Vous Venez de Rencontrer un Homme ? Lisez-Ceci…

Par 9 Fév 2016 4 Commentaires

 priorité-option-rencontre

Aujourd’hui, je tenais à partager avec vous une réflexion intéressante quant à la façon d’aborder les hommes. Cela m’est venu suite à une discussion entre mon ami Morgan et moi sur ses conquêtes amoureuses : à force d’essuyer désillusions et déconvenues, il a décidé de changer sa manière d’appréhender la gent féminine.

Désormais lorsqu’il rencontre une femme, au lieu de s’enthousiasmer trop vite, il la considère  uniquement comme « une option ».

La vision de l’amour qu’il défend me parait très pessimiste, mais avec le recul nécessaire, il contient des clefs essentielles à la séduction.

Devons-nous éviter de nous emballer lorsque nous rencontrons des hommes qui nous plaisent et simplement les traiter comme des options ? Est-ce que cela aide à séduire ? Est-ce la solution pour éviter toute frustration ?

Afin d’éviter une erreur récurrente que font les femmes (mais aussi parfois les hommes) en amour, voici mon analyse.

Bonne lecture.

« Ne jamais mettre en priorité quelqu’un qui te traite comme une option. »

Mon ami Morgan a décidé de ne plus s’emballer lorsqu’il rencontre une nouvelle prétendante potentielle. Et il n’attend pas d’elle qu’elle le fasse non plus.

Il « n’organise » plus de rendez-vous amoureux : il appelle pour savoir si la jeune femme est disponible, et si elle ne l’est pas ou annule au dernier moment, son état émotionnel n’en change pas d’un poil. Il a dans tous les cas plusieurs plans B (des sorties avec des potes, d’autres filles disponibles, etc) pour occuper sa soirée.

Pour lui, faire de quelqu’un une option, c’est de la flexibilité, de la facilité, la fin des déceptions et l’assurance que quand une fille dit « oui », elle le fasse vraiment dans les bonnes conditions. C’est aussi une façon de paraître comme un homme qui a une vie épanouie, en dehors de cette relation, mais aussi de paraître comme un homme facile à vivre.

À l’inverse selon lui, faire d’une prétendante potentielle sa priorité, c’est s’exposer à trop de désenchantements. Et si la prétendante se rend compte de la déception qu’elle peut causer, cela peut amoindrir l’attirance qu’elle a pour lui. Et même se transformer en culpabilité ou pitié, cataloguant ainsi Morgan parmi les « needy ».

Les limites de cette vision

La vision de l’amour que défend mon ami n’est pas toujours très bien vue et nombreuses sont mes amies à m’avoir confié qu’avec cette méthode, il trouverait difficilement la bonne.

En effet, nous avons besoin de l’intérêt que nous apporte l’autre pour nous sentir bien dans la relation. Chose que ne donne pas (ou peu) Morgan en traitant les femmes comme des options.

Lorsque vous flirtez avec un homme, il est automatiquement flatté, qu’il soit intéressé par vous ou non (mais ça, il ne l’avouera pas forcément).

Il aime l’attention particulière que vous lui portez et se sent valorisé. En notre présence et par l’intérêt qu’on lui donne, il se sentira beau, intelligent, intéressant. Fait d’autant plus vrai s’il manque de confiance en lui et s’il se juge à travers le regard des autres.

Si une personne ne vous montre aucune importance, à quoi bon s’attacher ? Il faut donc a minima montrer notre intérêt pour que l’autre se sente plus en confiance et bien avec nous.

La vision de mon ami Morgan est très répandue actuellement. Comme j’en développais l’idée dans un de mes articles précédents sur la carapace amoureuse, nous ne voulons plus prendre de risques en amour. Et encore moins exposer sa fragilité à l’autre (car la réalité est telle que beaucoup joueront avec).

Ce qu’il est (tout de même) bon de retenir

S’il est un peu extrême, le procédé de mon ami n’est pas à mettre entièrement à la poubelle, au contraire. Il est même efficace dans certaines circonstances. Et si plus de femmes le mettaient en place, cela leur assurerait beaucoup plus de succès.

Morgan joue sur le « fuis-moi, je te suis ». Et si je pense qu’il joue trop sur la carte de la fuite pour que cela fonctionne vraiment bien, il n’a pas foncièrement tort.

Trop de femmes dont j’ai l’occasion d’entendre le témoignage font tourner leur existence autour d’un homme qu’elles viennent de rencontrer. Alors oui, elles ont eu un coup de cœur, oui il semble parfait, mais ça reste dangereux.

