Comments are closed.

Comment séduire lors d’un Speed Dating ?

-

speed datingC’est dans les films américains qu’on entend le plus souvent parler de Speed Dating. Pourtant, le concept est aussi présent en France, notamment dans les grandes villes.

Le principe ?
Vous êtes dans un bar. Pourtant, comme en prison, vous portez un numéro matricule. Un mec s’assoit en face de vous. Il est célibataire et son objectif (comme le vôtre) c’est d’avoir un bon feeling. Sept minutes après (parfois dix), un autre homme est livré. Et ce, toute la soirée.

En parlant, vous prenez des notes sur une feuille que vous a donnée le (très sexy) organisateur (coucou, si tu passes par là), à côté du matricule de votre interlocuteur.

Quand la soirée s’achève, vous notez les numéros gagnants. On vous enverra un mail avec les coordonnées des personnes vous ayant également choisie. L’inscription se fait aussi sur le Net pour la parité homme/femme.

Voici sept conseils pour avoir du succès lors de ce type de soirée.

 

Conseil 1 : soignez son image, c’est LE bien

Le Speed Dating est un exercice de présentation. Votre apparence forgera la première impression de votre interlocuteur, autant la soigner.

Savoir quels vêtements porter a été un véritable casse-tête pour moi.
Comment d’une part maximiser mes chances d’être positivement remarquée, sans pour autant détonner violemment des autres filles ?

On évitera :

  • La tenue trop décontractée, voire négligée. Certes, la beauté intérieure est la plus importante. Mais il faut quand même donner envie d’y aller, à l’intérieur.
  • La robe de gala 
  • Le look working-girl
  • L’originalité excessive. Le boa ou la fourrure, c’est non.
  • Les talons immenses. Même les hommes plus petits ont le droit de s’inscrire au Speed Dating, ne les castrez pas.

On privilégiera la simplicité (jeans, jupe ou robe sobre) rehaussée par des accessoires (chapeau, veston, coupe originale de haut). De même, le maquillage de jour est le plus adapté.

Il s’agit de sortir du lot par un look personnalisé sans pour autant sembler déguiser. Tout est une question d’équilibre entre une base simple et des touches d’originalités.

En attendant que je sois une experte en mode, je vous recommande l’accessoire indispensable de la soirée : le sourire.

 

Conseil 2 : avec ou sans copine(s) ?

Venir avec une ou des amies permet sûrement d’être moins intimidée pour passer le pas. C’est aussi l’occasion de s’organiser une after-filles-potins.

Cependant, attention à ne pas étaler votre complicité.

Plusieurs garçons avec qui j’ai discuté reprochaient à deux copines (installées côte à côte) d’être venue à la soirée uniquement pour se moquer d’eux et les mener en bateau.

Le Speed Dating est, tout de même, un lieu de stress où la peur du jugement est présente. Respecter les hommes ayant eu le courage de se lancer (notamment en jouant le jeu) me paraît une règle de savoir-vivre élémentaire.

La présence d’une amie peut nous entraîner sur la piste savonneuse de la moquerie et du test. Pas très glamour.

Pire, vous pouvez entrer dans une rivalité implicite pour les beaux yeux de numéro 156. (Bonjour, aussi)

Enfin, avec votre amie présente dans la salle, vous risquez de vous ajouter une pression sociale supplémentaire: celle d’être conforme à l’image qu’elle a de vous.
(Sauf, si vous avez l’habitude de draguer ensemble.)

S’y rendre seule vous permettra de vivre l’expérience pleinement.

 

Conseil 3 : les hors-temps, superbe espace de séduction

Le Speed Dating est un lieu de rencontre, mais pas seulement pendant les 7 min chrono. Il y a des temps d’attente (pour l’inscription) et des temps de pauses (pour la consommation). Ce sont ces moments que j’appelle les « hors-temps ».

Ne faites pas comme ce jeune homme qui me regardait de haut en bas sans oser me parler (espérant — peut-être — tomber à ma table). C’est désagréable, voire extrêmement gênant.

Profitez-en au contraire pour agrandir votre cercle social de la soirée :

  • en discutant avec les célibataires que vous n’aurez pas l’occasion de rencontrer (comme ceux de la tranche d’âge au-dessus)
  • en sympathisant avec le barman, les organisateurs et le cuisinier. (C’est toujours agréable quand les organisateurs disent un mot gentil sur toi au nouveau célibataire qui s’installe à ta table. )
  • en poursuivant les conversations inachevées de certains tête à tête.

