fonctionne, il ne faut pas que ça soit quelqu’un de notre entourage non plus. Etre trop amené à le voir, c’est potentiellement avoir trop d’occasion de le désirer, et c’est un peu un début d’attachement je pense … Et dans mon cas c’est ce qui est un peu dur à vivre parfois, parce que les règles sont clairs entre nous, c’est purement sexuel. Donc méfiance quant au choix du plan cul !

  15. J’ai trouvé cet article très intéressant. Merci de l’avoir publié ! Je suis tombée dessus en tapant « comment ne pas s’attacher à un homme » sur google. Ce que je vis en ce moment est assez bizarre et difficile. J’ai rencontré quelqu’un sur un site. Il est très bien et me plait beaucoup . On a appris à se connaitre et on a couché ensemble à 3 reprises. Bien sûre je commence à m’attacher… Il le voit et il me dit qu’il veut qu’on arrête et me donne les raisons suivantes : 1. il a peur que je m’attache trop et donc de me faire souffrir ; 2. il peut aussi s’attacher mais ne se sent pas prêt à s’investir à 100% dans une relation pour l’instant (il n’est plus avec son ex depuis juillet, ex avec qui ça a duré 5 ans). Grosso modo, il n’est pas prêt et pense déjà à la fin alors que ça n’a même pas commencé. Mais même en me disant tout ça, il continue de m’envoyer des messages. On se parle constamment, de tout et de rien. On se chauffe par message, etc. Alors bêtement hier je lui ai proposé qu’on soit SF, pour pas le perdre… Il a accepté tout en continuant de me parler h24 par messages. Et si je réponds pas dans l’heure, il va me demande si j’ai quelque chose contre lui. Je sais pas si c’est possible qu’on soit SF du coup. Et son comportement est étrange, l’autre jour il me dit qu’il est déjà attaché … mais ne veut pas s’investir. C’est difficile à croire du coup. Donc aujourd’hui remise en question, je suis pas sûre d’avoir bien fait de lui proposer ça. Ou alors il faut que je me focalise sur ses défauts pour pas m’attacher ^^

    • Du coup clemence ton histoire ressemble a ce que je vie actuellement quel a ete la suite?

  16. j’ai aimée lire ce post moi qui suit adepte des plan d’un soir ou d’un après-midi j’en ai eue pas mal tout en étant en couple, jusqu’à ce que je lis  » éviter la tendresse  » oupssss oui avec mon dernier amant nous avons pour la 1 ère fois eues un long échange de tendresse qui j’avoue me déstabilise un peu, je me sens fragilisée du coup, tout en lui est tendresse donc difficile de ne le prendre que pour le sexe :/ petite question, on ne peu vraiment pas du tout du tout ??????

  17. bonjour,

    je cherchai des solutions, mais ça m’a fait peur finallement!!
    car dasn mon cas nous etions amis et apres sa rupture en novembre on a coucher ensemble mais quand j’ai voulu savoir ce qu’il attendait il m’a fait comprendre qu’il ne voulai pas s’engager… en meme temps il venait de rompre…. du coup j’ai voulu transformer ça en plan cul exclusif il a accepter mais très peu de temps… il se sent pris au piege avec l’exclusivité mais j’avoue je suis très attiré par lui du coup je ne sais pas si je dois continuer cette relation (plan Q) mais en acceptant qu’il puisses voir ailleurs si l’occaz se presente… (car il en a pas l’intention la mais il veut pouvoir etre libre si justement il est tenté) en attendant qu’il soit pret a s’engager… ah oui il dit qu’il a de plus en plus de sentiments pour moi et que justement il prefere ne pas avoir cette exclusivité pour differencier notre relation d’un couple je ne sais pas si je suis claire….

    • Bonjour Kaouji,

      Dis lui la vérité! Soyez clair.

      Que veux tu? Que veut il?

      L’exclusivité dans votre relation vous empêche de rencontrer quelqu’un. Il s’attache et toi aussi car vous êtes « humain » :-)

      Il veut être libre pour aller voir ailleurs… tu est « la meilleure en attente de mieux » désolé ^^

      Rassures toi, tu est « la meilleure d’entre toutes » pour un homme. Vas le chercher! ;-)

      J’ai vécu la même chose (commentaire plus haut) et le mec m’a vraiment fait croire qu’il tombait amoureux. Je lui plaisait bien, c’est sur! Mais il n’était pas « amoureux ». C’est comme ça ^^.

      Pour t’aider: Quand avec les mecs c’est pas clair et qu’ils ne savent pas se qu’ils veulent c’est qu’ils ne sont pas prêt!

      En gros c’était pas le moment alors ne t’attardes pas. Au pire si vraiment il veut une relation sérieuse il reviendra vers toi dans quelques mois ( mais laisses le venir!!) et il se donnera du mal.

      Je ne pense pas que tu prendras mon commentaire en considération, tu feras ton expérience par toi même.

      J’ai fais pareil. Au fond on se dit toute qu’avec lui ce n’est pas pareil, etc….

      Il a besoin de se retrouver, de faire ses expériences, de profiter…. t’es arrivé trop tôt.

      T’inquiètes on s’en remet toujours ;-)

    • merci de ta réponse!!

      on a discuter deja!! il n’est pas prêt a être en couple c’est sur! mais je ne sais pas comment reagir… m’eloigner et risquer qu’il trouve une autre pour quand il sera prêt plutôt que revenir vers moi ou rester dans les alentours et lui donner »envie »…

    • Kaouji,

      (Je ne peux répondre a ton commentaire donc je réponds ici).

      Si tu continues une relation « plan Q » en espérant autre chose, ça se passera mal pour ton petit coeur. :-)

      Lui va rester sur un sex friend. Il y a de faibles chances qu’il se réveil en se disant qu’il t’aime au final…. les mecs sont plus en accord avec eux même dans ce genre de relation (un PC est un PC!)

      Tu dis qu’il n’est pas prêt pour le moment, mais en même temps tu va pas l’attendre…. au risque que ce ne soit pour rien au final.

      Il n’est pas prêt, soit! On ne peux pas forcer le destin.

      Pour t’aider à prendre ta décision, discutez.
      -Demande lui ce qu’il ressent pour toi. Amour ou amitié?
      -T’aime t il comme une ami seulement.
      – A choisir, préfère t il t’avoir en ami ou petite amie (officielle)?

      Dis lui aussi ce que tu ressens et que tu a peur de le perdre (pour une autre fille).
      Mais dans tous les cas qu’il soit sincère avec toi. Il vaut mieux que cela s’arrête maintenant plutôt que de te faire du mal.

      Mais ne pars pas dans une FAUSSE relation plan Q. Car il va te dire oui (probablement) sauf que tu auras omis de lui dire que tu es croc de lui…. et ça va mal se passer.

