Technique de séduction de la dernière chance : le FO

Par 27 Jan 2013 468 Commentaires

technique-de-seduction-de-la-derniere-chance-le-fo
Il vous envoyait des signes d’intérêts, mais ceux-ci se font plus rares. Vous avez l’impression de passer votre temps à attendre après ses messages. Il devient de moins en moins tendre avec vous.

En gros, il fuit et vous suivez. Vous sentez bien que vous allez finir par le perdre, mais vous ne savez pas comment inverser la tendance.

Il reste UNE technique de séduction, celle de la dernière chance : c’est le FO (Freeze Out).

Freeze Out : Qu’est-ce que c’est ?

 

Il s’agit de geler la relation quand elle dégringole trop vite, notamment en coupant les ponts.
De la cryogénisation amoureuse, en somme.

Ainsi, une fois le temps nécessaire passé, vous pourrez reprendre sur de meilleures bases.

Freeze Out : Comment l’appliquer ?

1.Couper les ponts.

On stop les textos, mails, coups de téléphone, messages Facebook, Tweet, ou tête à tête…

Si vous êtes obligée de le voir, ne l’ignorez pas.
Il ne faut pas donner l’impression que vous le boudiez, mais simplement que vous vous désintéressez de son cas.

Parlez-lui comme le collègue, voisin qu’il est : souriante, avec une conversation banale que vous couperez le plus tôt possible. Mais ne montrez plus AUCUN signe d’intérêt.

2. Ne pas prévenir

Prévenir, c’est lui demander la permission de faire un break, comme s’il était votre petit ami. Ce n’est pas le cas. C’est bien pour cela que vous appliquez un FO.

Le prévenir, c’est lui crier dans l’oreille : « Je t’aime ! Prouve-moi que tu m’aimes aussi en me courant après. » Autrement dit, c’est saboter le FO.

Donc, même si vous êtes sa « confidente » vous n’avez pas de comptes à lui rendre.

3. Se changer les idées.

Un FO demande un peu de force pour ne pas craquer.

Si vous restez collée à votre téléphone attendant un signe, il y a fort à parier que vous finirez soit par rompre le FO, soit par décupler votre OI (ce qui est contre-productif).

Donc, changez-vous les idées.

Concentrez-vous sur vos amis, votre famille, votre travail, vos activités, vos projets et, pourquoi pas, sur d’autres mecs. Retrouvez-vous loin de vos sentiments.

4. Évitez de répondre

Et s’il vous envoie des textos, des messages, que faire ?
Tout dépend de la situation.

Le FO se calibre (s’adapte) selon vous, votre relation, et le garçon en question.

S’il s’agit d’un Ex que vous voulez reconquérir (tout un article, ici), le mieux est de ne PAS répondre. C’est normal qu’il cherche à confirmer vos sentiments à son égard, son Ego est touché par votre absence, mais ça ne veut pas dire qu’il veuille reprendre quoi que ce soit avec vous.
Donc, tenez le coup.

S’il s’agit d’un début de séduction, où Monsieur était surchargé de travail, peut-être que le FO n’était pas la bonne stratégie. Peut-être faut-il le revoir à la baisse.

S’il s’agit d’un ami (que vous voulez séduire), qui traverse de grosses difficultés, peut-être qu’il vaut mieux oublier l’idée de lui plaire pour faire passer l’amitié AVANT.

Notez que donner des nouvelles, c’est annuler le FO.

5. Reprendre contact

On visera un face à face (plutôt proposé par téléphone que par un texto.)

Il faudra recommencer toutes les étapes de la séduction (un article plus complet, ici):

  • Confort : le mettre à l’aise par l’humour, créer une connexion
  • Sexualisation : assumer son intérêt, faire des sous-entendus
  • Kino : tout un article ici
  • KC (kiss close)

.

Ne vous expliquez pas sur votre geste. C’est pire qu’un signe d’intérêt, c’est une preuve de sentiments.
Vous annulez le FO, en lui envoyant le message : « Je ne t’ai jamais échappé, j’attendais simplement que tu me reviennes ».

Freeze Out : Quelles circonstances ?

Le FO, c’est quitte ou double. Vous brisez la relation et tous les acquis que vous aviez. Donc, n’en faites pas d’une technique systématique.

Avec un Ex

Récupérer un Ex exige souvent d’user de stratégies de dernières chances.

Avec lui, nous oublions notre Ego au profit des supplications, larmes, chantage, déclarations enflammées…

Nous nous tirons un nombre conséquent de balles dans le pied. Nous nous sentons encore tellement proche de lui, que nous n’imaginons pas que notre douleur le laisse indifférent. Le résultat de nos lamentations est pire : nous le faisons fuir.

Nous brillons bien par notre absence que par cette présence culpabilisante.

Le FO permet de lui faire entendre que nous nous passons très bien de lui.

Le rapport de force est inversé : c’est lui qui nous perd. Il se questionne sur notre désintérêt soudain. Son Ego est touché et le manque postrupture est multiplié.

Pendant le FO, il faudra avancer de notre côté : nouveau look, nouvelles activités, nouveaux amis, bonne humeur, joie de vivre.

Bref, redevenez la femme qui l’avait séduit lors de votre rencontre, en mieux.

(Ne se cachons pas derrière notre petit doigt, c’est une forme de manipulation que l’on applique sur quelqu’un que l’on dit aimer. Mais, ça marche.)

Avec un ami

Vous êtes en Friend zone, contre votre gré.

Le FO permet de se faire « oublier » comme amie, de refuser cette place, pour devenir une prétendante potentielle.

Soyez au clair avec ce que vous voulez, car vous perdrez assurément son amitié. Mais en est-ce puisque vous ressentez quelque chose pour lui ?

Il s’agit de perdre les mauvais réflexes purement amicaux (écoute de ses problèmes de coeur, disponibilité excessive, tolérance pour ses égoïsmes), pour entrer dans un jeu de séduction lors de vos retrouvailles.

Avec un plan raté

Vous avez combiné les « erreurs » : trop de textos, trop de signes d’intérêts, trop de reproches…

A vouloir aller trop vite, vous l’avez perdu en route. Vous n’êtes pas loin du NEXT.

Le FO peut permettre de reprendre à zéro plus tard. Beaucoup plus tard.

Vous devez faire oublier vos erreurs passées, au profit d’une nouvelle image « la fille a conquérir ». L’idéal est de voir d’autres personnes pendant ce FO et de travailler sur sa confiance en soi.

Freeze Out : Combien de temps ?

Tout dépend.

Le grand minimum est une semaine (si vous étiez dans une relation collée serrée).
Mais, le FO peut durer plusieurs mois (quand il y a TOUT à reprendre à zéro).

Freeze Out : est-ce que ça marche à tous les coups ?

NON.

Le FO est très loin d’être une technique magique.

Toutes les situations (et les hommes) sont différentes. L’efficacité du FO dépend fortement de ce qui s’est passé en amont et de comment vous gérerez les retrouvailles. Il vous faudra le séduire, sans montrer vos sentiments.

Donc : calibrage et bon sens.

Le FO offre une porte de sortie au garçon qui désirait, finalement, cesser le jeu de séduction avec vous. Il peut lui permettre de tourner la page plus facilement.

Pour ne pas vivre de désillusion trop forte, prenez un peu de recul : est-ce qu’il réellement utile de faire un FO ? Ne vaut-il pas mieux passer réellement à autre chose ? Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Pas toujours.

Avec le temps, ce n’est plus le genre d’effort que l’on fait pour quelqu’un. Il y a d’autres personnes extraordinaires à connaître. Alors, s’il ne veut pas de nous, tournons la page et la vie continue.

Et vous, tenterez-vous le FO ? Avez-vous déjà utilisé ce genre de stratégie avec un garçon ?

Anashka,
qui FO ses révisions concours.
(Pour me retrouver sur Facebook, c’est ici)


Comprendre le body language des hommes

Comment savoir à coup sûr si vous plaisez a un homme? Apprenez à décrypter les signaux d'attraction physiques des hommes...

> Découvrez cet Ebook



Commentaires (468)
  • Sbrianne | 27 janvier 2013

    Oui déjà utilisé pendant trois semaines (3 jours à Amsterdam avec des amies, j’ai multiplié les sorties avec mon cercle social, mes parents, je me suis recentrée sur mes études, ça m’a permis de me changer les idées, j’ai vu d’autres mecs aussi) avec THE gars qui a été vraiment foireux pour le coup et ça a marché…ça aurait été une bonne chose pour mon bien être que ça ne fonctionne pas mais c’est une autre histoire !

    • Anashka | 28 janvier 2013

      le FO, quand il marche est extrêmement efficace. Comment ça s’est passé ?

      • Sbrianne | 28 janvier 2013

        Alors qu’avant, il allait me contacter de lui-même (Que ce soit pour qu’on se voit ou juste pour avoir des nouvelles) il ne le faisait plus. Il m’a fait comprendre que j’étais trop needy et qu’il ne me supportait plus. Ca m’a fait l’effet d’une claque. J’ai donc décidé de prendre du recul, de me recentrer sur moi.

        Après trois semaines de silence radio, ou j’ai réussi à me détacher un peu, j’ai repris contact avec lui. Je lui ai dit que ce weekend là j’avais la maison pour moi et que j’aimerais bien le voir. Je lui ai dit que s’il voulait passer, il passait, s’il ne voulait pas, tant pis, je lui ai précisé que je n’allais pas lui courir après. Au bout de trois jours, il m’a recontacté pour me dire qu’il viendrait.

        • Anashka | 28 janvier 2013

          Du FO hyper efficace. ça s’est passé comment après ?

          • Sbrianne | 28 janvier 2013

            Pour finir, il n’est pas venu (Je veux bien qu’avec ce qu’il fait comme boulot ça ne soit pas facile, qu’il y ait des imprévus mais la moindre des choses c’est de prévenir) et m’a recontactée le lendemain. Je m’y attendais, je lui ai envoyé un texto avec écrit « No comment ».
            Là, vu que c’était la deuxième fois qu’il me faisait ce coup là, j’aurais dû laisser tomber. Mais je l’ai relancé et la suite de l’histoire, tu la connais…

            Je ne suis vraiment pas fière de moi. J’ai vraiment eu une attitude needy, je me suis rabaissée, humiliée, j’ai pété un câble. Le pire, c’est qu’il en a profité. Il a remarqué que quelque chose ne tournait pas/plus rond chez moi.
            On avait un peu parlé lors du deuxième rendez-vous du fait que j’étais fragile psychologiquement, un peu instable, et il avait fini par me dire, lassé de mon attitude (Avant le FO) : « Je suis désolé pour tout ce qui ne va pas, du fait que tu es visiblement très malheureuse et je ne crois pas que s’il se passait quelque chose entre nous sur le plan physique ça t’aiderait à aller mieux ». Il aurait dû s’en tenir là et ne pas céder mais je suppose qu’il n’a pas réfléchi avec son cerveau…

          • Anashka | 29 janvier 2013

            J’ai beau relire tes commentaires, je n’arrive pas à mettre toute l’histoire dans son ensemble. (Peut-être parce que d’autres morceaux sont sur d’autres articles).

            THE gars : tu l’as FO trois semaines, c’est ça ? Et, il est revenu ? ça en est où avec lui ?

    • caramelle | 29 janvier 2013

      le problème du FO, c’est certainement le dosage…c’est la technique que j’ai décidé  » d’imposer » à un homme qui me l’avait déjà préalablement fait subir, espérant vraissemblablement me faire venir à lui plus facilement… ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que sa stratégie allait vraiment générer en moi une énorme colère…et comme je suis très, voir trop fière, je me suis mise en mode needy, je lui ai envoyé après deux mois de silence un message pour son anniv, pour lui donner l’impression que c’était gagné..( certain de son fait, il n’a biensur pas pris la correction élémentaire pour me répondre … ce qui m’a encore d’avantage mise en colère, je ne supporte pas la muflerie ) . et est arrivé ce qui devait arriver, un midi, il se présente à ma table de dej et me propose de déjeuner avec lui !! La mort dans l’âme, je l’ai éconduit à mon tour, en lui disant notamment d’arrêter de se prendre pour un cadors..et de se trouver une femme qui accepterait sa médiocrité, que j’aspire à d’autres comportements et attitudes de la part d’un homme. A la suite de cela, j ai décidé de lui appliquer le même mépris que celui qu’il m’avait préalablement appliqué… Et l’histoire est devenue sans fin, nous nous croisons régulièrement; paraissons être toujours autant attirés l’un vers l’autre, mais ne communiquons plus. La colère générée par le FO a coupé le dialogue entre nous, et je le regrette car nous sommes je pense deux écorchés vifs, fiers et échaudés par des histoires du passé… 6 mois que nous nous croisons, plus d’échange, de nombreux regards à la sauvette qu’il ne peut s’empecher de me lancer, tout en baissant la tête ) , et un homme pour qui j’avais enfin un vrai coup de coeur, et qui me glisse entre les doigts, un peu plus chaque jour… le FO ne nous a pas laissé indifférents, c’est certain, mais trop de FO tue surement le FO !!! je ne sais plus comment faire pour ne serait ce que renouer le contact et le reconquérir… quel gâchis

      • Anashka | 30 janvier 2013

        Le FO est une technique de dernière chance. A priori, avec toi, il n’en était pas à la dernière chance. Il a mal calculé son coup. Puis 2 MOIS !!!! C’est long.

        Pour renouer le contact : en frontal. Tu vas lui parler, tu l’invites à prendre un café et vous posez cartes sur table…

        • caramelle | 31 janvier 2013

          Merci de ton conseil, mais après avoir lu avec grand intérêt, l’essentiel des articles publiés sur ton site, que je viens de découvrir, je pense qu’il ne mérite pas plus qu’un NEXT !!! Ayant tout de même un peu l’impression d’être peut être passée à côté d’une histoire interessante, je lui réserverai le meilleur accueil s’il revient vers moi car je pense quand même qu’il est un homme doté d’ un potentiel d’originalité exceptionnelle, mais pour autant, il n’est pas question de de me rouler dans la médiocrité pour le faire revenir, car jusqu’à maintenant, il ne m’a pas vraiment prouvé que son côté  » humain  » en valait la chandelle. Aussi, renforcée par les articles sur le OI ( j’ai adoré !! ) j’ai décidé d’inverser les rôles, de planter mes yeux bien dans les siens associé à un petit sourir narquois , quand il me regarde et détourne la tête, à la manière d’un petit garçon destabilisé et surtout orienter mes forces et mon énergie sur mon cercle amical et social… Paraît que ça les fait revenir !! ( lo l) non il ne mérite pas autant d’intérêt, je ne suis pas à brader, sans prétention aucune, il ne mérite pas, et nous les femmes, méritons bien mieux que cela…En tout cas, bravo pour ce site qui met en forme, avec tact, humour et justesse, et sans vulgarité, la difficulté de la relation homme femme…. je me suis délectée de tout ce que j’ai pu y lire, et renforcée aussi….alors que dire…. grazie mille !

          • caramelle | 31 janvier 2013

            PS : je viens de m’apercevoir que j’ai conjugué le  » s’il revient, je lui reserverai le meilleur accueil  » au futur simple au lieu du conditionnel….si ce n’est pas un acte manqué ça, alors…ou peut être je suis devenue, à la lecture des différents articles du site, trop sûre de moi !!!! en tout cas endurcie ça c’est certain, et ça fait du bien !!

          • Anashka | 31 janvier 2013

            On est jamais « trop sûre de soi ». Tu reste le personnage principal de ta vie, s’il y a bien quelqu’un en qui tu dois avoir confiance, c’est toi ^^

          • Anashka | 31 janvier 2013

            Il existe un nombre incroyable d’hommes EXTRAORDINNAIRES. Pour eux, ça me fait toujours un peu de mal quand on s’arrête sur les mauvais…
            (La réciproque est vraie).

            On mérite mieux, et les mecs biens nous méritent (et existent ^^)

  • inconnue... | 27 janvier 2013

    Le tout est de savoir à quel moment faire le FO. N’y a-t-il pas un risque que ça fasse foirer une relation qui aurait pu avoir lieu si on avait un peu « insisté » ?

    Enfin par exemple, c’est un truc qui me fait poser question : si t’as quelqu’un qui te plait, peut-être que cette personne à la base n’est pas méga intéressée, peut-être juste intriguée, et laisse venir. Il ne fait pas forcément de pas vers toi mais attend que tu les fasses. Et si tu décides de faire un FO, il va peut-être juste te zapper. Enfin je sais pas, c’est souvent mon inquiétude. Difficile de trouver le juste milieu. (C’est peut-être pour ça que j’ai du mal à souffler le froid).

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Au tout début, le FO n’est pas conseillé. Sauf si vraiment tu as foiré sur toute la lignes et que tu es prête à FO plusieurs mois pour tout recommencer à zéro. Mais, le système de punition/récompense vaut mieux dans la situation que tu décris.

      Comme toute les technique, un mot : LA CALIBRATION

  • Superbrunette | 27 janvier 2013

    Moi j’ai testé aussi…Mais comme je me grille toujours à un moment ou un autre…Ben ça merde ensuite, forcément…Pour exemple, si tu te souviens, j’ai tenté avec le mec hyper-timide après qui j’ai couru durant 2ans, j’ai fait un FO (voir pire vu que je l’avais viré de mes contacts Facebook…) durant plusieurs mois. Il n’est jamais revenu à la charge. Et bonne gourdasse c’est moi qui suis à nouveau allée à sa rencontre. Et là il m’a dit que par fierté il n’avait pas repris contact mais que oui on pouvait reprendre à zéro. Gé-nial. Et puis comme la situation n’évoluait pas, je l’ai re-FO (mais un vrai cette fois, avec du désintérêt et pas une revanche quelconque). Re-belote, môssieur a fait le mort et un soir que je revenais d’un rencard et bien nous sommes tombés nez à nez. J’ai écourté au maximum et une fois chez moi j’ai fait genre de lui dire que ça m’avait fait plaisir de le revoir, qu’il avait bonne mine et blablabla…Et lui a voulu savoir comment ma soirée s’était passée (petit smiley and co). Et là gros dérapage de ma part, je lui ai demandé s’il était jaloux et lui m’a dit non. Alors comme je suis une grosse RELOU, j’avais insisté en lui disant que j’aurais préféré qu’il le soit (avec mes gros sabots) etc etc. Au final je m’étais fait remettre à ma place « d’une je suis pas d’un naturel jaloux et de deux ça fait 6 mois qu’on ne s’est pas vus et de trois on ne sort pas non plus ensemble donc aucune raison de l’être ». Ce boulet ne s’est même pas rendu compte de la (dernière) perche que je lui tendais. Enfin disons qu’il n’était plus intéressé plutôt et que mon ego en a pris un coup. Bref, c’est moi qui l’ai friendzoné depuis quelques mois maintenant. Et pourtant j’ai été conviée à son anniversaire (rien pigé mwé). Au passage je l’ai vu dans un état minable à proférer des paroles dégueulasses sur les femmes. Et je me suis dit que le destin avait bien fait les choses, en fait. 2ans à le chasser quand même. P*tain.

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Disons qu’avec la situation dont tu fais part, tu ne t’y ai pas mal prise. Sauf sur le choix du mec.
      Mais, je ne vois pas vraiment comment tu aurais pu faire autrement. :/

      • Superbrunette | 28 janvier 2013

        yep. Il a plus perdu que moi dans cette histoire.

        • Anashka | 28 janvier 2013

          Peu importe, l’important c’est comment TOI tu gère pour toi et si tu t’y retrouve. Si oui, te prends pas la tête. Si non, vois comment tu peux évoluer.
          Les autres ne sont pas LE personnage principal de ta vie.

          • Superbrunette | 29 janvier 2013

            merci :)

          • Superbrunette | 29 janvier 2013

            au fait, je viens de penser à une idée d’article mais je ne me souviens pas du tout si le thème a déjà été abordé : « comment choisir un mec pour une LTR ? »

          • Anashka | 30 janvier 2013

            Non, pas fait. Noted.

          • Superbrunette | 30 janvier 2013

            cool ! :)

    • Boris | 4 février 2013

      Un petit avis masculin de passage… : franchement tu penses vraiment que demander à un mec s’il est jaloux ça va le faire venir vers toi ?
      Je comprend vraiment pas en quoi c’est une perche que tu lui tends. Une fille qui me dit ça j’aurai l’impression qu’elle ne cherche qu’à m’humilier ou me rabaisser et donc j’aurai le réflexe de me défendre et de la rembarrer, d’autant plus si je la trouve très attirante. Enfin bon c’est peut-être un cas très différent encore…

      • Superbrunette | 4 février 2013

        En fait vu ses questions sur le mec qui m’accompagnait, alors que d’habitude je n’avais jamais de nouvelles si je n’en prenais pas ou alors à me répondre 3 jours (voire 2 semaines) après en 3 mots…Je l’ai titillé du genre « c’est moi ou t’es jaloux là ? » lui « non » moi « dommage…ça ne m’aurait pas déplu… ». Et ensuite il m’a jetée comme une merde. A aucun moment je ne l’ai humilié au contraire c’était vraiment une perche que je lui tendais. Mais, pour avoir vécu plusieurs fails (pas pour de la jalousie, d’autres trucs) avec lui, c’est avant tout un mec orgueilleux (en façade sinon c’est un LSE version homme, après réflexion). Vu le nombre de meufs qu’il se fait (soit aucune), un jour faudrait qu’il réfléchisse à son comportement. Mais il a besoin de plaire. Aujourd’hui je l’ai friendzoné, je m’en fous vraiment mais encore l’autre jour, alors que je ne lui donne plus de news, on a eu un échange de sms ou il a fait genre de sexualiser. J’ai fait genre de rentrer dans son jeu en restant très soft. Puis j’ai coupé court à la conversation.
        Et quelques jours après je lui ai envoyé un sms en rapport avec notre précédente conversation mais pas du tout sexuel (mais alors vraiment pas lol) et il a essayé de titiller encore. Bref j’ai encore coupé court. Je me doute que ça doit lui faire bizarre de ne plus avoir sa groupie à lui courir après mais clairement il veut juste vérifier son pouvoir de séduction. Qu’il trouve une autre meuf, moi j’en ai plus rien à carrer de ses problèmes d’égo. Et s’il veut me garder comme pote, je lui conseille de changer de comportement avec moi, fissa fissa.

        • Boris | 4 février 2013

          Awi c’est un tout autre cas…

    • Ntsanyem | 12 février 2013

      Mine de rien… les mecs timides souffrent beaucoup, je me souveins en avoir ete pendqnt plus de 10 ans, et je pensait a aucun moment qu il y avait une fille qui m aimait ou m avait jame aime… Un jour alors que j ai rencontre une amie d enfance super jolie que j amais bien mais qui me detestait (du moins je croyais) Elle m a avoue qu elle etait (Selon ses mots) Raide Dingue de Moi: j ai voulu me defenestrer a l instant.
      Bref c est pour dire que ce genre de mec ne se rendent meme pas vraiment compte de l amour qu on leur porte… Mais t a eu raison SuperBrunette…Un Next s imposait

      • Boris | 12 février 2013

        Ben là c’est différent. Peut-être que la fille en question ne savait pas assez montrer son intérêt envers toi aussi. Il y en tellement qui parte du principe que ce sont les hommes qui doivent aller vers elles, qu’elles ne se rendent pas compte que les hommes ont besoin qu’elles leur montrent qu’elles en ont envie.

        Ceci dit le côté « persuadé que je ne peux plaire à personne » j’ai connu ça aussi pendant longtemps. Maintenant je suis persuadé que je plais à tout le monde, c’est pas vraiment mieux ! ^^

      • Superbrunette | 12 février 2013

        Oui je sais qu’il souffre de sa très grande timidité. Mais ce n’est pas mon rôle de régler ses problèmes, j’ai déjà assez à faire avec les miens. Je ne lui en veux pas, au contraire j’espère pour lui qu’il arrivera à s’épanouir et outrepasser ses problèmes relationnels.

        • Boris | 12 février 2013

          D’un autre côté, dans ta description tu expliques qu’il essayait de sexualiser ces textos… Donc là il faisait un pas vers toi et c’est toi qui n’a pas suivi. Tu aurais voulu qu’il s’y prenne de quelle façon ?

          • Superbrunette | 19 février 2013

            Ce n’est pas une question de « comment »…C’est une question de « quand ».
            Réponse : jusqu’au fameux soir où je lui ai tendu ma toute dernière perche. Plutôt que de me remballer pour la énième fois comme si j’étais une merde.

      • Anashka | 13 février 2013

        Tu as réussi à sortir de cette timidité ?

        • Boris | 13 février 2013

          Complètement ! Sauf peut-être s’il s’agit de faire des propositions à une fille, mais là ça n’est pas de la timidité. En général, c’est surtout qu’il y a des conflits entre nos valeurs, ou que je me retrouve dans des situations foireuses, ou que je suis trop exigent, ou que je n’ai pas envie de passer pour un dragueur, ou que j’attend trop la femme idéale, etc…

          • Anashka | 14 février 2013

            Pourquoi pas envie de passer pour un dragueurs ?
            Tu as conscience qu’il n’y a là QUE des pensées limitantes ?

          • Boris | 14 février 2013

            Mmmm… mwoui plus ou moins…

          • Boris | 18 février 2013

            La morale et les principes sont des ensembles de pensées limitantes, ce n’est pas pour autant qu’il faut les mettre à la poubelle…

          • Anashka | 20 février 2013

            Je ne suis pas sûre que les principes et la morale soient systématiquement des pensées limitantes. A mon sens, tout dépend de comment elles sont construit : parent, éducation, expérimentation sur le monde..

  • Cam | 27 janvier 2013

    J’ai testé celle la, et plus d’une fois. On m’as toujours dit d’ignorer un garçon qui me plaisait , que ça le rendait ouf et qu’il finirait par revenir. Mais comme t’as dit , il faut d’un autre côté se changer les idées pour pas trop y penser.

    Moi je me disais « tfacon c’est mort avec lui » , et du coup j’avais une réponse et j’étais trop heureuse. Le problème c’est que la réponse voulait pas forcément dire quelque chose et je passais de super heureuse à grosse déception…

    Avec mon ex, ca a marché… ^^

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Avec les Ex, c’est très efficace.
      Après, tu as tendance a FO plus par abandon (pour éviter de te lancer) que pour faire réagir. Mais, ça c’est de la timidité dont on parlait.

      • Cam | 30 janvier 2013

        OUI c’est exactement ça. Avec M je FO par abandon… C’est vrai qu’il est question de timidité, mais c’est aussi parce que j’ai sentit n’avoir aucune chance.. Par contre lui il ne revient pas.

        Et pour mon Ex, plus je FO, plus il revient. C’est dingue.

        • Anashka | 30 janvier 2013

          Parce que malgré tout ce qu’on te dira, et malgré le fait que ce garçon ne peut pas te rendre heureuse, tu as tissé des liens importants avec lui.

          • Cam | 31 janvier 2013

            Tu crois… Peut être bien que ce sentiment n’est pas partagé. Pour moi, ça l’énerve que je ne le « colle » plus. Non ?

          • Anashka | 31 janvier 2013

            Bien sur que ça l’énerve. Mais, s’il n’est pas indifférent, ça veut bien dire qu’il y avait quelque chose. Même recouvert d’une tonne d’égoïsme.
            Garde le bon. Tu as suffisamment avancer pour garder le meilleur et passer sur le reste. ^^

          • Cam | 6 février 2013

            C’est vrai que je ne l’oublierai jamais , mais il faut que j’arrive enfin à tourner la page et arrêter de stagner sur lui en me demandant pourquoi il m’a fait ça. Je me fais plus de mal qu’autre chose… Lui, il est passé à autre chose, depuis longtemps. Et je suis jalouse de lui.

            Ce que j’aimerai , je l’avoue , c’est qu’un jour il puisse vouloir recommencer avec moi. Mais ce jour la moi je l’aurais complètement oublié et il comprendra ce que ça fait. J’ai l’impression d’être rancunière quand je dis ça !

          • Anashka | 7 février 2013

            Il t’a déjà envoyé des signes dans ce sens-là. Tu l’as repoussé, et tu as très bien fait.
            Je crois que tu reviens un peu à lui, dans ta tête, parce que tu as tiré une croix sur M.

          • Cam | 7 février 2013

            Dans quel sens ? Je vois pas trop …

          • Anashka | 8 février 2013

            Disons qu’il y a eu un moment où tu t’en foutais un peu (tu pensais à M), il t’a contacté, et tu as mis des distances. Bref, tu as gagné le combat post-rupture à ce moment-là.

          • Cam | 7 février 2013

            Oui en prenant du recul, j’ai tiré un trait sur M. J’ai eu très peur en prenant cette décision de laisser tomber avec M parce que je redoutais qu’en faisant cela je retombe sur mon Ex. Et c’est ce qui est arrivé je crois :(

            J’apprécie M , mais c’était hors de question que je m’humilie devant lui une seconde fois ! Peut être que je changerai d’avis si LUI fait un jour le premier pas.. Mais je ne me fais pas d’illusion et pour l’instant je m’en fous un peu.

          • Anashka | 8 février 2013

            Tant mieux que tu t’en foutes un peu, ça te protège. ^^

          • Cam | 8 février 2013

            Pour l’instant oui. Me connaissant, dans un mois je me remet sur lui. ( ou sur un autre encore plus con )

            Finalement, je vais rester célibataire. C’est ce qu’il me va le mieux on dirait.

  • B-Elle | 28 janvier 2013

    ***S’il s’agit d’un début de séduction, où Monsieur était surchargé de travail, peut-être que le FO n’était pas la bonne stratégie. Peut-être faut-il le revoir à la baisse. ***

    Bon, alors qu’est ce qu’il faut faire dans ce cas?

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Pas de FO. Système de punition-récompense.

  • flifla24 | 28 janvier 2013

    Anashka, je te love à donf!! Wesh wesh flex peace!! (Ok, j’arrête l’ado-attitude tout de suite)
    A vrai dire, tu publies dernièrement des articles qui vont parfaitement avec mon train de vie. J’étais en train de penser aujourd’hui si je devais pas FO une cible, et voilà que tu publies un article sur le FO.

    Mais malgré tout ça, je vais qd même demander ton avis. Tu te rappelles du mec que je t’ai demandé si je devais le recontacter ou pas. Je lui ai envoyé un texto, il m’a répondu, mais toujours en se faisant désirer. Normal tu me diras. D’ailleurs, moi aussi, je surenchéris à chaque fois. Et au bout de 10 jrs, quand la fréquence commençait à dépasser les 2 jours, je me suis dit qu’il faut que j’essaye de calmer le jeu, et donc j’ai répondu rapidement après, et il a fait de même. Sauf, que je m’étais endormi sans lui avoir répondu, et c’était reparti pour un tour, il croyait certainement que je me faisais désirer, alors que c’est faux. Et donc, là, vu que ça tombe avec le we, et qu’évidemment, « il a une social life », ça fait 4 jours que j’attends. Ca commence à me gonfler cette histoire. EN PLUS, je n’ai pas envie de l’inviter sachant que j’ai fait le premier pas, et j’ai l’impression qu’il ne le fera jamais. MA QUESTION est: tu crois que je dois FO pq ça commence à me saouler cette histoire de « je te réponds le jour où il fera beau à Paris », ou il faut que je me détende et que je me calme et que je continue sur ma lancée?

    Sinon, ses messages sont trop mignons, et il me fait rire.
    Je sais que tu vas me dire « n’as-tu pas penser de l’appeler? », pour te répondre, si évidemment, que j’ai pensé, sauf que je suis une handicapé du téléphone, j’ai un réel problème avec.

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Le FO ne me semble pas la bonne idée. Pas assez de proximité entre vous.
      Tu peux tenter un second pas pour lui proposer de prendre un café, et tu vois. S’il évite, ben, NEXT. « tout simplement ».

    • Ntsanyem | 12 février 2013

      Honnetement je ne crois pas… il a autant la trouille que toi je epnse… tu devrait simplement le voir.. trouves un moyen de le voir, oublie le phone game ca torture les meninges, et essaie de discuter, on se sent mieux apres

  • Hilda | 28 janvier 2013

    Je commence moi même a devenr une adepte du FO la premièrement que j’en ai fait un c’était après un ex qui m’a largué seulement a une semaine de relation o_O! Mr est revenu au galop 3 jours plus tard … J’ai décider de lui accroder une seconde chance qu’il a bien gaché …. Mm méthode mais pas pour le récupérer pareil un mois plus tard reviens la bouche en coeur …. J’ai dit stop !!

    Et là FO avec mon FF qui m’a permis d’avoir les idées claires..
    En soit le FO est bien pour prendre du recul c’est bénéfique !

    Mais je n’arrive jamais a l’appliquer quand j’aime réellement une personne, si je l’aime j’ai pa envie de rajouter de l’espace (alors que sa redonne un coup de jeune !) donc voilà.

    La méthode peut etre bien avec un mec qui a pris ses distances en premier aussi

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Il ne faut pas le faire quand la relation roule et ça reste une technique de la dernière chance. Avant, il y a plein d’autres chose à mettre en place.

      • Hilda | 1 février 2013

        Ah daccord je ne savais pas cela …

        • Anashka | 1 février 2013

          Pas de souci. ^^

          Tu sais, ici, on peut voir ensemble que ce que l’on peut faire dans une situation donnée.

  • Hilda | 28 janvier 2013

    Aie excuse moi pour les fautes d’orthographe !! sorry

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Pas de souci.

  • Nathalie | 28 janvier 2013

    Technique qui ressemble à peu près au proverbe : suit moi je te fuis, fuis moi je te suis non ?
    En gros tu fais mines de rien pour donner envie à l’autre de venir ;)

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Oui, c’est une des nombreuses techniques qui partent du principe fuis-moi, je te suis.
      Il y a aussi le système de punition récompense que tu peux trouver dans le BEST OF.

      (Bienvenue, au fait ^^)

  • Kenza R. | 28 janvier 2013

    Hello à Tous !
    Cette technique est intéressante, mais pour l’avoir essayé dans le passé, je dirais attention aux points suivants :
    – Ne surtout pas feindre l’indifférence totale ! Je vois la FO + comme une prise de recul, une manière de se recentrer sur soi.
    – Le but n’est pas de jouer un jeu en attendant qu’il revienne (à l’époque, je le comprenais comme ça). Pour que ce soit efficace, faut vraiment se changer les idées, changer de « vibrations ». Ce temps où vous prenez vos distances, utilisez-le pour voir la situation autrement, pour vous ouvrir à d’autres perspectives.
    – Le plus important c’est notre réaction quand il revient ! C’est très difficile de trouver un juste équilibre à ce moment. Pourtant, je suis convaincue que c’est le moment le plus important qui déterminera le succès de la technique ! Comme a dit Anashka, il faut l’accueillir avec bonne humeur et humour…mais il faut surtout que tout cela soit sincère. Sinon, il le sentira…et c’est sans doute pour ça que ça ne marche pas à 100%
    Bon courage les filles ! Et merci Anashka pour cet article !

    • Anashka | 29 janvier 2013

      Hey ! ça fait un petit moment ! Comment est-ce que tu vas ?

      (D’accord avec tous tes compléments)

      • Kenza R. | 29 janvier 2013

        Ca va bien :D Toujours un plaisir de te lire Anashka !

        • Anashka | 30 janvier 2013

          Contente pour le moral. (Bientôt le forum !!!! (dans la semaine, normalement !!!!) )

  • Meyrana | 29 janvier 2013

    J’ai testé. C’est pour moi une technique infaillible si on la fait involontairement, c’est-à-dire si on ne fait aucun effort pour NE PAS se focaliser sur notre « cible » (à laquelle, du coup, on retire plus ou moins le statut de cible). Dès lors que j’ai fait des FO dans l’espoir de susciter l’intérêt, je me suis focalisée sur le gars et ça m’a rendue totalement chêvre (étant donné mon niveau anormalement bas de patience, et mon côté un peu fofolle, je vous laisse imaginer l’état dans lequel j’étais…)
    Par contre, dès lors que je tournais vraiment le dos et m’intéressait à moi et mon cercle amical en absolue priorité, ça fonctionnait. Le truc relou, c’est que si je fais ça, c’est que ça ne m’intéresse plus ! Le gars est en général accueilli (lorsque je prends la peine de répondre) avec une froideur digne de la Reine des Neiges (mon double démoniaque). Et le pire, c’est qu’ils en redemandent… Seriously, guys ! >.<

    Dernier vrai gros FO en date : mon ex, que j'ai quitté il y a deux ans, a qui je n'ai presque pas parlé pendant 6 mois, qui a mis 1 an et demi à voir d'autres femmes et qui, même si nous sommes restés des amis très proches (nous l'étions avant de devenir un couple raté), ne veut toujours rien savoir de ma vie amoureuse parce qu'il est encore jaloux comme un poux (normal, lui a le droit de me raconter ses nuits de folies et moi pas ? Je lui ai évidemment exprimé ma façon de penser de façon à peu près civile, et nous sommes convenu d'un statu quo équitable : chacun sa life).
    Il m'a avoué qu'il fantasmait encore sur moi un an et demi après notre rupture, et m'a même demandé à plusieurs reprises si nous pouvions avoir d'autres "arrangements". Ce qui m'a sauvée, c'est la distance, et le fait que je n'avais plus l'ombre d'un soupçon de désir sexuel pour lui. Nada.
    On s'est revu tout récemment, ça s'est confirmé (dans les deux sens cette fois-ci) à notre plus profond soulagement.
    Mais il est encore jaloux comme un poux.

    Un FO raté ? Remember last September… Un gros gros OI sur le meilleur coup de ma vie. Un FO de quelques semaines que j'ai rompu pour le relancer parce que ça me dévorait le crâne (entre autre), pour me prendre le plus joli rateau de ma vie : "désolé, mais non" (je cite).
    Mon coeur a fait patatra, et j'ai dû admettre que j'étais non pas en FO mais en OI en mode "Heroic Fantasy Hardcore" depuis des semaines, que je le fantasmais et l'idéalisais un peu plus à chaque jour où je m'interdisais d'affronter la réalité, qui a fini par me mettre une bonne droite.

    Tout ça pour dire que le FO, chez moi, ça marche quand je n'en attends rien, d'après ma petite expérience :)

    • Anashka | 29 janvier 2013

      Sur les prochains FO, ce sera à toi de gérer avec toi pour ne pas attendre quelque chose…

      • Meyrana | 29 janvier 2013

        Le soucis, c’est que si je n’attends plus rien, c’est que j’ai tourné la page, comme je l’expliquais dans mon message précédent. Et si j’ai tourné la page, je ne suis pas du genre à regarder dans le rétro.

        • inconnue... | 29 janvier 2013

          Meyrana, ton message m’a beaucoup fait sourire, je me reconnais totalement dans ton histoire : mon manque de patience et ma schizophrénie latente font que je suis incapable de faire des FO sans devenir tarée et d’autant plus obsessionnelle.

          Je n’ai trouvé qu’un remède à ça pour le moment : polyamour. Je rencontre plein d’autres personnes que mon OI, ce qui me permet de NE PLUS avoir de temps pour lui, et donc c’est plus facile de ne pas lui écrire. Ben oui, à quoi ça servirait de lui proposer de boire un verre si je ne suis pas dispo avant 2 semaines ? Bon, dans mon cas il ne s’agit pas réellement d’un FO, mais plus d’attendre le bon moment pour le recontacter/ le revoir et me faire distante en attendant (ne pas le harceler de messages alors qu’il est très occupé en ce moment, me faire « désirer »…), mais c’est à peu près pareil au final : prendre du recul, défocaliser, geler l’idéalisation croissante.