Profitez de l’ambiance « bonne enfant » du lieu pour agrandir votre cercle social. D’une part, vous gagnerez en attrait aux yeux des mecs présents, d’autre part c’est un bon entraînement pour les soirées « tournées de bar ».

 

Conseil 4: c’est quoi, le bon état d’esprit ?

On ne va pas faire un Speed Dating pour rencontrer l’âme sœur. Espérer « tomber sur LE bon », c’est s’infliger une pression inutile.

Le Speed Dating est plutôt l’occasion de :

  • tenter une nouvelle expérience
  • vous amuser, faire des blagues, vivre des moments de feeling
  • rencontrer de nouvelles têtes
  • tester votre pouvoir de séduction
  • mettre à l’épreuve des techniques de drague conseillées ici.

LA rencontre MAGIQUE doit être vue comme une cerise sur le gâteau, si elle a lieu. Alors, soyons sérieuses, amusons-nous.

 

Conseil 5 : vous n’êtes pas détective privée (même si c’est un super job)

Nous voilà devant notre premier garçon. Forcément, lui comme vous êtes intimidés. Comment s’y prend-on ? Qu’est-ce qu’on se dit ? Sept minutes, c’est long, non ?

 

1/On évitera la méthode « détective privé »

Il s’agit dans la méthode « détective privée » de faire passer un véritable entretien d’embauche amoureuse pour tester votre compatibilité.

  • Depuis quand es-tu célibataire ? Pourquoi ?
  • Si tu devais me citer trois défauts et qualités, quelles seraient-elles ?
  • Qu’est-ce qui te fait penser que tu es une fille pour moi ?

Heu… kamoulox ?

Poser des questions, au début, pour lancer la conversation est une bonne idée. Mais, évitez de rester sur des questions-réponses formelles (où l’interlocuteur perd des points s’il n’aime pas les enfants).
C’est flippant et en terme de sex-appeal on a vu mieux.

 

2/Vous éviterez de déballer votre CV

Un garçon, dont je tairai le numéro, m’a raconté toute sa vie dans l’ordre chronologique. Le tout sur un ton monocorde. Après une remarque une blague de ma part, il me regardait silencieux, avant de reprendre sa soporifique logorrhée. Sept minutes, c’est long. Très long.

Je n’ai pas tenu, je suis partie me remaquiller.

Alors, évitons.

L’important n’est pas tant ce que vous faites ou avez fait dans votre vie que de votre manière d’en parler. Partager une ou deux anecdotes cocasses est plus séduisant que tenter de retracer les grandes lignes de votre vie pour prouver… pour prouver quoi, d’ailleurs ?

C’est votre manière de présenter les choses (intonation, choix de vocabulaire, humour) et votre comportement (sourire, mimique, BL ouvert) qui vous décrieront. Pas le contenu de votre discours.

 

Conseil 6 : et si on jouait monsieur ?

S’il existe UN moyen de passer (et faire passer) un moment agréable et d’instaurer un feeling, c’est bien par le jeu de rôle.

 

1/Surjouer l’ambiance Speed Dating

« Je suis censée cocher des cases pour savoir si tu es l’homme de ma vie. J’ai, une question est essentielle, qui décidera de notre avenir ensemble : tu préfères quelle sauce pour tes sushis, salée ou sucrée ? »

(Il préférait la sauce salée. Mon cœur s’est déchiré à cette preuve flagrante de trahison gustative.)

« Entre nous, ça ne peut pas le faire. On est trop différent. Tu es un garçon et moi une fille ! »

« Donc tu es le numéro 14, qui a choisi ta mère ou ton père ? »

Il s’agit de plaisanter autour du cadre de la soirée, en amenant doucement la conversation vers des sujets sortants de la pure présentation de nos incroyables qualités.

Par exemple, la conversation, à la suite de la question sur les sushis, a naturellement dérivé vers la restauration asiatique, le Japon, les mangas…

La discussion prendra une tournure naturelle, car elle quittera l’affreux schéma de la question-réponse.

 

2/S’ inventer un univers

Quand 206 s’est assis à ma table, je commençais à fatiguer de parler de moi. Je lui propose donc un jeu : on s’invente une vie, mais alors une vie invraisemblable. Grand merci, il accepte (206, tu gères !)