      Les plan Q qui se passent mal c’est parce-que l’un des deux espère plus seulement il fait style de rien.

      Voilà!

      Bonne continuation :-)

    • Kaouji,

      Si je comprends bien, au fond de toi tu sais que tu va le perdre si tu t’éloignes.

      Tu connais déjà la réponse.

      Tu n’est pas pour lui et il n’est pas pour toi.

      Se fue une belle histoire quand même. :-)

    • non je ne sais rien…. on s’entend parfaitement bien sur tous les plans… mais je ne connais aps la fin de l’histoire je sais juste que au jour d’aujourd’hui il n’est pas pret…

      j’ignore si continuer d’être juste son amie comme avant et refuser de coucher avec lui l’amenera a revenir vers moi quand il sera pret ou si etre son plan Q le fera changer d’avis un jour.

  18. Bonjour,
    C’est assez compliqué, mon sexfriend, c’est un ex, j étais aussi sa première, je crois que mes sentiments pour lui sont revenus, je veux pas me mettre en couple. J’ai l impression que des fois il ressent pareil, avec ses petites attentions,….
    Je sais vraiment pas quoi faire, j’ aime passer du temps avec lui. Je ne me vois pas en avoir deux en même temps…

  19. Mon Sexfriend habite sous le même toit que moi!!! j’en tombe amoureuse!!! Help Please!!! ^o^ Je suis dans la merde!!!!

  20. Bonjour, j’ai rencontré un homme,…vraiment magnifique. Au fil du temps, on a eu des rapports, je me disais qu’il pourrait y avoir quelque chose de sérieux par la suite. J’aimerais savoir qu’est-ce que je suis pour lui, du fait qu’il parle bcp de moi en bien à ces meilleure amis, j’ai rencontré une Foix son père(px être ça ne veux rien dire) il me montrai à tout le monde fièrement.. Des que qlq s’approchait de moi, ça l’enervait.. On était tres proche,rigolait bcp, voulais savoir qui est mon pere,etc…Bref, ça fait 1 ans je ne lui parle plus en raison des sentiments… Mais cette personne ne veut plus sortir de ma tête… Et comment je peut faire pour lui plaire plus.. Désolé du roman. Mais ça me tracasse et je comprend pas son comportement, différent des autres que j’ai pu connaitre…

  21. Un article très juste et de bon conseil mais souvent, c’est un tantinet plus retors. On affirme l’un et l’autre ne pas vouloir tomber amoureux mais on sent bien que l’autre fait tout pour vous faire basculer dans la chausse-trappe… parce que ça lui flatte l’ego de se savoir entouré de femmes amoureuses (ce n’est pas forcément conscient). De même, il vous refuse le droit à la jalousie quand il montre lui-même tous les signes de cette jalousie alors qu’il apprend que vous avez un (deux, trois…) autre SF…
    Je comprends ces petites perversités car j’ai tendance moi-même à être un peu pareil avec les mecs (je sais, c’est pas gentil). J’aime bien quand ils tombent un peu amoureux. Mais dès que je sens que ça vient, je les vire de mon carnet d’amants.
    Ce serait d’ailleurs bon de faire à ce propos un autre article : « Comment éviter que son plan cul ne tombe amoureux ».

  22. Je suis heureuse d’être tombée sur cet article même si je ne sais toujours pas quoi faire…
    Ma situation est un peu différente de la votre. J’ai couché avec lui il y a deux semaines en soirée, enfin, 3 fois en une soirée. Et on s’était bien plu tout les deux. La nuit, on dormi ensemble, j’étais dans ses bras, il me réchauffait quand j’avais froid, je me sentais aimée et attirante avec lui, ce que j’avais pas ressenti depuis longtemps.
    Le lendemain, pour partir, il m’a embrassé comme jamais devant toutes les personnes restantes, je n’ai jamais su ce que ce baiser voulait signifier…
    Une semaine plus tard, nous nous sommes revu, de journée, avec ma bande d’amis, il me prenait dans ses bras, me tenait la main, me faisait des câlins et me chauffait quand personne ne nous regardait…
    Je me suis attachée à lui involontairement…
    Je n’arrives pas à savoir ce qu’il veut réellement… Une de mes amies, qui le connait bien, me dit de laisser tomber, que je suis juste un trophée, une conquête de plus… Mais je ne sais pas quoi en penser…

  23. Je suis tombée sur cet article en cherchant des réponses aux questions que je me pose.. Ces « règles », je ne les ai pas respecté, mais lui non plus. Cela fait maintenant un an que notre relation a débuté, auxquels il faut ajouter quelques mois pour dater notre rencontre. Il était fraîchement célibataire d’une relation de trois ans (vie commune, etc.) et moi dans une période d’expériences après une relation difficile. Le fait est que je ne voulais pas me poser depuis un an, et qu’aucun homme ne m’en a donné l’idée. Il a 6 ans de plus que moi (j’en ai 20). Bref, je suis désolée d’avance de m’étendre de cette façon, mais je tiens à être très précise pour que peut être cette histoire paraisse plus claire. Il y a un an, nous avons commencé à nous voir, avons couché très rapidement ensemble. Depuis, nous le faisons à chaque fois que nous nous voyons (quasiment), mais notre relation ne se résume pas à ça. Nous regardons des films, nous parlons, rigolons.. Les rares fois où ne nous faisons pas l’amour, il insiste pour que je passe quand même la nuit avec lui, et sinon, nous restons toujours plusieurs heures ensemble. Vite, mes projets ont changé et j’ai vu une possible relation sérieuse avec lui. Le problème est que lorsque nous ne nous voyons pas, il ne me donne aucune nouvelles, ou seulement pour fixer un rendez vous. Nous ne nous voyons pas souvent. Cela m’a posé problème, j’ai préféré tout arrêter. Mais après trois mois, pendant lesquels il m’a contactée plusieurs fois pour que nous nous revoyions, rebelotte. Au départ j’ai vu une amélioration, mais aujourd’hui cette relation est plus ambigüe que jamais. Il me dit des mots doux, me fais des câlins pendant la nuit et au petit matin, insiste pour que je reste, parle de nous deux en envisageant qu’on se verra toujours dans quelques mois.. Mais dit ne pas vouloir se poser. Que faire ?..

  24. Merci pour ces conseils et avis, ça aide.

    J’ai actuellement un Plan Cul. Je le qualifie ainsi mais je ne sais pas trop…

    On se connaissait déjà. Il est rentré en contact en 1er et me « mangeait littéralement dans la main ».

    Soit disant malheureux en amour (pas de sexe), sa jolie copine bosse pour lui donc difficile de mettre fin à la relation… il cherche des opportunités…

    On a posé les règles « ne rien attendre de l’autre! »… Mais lui ajoutait « on verra avec le temps ».