          Finalement, avoir plusieurs « cibles » permet réellement d’être beaucoup moins fixée sur chacune d’entre elles, et donc finalement de prendre un peu de recul de tous les côtés. (Je ne suis pas encore au stade de la maîtrise totale puisque c’est généralement moi qui contacte les gens en premier, mais il y a du progrès tout de même. )

          • Meyrana | 29 janvier 2013

            Merci pour ton commentaire, inconnue ^^
            Le Polyamour, je connais mais ça ne marche pas chez moi. Je suis quelqu’un de passionnée, et de plutôt monomaniaque. Lorsque j’ai plusieurs cibles simultanées (ce qui est mon cas en ce moment), c’est qu’aucune d’elles ne m’intéresse vraiment. Si un homme m’intéresse, je suis en mode chien d’arrêt (tu vois le truc ? Le chien qui se fige, la patte en l’air, le nez au vent :p) et je ne vois plus rien d’autre. Il m’arrive même de ne plus m’alimenter (ce qui est un signe assez grave chez une gourmande chez moi) et de laisser mon caractère lunatique atteindre des sommets d’improvisation dignes d’un (ou deux) oscar(s).

            Je suis assez douée pour m’occuper (4 soirs par semaine au sport jusqu’à 22h, et le reste du temps en vadrouille pour des sorties/soirées/w-e à tataouine les bains avec les copains), ça pas de soucis et je te rejoins là dessus : rien de mieux pour se vider la tête et prendre du recul ! Par contre, comme je suis passionnée, je mets du recul passionnément :D
            Ca veut dire que le gars disparaît totalement de mon planning. Exemple ? Pour un rendez-vous avec moi, même pour un ciné, il faut attendre la semaine prochaine et je n’ai que deux soirs dispos, et c’est comme ça depuis mi-décembre. Note que je m’éclate (même si ça m’épuise un peu).

            Bref, je ne suis pas très douée pour la demi-mesure ^^

          • Superbrunette | 29 janvier 2013

            @Meyrana : pour ma part j’ai un caractère plus pondéré (cartésienne ?…) que toi mais je me reconnais dans le côté « monomaniaque ». Soit un mec, soit aucun. J’ai testé différentes combinaisons avant d’arriver à ce constat. Ce n’est pas une question de volonté, juste mon fonctionnement. Donc soit je me tape plusieurs mecs qui ne m’intéressent pas fondamentalement, soit un seul…qui, s’il a de la chance, arrivera à générer un semblant d’attachement.
            +1 pour ta remarque avec le rétro etc…Même si depuis quelques temps je ne l’applique pas du tout, je la valide ! lol

        • Anashka | 30 janvier 2013

          C’est noté. Mais, le jour où tu auras besoin d’un FO, ce sera à toi de mettre en place un FO sans « colère ».
          Dans le sens « je mets de la distance, s’il revient tant mieux, s’il ne revient pas, tant pis ».

  • Sbrianne | 29 janvier 2013

    Oui il est revenu, c’est celui avec qui j’ai couché et qui s’est vraiment montré foireux sur le moment…
    Ben ou ça en est ? Nul part, il ne veut plus entendre parler de moi. Et moi je me sens vraiment bête de l’avoir relancée parce qu’il ne ne respectait pas, me supportait plus et que visiblement, alors que c’était censé être le plus rationnel de nous deux, il en était pas capable non plus.

    • Anashka | 29 janvier 2013

      D’accord, c’est lui. Je n’arrivais pas à faire le lien.
      Effectivement, c’est bien que ça en soi nulle-part. Il a été nul.

      (Briefing : rappelle-moi, le reste de tes amours ? )

      • Sbrianne | 29 janvier 2013

        Bah le reste de mes amours ?

        Quelques autres situations foireuses (le gars bizarre qui m’a envoyé un mail pour passer à l’étape supérieure et s’était présenté comme recherchant une relation sérieuse mais voulait juste me FC, le suisse qui m’appelle à 5h du matin le dernier jour) un flirt en boîte, trois gars intéressés mais qui ne m’intéressaient pas, une relation ambigüe avec un italien et maintenant, ce gars qui tient une auberge et qui est tout le temps entouré de ses potes.

        • Anashka | 30 janvier 2013

          Ah, rien de facile. Qu’est-ce que tu mets en place pour faire d’autres rencontres ?

          • Sbrianne | 30 janvier 2013

            Pour le moment, pas grand chose. Je suis chez mes parents là, et je n’ai pas trop d’occasion de sortir (je me vois mal me poser seule dans un bar) donc…faudrait peut être que j’envisage une soirée speed dating ;)

          • Anashka | 30 janvier 2013

            C’est une solution assez marrante. Seule dans un café en journée, c’est mieux que seule dans un bar.
            surtout si tu prends un bon bouquin avec toi.

    • Sbrianne | 29 janvier 2013

      Désolée si je ne suis pas limpide dans mes propos ^^’.

      Leçon de cette histoire (ça aura duré 7 mois *__*) : beaucoup plus de mal que de bien. Et un deuil d’Ego difficile à faire. Et un questionnement sur la mentalité plus que douteuse de certains hommes. Devoir composer avec une personne needy, je suis passée par là, le gars n’allait pas bien du tout mais je ne l’ai pas encouragé, je lui ai fait comprendre gentillement mais fermement que je ne voulais plus entendre parler de lui, je ne l’ai pas relancé, répondu à ses messages, encouragé quoi et je ne l’aurais pas balancé comme une vieille chaussette une fois que j’aurais obtenu ce que je voulais.

      • Anashka | 30 janvier 2013

        Des femmes ont parfois des éthiques aussi douteuses que les hommes.
        Si tu préserves la tienne, d’éthique, c’est TOUT ce qui compte.

        • Sbrianne | 30 janvier 2013

          Oui bien sûr que ce n’est pas uniquement réservé aux hommes les éthiques douteuses. Et après ce qu’une amie m’a dit, je commence à me dire que certaines femmes sont même pires que les hommes dans ce domaine.

          • Anashka | 30 janvier 2013

            J’ai été pire que des hommes dans le domaine. Simplement, j’avais la vengeance vorace, fut un temps.
            Maintenant, je suis assez à cheval sur mon éthique.

          • Superbrunette | 30 janvier 2013

            alors pour coup, j’avoue, tout à fait vrai ! Je l’ai constaté autour de moi mais pas seulement…Moi-même je suis en mode « ange déchu » depuis quelques temps.

  • inconnue... | 29 janvier 2013

    Meyrana, je vois ce que tu veux dire, je suis un peu pareille aussi, du moins je l’étais. Ça m’est aussi arrivé de perdre l’appétit, signe certain que je suis totalement tombée malade (pour ne pas dire amoureuse).

    Les personnes que je vois en ce moment, je n’en suis pas amoureuse, quoique je commence un peu à m’attacher à certains, c’est vraiment des débuts de relations donc faut voir comment ça évolue, mais au moins c’est plus concret qu’avec mon OI (avec qui il ne s’est, pour le moment, rien passé et pour qui je ressens une envie d’exclusivité). Mais au moins ça me change les idées, j’arrive à maintenir mon silence plus longtemps que prévu sans que ça ne me rende dingue, donc c’est cool. :)

  • Pink Lady | 29 janvier 2013

    Oooh Anashka, quelle surprise de te retrouver sur madmoiZelle !

    C’est un de mes sites préférés et il y avait déjà eu un article sur la séduction il y a quelques années. C’est à la suite de cette lecture que j’ai fait une recherche internet et devine sur quoi je suis tombée ? … ADS ! Je suis jamais partie :)

    Bref, c’était complètement hors sujet mais bon… ce fut la surprise sympa de ma journée.

    • Anashka | 30 janvier 2013

      Merci beaucoup. Moi aussi, Sophie, la journaliste qui s’en est occupée, m’a fait la surprise ce matin de sa sortie. J’avais un peu peur que l’on retombe sur des clichés, MAIS elle a superbement fait son travail.

  • Flept | 30 janvier 2013

    Salut Anashka,

    Pour répondre à ta question, non jamais sur un garçon :D mais sur une fille … oui. Pas très souvent car, comme tu l’as bien dit, c’est la dernière chance … Ceci dit quand je le fais, je regarde les choses autrement, je prends du recul, c’est intéressant mais tu peux te préparer inconsciemment à next …

    Par contre j’ai une question là-dessus : Imagine le cas de deux personnes. IOI d’un côté (prenons « A »). A envoie (malgré-lui, malgré-elle) des signes d’intérêt. B y répond. B se lance. Ca ne fonctionne pas trop, la tension baisse, … FO. B est partant pour passer à autre chose mais voilà que A revient avec ses IOI.

    Ma question : comment gères-tu la nouvelles approche : si tu continues ton FO, A va se finir par se décourager, perdre confiance, … A et B vont next. Si tu stoppes ton FO, tu risques de retomber dans un « fuis-moi je te suis » similaire à avant … ce qui ne résoudra, à priori, pas le problème …

    J’ai eu le cas un jour. Je n’ai pas pu le résoudre. Mais la personne était dans une situation où elle ne pouvait aller plus loin … dans l’immédiat (couple).

    • Anashka | 30 janvier 2013

      Pas tout compris. Cette histoire de « ne pouvait pas être en couple » : c’est A ou B ?

      • Flept | 30 janvier 2013

        Oups my bad, je n’ai pas été assez clair.

        A dans l’équation.

        Elle était en couple et était au départ des IOI qui étaient assez … puissants mais involontaires, ça j’en reste convaincu vu que je les ai provoqué par hasard.

        Tu aurais agi comment ?

        • Anashka | 31 janvier 2013

          Quand l’un des deux est en couple, meixu vaut une approche plus directe. Elle ne peut pas te draguer plus qu’elle ne le fait : elle est en couple. Donc, tu dragues en direct et rentre-dedans et sexualisation. Si elle prend du recul, tu attends avant de ré-attaquer.
          ça se fini soit par un rateau, soit par un succès. Comme toujours.

          • Flept | 31 janvier 2013

            Tu crois que sur la durée ce n’est pas une bonne idée ?

            En mode direct tu forces le positionnement de la personne et ça peut même aller jusqu’à briser le couple … C’est quitte ou double mais tu mets la personne d’une position inconfortable où justement, pour son confort, c’est plus évident de refuser que d’accepter. C’est une double prise de risque.

          • Anashka | 31 janvier 2013

            Tout dépend de ce que tu veux. si tu veux te taper ou être avec la nana, dans tous les cas, tu veux briser un couple.
            L’idée c’est d’accepter le rôle du coupable. Elle refusera si elle a trop de pouvoir sur la décision. Alors qu’en étant plus direct, en sexualisant, et kino… elle s’est laissé aller au désir. Pour l’infidélité, le désir est le meilleur levier.

          • Flept | 31 janvier 2013

            Euh … dans mon cas lol non ce ne serait pas pour me la taper.

            Je pensais au cas de figure où je voulais en savoir plus sur elle, mais très difficile de calibrer correctement. Du coup ça n’avait pas fonctionné … mais les IOI avaient repris de plus belle … du coup je me demandais comment j’aurais pu faire en méthode douce …

          • Anashka | 31 janvier 2013

            Pour la connaître, sans tomber dans la FZ ?
            En passant par la FZ. Voir la FZ désintéressée. Tu montres 3 signes d’intérêts pour beaucoup plus d’amitié. Et, peu à peu, tu sexualises si elle te plait. Mais, les filles en couple n’est pas ce qu’il y a de plus simples.

          • Flept | 1 février 2013

            En fait, ça fait depuis quelques temps que je ne tombe plus en FZ. Du coup, le coup de passer par l’amitié … euh non ça ne me conviendrait pas mdr !

            Mais ta technique est intéressante.

            Je pensais à la slow seduction pour une fille en couple à vrai dire. Plutôt que de forcer un truc, tu t’insinues « naturellement », en discrétion. Mais jamais trouvé d’articles ou de livres sur le sujet :)

          • Anashka | 1 février 2013

            Qu’est-ce que tu entends par slow séduction ?

          • Flept | 4 février 2013

            L’opposé du game direct. Par des approches calculées, chronologiques,… tu t’imposes en douceur mais avec force à la personne. Au lieu de se réaliser en quelques jours, voir quelques semaines, cela peut prendre plusieurs mois. A défaut, tu calibres toutes tes interventions sur cette personne que tu finis par très bien connaître.

          • Anashka | 4 février 2013

            C’est peut-être quelque chose que je ne maitrise pas. Trop impatiente.
            La seule fois où j’ai patienté ça a duré deux ans… Et encore deux ans après, il m’a déclaré sa flamme…

  • jenaia | 31 janvier 2013

    coucou anashka…décidement ! tu lis dans mes pensées !
    j’allais poster la suite dans le poste « comment savoir si il est intéressé »

    alors pour faire le point, je correspond un peu a la situation que tu décris !
    il envoue moins de signes d’intêrets, de textos d’appels, ….moi j’ai l’impression de ramer, j’ai baissé la fréquence des appels même si j’envoie qqs textos auquel il repond quand il veut ! bref si tu m’as lu tu sais que j’ai tendance a etre needy malheureusement pour moi ! mais bon qd meme je prend beaucoup sur moi

    pour essayer de me changer les idées j’ai décidé de voir d’autres personnes (mais elles n’arrivent pas a m’interesser grrr, je veux pas etre en OI

    quand je m’etais retenu de lui envoyer des messages toute une journée (dur pour une afficionada comme moi) il m’a appelé en me disant « comment ca se fait que tu m’as pas envoyé de textos ? d’habitude je les lis entre deux rdv, ca m’a manqué  »

    en même temps il m’a dit être préoccupé ! faut juste que j’arrete de faire mon caprice et de penser que forcement il doit m’appeler ou me voir
    sinon j’ai suivi ton conseil je n’ai plus proposé de rendez vous, et il veut qu’on se voit ce samedi, mais j’ai l’impression qu’il est plus chaud car d’une il en reparle pas , et je ne sais pas ce que nous sommes censé faire ! il me dit de choisir ce qu’on va faire. De deux il m’a un peu vexé car quand je lui ai demandé ce qu’on ferait en lui disant en rigolant que je ne ferais pas d’avoir car il m’avait fait deux plans, il m’a dit « ben non choisit vu que c’est toi qui veut qu’on se voit »
    je l’ai pris comme limite je lui avait forcé la main ! bref je ne sais pas si c’est moi qui fait du chichis ou autre

    neanmoins j’ai voulu lui montrer que je comprenais, en lui envoyant un texto de soutien en lui souhaitant que ce qui le préoccupait s’arrange !
    je ne sais plus quoi faire, et je ne veux pas tt gacher (tout en ayant conscience que si il veut que ca s’arrete ca s’arretera)

    est ce que je dois lui demander si ca tient tjs pour samedi (j’ai pas envie d’etre trop demandeuse, j’ai envie d’inverser la tendance et de reprendre le power !

    est ce que je dois tenter un FO ?

    • Anashka | 31 janvier 2013

      Tu devrais le relancer pour samedi. En face à face, tu pourras plus facilement lui exprimer que tu as eu le sentiment de lui forcer la main, et que ça t’a touché. Que tu sais qu’il est débordé, mais que tu aimerais qu’il te montre un peu plus qu’il aime bien avoir de tes nouvelles. Avec tes yeux dans ses yeux et un grand sourire, il devrait ne pas se crisper. Et vous pourrez en parler facilement.

      Ce serait dommage de FO maintenant, ça passerait pour de la bouderie.

      Et, tu verras bien lors de ce rencard son intérêt. Quand au choix du rencard, un café avec une petite ballade, ça peut -être chouette, non ?

      • jenaia | 31 janvier 2013

        merci de ta réponse anashka et comme d’habitudes tes bons conseils ;-)
        alors je l’ai textoté tout à l’heure vers 17 hrs, mais zero reponse ! ni a celui d’hier soir, mais bon je me dis que c’est pas un gamin, si il s’eloigne a cause de moi je pense qu’il me le dira surtout que son comportement a été autre auparavant, mais ma petit voix needy me dit que soit il s’en fout de moi, soit il a rencontré quelqu’un d’autre

        la ca fait depuis lundi qu’on ne s’est pas parlé, (j’ai essayé d’appeler mais apres j’ai laché) juste quelques textos et encore ! mais bon je prends sur moi et je lui laisse l’espace , ou du moins j’essaie, je lui ai d’ailleurs dis que je le sentais preoccupé et que je voulais pas le harceler…

        mais c’est vrai que je sens irremediablement,qu’il s’eloigne , apres voila le monde ne tourne pas autour de mot donc je vais eviter de me dire que ca vient de moi, il est en general assez secret sur ce qui lui prend la tete, je lui ai envoyé un message de soutien, lui disant que j’esperai que ca situation s’arrange….

        bref je ne sais pas comment faire pour samedi, car je sens comme tu le laissais entendre que si on se voyait ca changerai certaines choses !
        la j’ai l’impression de l’oppresser (c’est moi qui l’interprete comme ca….vive la parano) est ce que je lui envoie un texto l’air de rien demain en lui disant un truc du genre « ca tient tjs notre verre samedi ? ou je procede autrement ???
        l’appeler je ne pense pas car je suis quasi sure qu’il repondra pas….

        et si il me dit non, je pense que je vais arreter les maux de tete et cette pente sinueuse en lachant l’affaire !

        tu l’auras compris anashka je suis completement perdue….

        si tu pouvais me dire ce que tu en penses (et oui mon constant besoin d’etre rassuré)

        • Anashka | 31 janvier 2013

          Amoureuse = complètement perdue. Jusque là, tout est normal.
          Je t’ai répondu sur l’autre message : dans l’idée : ne répond rien. Et tu seras ce qu’il en est, quitte à te ronger le crâne pendant quelques jours. S’il veut ce rencard, il te contactera. Sinon, peut-être faudra-t-il enterré cette histoire.

          Dans tous les cas :
          – tu n’as pas « mal » agit
          – tu n’es pas une fille « pas aimable ».
          Mais, les circonstances ont pu faire baisser l’intérêt de son côté et il a pu ressentir le tien comme oppressant car il n’en était pas là. C’est une hypothèse.

          (Bref, je ne bouge pas. Tu sais que je réponds une à deux fois par jour. Donc, même si c’est simplement pour me dire que tu angoisses, n’hésites pas).

    • jenaia | 31 janvier 2013

      merci anashka pour tes bons conseils habituels ! je l’ai textoté vers 17h30 en lui demandant si il allait bien mais zero reponse !

      je sais plus quoi dire, habituellement si parfois il textotait moins (avec ses deplacements) il m’appelait en rentrant du boulot mais ces derniers jours rien du tout

      je vais ni textoter ni appeler car je veux harceler et la j’ai cette impression de lui courir derrière et ca m’enerve ! je me demande si il me trouve pas trop envaghissante (parano habituelle ? je ne sais pas ) pourtant j’ai pas harcelé a mort, quand je le textote et qu’il repond pas je me prend pas la tete, et je réessaie plus tard

      je ne sais plus quelle strategie adopter, en plus c’est quelqu’un d’assez secret dans le sens ou il est pas du genre a s’etendre, ses problemes sont ses problemes, mais il s’est un peu ouvert sur sa fille ce week end (elle vit a 6000km)

      bref ca te semble convenable si je relance demain l’air de rien y toucher ou je relance ce soir comme si de rien était ?

      J’ai peur que si je dis rien, il fasse autre chose en disant que j’avais rien prevu avec lui, que j’ai rien reconfirmé !

      • Anashka | 31 janvier 2013

        S’il veut faire cette sortie, il te répondra. Sinon, c’est peut-être deux jours à te creuser le crâne, mais tu seras où tu en es avec lui.
        Mieux vaut ne pas relancer pour le coup. ça te permet d’avoir des réponses aux questions que tu te poses. (Même si elles ne seront peut-être pas à la hauteur de tes attentes). Bref, je suis là, je te lis.

        • jenaia | 4 février 2013

          coucou anashka

          coucou anashka !!

          pas de nouvelles,bonnes nouvelles hein comme on dit ! j’ai pas eu de news de lui il est en silence radio, plutot que de me torturer esprit a me demander pourquoi et a chercher une reponse, je zappe c’est mieux pour mon mental et pour le travail que je tente de faire sur moi meme ! si il n’a meme pas eu le respect de me passer un coup de fil ou de me dire les choses alors tanpis…..pour lui !

  • Marie | 31 janvier 2013

    Salut Anashka,
    alors j’ai failli faire un FO sur un garçon mais finalement je me suis dit que notre relation n’était pas si mal. sauf qu’il aujourd’hui il m’a dit « tu es amoureuse moi?». je sais que c’est de l’humour et qu’il dit ça plutôt pour me faire reagir mais justement je sais pas comment réagir…

    • Anashka | 31 janvier 2013

      ça dépend, tu es amoureuse de lui ? Tu penses qu’il a des sentiments pour toi ?

      • Marie | 31 janvier 2013

        Non et non, mais j’aimerais bien qu’il arrête de faire comme si j’etais acquise mais sans qu’on s’embrouille

        • Anashka | 31 janvier 2013

          Le meilleur moyen prendre de la distance. Jette un oeil dans le best of à « il prend de la distance, que faire ». Et dis moi ce que tu en penses.

          • Marie | 2 février 2013

            Alors tu m’as conseillé de lire cet article, fait. Mais le truc c’est qu’on est pas en couple, si on s’éloigne, même si je réagis comme dans ton article, il reviendra pas forcément vers moi.
            Sinon, aujourd’hui il est venu me voir, et quand il m’a dit que j’étais amoureuse de lui, je lui ai dis que c’était pas vrai et que j’espérais qu’il le savait, pcq je voulais pas qu’il se fasse de films. Bref, c’était ce que je voulais faire à la base mais j’avais peur que ça le « remette à sa place » un peu violemment ^^. Mais j’ai peur de faire un OI, là

          • Anashka | 2 février 2013

            Mais, elle consiste en quoi votre relation, alors ? (J’ai du louper un truc).
            Est-ce qu’il t’envoie des signes d’intérêts ?

  • femme-enfant | 31 janvier 2013

    Coucocou Anashka,

    oui j’ai testé et oui ça marche, sauf que je ne veux plus de ce mec ou je ne sais pas vraiment. Mais en bref : mon « ami » et moi cela dit on est en « relation libre » et donc hmmm je l’avais quitté… après ils s’est trouvé une « copine » professionellement perdue, instable mais de son âge ; riche et en train de divorcer. Donc peu après on continuait un peu à se voir, mais, mais obligé ; nos ateliers sont voisins. Mais quand même récemment je me suis desintêressé de lui et lui est venu me demander si je lui faisais la gueule. Réponse: pas de tout. il m’avait rappelé mais je n’ai pas répondu. Donc voilà, il veut me parler et mes fait des grands yeux mais pour moi, eh bien je pense que tout cela va se terminer…. et puis j’ai vu qu’il a un peu copié une de mes oeuvres et ça m’a gonflé. Il était important pour mon travail cet homme mais maintenant il y est plus, et il ne m’a rien proposé et donc je pense que je vais vraiment couper les ponts. Bien que c’est très dur de trouver un homme cultivé…

    • Anashka | 31 janvier 2013

      Il y en a des mecs cultivés. L’avantage du FO : c’est qu’il sert AUSSI à tourner la page.
      Bref, tu as bien fait ^^

      • femme-enfant | 1 février 2013

        ça n’empêche pas de se sentir triste et « sans aucun avantage »… comme si on a perdu la guerre ou on a resté sans dessert… rire

        • Anashka | 1 février 2013

          Oui. Clairement. Une relation qui s’arrête, même si elle ne nous apportait rien de bon est TOUJOURS difficile à gérer…

  • Oceanoue | 1 février 2013

    J’aime une fois de plus ton article!
    Mais je voulais savoir, enfin je sais pas si tu vas tout comprendre mais moi je me comprend, enfin bon je me lance.
    J’ai plusieurs interrogation du genre : Si on fait un FO et que le garçon durant toute la durée du FO ne vient pas du tout (sans même qu’on réponde une seule fois je parle), mais genre PAS DU TOUT. On doit comprendre que c’est foutu et qu’on doit passé à autre chose? Et comment faire quand on passe à autre chose en plein FO, qu’on voit d’autres gens, qu’on s’occupe mais qu’on pense toujours à lui?
    PS : J’ai fais une grosse gourde avec Paul. Il me parlait que j’étais quelqu’un de fataliste et qu’il n’aimait pas ça parce que pour lui la vie est faite de naunces et que il faut en quelque sorte se battre pour avoir ce que l’on veut, j’ai voulu lui prouver qu’il y’a quelque temps il était très fataliste en lui parlant de son ex (il m’avait dit ne plus penser à elle alors je ne pensais pas que c’était en sujet qui fâche, j’avais tord) Alors il m’a dit que quand la personne qu’on aime répond « Non » quand tu lui demande de partagé ta vie avec elle il n’y a plus rien à espéré et je lui ai demandé sans mauvaises intentions que il était conscient d’avoir perdu la femme de sa vie. Il m’a répond un vieux « Bye » et depuis j’ai essayer de lui reparler mardi, pas de réponses alors j’ai abandonné, je suis revenue aux nouvelles hier soir avec « Si je te dis bonsoir, tu me retapes un vent ou comment ça ce passe? » Il ne répond pas alors je dit « (Monologue…) Bon ben bisous bonne nuit à une prochaine fois » il m’a répondu « Ecoutes, je n’ai aucunes envies de te parler. Bonne nuit » j’ai vue ça ce matin, alors je lui ai demander si c’était par rapport à ma remarque et que si c’était le cas j’en étais désolée mais c’était pas dans l’intention de lui faire du mal, enfin j’étais sincère quoi je voulais juste savoir où il en était par rapport à ça et s’il avait prit du recul sur cette situation qui lui a pourrit et qui continu d’ailleurs.
    Je voudrais juste savoir comment faire pour arranger ou non les choses? Aujourd’hui je suis prête à entendre que je dois le lâcher et lui parler à l’occasion voir même ne plus lui parler. Même si j’ai une boule au ventre…Tout de même.

    • Anashka | 1 février 2013

      Disons que son histoire avec son Ex, si mes souvenirs sont bons est relativement récente ? Ce que tu as dit est plutôt blessant.
      C’est SON histoire. Le mieux est de lui faire des excuses, en disant que tu t’es mélée de ce qui ne te regardait pas… Et tu laisses passer quelques jours, voir s’il te re-contacte.

      • Oceanoue | 1 février 2013

        Euh récente? Non, ça va faire un an qu’ils ne sont plus ensemble.
        Je ne m’en suis pas rendu compte sur le moment surtout que pour moi ce n’était pas dans l’intention de lui faire mal. Et j’ai fais mes excuses ce matin. Et j’ai dit à peu près ce que tu dis là. De toute manière je ne compte pas revenir aux nouvelles. J’y suis aller deux fois en une semaine et à chaque fois il m’a planter comme une grotte (pour ne pas dire l’autre mot!) Et au lieu d’être clair avec moi et me dire que je l’avais blesser il a bouder comme un bébé (et c’est pas lui ça enfin je ne crois pas). Enfin voilà.

        • Anashka | 1 février 2013

          Oui. Enfin, on avait pas mal avancer pour faire sans lui. On va continuer à faire sans lui…
          Tu l’as blessé, ok. Tu as présenté tes excuses, tu ne peux pas faire mieux.

          • Oceanoue | 2 février 2013

            Je suis d’accord avec toi. Je lui ai même demander hier soir « Bon sinon, tu comptes me bouder combien de temps » No réponse. Tant pis! Moi j’avance avec ou sans lui maintenant!

          • Anashka | 2 février 2013

            C’est le mieux à faire. Tu t’es assez prise le chou sur celui-là. ^^

  • MissML | 2 février 2013

    Bonjour Anashka

    Bravo pour tes articles, j’y puise beaucoup d’astuces et d’infos intéressantes pour toutes sortes de relations que j’ai pu avoir. Moi, je suis vraiment intéressée par le F.O, notamment avec mon ex et qui, accessoirement, est devenu un « sex friend ». Cela fait deux ans que cette situation dure, avec plusieurs prises de distance de ma part mais sans réel résultat. Il tient à moi mais je n’arrive à provoquer ce déclic que j’attends. Est-ce qu’un F.O est utile dans mon cas? Est-ce qu’il n’est pas trop tard? Bref, j’essaie de ne plus me prendre la tête avec ça mais vu l’entente et la complicité que nous partageons, je trouve ça dommage de ne pas réussir à franchir ce cap .

    • Anashka | 2 février 2013

      Pourquoi vous êtes-vous séparé, il y a deux ans ?

      Vous vous voyez tous les combien actuellement ?

      (Le FO peut-être un bon plan).

    • MissML | 2 février 2013

      Il m’a quitté car il ne eut pas s’engager, il ne s’est jamais engagé avec aucune de ses ex, j’étais au courant mais je pensais que ça changerait surtout qu’il se montrait très empressé et attentionné vis-à vis de moi ( on bossait ensemble en plus, bref). Après ça, j’ai essayé de passer à autre chose, de sortir avec d’autres hommes, lui, il est sorti avec une autre femme mais sans arriver à me lâcher ( et je n’ai pas pu non plus). Il m’appelle de temps à autre, on dîne ensemble, il m’invite ou alors je l’invite, m’offre des cadeaux ( noel, anniv, quand il revient de voyage..) , il dort chez moi mais on n’est pas un couple. Je sais bien que je devrais vraiment le zapper pur de bon mais c’est dur,vraiment.
      ( Merci pour ta réponse, je ne la vois pas affichée mais je l’ai reçue)

      • MissML | 2 février 2013

        On n’a pas vraiment de fréquence, on peut se voir soit tous les deux mois ou alors une fois par semaine, ça dépend. J’essaie de pas lui montrer que j' »attends après lui » sans attendre .

      • Anashka | 2 février 2013

        J’ai le sentiment que cet homme veut reste dans cet entre-deux; A toi de voir si tu peux avancer avec la relation en l’état ou s’il vaut mieux couper les ponts. Réfléchis pour du long terme. Car à court terme c’est évident que c’est difficile, qu’à sa manière il a des sentiments pour toi et réciproquement.

        Mais, tu es au centre de ta vie… Et, tu es responsable de ton bonheur.

        • MissML | 3 février 2013

          Tu as complètement raison Anashka. Je suis d’ailleurs tombée sur un article qui parlait de cette fameuse relation « in-between »: on est plus que des « sex friends » puisqu’on partage autre chose que le sexe mais on est moins qu’un couple.

          Et j’ai remarqué que c’est quand je m’amuse, que je m’occupe, que je pense pas à lui, qu’il se manifeste. Il m’a d’ailleurs appelée hier alors que je me faisais un soin chez l’esthéticienne et quand je l’ai rappelé plusieurs heures après, je lui ai dit que je venais de me faire masser ( sans préciser bien sûr par qui, sinon c’est pas marrant ^^),j’ai eu droit à une « crisette » de jalousie.
          Comme tu le dis, à moi de prendre en charge mon bonheur car si ce n’est pas moi qui le fais, qui le fera?
          Merci pour tes réponses ( et je t’écris de mon bout de caillou, à l’île de la Réunion, c’est pas beau ça, d’avoir des fidèles lectrices d’aussi loin? lol)

          • Anashka | 3 février 2013

            Vu le temps qu’il faut chez moi, je serais presque jalouse ^^

            J’aime pour parler de ce type de relation, de parler d’amant. Tu sais ce que tu vas faire avec lui ?

  • MissML | 3 février 2013

    Non, je n’en ai aucune idée. J’aimerais bien qu’il se produise un miracle (enfin,bon, je regarde trop Joséphine ange gardien) . Soit, je mets les pieds dans le plat et je lui dis ce que je pense de tout ça ou soit, je vis au jour le jour et je profite des bons moments avec lui. Pour l’instant, enfin, ces derniers temps, ça me convient car je le trouve assez présent et très affectueux même si officiellement, on n’est pas un couple. Il dit souvent qu’il aimerait bien se caser, avoir un enfant mais après, concrètement, il panique. Donc, à voir car là, tout de suite je me sens un peu bloquée.

    • Anashka | 3 février 2013

      Si pour le moment ça te convient, vis comme ça, quitte à faire d’autres rencontres à côté.

      • MissML | 3 février 2013

        Oui, je suis assez d’accord avec toi, c’est une solution à envisager.

        • Anashka | 4 février 2013

          Le plus important, c’est que tu t’y retrouves. En d’autres termes que tu ne t’enfermes pas dans une situation qui te fait du mal.
          Donc, espacer les moments où tu le vois, mais le voir encore ET faire d’autres rencontres, est la tangente des deux autres solutions.

          Tu me tiens au courant ? (si ça te convient, si tu t’y retrouves…)

          • MissML | 4 février 2013

            Oui, c’st un bon compromis. Je pense que quand ça me prendra trop le chou et que mon coeur morflera trop, l’instinct de survie prendra le dessus. Je prendrai le large et en attendant, je laisse ma porte ouverte à d’autres perspectives.
            Merci vraiment, je ne manquerai pas de te tenir au courant de la suite.
            ( bon, allez, je file , je vais à la plage, non, je rigole, je voulais te dégoûter un peu en ce beau lundi matin^^)

  • sourie | 3 février 2013

    moi j’ai appliké le FO a kelkun qui été tres intéréssé quand moi je n’été pas interéssé mais avc le temps je commencé a me sentir trop bien avc lui mais rien n’es venu tout le monde voyé son attirance et son comportement avc moi ki ne laissé aucun doute sur ses sentiments, mais rien n’est venu, il a meme pris la peine d’organisé mon anniversaire à l’aide de ma meilleure amie, c’est la ke jé decidé de mettre carte sur table, mais fieté oblige je lui es dis ke je n’été pas follement amoureuse de lui vu ke sa reponse a ma demande de se mettre en couple été négative avec des excuses nul comme koi en va se disputé car on ne pourra pas se voir et ke sa situation professionelle est instable, c’est vrai car meme en etant amis on n’arrivé pas a ce voir mais bon
    Je né pas donné signe de vie apres ce qui c’est passé pdt presk un mois et lui aussi
    apres un mois on m’a ramener un produit kil ma demandé avant notre discution et je l’ai contacté pour ça
    j’ai fait comme rien ne c’été passé, les debut été un pti peu difficile mais avc le temps on a repri contact on a mm diner ensemble avc deux autre amis pour son anniversaire à lui ou c’été la premiere fois kan se voyé depuis le fameux jours, et la premiere phrase kil ma dite des kil s’est assis car on est arrivé en premier « tu sais on m’a augmenté »
    bref notre relation s’est detendu encore plus mais moi je ne voulé plus de son amitié dc j’ai encore disparu pas d’apel pa de sms pas de conatct facebook rien et voila qu’au bout de 10 jours il m’apel pour demander de mes nvelles pefffff, je ne sais pas koi faire avc lui !!!!!!!

    • Anashka | 4 février 2013

      Je ne suis pas sûre qu’il comprenne tes disparitions. Le FO ne me semble pas le plus efficace.
      Tente de créer un moment intime : film, lumière tamisé et d’arriver à un baiser. S’il te repousse (ne le prend par pour toi) pose une nouvelle fois les cartes sur table : il te plait, tu sais que c’est réciproque, donc tu ne vois pas de raison de ne pas tenter. Entend ses raisons (trop de boulots, blabla) dis-lui que ça, vous verrez petit à petit pour trouver ensemble des solutions.

      S’il t’envoie promener encore une fois : NEXT.

      • sourie | 11 mars 2013

        merci beaucoup pour ton conseil anashka aparament tu as raison sur le fait qu’il ne comprenne pas mes disparition.
        voila je lui est demandé qu’on se fois mais cette fois ci dans un lieu publique pour commencer
        alors la veille du week end je l’ai applé et je lui est dis directement voila j’ai envi de te voir il a sourit et au debut il a commencé a me dire tu sais tres bien pourquoi la distance en plus le week end je prend des cours d’anglais le matin, alors j’ai pas laisser tombé au contraire je lui est repondu tu fini a kel heure vu ke c’est normalement la matiné il ma repondu 14H00 je lui est dis ok pas de probleme on se voit à 14H30 dans une pizzeria dont on avait parlé deja.mais en racrochant avec lui je l’ai senti retissant mais bon
        samedi arrive et aucun appel de sa part, alors je l’ai applé et surprise alors que moi j’été toujours à la maison lui été surplace en train de m’attendre :) j’été super contente.
        Mais la surprise c’est que apres etre arrivé son cousin qui est aussi un tres bon ami a moi l’apel et lui dis qu’il va nous rejoindre :( bon on a passer un tres bon apres midi entre ami.
        quelque jour apres je l’apel pour un truc de boulot car on travaille dans le meme domaine, alors la je profite pour lui dire que la derniere fois quand on s’est vu je voulais le voir lui tout seul pas avec son cousin ou autre personne.
        Il s’est confondu en explication, comme quoi son cousin avait demenager et donc avait besoin de son aide il a du lui dire qu’il allait me voir pour dejeuner et donc son cousin qui est mon ami aussi a debarquer .
        Ce qui ma intriguer c’est qu’il a preferer rester a m’attendre que d’appler
        voila je ne sais pas si je continue ou je tire un trait merci d’avance

        • Anashka | 12 mars 2013

          Il est peut-être VRAIMENT VRAIMENT timide, ce garçon…
          Pourquoi ne pas le voir dans un lieu plus …intime ?

          • sourie | 12 mars 2013

            merci Anashka

          • sourie | 13 mars 2013

            merci encore c’est le meme constat que ma dis ma meilleure amie qui nous connais tous les deux, mais je n’ai pas voulu croire car il a eu le cran de me dire non quand je lui é proposer de former un couple la premiere fois en plus j’avais l’impression qu’il été sur de lui mais bon les apparences sont parfois trompeuse
            Merci

          • Anashka | 13 mars 2013

            Proposer de devenir un couple, c’est un peu brutal… mieux vaut laisser faire les choses petit à petit.

            Tu as envie de faire quoi, toi ?

          • sourie | 25 mars 2013

            Bonsoir Aneshka
            En fait je ne lui é pas dis kon se met en couple, mais j’ai commencé a avoir le trouille donc je lui est dis que je vais te dire une chose que j’espere ne va pas affecter notre amitié et la il compris tous seul ce que je voulé, j’ai commencé par du negatif et je me le ss reprocher tout de suite et on rigolé tous les deux sur ça.
            kan je lui é dis ça il a compris ce ke j voulé et il ma repondu ce que je vous ai dis la derniere fois
            il ma demandé aussi pkoi g cru kil été interessé es ce que c’est X qui te la dis??? X c’est ma meilleure amie qui nesupporte pas d’ailleur et ça ma etonné kils organisent mon anniversaire ensemble :) je né pas repondu a cette question j’été telement paniké ke je lui é dis non c’est tes kalité ki m’ont poussé a ça, alors il ma repondu tu me connais pas assez (2ans et demi )!!!! et chak week end on se voyer a cause des cours ss les coups de tel et sms mé bon
            ma question es ce que peut etre a cause de ma copine car cette meme copine a cru bien faire quelque mois auparavant de lui parler de moi et elle lui a dis pkoi vs sortez pa ensemble vs etes celibataire tous les deux
            alors sa reponse c’ezst une amie tres chere et tres chic?????elle luia dis kil menté car s’est yeux brillé rien kon parlant de moi a ce moment il a sourit et il clos la conversation en se derobant.
            Ma copine en me racontant la scene j’avais envi de l’applé mé elle m’en a dissuader et je l

          • Anashka | 26 mars 2013

            Il est peut-être gay… Je dois bien avouer que je ne vois pas trop, pour le coup.