« Je m’appelle Cunégonde, je suis la descendante des dernières princesses d’Atlantide. La masse de fond de teint, tu vois, c’est pour cacher mes branchies et toi, qui es-tu ? »

Nous avons alterné entre le jeu de rôle et des moments plus sérieux. Effectivement, parler d’Atlantide nous a amené à échanger sur nos auteurs favoris de science-fiction, puis sur les Contes que nous aimions enfant…
Mais nous avons gardé notre fil conducteur qui réapparaissait en clin d’oeil.

En plus soft : « Je suis une richissime neurologue. J’ai longtemps vécu à New York. D’ailleurs, si tu gagnes moins de 10 000 euros par mois, rien ne sera possible entre nous. »

 

Conseil 7 : une dernière astuce séduction

On vous donne une feuille sur laquelle noter des commentaires à propos des hommes que vous rencontrez. C’est un accessoire que vous aurez tous les deux sur la table.

Il représente le lourd symbole de LA bonne rencontre, que l’on espère tout de même faire. Il se rappelle à nous à chaque silence pesant. Ne le laissez pas faire ! Ne lui laissez pas exprimer tout ce que la situation peut avoir de sordide ! Utilisez-le comme un lien. Je dirais même, comme un espace commun d’autodérision.

1/Vous pouvez, par exemple, demander à la personne ce qu’elle veut que vous reteniez d’elle.
De même, vous noterez sur sa feuille ce que vous désirez qu’elle retienne de vous.
Exemple : « Elle prend son café avec une cuillère de sucre vanillé »
Exemple : « D’entre tous les bijoux, elle préfère l’or blanc »

À la fin de la soirée, il est difficile de se souvenir de mettre des visages sur les prénoms. Ce garçon, en lisant vos bêtises, gardera en mémoire cette adorable bouille malicieuse que vous aviez en les écrivant.

2/Vous pouvez noter les bons plans dont on vous fait part.
Le numéro suivant sera étonné par le nombre de choses inscrites. Vous pourrez lui retransmettre les conseils précédents. Vous y gagnez des sujets de conversations. Subtilement, vous montrez votre nature curieuse. Enfin, vous lui faites comprendre que vous avez déjà fait de bonnes rencontres. A lui de les surpasser.

3/Vous pouvez surjouer la notation
« Tiens, je t’enlève un point, tu n’auras pas la moyenne jeune homme ».
Normal, il préférait la sauce salée avec les makis aussi. Franchement, je veux bien être tolérante, mais il y a des limites à ne pas dépasser !

(Évitez simplement d’en faire un bateau en papier, sinon les organisateurs vont vous gronder. True story.).

Et vous seriez-vous prête à essayer le Speed Dating ? Que pensez-vous de ce type de rencontres organisées ?

Anashka,
coucou à 206, 156, 104, 119 et… bah, les autres.

.

14 Commentaires

  1. Oui le 12 octobre pour la date ! Tiens, c’est moi qui me souviens plus de FB…Peu importe ! En tout cas, je suis abonnée à la Newsletter depuis quelque temps maintenant !

    • Bah dis donc ! C’est pour tout bientôt ! Comment il t’a demandé ?

    • A genoux au restau…:D Non c’est trop cliché ! On hésitait entre pacs et mariage…et on a finalement décidé de faire les deux. De toute façon, comme il l’a dit « L’engagement est déjà là, le reste n’est que formalité et célébration »

    • Vous allez vous PACSER ET vous marier ?
      C’est original. Je kiff.

    • Bah oui…tant qu’à faire ! Le pacs remplace les fiançailles on va dire :D
      C’est vrai que c’est rigolo quand on y pense ! ^^ Et toi en ce moment?

    • Vous avez prévu quoi comme fête ? Je suppose une intime pour le PACS avec les amis et une plus grande pour le mariage ?

      (Moi, je pète la forme => Bientôt un forum !!!!)