    Il voulais qu’on passe du temps ensemble avant (le coït), afin de mieux se connaitre.
    Il me harcelait d’sms, « il brûlait d’envie de me voir » (je raccourcis)

    On est passé à l’acte et par la suite, il m’envoyait des sms du genre « je pense qu’à toi », « tu me plais de + en + sur tous les points »….

    Un soir, il m’a appelé car il voulait entendre ma voix….
    Là, j’ai essayé de savoir ce qu’il voulait. Je ne sais pas si j’ai eu les bon mots.
    Je lui ai dis que j’étais un peu perdu par ses déclarations alors que je ne suis que son plan cul. Il a rétorqué que je n’étais pas un plan cul ordinaire!
    Je ne savais plus où me situer. Restant sur le contrat de base (PC) j’ai recadré gentiment les choses. Déçu et étonné il m’a demandé: « Alors je ne serais jamais qu’un PC pour toi?
    J’ai répondu que l’inverse serait difficile car il trompe déjà sa copine avec moi. (Difficile d’avoir alors confiance dans ce genre de mec). Il a écourté la discussion…

    Je la joue « distante » un peu, je me méfie, je ne sais pas s’il est mal intentionné.

    J’ai remarqué, néanmoins, que lorsque je n’envoie pas d’sms, il prends contact et ne me laisse pas une journée sans nouvelle.

    1 matin il m’a même envoyé « bonjour chérie ». J’ai répondu gentiment mais sans surnom :)

    Cependant, ces messages s’approchent plus des sexto. Pas trash, mais il me dit qui a hâte de me voir », qu’il me désir, qu’il est dingue de moi bla bla bla ^^ mais aussi les positions qu’il aimerait…. (peut être veut-il rattraper les câlins qu’il n’a pu avoir avec sa nana?).

    Il m’a dit qu’il veut profiter a fond avec moi.

    Quand on ne peut se voir pd plusieurs jours, il me dis que c’est long….

    Est-ce-que c’est une relation du 3ème type, un PC avec un romantique ou est il en train de s’attacher?

    Mon 1er a priori sur lui était le suivant: 1 connard, égoïste qui trompe sa/ses nanas et qui regarde que le physique…

    Me suis-je trompée?

    S’il dit vrai, il a plutôt l’air prisonnier dans son couple et la sécurité car la girlfriend est sympa, jolie et elle bosse bien ^^. Il m’a dit qu’il ne savait plus quoi faire, qu’il a tt essayé avec elle et qu’elle ne devrait pas tarder a devenir son ex. Cependant, il doit y aller en douceur avec elle…

    Pour ma par PC ou autre, j’ai besoin d’avoir confiance et je ne sais pas s’il me la fait a l’envers.

    Je me dis que s’il ne m’envoie que des sms en lien avec nos futures relations charnelles c’est qu’il me considère bien comme son plan cul!

    J’ai besoin de me situer quand à notre relation….

    Un avis serait bienvenu ^^

    • Je réponds à mon propre commentaire afin d’annoncer la Fin de l’histoire.

      Je vais essayer de faire court.

      On demande toutes (tous) des conseils mais aux final on veut toujours y croire donc on ne suit pas les mises en garde disant: « Si tu veux préserver ton petit cœur, pars avant d’être amoureuse car il ne veut rien de constructif avec toi! »

      Il y a peut-être des exceptions où le mec est amoureux mais a besoin de temps. C’est la raison pour laquelle on hésite à partir… »Et si je gâchais une belle histoire? ».

      Un plan cul peut être une belle histoire…quand il y a respect. Oui oui!

      Certains mecs veulent que vous soyez… leur maîtresse. C’est à dire?
      -Vous n’êtes pas un simple plan cul d’un soir.
      -Il vous fait l’amour avec « respect » ;-).
      -Vous êtes sa confidente.
      -Vous lui manquez.
      -Il vous appelles pour entendre votre voix ^^

      Dans mon cas il est même allé jusqu’à me dire « je t’aime » (et plusieurs fois).

      Pour au final…

      Me dire qu’il n’est pas prêt à quitter sa copine, etc…

      Bref!

      Pas assez amoureux sans doute.

      Le résultat: Échec et mat!

      Comment savoir, allez vous me dire?
      -Mettez les choses au clair!
      -Si Monsieur semble perdu et ne pas savoir ce qu’il veut….Dites Next!!

      (il va peut être essayer de vous retenir (car c’est agréable de se sentir aimé <3)
      … surtout ne vous retournez pas!)

      Ecoutez vous! On fond de vous, vous connaissez la réponse.

      J'espère que mon expérience pourra vous aider ;-)

      Mathilde

    • articles très intéressant, je suis un homme mais il s’applique également pour moi haha, les plans culs sont quelquechoses de plus répondus qu’on ne le pense, surtout dans les filières études dont je fais partis, si quelqu’un souhaite essayer ces conseilles, demandez mon mail ^^

  25. Tres interessant cette article. Ce qui me fait voir que la relation avec le jeune homme que je vois est differente. En effet, il m’a toujours dit qu’on est des sexfriend mais moi ce qui ressort plus de cette relation c’est un plan cul car comme on dit dans sexfriend, y a le mot friend et pour moi on est pas ami puisqu’onpartage rien. Mais il insiste qu’on est des sexfriend sans atache. Il m’a demandé l’exclusivité, il est extremement jaloux, le faiy qu’il pense que d’autre homme puisse avoir envie de moi, il edt plus jaloux. Il m’a deja dit qu’il refuse de partager mes sourires. Mais ca se voit qu’il a peur que je tombe amoureuse de lui parcequ’il insistait souvent sur le fait qu’on doit pas s’atacher. Mais lui est tres calin, tres etrange. Des fois je m’y perds mais je me dis que c’est pas du serieux, donc autant plus faire un compte.

    • Il veut pouvoir baiser ailleurs (puisqu’il ne veut rien d’officielle) mais que toi, tu sois entièrement dévoué à lui. Heu…dans le genre, je veux le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémaillère il est pas mal, lui. Tu gère ça comment ?

  26. J aurais aime lire cet article bien avant de me retrouver dans ma situation actuel. J essaierais ne pas me planter deux fois (si prochain plan cul il y aura)… Tout ce passait bien les premiers mois… Et depuis peu. Mes sentiments on changé, évolué. Comme les sentiments sont naissant j ai préférer mettre un terme à notre plan cul. C est douloureux mais je me sens libérée… Je ne vivais plus, même si je ne lui montrait pas, j étais constamment en attente. Il m à bcp apporté tous ces mois et pas seulement sur le plan physique. Mais notre relation étais devenu plus ambiguë d ou mes attentes je pense… On c est écrit tous les jours on a appris à ce connaître nous avons eu des souper, des fou rire et même des pleures. Mais l l’abcès à été percé et maintenant je reprend ma vie ne main.