            Il organise ton anniversaire avec une amie à toi, c’est ça ?
            Rappelle-moi, vous avez quel âge ?
            Est-ce que tu es prête à saboter votre amitié pour tenter un dernier coup de poker ?

          • sourie | 25 mars 2013

            dslé anashka j’ai envoyé sans finir
            donc je ne l’ai pas applé mé c lui ki as applé le lendemain de sa conversation avec ma copine j’été tres surprise de voir son apel il ma demander comment jallé et comme j’été occupé il ma demander pkoi ma voi été bizare et je lui é expliké pkoi et on a parlé le plus normalement du monde.
            je pense des fois fois kil veu kon reste amis ss plus c pour ça kil a reagit comme ça
            je ss perdu avec cet homme ki me plait enormement et qui est tjrs celibataire
            de tte façon je vais le voir en fin de semaine pour un dejeuner entre amis tjrs car je ne veu pas le bruské c’été mon idée et il a accepté
            merci de m’eclairé anashka

          • sourie | 26 mars 2013

            hahahaha vous ma fait bien rigolé avec peut etre qu’il peut etre guy on diré que c’est ma copine qui me repond hahaha car elle m’avait dis aussi la meme chose :) vous vous connaissez pas par hasard :) meme si il ya eu une copine avant et dt il me raconté tout de leur relation qui n’été pas vrément tres solide d’apres son recit mais bon on ne peut pas tout savoir
            Pour l’age j’ai 33 ans et lui 35 ans donc pas des adolescents :) je vous confirme et rassure :)
            Pour notre amitié je ne sais pas je me connais je ss kelkun qui prend son temps bcp mm des fois mais kan je prend une decision je fonce
            En plus il ya kelkun ki est rentré recemment dans ma vie et qui franchement merite qu’on s’investie pour lui :) meme si il est plus jeune que moi mais tres clair dans sa tete
            donc pour notre amitié je pense plutot je ss sur que tot ou tard je vais mettre les choses au clair pour ne plus revenir dessus car moi je sais ce que je veux alors que lui non et la vie n’est pas eternel :) donc je ss partante pour un dernier coup de poker et le dicton dis bien ki tente rien n’a rien mais le tout est dans la maniere de tenter voila keske vous en pensez???
            merciii anashka :)

          • Anashka | 26 mars 2013

            C’est fou qu’il réagisse comme ça à cet âge là. Je suis attérée o0.

            Le coup de poker : FO. Quand il revient, tu le dragues comme tu n’as jamais dragué de ta vie. Et clairement, tu lui dis qu’une amitié ne t’intéresse pas. Mais, c’est comme un tapis, si tu perds, tu perds tout.

          • sourie | 26 mars 2013

            Merci Aneshka

            Et le dejeuner kon a ce week end avec son cousin et un autre ami ??? je commence le FO juste apres ???

          • Anashka | 27 mars 2013

            Oui, après. Mais tu es sûre que c’est ce que tu veux ?

          • sourie | 27 mars 2013

            oui il le faut cette situation m’empeche d’avancer
            le plan a changé c’est un diner au lieu d’un dejeuner, et ça m’arrange car je vais me mettre sur mon 31 et je sais qu’il est tres sensible a ma tenu vestimentaire a ce que je peu faire a mes cheuveux quelque soit le changement il ne rate pas il faut qu’il dise qu’il la remarqué comme la derrniere fois il a remarké que jé changer de coupe de cheuveux ;)
            donc plan lui laisser une bonne image et disparaitre quelque temps et on verra
            keske tu en dis anashka???
            Merci d’avance

  • Biscuit Chocolaté | 3 février 2013

    Article fort utile ! Je ne manquerai pas de le relire. Vraiment super, Anashka.
    J’aurais aimé le lire et surtout le comprendre y’a deux mois.
     » S’il revient, tant mieux, s’il ne revient pas, tant mieux aussi « .
    J’en suis là personnellement, malgré quelques moments très durs.
    Je suis très contente d’être sortie de l’obsession amoureuse. Ce n’est plus des pensées pour lui H24 – 7/7. Il reste spécial à mes yeux, mais pas spécial sur un piédestal-je-te-pardonne-tes-crasses-car-jte-veux, spécial dans le sens je sais qu’il me plaît mais ça reste de l’ordre du plus fort que moi : mon corps veut le sien, etc. Mon esprit cependant est bien plus réticent. Je n’attends plus d’excuses ni même une explication quant à son FO à lui, juste l’occasion de l’avoir en face pour qu’il réalise que les choses ont pas mal changé depuis son  » départ « . Je ne sais pas comment provoquer cette rencontre, cependant. C’est vrai que ça m’aiderait, mais c’est une chose d’être en FO, c’en est une autre quand le mec en face a nexté ou nous a lui-même mise en FO… un café c’est pourtant pas la mort. Ce qui m’inquiète en fait, c’est comment je vais le sortir de son FO quand je serai prête, si lui ne veut pas… j’ai lu les commentaires. Les filles, vous avez reçu des réponses, parfois cinglantes  » désolé, mais non  » etc. Dur. Mais non seulement il est désolé, mais en plus, il répond que c’est non. Pour moi, ne pas avoir de réponse du tout, ça traduit soit de la lâcheté, soit un mépris agacé, soit un désintérêt si évident que c’en devient une véritable insulte. Mais c’est mon vécu qui me force à interpréter ainsi, on pourrait dire aussi que le mec garde le silence pour me protéger ou protéger ce qu’on avait, pour éviter de m’écrire des  » j’ai aucune envie de te parler  » etc, etc. Qui sait.

    • Anashka | 4 février 2013

      C’est vrai que la situation que tu as traversé est particulièrement difficile. Surtout pour l’Ego. Rien à quoi se raccrocher, pas d’explications…
      Est-ce que vous avez une chance de vous croiser quelque part (cours ? amis ?) ?

      • Biscuit Chocolaté | 6 février 2013

        Ah tiens j’avais pas vu ta réponse, Anash’. (J’aime bien ce surnom au passage, bref)
        Je peux le croiser si je me rends sur son campus, où en fait, je dois aller demander des renseignements pour retirer un diplôme. Mais alors faudrait que je me glisse dans la peau d’une traqueuse : demander l’emploi du temps de son groupe, vérifier les horaires, l’attendre plus ou moins près d’une salle de cours en faisant semblant de rien… il serait très surpris de me voir, dans la mesure où je n’ai aucun cours dans son campus (même si nos deux écoles sont en fait la même). Mais là on pourrait causer. j’y ai pensé. J’ai pensé aussi à l’appeler avec un autre téléphone que le mien, pour voir. Je pourrais le rencarder s’il décroche. Je pense qu’il a peur de devoir s’expliquer sur son silence, dans le sens  » honte  » ou alors, il doit se dire que si on se voit ou qu’il m’a au tel, je vais l’embrouiller. Typiquement féminin genre la fille qui s’excite parce que le mec s’est mal tenu. Mais ce n’est pas mon projet. Je veux vraiment juste le voir, parler un peu… faire comme si de rien au départ et puis tâter le terrain pour poser une ou deux questions ensuite. Parce que je me le dois, je crois. Cette relation était pour moi si importante, que je veux le mot de la fin ^^. Donc pour son campus je verrai, ça se trouve ils n’ont déjà plus cours d’ailleurs. Mais le coup de fil surprise, c’est possible n’importe quand. Par contre, je n’aime pas trop cette méthode d’appeler en anonyme, mais s’il faut en arriver là… j’hésite à appeler avec mon propre téléphone… à tous les coups il répondra pas. Je sais pas en fait.
        Je suis certaine qu’il craque pour moi et qu’il est pas tranquille à l’idée de m’avoir en face de lui, genre  » oulà je vais prendre cher moi  » et aussi  » elle me plait vraiment, ça fait chier cette affaire « . Mais sans dialogue d’aucune sorte, on ne peut pas trouver de compromis ou juste milieu. Je trouve ça un peu facile le silence brutal et soit disant définitif… j’ai jamais dit que j’allais me taire, moi !

        • Anashka | 6 février 2013

          J’ai plein de surnom avec ce nom : Anash’, Nashka, Ana, Nashkounette, etc… Mais, Anash’ ou Nashka reste mes favoris ^^

          Fais beaucoup plus simple : sans technique de traqueuse, sans autre téléphone. Tu n’es pas détective privé. En séduction, le plus simple est le plus efficace. Reste sur un NEXT pour le moment. A la limite tu le recontacteras dans un mois ou deux. D’un texto simple, épuré de tout sentiment.

  • stephanie | 4 février 2013

    Mersi a vous jai testé sa fonctionne mais dommage je crois qu’il n’est pas fais pour moi :(

    • Anashka | 4 février 2013

      Tu as testé dans quel contexte ?

      • stephanie | 5 février 2013

        Un jour j’avais su qu’il m’avait trompé donc je l’ai fait la remarque et il me dit que si je veux il appelle la fille en question et nous plaque nous deux!je suis allé chez moi avec les pleures et kan je suis arrivée chez j’ai déjà décidé de tout bloqué pendant 2semaines et a la fin il ma appelé lui même pour demander les excuses mais dmage j’ai pas accepté parce que j’ai appris qu’il fume le chambre donc vaut mieux rester comme ça!

        • Anashka | 6 février 2013

          La tromperie est peut-être plus important (bien que plus légale) que cette histoire de chambre. Et la scène qu’il t’a faite est disproportionnée, il avait tort, point.

  • stephanie | 4 février 2013

    Il n’est pas faire pour moi

  • Boris | 4 février 2013

    Est-ce que tu penses que c’est utile de faire un FO dans le cas d’une relation à distance avec quelqu’un qu’on a jamais rencontré et qu’on ne rencontrera peut-être jamais ?

    • Anashka | 4 février 2013

      Boris, pour le coup, va falloir que tu m’en dises plus.

      • Boris | 4 février 2013

        Ben j’avais parlé à une demoiselle qui tient un site de séduction, elle m’avait ajouté dans ses amis facebook, elle était très amusante et tout… puis je n’ai eu aucune réponse à mon dernier message, plus de nouvelles… depuis presque une semaine déjà !
        Du coup je me demandais s’il elle ne me faisait pas un mini-FO parce que j’avais un peu titillé virtuellement sa jalousie… :P

        • Anashka | 5 février 2013

          Elle n’a pas répondu à ton dernier message, elle n’a pas du le voir. Ou faire quelque chose en même temps et zapper.
          Elle est peut-être croulante sous le travail de ses nouveaux projets pour le site. Ou elle est jalouse. Je n’en sais rien, je ne l’a connais pas cette fille :D

          • Boris | 6 février 2013

            Ayé ! Elle m’a répondu ! :D

            Mais l’hypothèse de « elle ne l’a pas vu » est à mettre de côté, maintenant Facebook nous dit quand le dernier message a été vu… Je pencherais plutôt pour l’hypothèse de la jalousie, étant un homme très courtisé… Tu penses que je devrais lui envoyer un message avec quelques astuces pour ne pas être jalouse ?

          • Anashka | 7 février 2013

            Hum… elle risque de nier :)

          • Boris | 8 février 2013

            Ba je lui ai quand même envoyé…
            Par contre en général quand j’essai de rassurer quelqu’un ça fait l’effet inverse… :/
            Au pire si ça ne lui plait pas elle me donnera des coups de fouet pour me punir !
            Et si elle aime bien elle m’enverra des petits coeurs…

          • Anashka | 9 février 2013

            L’art de me dire ce que je suis censée faire, sans en avoir l’être. De la superbe manipulation ^^
            Si elle a le temps, elle enverra des petits coeurs ^^

          • Superbrunette | 9 février 2013

            o_O {impression d’arriver dans une pièce où il se passe des trucs que j’aurais pas dû voir lol }

          • Anashka | 9 février 2013

            C’est lui qui a commencé !

            (Anashka n’est pas une lâche)

          • Boris | 11 février 2013

            Mais c’est de la manipulation toute gentiiiiille ! :)

            Excuse-moi Superbrunette…
            {L’impression d’avoir oublié de fermer la porte à clé…}

          • Anashka | 11 février 2013

            Mouai…

            (Plus sérieusement, je réponds très peu sur FB, par manque de temps. Donc, pas de vexitude)

  • B-elle | 8 février 2013

    Que faire si quand on fait un FO, il le fait aussi et attend que ce soit nous qui craquons?

    • Anashka | 9 février 2013

      Es-tu sûre qu’il fait un FO, que ce n’est pas du désintérêt ?

  • B-elle | 11 février 2013

    @ Ana… Comment le savoir?

    • Anashka | 11 février 2013

      Il ne t’a plu donné de nouvelles ?
      (A moins d’être sur ADS, les gens ne répondent pas par un FO avec un FO)

      • B-elle | 11 février 2013

        4 jours sans signes de vie. le dernier texto etait de moi. pas mechant. Il est connecte a skype en permanence, presque 24/24. Depuis peu je le fais aussi. Mais il ne me contacte pas. :'(

      • Superbrunette | 12 février 2013

        M-D-R
        Au comm’ d’Anashka, pas de ta situation évidemment !

        • Anashka | 13 février 2013

          Bah, ça rend parano de trainer sur ce type de site.

  • B-elle | 11 février 2013

    4 jours sans nouvelles. Le dernier texto était de moi et il n était pas méchant. C est quoi ADS?

    • Anashka | 12 février 2013

      ADS : artdeseduire.com. Site de drague au masculin. Peut-être devrais tu le contacter d’ici la fin de la semaine, pour mettre les choses à plat, via skype. Mais, s’il ne contacte pas, que le dernier message est de toi, il est possible qu’il se soit un peu désintéressé…

  • Nana | 21 février 2013

    bsr Anashka et merciii pour ttes les astuces que tu nous présentes sur ce site. j’ai une question: j’ai tenté la technqiue du FO avec mon mon ex (ça fait 4 mois qu’on es séparé, le dernier texto de lui remonte à 10 jours mnt…) mais àa ne marche pas!! vu que lui aussi utilise le FO, je sais qu’il est itéressé mis il ne veut pas le montrer, et du coup c moi qui souffre. y’a t-il une autre méthode que je peux utiliser avec lui (acahnt qu’il trop fière de lui et son égo l’empêche de faire les 1er pas correctement avec moi…) ?? merci d’avance pr ton aide.

    • Anashka | 21 février 2013

      Pourquoi avez-vous rompu ? Depuis combien de temps étiez-vous ensemble ? Qu’est-ce qui te dit qu’il est encore intéressé ? Qui a envoyé le dernier texto ?

      (10 jours, pour une rupture, c’est court… pour un FO post-rupture…)

      • Nana | 21 février 2013

        bonsoir anasha, en fait c tt un tas de fait qui a fait que nous avons rompu, mais la cause principale c son comportement avec moi (et d’ailleurs avectt le monde hh): c qlq’un qui critique tt et rien, il a vecu tt dans la vie que rien maintenant ne lui plait, tt est devenu banal à ses yeux (je crois que c lié à son passé, il a subit une blessure énorme qui fait que nt il a plus confiance en femmes…, il ne supporte même pas qlq réactions de sa soeur…). en plus de ça il est ‘selfish’, son ego vient tjr en 1er, c prquoi il ne s’excuse jamais même qd il a tort. ça fait un an et 2 mois qu’on c connu, au début ct beau, mais il a changé, et nos disputes devenaient fréquentes. et après 4 mois de silence, il m’a envoyé un texto dernierement pr m’informer d’une annonce d’emploi à coté de là ou il habite…j trouvé ça bizarre, lui qui ne s’interessait pas à mon boulot, et me disait que c pas un priorité dans la vie d’une femme..ect. j lui est remerciait et après silence. ensuite, je lui ai envoyé un texto 3 jours après lui disant « qsq tu racontes de bo »? hhh à ma decption il m’a répondu: « de bo!!!!, ça raconte les conneries de la vie c tout ». j trouvé ça sec comme réponse.
        ensuite je lui ai envoyé un autre et dernier texto (qui remonte à 10 jour) lui disant « qu’il a ré-apparu pr disparaitre de nouveau, et si le fait de ne pas demander de mes news est pr li une connerie de la vie » hhh, il va me tue ce mec avec son caractère froid, là il est en ligne sur facebook mais ne dit rien et moi nn plus d’ailleurs (pr ne passe monter trop intéressée..).

        dites moi quelle éthode utiliser avec ce mec svplllllll .

        • Superbrunette | 22 février 2013

          next

        • Anashka | 22 février 2013

          La réponse de superbrunette est dure, mais elle est juste.

          Ce mec n’a pas l’air d’un type bien, encore moins d’un type qui cherche à te rendre heureuse. Pourquoi vouloir le récupérer ?

          • Nana | 22 février 2013

            je sais que la vérité est dure parfois à admettre, srtt qu’on il s’agit de sentiments. si je pense tjr à lui malgès tous ses défauts c parce que je l’aime, et je voudrais tant qu’il change…hhh. mais s’il ne se manifeste pas de lui même,et vue que j’ai besoin de qlq’un qui me respecte et respecte mes sentiments en 1er, je vais l’ignorer jusqu’à nouvel ordre (hh càd s’il revient ca sera ok, sinon tant pis pour lui et c lui qui va perdre). c peut être un FO, mais un FO prolongé et conditionné. lol.

            merci bcp les filles, j’avais besoin d’autres avis pour mieux voir les choses.

          • Anashka | 24 février 2013

            Espèrer que quelqu’un qu’on aime change est la meilleure manière de se faire du mal. Reste sur un méga FO prolongé, et rencontre des personnes beaucoup plus respectueuses. Tu verras, les mecs chouettes, ça existe. Et, on peut aussi en tomber amoureuse.

          • Superbrunette | 23 février 2013

            bon courage pour la suite. Tu mérites le meilleur, gardes bien ça en tête. Take care.

          • Nana | 11 mars 2013

            bsr Anashka, j’ai du nouveau dans mon histoire avec mon ex:
            voilà, la dernière fois quand je t’ai évoqué le problème, tu m’avait conseillé de poursuivre un FO prolongé et si pas de rép de couper les ponts et passer à autre chose.
            j’ai appliqué ceci, et je ne lui adressais plus aucun mot même sur le chatt facebook j’ai désactivé la discussion instantannée avec lui, pour qu’il ne me voit plus connectée hhh. l’idée était à ce qu’il cherche à me parler de lui même.
            Ce soir je me suis connectée en activant la discussion avec lui sur facebook, bon on est resté connectés environs 45 mint, et puis il a commencé à me parler : il m’avait demandé si je suis aller voir l’offre d’emploi dont il m’avai parlé la dernière fois, et si j’ai trouvé ça intéressant.. et que l’annonce est de nouveau affichée…ect . je ne lui avait pas répondu de suite ( j’ai laissé qlq minutes passer), je lui ai expliqué que j’ai pas pu trouvé l’endroit et que j’avais des contraintes de santé…ect. et je me suis deconnectée. ensuite il me répond tout en m’expliquant avec détail ou ça se trouve.., mais il ne m’a pas demandé de détails par rapport à comment je vais, ce qu je fais…ect.
            je n’ai pas répondu pour lui faire comprendre que ce qu’il m’importe c lui, qu’il me demande comment je vais, plus ce que me demander sur cette annonce d’emploi. Mais moi je le connais, il veut savoir ce que je fais mnt, si je continue à penser à lui mais indirectement, sans me le demander explicitement!!! hhh c sa façon je le connais bien.
            ai-je raison dans ce que j’ai fait? dois-je continuer mon FO encore un peu? ou ben lui répondre et si oui quanq dois-je lui répondre: mntou après qlq jours???

            merci d’avance pour tes prcieux conseils.

          • Anashka | 11 mars 2013

            Poursuis le FO. Ce mec ne te fait pas du bien. Sincèrement, prends vraiment le temps de te vider la tête. Vraiment.

          • Nana | 12 mars 2013

            oui comme tu as dit anashka, ce type ne me fait que du mal ( on a échangé des msg sur facebook hier, mais tjr le même résultat on se dispute à cause de son tempéremment…) . je vais poursuivre mon FO et essayer de remplir mon temps libre et sortir avec d’autres personnes de mon entourage quitte à tout oublier. Merci pour ton conseil.

          • Anashka | 13 mars 2013

            Sors-le toi de ta tête.

            (Tu pourrais proposer à ton amie de venir par ici, elle sera la très bienvenue ^^)

  • Marie | 23 février 2013

    Bonjour Anashka,

    J’ai découvert ton site il y a un peu plus de 2 mois et je m’intéresse aux relations homme-femme avec attention depuis environ 8 mois maintenant, sans avoir vraiment eu l’occasion de mettre en pratique beaucoup de choses. Je manque donc d’un peu d’expérience avec les hommes.

    J’ose poster un commentaire aujourd’hui car cet article correspond parfaitement à ma situation :
    (je m’excuse d’avance pour la longueur du message mais je voudrais que tu comprennes bien toute l’histoire)

    J’ai rencontré un homme en octobre dernier (dans mon école de commerce) il m’avait repéré depuis plusieurs semaines. J’ai su par une amie qu’il était intéressé et il m’a clairement fait comprendre que je lui plaisais. Pour être clair, il m’a fait du rentre dedans sans vergogne… Au début, il me plaisait moyennement mais je me suis laissée séduire et puis c’était nouveau pour moi cette situation d’un homme prêt à presque tout pour m’avoir. Je l’ai fait un peu galéré au début (parce que sinon c’est pas drôle) avant de céder à ses avances et ça a très bien fonctionné. Il y avait beaucoup de séduction entre nous et on s’entendait bien.

    Ensuite j’ai très mal géré les choses, j’ai commencé à un peu trop lui montrer que je commençais à vraiment bien l’apprécier et il a tout de suite mis le holà en me disant qu’il ne voulait rein de sérieux et qu’il ne voulait pas que je m’attache à lui. Au lieu de rétorquer que moi non plus je ne voulais pas quelque chose de sérieux, je n’ai rien dit et j’ai fait la fille cool, pas vexée par ce qu’il venait de dire. Suite à ça j’ai eu une attitude détendue, il a continué à me montrer des signes d’intérêt mais j’ai continué à faire un peu la fille difficile et détachée.
    Et à ce moment là, la situation s’est inversée, il a cessé de m’écrire et de me proposer des sorties et bien évidemment… je suis sûre que tu le vois venir gros comme un panneau clignotant rouge sur lequel est inscrit DANGER… c’est moi qui est commencé à lui courir après. A chaque fois qu’on se voyait tout se passait bien et je lui faisais comprendre que je n’attendais rien de lui et inversement. Mais comme je suppose que mes paroles étaient en contradiction avec mes actes, la dernière fois que l’on s’est vu, il m’a rappelé que « hey on est pas ensemble » !
    C’en était trop pour moi, il m’égratignait à chaque fois qu’il me faisait sentir que je ne devais pas m’attacher comme si je n’étais pas assez bien pour lui.

    Après ça, je ne l’ai plus du tout recontacté, cette période correspondait à la période des fêtes de noël. Nous nous sommes ensuite revus à la rentrée et le FO a commencé. J’ai feins la fille épanouie complètement détachée, qui s’est éclatée pendant ses vacances. J’ai bien sentie qu’il était perturbée et qu’il se demandait pourquoi cette si fragile demoiselle qui semblait tant attachée à lui, lui portait soudain si peu d’intérêt et ne le recontactait pas… Il continuait à venir me saluer avec insistance (que j’interprète comme un signe d’intérêt quand même) mais il ne me recontactait pas. Dernièrement j’ai ressenti qu’il commençait à se désintéresser. Mais je ne veux pas être la 1ère à revenir vers lui ou lui montrer un quelconque signe d’intérêt (sachant que c’est une erreur que j’avais faite auparavant).

    Sentant venir le développement d’un OI aigu, j’ai décidé de me concentrer sur moi-même et mes études en ce moment, tout en voyant d’autres hommes pour me le sortir de la tête.
    Seulement je me rends compte que c’est vraiment avec lui que j’ai envie d’être mais la communication s’affaiblit de plus en plus entre nous. On en est à juste se dire bonjour par politesse quand on se croise.

    J’ai bien pensé à l’appeler pour lui proposer d’aller boire un verre et mettre carte sur table, comme tu le proposes plus haut, pour réagir à ce désintérêt croissant, mais je me sens encore instable par rapport à cette situation. J’ai peur de retomber dans mes vieux travers une fois qu’on se sera revu et de refaire les mêmes erreurs. Je voulais donc prendre un peu de temps (1 à 2 semaines) pour prendre un peu de recul et sortir de ce début d’OI.

    Seul problème: du temps, j’en ai pas beaucoup! Dans 2 mois je change de ville pour mes études. J’aimerais simplement profiter des 2 mois qu’il me reste avec lui, sans prise de tête, et avant qu’il ne se désintéresse totalement de moi…
    Dois-je mettre fin au FO ?

    J’aimerais avoir ton avis sur l’ensemble de la situation, l’essentiel pour moi c’est d’apprendre. Si ce n’est pas avec lui, ce sera avec un autre. Ce qui compte c’est moi et ce que je peux retirer de cette histoire.

    Merci d’avance pour ta réponse et tes conseils !

    • Anashka | 24 février 2013

      Le souci, c’est que l’attente est disparate : tu veux tout de même plus d’attachement qu’il est prêt à t’en offrir. Donc oui, tu lui plaisais (et peut-être encore), mais peut-être pas pour ce que tu veux dans les deux mois qui viennent.

      Le mieux (et tu t’en doute), reste de tourner la page.

      Si tu veux vraiment reprendre contact, envoie lui un message alors que vous êtes à un cours. Genre une critique sur un prof, une élève, une remarque. Quelque chose qui n’a rien à voir avec la drague.

      Mais, cette histoire est plutôt mal partie.

      • Marie | 28 février 2013

        Merci Anashka pour tes conseils. Tes articles sont d’une maturité et d’une ouverture d’esprit agréable et apaisante. Je pense que ce site est utile pour beaucoup d’entre nous (femmes comme hommes). Continue !

        Quant à l’homme dont je t’ai parlé, j’essaie de l’oublier. Pour l’instant ça ne va pas trop mal. Je ne me projette plus et je cesse d’espérer que les choses reprennent avec lui. Ce qui ne m’aide pas, c’est que je le croise régulièrement dans les locaux de mon école de commerce. Ce qui m’aide, c’est que je vois un autre homme en ce moment, ça me permet de me changer les idées même si je sais que ça donnera rien entre nous…
        Je suis triste de ne pas avoir réussie à faire marcher cette histoire. Et ce n’est pas facile d’oublier quelqu’un avec qui on a vécu une histoire pendant plusieurs mois. Je pense que ce qui me rend triste c’est surtout que je le vis encore comme un échec… même si, je sais, il n’y a pas d’erreurs, que des apprentissages…

        Merci encore.
        Marie

        • Anashka | 28 février 2013

          Qu’est-ce qui te fait penser qu’il ne se passera rien avec l’autre homme ?

          C’est jamais évident comme situation, il faut sortir des « et si… ». Et avoir de bons espoirs (bonne croyance) sur le fait que c’est ce qui nous aidera à vivre quelques chose de beaucoup plus beau, beaucoup plus chouette. (ce qui est le cas…)

          Comment tu gères quand tu le croises dans les couloirs ?

          • Marie | 1 mars 2013

            Comme pour le moment je ne semble pas « très intéressée », il a un comportement un peu trop needy à mon goût, ce qui n’est pas très attirant. Par ailleurs, il n’a pas une personnalité assez affirmée par rapport à la mienne. D’un naturel assez pessimiste et introvertie, j’ai besoin de quelqu’un qui me bouscule un peu (au bon sens du terme bien sûr^^)… Je ne me ferme pas de porte, on verra comment les choses avancent mais, pour l’instant, je ne pense pas que ça donnera quelque chose (de sérieux ou de durable).

            Pour faire écho à ton article sur les croyances négatives et le secret du succès avec les hommes, je dirais que dans mes croyances limitantes, il y a en n°1) la peur de ne pas retrouver quelqu’un de mieux (ou d’aussi bien), et en n°2) la peur que l’homme qui me séduit/que je tente de séduire se désintéresse (rapidement ou non). Ces croyances sont bien évidemment liées à mon passé affectif. Comme je te l’ai dit, je n’ai pas eu beaucoup d’homme dans ma vie et j’ai toujours eu l’impression de ne pas avoir « réussie à faire fonctionner » les choses, si bien que l’homme en question se désintéresse. J’ai encore du mal à montrer ma valeur quand je rencontre un homme, même si je sais que je plais (au premier abord en tout cas). J’ai parfois l’impression de ne pas être assez prédatrice, si tu vois ce que je veux dire… lol… J’ai tendance à choisir parmi les hommes qui s’offre à moi en me montrant leur intérêt, sans réellement chercher à séduire la première. Oui, c’est ça, je suis plus dans l’attente que dans l’action. Et en plus, comme tu le dis, j’ai bien du mal à sortir des « et si… » et de m’empêcher d’avoir des regrets, je suis une spécialiste en la matière!
            Je sais que je dois travailler ma confiance en moi et c’est vraiment, vraiment pas évident!

            Bref, concernant mes rencontres furtives avec lui dans les couloirs, je le gère tout aussi bien que mon travail sur la confiance en soi… En fait, tout dépend dans quel état d’esprit je me trouve quand je le croise. J’ai l’impression que c’est jamais le bon moment et à chaque fois que je suis prête à le voir (jolie, happy et pas entrain de courir d’un point A à un point B), ben je le croise pas. Du coup, je suis jolie tous les jours (lol) mais pas happy tous les jours, ou du moins, pas toute la journée! Malgré tout, je pense réussir à sauver les apparences et à jouer l’indifférente… même si je ne suis jamais vraiment joyeuse quand je le vois, je voudrais bien pourtant… En gros, depuis une semaine, quand on se croise, on se juste fait la bise (très cordialement) et chacun vaque à ses occupations. En réalité, mon cœur fait un bond à chaque fois que je l’aperçois…. je ne suis pas bien pendant plusieurs minutes après l’avoir vu, puis je relativise.

          • Anashka | 2 mars 2013

            Pour ce gars du boulot, il faut que tu relances la conversation, même sur des choses banales (pluie/sa nouvelle chemise/une anecdote), même vite fait. Et au bout de quelques discussions comme ça, tu devrais pourvoir passer le cap au dessus.

            As-tu jeté un oeil sur les exos séductions ? C’est pas mal pour se lancer !

          • Marie | 3 mars 2013

            (je réponds ici car il n’y a pas de bouton réponse plus bas :s)

            Je vais essayer de relancer la discussion mais je pense qu’il serait bon qu’on parle réellement et qu’on puisse mettre carte sur table. Je pense que c’est ce qui m’aidera à tourner la page car trop de choses restent non dites entre nous, les choses se sont terminées bizarrement. Il occupe encore beaucoup trop mes pensées, notamment à cause de ça. C’est pour cette raison que je voulais prendre le temps d’avoir suffisamment de recul. Je pense lui parler dès que je me sentirai prête. Qu’en penses-tu ?
            L’occasion parfaite pour discuter ne se présentera peut-être pas donc je vais devoir l’inviter mais je ne sais pas comment faire. Comme toi je préfère le téléphone (plus direct) mais comment tourner l’invitation ?
            Je crains qu’en l’invitant simplement à aller prendre un verre, il ne voit ça comme un signe d’intérêt et refuse si lui a totalement tourné la page. J’aimerais attiser un peu sa curiosité pour qu’il accepte l’invitation. Ça donnerait : « Salut, ça va ? ça te dirait d’aller prendre un verre, j’aimerais te parler de quelque chose ». Ça fait sérieux non ? Ou juste « ça te dirais d’aller boire un verre pour discuter ? » Qu’est ce que tu me proposerais de mieux?

            Oui j’ai jeté un œil aux exercices que tu proposes. Je joue plutôt bien du regard, je n’ai pas de mal a attiré les hommes mais une fois la discussion entamée, je n’arrive pas toujours à garder leur intérêt… Je sors souvent seule et je tente plus souvent d’entamer des discussions mais c’est pas encore ça je dois dire…

          • Anashka | 4 mars 2013

            Vous êtes assez proche pour un verre ? Si tu penses que c’est jouable appelle le pour lui proposer simplement, sans parler de discussion. Si il refuse net, sans excuses, là, tu peux lui dire qu’il y a des trucs que tu aimerais lui dire et que tu préfères un face à face.

          • Marie | 22 mars 2013

            Salut Anashka,
            Je t’écris pour te donner des nouvelles de l‘histoire avec ce mec de mon école de commerce (car j’ai senti que tu mourais d’envie de savoir ^^), tu t’en souviens ? En résumé, il m’a dragué, j’ai été séduite puis la situation s’est retournée. J’ai commencé à lui courir après et il m’a fait comprendre qu’il ne voulait rien de sérieux. Lassée de la situation, en janvier j’ai commencé un FO, qui n’a rien donné. On se croise régulièrement dans les couloirs de l’école et on se dit juste bonjour.
            Je trouvais que les choses s’étaient terminées trop bizarrement, sans discussion ni explication. Je voulais donc prendre de ses nouvelles (après 3mois quand même !) et m’expliquer avec lui. Mais je ne me sentais pas prête, encore trop instable dans mes sentiments vis-à-vis de lui. C’est quelqu’un que j’apprécie et avec qui je souhaiterai rester en bon termes donc pour passer à autre chose, je sens que j’ai besoin de mettre les choses à plat avec lui (d’autant plus qu’on se croise tt le temps…). Entre temps, je vois un autre homme qui m’aide à l’oublier.

            La semaine dernière j’ai profité de notre présence tardive à l’école pour lui proposer un verre. Nous nous sommes retrouvés tous les deux seuls dans une salle, je lui ai demandé de ses nouvelles puis je lui ai proposé d’aller manger un bout au Mac do ou juste d’aller prendre un verre sans ajouter que je voulais discuter. Il m’a répondu « non pas ce soir ». Et après il a fait qch d’assez perturbant : il m’a prise dans ses bras, comme pour dire, « oh ma pauvre petite, je suis désolée, je voulais pas te faire de mal », je me suis dégagée très naturellement de ses bras (sans rejet) et il a ajouté : « Est-ce que tu m’en veux, tu agis parfois bizarrement avec moi ». J’ai répondu en le regardant droit dans les yeux « non, je t’en veux pas. » Je l’ai regardé intriguée encore un instant puis j’ai dit « bonne soirée » et je suis partie. J’étais surprise de sa question, surprise qu’il pense ça parce que ce n’est pas du tout le sentiment que je voulais lui faire passer. Bref, encore une fois notre échange ne s’était pas bien passé et je n’avais pas réussi à lui dire ce que je voulais lui dire.

            Je lui ai donc envoyé un message Facebook le soir même : « Tu sais je voulais juste te parler tout à l’heure… Je t’en veux pas du tout et je voudrais pas que tu penses que c’est le cas. C’est juste que c’est vrai que c’est bizarre entre nous, je sais pas vraiment comment agir avec toi parce qu’on s’est jamais vraiment parlé depuis la dernière fois qu’on s’est vu… Et il y a des trucs que j’aimerais te dire sans prise de tête, sans gêne ou autre. » Il a répondu : « Pas de soucis. Buvons un café ensemble quand tu voudras. Bisou ». Nous avons tous deux beaucoup de boulot en ce moment donc je lui ai proposé un verre le lendemain pour ne pas perdre de temps mais il n’était pas dispo. Je lui ai donc proposé de reporter à cette semaine, il a répondu « oui, la semaine prochaine sans faute ! ». Hier, on s’est croisé, il m’a relancé et m’a dit qu’il était dispo ce w.e. On va donc probablement se voir demain après-midi.

            L’avantage de ce délai, c’est que je me sens beaucoup plus sereine et détachée. J’ai pris du recul sur ce que je ressens à savoir du respect et de l’affection, comme je pourrais en avoir pour un bon ami. C’est donc comme ça que je vais aborder ce rdv, j’y vais comme si j’allais voir un bon ami. Il ne s’agit pas de le re-séduire mais bien de reprendre contact.
            J’ai l’intention de parler des non-dits qu’il y a pu avoir entre nous quand on se voyait, sans que ça sonne comme des reproches. Je pense avoir le recul nécessaire pour que ça ne sonne pas comme tel mais as-tu des conseils particuliers à me donner pour pas qu’il ne le voit pas comme ça?
            J’ajouterai également exactement ce que je t’ai dit au dessus, à savoir que je trouve que c’est quelqu’un de bien, que je respecte, et avec qui j’aimerais rester en contact, rester ami.

            J’aimerais avoir tes conseils avant de le voir. Que penses-tu de la situation, de la manière dont je souhaite aborder le rendez-vous, de mon état d’esprit ? Si tu as d’autres conseils, des choses auxquels je ne pense pas… J’essaie d’améliorer ma manière de communiquer avec les hommes et aussi avec le reste de mon entourage, c’est un point sur lequel il faut absolument que je travaille donc n’hésite pas, lâche les commentaires^^ !

            Merci encore pour tous tes conseils et tes nouveaux articles très pertinents. Je continue à te lire et à apprendre de toi avec beaucoup de plaisir !

          • Anashka | 23 mars 2013

            Tu respires le calme et la maturité.
            Dans ce genre d’explication, le mieux est de poser à plat, sur un morceau de papier, ce que tu veux dire et en voir les motivations sous-jacente. Quand tu vois que tout est vraiment très clair dans ta tête, tu laisses le papier de côté.

            Quand à la communication, n’hésites pas à laisser des silences, quand quelque chose te fais « bizarre » et à le souligner.
            Pour reprendre l’exemple du calin, quelque chose comme « Pourquoi tu me prends dans tes bras ? Je ne comprend pas le message ». Sans agressivité. Il t’explique et tu évites toute interprétation, tu sais ce qu’il y en est.

            Tu n’hésites pas à reformuler ce que tu as eu le sentiment de mal exprimer ou à lui demander comment lui il comprend les choses.
            A tout ça, une touche d’humour et c’est dans la poche.

            Tu sens que c’est jouable, pour toi ?

          • Marie | 23 mars 2013

            Oui, je pense que plus je serai décontractée et plus j’arriverai à faire de l’humour et à rester calme. Cependant, j’ai quand même un objectif dans cette rencontre, il y a un enjeu, à savoir lui faire passer certains messages que je n’ai pas su lui communiquer auparavant.
            J’ai déjà mis sur papier ce que j’avais à lui dire et le message que je veux lui faire passer à chaque fois. J’ai l’impression que les choses sont plutôt claires donc j’espère pouvoir me passer de ce bout de papier. J’ai l’intention aussi de lui demander son point de vue à lui sur telle ou telle chose qui s’est passée. J’espère juste qu’il sera coopératif et qu’il ne se demandera pas pourquoi je reviens sur ces choses alors qu’elles sont passées et peut-être totalement oubliées de son côté. Mais bon après tout tant pis, je fais ça pour moi, pour tourner définitivement la page et travailler ma communication.
            Sinon, je prends note pour les silences et la reformulation quand il y a quelque chose de bizarre qui se passe. C’est vrai que ça aiderait !