Déjà parce que ça peut lui faire peur :

  • Un homme aime l’intérêt que vous lui portez, mais n’attend pas de vous que votre vie s’arrête parce que vous l’avez rencontré. S’il voit trop vite que vous êtes éperdue de lui (ou en tout cas, plus qu’il ne l’est lui), il peut vous prendre pour acquise, voire se sentir dominant vis-à-vis de vous.
  • Il attend de vous que vous lui fassiez une place dans votre vie et non pas que vous arrêtiez toutes vos activités habituelles pour lui.
  • Il attend de vous que vous soyez épanouie de votre côté et que votre vie sociale ne dépende pas de lui. Lorsqu’il ne peut pas vous voir parce qu’il sort avec des amis, il n’a pas envie que vous « l’attendiez à la maison » mais que vous aussi, alliez vous amuser de votre côté.
  • Et s’il n’attend pas tout cela de vous, c’est de son côté qu’il faut changer quelque chose.

Lorsque vous venez de rencontrer un homme, le mieux est de :

  • Continuer à en voir d’autres ou au moins, à penser à d’autres. Attention, je ne parle pas de lorsque vous êtes en couple, mais de la période d’avant. Lorsqu’il n’y a pas encore de promesses, d’investissements, d’attachements sincères, en gros, que la relation est à ses prémices. Pourquoi ? Parce que vous n’allez pas vous focaliser sur le fait qu’il prenne du temps à répondre à vos messages. Vous n’allez pas concentrer tous vos espoirs sur lui. Vous n’allez pas non plus vous effondrer si ça ne marche pas. Mais aussi vous allez pouvoir revoir vos exigences à la hausse et non tout accepter parce qu’il est le seul potentiel partenaire.

Et si pour vous, ce n’est pas possible d’arriver à penser à plusieurs hommes en même temps, continuez à voir souvent vos amis, à vous épanouir en faisant de nombreuses activités. Restez indépendante.

  • Ne pas lui reprocher son manque d’investissement, ni attendre de lui trop de choses. Vous êtes à un stade de la relation où il ne vous doit rien, quand bien même il vous a fait mille et une promesses. Et quand bien même il semble attiré/attaché, il peut disparaître du jour au lendemain s’il pense que vous n’êtes finalement pas faite pour lui. Alors ça ne veut pas dire qu’il faut dire « oui » à tout. Lorsque quelque chose ne va pas, dites-le-lui clairement, mais ne vous attardez pas dessus.

Vous allez me dire que ces conseils paraissent évidents, et pourtant je remarque que finalement, peu de femmes les mettent en pratique. Nous devenons dépendantes trop rapidement de cette relation naissante et les actes négatifs de l’autre nous touchent à outrance parce que nous nous sommes investies mentalement trop vite.

Lorsque nous mettons quelqu’un en priorité, nous présumons inconsciemment que l’autre personne en fait de même. Voilà pourquoi nous tombons des nues lorsque nous découvrons que la réalité est toute autre.

Les belles paroles et promesses qu’un homme sort en début de relation ne prouvent leur valeur qu’avec le temps. Pour savoir si un homme est vraiment intéressé/attaché, il n’y a que les petites preuves au fur et à mesure des rendez-vous qui vous le diront.

En conclusion, « Ne jamais mettre en priorité quelqu’un qui te traite comme une option. » ne veut pas dire n’accorder aucun intérêt à personne. (La « proportion d’intérêt » que vous donnez dépendra de quelle technique de séduction vous souhaitez utiliser.) Cela veut simplement dire qu’il vaut mieux prendre le temps de connaître réellement la personne et ses intentions avant de lui offrir une place prioritaire dans votre vie.

C’est au final une astuce tellement simple que nous avons tendance à l’oublier sous le coup de l’émotion. Et pourtant, cela nous évite bien des maux.

 

Et vous, comment gérez-vous une nouvelle rencontre ?

Christelle, qui prend désormais son temps

Pour me suivre sur Twitter, @PugaChristelle


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme



Commentaires (4)
  • Grammar Nazi | 10 février 2016

    Christelle prend désormais son temps… sauf pour se relire apparemment :
    – sur ses conquêtes amoureuses*
    – la gent* féminine
    – Est-ce la solution pour éviter toute* frustration*
    – […] lorsqu’il rencontre une nouvelle prétendante potentielle. Et il n’attend pas d’elle* qu’elle* le fasse* non plus.
    – La vision de l’amour que défend mon ami n’est pas toujours très bien vue*
    – il peut vous prendre pour acquise, voire* se sentir dominant
    – Continuer à en voir d’autres ou au moins, à penser à* d’autres
    – Parce que vous n’allez pas vous focaliser*
    – nous nous sommes investie*s mentalement trop vite.
    – nous découvrons que la réalité est toute* autre

    Sans rancune, Christelle fera mieux la prochaine fois. ;)

    • Christelle | 11 février 2016

      Effectivement ! Je suis sûrement allée un peu trop vite sur la relecture. Peut-être parce que j’étais trop impatiente de vous faire partager mon article ? ;)

      Merci en tout cas, je m’en vais de ce pas corriger ces vilaines coquilles !

  • Céline | 4 avril 2016

    Merci Christelle pour cet excellent article…

    • Christelle | 5 avril 2016

      C’est très gentil, merci !

Commenter