    Merci en tout cas

  27. Nous sommes totalement dans le faux alors… Je commence même à me poser des questions… un mois qu’on se parle pas un seul jour ne s’est passé sans qu’il ne m’envoi un texto…et si je lui en envoi pas j’ai droit soit à une remarque genre « tu me boudes? » soit il m’envoi un texto… le mois prochain on doit se faire un week end « entre pote » à l’étranger… et ce ne sont pas mes initiatives ! Pourtant ce n’est qu’un SF et de surcroit il à une chérie avec qui ce n’est plus très rose (jetez moi des pierres c’est pas un soucis^^)

    • Peut-être s’attache t-il ?

  28. Bonsoir! Merci pour cet article hyper bien construit et passionnant :)
    Cela m’interpelle un peu, néanmoins, car ce que je vis en ce moment me laisse assez perplexe.

    (NB : OUPS après relecture, c’est beaucoup plus long que ce que je pensais, désolée)

    J’essaye de ne pas me poser trop de questions, et surtout de ne pas lui en poser à lui, de peur de tout casser.
    Voilà. J’ai rencontré ce garçon il y a un an et après quelques mois de longs d’échanges via fb, on a fini par se voir : d’abord chez lui pour cuisiner (!! sans blague!! et il n’a rien tenté d’autre…), puis pour un ciné, puis de nouveau chez lui pour un petit-dej (sans la nuit d’amour avant donc…) Puis vient le temps des bisous, des câlins, et enfin, d’une nuit chez lui, avec petit-dej main dans la main et beaucoup, beaucoup de tendresse.
    Puis je suis partie plusieurs mois à l’étranger et n’ai reçu aucune nouvelle. Depuis mon retour, il semble très occupé, et peu disponible, sauf quand je suis très très directe « demain chez toi, 16h? ». Et lorsque nous nous voyons, les deux premières étapes dont tu parles, intimité et complicité, sont largement exploitées. Plein de « bisous-bisous », de « racontage de life », on apprend à se connaître et il se fait plus tendre à chaque fois.

    En soi, ça me plaît bien comme ça, même si je sens que je pourrais vite commencer à m’attacher. Je me demande juste pourquoi cette complicité magique s’estompe dès qu’on est plus ensemble, et pourquoi il attend, la plupart du temps, que je fasse le premier pas.
    Je ne pense pas en être au stade OI, mais j’suis assez perplexe sur ce qu’il veut en vrai : il a l’air de vouloir me connaître, de se projeter pas mal, mais nos rencontres sont rares puisque je n’ose pas vraiment le « déranger » en lui envoyant des ptits messages impromptus (ok, j’ai peur du « non »).

    Je me rends bien compte qu’il vous sera difficile d’avoir un avis sans plus de détails, mais a priori, est-ce que je me fais des films, ou est-ce que j’ai raison de rester prudente et d’essayer de rester sur un terrain « intimiste »? dois-je attendre qu’il soit en demande ? ou est-ce que ce serait une bonne idée de lui proposer un verre en terrain neutre (genre pas sa chambre) ?

    Je suis d’autant plus perdue, que comme vous l’aurez deviné, je ne sais pas vraiment ce que j’attends de cette relation : je lui écris dans l’idée qu’il n’est qu’un pcr, et je ressors de chez lui avec des bisous plein la mémoire, et ça, ça me chamboule un peu.

    • Je comprend que tu sois méfiante, il est clair qu’il ne comporte pas comme un garçon qui veut devenir ton petit copain… Mais comme quelqu’un qui apprécie pleinement les moments ensembles sans courir après. Est-ce que tu penses que tu pourrais parler de « ce que vous êtes » ? Toi, est-ce que ce type de relation te conviendrait ?

    • En fait, je suis de plus en plus méfiante avec les garçons après plusieurs mésaventures. Du coup, il a pu voir à plusieurs reprises que je devenais facilement distante. Mais cet entre-deux, où on profite juste des moments ensemble, me va très bien… pour un début. Une espèce de « relation de troisième type » comme j’ai pu lire sur ce site.
      Il vient de me proposer de déjeuner ensemble (grande première… oui j’en suis à compter toutes les « premières »…). Pas trop envie de parler « de ce qu’on est » : on verra comment ça évolue!

      Merci pour ce site, très intéressant et très humain, une amie me l’a conseillé et j’ai presque lu tous les articles en 24h!! Bravo!

    • Qu’est-ce qui te rend méfiante avec lui ? Comment ça se passe quand tu es distante ?

  29. Bonjour,
    Ce sujet m’interpelle, j ai eu une relation plus ou moins suivie environ un soir par semaine pendant quasi un an.
    je lui ai expliqué mes sentiments…
    Il a fuit…
    J en suis malheureuse.. Je ne sais comment faire pour me passer de lui

    • Comment a-t’il fuit ? Depuis combien de temps ? Qu’est-ce que tu as mis en place pour avancer ?

  30. Ce qui me plaisais chez moi dans ces moments c’est que j’étais spontanée, avec lui j’avais beaucoup de répondant (comme avec mes amis en fait), j’oubliais mes complexes. En fait je me posait pas de questions parce-que j’avais confiance en moi.

    • Alors, c’est cette confiance en toi (comme avec des amis) que tu te dois (pour toi) de retrouver plus souvent, dans plus de circonstances. Regarde, uand tu ne te poses pas de questions, ça marche. Ce peut-être une piste parmi d’autres :)

    • Tu as sûrement raison, je vais essayer de me lancer sans trop réfléchir et je verrais ce que ça va donner !
      Merci beaucoup pour tes conseils, ça fait du bien de faire un peu le point de temps en temps :)

    • Je suis là pour ça. :)

      Tu me tiens au jus ?

    • Oui dès qu’il y a du nouveau je te dis ! :)

  31. slt, alors cela fait 2 mois que je suis avec mon sexfriend, c’est un mec qui n’a jamais été en couple avec aucune(s) fille(s). Y’a un mois il a baisé avec une copine à moi que je lui ai présenté et il a eu une infection avec elle (qui m’a épargné), j’ai eu un pincement au cœur lorsqu’il m’en a parlé (comme de la jalousie), mais j’ai rien dit j’ai voulu mettre un point final à tout ca mais lui en avait pas envie. Depuis quelques temps j’ai l’impression que notre relation bat de l’aile, elle devient ennuyeuse, au lit c’est plus la même chose on aurait dit qu’il y a un malaise. il demande a ce que je vienne chez lui dormir et il ne se passe rien c’est bizard, je ne sais pas quoi faire help??? j’ai envie de stoppé cette relation

    • Tu as la réponse à ta question : tu veux arrêter. Qu’est-ce qui te bloque, aujourd’hui ?