            Je te tiendrai au courant du déroulement du rendez-vous ! Merci beaucoup !

          • Anashka | 23 mars 2013

            S’il te demande « pourquoi être sur le passé ? ». Dis lui simplement que c’est important pour toi, avec un joli sourire, ça devrait le mettre à l’aise. L’important, c’est de ne pas donner l’impression de l’accuser. Tu parles de toi, de tes ressentis, de tes questions. Pas de lui, il s’en chargera tout seul.

            (Tu me connais un peu maintenant, je suis là, je ne bouge pas et j’attends ton retour avec impatience.)

          • Marie | 24 mars 2013

            Re-salut,
            Malheureusement le rendez-vous n’a pas eu lieu. Je l’ai relancé en début d’aprem pour savoir si il était dispo. Il m’a répondu qu’il ne comprenait pas pourquoi je voulais qu’on se voit hors de l’école. Je lui ai répondu qu’il s’agissait juste de parler et que je trouvais que l’école n’était pas le meilleure endroit pour discuter sans être dérangé. Je crois qu’il a flippé et l’a pris pour un date. Il m’a appelé 30 secondes après, il était à cran, limite agressif. Il a commencé à me dire que c’est exactement ce qu’il voulait éviter, d’aller à un rendez-vous auquel il ne voulait pas se rendre, qu’il ne comprenait pas mes cachoteries, qu’il avait été clair avec moi depuis le début et qu’il ne voulait pas être en couple, blablabla. J’ai suivi ton conseil et je l’ai arrêté, je lui ai dit que je ne comprenais pas ce qu’il était entrain de dire. J’ai lui demandé pourquoi il me parlait d’histoire de couple. Il m’a dit qu’il ne savait pas trop ce que j’avais à lui dire, que j’étais restée trop flou… enfin bref, comme à chaque fois qu’on se parle directement, ça s’est mal passé ! Après avoir raccroché, j’ai pleuré pendant 20 bonnes minutes puis j’ai commencé à écrire un mail parce que j’en ai marre de cette histoire, j’ai besoin d’en finir. Si j’ai pleuré c’est parce que je ne comprends pas pourquoi c’est si difficile de communiquer avec lui et il a toujours cet espèce de pouvoir/influence sur moi qui m’empêche de me défendre correctement!

            Je m’excuse vraiment pour la longueur de ce message, mais c’est peut-être la dernière interaction que j’aurai avec lui donc j’ai besoin de tes lumières. J’ai fait lire ce mail à un ami masculin qui m’a fait corrigé 2/3choses déjà. Dis-moi sincèrement ce que tu en penses ? Quels sont les messages que je fais passer avec ce mail selon toi ? Tu n’as pas tous les éléments pour tout comprendre mais donne moi ton impression générale. Est-ce que je dois lui envoyer ou laisser tomber ? Même si je sens que ça me soulagerait de lui envoyer pour lui répondre enfin ! Au fond ça me tient à coeur.

            ******************************
            « Bon écoute, je suis désolée si je te fais chier mais moi aussi c’est exactement ce que je voulais éviter. Moi aussi j’ai beaucoup de boulot en ce moment donc je ne pense pas qu’on trouvera un moment pour se parler vraiment même si j’aurai préféré qu’on se parle directement en face-à-face, pour qu’il y ait un échange et pour pas que tu le vois comme une déblatération de mes états d’âmes, mais bon tant pis.

            Tu as toujours été très transparent avec moi, en effet, et je trouve que moi je ne l’ai pas été assez. C’est de ça que je voulais te parler et de rien d’autre donc que les choses soient claires, il ne s’agit absolument pas de te parler de vie de couples, j’ai pas envie de recommencer à te voir ou tout ce que tu peux imaginer d’autre donc… tranquille le chat ! (private joke)

            Je trouve que tu es quelqu’un de bien, quelqu’un que je respecte et ça me chier qu’on se parle plus à cause de malentendus de merde, qu’effectivement, je n’ai peut-être pas su désamorcer. Ça te paraît peut-être ridicule mais c’était important pour moi de te dire tout ça.

            Il me restait à peine quelques mois à passer à Rennes, je voulais juste profiter du temps qu’il me restait ici, mais pas avec quelqu’un qui aurait eu peur de ce que je ressens (ou de ce que je ressens pas d’ailleurs). C’est ce que j’ai ressenti la dernière fois qu’on s’est vu et c’est pour ça que ça ne me dérangeait pas qu’on se revoie plus.
            Je pensais avoir été claire lorsque je t’avais dit par texto que je n’attendais rien de toi mais j’ai eu l’impression que tu étais resté sur ce qui s’était passé avant, sans te dire que j’avais pu changer d’état d’esprit. Pourtant, je n’ai pas l’impression d’avoir été pressante. Quand j’avais envie de te voir, je te le disais clairement. Si t’étais dispo et que toi aussi tu avais envie de me voir tant mieux, sinon tant pis. Après, je trouve normal, quand tu passes du temps avec quelqu’un de lui montrer des signes d’affection. Je sais pas comment tu voyais les choses mais c’était des signes d’affection et rien d’autre. Parce que bien évidemment que j’avais de l’affection pour toi sinon je n’aurai pas voulu passer du temps avec toi. Je veux dire, pas de quoi fouetter un chat, pauvre chat…
            Tu sais si j’aimais être en ta compagnie, c’est parce que je me sentais bien avec toi et surtout parce que j’ai toujours sentie que tu me respectais. Et je suis contente d’avoir passé ces moments avec toi. Rien à voir avec de l’amour ou la construction d’une quelconque relation de couple, juste de la tendresse entre deux personnes consentantes qui se respectent et ça m’allait très bien.
            Je sais que ton cœur est encore plus ou moins en Argentine, ou du moins, qu’il y était encore quand on se voyait. Je l’ai compris et je l’ai toujours respecté. Seulement, tu ne pouvais pas me demander de me donner à toi de la même manière et dès de début.
            Encore une fois, je trouve que t’es un mec super qui a beaucoup à apporter à une femme, vraiment. Je t’en veux absolument pas, j’étais surprise que tu me poses cette question parce que c’est pas du tout le sentiment que j’ai et je me demande ce qui t’as fait penser ça. Et je me demande aussi si toi tu m’en veux pour une raison quelconque.

            J’ai beaucoup d’estime pour toi et c’est pour ça que j’aimerais qu’on reste en bons termes, qu’on puisse se raconter nos lifes en tant qu’ami (dès qu’on aura 2 minutes, aux mêmes minutes) sans prise de tête de ce style tu vois. Si c’est ce que tu veux aussi bien sûr, si ce n’est pas le cas tant pis.
            Et je n’avais pas l’intention de te le dire parce que je pense que ça me regarde, mais si ça peut te rassurer, je vois quelqu’un depuis fin janvier.

            Je suis désolée si j’ai été maladroite dans ma manière de t’annoncer les choses mais ce n’était pas évident pour moi de te dire tout ça après plusieurs mois sans se parler. Voilà….

            J’espère que ton entretien de la semaine dernière s’est bien passé. Passe une bonne soirée ! Bisous »
            *****************************

          • Anashka | 24 mars 2013

            Première remarque avant de lire le mail : sois très au clair avec ce que tu attends de ce mail : une dernière perche OU vider ton sac ?
            Si c’est le second, peu importe le contenu, l’important, c’est que TOI tu es l’impression d’avoir exprimé ce que tu voulais. Si tu veux tendre une dernière perche, il ne répondra pas. S’il ne veut même pas un date, il ne prendra pas le risque de te répondre.


            Deuxième remarque post-lecture : Tu es très (trop) cool. Trop sympa, trop conciliante. Tu répète beaucoup beaucoup l’affection que tu as pour lui. Résultat, c’est comme si tu laissais sous-entendre que tu es un peu amoureuse quand même. Il s’est pas très bien comporté avec toi, il le sait, en étant sympa comme ça, tu t’écrase, et il culpabilise. Il fuit, mal à l’aise.

            Quelque chose de plus « calm-down » Plus court.

            Est-ce que tu veux qu’on le reprenne ensemble, le mail. Pour que tu fasses réellement passer le message « Bon, je t’aime beaucoup. J’aurai aimé qu’on soit potes. Mais, j’ai le sentiment que tu t’es monté la tête (peut-être que j’y ai contribué…) sur des sentiments amoureux et une envie de construire que je pourrais encore avoir avec toi. Donc, pour que ce soit plus clairs pour tous les deux : j’ai quelqu’un. Est-ce que maintenant, on peut partir sur de nouvelles bases et être les potes qu’on aurait toujours du être ? Hein, petit chat » (Je met « chat » mais tu adapte à ta private).

            Dernière remarque : Sincèrement, est-ce que tu es amoureuse de lui ?

          • Marie | 24 mars 2013

            J’ai ajouté ça avant la dernière phrase à propos de son entretien:
            « Je trouve que tu étais agressif hier au téléphone. Je comprends que tu es pu être un peu déconcerté. Tu pensais que c’était un date que je te proposais alors qu’il n’était pas du tout question de ça. Tu comprends peut-être mieux pourquoi je ne pouvais pas te dire ces « trucs » en 5 minutes à la cafet’ de l’école. J’aurai aimé que tu m’accordes au moins le bénéfice du doute. »

            Bon je pense enlever la dernière phrase, elle sonne comme un reproche, c’est un reproche. Et je pense pas que j’ai le droit d’en avoir, après tout, il ne me doit rien.
            Qu’en penses-tu?

          • Anashka | 24 mars 2013

            J’attends ta réponse à ma réponse. ^^

          • Marie | 24 mars 2013

            Sincèrement oui, j’étais amoureuse de lui et je pense que j’ai encore des sentiments pour lui. Maintenant, j’ai pris suffisamment de recul et je suis entrain de tourner la page. Et ce mail est censé m’aider dans cette démarche. Donc non je n’attends plus rien de lui, je veux juste vider mon sac.
            J’avais déjà modifié 2/3choses après te l’avoir envoyé. Je modifie en fonction de tes remarques et je te renvoie ça. Merci.

          • Anashka | 25 mars 2013

            Ok, je reste dispo. Tu commences à connaitre ma manière de bosser, je fais des commentaires, une fois par jour le matin.
            Si tu vides ton sac, profites-en pour la colère aussi.

          • Marie | 24 mars 2013

            Ça donne ça:

            « Bon écoute, moi aussi j’ai beaucoup de boulot en ce moment donc je ne pense pas qu’on trouvera un moment pour se parler vraiment même si j’aurai préféré qu’on se parle directement en face-à-face, pour qu’il y ait un échange et pour pas que tu le vois comme une déblatération de mes états d’âmes, mais bon tant pis.

            Tu as toujours été très transparent avec moi, en effet, et je trouve que moi je ne l’ai pas été assez. C’est de ça que je voulais te parler et de rien d’autre donc que les choses soient claires, il ne s’agit absolument pas de te parler de vie de couple, j’ai pas envie de recommencer à te voir ou tout ce que tu peux imaginer d’autre donc… tranquille le chat !

            Je t’apprécie beaucoup, t’es quelqu’un que je respecte et ça me chier qu’on se parle plus à cause de malentendus de merde, qu’effectivement, je n’ai peut-être pas su désamorcer. Ça te paraît peut-être ridicule mais c’est important pour moi de te dire tout ça.

            Il me restait à peine quelques mois à passer à Rennes, je voulais juste profiter du temps qu’il me restait ici, mais pas avec quelqu’un qui aurait eu peur de ce que je ressens (ou de ce que je ressens pas d’ailleurs). C’est ce que j’ai ressenti la dernière fois qu’on s’est vu et c’est pour ça que ça ne me dérangeait pas qu’on se revoie plus. Je pensais avoir été claire lorsque je t’avais dit par texto que je n’attendais rien de toi mais j’ai eu l’impression que tu es resté sur ce qui s’était passé avant, sans te dire que j’avais pu changer d’état d’esprit. Pourtant, je n’ai pas l’impression d’avoir été pressante. Quand j’avais envie de te voir, je te le disais clairement. Si t’étais dispo et que toi aussi tu avais envie de me voir tant mieux, sinon tant pis. Je veux dire, pas de quoi fouetter un chat. Pauvre chat…
            Tu sais je me sentais bien avec toi et j’ai toujours sentie que tu me respectais. Et je suis contente d’avoir passé ces moments avec toi. Rien à voir avec de l’amour ou la construction d’une quelconque relation de couple, juste de la tendresse entre deux personnes consentantes qui se respectent et ça m’allait très bien. Je sais que ton cœur est encore plus ou moins en Argentine, ou du moins, qu’il y était encore quand on se voyait. Je l’ai compris et je l’ai toujours respecté. Seulement, tu ne pouvais pas me demander de me donner à toi de la même manière et dès de début. Encore une fois, je trouve que t’es un mec super qui a beaucoup à apporter à une femme, vraiment.

            En revanche, je trouve que tu étais agressif hier au téléphone. Je comprends que tu es pu être un peu déconcerté mais je suis sereine par rapport à notre relation, passée, et à mes sentiments vis-à-vis de toi (à savoir du respect et de la bienveillance comme je pourrais en ressentir pour un ami).
            J’ai l’impression que tu t’es monté la tête sur des sentiments amoureux et une envie de construire que je pourrai avoir avec toi (et j’y ai peut-être un peu contribué en étant flou), donc pour que ce soit clair pour tous les deux : j’ai quelqu’un.

            Voilà, je voulais éclaircir les choses. C’est chose faite. Est-ce que maintenant on peut repartir sur de nouvelles bases, être potes et discuter normalement ?

            J’espère que ton entretien de la semaine dernière s’est bien passé. Passe une bonne soirée. Bisous »

            Dis moi si tu trouves que c’est encore trop long. Est-ce que tu vois encore des choses que je devrais enlever?

          • Anashka | 25 mars 2013

            Je tente, hein. Tu rectifieras en fonction de ce que tu connais que je ne connais pas de la situation.

            Bon écoute, moi aussi J’ai beaucoup de boulot en ce moment donc je ne pense pas qu’on trouvera un moment pour se parler vraiment. Certes, j’aurai préféré un face-à-face, mais tu n’as pas l’air de me laisser le choix… Alors, tant pis. Tu devras lire. ^^

            Tu as toujours été très transparent avec moi, en effet, et je trouve que moi je ne l’ai pas été assez Peut-être que je ne l’ai pas été assez. . C’est de ça que je voulais te parler et de rien d’autre donc que les choses soient claires, il ne s’agit absolument pas de te parler de vie de couple, j’ai pas envie de recommencer à te voir ou tout ce que tu peux imaginer d’autre donc… tranquille le chat ! (Tu le mets à la fin, ce doit être implicite, tout le long de ton message)

            (Ici, une partie des compliments supprimés, il les connait déjà, il sait que tu as eu des sentiments pour lui) Je t’apprécie beaucoup, t’es quelqu’un que j’apprécie beaucoupje respecte et ça me chier qu’on se parle plus à cause de malentendus de merde, qu’effectivement, je n’ai peut-être pas su désamorcer. Ça te paraît peut-être ridicule mais c’est important pour moi de te dire tout ça. (Ne dis pas que c’est peut-être ridicule de t’exprimer, ça ne l’est pas. Il le perçoit comme ça, c’est un con, ne tend pas de baton pour te faire battre).

            Il me reste à peine quelques mois à passer à Rennes, j’espérai en profiter pour voir UN AMI. je voulais juste profiter du temps qu’il me restait ici, mais pas avec quelqu’un qui aurait eu peur de ce que je ressens (ou de ce que je ressens pas d’ailleurs). (Très compliqué, tu fais encore sentir tes sentiments de manière très pronomcés en les niant, avec le mot AMI, tu mets au clair)

            C’est ce que j’ai ressenti la dernière fois qu’on s’est vu et c’est pour ça que ça ne me dérangeait pas qu’on se revoie plus. Je pensais avoir été claire lorsque je t’avais dit par texto que je n’attendais rien de toi. mais j’ai eu l’impression que Peut-être es-tu resté sur ce qui s’était passé avant… sans te dire que j’avais pu changer d’état d’esprit (Pas nécessaire, ça apparait comme une pique) . Pourtant, je n’ai pas l’impression d’avoir été pressante. Quand j’avais envie de te voir, je te le disais clairement. Si t’étais dispo et que toi aussi tu avais envie de me voir tant mieux, sinon tant pis. Je veux dire, pas de quoi fouetter un chat. Pauvre chat… (Trop de justifications sur le fait que tu n’es pas amoureuse, que tu as été claire, soit il va se dire qu’il est con et couper violemment, soit il va lire les sentiments que tu nourris encore à son égard dans les lignes. Reste, que je barre les privates, et qu’il faudra peut-être trouver un autre endroit où les caler).

            En revanche, je trouve que tu étais agressif hier au téléphone. Pourquoi avoir été agressif, hier, au téléphone ? J’ai l’impression que tu m’imaginais encore amoureuse, avec une envie de construire. Ce n’est pas le cas, je suis avec quelqu’un actuellement. t’es monté la tête sur des sentiments amoureux et une envie de construire que je pourrai avoir avec toi (et j’y ai peut-être un peu contribué en étant flou), donc pour que ce soit clair pour tous les deux : j’ai quelqu’un.

            Je tenais aussi à te dire que Tu sais je me sentais bien avec toi et j’ai toujours sentie que tu me respectais. Et je suis contente d’avoir passé ces moments avec toi. Rien à voir avec de l’amour ou la construction d’une quelconque relation de couple, juste de la tendresse entre deux personnes consentantes qui se respectent et ça m’allait très bien. Je sais que ton cœur est encore plus ou moins en Argentine, ou du moins, qu’il y était encore quand on se voyait. Je l’ai compris et je l’ai toujours respecté. Seulement, tu ne pouvais pas me demander de me donner à toi de la même manière et dès de début. (Sur ça, je ne sais pas ce que ça signifie dans votre histoire) Encore une fois, je trouve que t’es un mec super qui a beaucoup à apporter à une femme, vraiment. (cette dernière phrase est too much, pour le reste, j’épure. Dire les choses une fois suffisent, en insistant, tu dis « je t’aime encore, reviens », même si tu le nie dans le contenu explicite).

            Voilà, c’est sommairement ce que j’espérai te dire hier, autour d’un café. Mettre les choses à plat. Peut-on maintenant partir sur de nouvelles bases ?

            Voilà, je voulais éclaircir les choses. C’est chose faite. Est-ce que maintenant on peut repartir sur de nouvelles bases, être potes et discuter normalement ?

            Passe une bonne soirée, bisous.

            PS : J’espère que ton entretien de la semaine dernière s’est bien passé.

            Voilà, j’aurai épuré comme ça.

          • Anashka | 25 mars 2013

            Résultat, il manque une ou deux phrases de liaison. Dans le contenu, ça me parait court et efficace. Reste que j’ai démantelé ta structure. Tu me dis, si tu as besoin d’un dernière lecture structure.

          • Marie | 24 mars 2013

            Dernière version, plus courte:

            « Bon écoute, moi aussi j’ai beaucoup de boulot en ce moment donc je ne pense pas qu’on trouvera un moment pour se parler vraiment même si j’aurai préféré un face-à-face, pour qu’il y ait un échange, mais bon tant pis.

            Tu as toujours été très transparent avec moi, en effet, et je trouve que moi je ne l’ai pas été assez. C’est de ça que je voulais te parler et de rien d’autre donc que les choses soient claires : il ne s’agit absolument pas de te parler de vie de couple, j’ai pas envie de recommencer à te voir ou tout ce que tu peux imaginer d’autre donc… tranquille le chat !
            Je t’apprécie beaucoup, t’es quelqu’un que je respecte et ça me fait chier qu’on se parle plus à cause de malentendus de merde, qu’effectivement, je n’ai peut-être pas su désamorcer. Ça te paraît peut-être ridicule mais c’est important pour moi de te dire tout ça.

            Il me restait à peine quelques mois à passer à Rennes, je voulais juste profiter du temps qu’il me restait ici, mais pas avec quelqu’un qui aurait eu peur de ce que je ressens (ou de ce que je ressens pas d’ailleurs). C’est ce que j’ai ressenti la dernière fois qu’on s’est vu et c’est pour ça que je préférais qu’on se revoie plus. Je pensais avoir été claire lorsque je t’avais dit par texto que je n’attendais rien de toi mais j’ai eu l’impression que tu es resté sur ce qui s’était passé avant, sans te dire que j’avais pu changer d’état d’esprit.
            Tu sais je me sentais bien avec toi et j’ai toujours sentie que tu me respectais. Et je suis contente d’avoir passé ces moments avec toi. Mais rien à voir avec de l’amour ou la construction d’une quelconque relation de couple, juste de la tendresse entre deux personnes consentantes qui se respectent et ça m’allait très bien. Je sais que ton cœur est encore plus ou moins en Argentine, ou du moins, qu’il y était encore quand on se voyait. Je l’ai compris et je l’ai toujours respecté. Seulement, tu ne pouvais pas me demander de me donner à toi de la même manière et dès de début. Encore une fois, je trouve que t’es un mec super qui a beaucoup à apporter à une femme, vraiment.

            En revanche, je trouve que tu étais agressif hier au téléphone. J’ai l’impression que tu t’es monté la tête sur des sentiments amoureux et une envie de construire que je pourrais avoir avec toi (et j’y ai peut-être un peu contribué en étant flou), donc pour que ce soit clair pour tous les deux : j’ai quelqu’un.
            Voilà, je voulais éclaircir la situation. C’est chose faite. Est-ce que maintenant on peut repartir sur de nouvelles bases, être potes et discuter normalement ?

            J’espère que ton entretien de la semaine dernière s’est bien passé. Passe une bonne soirée. Bisous »

          • Anashka | 25 mars 2013

            J’attends ton retour sur le précédent.

          • Marie | 25 mars 2013

            Voilà, celle-là devrait être la bonne, après correction de mes remarques entre parenthèses:

            « J’ai beaucoup de boulot en ce moment donc je ne pense pas qu’on trouvera un moment pour se parler vraiment. Certes, j’aurai préféré un face-à-face, pour qu’il y ait un échange… mais tant pis.

            Tu as toujours été très transparent avec moi, et peut-être que je ne l’ai pas été assez. Je t’apprécie, t’es quelqu’un que je respecte et ça me fait chier qu’on ne se parle plus à cause de malentendus.

            (Je parle au passé, pour lui expliquer mon état d’esprit quand on se voyait encore)
            Il me restait à peine quelques mois à passer à Rennes et je voulais les passer avec UN AMI. Je pensais avoir été claire lorsque je t’avais dit par texto que je n’attendais rien de toi mais peut-être es-tu resté sur ce qui s’était passé avant… pourtant je n’ai pas l’impression d’avoir été pressante. (ici, je ne sais pas si « pressante » est le bon mot. En gros, je veux dire qu’après ce sms, je ne pense plus lui avoir donné de raisons de croire que je voulais qch de sérieux.)
            Je tenais à te dire que je suis contente d’avoir passé ces moments avec toi. Je sais que ton cœur est encore plus ou moins en Argentine, ou du moins, qu’il y était encore quand on se voyait. Seulement, tu ne pouvais pas me demander de me donner à toi de la même manière, dès le début. (ici c’est un reproche mais c’est le seul que je m’autorise à faire. C’est notamment sur ce point là qu’il a mal agit avec moi et je tiens à lui faire remarquer, vu que je n’ai pas su le faire avant)

            (Je ne trouve pas de transition…)
            Pourquoi avoir été agressif samedi au téléphone ? J’ai l’impression que tu t’imaginais des sentiments amoureux et une envie de construire que je pourrais avoir avec toi. Ce n’est pas le cas, je suis avec quelqu’un actuellement. (j’ai envie de mettre une date ici, genre « je suis avec quelqu’un depuis janvier », pour lui montrer que J’AI décidé qu’on se reverrait plus, même si en réalité, j’espérais qu’il revienne vers moi avec le FO…)

            Voilà en gros ce que j’espérais te dire autour d‘un café. Je voulais simplement mettre les choses à plat, donc…. Tranquille le chat !

            Passe une bonne soirée. Bisous

            P.S : J’espère que ton entretien de la semaine dernière s’est bien passé.  »

            J’aime bien le P.S à la fin, c’est plus relax. Bon au moins avec tes corrections, je me rends compte que j’ai bien fait de te demander ton avis…^^! Et je vois aussi un peu mieux comment communiquer. Faire clair et concis c’est souvent ce que je recherche mais j’ai du mal quand il s’agit de parler de mes sentiments, souvent long et confus ! J’y travaille, j’y travaille, et j’espère que ce message me permettra définitivement de tourner la page. Bref, j’attends ton retour sur cette dernière version et MERCI !

          • Anashka | 26 mars 2013

            C’est normal que ça prenne du temps, pas évident d’apprendre à s’exprimer clairement.
            J’ai repris un ou deux détails. Voilà.

            Salut

            J’ai beaucoup de boulot en ce moment donc je ne pense pas qu’on trouvera un moment pour se parler vraiment. Certes, j’aurai préféré un face-à-face, pour qu’il y ait un échange… mais tant pis.

            Tu as toujours été très transparent avec moi, et peut-être que je ne l’ai pas été assez. Je t’apprécie, t’es quelqu’un que je respecte et ça me fait chier qu’on ne se parle plus à cause de malentendus.

            (Je parle au passé, pour lui expliquer mon état d’esprit quand on se voyait encore)
            Il me restait à peine quelques mois à passer à Rennes et je voulais les passer avec UN AMI. Je pensais avoir été claire lorsque je t’avais dit par texto que je n’attendais rien de toi. Mais peut-être es-tu resté sur ce qui s’était passé avant… Pourtant je n’ai pas l’impression d’avoir été pressante envahissante. (ici, je ne sais pas si « pressante » est le bon mot. En gros, je veux dire qu’après ce sms, je ne pense plus lui avoir donné de raisons de croire que je voulais qch de sérieux.)
            Je tenais à te dire que je suis contente d’avoir passé ces moments avec toi. Je sais que ton cœur est encore plus ou moins en Argentine, ou du moins, qu’il y était encore quand on se voyait. Seulement, tu ne pouvais pas me demander de me donner à toi de la même manière, dès le début. (ici c’est un reproche mais c’est le seul que je m’autorise à faire. C’est notamment sur ce point là qu’il a mal agit avec moi et je tiens à lui faire remarquer, vu que je n’ai pas su le faire avant)

            (Je ne trouve pas de transition…)
            Au fait, Pourquoi avoir été agressif samedi au téléphone ? J’ai l’impression que tu t’imaginais des sentiments amoureux et une envie de construire que je pourrais avoir avec toi. Ce n’est pas le cas, je suis avec quelqu’un depuis Janvier. actuellement. (j’ai envie de mettre une date ici, genre « je suis avec quelqu’un depuis janvier », pour lui montrer que J’AI décidé qu’on se reverrait plus, même si en réalité, j’espérais qu’il revienne vers moi avec le FO…)

            Voilà en gros ce que j’espérais te dire autour d‘un café. Je voulais simplement mettre les choses à plat, donc…. Tranquille le chat !

            Passe une bonne soirée. Bisous

            P.S : J’espère que ton entretien de la semaine dernière s’est bien passé

          • Marie | 26 mars 2013

            Ok, super ! J’avais fini par abonner la forme interrogative pour mettre une affirmation : « Au fait, je n’ai pas aimé le ton agressif que tu as pris samedi au téléphone. » J’ai l’impression d’être moins sympa comme ça, en disant ce que j’ai à dire, qu’il soit d’accord ou non. Qu’en penses-tu ?
            Quel est l’avantage de la question ?

          • Anashka | 26 mars 2013

            Le « pourquoi » lui donne un droit de réponse. Il lui laisse l’opportunité d’avoir une raison débile, mais qui lui sauvera la face.
            Et, il lui empèche de nier.

          • Marie | 27 mars 2013

            Salut Anashka,

            J’ai envoyé mon mail hier midi. Je voulais qu’il le lise avant hier soir car j’organisais un concert avec mon association et je savais qu’il serait présent et donc qu’on allait se voir. Ce fut le cas, je suis tombée sur lui au détour d’un couloir, je l’ai salué puis j’ai salué une amie qui se trouvait derrière lui et j’ai continué mon chemin. Il m’a rattrapé puis il m’a prise à part pour me dire : « j’ai reçu ton message. Je suis désolé, j’étais à cran samedi… mais c’est bon, j’ai compris et… » On m’appelle à ce moment là. Je lui réponds « ok », il ajoute « on en reparlera ». J’acquiesce de la tête et je m’en vais.
            Je ne pense pas qu’on en reparlera (pas le temps et pas envie), je lui ai dit ce que j’avais à lui dire et je n’ai pas envie d’entendre ce qu’il pourrait avoir à me dire, je n’attendais même pas de réponse. Je pense que le message est bien passé et qu’il s’est senti un peu bête pour le coup et… tant mieux ! Je ne me sens pas particulièrement soulagée. Je sens que je ressens encore des choses pour lui à chaque fois qu’il me touche ou qu’il me parle. Je suis juste plus sereine par rapport à la situation, il n’y a plus de malentendus.

            Je tiens vraiment à te remercier pour le temps que tu as bien voulu m’accorder sur ce « cas »^^ et j’aimerais pouvoir te rendre l’appareil… En attendant je m’en vais de ce pas lire ton dernier article que je n’ai pas encore eu le temps de regarder du coup!

            Oh et pour la petite anecdote : j’ai découvert, il a 2 semaines que l’homme que je vois en ce moment (on va l’appeler M) connais celui à qui j’ai écris la lettre (on va l’appeler G). Ils ne sont pas amis proches, ce sont juste des connaissances. Nous avons découvert tous les 3 que nous nous connaissons mutuellement car j’avais dit bonjour à M à la bibliothèque de l’école alors que M et G était assis côte-à-côte, moi j’étais assise face à eux… (situation assez comique.). Hier ils étaient à nouveau assis l’un à coté l’autre lors du concert. Durant la soirée (pour laquelle j’étais sur mon 31, je tiens à préciser), ils papotaient devant le buffet chacun en jetant un œil dans ma direction de temps en temps… M, qui a finalement fini la soirée chez moi, me raconte : « G m’a demandé si on se voyait et j’ai répondu : non pourquoi ? », G répond « je savais pas que tu la connaissais ». En partant, G dit « j’y vais et toi? » M répond « non je vais rester encore un peu » et G répond « Ha oui, tu rentres avec elle »…… donc il a compris… Cette situation délicate me fait sourire, et même bien marré en fait !
            Bon maintenant que G est au courant, je pense dire à M ce qui s’est passé entre moi et G, histoire qu’il soit à égalité si le sujet est remis sur le tapis. Voilà, voilà…

          • Anashka | 28 mars 2013

            Ce mail t’a vraiment fait du bien, comme soulagée d’un poids. Reste prudente sur le retour de baton en te concentrant sur le mec qui te plait actuellement.
            Je suis contente que les choses aient tournées comme tu le souhaitais, vraiment. Même si tu ressens encore des trucs ça s’estompera avec le temps.
            Je te suis pour cette nouvelle histoire, je ne bouge pas.

            (Si tu veux vraiment me faire un cadeau, commente les nouveaux articles, plus il y a de commentaires, plus je suis contente ^^)

          • Marie | 30 mars 2013

            Oui je sens le retour de bâton qui me guette… J’essaie d’être le moins possible à l’école de commerce aux mêmes horaires que lui pour qu’on ait le moins de chances possibles de se croiser. Je pense encore un peu à lui mais j’espère que ça va s’estomper rapidement. Je me sens quand même mieux.
            M me fait me sentir bien et c’est ce dont j’ai besoin en ce moment. Il est attentionné et soucieux de ce qui est bon pour moi, ça change. On verra bien, de toute façon dans 1 mois on sera plus dans la même ville alors pour l’instant j’en profite sans me poser de question.

            J’espère que tout va comme tu veux de ton côté. Et, promis, je prends le temps de commenter tes nouveaux articles très bientôt!^^

          • Anashka | 30 mars 2013

            Concentres-toi sur cette nouvelle relation.

            (Pour moi, tu sais, tout roule ^^)

      • B-Elle | 24 mars 2013

        @ Ana: comme Marie, j’ai des choses à lui dire. Il m’a fait des promesses de vie de rêve, m’a persuadée (alors que je ne voulais pas au départ) qu’une relation à distance était possible, et maintenant il me dit qu’il n’y arrive pas! C’est trop facile de me larguer par un mail de trois lignes. Je voudrais qu’on s’explique. Lui proposer de se voir lors de sa prochaine venue et s’il ne veut pas je pense lui envoyer un courrier. Ce courrier va être hélas (très) long, et je m’en explique sur la longueur car ça va être le dernier et que je veux tout lui dire, sans reproches : ce qui a fait que je n’y croyais pas au départ et ses arguments qui m’ont fait succomber. Tout le charme et les qualités que je lui trouve, les espoirs que j’avais avec pour « nous », les « rêves » que je me faisais et auxquels il m’encourageait à croire. Toutes les questions que je me pose face à son changement d’attitude (il ne répond plus aux rares messages amicaux que j’envoie, et quand il a répondu c’était pour dire qu’il avait essayé de correspondre mais il n’y arrive pas car trop occupé « pour le moment » donc en gros il me laisse entendre qu’il arrête). Je voudrais dans la lettre lui rappeler tous les moments magiques que nos avons vécu lors de ce WE passé ensemble. Le fait que je l’estime et voudrais qu’on se voie encore quand il vient en France, comme amis, et pourquoi. Le fait que ce serait bête de faire, après les belles choses qu’on a partagé, comme si on ne s’était jamais rencontrés. Certains de mes amis disent que mon courrier est bien car il met les choses au clair. D’autres que je ne dois surtout pas l’envoyer car un tel étalage de mes sentiments fait que, même si d’aventure un jour il aurait voulu m’appeler pour un verre amical, après ça, il ne le fera plus car il va me considérer « lourde ». Qu’en penses-tu? (question ouverte aux autres aussi).

        • Marie | 25 mars 2013

          Qu’il te trouve “lourde” c’est un risque à prendre. Je pense que les hommes ne sont pas insensibles et qu’ils prennent en considération la sincérité de ce type de courrier. Ça permet de les remettre à leur place et ça peut peut-être les conduire à se remettre un peu en question. Comme tu l’as dit, l’important c’est de ne pas faire de reproches, sans être trop sympa non plus et sans trop insister sur tes sentiments…

          Cela dit, j’ai l’impression que tu as encore des attentes vis-à-vis de lui, tu espères le revoir quand il reviendra en France et peut-être tenter de le faire changer d’avis. Est-ce qu’une relation amicale est vraiment possible ? Tu sembles avoir encore beaucoup de rancoeur envers lui. En effet, il peut ne jamais te répondre donc sois bien au clair sur ce que tu attends de ce message. De mon côté, je n’attends plus rien de l’homme dont je parle plus haut, je veux juste clarifier les non-dits et tourner la page.

          En bref, mon humble conseil serait de prendre un peu de recul et d’attendre avant d’envoyer ta lettre pour voir ce que tu veux vraiment lui faire passer comme message. Et si dans quelque temps tu ressens encore le besoin de vider ton sac, envoie-la sans regret. Si tu veux lui laisser une dernière chance de revenir vers toi, peut-être faudra-t-il adopter une autre stratégie. Dans tous les cas, Anashka est une perle, je pense qu’elle acceptera de t’aider dans cette démarche si tu lui demandes gentillement.^^

          • B-Elle | 25 mars 2013

            Merci de ta réponse Marie,
            Ce que je voudrais lui faire passer comme message, par cette lettre, est le rappel de tous ces petits instants vraiment magiques que nous avons vécus ensemble, et un aperçu de ce qu’aurait pu être une vie à deux. Bref le faire en quelque sorte « douter » de sa décision de « rompre » et lui faire comprendre que si je me suis fait des « films », si je l’ai vu comme le prince charmant, c’est parce que LUI m’y a largement encouragée et non parce que je suis sotte (nous sommes tous deux largement adultes et expérimentés et ses arguments tenaient la route).
            Je ne crois pas qu’Ana acceptera encore de m’aider car elle m’a conseillé de le Nexter plusieurs fois et je ne l’ai pas fait. Je la comprends: elle n’était pas avec nous quand lui et moi on vivait ces « connexions » qui font qu’aujourd’hui encore j’ai du mal à comprendre qu’il ait pu oublier. J’aurais aimé faire concis comme toi, mais ma lettre fait presque 6 pages A4 dactylographiées et bien remplies… Il fallait que je lui dise vraiment TOUT ce que je ressens. Que je lui explique ma perplexité du début, mes doutes et mes craintes qu’il a su dissiper à grand renfort d’arguments pertinents, mon laisser aller à la rêverie, comment j’ai commencé à être éblouie par lui (c’était son objectif), comment je l’ai perçu (mon idéal d’homme) et comment je me suis accordée, parce qu’il m’y a encouragée, à rêver d’une vie possible à deux. Que je lui parle de mon incompréhension quand il a commencé à s’éloigner et surtout maintenant qu’il est totalement indifférent. Que je lui rappelle toutes ses promesses, que je lui dise tout ce qu’il a raté, et que ce qu’il y a eu entre nous a été trop extraordinaire pour qu’on puisse aujourd’hui s’ignorer -sans raison, sans qu’il y ait eu des désaccords ou malentendus- comme si on ne s’était jamais rencontrés. Voilà en gros c’est ça. Tu me conseilles de ne pas faire de reproches et je ne pointe pas mon doigts contre lui: je lui dis juste « si je me suis permis de penser ça, c’est parce que tu as dit/fait ça… » ou je lui pose des questions genre « pourquoi avoir fait/dit ça… alors que….? ». Je lui dis aussi, et c’est un constat, que je ne comprends pas pourquoi il ne répond même pas à un message gentil, amical, qui lui souhaite du bien. Ca peut être perçu comme des reproches? Je ne sais pas, mais j’ai besoin de lui dire et je n’ai pas trouvé d’autres façons d’illustrer ça. Tu me conseilles aussi d’éviter d’être trop sympa… là aussi j’ai du mal, car je lui ai décrit longuement ma façon de le voir, ce qui m’a séduit de sa personne… je l’encense carrément, et ce n’est pas pour le brosser dans le sens du poil mais pour qu’il sache ce que je ressens pour lui et comment je le vois. Un jour, quand il aura trouvé une %*^0-[§¤ qui sera avec lui probablement par intérêt (c’est ce qui se fait dans son milieu) il se rappellera des sentiments sincères que j’avais pour lui, et de combien mes yeux et mon coeur l’estimaient. A part ça je ne fais pas déballage de sentiments, je ne dis pas des « grands mots »: j’exprime juste le regret de ne pas s’être connus plus profondément et la peine à l’idée d’en rester à l’indifférence.

          • Anashka | 26 mars 2013

            Lui raconter les détails, l’Amour et les films, le fera reculer plus qu’avancer. Les lettres d’Amour ne marchent plus tellement de nos jours, sauf en couple. Et encore… La seule bonne raison d’écrire une lettre, comme le fait Marie, c’est :
            – soit : mettre au clair une situation, sans prendre le rôle de victime, avec simplement comme message « c’est toi qui t’emballe, ça m’énerve, parce que je t’aime bien ».
            – soit : vider son sac, en étant sûre qu’il n’y aura pas de réponse.