  2. Coucou Anashka !
    Très intéressant ! Ca me donne presque envie d’aller tester un speed dating JUSTE pour m’amuser et développer une certaine légèreté (chuut faut pas le dire à mon fiancé MDR il va sinon me proposer d’y aller aussi :D)
    Plus sérieusement, j’ai essayé de me souvenir des moments où je faisais encore des rencontres et tu as raison : Un grand sourire couplé à de l’humour et beaucoup de jeu et de légèreté ! Ca marche à tous les coups! Ca détend l’atmosphère et ça crée un début de complicité !
    Je dirai même que ça marche à la fois dans le monde réel mais aussi virtuel (pour les adeptes des sites de rencontres ! )
    On dit souvent qu’un homme qui fait rire une femme, il l’a dans la poche. Je pense que c’est pareil pour une femme qui fait rire (de bon coeur) un homme !
    Merci encore pour cet article et à bientôt !
    Kenza.

    • Tu as un fiancé ? Vrai que c’est agréable ce type de soirée : du plaisir de séduire en barre.

      Pour le rire, j’en suis persuadé. Et, je pense même que c’est plus efficace sur un homme, tout simplement parce que moins de femmes savent bien user d’humour.

    • Oui, j’ai un fiancé :) rencontré sur un site il y a 3 ans alors que je n’y croyais plus du tout et que ma seule envie c’était de m’amuser simplement, d’échanger et de papoter sans arrières pensées…Comme quoi, tes conseils sont très pertinents ;)
      Le problème, avec l’humour, c’est que ça a tendance à disparaître dès qu’on commence à tomber amoureuse et à s’attacher…Peut-être parce qu’on se prend davantage la tête ?
      Je me suis posée la question de comment on pourrait changer de perspective et retrouver son sens de l’humour quand on a « la tête dans le guidon »…Qu’en pensez-vous?

    • C’est vrai, tu étais venue sur un article après avoir mis un mot sur FB. Je me souviens. ^^
      (Parfois, je perds un peu la mémoire ^^)

      Oui, souvent, une fois attachée, notre envie de sérieux peut rendre certaines discussions plus plates.

      Vous avez une date de mariage ?

  3. Dès que j’aurais un peu de temps, j’essayerai de voir s’ il n’y a pas une soirée à proximité.
    Je pense que ça peut-être un bon moyen pour faire des rencontres. Par contre, oui, y aller avec une copine ce n’est peut-être pas une bonne idée surtout, si elle est du genre à se moquer facilement des autres…

    • C’est un très bon moyen. Et, l’ambiance n’est pas ce à quoi on peut s’attendre.

  4. Je préfère faire des avions en papier perso, sinon le speed dating ça a l’air sympa, mieux que AUM qui me rebute sérieusement, chatter pour draguer ça me ramène 15 ans en arrière! -_-;

    • Le speed dating, c’est cool. L’ambiance est sympathique. Certains prennent le jeu trop au sérieux, mais le plus souvent les rencontres sont agréables.
      ( Il était super réussi mon avion en papier).

Top articles

Comment éveiller l’hormone du plaisir chez un homme

Avez-vous déjà vu un homme au casino qui n’arrive pas à s’arrêter de jouer, alors qu’il ne fait que perdre de l’argent ? Pourquoi pensez-vous...

Ceci le fera rester fou amoureux de vous jusqu’à ses 80 ans ! (et plus !)

Comment savoir si l’homme que vous aimez vous aime vraiment ? Est-ce quand il commence à vous dire « je t’aime » ? Ou quand il commence à vouloir vous...

Les 3 Messages qui Déclenchent L’Obsession Amoureuse

Hello, Qui pourrait croire qu’avec votre téléphone, vous aviez une arme aussi puissante dans votre poche… Et qu’une simple séquence de 3 textos pouvait déclencher une...

La Femme qui aimait TROP…

Est-ce qu’une femme peut trop aimer un homme ? Laissez-moi répondre très simplement à cette question. Mesurer et comparer l’intensité de votre amour ou de celle...

Ravivez son Romantisme!

Pourquoi n’organise-t-il plus de soirées romantiques avec vous ? Pourquoi n’organise-t-il plus de soirées en tête à tête avec vous ? Il ne planifie plus de...

On A Sondé 2718 Hommes Pour Comprendre Pourquoi Ils Prennent Leur Distance Avec Une Femme…

Hello, Petit mail express aujourd’hui parce que je m’apprête à monter dans l’avion... Mais je voulais quand même que vous voyiez ceci : ==> On a sondé...

Rendre l’homme qui vous plaît fou amoureux, même si vous êtes juste une femme «normale»

Récemment, vous avez rencontré un homme qui vous plaît vraiment ? Vous n’avez qu’une envie, c’est qu’il tombe amoureux de vous ? Mais ça vous paraît...