    • j’aime être avec lui et lui aussi aime ma présente, je sais pas comment lui dire, peur de briser notre amitié

    • Je ne comprends pas :
      – d’une part tu apprécies ça présence
      – d’autre part tu veux que la relation cesse

      En fait, il va falloir, avant de lui en parler, que tu saches ce que tu attends de lui. Si tu avais carte blanche (et aucune peur), tu voudrais quoi de lui ?

    • ben sincèrement je voudrais que ça continue lui et moi, si j’avais carte blanche j’aurais pas hésité j’aurais continuer cette relation de plus belle avec lui (en même il est célibataire), mais lui aime aller à droite et à gauche je sais pas si je pourrais vivre une relation pareille encore une fois.

    • Donc en fait, l’idéal, serait le couple ? Mais, c’est impossible. Et, la situation est aujourd’hui inconfortable pour toi, parce que les attentes ne sont pas partagées. Avant d’arrêter, parles-lui en. Sais t’on jamais.

  32. (Impossible de répondre à la suite de la conversation donc je réponds là)

    « BOn, ce mec te fait sentir belle. Donc, l’une des choses que tu veux avoir avec lui, c’est ce sentiment. Comment tu pourrais faire pour garder ce sentiment sans le mec ? Parce que le sentiment de confiance en toi, même s’il a été stimulé par lui, il vient tout de même de toi ? »

    Aucun idée, peut-être qu’en me disant que si je ne le laisse pas indifférent, alors il y en a d’autres à qui je peux plaire. Avec lui je n’ai jamais essayé d’être différente, c’est ça qui fait que je suis attachée à lui, j’ai toujours été moi même et ça lui a plu.
    Peut-être qu’en séduisant d’autres garçons je pourrait retrouver ce sentiment ? Mais j’ai peur du râteau ahah (malgré tous tes articles dessus ^^), ce qui était bien avec ce garçon c’est que je n’ai jamais rien eu à faire et que je savais que je lui plaisait. Mais bon je sais qu’il faudra bien que je me lance un jour ^^

    • Donc, on a plusieurs points :
      1. En étant toi-même tu plais.
      2. Y’a une peur du râteau, mais tu pressens que tu pourrais aussi y trouver des pelles (facile ^^) dans la séduction.

      Qu’est-ce qui te plaisait chez toi ? Quels sont ces moments où tu es fières de ce que tu es ?

  33. Ce n’est ni le bon article, ni le bon jour
    Pour jouer un de mes tours
    Mais si je montre mes atours
    C’est pour te dire tout mon… non, passons

    Passons…

    Je lis chacun de tes mots, depuis bien longtemps
    sans jamais y répondre aucun
    Et caché, j’espionne presque autant
    Tes prouesses que tes déclins

    Voix de conseil, ou d’espérance
    Tu guides, aux dépens du sage parfois
    Ceux qui cherchent chance ou perdent patience
    En essayant de trouver la foi

    Qui donc t’inspire ? Que cherches-tu ?
    Qui es-tu derrière ton écran ?
    Être de chair, ou vent dévêtu :
    Saurai-je un jour ce qui se cache dans ton fond ?

    Tes mots qui font rire, me font sourire
    J’aimerais en voir sur tes lèvres, et tes joues rougir…
    Tu écris des mots et tu soulages les peines
    Et seul je rêve, et je songe aux tiennes

    Ma main, sur le clavier, passe sur les lettres
    Et je caresse ta joue invisible
    Larme sur paupière, ou joie sur ta lèvre
    Je souhaite être à tes côtés, et te dire que rien n’est impossible

    Ce que tu es m’a déjà plu ;
    Tu fais souvent des fautes d’orthographe,
    Mais mon œil te suit, et de gaffe en gaffe
    Je t’aime toujours un peu plus

    Tes yeux que je n’ai jamais vus,
    Ton visage que je ne verrai pas,
    M’obsèdent à chaque pas
    Me hantent, et troublent ma vue…

    Et si, dans ma grande ville, je me retourne,
    Et que je te cherche, jour après jour
    Je dis cette phrase, d’un traître qui se tourne :
    C’est bien parce que je ne te verrai jamais, que je t’aimerai toujours

    • Merci pour ce message. Je suis touchée, émue… C’est vraiment joli. Et, je ne sais pas trop quoi te répondre, si ce n’est que qu’au choix tu as une jolie plume naturellement ou que tu as pris du temps pour cela, dans tous les cas, merci beaucoup. Je vois dans tes lignes que tu connais bien mon travail. Tu sembles avoir lu entre les lignes mes moments de passion pour ce que je fais, les articles-thérapies perso et ceux que j’écris parce qu’il faut bien remplir ce site. Tu sembles avoir lu peut-être plus que beaucoup de mes proches mon travail. Alors, merci Karmin. Merci beaucoup.

      (et je ne fais pas tant de fotes de l’orthograffe ^^)

    • :)

      Je serai là, Anashka

  34. Pour ma part je vis cela complètement en ce moment. Un plan cul qui dure depuis un moment, avec qui je travaille donc on se voit beaucoup, mais peu au lit (1fois par mois). On a plusieurs fois pris nos distances, mais c’est lui qui est toujours revenu. Mon problème, c’est qu’il est mon unique. Pas que je sois fermée à toute autre rencontre… juste que je n’ai rencontré encore personne d’autre qui m’attire. Je suis donc tombée dans l’exclusivité mais sans forcement le vouloir. Bon, par contre j’ai enfin compris qu’il est temps (d’essayer) de mettre un fin à ce plan cul… je n’étais pas attachée à lui, mais lui a commencé à devenir calin, à me raconter des anecdotes perso qd on se voit tous les deux au boulot, à passer la nuit en me serrant dans les bras, me préparant le petit dej… il y a peu il m’a même dit « je ne sais pas ce que je veux, plan cul ou plus…ça me manque d’avoir quelqu’un à serrer dans mes bras » et je suis betement tombée dans le piège, je me suis attachée, ai commencé à souhaiter plus aussi. Tout ça pour qu’il me rappelle hier que « je ne suis qu’un plan cul et je n’ai pas à lui faire de reproches » (ton article sur ces relations tombe à point lol).
    Bref, j’ai le malheur d’avoir le plan cul (génial au lit) qui ne sait pas ce qu’il veut et me fait donc subir toutes ses sautes d’humeurs…Même si au vu de sa dernière réaction je pense qu’il est maintenant fixé sur ce qu’il veut :)
    Bon tout ce pavé pour te dire … chouette article Merci ;)

  35. Article qui tombe à pic personnellement !

    Pas faux pour le côté humain dont parle Caramelle et Telly. Donc je n’approuve pas la règle 5, même avec l’explication logique des hormones. Pour moi un plan cul n’est agréable que s’il y a de l’attachement, donc ça ne me semble pas chouette de l’éviter à tout prix. Mais c’est sûr qu’ensuite la limite entre affection/amour devient plus floue.