            Dans ce sens, je me souviens avoir écrit un cahier de 99 pages à un garçon. Pour me vider la tête. Je lui avais offert, je ne pensais pas qu’il reviendrait après ça. Il s’agissait surtout de ne pas laisser mes sentiments en moi. Mais, c’est pour ça et non pour une dernière perche que les lettres de ruptures ont leurs places.

            Si tu veux vraiment une réponse, il faut jouer sur un autre type de mail. Une dizaine de ligne, au plus. Sans reproches, avec de l’étonnement sur la prise de distance, tout au plus.

            Ce n’est pas les sentiments que l’on nourrit à l’égard de l’autre qui le font rester, mais les sentiments que lui-même nourrit à notre égard. Et cela, passe par la séduction.

            Voilà. Si je n’ai pas répondu, c’est parce que je sais que tu es à fond sur cette histoire alors qu’elle ne roule plus depuis un moment, mon meilleur conseil n’a pas changé, c’est le NEXT. C’est relire tous les articles post-rupture, chagrin d’Amour et célibat heureux pour te le sortir de la tête. Ce n’est pas un conseil facile à entendre et encore moins à appliquer. Mais on a tenté, on s’est bataillé, on a perdu… C’est une réalité tout aussi forte si l’on avait gagné cette partie.

          • Marie | 25 mars 2013

            Je pense que pour le « faire douter de sa décision de rompre » une lettre de ce type n’est pas la bonne stratégie. Il sera dépassé (parce qu’il n’est manifestement pas prêt à entendre ce que tu as à lui dire) et prendra peur.

            Si tu veux effectivement vider ton sac pour exprimer « ton regret et ta peine», il vaudrait mieux que tu n’espères plus rien en retour de sa part, parce qu’il y a des chances qu’il ne réponde pas. De plus, tu peux le faire de manière concise, sans trop en dire, sans trop insister sur tes sentiments, 1) le message passera mieux et 2) tu te protèges en n’avouant pas trop tes sentiments à qn qui n’est pas prêt à les entendre.
            Six pages, c’est beaucoup trop. C’est bien que tu les aies écrite parce qu’elles t’ont permis de mettre au clair ce que tu ressentais mais tu ne le feras pas changer d’avis comme ça. « si je me suis permise de penser ça, c’est parce tu as fait/dit ça… » c’est un reproche, « pourquoi tu ne réponds pas à mes messages » c’est un reproche, « l’encenser » c’est faire déballage de tes sentiments. Tu ne lui fais pas passer le bon message.

            Je te conseille vraiment de temporiser, prends du recul par rapport à cette histoire, concentre-toi sur toi maintenant et non plus sur ce potentiel avenir que vous auriez pu avoir ensemble. Cesse d’espérer que les choses reprennent, cesse d’imaginer ce qu’aurait pu être ta vie avec lui. Fais le bilan et accepte son absence de réponse. C’est le début du NEXT qu’Anashka te conseillait. Et ensuite tu seras mieux à même de prendre une décision concernant l’envoi de cette lettre.

            Peut-être que la bonne stratégie c’est de tourner la page et de lui montrer que tu peux te passer de lui. Après tout, il ne sait pas ce qu’il perd ! Et il ne s’agit pas de lui dire mais de lui montrer.

        • B-Elle | 26 mars 2013

          Réponse à Anaskha (car je ne trouve pas le bouton « réponse à ton message).
          Merci. J’ai compris pour la lettre. Le garçon auquel tu avais écrit t’a fait un retour ou pas? Vous vous êtes revus suite à ça? Et si vous ne vous êtes pas revus, tu penses que c’est à cause de le lettre? C’est juste pour info, car je doute de plus en plus sur le fait de l’envoyer. J’aimerais lui laisser de moi une impression positive. Celle d’une femme adulte, mature, qu’il pourra un jour recontacter pour un verre. Pour le mail je suis d’accord avec toi mais je le formulerai autrement (séduction). Je lui dis que je suis d’accord avec lui sur les relations à distance, que nous avons passé de bons moments ensemble et lui propose réitérer quand, quelques fois, il reviendra en france. J’ai synthétisé car je ne peux pas copier-coller le message ici, pour des raisons de confidentialité. En gros je lui fais comprendre que le type de relation (suivie) que je voulais et qu’il semblait au départ vouloir aussi n’a pas marché. Que nous pourrions envisager un autre type de relation, épisodique, basée sur les rencontres quand il viendra, « et puis qui sait… »
          Qu’en penses-tu?

          • Anashka | 27 mars 2013

            La situation était un peu différente, c’est moi qui avait déconné pendant la relation. Mais, enfin, la lettre n’avait rien changé.

            Mais, toi, tu veux quoi ? Tu sembles prête à TOUT accepter d’un homme qui t’a fait des promesses qu’il ne veut pas tenir et t’a tourné le dos quand tu as refusé de coucher avec lui ?

            Le coup de la lettre, tu t’humilies encore. Tu noies ce qu’il te reste d’Amour propre. ça n’apportera rien aux potentialités de votre relation et ça te fera du mal plus qu’autre chose. NEXT, vis ton deuil amoureux et va chercher quelqu’un qui te veut du bien. Même s’il ne te fait pas vivre « pretty woman ».

  • Marienath | 24 février 2013

    Bonjour à toutes et merci Anashka pour tes précieux conseils et ce site.
    Mon histoire ressemble un peu à celle de Marie, juste au-dessus. Je résume :
    Drague et séduction intensives de monsieur au début et Madame qui mène la danse. Il voulait que ça aille vite (proposition de voyages et autres…), m’a montrée à quel point je lui plaisais beaucoup. Je n’ai pas cédé, nos deux situations respectives étant « difficiles ». De plus, même entreprise aïe, aïe, aïe…
    Et puis peu à peu la situation bascule, on se rapproche, on se voit souvent, on déjeune ensemble, on fait les pauses ensemble, on se voit de +en+, on se confie l’un à l’autre, on se montre tels que nous sommes dans tous nos états et les sentiments arrivent (de mon côté, je ne parle pas pour un autre que moi). 6 mois + tard, inversion des rôles! Ca ne me plait pas car j’ai ma fierté mais je dois l’admettre c’est moi qui me mets progressivement à l’attendre tous les matins et le solliciter pour des RDVs. Lorsque je lui fais remarqué que ce genre de jeu ne me convient pas, il rit et sourit de ses yeux malicieux, lui, le séducteur accro aux sites et ouvrages de séduction…Quand je lui pose la question de savoir pourquoi on ne partirait pas sur un autre type de relation, il me répond « c’est trop tard, on aurait dû avoir une relation physique dès le départ. Si on le fait, tu vas souffrir » (pourquoi moi??!, ai-je envie de lui lancer mais je me tais)
    Alors, vu que les choses n’avancent pas, je profite d’un été pour faire d’autres rencontres. A la rentrée je ne me cache pas de mes RDV. Il réagit, + proche de moi que jamais. M’interrogeant sans cesse sur les hommes avec qui je sors. Et puis…la claque, il donne sa demission. Un mois de préavis infernal où il me fait vivre un calvaire. Ignorance, Jalousie (il se met à prendre une jolie brunette dans ses bras et lui caresse son dos en me regardant droit dans les yeux avec son sourire malicieux, puis d’un pas joyeux me claque la bise juste après en me demandant si je vais bien). J’en souffre au point d’en avoir hâte qu’il parte, c’était en octobre. Un mois où je ne semble plus exister à ses yeux. Dernier jour, il me propose un dejeuner, comportement passionné : il se jette dans mes bras en tremblant, on s’embrasse encore et encore….Enfin!!!J’ai l’impression que c’est l’un des plus beaux jours de ma vie. Pluie de bisous sur mon visage. Il a peur de me perdre me dit-il les yeux dans les yeux. On finit par se dire qu’on doit laisser vivre cette relation sans mettre de « diktat » (selon ses propres termes) dessus. On la qualifie de « relation en devenir » Petit message de lui le soir me confirmant qu’il a envie de me revoir. Un mois après son départ, je reprends contact la peur au ventre qu’il ne veuille plus me revoir. Il me répond toujours aussi motivé « Bientôt »… Bref janvier…c’est toujours moi qui envoie des messages (tous les 15 jours, voir 1/mois). Il répond avec des ouvertures comme il sait si bien le faire mais rien ne se passe. Si je téléphone, j’ai son répondeur et pour réponse un texto.J’ai l’impression qu’il veut toujours me sentir interessée mais ne me fait aucune proposition de rdv (NB : je lui en ai faite une avant son départ qui reste toujours en suspent). Je sais que si nous devons nous voir, ça doit venir de lui, sinon il fuira mon « hystérique »(historique à l’appui). J’apprends qu’il commence à revoir d’anciens collègues et moi…rien. Donc FO depuis 1 mois maintenant (même pas souhaité son anniversaire vu qu’il ne l’a pas fait non plus pour le mien). J’ajoute (mais est-ce l’excuser ?)que c’est un homme divorcé depuis un an et qu’il a eu très très très mal. Voilà une histoire de 2 ans résumé ici. Je tiens mon FO, la peur au ventre qu’il ne m’oublie. Pour moi je l’envisage comme un mal nécessaire. Le test ultime. J’ai tout fait, je ne culpabilise pas : avant ça je lui ai montré énormément d’attention. Lui, peu depuis son départ. Voir inexistant. Il ne donne plus. Il reçoit juste et ça fait très très mal. Passif et il s’en vante!Alors, Anashka, suis-je sur la bonne page, la bonne « stratégie » ? l’un de ses proches collègues m’a juste dit en janvier « il Veut tu sais mais il ne Peut pas. Il a trop peur « Pardon mais moi la fatalité c’est pas mon truc. Ton avis ?

    • Anashka | 25 février 2013

      Bienvenue Marie.

      J’ai lu toute ton histoire qui est pour le moins rocambolesque.
      Première mise en garde : mes conseils ne sont pas magiques, on tente ensemble de faire au mieux, je suis là, bouge pas et réfléchis fort, mais je ne prétends aucune science infuse. Ce garçon te plait beaucoup (voir plus), donc c’est potentiellement une situation de souffrance et vu l’avancé de votre histoire et le caractère passif dont il se défend, il est possible qu’il ne reste plus qu’un ultimatum (ou quelque chose qui y ressemble). Le défaut de l’ultimatum, c’est que s’il foire, tout foire.

      Bref : un mois de FO, de ta part. Deux choix :
      – relancer, avec patience, encore une conversation pour en arriver à TOI lui demander un rencard.
      – l’appeler avec « je suis en train de trier mes numéros, est-ce que je dois effacer le tiens ? ». S’il te dit non, pose carte sur table « il faut qu’on se voit ».

      Première solution : risque de tourner encore en rond.
      Deuxième solution : risque de couper les ponts.

      Laquelle tu préfères ? Laquelle te semble le plus adapté ? Selon on calibrera.

      • Marienath | 27 février 2013

        Merci beaucoup pour ta réponse et…voici la mienne :
        Je pense que tu l’as bien compris,
        – le choix n°1 ne me conviendra pas car déjà tenté et effectivement on tourne en rond…Et puis c’est encore MOI qui fait tout alors que j’aimerais réinverser les rôles
        – Choix n°2…Pas mal, j’aime beaucoup ta phrase!!Concis, léger et non agressif au final. Je pense que je vais l’utiliser.
        Je pense également que c’est à calibrer, d’une part parce qu’un mois de FO pour mon cas, n’est rien étant donné que depuis son départ on s’écrit une à deux fois/mois (excepté janvier où j’avais déjà tenté un FO de 5 semaines en craquant à la 5ème et où du coup il avait pas arrêté de me contacter par la suite tous les jours!!! Petite frayeur peut-être de monsieur).
        Bref, du coup un mois, là je ne pense pas qu’il soit trop inquiet voir pas du tout…
        Peut-être qu’il faut que je continue encore un peu et après ultimatum avec ta phrase ? Non ? c’est ce que tu appelais « calibrer » ou tu avais une autre idée en tête ?
        PS : je te rassure, même si l’ultimatum foire et bien je serais prête à tourner le dos à cette relation car pour moi quand on aime quelqu’un on se bat, ça ne va pas chercher plus loin. Donc s’il réagit pas ou mal et bien c’est que ça n’en vallait pas la peine. Et j’ajoute…qui ne tente rien n’a rien, il faut parfois savoir OSER.

        • Anashka | 27 février 2013

          A calibrer signifie, à voir en fonction du gars, à formuler avec tes mots.
          Si ça foire :
          – réponse positive : oui, efface. Bah, NEXT.
          – pas de réponse : attend une petite semaine. puis NEXT.

          Je ne vois pas tellement d’autres solutions.

  • Nana | 27 février 2013

    bonjour Anashka bjr tt le monde,

    merci pour ton conseil, je l’applique en ce moment avec soin, et te tiendrais au courant dès qu’il y a du nouveau là dessus…

    ma question ajd concerne une amie à moi et sa relation avc son ex amoureux, voilà le résumé du prob:

    mon amie lina et son ex se sont connu ya 2 ans, ils ont vécu ue belle histoire pndt des mois…jsq au jour où le mec lui a demandé de coucher avec lui …ect; ils ne lui avait pas parler de ça avant et du coup elle n’était pas prête pr le sexe le jour j…bref résultat: elle lui a dit non. et du coup il n’as pas accepté ce refus (lui qui a tous les atous pr conquérir les filles:beau, intelligent, intello, riche…ect; jamaits une fille ne lui avait dit non avant que ma copine le fasse….; et du coup son égo n’as pas admis ce refus). et depuis ils se sont quitté à la demande du mec bien sur…

    la question qui se pose: est ce que le refus de faire l’amour avec un mec d’une fille qu’il aime, peut être vexante à ce point? et s’il ne l’aimait pas prkoi il reprend le contact avec des ex qui sont devenues ajd des copines à lui, mais ne reprend pas avec ma copine à titre d’amis au moins ??? (il garde tjr son numéro à titre d’info, pck une fois elle lui avait envoyé un texto pr son anniv et a reçu sa rép de remerciement [ct après 6 mois de rupture]. et pr info aussi, le mec sort ac des filles mais dans des relations pas sérieuses.

    gracias d’avance pr vos réponses.

    • Anashka | 27 février 2013

      L’important, pour moi, n’est pas « est-ce que c’est normal ou non ? » mais, comment ta copine gère le coup ?
      Disons que si elle a été sèche, méchante, genre « je ne te désire pas, je ne veux pas ça, je ne coucherai pas avec toi » ou si elle lui a expliqué qu’elle ne se sentait pas prête, que ce ne serait pas ce soir, mais qu’il fait bien de lui en parler.

      Elle attend quoi de lui ?

  • Nana | 27 février 2013

    Ma copine est du genre à prendre son temps et à faire les choses quand elle se sent prête pour ça. disons qu’elle a repoussé en disons: non, je ne peux faire l’amor avec qlq’un dont je ne suis pas encore sûr de ses sentiments…que ct pas encore le bon moment pour ça…ect.
    mais le gars s’est énervé et a refusé mêm de l’écouter ce jour là, pour lui ct hors de question d’être repoussé pas sa petite amie qlq soit les raisons. il lui a même dit « moi j laissé d’autres filles qui me courrait après pour toi, et que je ne peut pas vivre notre relation sans sexe (même si c seuleent pour un certain temps…) ».

    après toute cette période de rupture , elle continue à penser à lui, et veut savoir si lui a pu l’oublier ou pas? est ce qu’un mec qui aimait une fille qui l’a repoussé et a refusé de coucher avec lui, peut l’oublier facilement ou pas du tout?
    je lui ai dis de passer à autre chose, mais elle continue à garder espoir en disant que tant qu’il ne s’est pas encore engagé serieusement avec qlq’un (car eux ct pour du sérieux…) il pense tjr à elle ..ect.

    quels conseils peut-on lui donner?

    • Anashka | 28 février 2013

      Elle peut y retourner, mais elle doit comprendre son point de vu à lui. Ils sont restés ensemble 3 ans, tu me dis ?
      Elle peut entendre qu’il est envie d’une preuve d’amour supplémentaire et le manque de sexualité pouvait lui apparaitre comme un manque d’amour ?
      Il ne faut pas qu’elle soit dans quelque chose de sexuel, tout de suite. Mais simplement dire qu’elle le comprend et lui parler de ses convictions.

      • Nana | 28 février 2013

        oui Anashka, elle a envie de reprendre avce lui sauf qu’elle n’ose pas faire le 1e pas par peur de sa réaction à lui (ça fait qd même plus d’un an qu’ils sont séparés..).

        le dernier à envoyer un texto ct elle (en son anniv à lui), mais elle a reçu juste un simple remerciement et puis silence. comment est ce qu’elle peut lui faire comprendre qu’elle est tjr intéressée par lui mais sans qu’elle se montre trop attachée à lui…ect. elle veut lui parler, lui faire du suspens sur sa vie après leurs rupture, tout le poussant à faire le 1er pas et à demander qu’ils reprennent…

        hhh on peut dire qu’elle s’attend à un miracle!! mais je sais pas, peut il y a une méthode qui peut faire tourner les choses en sa faveur à elle, non??

        • Anashka | 2 mars 2013

          Je croyais que ça faisais moins. Elle peut déjà lui proposer de prendre un verre, tout simplement pour discuter. Pour se revoir. (coup de fil, pas texto).
          Qu’en dirait-elle ?

          • Nana | 2 mars 2013

            oh chère Anashka, on dirait qu’elle n’ose pas l’appeler pr proposer de se revoir…elle a du mal à cacher son interêt pr lui hhh rien que sa voix au tél peut tout divulguer.. et du coup ça peut tourner mal.

            pourquoi elle ne lui envoie pas un texto: genre: « que deviens tu? » , ou « jt entrain de trier les numéos et avait penser à te passer un petit coucou… », « ça fait un bail… ».

            l’avantage du texto, c qu’elle ne sera pas obliger d’entendre des conneries: y a deux hypothèses: 1. soit il lui répond et là elle peut proposer de boire un verre…ect ; 2. soit il ne réond pas, et là elle n’a qu’à passer à autre chose et l’oublier.

            qu’en penses tu Anashka?

          • Anashka | 3 mars 2013

            Pour les trucs important comme la reprise de contact, mieux vaut passer par le téléphone. Comme ça, elle pourra calibrer, voir où lui il en est. Même si ça fait peur, il faut qu’elle tente de se lancer.

            (c’est pas vraiment une amie, n’est-ce pas ?)

          • isa | 17 avril 2013

            bjr,
            tu as raison anashkaisa, sauf que c dur pr moi de le voir ainsi ss rien faire… ajr par exple j parlé ac lui o tel: et ma dis qu’il a dormi a 3h du mat car été en soiree en boite..et est allé o boulot en retard et tt..qd j lui ai dis en plaisantant que ce rythme de vie est insupportable a gerer tt le temps..et qu’il doit le changer…il m’a dit qu’il arrive a gerer…ect

            que puis je faire pr lui montrer que je suis a ses coté , tt en lui disant qnt que je suis contre ce qu’il fsit??? je bug et sais plus quoi faire ????

          • Anashka | 18 avril 2013

            Je vais me permettre d’être un peu dure. J’ai le sentiment que si tu veux aider ce garçon, c’est que tu vois ton aide qu’on une porte ouverte pour le reconquérir. Malheureusement, c’est une mauvaise idée. Tu n’es pas sa petite amie, ce n’est pas ton rôle d’être présente pour lui. Et même si tu étais avec, il resterait la seule personne à décider ce qui est bon pour lui ou non.

            S’il te dit qu’il arrive à gérer, c’est une manière de te dire « c’est ma vie, ça me regarde ».
            Est-ce que tu penses réellement que l’aide que tu veux lui apporter est la bienvenue ? Est-ce que tu lui as demandé s’il en avait envie ?

          • Isa | 18 avril 2013

            c justement ce que je compte faire: lui proposer mon aide, s’il accepte c ok, on tente une dernière chance, s’il refuse je me retire et le laisse gérer sa vie à sa manière et gérer aussi la mienne.
            le prob c que moi je vois l’origine du prob et peut facilement l’aider (j’en suis passé par une période de depression énorme et je sais comment s’en sortir…), mais il doit avant tt ne pas voir ses amis tt le temps car c eux qui l’influencent malheureusement. de tte façon je ne vais pas lui dire ne les voit pas, car je connais très bien son caractère et de plus j pas le droit il fait ce qu’il veut.

            l’aider ou le reconquérir ça se rejoint, pcq pr le reconquérir je dois rester à ses cotés et l’aider à s’en sortir.
            je sais que j’ai choisi de jouer avec le feu et que c dur, mais je n’y peux rien, je l’aime et je suis prête à tenter un dernier coup. surtout que la peur de l’engagement par laquelle il passe remonte à qlq temps et c lié à son entourage(avant il était normal), donc c guérissable.
            d’abord je vais tenter un Fo pr qlq jours pour préparer le stade , puis essayer de lui parler. ai-je raison?

          • Anashka | 19 avril 2013

            Je pense qu’on n’aide que les gens qui le veulent. Ce qui a marché pour toi, ne marchera peut-être pas pour lui. Poser les bases d’une relation sur sauveur/victime, n’est jamais vraiment bon. Peut-être que dans la vie de « n’importe nawak et bêtises » qu’il traverse lui convient.

            Proposes-lui explicitement de l’aider. S’il refuse, il faudra que tu l’acceptes.

            Faire son deuil d’une relation est difficile, très même. Mais vouloir « sauver les gens », c’est toujours une erreur. Même dans le social (éducateur, psy…) on ne parle pas d’aide, ni de sauver… On parle d’accompagnement. C’est très différents. Il y a d’ailleurs un ouvrage qui est sorti « si tu m’aimes, ne m’aides pas ». Dans l’idée, « ai confiance en moi, en ma capacité de tomber et de me relever, car si tu me relèves, jamais je ne serais capable de le faire seul ».

      • Nana | 28 février 2013

        oups j oublié de préciser: ils sont restés ensemble 1 an.

        • Nana | 3 mars 2013

          bsr et merci pour ta réponse Anashka.
          ouiiiiiiiiiiiiiii c’est ma meilleure copine et je voudrais la voir heureuse.
          Après avoir réflechi, elle prefère attendre encore un peu pour essayer d’abord de savoir si le gars est en couple ou célibat…lui parler au tél après tt ce temps surtout qu’elle ne connait plus rien sur lui depuis la rupture est assez dur tout de même. Elle dit que ct lui le fautif car il ne voulait rien entendre, et deja le fait de le pardonner et oublier ce qu’il lui a causé en la repoussant et en ne voulant rien comprendre…est déjà un 1e pas de sa part à elle.
          de plus, à voir ses photos et ses publications sur facebook, le gars vit sa vie. c vrai que des fois il parle de chagrin d’amour…ect, mais comment savoir que c bien d’elle qu’il parle???hhh, elle veut n être sur avant de tenter de le récupérer.

          je te tiens au courrant dès qu’elle décide de faire le pas.

          • Anashka | 4 mars 2013

            Ok, nana. Je pense que c’est toi, mais ok. (^^).

            Tout ça elle le saura si elle va boire un verre. Il ne s’agit pas de le re-séduire pendant ce verre, mais simplement de se revoir, se donner des nouvelles, tout ça. Donc, on ne tente pas tout de suite de le récupérer. Revois-le. Vois où il en est. Et, s’il a encore des sentiments pour toi, tu le sentiras. Là, on verra comment le récupérer.

          • Nana | 12 mars 2013

            coucou Anashka,
            oups finalement ma copine a osé faire un pas avec son ex. elle lui a envoyé un texto avec un « que deviens-tu? « , et tout de suite ct lui qui a rappelé…Bref, ils ont échangé un peu de leurs nouvelles (apèrs 1 an et demi de rupture bcp de choses se sont passées), et ct lui qui a proposé d’aller boire un verre le jour ou elle sera disponible hhh. Il avait l’air super content pendant la communication et a demandé en fin de la conversation de garder contact.

            que devra t-elle faire maintenant? je crois qu’il n’est pas en couple d’après ce qu’elle m’a raconté.
            comment pourra t-elle le récupérer tout doucement? et quand devra elle l’appeler pour boire un verre et discuter? y a t-il un chapitre sur les techniques à suivre pour tenter de l’attirer de nouveau le jour ou il sortiront ensemble??.

            Merci beaucoups et bonne soirée.

          • Anashka | 13 mars 2013

            Quand elle a une dispo, soit en fin de semaine, soit dans le courant de la semaine prochaine.
            Si toi aussi tu as du beau temps, propose un café en terrasse en après midi. Prenez un verre tranquillement, en parlant de tout et de rien.
            Si lui mets sur le tapis votre rupture, pense à tout ce qu’on s’est dit : pourquoi pour elle s’était important d’attendre ? pourquoi elle a compris que pour lui c’est diffile ? Qu’elle le désire et qu’elle l’aime, mais qu’elle veut être à la hauteur de ses convictions.

          • Isa | 21 mars 2013

            bonjour Anashka, un grand merci d’abord pour tes conseils.
            (je suis la copine à Nana dont il est question de reprendre avec son ex…)
            je ne sais pas par ou commencer, bref, par la reprise de contact avec mon ex:

            voilà, après son appel à moi et une 1ère discussion, je l’ai appelé le samedi dernier (le 1e appel suite à mon texto était le mardi d’avant) pour voir ses dispoibiités et en mm temps essayer de voir comment il va réagir…Il était chez son copain pour regarder le match ensemble; on a discuté un peu, et il m’a demandé ou j’était (il voulait me proposer de boire un verre ce jour mm), je lui ai dit que j’était pas chez moi (jt dans une autre ville à 1h de distance) ; il m’a dit qu’il est disponible pour me voir en weekends ou ds la semaine et n’a pas de soucis, donc ça dépend de moi. Je lui ai dit que aussi j’ai pas de soucis, je suis dispo et que ct à lui de se décider sur un jour et me tenir informé. on s’est mis dac sur que c lui qui va me contacter dès qu’il a un petit moment (pr info: il dit qu’il est bcp stressé ds son travail ces temps ci et que c’est suchargé…).
            Mais depuis samedi dernier il n’a pas donné signe de vie!! je ne vx pas l’appeler, car je vx que ça vient de lui. en mm temps je me demande pourquoi il n’a pas essayé de me rajouter sur faceook ou gmail, ne serait ce que pr discuter en atendant de se voir???
            nana et une autre copine disent que j reste en FO encore pr quelques jours et attendre qu’il appelle de lui mm.

            aidez moi svpl, je vx avancer dans cette relation une fois pr toute.

          • Anashka | 22 mars 2013

            Bah, s’il était dispo pour te voir directement, c’est qu’il en a envie. S’il est débordé, c’est une bonne raison qui n’a rien à voir avec toi. Tente le tout pour le tout, rappelle-le ce soir pour savoir s’il a le temps dans le week-end.

          • Isa | 26 mars 2013

            Hi Anashka, (je rpd ici car j’ai pas trouvé le bouton répondre)

            tu te rappelles la dernière fois tu m’as dit de l’appeler pour voir ses disponibilités pour boire un verre le weekend…bon je n’ai pas pu appeler pour 2 raisons: je me sentais pas bien jt malade, et aussi il faisait mauvais temps depuis vendredi jsk dimanche…et moi je veux rien rater lors de mn rdv avec lui: je vx être en bonne état, et q’il y ai rien qui puise gacher cette rencontre tant attendu!! et en mm temps, j me suis dit, attendant de voir si lui il va appeler…
            résultat, le lundi venu et aucun signe de vie de sa part. so j’ai décidéde tenter un truc: je lui ai envoyé le texto suivant « cc, what bout having a drink on wednesday? if you’re ok, tell me when do u finish work to see… ». et depuis ce texto envoyé hier soir je n’ai pas reçu de réponses!!!

            franchement, là je commence à me dire qu’il n’est pas intéresssé, sinon qu’est ce qui va l’empêcher de me répondre ou de reprende contact avec moi (pck lors du dernier appel il avait dit qu’il va voir ses disponibilités et me fera signe..).
            Je vais attendre jsk ce soir ou demain matin, s’il ne réagit pas, ca sera un FO et je vais supprimer ses numéros pr ne jamais l’appeler…

            qu’en penses tu dear Anashka? ai-je raison en ce qe j’ai fait??

          • Anashka | 27 mars 2013

            Oui, tu as eue raison. Tu tend une dernière perche, il l’a saisie tant mieux pour lui, il ne l’a saisie pas, tant pis.

            Si pas de réponses, tu peux tenter un « J’efface les numéro inutiles de mon répertoire, je fais quoi du tiens ? ».

          • Isa | 27 mars 2013

            ok Anashka, je vais tenter une dernière alternative. mais quel genre de sms puis-je lui envoyer sans trop se montrer collante? un texto genre: « alors, tes disponibilités? » pourra faire l’affaire??

            ou bien j’attend encore un peu, puis l’appelle pour la dernière fois?
            Merci.

          • Anashka | 27 mars 2013

            Un coup de fil sur le mode « on ne devait pas se prendre un verre, tous les deux ? ».

          • Isa | 27 mars 2013

            oh ma chère Anahka, j’ai essayé de l’appeler (une seule fois) ce soir sur l’un de ses 2 num,celui sur lequel j’ai envoyé le texto mais ça a sonné sans réponse.
            je vais attendre jsk demain pour voir sa réaction et s’il va se manifester. j’ai pas voulu réesayer ce soir même de le joindre pour ne pas le frustrer, on n’a pas encore repis essemble, et je ne veux pas le faie fuire rien qu’en insistant!!!

            je te tiens au courant des nouveautés demain.
            bonne fin de soirée.

          • Anashka | 28 mars 2013

            Effectivement, mieux vaut attendre. Prends ton mal en patience et tiens moi au courant.

          • Isa | 28 mars 2013

            hola, je suis super contente anashka.
            bon je te raconte ce qui s’est passée : je viens de l’appeler au tél, après les saluations et tt, je lui ai dit « je t’ai envoyé un texto prkoi tu m’a pas répondu…? », la réponse à laquelle je m’attendait d’ailleurs était: « et bein tu sais que je nes uis pas trop texto… », et c vrai je le connais pr ça hhh. et il a rajouté: « en pus de suis en congé en ce moment « , je lui ai dit « ah, donc tu n’est pas en ville, t en voyagé? »
            et là il me dit « je sis sur x ville, tu me rejoins? « , j’ai pas trop su quoi dire et j’ai ajouté: « tu ne dis rien toi, tu préapres et tu pars en silence hhh, et tu rentres quand de ce voyage? »; et là il me dit « ct pas prévu ce voyage, je suis parti pr me détendre un peu…c encore temps i tu veux me rejoindre ici…je rentre dimanche ».

            et puis je lui ai dit, » je vais voire et te dirais ». il m’a répondu: « ok, je prends ma douche, me repose, et te rappelle plus tard ».

            voilà ct ça la magique conversation de ce jour.
            qu’en penses tu Anashka? est ce trop tôt d’accepter son invitation et aller le rejoindre? que dois je faire, je ne veux pas rater l’occasion et en mm temps j’ai peur de sa réaction après…
            ce qui m’interesse là,c q’uil a pensé à m’inviter= càd il est parti làs bas solo hhh.
            à te lire!!

          • Anashka | 29 mars 2013

            Pourquoi ne pas accepter si tu es dispo et que tu as envie de le voir ?

          • Isa | 30 mars 2013

            bonsoir Anashka,
            j’ai accepté de le joindre, mais finalement on a annulé le truc vue que moi je bosse et je ne pouvais le joindre que samedi, et lui en même temps a eu un engagement et va rentrer samedi donc ca ne va pas faire l’affaire…

            mais en gros, je suis contente, il vient de m’appeler et on s’est mis d’accord qu’il me fait signe dès qu’il rentre pour se voir après…

            et j’en ai profité aussi et lui ai demandé s’il est parti là bas entre amis (es), et m’a dit que seule ^_*

            voilà, à suivre…

          • Anashka | 30 mars 2013

            A suivre, mais en tout cas, il a envie de te voir. C’est l’essentiel. ^^

          • Isa | 13 avril 2013

            bonsoir Anashka,
            j’ai du nouveau par rapport à ma relation avec mon ex:
            voilà, après un mois de contact par tél (et de manque de disponibilité à tous les 2), on s’est vu ajourd’hui. ct court, on a passé une heure ensemble (car il devait prendre l’avion après et voyager et on n’a pas voulu attendre son retour pr se voir..^^).
            on a discuté, échangé de nos nouvelles (moi j pas dévoilé mes sentiments pr lui, ni ma depression après la rupture…qd il me demandait sur ma vie perso et si j rencontré qlq’un d’interessant pendant toute cette période: j dis que y’avait rien de sérieux, j pas trouvé la bonne personne…ect. et lui aussi m’a dis que ct devenu difficile de trouver la bonne personne de nos jours, srtt pr lui car il a reconnu qu’il a un sal caractère ^^), et on a flirté et ct super et tout, il faisait tout pr me mettre à l’aise et me rassurer.

            Mais après, j’ai reposé la question par rapport à sa vie et des nouveautés pr la période de rupture que je voulais savoir, pck j senti que qlq chose n’allait pas pr lui…: et là il m’a tout raconté et ça m’a atristé, autant pr moi que pr lui, je t’explique:
            il m’adit qu’il est passé par une période de depression totale ou rien n’allait pr lui, et qu’il est devenu alcoholique, qu’il a eu aussi des prob avec sa famille à cause de ça, qu’il est mm allé voir un psy (qu’il lui a dit que tout dépend de son sal caractère, c la cause de tout, et que c à lui de faire des efforts et de s’aider soi même pr s’en sortir…). aussi il est entré dans une période de doute extreme sur les relations de couples et leur réussite (4 de ses amis intimes se sont divorcés après leurs mariages, et ça a créé une sorte de phobie chez lui, lui qui voulait tant se marier lorsque je l’ai rencontré…). il m’a mm dit qu’il a essayé de cohabiter avec une x copine à lui, ils vivaient ensemble pendant 6 mois mais il n’a pas réussi à accepter sa présence tout le temps dans sa vie….bien sur moi j’intervenait, et lui ai dit qu’on ne peux pas généraliser, chaque personne a son caractère, j’ai dit ça pr ses amis et aussi pr son ex copine, surtout pr voir l’origine du problème et si ça relation avec notre rupture. mais il ne m’a pas dit que jt la cause, mais ça coincide avec notre période de rupture exactly!!!
            ce que j’en déduis:
            1. il était franc avec moi, pr le moment il a peur de l’engagement (mariage je vx dire), et il veux changer et ne sait pas comment faire. en mm temps il m’a tout avoué sur ses prob (il m’a même parlé d’une nana que sa famille lui a proposé comme épouse rien que pr l’iader à s’en sortir et il a refusé). il n’est plus pret pr le mariage et ça me fait peur!!
            2. il vit seul et n’y a aucune fille dans sa vie. ce qui me laisse l’espace pr intervenir et voir comment le récupérer, mais sans trop en souffrir (pck là j du boulot à faire: l’aider à s’en sortir de sa détresse et occuper son temps pr qu’il ne boit plus ou peu..)
            3. je vx bien l’aider, mais je veux d’abord voir s’il a des sentiments pr moi: pck ça compte bcp pr moi. s’il me montre que je s8 juste un passe temps, je le laisse sans jamais y revenir car je ne px plus supporter de blessures

            qsq t’en penses chère Anashka? que puis je faire pr le moment pr l’aider et le récupérer en mm temps? je me sens tjr à l’aise avec lui, et je pense qu’il l’est aussi vu qu’il m’a parlé de tout et m’a dit que je l’ai manqué à plusieurs reprises….

            en se quittant il m’a dit :je te rappelle dès que je px (une fois rentré du voyage). devrait- je attendre qu’il me rappelle ou le faire moi même?? et si on se voit une autre fois, j’évite tjr de parler du passé et de mes sentiments pr lui ou je fais comment??

            thank you d’avance.

          • Anashka | 14 avril 2013

            Quand est-ce qu’il rentre de son voyage ?

            Je te proposerai de vous voir autour de verres, sur deux/trois rendez-vous, sans chercher à la séduire. Simplement échanger sur ce qu’il traverse, que tu continues à lui donner des conseils, tout ça.. Là, tu verras bien où il en est dans ses sentiments.

          • Isa | 14 avril 2013

            il rentres demain mat de son voyage.
            dac Anashka, je vais d’abord attendre son appel, sinon le rappellerai dans la semaine pr voir comment il va ect…
            on a beau discuter de ce qu’il traverse et je crois qu’il a besoin de mon coup de main pr traverser cette période difficile. par rapport à ses sentiments, il m’a bien dit qu’il ne sait plus que faire (vu les phobies de vie de couple qu’il a autour de lui en voyant ce que ses amis traverse..ect+ son caractère super dur à accepter que qlq’un partage sa vie ts les jours…). il veut changer et tout mais il ne sait pas que faire.
            je crois que c le moment idéale pr rester à ses coté et l’aider, non?
            mais ce qui me fait peur c si je lui avoue mes sentiments et qu’il me laisse, ou bien qu’il continues à vivre son mal et refuse mon aide!!!

            y a t-il du mal à lui dire en face: voilà, je vais rester à tes coté et t’aider à traverser tt ça coute que coute, mais juste laisse toi aller et essaies de traverser tes peurs??

            bonne soirée.

          • Anashka | 16 avril 2013

            C’est très généreux de vouloir l’aider. Mais a-t-il envie que TOI tu l’aides ? Si tu hésites à lui proposer ton soutien, c’est peut-être que tu pressens que la réponse peut-être négative… Je ne suis pas sûre que le voir comme un chaton à sauver t’aidera à le re-séduire. Tu peux toujours lui dire que tu es là pour li s’il y a un soucis, mais plus… ça me parait trop.

            Lui attrapera la perche ou non, s’il en a ENVIE.

  • Isabelle | 1 mars 2013

    Bonjour,
    Je ne sais pas si je dois tenter cette technique ou pas. Je connais un garçon depuis 3 ans, notre relation a toujours été « plan cul » même si au fond j’espérais plus. Parfois nous discutons longuement, quand j’étais en couple il m’écoutait me plaindre etc., donc nous sommes quand même amis. Pourtant je n’ai pas l’air d’être la bonne, je l’ai vu sortir avec une seule fille en trois ans et ça a duré un mois … Il m’a clairement dit qu’il ne se mettrai en couple que s’il trouvait la bonne personne, donc je ne dois pas être la bonne … Pourtant je ne comprends pas, on s’entend bien sur tous les plans, et de mon côté c’est vraiment frustrant. J’ai déjà arrêté de lui parler pendant 3 mois plusieurs fois, j’ignorais ses messages quand j’étais en couple et heureuse et il insistait un peu mais pas trop quand même. Bref, à chaque fois qu’on se reparle après un FO, il prend de mes nouvelles, viens très souvent vers moi, puis redevient distant. Il répond à mes messages mais ne montre pas l’envie de me voir, je ne sais plus quoi faire, ni même si un dernier FO mais cette fois ci dans explications à la fin du genre « j’étais en couple » marcherait …
    Je sais qu’il ne faut pas forcer quelqu’un a nous aimer et que c’est ridicule, mais au fond il n’a jamais vraiment voulu apprendre à me connaître … Merci pour tes conseils !

    • Anashka | 2 mars 2013

      Sincèrement, il s’est mis une idée  » à la con » dans la tête. Il a de vieux clichés tout pourris sur « la bonne ». La « bonne », c’est quand on se rencontre soi et qu’au même moment on rencontre quelqu’un avec qui ça peut coller. Rien de plus, mais sans vivre de jolies histoires, impossible de se rencontrer soi sur le terrain amoureux.

      Mon meilleur conseil serait le NEXT, s’il ne pense pas que c’est toi, même après trois ans, même après des FO, c’est qu’il n’a pas envie que ce soit toi. Tout simplement. Le mieux serait de couper les ponts, si cette relation ne te convient pas.

      • Isabelle | 2 mars 2013

        Merci pour ta réponse. C’est vrai que je ferai mieux de couper les ponts. C’est pas évident parce que j’ai connu pas mal de connards et même si j’ai toujours attendu plus de lui, je sais qu’il a toujours été clair et respectueux, donc quand je le vois venir me parler 3 fois dans la même journée c’est vrai que je me fais des films…
        Bref, j’avais pensé a un dernier FO, je sais qu’il viendra me parler et finira par me demander pourquoi je ne réponds pas. Je ne sais pas si c’est une bonne idée mais je pourrais lui avouer que j’ai des sentiments pour lui, de toute façon au pire il s’en fou, au mieux il fait un effort parce qu’il m’aime bien .. Parce que bon, il faut que j’arrête de me leurrer, j’attends toujours plus de lui

        • Anashka | 2 mars 2013

          Tu peux même lui en parler sans FO, si tu penses que ça te fera du bien, qu’il réagira bien. Ce sera plus simple pour tourner la page.

          • Isabelle | 3 mars 2013

            Bon voila c’est fait, je me suis pris un gros vent même s’il a été très gentil … Je ne comprends pas, ca m’était déjà arrivé d’avoir l’impression d’avoir des sentiments pour lui mais la ca m’obsède complètement depuis une semaine, je suis une vraie larve depuis …

          • Anashka | 4 mars 2013

            On s’y attendait, l’idée c’était de pouvoir passer à autre chose en aillant abattue les dernières cartes. C’est normal si ça pique pendant quelques temps. N’hésites pas à jeter un oeil sur les articles pour se remettre d’une rupture et je reste à dispo en attendant.

  • Iris | 5 mars 2013

    Très intéressant cet article Anashka, comme toujours ! Souvent de passage sur le site mais je laisse rarement des commentaires, cette fois il fallait cependant que je pose ma petite question car justement je suis passée en FO avec ma dernière rencontre masculine à haut potentiel… Bref on s’est rencontrés il y a trois mois, le courant passe très bien entre nous, on rit énormément et on s’attire mutuellement mais il m’explique qu’il sort tout juste d’une relation de deux ans qui l’a épuisé psychologiquement (ponctuellement à distance et son ex était du genre capricieuse,) et donc qu’il est loin d’être prêt à entamer une nouvelle relation sérieuse. Au début quand nous nous côtoyions je le rassurais souvent à ce sujet en l’encourageant à prendre du temps pour se retrouver face à lui même, blabla. Bref je me comporte en pote compatissante, il ne s’était encore rien passé entre nous et notre rencontre était purement amicale à la base (nous sommes tous les deux expatriés dans le même pays, un ami commun nous a présentés) Puis un soir voilà qu’il m’embrasse lors d’une soirée avec des amis, je lui rends son baiser sans me poser de questions, depuis il y a ce petit jeu entre nous mais rien de plus, il comprend que je ne veuille pas aller plus loin même s’il me dit être très attiré par moi. Il est venu passer le week-end chez moi il y a 15 jours, je suis venue passer un week-end chez lui, plein de fun mais no sex étant donné que je l’apprécie vraiment beaucoup mais que je sais qu’il n’est pas sentimentalement disponible il ne s’est rien passé de plus entre nous à ce jour. Alors ça stagne et pourtant, il continuait de vouloir me voir (pas seulement le soir, pour déjeuner ensemble sur le pouce parfois, ou juste boire un café en ville) et de m’envoyer des signes d’intérêt. J’ignore si c’est la distance que j’ai mise entre nous mais nous nous sommes vus pour la dernière fois samedi, il m’a embrassée sur la joue et depuis plus de nouvelles… c’est pas le genre de mec à abuser des SMS et moi non plus, mais tout de même. Je lui ai envoyé un petit texto lundi dernier pour lui demander comment s’était passé son examen, il m’a de suite répondu et demandé comment j’allais de mon côté. C’est tout. Et alors que j’étais super détendue et objective sur la situation, j’angoisse qu’il se désintéresse complètement et je n’ai pas tenté de nouvelle approche depuis. Que faire, attendre encore quelques jours puis laisser tomber ? Tes conseils & ceux de la communauté sont toujours précieux et pourrons sans doute m’aider à avancer dans la bonne direction. Merci d’avance !

    • Anashka | 5 mars 2013

      Salut Iris, contente de te lire. (J’aime bien lire les timides du commentaires ^^)
      Lis l’article : comment lui faire oublier son EX.

      Je crois que ce mec est intéressé, il ne comprend pas trop tes pas en arrière et ne les associe pas forcément à sa rupture toute récente. Si ça se passait mal avec son Ex les derniers temps, tu n’es pas forcément une rebound. Je le draguerai en oubliant cette histoire d’Ex.

      Envoie lui un texto pour lui proposer un verre, une sortie ou autre. Normalement, il devrait accepter. Et seduis-le en oubliant son Ex.

  • Iris | 5 mars 2013

    Merci de ta réponse Anashka. Le truc que j’ai oublié de préciser c’est qu’on avait eu une discussion à ce sujet lui et moi. C’est le genre de mec très transparent qui aime mettre les choses à plat, il m’a donc demandé pourquoi je me montrais distante physiquement, si c’était à cause de sa situation à lui, que le fait qu’il voulait « profiter de son célibat » me faisait peur car j’aurais pu penser qu’il voulait jouer avec moi, ce qui n’était pas le cas. Je lui ai répondu qu’il me fallait simplement du temps et de la confiance pour avoir plus d’intimité avec une personne, sans pour autant que ce soit l’homme de ma vie ou même quelqu’un dont je suis amoureuse. Que je voulais que notre relation reste cool et pas prise de tête. Il a di comprendre, le week-end s’est bien passé. Ça fait toujours une semaine sans nouvelles. Je précise que nous ne vivons pas exactement dans la même ville mais à deux heures de transports en commun, nos lieux de vie (et de travail) étant équidistants de la ville principale dans laquelle nous sortons le week end. Dois-je donc lui envoyer un texto en milieu de semaine pour lui demander quand il compte repasser en ville que l’on puisse se voir ? Merci encore!

    • Anashka | 6 mars 2013

      Oui, tu peux. Comme tu lui as dit que avais besoin d’y aller tranquillement, il doit respecter ta temporalité.

  • mimina | 13 mars 2013

    Bonjour Anashka

    je veux bien avoir votre avis par rapport à ma relation de couple
    depuis la fin decembre j’ai rencontre un mec k j découvert qu il est moin agé que moi d 2 ans ,car il été trés attaché il m appel presque ts le temps des sms il savé k j sa fé pas longtemps k jé rompu avec mon ex fiancé, en fin il ma parlé d sés projets et k j fé parti d ses projets il avé une opportunité dans le domaine aérien alors je lé soutenu moralement et meme quand il a voyage pour la formation on est reste en contact via chat et des son retours sa fé 15jours à peine qu il m appel presque ts les jours 1mn à 3mn et le samedi j ss passsé le voir d loin il ma vu et jété comprehensive j lui dis cé pas la peine qu il sort me parlé pour qu il n sera pas remaqué com je l’ai pas rapelé depuis samedi et lui na pas appelé juququ’au lundi soir et il ma posé la question es que je vais bien et aprés com d’habitude il veut dormir et il est super claqué ; maquestion es qu’il peut etre vraiment intéressé à moi et il n cherche pas à me voir depuis son retour de voyage et il n m parle pas bcp com avant au tél je sais que c’est un nouveau poste et une nouvelle responsabilté cé different et esqu il tien à moi ? si non comment le faire pour qu il tien à moi plus es que le silence radio donnera de resultat malgré que sa fé à peinse 3 mois qu onse connais ou comment faire ?

    • Anashka | 14 mars 2013

      Peut-être qu’il est vraiment fatigué…?

      J’ai l’impression (je ne suis pas sûre d’avoir tout compris, tu as beaucoup de langage SMS) qu’il a fait pas mal de premiers pas. Et que toi, tu as un peu attendu, voir freiné le truc. Peut-être qu’il attend une proposition de ta part ? Un texto pour lui proposer un verre, un truc dans le genre, non ?

  • Victor | 14 mars 2013

    Bonjour Anashka, je souhaite avoir ton avis féminin sur ma situation.

    J’ai abordé en début d’année une fille après un an de EC mutuels; trop pris par mes études je ne pouvais pas me lancer plus tôt. Elle travaille dans une boutique pas loin de chez moi. C’est allé assez vite (ou naturellement?), la première fois que je suis allé la voir elle me dit, en fin de discussion, de repasser quand je veux, la deuxième fois que ce serait sympa qu’on aille prendre un verre ensemble.
    Le date1 se passe très bien, le date2 aboutit au KC. De là, nos deux premières semaines se déroulent normalement même si je me trouve sans doute un peu maladroit, j’avais du mal à bien calibrer mes actions. Alors qu’elle m’inondait quasiment de sms avant nos premiers dates et jusqu’au second, les sms se font plus rares (sans doute parceque le gros du travail de découverte était fait?). De mon côté j’essaie de ne pas aller la voir tous les jours sur son lieu de travail même si elle y est seule, histoire de pas être trop présent/étouffant, ne sachant pas encore comment elle ressentirait une présence plus forte.
    Donc deux semaines après ce début de relation, j’ai dû partir à l’étranger pour une affaire, je devais partir 2 semaines et suis parti 3 au final. Le jour de mon arrivée j’ai essayé de l’appeler, elle m’a envoyé un sms pour s’excuser d’avoir râté l’appel. Je lui ai dit qu’on se parlerait plus tard que ce n’était pas un souci; pas de rep. J’ai ré essayé 3 fois ce soir là, puis laissé tomber. Le lendemain j’ai envoyé un sms demandant si nous aurions le tps de nous parler ou s’il fallait que je tire un trait définitif sur cette éventualité, pas de rep. J’ai appelé une fois, et laissé tomber. Une semaine après j’ai envoyé un sms disant que j’avais trop bu à mon arrivée la semaine précédente (alors qu’en principe elle sait que je ne bois plus, sauf occasionnellement) et que du coup j’avais était très relou avec elle et un autre ami (en m’en excusant). J’ai rajouté que je terminais une semaine de fête mais que j’étais resté au champagne (sans préciser que j’avais fait partie des organisateurs et pas des teuffeurs). Toujours pas de rep. Cette semaine n’était d’ailleurs pas prévue, j’ai donc dû prévoir de rester une semaine de plus à l’étranger (d’où 3 au lieu de 2) et a décidé de faire un F.O pendant le temps qu’il me restait. Au cours de ces 2 semaines il y avait son anniv mais j’ai préféré m’en tenir à mon FO parceque 1/ la date de son anniv était venue au détour d’une discussion lors du date2, la mienne reste inconnue, donc je me suis dit que je pouvais l’avoir oubliée 2/ un FO est un FO, j’avais suffisamment montré de signes d’intérêts à son égard.
    A mon retour, le w-e dernier (elle bosse aussi le dimanche) je suis allé la voir en 2 temps en allant poster du courrier. La première fois (sur le chemin de la poste), accueil plutôt froid, on ne s’embrasse pas car elle était malade (ou du moins me l’a laissé comprendre), je dis simplement que je repasse après avoir posté mon courrier. Parenthèse, on ne s’est déjà pas embrassés la dernière fois que je l’ai vue avant de voyager parcequ’elle était déjà malade, du coup ce w-e je me suis dit que c’était peut être feint cette fois-ci.
    Au retour, je repars dans la boutique, elle était au tel, après 30secs elle me demande si « on peut se voir après », qu’elle m’enverra un texto, je dis ok. Plus de news du reste de la journée, j’ai simplement envoyé un « ? ». Pas de rep.

    Voilà mon interrogation, pourquoi ne pas me dire les choses clairement, directement. Comment analyses-tu cette attitude et que me suggères-tu de faire? Elle a un fort caractère (j’ai 26 et elle 24) et est très cash normalement, donc je ne m’explique pas qu’elle ne me dise pas clairement qu’elle veut qu’on en reste là. Est-ce un schéma de P/R? De F.O? De next? Deux semaines c’est pas si long, c’était pas plus simple de me dire qu’elle ne voulait pas qu’on aille plus loin? (que ce soit quand j’étais à l’étranger, quand je l’ai revue en allant à la poste, puis en en revenant, ou même après mon sms « ? » du soir).

    • Anashka | 14 mars 2013

      Disons que vous n’avez pas vraiment eu de relation de couple, donc elle préfère te faire comprendre que c’est fini plutôt que de te le dire. C’est lâche de sa part, j’en convient. Je ne penses pas qu’elle fait un FO. Elle semble NEXTER ou bouder pour une raison inconnue.

      Le truc, c’est que vous n’étiez pas assez proche pour un FO efficace et que « l’oublie » de son anniversaire lui a donné une bonne excuse pour te zapper.

      Sincèrement, tente un dernier texto, si le coeur t’en dit. En mode « Est-ce que je dois effacer ton numéro ? ». Si pas de réponses dans la journée, NEXT.

  • Victor | 14 mars 2013

    Merci pour ta réponse. Effectivement c’est lâche et de la part d’une fille dont j’ai eu l’occasion de voir qu’elle était directe c’est décevant si c’est un next.
    Si je laisse couler et que dans une dizaine de jours je vais la voir directement, essaie de discuter un peu, et lui propose d’aller boire un verre. C’est plus risqué? Si on prend le scénario de la bouderie (le moins pire), ça pourrait laisser la raison inconnue se décanter ou non?

    • Anashka | 14 mars 2013

      C’est jouable. Mais, en faite, ce sera surtout une manière de reculer le Next. Si tu veux lui laisser cette dernière de dernière chance sous le coude, why not ?

  • Victor | 14 mars 2013

    Tout bien réfléchis je préfère laisser tomber. Je tombe en OI et c’est néfaste pour moi. Si elle manque de courage tant pis pour elle, je connais ma propre valeur, pas de temps pour ce genre de jeux. Et si elle boude c’est qu’elle n’est pas assez mature, donc c’est pas la peine non plus, je suis pas éducateur…
    Je risque de la croiser pas mal, tu me conseilles de l’ignorer, de rester courtois, de la saluer?
    Merci en tous cas pour tes conseils, c’est bon parfois d’avoir le son de cloche de « l’autre rive » :)

    • Anashka | 15 mars 2013

      Tu l’as salut, de loin, si tu es loin. Mais indifférent. Dans tous les cas, ne l’évite pas.

  • Victor | 21 mars 2013

    Hello Anashka,

    Vendredi dernier elle m’a fait transmettre par une personne qu’on connait tous les 2 qu’elle « m’appellerait ».
    Je ne sais pas s’il s’agissait de m’appeler le soir même ou de m’appeler dans l’absolu. Le fait est que j’avais un engagement vendredi soir et comme on est dans le même quartier il est possible qu’elle m’ait croisée quand je suis sorti ce soir là.

    Le lendemain en rentrant je l’ai croisée et je l’ai saluée poliment mais avec indifférence comme tu me l’as conseillé.
    Depuis, rien. Aurais-je dû lui dire quelque chose vendredi pour lui dire que je n’étais pas dispo? Ai-je bien fait de ne rien dire et de rester dans l’indifférence? Pourquoi passer par quelqu’un pour me passer ce msg?

    Je me dit qu’après tous les IOD qu’elle m’a envoyé avant de me nexter sans aucune explication (ou de bouder), il valait mieux que je n’en attende plus rien comme je te l’ai dit, quitte à la laisser revenir si elle se décidait.

    • Anashka | 22 mars 2013

      Je ne retrouve plus ton premier message, je ne l’ai plus en tête. Tu as moyen de me refaire un topo vite-fait ?

      • Victor | 22 mars 2013

        Mes messages précédents sont juste au-dessus Anashka, j’ai squatté la rive féminine depuis une bonne semaine :))

        • Anashka | 23 mars 2013

          Argh… en back office je ne vois pas la conversation. C’est la fille du magasin. En cas de nouveau trou de mémoire, tu me dis ça comme ça et je remet tout.

          Bref, quelqu’un qui t’a dit qu’elle dit qu’elle t’appellerai… NEXT. Tu as vraiment le temps de t’embêter la vie avec une gamine qui n’a pas le courage de ses actes ? Tu n’as pas envie d’une nana un peu plus forte et loyale en amour ?

          • victor | 23 mars 2013

            You are DAMN right Anashka!

          • Victor | 24 mars 2013

            LOL Anashka,
            Je l’ai vue hier, elle me sort qu’elle a plein de merdes qui lui sont tombées dessus et qu’elle va vraiment avoir besoin de temps, mais qu’elle ne m’a pas zappé. Je lui ai dit de prendre tout son temps et lui ai souhaité bon courage. Je suis allé lui faire gentiment la bise today et la fais rentrer en FZ
            Tu as raison sur l’immaturité, le manque de loyauté ou l’inconstance. Si elle veut un jour sortir de la FZ, elle devrait toucher du bois pour que je ne sois pas ailleurs, car elle perd sur toute la ligne.
            « The End ».

          • Anashka | 25 mars 2013

            Vivement la prochaine histoire. Tu gères, niveau moral ?

          • Victor | 25 mars 2013

            Je trouve pas le bouton répondre sur ton dernier com’… Bref je te fais une réponse exhaustive sur le moral ce soir en rentrant. En attendant, si tu as le temps, tu me donneras ton avis sur son attitude et celle que j’ai adoptée.

          • Anashka | 26 mars 2013

            Je l’ai vu, j’y file.

          • Victor | 25 mars 2013

            Hello Anashka,

            Alors est-ce que je gère niveau moral? Réponse complète comme promis.

            1/ Mon ego a été atteint bien entendu et par principe, depuis l’accueil glacial qui me donnait l’impression d’avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête. Même avant d’ailleurs, dès le début de mon séjour à l’étranger ou mademoiselle ne répondait plus. Mais j’ai eu (je pense, ou je m’en suis convaincu?) le temps de digérer de ce côté là, la suite des évènements fut plus pathétique qu’autre chose, j’en viens à en être gêné pour elle plus que pour moi…

            2/ La confiance en soi. J’ai eu une relation qui a duré 3 ans, puis 2 ans de célibat qui m’ont permis par la reprise régulière du sport, par de l’associatif (bénévolat) et par l’achèvement (il me reste une dernière année) de mes études (par l’obtention haut la main (15.971) de mon second M2), de me reconstruire psychologiquement et physiquement. Du coup cette amourette, cet épisode succinct, m’a d’abord reboosté avant de me donner la sensation de m’être jeté dans le vide à partir du moment où ça s’est gâté.
            J’ai donc pris un bon coup,c’est clair! Avec grosse remise en cause/question personnelle avant de me rendre compte que je n’avais pas à chercher absolument à me rendre responsable unique de la situation. L’évolution des évènements allant dans mon sens. Et puis au fond, n’est-ce pas elle qui m’a proposé qu’on aille prendre un verre la première fois, il devait bien y avoir quelques côtés positifs à être en ma présence :). Mais bon la confiance en soi moyen quand même, mais ça revient et je le sens.

            3/ L’épilogue. Tu sais Anashka, c’est à une amie très proche qu’elle a dit samedi dernier (d’il y a deux semaines now) qu’elle m’appellerait. Et cette amie n’était en rien au courant de ce début de relation, donc elle m’a transmis le message le plus innocemment du monde… Et c’est CE samedi dernier, alors que je déjeunais avec cette amie, que nous en sommes venus à discuter de sujets plus persos, et elle m’a dit que la demoiselle X semblait s’intéresser à moi… Je lui ai donc dit clairement ce qu’il en était, elle en est tombée des nues! Et à ce que je voyais elle se sentait mal de m’avoir transmis le msg alors que j’avais décidé de passer à autrechose une semaine plus tôt. Elle m’a dit que X paraissait très fragile, sensible etc etc et qu’il valait mieux, si je voulais être fixé, lui envoyer un msg le jour même pour lui proposer de se voir dans la semaine afin de parler de notre évident pb de communication dans. Elle m’a aussi conseillé d’aller la voir quelques heures après le sms si pas de rep, uniquement pour qu’elle accuse réception du msg. C’est ce que j’ai fait et comme tu le sais la réponse de X fut (en résumé) « j’ai plein de pbs qui me sont tombés dessus en même temps, mais je t’ai pas zappé, je t’ai pas zappé ». J’ai donc bien fait d’écouter mon amie, je suis beaucoup plus serein, on m’a souvent dit la chose suivante, « tu ne peux pas faire le bonheur des gens contre leur gré ». CQFD.

            4/ Au final, j’ai l’impression d’avoir repris la situation en main. Le conseil de mon amie m’a permis en effet de crever l’abcès, de ne plus être dans l’attente, de reprendre l’initiative et de la mettre face à elle-même, bien que sa réponse quand je suis allé la voir restait dans le domaine de la lâcheté, vu que, comme tu le dis si bien, j’avais face à moi une « gamine qui n’a pas le courage de ses actes ». Ce que mon coeur me demande de rajouter Anashka, parce qu’il faut plutôt gérer/accepter ses émotions que les refouler, quand on cherche à avancer : si elle revient un jour et que je suis bien luné, ça va être le baptême du feu pour elle la pauvre. Je pardonne mais je n’oublie pas, et les mêmes causes ayant les mêmes effets, je ne compte pas tomber 2 fois dans le panneau.

            DONC, moral pas plus atteint que ça, très déçu d’avoir perdu 3 mois avec cette histoire, entre le très court début et la très longue dérive. J’en retiens que j’ai tout de même passé de bons moments avec elle et que j’en ai appris un peu plus sur les relations hommes/femmes. J’ai « pêché par gentillesse » selon mon amie, elle a en grande partie raison.
            Objectivement, je me suis aussi laissé prendre à mon propre piège. J’avais perçu des signaux troublants/avertissements dans le début de la phase de séduction et j’ai décidé de les ignorer, la faim vient en mangeant dit-on, j’aurai à coeur à l’avenir d’écouter mon cerveau plus que mon ventre (la comparaison me permet de ne pas dire les choses plus crûment lol).

            Pour la prochaine histoire, j’ai repéré la fille à l’accueil de ma salle de sport, je passe devant elle sans la voir depuis un an (pas poli je sais mais je suis un peu dans ma bulle…). On a échangé quelques sourires la semaine dernière (après une personne à l’accueil qui sourit pas tu me diras, c’est pas très pro), donc à voir quand j’aurai le courage de l’aborder :).
            J’en ai repéré une aussi dans un magasin de vêtements, je pense que la bonne excuse pour tâter le terrain sera le cadeau que j’achèterai à ma soeur pour son anniv qui est mi avril, j’aurai moins la sensation d’être à découvert =D.
            Et puis je me pose une question que beaucoup d’hommes se posent (passage philosophique), pourquoi semble t-il si difficile de vivre simplement les relations de couple. Je veux dire, on peut être un « gendre idéal » qui a juste envie de pouvoir aimer quelqu’un qui l’aimera simplement. Ce n’est pas un impératif d’accumuler les relations courtes, si? Paradoxalement, peut-être est-ce le seul moyen de savoir réellement calibrer les interactions et d’éviter un tas d’erreurs? AH, si seulement tout pouvait être plus simple… En même temps l’être humain est mû par la volonté de puissance nous dit Nietzsche (cf Par delà Bien et Mal / , ça complique déjà beaucoup la situation dès le départ!! C’est aussi un moyen pour moi d’avouer mon inexpérience dans l’absolu, il paraît que reconnaître ses faiblesse est une preuve d’intelligence/ de force (sisi je t’assure!!).

            Voilà pour ma réponse exhaustive, et je risquais d’oublier de mentionner ce que m’a dit une amie virtuelle que je me suis fait par hasard en aillant le « courage » de poster sur un site de seduction féminin, avec un pseudo bien bateau… « Tu as vraiment le temps de t’embêter la vie avec une gamine qui n’a pas le courage de ses actes ? Tu n’as pas envie d’une nana un peu plus forte et loyale en amour ? » Je lui réponds en deux temps, NON. Et SI.

          • Anashka | 26 mars 2013

            Du coup cette amourette, cet épisode succinct, m’a d’abord reboosté avant de me donner la sensation de m’être jeté dans le vide à partir du moment où ça s’est gâté.

            Pourquoi ? je comprend que ça pique. Mais l’Ego peut se construire sur des déceptions. Notamment en se disant, malgré la situation que je ne contrôle pas, je pense avoir agit au mieux avec les moyens du bord.

            L’épilogue est intéressant. De même qu’il est intéressant que tu ne lui fermes pas la porte à clef. En gros, tu avances, tu fais ton bonhomme de chemin, si elle décide de te rejoindre, elle sait où te trouver, sinon tant pis. C’est le positionnement le plus sage et le plus doux que tu aurais pu trouver. Tiens-toi y sans haine ni attente.

            Je n’aime pas cette idée de perte de temps dans les histoires entre être humain. Tu n’as pas « perdu » du temps. Tu as appris, tu as avancer. Tu as pris le temps d’entendre une fille qui comptait, de lui laisser plusieurs chances et c’est plutôt chouette, humainement parlant. Je ne dis pas que ça ne pique pas. Mais, je suis de plus en plus, contre l’idée qu’il ne faut pas s’embarasser. Par moment n préfère donner plusieurs chances et c’est tout à notre honneur. Si ça avait abouti, tu n’aurais pas vu cette patience comme perte de temps. Le résultat, tu ne le contrôles pas. Tu as pris du temps pour elle, tant pis pour elle, si elle ne sait pas l’apprécier. C’est dommage, mais ce n’est pas une perte de temps. Au pire, une expérience. Mais, respecte les choix que tu as fait le temps T. Ils n’étaient pas dépourvue de bon sens.

            Puis, tu sauras mieux repérer les-dits signaux.

            Et puis je me pose une question que beaucoup d’hommes se posent (passage philosophique), pourquoi semble t-il si difficile de vivre simplement les relations de couple.

            Je n’en sais rien. Je pense qu’on franchi les difficultés peu à peu, et que c’est pour cela qu’on apprend à mieux gérer par la suite. Mais dans l’absolu, je ne sais pas. J’aimerai bien, aussi, que les bons sentiments suffisent.

            Je veux dire, on peut être un « gendre idéal » qui a juste envie de pouvoir aimer quelqu’un qui l’aimera simplement. Ce n’est pas un impératif d’accumuler les relations courtes, si?

            Non, ce n’est pas un impératif. C’est agréable pendant les périodes sans gros coup de coeur.

            Paradoxalement, peut-être est-ce le seul moyen de savoir réellement calibrer les interactions et d’éviter un tas d’erreurs?
            Pas le seul. Un bon moyen, mais pas le seul.

          • Victor | 27 mars 2013

            D’accord avec tes observation dans leur ensemble. Pour le coup et pour info, j’ai appris hier que je suis en fait tombé sur une authentique mythomane pathologique, ça remet pas mal les choses en perspective. Je suis passé à côté de pas mal de pbs…

          • Anashka | 27 mars 2013

            Attention aux rumeurs, ne te laisse pas pourrir par ça. Mais, si c’est le cas, effectivement, tu t’es éviter pas mal de problème.

  • B-Elle | 22 mars 2013

    Bonjour,
    J’ai besoin d’aide.
    En résumé si vous ne vous souvenez pas: 2 personnes adultes et mûres, assez équilibrées se connaissent virtuellement à son initiative. il insiste pour accélérer les conversations, la rencontre (il habite à l’étranger et était en France pour quelques jours mais revient souvent). Il a sorti les plus grand jeu possible pour me séduire lors de la 1ère rencontre, pour m’éblouir, il m’a fait passer un WE digne de Pretty Woman et a réitéré un étal d’arguments relatifs à une relation sérieuse, à la recherche de la femme de sa vie, notre complicité, nos points communs, comment il me trouvait extraordinaire etc…
    face à mes réticences il se disait convaincu que la relation à distance pouvait marcher et qu’il aurait su faire tout ce qu’il faut pour que ça marche
    Il est resté reçu que je ne couche pas avec lui de suite
    il est reparti mais on s’est échangé des textos et des appels pendant un mois comme un couple (on devais se voir le mois suivant et il espérait « concrétiser » la relation physique)
    Suite à ce mois j’ai commencé à donner des signes (légers) d’attachement et je l’ai vu commencer à espacer ses réponses à mes messages, ses propos étaient plus « tièdes »
    En suivant vos conseils j’ai espacé moi aussi les contacts, il pouvait se passer 8 jours sans aucun signe de vie de part et d’autre.
    Le jour de la St valentin il me l’a souhaitée avec un mail assez « neutre », je lui ai répondu, enthousiaste, il a dû avoir peur car il a répondu en disant qu’il n’était pas certain que nous soyons un couple l’un pour l’autre encore mais qu’il tenait à me souhaiter cette fête.
    Je savais qu’il n’aime pas et qu’il n’a pas le temps d’écrire et qu’il préfère la connaissance physique.
    Suivant vos conseils je suis rentrée en FO pendant un mois. C’était très dur, je le voyais connecté à Skype tout le temps et savais qu’il devait revenir, entre deux, en France. Je m’attendais à ce qu’il m’appelle pour me proposer de se voir mais il ne l’a pas fait.
    Donc après 31 jours un soir sur Skype je lui demande comment il va. Il ne me répond pas. Trois jours plus tard j’envoie un mail groupé à mes amis pour annoncer un évènement et il me répond très gentiment mais ajoute que sa vie est trop occupée en ce moment pour correspondre avec qui que ce soit qui ne soit pas du même pays (les femmes du pays où il habite ne l’intéressaient pas du tout, c’est ce qu’il disait toujours). Que dois-je comprendre? Qu’il veut interrompre juste la correspondance ou qu’il ne veut plus m’entendre ni me voir? Même pas pour se donner des nouvelles de temps en temps?
    Je lui ai répondu que je comprenais que sa vie devait être « en ce moment » très occupée, que j’espérais qu’il aille bien et que je pensais souvent à lui. J’ai ajouté en lui demandant quand pensait-il qu’il aurait un instant pour me donner de ses nouvelles. Je n’ai obtenu de réponse, ça fait 4 jours.
    Je vois que c’est mort. Mais ici c’est un site de séduction et moi je veux tout tenter avant de me résigner. Il a été séduit par moi et je peux encore le faire si vous m’aidez. Il m’avait fait tant de promesses que je ne peux pas lister ici. Il disait que la distance n’était pas un problème car quand on veut on peut… et La distance a tué ce que de beau y avait entre nous. Je pense qu’il est possible qu’il revienne en France pour les vacances de Pâques et voudrais lui proposer de se revoir. Je veux tenter de faire ce qu’il veut. Quelles formulation utiliser pour que ce soit accrocheur? Quel moyen est conseillé dans ce cas? Appel? Mail? Skype? SMS? Je voudrais vraiment le revoir, pour voir si la flamme peut encore se rallumer. Aidez-moi s’il vous plaît…

    • Anashka | 23 mars 2013

      Je comprends que tu sois perdue avec les promesses qu’il t’a fait et le début prometteur.
      Mais, tu ne peux pas te battre CONTRE lui. Là, il ne veut visiblement plus de relation, le mieux, c’est encore d’accepter.
      De passer à autre chose. On ne peut séduire que quelqu’un qui le veut déjà. Je te conseille le dernier article sur le chagrin d’Amour.

      • Superbrunette | 23 mars 2013

        « On ne peut séduire que quelqu’un qui le veut déjà. »
        +1

      • B-elle | 30 mars 2013

        Ana, j’ai malgré tout décidé de lui envoyer un bref message dsns lequel je lui disais que les échanges lors de notre rencontre me manquent, j’ai parlé de désir… Bref je lui ai dit que ce serait dommage de ne pas continuer à se voir, et llui ai fait comprendre que cette fois ci il aura ce qu il n a pas eu la 1ère (et dernière) fois. Il a répondu très rapidement en répétant que ses occupations pour le moment l’accapare bug vraiment beaucoup et qu’il s en veut de ne pas avoir réussi à « suivre » le contact. Il a ajouté que lui aussi aimerait me revoir et me donne rdv à dans un mois, lors de sa prochaine venue. Qu’en dis-tu?

        • B-Elle | 31 mars 2013

          Pas de réponse…? :(

          • Anashka | 1 avril 2013

            Je n’avais pas vu ce message. Tu attends et tu vois s’il tient cette parole. Tout simplement. En attendant, vide-toi la tête.

  • Cla | 11 avril 2013

    Bonjour !
    J’ai tenté une FO (enfin pas tout a fait vu que je lui ai dit) mais en tout cas ca a complètement foiré !! Et maintenant je ne sais plus trop quoi faire. J’explique en bref: j’ai passé de très bons moments avec un mec (il se comportait vraiment comme si on était ensemble) pendant les vacances de Noël mais il étudie à la Rochelle et ne retourne sur Paris que assez rarement pendant les vacances. Donc à la fin des vacances il me dit qu’il ne veut pas de relation à distance, soit, mais par la suite il continue à m’envoyer des messages très régulièrement pour me raconter sa vie. Au bout d’un moment je lui fait comprendre gentiment que s’il voulait de mes nouvelles qui me le demande clairement ou qu’il s’arrange pour que l’on se voit (il habite à Paris à la base quand meme !) sinon qu’il arrete de m’envoyer des textos tout le temps juste pour me raconter SA vie. Voila je pensais que ca allait le faire réagir pour qu’il bouge ses fesses et qu’il vienne me voir ou qu’il m’appelle pour prendre (vraiment) de mes nouvelles. Mais silence radio jusque il y a 2 semaines ou je suis allée rendre visite à mon frère qui habite à La Rochelle (euh oui en fait c’est un ami de mon frère et c’est lui qui a plus ou moins arrangé le coup d’ailleurs, bref) le premier soir, on s’est vus, embrassés, il avait l’air content de me voir etc… mais pendant la journée en général j’avais l’impression de ne pas exister pour lui (il faut savoir qu’il est très réservé et qu’il n’a pas eu beaucoup de relations avec des filles) il n’assumait pas devant ses potes ou alors il ne voulait pas montrer qu’il tenait a moi, je ne sais pas. Du coup ca m’a rendu folle tout le weekend et j’avais un comportement de needy (l’erreur !) j’ai beaucoup souffert et le soir c’etait pareil j’attendais sans cesse qu’il vienne me voir pendant les soirées mais il me disait que de toute façon il y avait son frère chez lui qu’on ne pourrait rien faire (comme si j’avais que ca en tête!) et quand son frère est parti, qu’on a enfin pu dormir ensemble il avait toujours le meme comportement plus ou moins distant, il ne parlait pas… Mais je ne voulais pas en rester la alors je lui ai quand meme demandé s’il voulait que je reste un soir de plus vu que je n’avais pas cours le lendemain. A ma grande surprise il a dit oui alors que je m’attendais a un « si tu veux » ou « je sais pas » comme d’habitude (ce mec ne prend aucune initiative). Mais la nuit s’est assez mal passée, il ne disait rien et ca me rendait folle mais j’ai pris sur moi jusqu’à ce qu’il me raccompagne (j’ai du insister) à la gare et je lui ai dit ses 4 vérités, comment il s’était assez mal comporté avec moi, que s’il avait voulu me faire comprendre qu’il en avait rien a foutre de moi il n’aurait pas pu mieux s’y prendre… et j’ai réalisé (trop tard) que s’il c’était comporté comme ca c’était simplement parce qu’il ne comprenait pas pourquoi j’étais revenue comme ca vers lui sans prévenir alors que pour lui je l’avais expédié à vie. Il s’est juste posé des questions tout le weekend et ne savait pas comment réagir avec moi… Du coup le soir quand j’ai réalisé ca j’ai voulu lui en parler mais il n’a pas décroché son téléphone. Alors maintenant que faire ? J’aimerais vraiment pouvoir lui re parler et lui expliquer… qu’on se quitte en de meilleurs termes (pour mieux se retrouver plus tard?) C’est une OI mais je pense que pour que je passe a autre chose il faut vraiment que je mette les choses au clair mais le seul moyen qu’il veuille bien me reparler ne serait ce pas de retenter une FO ?
    Ô grande Anashka, aurais-tu une réponse à ce problème qui m’occupe trop l’esprit ces derniers temps ?

    • Anashka | 11 avril 2013

      Tu peux le tenter en deux temps :

      – TEMPS 1 : Tu envois un texto « Salut, j’aimerai te parler d’un truc, quand est-ce que je peux te tel ? »
      – TEMPS 2 : Tu lui expliques tout ce que tu as à dire, calmement, sans reproches, par téléphone.

      Et tu vois.

      S’il te répond pas au TEMPS 1, tu me dis, on trouvera un plan B.

      • Cla | 15 avril 2013

        J’ai pu l’appeler aujourd’hui ça s’est plutôt bien passé, il faudrait que je passe à autre chose maintenant mais il est à Paris en ce moment et je ne peux pas m’empêcher de vouloir le voir.

        • Anashka | 16 avril 2013

          Comment ça s’est passé ? Qu’est-ce que vous vous êtes dit ?

  • Soraya | 20 avril 2013

    Bonjour !
    J’ai découvert ce site par pure hasard et ne reviens toujours pas de ma chance ! J’ai dévoré chacun des articles (très pertinents) en quelques jours. Après avoir lu la plupart des commentaires, des bouts d’histoires et des éclats de désillusion, j’avoue porter un regard de plus en plus sombre aux relations hommes-femmes. Finalement, alors qu’on a si mal avec ces messieurs, pour continue-t-on à accepter leurs bassesses, les humiliations, les pleurs que cela génère, le temps que cela nous fait perdre sur notre propre vie ? Je ne suis pas hargneuse, rassurez-vous, mais simplement dubitative voire perdue. Il se trouve que je vis actuellement une situation du type de celles rencontrées par nombre de contributrices ici-même et que j’oscille entre « j’ai trouvé l’homme de ma vie et j’attends qu’il se rende compte que je suis la femme de sa vie » et « je laisse tomber ».
    Je m’explique, je veux vraiment essayer de faire court mais il faut comprendre l’histoire depuis le début pour mieux me conseiller, je crois. Pour ça, je vais faire deux commentaires ( j’ai vraiment besoin d’un avis extérieur à toute cette histoire de fous).
    Donc : Première partie
    J’ai rencontré ce garçon (qu’on appellera B) en début d’année dernière dans ma boîte. A ce moment-là, j’avais un amant-confident depuis un an et demi dont je me détachais émotionnellement après avoir eu de sincères sentiments (non réciproques) pour lui mais tout en continuant à le voir physiquement. Donc, B était un collègue, le genre à avoir toutes les filles à ses pieds (beau, latin, intelligent,etc). Je ne l’ai pas calculé (étant pour ma part peu fan du zob in job) avant que progressivement et sans effort nous devenions amis, voire très complices (nous partagions tous les deux une passion pour l’écriture et la littérature et je trouvais rarement ça dans mon entourage). Il a commencé à flirter, j’ai résisté plusieurs mois avant de céder à un bisou un mois avant qu’il démissionne de la boîte pour s’en aller travailler à l’étranger. Au courant de son départ, je n’ai pas porté un grand sérieux à cette amourette (on a eu quelques dates par la suite mais rien de sexuel) et poursuivi avec mon amant, sachant que B de son côté ne devait pas se gênait pas lors de ses soirées. Plusieurs événements que je ne vais pas détailler ici ont fait que je lui ai dit que j’avais un FF. Ca l’a mis en rogne alors qu’il faisait pareil de son côté (les hommes…) et la semaine d’après, le soir de son pot de départ, il a embrassé une autre collègue sous mes yeux. On s’est disputé, il m’a dit qu’il n’était pas l’homme de ma vie, qu’il avait des sentiments pour moi, qu’il savait que j’en avais pour lui mais qu’il préférait tout saboter. Bref, la pire nuit de l’année 2012, mille mètres cube de larmes dans les bras d’une amie. Le lendemain, il m’appelle, se justifie plus qu’il ne s’excuse, me reproche de nouveau l’existence de mon FF tout en clamant qu’entre nous deux il ne s’est pas passé grand-chose… Bref, la conversation s’achève de façon froide et courtoise et il part à l’étranger, sachant que de mon côté, je réalise en effet que j’avais des sentiments pour lui car quelque chose en moi est clairement brisée.
    Fin de la première partie.