    Les règles 2 et 3 me paraissent essentielles, parce que s’il y a une exclusivité dans un plan-cul, ça fait quand même très couple…

    Pour la règle 4, dans l’absolu je suis d’accord, mais je rajouterais quand même une mention pour les sextos : ce n’est pas du fait, mais c’est du sexe, donc selon moi ça rentre dans le cadre, non ?

    Et la règle 1, je n’avais pas d’avis sur la question, mais je prends note !

    • Pour les sextos, ça dépend. Si l’intention est celle d’un sextos « on s’allume, parce qu’on aime ça » ou si c’est pour donner envie de à l’autre de nous voir… Mais a priori, oui, sur les sextos on peut s’éclater. :)

  36. ouaou….je rejoins Telly, un minimum syndical de savoir vivre et d’humain…un plan cul n’est pas incompatible avec un peu d’amitié et d’échanges…un mec qui me presse de partir au petit matin, je trouve cela insupportable de muflerie ..on peut définir en amont clairement un plan cul, cela ne me choque pas, mais rester néanmoins gentleman et respectueux ..quelque part, tu nous conseilles de vérouiller tout aspect humain pour ne pas souffir..comment je peux faire pour coucher avec un mec avec lequel je ne développe pas un minimum de complicité intellectuelle de rigolade, le partage d’un moment joyeux ? ca je ne sais pas faire et ne veux pas non plus, besoin de me souvenir d’un moment chouette partagé à deux..sûrement pas d’un plan froid 100 % sexuel…qui me prie de ramasser à la va vite ma petite culotte …je me souviens d’une nuit folle que j’ai passée avec un marin rencontré en boîte de nuit .nous savions bien lui et moi que l’aurore scellerait la glas de notre rencontre..il m’a très gentillement raccompagné à l’arrêt de mon bus, tendrement embrassée en me disant juste qu’il avait été heureux de partager ce petit moment de folie avec moi…cela a suffit à mon bonheur, juste un peu d’humain pleeeeaaase….

    • Je ne dis pas de tout verrouiller, mais de verrouiller beaucoup. Surtout quand ce n’est pas un mode de relation habituel.
      Un coup d’un soir n’a pas les mêmes enjeux qu’un régulier. Imagine ce même marin, que tu vois tous les 15 jours, qui te raccompagnent à chaque fois et qui ne veux pas voir évoluer la relation avec toi… S’il t’embrasse au bus à chaque départ, ce serait quoi le message ?

      Je pense que l’amitié est possible (mes amants ont souvent été des amis, confidents et tout le bordel), mais je ne pense pas qu’il faille la rechercher outre-mesure. Tu peux proposer un café, un truc, mais passer la matinée à refaire le monde avec quelqu’un qui n’est pas ton pote (sauf si c’était un pote avant) pas ton mec… Pourquoi ?

    • ohlala je me reconnais ici!!
      J’ai rencontré un gars il y a 2 semaines, ça a cliqué, je vais chez lui, on parle toute la nuit, on couche ensembles. Le lendemain, réveil avec café, gros déjeuner qu’il me fait (avec ses colocs), on parle tout l’après-midi de tout et de rien, on écoute des films ensuite, on va marcher et le soir il m’invite au resto.

      On s’entends qu’avec complicité très rapide, bonne (trop bonne) entente avec ses amis aussi (on a beaucoup de points en commun, surtout la musique) c’est sûr que j’ai envie de rester sans me poser de questions! :)
      On s’est revus à date 3 fois, et la dernière ce fut en fin de semaine, où encore une fois je suis restée chez lui mais cette fois-ci pendant 2 jours complet. Je sais pas trop ce qui arrive, très possible que ça soit un ‘trip’ ou de quoi du genre. Mais ce n’est pas du tout dans mon habitude de vivre ce genre de ‘relation’. J’ai quand même beaucoup d’expériences différentes je dois avouer, ça fait 3 ans que je suis célibataire et puis ça m’est jamais arrivé de passer des journées complètes avec quelqu’un, et ce, de manière aussi rapide, spontanée et avec aisance.

      Je sais que ce soir il va m’inviter à son concert, bref pas mal sûre.
      J’ai un certain recul que je me suis créé à force d’être célib, donc pour l’Instant je profite et je ne ressens pas plus de besoins qu’avoir du plaisir, mais en même temps, ma p’tite voix me dit ‘ATTENTION’ ahahahaha ;)

      qu’en penses-tu? Quand ça ‘clic’ aussi vite? beau parleur peut-être? Bon timing? Illusion passagère? Ouais, je me pose déjà ce genre de questions, car je sais très bien que c’est fort possible que je tombe dans un trou bientôt. Alors devrais-je tout de suite arrêter ou continuer à le voir, car en même temps, je n’aurais aucune raison à arrêter tellement c’est plaisant!
      arghhhh ahah

    • Ce qui est observable : c’est que vous avez tous les deux envie d’échanger plus que du sexe. Vous avez posé le mot FF ?

    • Non.. C’est quand même récent, et pour l’instant je suis OK avec ça (qu’on en ait pas parlé).. Mais ouais, en même temps, faudrait sûrement.. Je sais pas trop quoi en penser, je suis pas trop bonne non plus avec ce genre de truc (communication du genre) ce qui est un problème je sais ahah

      Mais je ne sais pas trop si il a vraiment envie d’échanger plus que du sexe… C’est vrai qu’on a fait beaucoup d’activité et passer du temps ensembles à date mais je sais pas.. il est peut-être profiteur et a fait ça avec plus qu’une fille ce genre de relation je ne peux pas savoir.. Et avec le temps, j’ai vraiment de la misère à faire confiance à la personne, surtout quand ça commence super vite comme ce que je vis en ce moment… bref

  37. Très honnêtement, tes règles me parlent dans un aspect théorique, en terme pratique je n’y crois pas. Dans tout ce que j’ai vécu et observé, il y’a toujours l’un des deux qui s’attache. Je ne crois vraiment pas à ce type de relations.

  38. Mes plans cul ont toujours été « plus » que des plans cul comme tu les décris dans cet article… Des amants, peut-être ? En tout cas, avec (presque) chacun d’entre eux, j’ai entretenu une certaine complicité, amitié, voire même quelques sentiments (allant parfois jusqu’à une légère obsession) mais j’en suis restée à ce stade de « plan cul » parce que je ne voulais ni monogamie, ni engagement. Chaque relation était différente, mais en tout cas, je ne les appelais pas seulement pour les mettre au lit. Au final, je n’ai que très rarement souffert, et ce type de relation me va très bien. Je ne comprends pas pourquoi on devrait essentiellement n’avoir AUCUNE relation avec les gars avec qui on couche. Tant que la relation est à double-sens, ne fait pas souffrir, et ne laisse pas espérer d’engagement pour l’un des deux : où est le problème ?