    • Anashka | 21 avril 2013

      Après avoir lu la plupart des commentaires, des bouts d’histoires et des éclats de désillusion, j’avoue porter un regard de plus en plus sombre aux relations hommes-femmes. Finalement, alors qu’on a si mal avec ces messieurs, pour continue-t-on à accepter leurs bassesses, les humiliations, les pleurs que cela génère, le temps que cela nous fait perdre sur notre propre vie ?

      Je ne sais pas. On peut les refuser. « Mec, je tiens à toi. C’est super certains trucs qu’on vit, mais ça et ça, je ne l’accepte pas. Je préfère continuer ma route toute seule ». Quand au temps perdu, si une relation, même compliquée, nous permet d’avancer sur nous, de comprendre des choses, est-ce que le temps est perdu ? Ou est-ce des apprentissages des gagner ? En Amour, doit-on forcément faire une course contre la montre ?

      (je répond sur la suite)

      • Soraya | 22 avril 2013

        Sans doute qu’il n’y a pas de course contre la montre dans l’amour, mais plutôt une course contre soi, contre ses valeurs, contre sa dignité, contre sa confiance en soi, et tout ça pourquoi ? Pour des princesses, oui, je parle bien des hommes qui poussent tant de filles (dont moi) à écrire sur ce site, ce sont eux les princesses, entre caprice, indécision et égoïsme. Cela sonne comme une généralité, on pourra me dire que certaines filles se comportent également ainsi, mais au final, la lecture des commentaires sur ce très pertinent (je le répète) site laisse à penser qu’il y a une tendance, quand même. Quitte à continuer dans la généralité : les filles sont plus fortes, quoi qu’on en dise, car à situation égale et normale, elles rencontrent des obstacles à leur épanouissement plus rapidement dans leur enfance, puis leur adolescence, obstacles qui paraissent anodins (incapacité à faire pipi debout, menstruations, environnement sociétal misogyne, inégalité des salaires, grossesses, ménopause, etc) mais qui marquent au delà même de l’inégalité physique avec les garçons, une inégalité mentale. Les garçons sont traités comme des princesses par la nature et par une société de tradition patriarcale. Dans le cas où ils sont en plus de ça pas mauvais dans les études, sociables, sympathiques et physiquement intéressants (et encore, eux ils ont le droit d’être juste « charmants » pour plaire) et qu’ils n’ont pas de problème particulier au sein de leur famille, quel obstacle connaissent ces garçons ? Aucun, avant le premier vrai chagrin d’amour ou un échec professionnel qui anéantit les pauvres chéris qui n’ont jamais appris à souffrir. Là est selon moi le socle de tout ce misérabilisme des relations hommes-femmes : l’un a appris à souffrir dès le berceau, l’autre pas. Conséquence : les « vraies » princesses de la nature n’hésitent pas à peiner les Cendrillons qui récurent le sol dans une patience pieuse et pleine d’humilité. Donc, à ça : STOP. Les garçons « princesses » ne méritent pas une seule goutte de sueur, et surtout, parce qu’heureusement il y a des exceptions pour confirmer la règle, les histoires non vexantes pour l’égo, ça existe ! Avec des gars qui répondent aux sms en moins de cinq minutes, pour qui la tendresse ne revient pas à un acte d’inceste, pour qui « je t’aime », « tu me manques » ne sont pas des insultes. Ce sont ces garçons, qui ont su subir la vraie maturité, celle qui les retire du cocon de la « princesse », qui vous traiteront comme des reines.

        • Anashka | 23 avril 2013

          Pour des princesses, oui, je parle bien des hommes qui poussent tant de filles (dont moi) à écrire sur ce site, ce sont eux les princesses, entre caprice, indécision et égoïsme.

          Je n’avais jamais vu les hommes comme des princesses. C’est vrai que femmes et hommes sont éduquées pour que les femmes prennent en charge le couple et les hommes la séduction. C’est surement ce qui fait de nombreuses incompréhension. Heureusement, les mentalités changent peu à peu. Beaucoup d’hommes s’investissent de plus en plus dans leurs histoires à deux et beaucoup de femmes prennent en charge la séduction (la preuve par ce site).

          les filles sont plus fortes, quoi qu’on en dise, car à situation égale et normale, elles rencontrent des obstacles à leur épanouissement plus rapidement dans leur enfance, puis leur adolescence, obstacles qui paraissent anodins (incapacité à faire pipi debout, menstruations, environnement sociétal misogyne, inégalité des salaires, grossesses, ménopause, etc) mais qui marquent au delà même de l’inégalité physique avec les garçons, une inégalité mentale

          Sans parler de « plus » ou « moins » fortes, je penses, effectivement, que les femmes ont de nombreux combats à mener auquel les hommes ne sont pas confrontés. Notamment sortir des schémas misogyne à grand coup de Prince Charmant. Mais, encore une fois, de plus en plus d’hommes tentent de casser ses schémas auprès des femmes. Beaucoup sont des alliés. Le féminisme, n’est pas simplement une lubie féminine. De plus en plus d’hommes trouve le mouvement simplement logique. Merci à eux.

          Les garçons sont traités comme des princesses par la nature et par une société de tradition patriarcale.

          Le patriarcat a aussi nuit aux hommes. Ils doivent « jouer » les forts. Gare à celui qui est sensible ! Gare à celui qui est rêveur/idéaliste/fidèle même ! Le slut-shaming à coups de « tu es une pédale » est réel chez les hommes aussi. Il s’agit pour eux d’être sans cesse performant : au lit, au travail… D’être sans cesse dominant. Pour montrer que tu es un « homme, un vrai ». Au risque de passer à côté de la personnalité réelle de la femme qu’ils aiment.

          Le patriarcat à donné des avantages à certains hommes, à ceux pour qui le modèle est une aubaine, pas à tous.
          (Le film « Billy Eliot » en est une superbe illustration).

          Aucun, avant le premier vrai chagrin d’amour ou un échec professionnel qui anéantit les pauvres chéris qui n’ont jamais appris à souffrir.

          Devoir être responsable et prouver sa force, sans cesse, n’est pas une mince affaire. Ne rentrons pas dans une guerre inversée. Les hommes comme les femmes ont été victime d’un modèle patriarcale. De même, les hommes comme les femmes auraient souffert d’un modèle matriarcale.

          Ils existent, effectivement des nombreux mecs défendant corps et âmes la suprématie masculine, s’y accrochant comme une moule à un rôcher. (On le voit avec le mouvement masculinisme, qui est simplement un mouvement profondément sexiste). Mais, c’est encore un combat féminin à mener, plus nous tourneront le dos à ce type d’hommes, moins ils seront légions. C’est de NOTRE responsabilité. C’est parce que nous acceptons de ce type de mecs leurs comportements de princesses qu’ils se le permettent. Ils n’ont pas de raisons de changer.

          Personnellement, dans mon entourage, il y a bien longtemps que je n’ai pas rencontré de garçons comme ça.

  • Soraya | 20 avril 2013

    Deuxième partie.
    Après le départ de B, je reprend contact avec lui près de deux mois après, parce qu’on était amis quand même, que ça me manque notre complicité, et qu’il me manque tout court. On enterre la hache de guerre (soi-disant, parce que personnellement, j’ai une mémoire d’éléphant). On échange plusieurs messages sur facebook, de son côté avec enthousiasme, toujours. Il recommence à flirter et je sens que je ne vais pas résister alors je lui dis que je veux couper les ponts, soi-disant parce que ça ne se fait pas cette ambiguïté pour mon copain de l’époque (une histoire légère et sans intérêt, rapidement écourtée). Entre-temps, je laisse le copain et me remets avec mon amant-confident qui est depuis tombé fou amoureux de moi (fuis-le, il te suit…). En début d’année 2013, je reprend finalement contact avec B. On décide de se voir, sachant qu’il sort avec une fille depuis quelques temps et que je suis encore avec mon FF. Le date se passe très bien, il me dit qu’il me veut mais qu’il ne peut pas quitter sa pseudo-copine comme ça, qu’il lui faut du temps. J’accepte, souhaitant mettre fin en douceur à la relation avec mon FF amoureux. Un mois après (durant lequel, je reçois presqu’aucune nouvelle) B me répète le même discours sur sa pseudo-copine tout en insistant pour me voir. Je tombe des nues, et énervée par son indécision, je lui dis que je ne veux certainement pas le voir. Quelques jours après, il revient à l’attaque, plusieurs fois, clamant que l’autre fille ne l’intéresse pas, mais qu’elle a un pb grave qu’il l’empêche de partir comme un salaud. Je m’en veux aujourd’hui, mais je cède (physiquement) au bout de quelques semaines parce que je le voulais tellement… Et après ça, je lui dis que je veux commencer un truc avec lui, càd se voir régulièrement, sans forcément donner un nom à notre relation mais à condition qu’il arrête définitivement avec l’autre fille. C’est là qu’il me confie que la mère de cette fille a un cancer et que du coup, elle est en pleine dépression, que même s’il ne la veut plus, il ne peut pas la lâcher brutalement. Qu’elle a pleuré quand elle a compris qu’il partait, que c’était accablant pour lui, etc. De plus, il souhaite me voir, mais il veut du temps (encore) pour la quitter correctement… Je le vois mardi et on s’est disputé la dernière fois à ce sujet (je suis partie brutalement du date et n’ai pas répondu avant dix appels et messages). Que me conseillez-vous de faire ? De laisser tomber, ou d’attendre ?

    • Anashka | 21 avril 2013

      Rencontrer quelqu’un contient toujours une part de risque. Tu es face à une décision que je ne prendrais pas pour toi : rester, en attendant patiemment qu’il quitte cette nana (qui visiblement ne va pas aller bien avant un moment) OU passer ton chemin en mode « gère ton histoire et quand tu seras prêt, on verra bien où j’en suis ».

      Dans les deux cas, la situation ne sera pas évidente. Clairement. Pile, tu ne gagnes pas. Face, tu perds. Mais, lui t’exposes un « contrat » : on vit une relation triangulaire le temps qu’elle sorte de sa dépression, à toi de l’accepter ou non.

      Finalement, qu’est-ce qui te fait pencher d’un côté ou d’un autre ?

      • Soraya | 21 avril 2013

        Première merci pour tes réponses.
        Pour répondre à ta question, je suis entre deux eaux et il y a de part et d’autre des éléments qui me poussent à attendre ou à partir.
        Attendre parce que je m’entends très bien avec lui, qu’il y a de la complicité entre nous, des connexions évidente qui pourraient donner lieu à une très belle histoire et donc qui mérite d’essayer de la réaliser. Je n’ai pas de sentiments affirmés pour lui mais je sens que si je m’engage sur le chemin de la relation avec lui, ça pourrait clairement devenir très fort.
        Partir, parce que j’attends déjà depuis deux mois, qu’il ne se décide toujours pas à agir. J’ai eu besoin d’un avis extérieur car la situation de la fille est très complexe quand même (cancer, etc) et que, dans le contexte de mon envie de lui, j’ai peur de paraître sans coeur en l’obligeant à la quitter de suite, même si je pense sincèrement que rester avec quelqu’un juste pour ses problèmes et non pour l’affection que l’on ressent pour lui ou elle est loin d’être une solution. De plus, il dit vouloir me voir mais on se voit pas souvent, il n’envoie pas toujours spontanément de messages pour savoir comment je vais, même s’il répond aux miens dans la minute toujours, voire aux aurores quand j’ai envoyé un message très tard et qu’il dormait déjà. Il semble un peu passif, ce qui se comprend en regard de la situation avec la fille, mais ça ne me rassure pas moi de mon côté. Je me demande si finalement, ce qui le retient c’est vraiment cette situation qu’il a à gérer, si tout simplement il ne veut pas vraiment être avec moi, qu’il me fait attendre pour rien. C’est le genre de garçon très demandé et qui plus est très accessible, pas prétentieux pour un sou, donc, je sais qu’il est très convoité et que les filles n’hésitent pas à exprimer leur envie de lui. Tout ça me perd et me donne envie de laisser tomber.
        Mais au final, pour nuancer les deux bords, j’ai l’impression d’être allée trop loin pour ne pas essayer, attendre qu’il clarifie sa situation, tout en continuant à me voir…

        • Anashka | 22 avril 2013

          Tu peux lui formuler sa « passivité ». Lui dire que ça, ça te pèse. Que tu peux essayer d’attendre un peu, mais que tu as besoin :
          1. D’une deadline, une date limite à laquelle vous sortirez de cette relation triangulaire
          2. Qu’il soit un poil plus pro-actif dans votre relation, de manière à ce que TOI tu sois rassurée sur ses intentions.

  • Isa | 21 avril 2013

    bonsoir Anashka, (suite histoire Isa, y a plus d’epace pr répondre plus haut)

    je te remercie pour tes conseils que je respecte bcp, et même si c dur pour moi d’accepter ou de penser même à une nouvelle rupture, je pense que tu a s raison: je ne peux l’aider que s’il en a envie et que lui aussi fasse des efforts pour s’en soritr. sinon ca ne servira à rien.
    là je suis en FO depuis vendredi soir, je tenterais même un SR pour lui laisser un peu d’espace et faire de sorte que je le manque et qu’il cherche à me voir de nouveau…

    prochaine étape (bien sur qu’on il va me contacter en 1er ;) ) est de lui dire que je souhaite lui parler…en fait moi je veux lui proposer mon aide lors de notre pochaine rencontre, et je ne sais pas si je peux aussi parler du passé (sachant qu’il l’a dejà évoqué le 1er rdv et on en a parlé un peu mais j pas voulu rester trop dans ce sujet), lui parler de sentiments aussi, lui demander qu’est ce que je représente pour lui mnt…ect (pck je ne veux pas de relation d’amitié pr le moment) ????

    peut être essayer de s’approcher plus de sa vie avec ces nouvelles circonstances pr mieux comprendre, mais sans trop isister pr le voir tt le temps…non?

    en même temps je lis sur le sujet de « la phobie de l’engagement » c jours ci pour savoir comment l’approcher et je pense que j appris des pistes qui vont m’aider à gérer notre relation.

    voilà voilà.

    • Anashka | 22 avril 2013

      Je pense que tu devrais effectivement lui proposer un verre, après le FO.

      Mais pas lui parler de sentiments ou de la relation que tu veux. Simplement prendre de ses nouvelles, passer un moment agréable, le re-séduire un peu et pourquoi pas, si tu le sens perdu, s’il t’en fait part, lui proposer ton soutien.

      Mais, lui dire que tu veux être sa nana, alors qu’il a rompu LUI, c’est te prendre un râteau. Surtout si tu viens avec « je vais être ta nana et te sauver ». ça ne donne pas vraiment envie. Reste légère, concentres-toi sur le temps T.

      Mais, je continue à penser que tout ça n’est pas une bonne idée. Tu parles beaucoup de lui, de ses problèmes, mais peu de toi. Pourtant, tu es un peu en OI, qu’est-ce que tu mets en place pour faire redescendre la pression et les attentes auprès de ce gars ?

      • Isa | 22 avril 2013

        oui anashka je parles bcp de lui et de ses prob car il est dans une situation pas top en ce moment et je sais qu’il souffre de ça. En plus moi en ce qui me concerne j’arrive à gérer mon mal, et je reste surtout ouverte à lui, je ne fais pas comme lui: qd ça ne va pas il se renferme sur lui et déprime!!! et qd il déprime il répond mm pas au tél…

        sais pas si je suis en OI, pck je reste ouverte à d’autres opportunités (je rencontre des gens et j’essaie de m’en sortir tant que je px…), et aussi je me met toutes les possibilités en têtes pr pas souffrir en fin de compte: sois on va reprendre sois se quitter pr de bon, et dans les 2 cas je continuerais à vivre a vie.
        si je fais tout ça c surtout pck j’aime pas échouer avant mm d’essayer, je tente tout et surtout qd il s’agit d’un sujet primordial pour moi je ne lâche pas prise facilement ;).
        mon FO n’est -il pas une façon pr ne pas rester trop dépendante à lui et à ses attentes?? je pense bien que si. tu sais j’avais besoin de lui pr un truc (j besoin du num d’un agent immobilier qu’il connait lui…) et malgrès ça j pas voulu l’appeler pour maintenir mon FO. ai-je raison?

        je te tiens au courant des nouveauté.

        • Anashka | 23 avril 2013

          Je te suis. Je ne bouge pas. ^^

          Mais, j’ai un peu de mal avec l’idée « d’échec » ou « réussite » amoureuse. Je pense que parfois une relation nous fait du bien et il faut la poursuivre. Parfois, elle a cessé de nous faire du bien depuis un bail et il faut savoir poursuivre sa route. Il n’y a pas « d’échec » dans le fait d’arrêter ou non, une relation.
          S’il déprime, que tu veux l’aider pour le récupérer, ça ne ressemble pas aux bases les plus saines d’une relation épanouie et égalitaire.

          Je prendrais encore plus de recul que ça. En mode « c’est fini, vraiment fini pour le moment ». Il reviendra peut-être quand il ira mieux et à ce moment, s’il y a de place dans ma vie, j’aviserais.

  • B-Elle | 23 avril 2013

    Anashka,

    je reviens vers toi car, alors que je me préparais à la rencontre prévue prochainement avec mon prince charmant, je viens de découvrir par quelqu’un qui le connait qu’il m’a menti, qu’il a un carnet d’adresses de filles bien fourni à la fois là où il vit et dans les villes où il se déplace (très souvent) pour le travail. Bref, c’est un séducteur pour ne pas dire un p…
    La personne qui m’a parlé de lui a d’abord dit que c’est un mec bien qui recherche la femme de sa vie, une compagne qui l’aide avec son fils, puis sa langue s’est déliée et il a admis que je me suis fait « avoir » par une technique de séduction bien rodée et que monsieur a des harems.
    Maintenant je suis en plein questionnement: je me réjouissais à l’idée de le voir, je pensais lui faire passer un moment de rêve, lui montrer de quoi je suis capable, ce qu’il peut avoir avec moi… et en même temps l’observer, le questionner, le faire parler pour tenter de comprendre ce qu’il veut vraiment et ce qu’il pense de « nous ». Mais maintenant que j’ai cette nouvelle information je suis mal car je ne sais plus que faire… Je me serais « donnée » avec amour et passion ayant dans l’esprit qu’il était confus, qu’il avait eu peur de mes sentiments et craignait l’engagement, mais là je me vois mal avoir le même entrain « j’ai carrément la trouille » sachant qu’il y a 9,9 chances sur 10 qu’il se serve et qu’il disparaisse le lendemain! Pourtant je veux le voir et je veux mes réponses, à savoir pourquoi il m’a choisie, moi; pourquoi il m’a monté la tête avec des promesses et des rêves pour me convaincre à sortir avec lui, pourquoi il m’a menti quand il disait chercher la femme de sa vie et l’envisager en moi et pourquoi ensuite il s’est montré lâche et indifférent en me traitant de ce fait comme moins que rien.
    Et je voudrais lui dire mes sentiments, combien je souffre depuis qu’il a commencé à s’éloigner, combien j’aurais pu le rendre heureux. J’ai quoi comme alternative? Ne pas le voir? Il disparaîtrait de ma vie, comme il avait déjà fait… il n’attend pas après moi c’est clair. Le voir et l’époustoufler avec des performances inouies? Je me sens incapable de jouer la comédie. Il me semble qu’il ne me reste plus qu’à baisser le masque de la séductrice et être moi-même, avec mes sentiments. Je ne sais pas ce que tu en penses mais il me semble que je n’ai plus rien à perdre… au moins il saura ce que je ressens et ce qu’il a perdu. A ton avis il se passera quoi après?

    • Anashka | 23 avril 2013

      Je continue à rester sur ma lancée : NEXT.
      Tu es dans une situation : pile, tu perds, face, tu ne gagnes pas.
      Tu lui dis tes sentiments, tu le vois, tu entres encore dans son jeu alors que clairement, faire des grands mots d’Amour est le moyen qu’il utilise sur son « harem ». Toi, comme les autres. Tu t’humilies plus. T’accroches plus que de raisons.
      Tu disparait : il te raye, il passe à la suivante.

      Je ne suis pas sûre qu’il y ait un moyen de l’avoir, de le faire réaliser tant ce qu’il a perdu que ce qu’il pourrais gagner avec toi

    • Superbrunette | 24 avril 2013

      T’as rien à prouver à ce mec. Ramasses ta dignité et nextes-le une bonne fois pour toute.

  • Calypso | 27 avril 2013

    Hello Anashka,

    Depuis hier je lis tes articles que j’ai découvert par hasard dans une recherche google. C’est très intéressant et cela confirme les théories dans le cadre du travail que je fais actuellement sur moi-même.

    Il y a un peu plus d’un mois, j’ai enfin mis un mot sur mes problèmes relationnels : Dépendance affective. Depuis j’enchaîne les lectures d’articles psycho afin de mieux comprendre les symptomes et comment guérir de cela.

    Si je viens poster un com sur cet article, c’est justement parce que je me suis mise en FO depuis mercredi sans meme m’en rendre compte.

    Pour résumé : j’ai rencontré, sur un tchat, un mec il y a bientot 3 mois, chacun nous ne recherchions rien à part discuter. 2 semaines de dial intensive par skype et tél (10h/jour) ; excellent feeling entre nous.
    Moi : 31 ans, maman célib depuis 6 ans, au chomage, vie sociale très très peu fournie.
    Lui : 30 ans, célib sans enfant, il gère sa propre entreprise, vie sociale très chargée : bcp d’amis, famille, activité sportive
    Après 2 sem on se rencontre autour d’un verre. A la fin je lui fais des avances, l’embrasse et on reste + de 4h a échanger des baisers comme des ados.
    On décide le lendemain de se fréquenter et de voir comment ça se passe. Lui appréhende le fait que j’ai un enfant de 7 ans, n’est pas habitué et moi peur de qu’il me fasse souffrir car a volontairement vécu 3 ans en célibat stricte (ni aventure ni relation).
    Tout se passe assez bien, on se voit a peu près 2 à 3 fois par semaine, puis rencontre mon enfant 3 fois devant lequel on joue le role d’amis. Par contre sexuellement, problème, préliminaires géniales très attentif à MON plaisir mais dès qu’on arrive au stade rapport protégé ; pouf plus rien, n’y arrive plus.
    Etant une femme ronde, je le prends direct contre moi, pense qu’il ne me désire pas assez (ma précédente histoire sérieuse, mon ex avait honte de moi en public).
    Un jour, il y a exactement 2 mois, on décide de changer de cadre, on en parle au tél, on rit, content de la soirée a venir, et là je lui lance un reproche. « pourquoi avec une aventure en sortie de boite t’y es arrivé et moi non ? » s’en suit une dispute, des incompréhensions et une froideur.
    Cela a été le point de départ de son éloignement. On se parlait de moins en moins par texto ou par skype, les rencontres se sont espacés, de l’autre coté sa charge de travail a augmenté et le sentant s’éloigner, ma DA s’est activée.
    Mail de ma part : Reproches, pleurs, besoin d’etre rassuré, menace de le quitter.
    Sa réponse a lui : m’explique qu’il n’arrive plus a gérer mon besoin d’etre rassuré, qu’il ne sait pas comment éviter ma souffrance car je ne suis jamais bien, qu’il a perdu celle qu’il a connu mais qu’il tient tjs a moi. Il me demande une réponse après bcp de recul en lisant son mot. C’est ce que je fais, gros méa culpa de ma part. Il est étonné dans le bon sens et je lui propose une soirée (samedi dernier) pour détendre l’atmosphère. Soirée sympa chez moi diner devant un film, puis je finis par lui demander si je peux l’embrasser. Calins bisous tout se passe bien. On va dans ma chambre mais je sens qu’il ne veut pas aller plus loin que préliminaires. Je ne reproche rien, je profite de ce qu’il m’offre. Il part vers 4h puis je le recontacte seulement lundi pour discuter sur skype avec lui. Le problème c’est que je lui parle souvent des propositions d’aventures que je reçois d’autres hommes. Un ami m’a dit que j’empirai la situation en faisant cela.
    On se dit au revoir car lui occupé par son boulot et doit aller au foot. Le lendemain soir je pars boire un verre avec une amie. L’alcool me montant vite a la tete j’envoie a mon mec un texto « chuis saoule » pas de réponse.
    Mercredi en fin de matinée je l’appelle il me répond pas, j’envoie donc un texto ou je m’excuse du texto bizarre et s’il voudrait qu’on se voit aujourd’hui.
    Il m’a répondu dans l’aprem que oui il avait vu ce texto bizarre, que ça ne va pas etre possible de se voir car il a du boulot et finit par me demander ce que j’ai fais la veille (pour etre saoule).
    Et là j’en ai eu marre. Marre de toujours courir derrière lui, d’essayer de rattraper mes erreurs, d’avoir la sensation d’être celle qui construit quelque chose. Je n’ai jamais répondu. Et lui meme ne m’a jamais relancé.
    Cette fin de semaine il devait finir l’organisation d’une grosse fete d’anniversaire commun entre lui et ses potes, il ne m’a pas invité car il savait pas si on serait encore ensemble a cette date. Ce we donc il est surement avec tous ses amis et moi ben j’essaye de me donner des objectifs : la continuation de mon régime, je me suis relancée activement dans ma recherche d’emploi, je me suis trouvée un véritable ami qui a des déboires amoureux aussi on se soutient. Et pour mon mec FO totale.
    Désolée pour le long message.

    • Anashka | 28 avril 2013

      Le problème de la DA, c’est que l’on passe de la « passion » (se faire bouffer par les sentiments) au bon sens, la tête froide. Mais, on parvient rarement à avoir du bon sens au temps T. On s’accroche à l’autre plus qu’on le séduis, et même si l’autres est attiré, c’est un comportement relativement effrayant.

      Le point positif, c’est que tu as remis la tête dans tes objectifs. Que tu parviens parfois à prendre du recul.
      Est-ce qu’il t’a déjà expliqué pourquoi il avait ces pannes-là ?

      Relance-le dans une semaine pour prendre un verre. L’idée, c’est de repartir sur quelque chose de léger.

      • Calypso | 28 avril 2013

        Bonjour Anashka, merci de ta réponse rapide :-)

        En fait, on a essayé deux fois, en 2 nuits de suite. Cela faisait 2 semaines qu’on se fréquentait. Je te replace le cadre, lui vivant en coloc ne pouvait pas m’inviter et moi qui vit avec ma fille je ne souhaitais pas le faire rentrer dans « mon territoire » avant d’être sure et en confiance.
        Donc je reprends le premier essai c’etait suite à un diner au resto, on a fait comme d’habitude, il s’est garé pas loin de chez moi puis baiser, caresse jusqu’a que ça devienne très chaud et là on s’est dit « on va a l’hotel ». Il etait 4h du mat quand on est arrivé donc déjà tous les 2 fatigués. On a quand meme essayé mais au moment de mettre le préservatif il n’y arrivait plus donc re-préliminaires et encore raté pour le préservatif. Au final on a laissé tomber.
        Le deuxième soir à la base on devait pas se voir, sorties entre potes pour lui, il m’a finalement appelé a 3h avec l’envie de me voir, je lui manquais, il voulait m’embrasser (je crois qu’il était un peu gai par l’alcool car d’habitude il est pas si expressif par la parole) au final j’ai dis ok et pareil on s’est posé dans sa voiture et on a décidé de retenter l’hotel. De nouveau le même souci !Pour détendre l’atmosphère je lui ai lancé une pique « bon va falloir que je me trouve quelqu’un d’autre pour le sexe » il s’est vexé… C’était super maladroit j’avoue, je me suis excusée direct. Au final on a dormi.

        La semaine suivante, il a rencontré ma fille, et après un ciné, on a parlé sur skype pour programmer une soirée entre nous, là il m’a proposé de changer de cadre pour notre nuit, d’aller plus dans un appart hotel car il pensait que le fait d’etre dans un hotel avec une pièce et un lit le bloquait au final. Que ça lui donnait trop cette image d’aventure alors qu’on vit pas ça. J’ai accepté et c’est à la fin justement ou j’ai refais une boulette en disant « soit en forme vendredi sinon je te next lol » du coup pareil il a pas trop apprécié et j’ai enchainé sur son histoire avec la nana de la boite. Là il a carrément pris ça pour des reproches et était faché. J’ai achevé la chose en disant que j’avais finalement pas envie de faire cette soirée.

        J’ai changé d’avis bien sur mais nous sommes tous les 2 tomber malade et on a jamais pu se faire cette soirée et c’est là ou il a commencé à prendre un peu de distance.
        3 semaines après, je l’ai invité chez moi, ma fille était là on a regardé un film et mangé une pizza. Ma fille est allé se coucher et on est allé dans ma chambre, j’avais envie de retenter mais lui m’a dit « non il est minuit je pars dans une heure et je bosse demain ça sert a rien » j’étais vexée mais je l’ai quand meme conduit à l’orgasme autrement (si tu vois ce que je veux dire lol)

        Enfin dernière soirée intime, samedi dernier, l’excuse a été, meme si je lui avais rien demandé et rien reproché, « j’ai envie de te faire plein de choses mais j’ai le contre coup du vin », pendant le repas et le film il avait bu la bouteille de vin a lui tout seul (vu que je n’aime pas ça) et la moitié de la bouteille de rosé. En plus j’avais vmt basé cette soirée dans le thème de la complicité. On avait quand meme remis en question notre relation quelques jours avant, et je n’avais pas envie de lui « sauter dessus » alors qu’au final je ne savais pas si c’était le « nous » était d’actualité.

        En fait, je t’avoue à ce jour encore je lui en veux et c’est cette colère qui a activé ma fuite. Cette semaine, ma fille est en vacances chez son père, il le savait car samedi dernier il m’a dit « quand ta fille reviendra, on ira ensemble au parc un jour ou il fait beau ». Les prochaines vacances ou je serais libre ne seront qu’en juillet ou en aout. Je ne comprends pas qu’il n’est pas profité de ma disponibilité, il ne m’a rien proposé et a finalement meme refusé mon invitation.
        Ma fille rentre demain, donc a part aller prendre un verre avec elle, bof quoi. Et puis l’idée que ça soit encore à moi de lui proposer m’agace. Peur d’un refus.

        Avec tous ces nouveaux éléments qu’en penses tu ? restes tu sur l’idée que je dois lui proposer quelque chose ?
        Merci d’avance Anashka :-)

        • Anashka | 29 avril 2013

          Une panne pour un homme n’est jamais évidente à vivre, il se sent « impuissant » dans une société où on voue un culte à la performance. En te moquant (je n’enlève pas que ce soit gentil) tu lui as mis la pression. Pour lui, ça devient plus difficile et il doit avoir peur de te décevoir, donc il prend du recul et propose de te voir à des moments où, visiblement, la sexualité sera impossible.

          L’idée serait de parler de tes maladresses, de lui dire que tu ne sais pas trop comment tu pourrais l’accompagner, mais qu’il n’y a pas de pression à avoir, que vous pouvez faire plein d’autres choses le temps qu’il se sente plus à l’aise et proposer une soirée plus détente… (Bougies, bain…) Sans forcer.

          • Calypso | 29 avril 2013

            bonjour Anashka,

            Merci de ton éclaircissement. Un ami m’a donné le même conseil de lui reparler de mes maladresses et de lui expliquer que je ne voulais surtout pas lui mettre la pression, qu’on pouvait prendre notre temps.

            La deuxième fois quand je l’ai taquiné j’ai essayé en effet de me rattraper en lui disant qu’on prendrait notre temps mais il l’a encore plus mal pris en disant que j’avais l’air de faire une exception pour lui. Et en plus, je ne sais pas comment aborder mes maladresses alors qu’elles remontent à plus de 2 mois.

            Mais le pire, c’est surtout comment l’aborder, car il ne m’appelle plus de lui même ni ne m’envoie de textos.

            Suite à son texto de mercredi dans lequel il me disait que ça n’allait pas être possible de se voir et dans lequel il me demandait ce que j’avais fais la veille, je n’ai pas répondu. Lui-même ne m’a ni rappelé ni retextoté.

            Je finis meme par me demander s’il croit pas que je boude.

            Ma fille m’a appelé ce matin en me demandant si elle pouvait rester une journée et une nuit supplémentaires chez son père, j’ai accepté.

            J’ai voulu en profiter pour proposer un rdv à mon copain mais j’ose pas… Peur du refus et aussi par fierté car ca fait quelques semaines que je suis toujours celle qui propose. Pour te donner une idée, au cours du dernier mois, je lui ai fais 6 propositions pour 3 acceptés. On s’est vu 3 fois ce mois ci…

            Des fois j’ai envie de lâcher l’affaire… :-(

          • Calypso | 29 avril 2013

            Edit :

            J’ai suivi ton conseil, j’ai envoyé un texto pour lui proposer de se voir ce soir pour boire un verre ou aller au ciné en jouant sur l’humour « avant que mes chaines « maman » me soient remises lol »

            Il m’a répondu : « j’aurais aimé faire qqchose ce soir mais je passe la soirée avec ma mère avant son départ, c vrai que ça tombe mal… J’aurais plus de tps pour discuter avec toi demain »

            Donc j’ai rebondi sur sa réponse et lui ai dis « Dans ce cas, pourquoi pas déjeuner après ton rdv du mardi matin ? Ma fille doit rentrer que dans l’aprèm »

            Pas de réponse de sa part…

            3 heures plus tard, j’ai un peu insisté : « j’ai besoin de ta confirmation pour prévenir M (le père de ma fille), c’est ok ? »

            je commençais a désespérer en pensant qu’il me snobbait vraiment et qu’en fait il me la jouait a l’envers par lacheté et que j’allais le quitter car j’en avais vmt marre.

            Et là, enfin une réponse : « oui ok c’est bon »

            Mais du coup j’ai le revers et je suspecte fortement la DA, fautive mais je me dis qu’en fait il a accepté en se forçant et que ça se trouve il va m’annoncer qu’il me quitte. En meme tps ça arreterait ma torture psychologique hein…

            Bref que me conseilles tu pour assurer ce déjeuner ? Là je cherche déjà un resto car j’ai pas précisé si on allait au resto ou chez moi mais je veux absolument que ça soit a l’extérieur.

            Merci d’avance Anashka

          • Anashka | 30 avril 2013

            Prenez le temps de vous voir, de passer un bon moment, de retrouver l’état détendu.
            Tu peux lui dire que tu n’as pas super bien réagit, c’est juste que tu tentais de faire de l’humour, mais tu te rends compte que c’était maladroit. Que tu ne lui mettras plus la pression, parce qu’au fond tu t’en fous, t’aime bien être avec lui, c’est tout.

  • Mathilde | 28 avril 2013

    Bonsoir !
    Alors voilà, des amies me conseillent de faire un FO mais j’hésite…
    Ça fait presque deux mois que j’ai une relation avec un garçon, à la base ça devait être purement sexuel (je passerais là dessus), mais finalement on se comportait plutôt comme un couple (mais sans que ce soit officiel), il me disait qu’il était jaloux des autres garçons, que j’étais juste à lui, il m’offrait le repas et le petit dej au lit chaque fois que j’allais chez lui etc. Et moi j’ai commencé à développer des sentiments, évidemment. L’autre jour je lui ai demandé pourquoi on ne se mettait pas officiellement « en couple », et là bim-dans-ta-face il m’a répondu que la question ne se posait pas puisque pour lui j’étais dans la « friend zone », peut-être un peu plus qu’une amie… mais sans plus. J’avoue n’avoir pas réellement saisi, surtout que je sais qu’il ne réserve pas ce traitement de faveur à ses autres amies.
    Le FO est-il conseillé dans cette situation ? Merci encore de vos réponses/conseils/aide :)

    • Anashka | 29 avril 2013

      Oui. Un temps sans nouvelles. Un presque NEXT. Visiblement, tu veux être avec, donc accepter une place de plan cul améliorer avec exclusivité en prime, non.

  • Calypso | 30 avril 2013

    bonjour Anashka,

    Merci de ton conseil, je viens au rapport ^^

    Donc il est arrivé à l’heure mais était au tél avec son assoc. Ils avaient l’air de se prendre la tête, il a vociféré pendant 10 min devant le resto. Je me suis dis « super ! il va etre sinistre pdt notre rendez vous »
    Après avoir raccroché, il s’est excusé et m’a embrassé sur chaque joue – j’avais oublié de te dire qu’en public, il ne montrait jamais de signes qu’on était en couple ou très rarement, ne me donne pas la main si c’est pas moi qui lui prend – donc on s’est installé à table et on a discuté.

    J’étais agréablement surprise qu’il mette de coté sa mauvaise humeur, il était souriant, il m’a raconté comment s’est déroulé sa soirée d’anniv, les soucis qu’il avait avec son assoc, il m’a demandé ce que moi j’avais fais pdt ma semaine. Ensuite il m’a rappelé que samedi il partait en voyage d’affaires et loisirs a Londres avec son coloc, la copine du coloc et 2 potes et qu’il ne rentrait que mercredi dont la soirée etait consacré a l’anniv de 2 potes, que jeudi il avait une aprèm pour un évenement musical.
    Je me suis sentie déprimée intérieurement, ma vie est tellement vide à coté de la sienne. C’est choquant !

    Sur le ton de la plaisanterie je lui ai dis « heureusement que je t’ai proposé ce déjeuner sinon on se serait pas vu avant des semaines », il m’a dit « oui c sur après ptet qu’on peut se revoir jeudi mais comme je savais que tu avais ta fille… D’ailleurs comment ça se fait qu’elle ne rentre qu’aujourd’hui? » grrrrrr j’en aurais déchiré ma serviette en papier, pourquoi fallait-il qu’il passe a autre chose.

    J’ai vraiment pas osé revenir sur le fameux jeudi pour pas faire la nana lourde et collée à son mec débordé.

    Le repas s’est terminé tranquillement, il a payé la note, puis on a marché dans le meme sens, il devait vmt rentrer pour 13h30 a cause de son assoc (comme je l’avais entendu lui dire au tel) et il était 13h35.

    Il s’est excusé de ne pas m’avoir vu longtps puis s’est penché vers moi. Instinctivement j’ai tendu la joue, il m’y a fait un bisou puis m’a embrassé sur les lèvres. C’est peut etre bête mais ça m’a vmt fait plaisir car comme je te le disais il m’embrasse jamais en public et là on etait dans une rue active.