    • Il n’y en a pas :)

      La problématique que je retrouve le plus souvent c’est un désir d’engagement dans l’idéal des nanas qui peut être projeter sur le-dit garçon. Si, il n’y a vraiment pas de désir d’engagement, effectivement, on peut complètement s’y retrouver avec une relation plus chaleureuse (voir avec des sentiments, s’ils sont réciproques ou s’il n’y a pas de désir de réciprocité).

  39. Comment faire quand c’est lui qui as des attentions ? Je parle d’une histoire passée, je ne suis pas allée jusqu’à coucher avec lui (même si on se voyait et que c’était chaud) pour différentes raisons, je savais qu’il ne voulait pas plus, et pourtant lui était très câlin, me faisait des compliments, m’envoyait des messages gentils,…
    Difficile de mettre de la distance dans ces cas là.

    • Bah, quel nom tu mettrais sur cette relation. Des attentions, pas de sexe, pas de projections. Tu voulais quoi ? Il voulait quoi ?

    • Justement je n’arrive pas à mettre un nom sur cette relation. Lui il voulait coucher mais j’ai refusé (parce-qu’il avait une copine et qu’étant vierge je ne veux pas d’une première fois avec un mec en couple), s’il n’en avait pas eu peut-être que ça aurait été possible mais dans cette situation non. On s’est vu quelque fois sans franchir le cap, voilà. Je pense que j’ai eu des sentiments pour lui mais le sachant pas fidèle je ne savais plus ce que je voulais.
      J’ai une relation vraiment très compliqué avec lui, depuis plusieurs années. Ce n’est pas vraiment de l’amitié, ni de l’amour, il m’arrive souvent de le détester mais il y a beaucoup d’affection entre nous, et beaucoup de tension sexuelle ahah (je sais qu’un jour ou l’autre ça arrivera, et ça m’empêche de passer à autre chose, alors que je sais que cette relation ne mènera au final à rien).
      Bref, c’est très compliqué !

    • Vous êtes dans une perpétuelle séduction. A la limite, pourquoi pas ? (puisque la relation va difficilement évoluer, il y a une tension intéressante, mais tu ne veux pas d’un mec en couple/infidèle, mais tu sembles aimer l’attention qu’il te porte).

      Le seul truc dommage, c’est que tu ne regardes pas AUSSI ailleurs. Par ce que ce n’est pas avec lui que tu vas écrire une jolie histoire saine. :/

      Est-ce que tu as fait des rencontres intéressantes en dehors de lui ?

    • Le terme de perpétuelle séduction est parfait !

      Je sais qu’il faut que je regardes ailleurs, j’ai eu des rendez-vous avec d’autres mecs, mais aucun que j’ai trouvé intéressant, ils me semblent vraiment fades à côté de la relation que j’ai avec lui, même si ça ne peut rien donner de sain, tu as complètement raison.

      Et le problème c’est que c’est un garçon qui me fait énormément de compliments, c’est un peu lui qui me donne confiance en moi (je suis complexée à la base), donc d’un côté je suis plus sûre de moi grâce à lui mais j’ai peur que ça soit ça aussi qui fasse que je n’arrive pas à l’oublier, c’est le seul qui me fasse me sentir belle.

    • BOn, ce mec te fait sentir belle. Donc, l’une des choses que tu veux avoir avec lui, c’est ce sentiment. Comment tu pourrais faire pour garder ce sentiment sans le mec ? Parce que le sentiment de confiance en toi, même s’il a été stimulé par lui, il vient tout de même de toi ?

      Je comprend, face à un OI, tout est fade. Le truc, si le reste ne marche pas, pour le moment, c’est d’intégrer les jolies choses qu’il te donne pour te les offrir de toi à toi. :)

  40. Je me suis bien amusée à lire cet article, je me rends compte de certaines de mes erreurs… La plupart du temps on se réveille ensemble, déjeunons ensemble et partons en même temps, ça me semblait assez naturel. Je vais faire différemment maintenant.

    • Est-ce que ça marche ? Je veux dire, si tu t’y retrouve dans ta relation avec lui comme ça, reste comme ça. Sinon, il y a ces conseils, mais ils ne sont que ce qu’ils sont : des conseils.

    • Oui ce ne sont que des conseils mais ils sont utiles dans le sens qu’il faut pas oublier de garder les pieds sur terre et de voir les choses de manière concrète. En tant que femme je pense que c’est plus difficile que pour un homme de ne pas s’attacher à force de partager des choses intimes, parce que après tout, laisser qqn entrer dans notre intimité ce n’est pas si anodin que cela. On finit souvent pas se faire des illusions quant aux réelles intentions de l’autre et c’est ça qui est dangereux. Ca me fait penser d’ailleurs à la citation d’un célèbre écrivain : « On pleure les illusions parfois avec autant de tristesse que les morts » .

    • J’aime beaucoup cette phrase. Je pense que dans les illusions, il y a les envies d’amour fusionnel ou les projections de futurs commun. Quand on endeuille une histoire, une des choses les plus difficiles à gérer hormis la présence de l’autre et l’histoire passée, c’est bel et bien les projets qui ne verront jamais le jour.

    • J’aurai pu le tuer rien qu’en pensée tellement il m’a agacée. Ca va, au moins il sait à quoi s’en tenir, c’est lui qui à le plus à perdre dans l’histoire. Ce n’est qu’un spécimen mâle bizarre de plus rencontré sur mon chemin, ça finirait presque par en devenir comique …

    • Je comprend.

    • oui… d’ailleurs je viens de l’envoyer ch…. il voulait juste projeter sur moi ses petits fantasmes pervers auxquels je n’adhère pas. C’est un joueur et moi je ne joue pas dans ce domaine. Là franchement j’ai appris ma leçon !

    • Comment tu vas ?

  41. Bonjour !
    Personnellement, mon plus gros problème vient des relations sexuelles que j’entretiens avec quelqu’un qui a d’abord été mon ami: cette complicité déjà présente, ajoutée à ce rapprochement physique fait vite déborder les choses. On voit l’autre autrement.
    Et je me demande bien si je me suis amourachée de lui parce qu’on partage tout ça et que ça fait naitre des sentiments en moi qui sont faussés par cet attachement et la sensation d’exister qu’il me procure ou bien si des sentiments se sont réveillés et accentués depuis que nous l’avons fait.
    J’ai bien peur de tomber dans un vieil OI, et j’aimerais plus que tout l’éviter. Miaou.

    En tout cas merci pour cet article et pour tous les autres, qui m’aident bien lors de mes passes difficiles en matière de Jules.

    • Tu penses que la naissance de ces sentiments est réciproque ?

    • Difficile à dire, mais je pense que non. Il parle beaucoup d’autres filles en ma présence, même si c’était déjà dans nos habitudes avant, bon… Il n’est pas spécialement plus présent qu’avant, ne se rapproche physiquement qu’à une heure avancée de la journée, …

    • Est-ce que vous êtes suffisamment amis pour que tu puisses lui parler de cette naissance de sentiments ? Est-ce que tu t’y retrouves dans ce « sens unique » de naissance de sentiments ? Qu’est-ce qui te semble (ou non) envisageable ?

    • Bonjour,

      J’étais dans une relation de sexfriends depuis 7 mois avec un ami que je connais depuis près de 10 ans. C’est une attirance physique que nous avons découvert et dont le sexe est très bon. Il dit ne pas m’aimer, mais il est addictif à moi. Il m’a annoncé qu’il était amoureux d’une femme en couple demeurant à environ 3 hres de chez lui. Comme il n’a pas de sexe avec cette personne étant donné la distance, alors il se retournait vers moi. Je lui ai avoué que j’étais amoureuse de lui.

      Tout au long de cette relation il m’arrivait de couper quelques semaines sans lui parler ni écrire, car ça me faisait trop mal, mais incapable d’y résister je reviens encore et encore.

      Aujourd’hui, c’est lui qui me demande de couper jusqu’à l’automne, et ce pour revenir à notre amitié d’avant. Il le fait aussi pour être fidèle à celle qu’il aime à distance sans vraiment savoir si cette femme en couple ayant 2 enfants ira le joindre un jour, car il lui a lancé un ultimatum dont je ne connais pas la date.

      Hier, il m’a écrit avant que nous cessions tout contact, tu fuck tellement ma tête arrête ! respecte-moi si tu veux mon amitié.

      Comme j’ai peur de le perdre, alors j’ai bloqué tout contact avec lui et je vais vivre ma peine. J’aurais tout abandonné pour lui, mon couple qui dure depuis 30 ans.

      On dirait que c’est plus que du sexe entre lui et moi. Il est mêlé et ça se voit. Je ne sais plus quoi penser.

      Je l’aime beaucoup.

    • On a déjà vécu un virage à 90 en ayant couché ensemble, j’ai un peu peur du virage à 180 si je lui annonce ça. En fait d’une façon comme de l’autre j’ai peur de le perdre. Pour l’instant je m’y retrouve, c’est plutôt agréable, je me sens bien. Il n’est pas indifférent non plus, donc j’y trouve quand même mon compte. Mais bon, j’ai aussi conscience que ça pourrait vite basculer.
      Ce qui ne me semble pas envisageable, c’est de continuer à entretenir une relation purement physique, ça sera d’avantage (et donc il faudra bien que je me révèle à un moment donné) soit amical, comme avant, sans plus.

      Tu as le don de poser les bonnes questions, l’air de rien, j’y vois déjà un peu plus clair!

    • C’est sur le prochain moment d’ambiguité/ de rencontre physique qu’une conversation « light » sera peut-être de mise. Par light, j’entends : pas de grandes déclaration, mais lui demander où vous aller d’après lui et tenter d’y réfléchir ensemble (ce que vous voulez ou non)

  42. Enfin un article avec des règles de savoir vivre entre SF tout à fait valable !

    La règle 1, c’est pour moi la base, qui conditionnera pas mal de chose pour la suite. C’est une sorte de conditionnement qui permet de marquer dans sa tête une frontière claire entre le petit ami et le SF .

    Ca s’est toujours bien passé avec mes sf ( sauf 1). J’ai remarqué en effet qu’à partir du moment où je ne m’éternise pas chez mon plan cul, je m’épargne en effet l’humiliation de me faire chasser de chez lui, et j’élimine toute ambiguité, tant de mon côté que de son côté. En effet, ça nous évite de nous égarer dans des « racontages de life », calins et autres bisous-bisous qui peuvent nous pousser à nous attacher.

    • Comme c’est triste : « Pour éviter d’être humiliée, je prends l’initiative de me ravaler au rang de sac à f*****, comme cela, en faisant comme si l’idée venait de moi, je rends la façon dont il me traite acceptable, du moins en apparence… »

      Non mais, si vous en êtes réduite au stade où il faut que vous partiez avant de vous faire jeter ??!!!?? Il est temps de rompre cette « relation », vous n’êtes pas une prostituée, qui plus est, une prostituée que l’on ne paye même pas !!!

      Sinon, le respect de soi, qui commence par exiger d’être traiter avec un minimum de respect ça peut être pas mal aussi. Vous devriez peut-être essayer.

      Sans déconner, bientôt je vais lire, « après qu’on est fait l’amour, je quitte le lit avant qu’il ne me demande de dormir par terre parce que je le dérange, comme ça on évite tout excès de sentimentalisme ! »

      NON MAIS RéVEILLEZ-VOUS !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top articles

Les hommes ont-ils peur de leurs sentiments ? (Oui, mais voici ce que vous pouvez faire…)

Hello,Je reçois toujours autant de questions à propos d’hommes qui semblent avoir peur de séduire et surtout de s’attacher à des femmes bien…Je sais,...

Ceci ravive FACILEMENT l’intérêt d’un homme…

Première rencontre ou relation mal en point, vous souhaitez raviver l’intérêt d’un homme ? Alors…RÈGLE N°1 : ARRÊTEZ de tout le temps chercher à...

La Femme qui aimait TROP…

Est-ce qu’une femme peut trop aimer un homme ?Laissez-moi répondre très simplement à cette question.Mesurer et comparer l’intensité de votre amour ou de celle...

Les 4 mots que tous les hommes rêvent d’entendre

Un homme est prêt à faire N’IMPORTE QUOI pour une femme s’il sent qu’elle croit VRAIMENT en lui.L’une des façons de caresser le « POINT...

Ceci le fera rester fou amoureux de vous jusqu’à ses 80 ans ! (et plus !)

Comment savoir si l’homme que vous aimez vous aime vraiment ?Est-ce quand il commence à vous dire « je t’aime » ?Ou quand il commence à vouloir vous...

Rendre l’homme qui vous plaît fou amoureux, même si vous êtes juste une femme «normale»

Récemment, vous avez rencontré un homme qui vous plaît vraiment ?Vous n’avez qu’une envie, c’est qu’il tombe amoureux de vous ?Mais ça vous paraît...

Comment éveiller l’hormone du plaisir chez un homme

Avez-vous déjà vu un homme au casino qui n’arrive pas à s’arrêter de jouer, alors qu’il ne fait que perdre de l’argent ?Pourquoi pensez-vous...