    Pour mes maladresses je n’ai pas pu abordé le sujet car on était entouré de gens à table, je ne voulais pas qu’il soit mal à l’aise et que ça empire la situation. Et puis a l’extérieur ce n’etait pas non plus la meilleure chose d’en parler en marchant.

    Voilà donc il est occupé jusqu’a jeudi de la sem prochaine et il va surement avoir plein de choses qui vont s’y greffer.

    Je ne sais donc pas quand je vais le revoir. Je ressors plutot contente car il a été plutot cool avec moi et m’a embrassé donc on peut dire qu’il comptait pas me quitter mais je suis vmt frustrée d’avoir une vie si vide…

    Qu’en penses tu ?
    Merci encore

    • Calypso | 30 avril 2013

      Edit :
      So stupid !! Franchement j’ai honte de ce qui va suivre… Ma fille en rentrant me demande ce que j’ai fais auj. Je lui dis que j ai dejeuner avec notre ami (car pr elle c notre ami). Elle boude en disant qu’elle aussi aurait voulu le voir.
      Je saute sur l’occaz pr lui proposer de lui envoyer un msg sur skype pr lui proposer un ciné jeudi soir. Ce qu elle fait avec mon aide.
      Il a repondu une heure apres « desole je ne peux pas j’ai foot. On trouvera un autre moment ».

      Je le dis a ma fille puis lui redige une rep « lui ai transmis. Elle est un peu decue mais s en remettra. Puis lui parle d un truc sur mon boulot pr changer de sujet »

      Il a pas repondu ce n est pas + mal. J ai trop honte!!! Je vais sauter de mon balcon au 1er et je reviens… :-(

      Plus sérieusement, je ne suis pas prete de le revoir je sens. Et la c bon vu ma honte je suis refroidie pr proposer quoi que ce soit d autre.

      • Anashka | 1 mai 2013

        Disons que c’est courant quand on a des décalages de rythme de vie, celui qui a le planning le moins chargé a tendance à courir après l’autre. A toi d’en profiter pour te concentrer sur TA vie, sur ce que tu veux faire TOI.

        Je pense pas que tu te sois tapée la honte ou quoi que ce soit du genre… Simplement, il avait réellement un truc de prévu.

    • Anashka | 1 mai 2013

      Tu mets le doigt sur quelque chose d’important POUR TOI. Tu as le sentiment d’avoir une vie vide (en séduction, on appelle ça le Lifestyle), ça se travaille ! Tu peux le changer pour toi.

      Commence par le démarrage :
      – ton cercle social mériterait-il d’être agrandit ?
      – quelles activités tu aimerais faire que tu ne fais pas encore ?
      – as-tu des projets longtemps remis au lendemain en tête ?

      • Calypso | 1 mai 2013

        Bonjour Anashka,

        J’ai en effet conscience que je dois travailler ma vie sociale pour moi. Depuis que j’ai quitté mon boulot en novembre, je souffre vraiment de ce vide dans ma vie. J’avais un poste à responsabilité en RH et compta que j’aimais vmt, mais ma responsable était un véritable poison. 4 ans d’harcelement, à supporter ses changements d’humeur, ses moqueries qui touchaient meme mon surpoids. Je n’étais pas la première collaboratrice qui partait à cause d’elle. Celle qui a le record est resté 5 ans. J’ai lutté pour supporter, passer au dessus, jusqu’à que mon corps m’envoie les signaux d’alerte, je tombais toujours malade la dernière année : 3 sinusites alors que je n’en avais jamais fais, bronchite, migraines, crise sciatique, je prenais encore plus de poids.
        J’ai décidé de faire rompre mon contrat (malgré que mon patron souhaitait que je reste) lorsqu’elle m’a envoyé un controle médical alors que j’étais bloquée à la maison à cause de mon dos. J’ai pleuré toute la journée puis là j’ai dis stop. J’ai su lacher prise.

        Je ne regrette pas ma décision car je me sentais vraiment craquer et j’avais vraiment peur que ça me conduise à un acte que je regretterais (l’insulter par exemple) mais je regrette vraiment mon boulot que j’aimais et les collaborateurs que j’appréciais et avec qui je riais. Bon c’était pas non plus le monde des bisounours hein lol y a eu des bas aussi surtout quand tu gères les paies t’es souvent celui qui est attaqué quand la personne ne comprend pas pk il n’a pas eu sa prime mais bon j’aimais ça.

        Les 2 premiers mois je me suis concentrée sur les trucs administratifs et me remettre moralement et physiquement, j’avais pas vraiment peur de l’après, j’avais confiance en mon cv et mes compétences. Mais voilà ça va faire 6 mois et rien trouvé. Je pensais ptet meme a me reconvertir mais je ne sais meme pas dans quoi…

        Je vais répondre à tes questions
        – ton cercle social mériterait-il d’être agrandit ?
        Carrément oui, quand tu es maman célib, tu n’as pas la meme disponibilité qu’une célibataire sans enfant. Déjà tous les soirs de semaine c’est maison avec ma fille. Je ne peux pas demander à son père de la garder car il bosse de nuit et j’ai toujours ma soeur mais bon mariée avec une petite de 2 ans, je peux pas me permettre de tjs la déranger. Après y a toujours les baby-sitter c’est sur mais faudrait déjà que la sortie mérite de payer cette garde. Niveau amitié, ben à part une amie d’enfance que je ne vois quasi-jamais et une autre qui est mariée, mère au foyer ben y a rien… J’ai des connaissances mais lorsque je leur propose des sorties, j’ai tjs droit a des refus donc j’ai fini par laisser tomber. Je me suis inscris sur OVS mais j’ose pas me lancer, le pourquoi arrive à la prochaine question.

        – quelles activités tu aimerais faire que tu ne fais pas encore ?
        Oui il y a certaines activités que j’aimerais faire : yoga ou du qi gong, théatre d’impro, cours de cuisine mais… pareil j’ose pas, pourquoi ? le regard des autres. « Regardez la grosse qui essaye de faire du sport ». Je ne suis pas à l’aise dans mon corps, c’est pour ça que j’ai décidé de faire ce régime depuis fin décembre. Je ne peux plus être paralysée dans tous mes projets à cause de ces kilos en trop. Il est là le noeud du problème que ça soit professionnel, amour, amitié etc… Tout vient de là, et pour cela j’ai trouvé la solution : Maigrir ! Mais voilà ça prend du temps car je ne veux pas le faire n’importe quoi, je ne veux plus jouer sur ma santé pour perdre vite et engendrer de la frustration. Cela fait 4 mois mais j’ai bien encore un an pour perdre tout ce qu’il faudrait.

        – as-tu des projets longtemps remis au lendemain en tête ?
        J’ai un projet vraiment « loisir » j’aimerais vraiment partir à Londres avec ma fille pour visiter les studios Harry potter, on est toutes les 2 « fans » mais pareil j’ai peur de pas m’en sortir là-bas, je baragouine anglais mais peur de me perdre. C’est bête alors qu’il y a 5 ans je suis partie à Tokyo (reve d’enfant) avec une association et je n’hésitais pas à me promener seule avec mes expressions apprises en regardant des films en vostf. J’adorais être dans l’ambiance Tokyoïte et n’hésitais pas à aborder des japonais malgré mon surpoids.

        Voilà ce qu’il en est, ça fait bizarre de raconter toutes ces choses privées sur le net lol.

        • Calypso | 1 mai 2013

          Edit : bon j’ai craqué et lui ai envoyé un long texto « je vide mon sac »
          Comme je te l’avais dis je suis tjs l’initiatrice des textos ou proposition de rencard. Il n’etait que dans la distance. Cependant ca empirait car il commencait meme a ne plus me repondre. J’ai laissé passer des jours, je n’ai rien reproché, j’ai pris sur moi mais là je ne peux plus. Nous sommes trop dans les extremes, il est indépendant, a une vie perso et pro très chargées mais quand tu tiens a quelqu’un tu ne snobbes pas ces coups de fils 2 fois sur 3 si ce n’est pas 3/3…
          Hier mon msg sur skype suite a ma honte est restée sans reponse, Aujourdhui je l ai appelé pr lui demander un renseignement sur Londres il ne m’a pas repondu. C’est devenu trop récurrent je dirais meme une habitude. Par contre qd nous sommes ensemble il repond sans prob aux textos et appels des autres.

          Voila ce que je lui ai envoyé, j’imagine avoir fait des boulettes ds ce texto et tu peux y emettre des critiques car tout est bon a prendre meme si avec lui c’est terminé

          « Pr moi, a ce jour, notre relation n’est plus normale. Je suis la seule en demande d’un rendez-vous, d’un message ou un appel. je me comporte normalement et naturellement sans efforts. Je ne me plains plus, te vois (samedi et hier) avec le sourire, canalise mes efforts sur ma recherche de boulot et mes autres objectifs personnels. Mais de ton côté tu ne fais que me retirer d’avantage : Ta présence, tes appels, tes msg skype ou texto, et maintenant je n’ai meme plus droit a des réponses… J’ai réflechi au pourquoi du comment, je sais que j’ai commis certaines erreurs et maladresses notamment mes blagues sur le coté sexuel. je ne sais pas si j ai tort mais ca concorde au debut de cette distance, je n’ai pas voulu te mettre la pression, c’etait juste de l’humour maladroit que j’ai regretté. ce n’est pas important qu on fasse l amour ou non, j’aime bien passer du temps avec toi tout simplement. Mais a ce jour, ce n’est plus equilibré et ca ne peut pas marcher ainsi. Je ne veux pas te courir apres. Je sais que ta vie est chargée dans tous les domaines et je le respecte. Mais constamment etre l’initiatrice m’epuise et me déprime. Surtout que j’insiste sur le fait que je ne suis pas a t’harceler quotidiennement. J’en viens a me demander si tu veux vmt continuer avec moi. Tu me disais « tant que je suis la c est que ca va » mais tu n’es pas là au final. P-E que tu as peur de me blesser ou m’attrister mais la franchise fait mal mais est libératrice. De mon côté je continue ma vie et mes objectifs. Je tiens a toi je te respecte mais je demande une relation normale et équilibrée. »

          Il ne m’a pas répondu et à vrai dire je n’attends rien. Je pense que je pourrais mieux avancer en etant celibataire.

          Rien à voir mais j ai vu sur un article que tu cherchais un t2 sur lyon? J’y vis. :-)

          • Anashka | 2 mai 2013

            Hum, T2 trouvé depuis le temps.

            Je n’ai rien à dire à ce texto : il t’a fait du bien. Point. C’est la seule chose qui compte.
            Maintenant, il s’agit d’avancer sur TES projets.

        • Anashka | 2 mai 2013

          Avant la question de poids, dans ton post, je lis la question de peur.

          Un seul projet (maigrir), ce n’est pas grand chose. Vite, le sentiment de vide, notamment vis à vis de la vie de ce garçon peut apparaître.
          Si tu ne te sens pas pour OVS ou pour le sport, tente les trucs sur lesquels tu es CERTAINE de ne pas avoir de jugement. Le théâtre d’impro, par exemple. Bien sur tu auras un peu peur au moment de te lancer (inscription et premier jour) mais comme toute les première fois, ce sera stimulant et tu seras heureuse d’avoir passé le cap.

          Idem pour Londres, c’est un joli projet à monter avec ta fille. A défaut de l’anglais tu lui transmettra le courage de se lancer. En plus ensemble vous pouvez voir les autres choses qui vous attirent. Et si tu baragouines, bah, tu ne seras pas pire que 95 % des touristes. ^^ (et entre les métro et une carte de Londres, ça devrait le faire ^^).

          Ne serait-ce qu’avoir une soirée à toi, pour une nouvelle activité, c’est l’occasion :
          – de reprendre confiance en toi
          – de rencontrer du monde
          – de passer outre cette peur du jugement.

          Tu te sentirais de te lancer ?

          • Calypso | 3 mai 2013

            Bonsoir Anashka

            Tu as raison la peur me paralyse dans mes envies et projets et « maigrir » n’est pas un objectif ; c’est plutot un acheminement ou plutot un mode de vie à adopter sur une certaine période de ma vie. Si je ne combats pas cette peur, meme mes kilos envolés je me sentirai tout autant vide. Je me demande meme si j’utilise pas ce surpoids comme carapace.

            J’avais déjà fait du théatre d’impro, il y a 4 ans et demi lors d’un séminaire d’entreprise, j’ai adoré et j’avais eu meme les félicitations des « profs » qui m’avaient trouvé « douée pr une première ». C’est d’ailleurs comme ca que je me suis fait intégrer dans la boite pour laquelle je bossais depuis 2 mois. ^^

            A moi de me donner un coup de pied pour avancer mais comment lutter contre cette peur ?

            Mon « copain » m’a appelé aujourdhui, il a reconnu ses torts, s’est excusé et m’a expliqué que son projet (il monte une autre entreprise a coté de son travail actuel) l’accaparait quasi a 100%. Il a réalisé avec mon texto que depuis 2 semaines qu il ne faisait pas d’efforts et qu’ il admettait que son attachement et son envie de me voir étaient moins forts qu’au début. Je lui ai demandé si ca voulait dire qu’il fallait qu on se quitte? Il ne savait pas. Je lui ai donc proposé qu’on etablisse un compromis qu on se voyait au minimum une fois toutes les quinzaine pour garder notre lien. Il m’a dit « ca peut etre une idée possible à realiser mais qu il n’aimait pas le coté planning. Que ca faisait vieux couple qui se fait un ciné tous les samedis » ; je lui ai repondu que ca n empechait pas de changer de jour, de programme. Le but est de garder un lien et de construire plus lentement mais surement.
            Il m’a dit qu’il allait y reflechir pendant son sejour a Londres sur comment on pouvait s’organiser et si c’etait possible. Il a reconnu mon changement et m’a dit que sil n’y avait pas ce projet c’etait exactement comme ca qu’il voyait une relation stable. Il m’a quand insisté que je devais m’attendre à une relation compliquée et si j’etais sure de l’accepter. Je lui ai repondu qu’au contraire ca m arrangeait car ca me laisserait bcp + de temps pour moi pour définir et me donner toutes les chances d’atteindre mes objectifs.
            On verra ce qu’il décide. J’aimerai vmt que ca marche car c’est la premiere fois que je tombe sur quelqu’un de bien et qui sait communiquer. Si ca doit se finir, ca fera mal cest certain je pleurerai surement une bonne semaine comme toi ;-) mais je m’en remettrai et continuerai dans la reconstruction de ma vie.

            Merci du temps que tu prends pour nous répondre ^^

  • anonyme | 24 mai 2013

    Bonjour,

    J’aurais besoin de vos conseils, j’ai rencontré il y a quelques mois un homme sur le net. Pendant deux mois, on a énormément communiqué par sms et petit à petit il m’a souhaité bonne journée et bonne nuit tous les jours pdt 3 mois et une complicité naissait ! Nous nous sommes vus quelques jours car il habite loin, (mon coeur a fait boom en le voyant) durant ce séjour j’étais paralysée par la timidité, je prenais la fuite malgré que j’étais sous le charme. Suite à cette rencontre je lui ai dit pas sms qu’il était charmant, lui me l’a dit également mais à rajouter qu’il avait besoin de temps pour tomber sous le charme et au vu de la distance il pense que cela soit impossible… Nos contacts se sont espacés durant un mois (au départ la première semaine apres son départ j’ai tenté de continuer les sms comme si on ne s’était pas vu… mais je me suis arrêtée car je courrais trop après lui), les contacts sont devenus plus amicaux (rien à voir des premiers temps) plus distant également de son coté et idem je mettais de la froideur en me résignant à son attitude. Il m’a ensuite invité chez lui quelques jours, et la j’ai trouvé un homme prévoyant, au petit soin pour moi (comme une princesse), mais complément fermé et froid dans ses attitudes… La tension étant lourde, j’ai décidé de discuter malgré ma timidité maladive… Il me réponds qu’il a besoin de temps pour tomber sous le charme, qu’il y a la distance, je suis jolie, sympa mais qu’il n’a pas eu le déclic… que son attitude fermé était faite exprès pour éviter de me faire espérer… Je sais ce que vous allez me dire, rien n’est de mon côté… Depuis mon retour du séjour, je fais le FO. Je ne sais pas quoi faire en faite, je ne comprends pas pourquoi il montrait énormément d’intérêt au début envers moi (pour le coup c’était moi qui freinait des 4 fers, puis je me suis laissée séduite… constamment dans mes pensées) et puis cette froideur brutale… Cela m’étonne qu’un homme puisse rendre un séjour par politesse… Je pense que je lui ai dit trop vite que j’étais sous son charme… J’ai foiré la phase de séduction. Merci de vos conseils.

    • Anashka | 25 mai 2013

      Peut-être qu’avec la complicité virtuelle et son décalage sur la réalité (timidité jouant), il avait projeter une personne et en a rencontré une autre Toute la partie séduction s’est faite en virtuel, c’est souvent biaisé comme début de relation. Je crois que j’avais fait un article sur l’Amour virtuel, regarde dans le BEST OF.

      Là, il y a des chances qu’il faille NEXTER.

  • apprentie séductrice | 8 août 2013

    Bonjour,

    Je crois bien, Anashka, avoir lu tous les articles de ton blog. Aujourd’hui, je dois bien le rendre et c’est à moi de partager un peu mon expérience.

    J’ai testé la technique du FO sur un gros OI qui avait duré 8 mois. Un mec sur lequel j’ai craqué, avec un profil suicidaire pour mon bien être émotionnel: musicien, en tournée tout le temps, séducteur, très beau. Finalement, j’ai compris que la situation ne changerait pas et j’ai décidé de tout couper alors que nous étions constamment en contact en se fuyant et en se rattrapant… Bref. Le FO s’est transformé en Next et aujourd’hui je ne suis plus intéressée mais lui m’appelle chaque fois qu’il rentre en me lançant de gros sous-entendus pour qu’on se revoit. Plutôt la nuit. Genre, 5 appels en absence en 5 minutes d’intervalle… Euh… Next!

    A côté de ça, c’est la catastrophe. Je teste depuis peu mon pouvoir de séduction en allant vers les hommes et en expérimentant certaines technique et je me rends compte que c’est un sacré exercice ! Il a ce type craquant que je croisais souvent dans mes lieux de sortie et à qui je n’avait jamais adressé la parole, le contexte ne s’y prêtant pas trop. Jeux de regards insistants à chaque fois. Un soir de concert, je me lance. Il me donne son numéro. Il envoie le premier texto pour qu’on se voit, tout va bien. Je le revois une semaine après et on dine ensemble, il me présente même ses amis et on va chez lui avec son coloc. Il s’endort sur le canapé devant le film. Et je partait pour une semaine derrière. C’est à mon retour que tout à capoté, j’ai été trop impatiente pour le voir et caler un rendez-vous et n’ai pas pu me retenir d’envoyer trop de textos… Il a fini par ne plus répondre et le dernier texto que je lui envoyais (en fin de soirée arrosée – of course – ) ressemble à: « Bon, tu ne réponds pas, donc tu n’es pas intéressé. je te trouvais très sexy. Bonne continuation! » A quoi, bien entendu, il n’a pas répondu.

    Ça, c’était il y a 3 jours. Comme tu le disais dans un autre article, je suis allée chercher mon râteau, clairement. Il ne montrait à mon goût pas assez son intérêt pour moi et j’ai voulu accélérer les choses (ah! les hormones affamées!) mais c’est ce qui a tout fait foirer. Comment je pourrais rattraper? Il me plait vraiment et il a l’air d’être un chouette type mais je l’ai clairement fait fuir à coup de textos et je lui ai trop montrer mon intérêt tout de suite, pensant qu’il était trop timide pour venir vers moi…

    NB: il est chef d’entreprise et traverse en ce moment, une certaine mauvaise passe financière, n’a pas beaucoup de temps pour « les loisirs ».

    • Anashka | 27 août 2013

      Avec le dernier message, tu as plus ou moins NEXTER ce gars.

      Vu le temps qui est passé, au cas où, tu as eu des nouvelles ?

      • apprentie séductrice | 13 octobre 2013

        Oui, avec le temps il est bel et bien nexté. Avec le recul d’un mois et demi, je peux dire que j’ai bien fait de le faire ! Il n’était pas du tout pour moi ce garçon, trop bling bling, pas assez touché par l’art. Et en plus j’ai rencontré un autre garçon bien plus à ma mesure… Mais (il y en a a finalement toujours un !), Anashka, dans quel article penses-tu que je devrais aller poser la question « Comment savoir s’il va vraiment quitter sa copine pour moi ? » ;-)

  • Nina | 8 octobre 2013

    Bonjour Anashka, Je lis depuis peu tes conseils séduction et me retrouve et m’ identifie dans plusieurs de tes articles.

    J ai rencontre un homme qui me plait énormément sur internet il y a quelques mois. Le courant est tout de suite passé. Cependant rien ne s est jamais concretisé après plusieurs rendez vous étalés sur un mois et demi. Le dernier fut mémorable  car il a tente une approche mais je l ai éconduit maladroitement alors que je voulais tout  le contraire. Il a donc été refroidis et nos contacts se sont fait rares. Je l ai tout de même relancé en utilisant la facilité à savoir une proposition indécente mais suptile qui a su relancer son intérêt mais ayant tous les deux des emplois du temps chargés et moi n étant pas tout à fait sûre de moi je n ai plus donné de nouvelles et réciproquement après un rendez vous annulé. 

    Le contexte est le suivant lui homme très indépendant célibataire n ayant pas plus besoin que ça d une copine. Moi je venais de rompre je suis tombée sur lui et dans ma vie rien ne suivait donc gros sentiment d infériorité, pourtant c’est indéniable quelquechose passait. Un homme qui veut juste coucher aurait abandonné au 3 eme rendez vous je pense ou c est juste un nice Guy.

    La semaine dernière soit trois mois après silence radio (freez out j viens de découvrir le terme), n’arrivant pas à me le sortir de la tête je lui ai envoyé un email plein d humour et de flateries où je lui ai dit clairement dit qu il ne m avait pas laisse indifférente…et expliqué que j avais besoin de me restructurer et que je revenais plus sereine et sachant ce que je voulais et surtout qu après tout se temps il m est resté en tête. Je n attendais pas vraiment de réponse c était plus une conclusion  un aurevoir et une analyse claire de mes actes manqués, mes contradictions…je lui disais aussi clairement que j’ai effacé son numéro sinon je l aurai directement  appelle.

    Voici donc la réponse que j’ai reçu par sms où il le donne donc indirectement à nouveau son numéro une semaine après mon email.

     Salut, Merci pour ton message, j’espère que tu vas bien. J’ai toujours pensé qu’entre nous il y avait un bon feeling et une bonne entente qui auraient pu être développés si tu avais été en mesure de faire le point sur ta vie et surtout d’avoir des objectif clairs et réalistes sur ce que tu veux faire. C’est sans doute chose faite désormais car loin de moi l’idée que tu es un cas désespéré. Au contraire! Affectueusement. X

    Comme à son habitude, je trouve son message neutre et ne sait quoi répondre, je n ai pas envie de retomber dans ma médiocrité passée voudrait le revoir mais ne sait pas comment et quoi répondre ?  directement l appeler?
    Bon je voulais avoir ton point de vue et ceux de toutes celles qui se sentiront concernées 
     Merci d avance.

    • Anashka | 9 octobre 2013

      Voir un poil présomptueux « si tu avais été en mesure de faire le point sur ta vie »… Bref, qu’un avis perso qui n’a rien à voir avec ton histoire.
      Envoie un sms pour lui proposer un RDV dans la semaine. Et tiens moi au jus.

  • Nina | 10 octobre 2013

    Ce fut aussi ma première impression aussi puis j’ai relativisé en me disant qu’il a pris la peine de répondre quand même.Rendez vous fixé dans 10 jours…

    • Anashka | 11 octobre 2013

      Tu verras à ce moment-là. Tu me tiens au jus ?

  • mila | 12 octobre 2013

    Bsr Anashka ,

    vos articles sont un trésor …je ne sais pas comment vous remercier !!

    Me concerant ,jai , 25 ans , je suis sorti ac un homme plus age de 14 ans , que j’ai rencontré grace a des amis .
    en tout , nous sommes resté ensemble 4 mois , ac deux dispute de qlq jrs ..
    je l’ai aimé , mais lui je ne sais pas trop…

    c’est un type serieux mais très mysterieux et silencieux qui n’exprimait pas ses sentiments…et tout le temps occupé par son travail…
    on se voyait que les soirs , et pendant le weekend on se rencontraient quand il avait fait tout ses courses , visite des parents …
    son mystere me rendait encore plus dingue mais en mm temps il me pourissait la vie … javais limpression de sortir avec un fantome …il parlait quasiment pas , on rigolait pas aux eclats , par contre il voulait toujours que je sois a ses cotés lors des posages chez ses amis , ou lors de sorties officelles…

    je lui en ai aprlé plusieurs fois , il me repondait que cetait sa nature …mais que je comptait bcp pr lui … il moffra un bouquet de fleur acune lettre ou il m’ecrit qu’il maimait et qu’il esperait que notre amour ne fannera jamais…les deux semaines qui suivait , il etait tres distant avec moi , meme ma petite cousine l’a remarqué kan elle est sorti avec nous , il me regardait mm pas lorsqu’on se voyait , et kan je lui ai fait la remarque , biensur sa reponse etait son travail stressant (enouveau et gde responsabilite) …
    n’etant pas satisfaite , je l’ai quitté ( car javais du mal a le croire ) en faisant silence radio …ila essayé de me joindre tte la semaine dapres au telephone mais en vain , il ma envoyé un msg , me disant que cette fois il avait compris il ma perdu pour de bon , que je lavais prevenu dautres fois et que cest lui le fautif , que cetait son boulot qui lui pourissait la vie , le stressait et le rendait malheureux ….et que je comptait bcp pr lui , qu’il sait pas comment s’excuser , et qu’il ferait tout pour me recuperer et em garder…MAIS RIEN de tt ces aproles , aujourdhui onest au 4 eme mois de rupture , je nai plus aucune nouvelle de lui apres ce msg ….

    je veux juste comprendre si il maimait vraiment ? ou si je comptait pr lui mais que jetait pas celle qui a su faire chavirer son coeur , je garde un gout dinnachevé pr cette histoir , une fin incomprise bien que ce soit moi qui l’ai quitté ….qu’en pensez vous ? si avait eu des sentiments vrais pr moi , ma compagnie ne lui aurais pas changé les idee stressante du boulots au moins lors de nos rencontres ? m’aurai il pas applé plus svt au lieu de deucx fois par jour pr me « bjr et bsr »…? et cp dentre questions …eclairerz moi jarrive pas a faire le deuil je pleure tjrs chaque jour , j’ai comme limpression qu’il ma poussé a le alrguer subtilement …il aurait pu le dire …c lache !!

    • Anashka | 13 octobre 2013

      Pourquoi toutes ces questions alors que ça fait quatre mois que vous avez rompus et que tu as fait un silence radio ? Je ne pense pas qu’il t’ai poussé, je pense qu’il t’a offert une situation satisfaisante pour lui, insastisfaisante pour toi. Que tu ne pouvais en venir qu’à la rupture.

      Aujourd’hui qu’attends-tu de la réponse à ces questions.

      (Pour ce qui est de ces sentiments, je peux donner un regard, une lecture, mais c’est la mienne de part tes mots, et ni l’un, ni l’autre sont neutres. Et seul TON et SON point de vu compte. Toi, tu en penses quoi de tout ça ? )

      • mila | 13 octobre 2013

        je me pose ces question prcequil me manque …jaurais aime quil soit plus demonstratif , a mes yeux il avait tte les qualite recherche chez un homme sauf ce defaut dexpression de sentiment qui est important pr moi….
        Je deprime depuis qu’on est plus ensemble , je souris plus , je veux plus sortir , je menerve pr rien du tt ….tt les stigmates de depression …j’ai tellement envi qu’il revienne , ca me prouverais qu’il tient vraiment a moi , j’avais besoin d’un reaction de sa aprt pour etre sure qu’il maime et que si il est silencieux et triste c vraiment a cause de son travail et non pas parceque je l’insatisfait …

        moi je suis ouverte a tout avis , parfois jai des comportement immatures precipité , et j’ai vraiment d’un avis pour meclairer ….s’il te plait anashka , y’a t’il espoir qu’il revienne un jour ?

        • mila | 13 octobre 2013

          IL m’a promis sur le msg de tout faire pour me recuperer et me garder , mais il n’a rien fait de tout ca ….ca me ronge ! je me demande sil ne ma pas dis ca juste pr se decupabiliser et paraitre sympa devant les gens qui me l’on presenté …(car ils croyaient bcp en nous )…

          • Anashka | 14 octobre 2013

            Est-ce que tu avais répondu à ce message ?

        • Anashka | 14 octobre 2013

          Dans une rupture, on traverse toutes une authentique période de dépression. On perd l’appétit, on n’a pas trop le moral. C’est difficile, mais c’est normal. C’est un deuil à part entière. Qu’il revienne ou non, l’important pour le moment, est de prendre soin de toi, de te dorloter et de retrouver ton sourire.

          Je ne peux pas te dire s’il reviendra ou pas. Je ne le connais pas. Mais, tu peux toujours prendre de ses nouvelles sur un ton léger « Salut, j’ai vu ce truc là qui m’a fait penser à toi. Que deviens-tu ? » S’il ne répond pas, tu auras ta réponse.

  • jenni | 30 octobre 2013

    J’aurai besoin de conseils SVP !
    Il y a 18 mois j’ai rencontré un mec via un site de rencontre : on a passé un super we mais je ne me sentais pas prête pour faire l’ami avec lui. Après il a quasi disparu et ne répondait pas à mes SMS puis 2 mois après il m’a recontacté c’était il y a un an et nous en sommes toujours au même point : toutes les semaines il me contacte par SMS et nous passons la nuit à textoter. On parle de tout et de rien mais aussi de sexe.
    Il y a deux jours il m’a répété qu’il m’adorait, qu’il tenait fort à moi, qu’il ne voulait pas me perdre, que je lui plaisais énormément, que ce n’était pas sexuel entre nous sinon en 18 mois on se serait revus et que lui aussi avait des sentiments.
    Je lui ai dit que je voulais le revoir et là il m’a dit qu’aujourd’hui il préférait mille fois que notre relation reste virtuelle et qu’elle dure.
    Du coup hier matin je lui ai envoyé un SMS sorte de FO où je lui dit que jr vrux faire une pause car je souffre de cela ( je suis a priori en pleine OI).
    Je ne comprend pas qu’on puisse dire aimer quelqu’un et préférer une relation uniquement virtuelle ! Il m’a expliqué avoir beaucoup souffert et peur de souffrir encore ! Il dit espérer un jour tomber amoureux mais là il peut pas! La pause que je démarre pensez vous que ce soit une bonne solution ? Avez vous des conseils SVP ?

  • dimitri | 1 novembre 2013

    Bonjour !

    Je voudrais vous faire pars de ma situation pour avoir votre avis :

    J’ai rencontré une fille de 26ans ( moi 29 ) elle était dans une relation pendant 4 ans avec un homme qu’elle a quitté 2 mois auparavant .

    Elle n’est pas française mais vit a 50kms de chez moi.
    La 1ere rencontre fut le coup de foudre, nous avons enchaînée sorties, loisirs et vacances…
    5 mois plus tard, 2 jours avant son anniversaire elle m’annonce qu’elle ne sait plus ou elle en est…2 jours passent et nous continuons notre histoire… 1 mois apres, elle recommence : « je ne sait pas ce que je veux »
    A partir de la je lui dit de réflechir et de me recontacter quand elle aura une réponse.
    1 semaine, elle demande a me voir, elle me dit qu’elle est désolé de me faire subir ça, moi un peu deçu,
    mais qu’elle ne sait pas comment faire sans moi, que je lui est trop manqué….etc, nous passons la nuit ensemble, c’est repartit…
    dans la semaine ( elle doit déménager ) je lui propose de venir vivre avec moi, elle me dit que c’est une bonne idée et qu’elle allait y réflechir
    2 semaines apres ça, nous avons eu une discussion autour d’un verre, je lui demande pourquoi elle est revenu vers moi, elle me dit qu’elle ne sait pas mais qu’elle m’adore trop. Moi comme un con je m’ouvre a elle et je lui dit que je l’aime…Elle, me dit qu’avant de pouvoir me le dire en retour elle a besoin d’en etre sur. mais qu’elle tiens a moi précieusement….bon ok….
    Elle enchaîne sur « mon ex vient habiter dans ta ville, je voulais te le dire. MOI : mais tu lui a dit que tu avais un copain? ELLE : non, je n’ai pas trouvé nécessaire de lui dire. MOI : ……

    Tout ça pour conclure, je suis trop needy, je sait qu’elle tiens a moi réellement, mais elle me tiens par les c***** aussi !! Elle pense a son futur, elle a peur, moi je la rassure en lui disant de vire l instant présent et puis nous verrons. Que si elle vient vire avec moi, c’est : ça passe ou ça casse, que ça ne changer rien en notre relation, simplement qu’elle aurait un jeu de clé et que nous continuerons a faire comme nous faisons d’habitude…
    Malgré tout ça, nous nous voyons quasiment tout les jours, et tout se passe a priori bien…enfin je crois.
    Moi, peur de la perdre, je l’aime, elle me rend dingue…Je suis pourtant quelqu’un de fort mais pas la…

    Son message d’hier : merci d’etre là, je t’adore pour ta façon de voir la vie, ta façon d’etre avec moi, j’ai l impression que tu prendra toujours soins de moi, ça me fait sentir comme chez moi.

    Comment inverser les rôles ? Es-ce une bonne idée ? d’être FO ? hum, tant de questions…
    Désolé je voulais faire au plus court… ;)

    • Anashka | 3 novembre 2013

      Non, le FO n’est pas une bonne idée.

      Mais la première chose, c’est peut-être de lâcher prise sur cette idée d’emménagement à deux. Ca semble prématurée au vie des sentiments qu’elle semble avoir pour toi : beaucoup de tendresse, d’affection et de sécurité. Ce serait plus d’emmerdes qu’autre chose pour elle et toi.

      Ensuite, effectivement, dans sa vie, tu sembles être une épaule plus qu’un copain qu’elle désire. Tu lui donnes probablement trop en échange de ce qu’elle t’offre. Tu attends beaucoup de son amour. (En soi, ce n’est pas mal, hein, c’est simplement que ça ne fonctionne dans cette situation ^^).

      Tu as jeté un oeil à l’article sur la « punition/récompense » ?
      Peut-être que c’est ce que tu devrais appliquer avec elle. Elle fait un pas vers toi, elle est chouette, tu fais un pas vers elle. Elle recule, tu recules.
      Tu veux que je te mette le lien ? Qu’en dis-tu ? ça te semble pertinent ?

  • R.M | 26 novembre 2013

    Bonjour Anashka.
    Encore une fois très bon article que je viens de découvrir (c’est une mine d’or ce site!). Je suis moi-même entrain de découvrir le FO, et tes conseils ainsi que les commentaires des personnes me permettent d’y voir un peu plus clair.

    J’ai rencontré un garçon cet été, mais juste avant qu’on ai eu le temps de se voir, il est parti en vacances. Pendant 3 semaines, on a donc parlé quasiment tous les jours par textos (c’est mal je sais, mais je bossais et lui s’amusait donc pas le temps de s’appeler). Quand il est rentré, il avait un peu peur qu’on se voit parce qu’il sortait d’une longue relation. Mais j’ai insisté et on s’est vus 2/3 fois, d’abord tous les deux puis en soirée avec nos amis. On a même fini par s’embrasser, mais je le sentais vraiment « bizarre ». Il a fini par me dire qu’il n’était pas près pour une nouvelle relation longue, et qu’il voulait d’abord retrouver confiance en lui avant d’entamer quelque chose, ce que je comprends (pour une fois qu’un mec est réglo)!
    Du coup, j’ai pratiqué le FO. Je partais en vacances 2 jours après qu’il m’ait annoncé qu’il n’était pas prêt. J’ai donc pris du temps pour moi, ce qui était très bizarre puisqu’on avait pris l’habitude de parler tous les jours! Je suis sortie avec mes amis, j’ai fait la fête, rencontré plein de nouveaux gens et boosté mon capital séduction/confiance. De son côté, il a continué à voir ses amis, sortir un peu, vécu sa vie quoi!
    4 mois ont passé, et j’ai décidé de retourner lui parler. Donc c’est vrai qu’en somme le FO n’a pas vraiment marché vu que c’est pas lui qui est revenu. Mais en même temps, vu qu’il a été profondément affecté par sa rupture, je comprends qu’il n’ait pas assez confiance en lui pour faire le premier pas vers une fille … On a recommencé à parler « comme avant » en somme, avec humour et complicité, sans rancoeur ni rien, d’ailleurs je ne lui en veux absolument pas. Je lui ai dit que j’aimerai bien le revoir, il ne semble pas contre cette idée mais n’a pas dit un « oui » franc. Il a juste dit qu’il y réfléchirai. Pour ne pas passer pour la fille « needy », et parce que je n’ai pas envie de me prendre la tête, je lui ai dit « D’accord, mais dans ce cas je te laisse faire le premier pas, cette fois ». Ca l’a fait rire et il m’a dit qu’il le ferait. Du coup j’attends, sans pour autant m’arrêter de vivre. Les cartes sont entre ses mains.

    Qu’en penses-tu?

    • Anashka | 28 novembre 2013

      Comme tu dis, les cartes sont entre ses mains.
      Mais le FO a marché : en insistant pas, en le relançant au bon moment, il y a plus de chances que cette seconde tentative aboutisse. :)

  • Marie | 29 novembre 2013

    Salut Anashka, cela fait un moment que je lis tes articles que j’adore, aujourd’hui je vais donc sortir de l’ombre et demander un de tes précieux conseils :-)
    Alors cela fait environs un mois qu’un garçon de ma fac me séduit, c’est à dire que il s’assoit à coté de moi quand on a des cours en commun, il me parle beaucoup de sa vie et essaye d’en savoir plus sur moi, on a une vraie complicité, il y a deux semaines il s’est enfin décidé a me demander mon numéro et m’a invitée a sortir avec des amis au zoo ( on est en vétérinaire ) cependant le lendemain de l’invitation il m’a informée qu’un de ses chiens était partit au urgences enfin bref soins intensifs et impossibilité d aller au zoo ( il m a avertie trois jours avant donc j ai di ok pas de soucis) il m a repondu que quand il aurait l occasion il m y emmenerai et que c’était promis ;-). Entre temps dans la file du self en me voyant il est venu vers moi et ma embrassee sur la joue. Mardi il me donne un livre et me propose d aller avec lui au zoo (seuls a seuls) bref pour moi cest ok, il me propose le vendredi mais moi j ai cours donc je lui di que samedi je suis libre et on combine le rdv. Entre temps je lui envoi un sms pour le prevenir que suite a une modification d horaire je peux y aller le vendredi. Pas de reponse. Aujourdhui vendredi il m appelle et vient me voir a la faculté, finalement il a cours (cest vrai ) et me dit que samedi il va etre trop occupé, et qu’il ne voulait pas me le dire au telephone, pour ça que je n avais plus de nouvelles… Je lui repond ok pas de soucis, mais oublie la sortie, oublie! Une fois chez moi je vois qu il ma envoyé un sms pour s excuser, quil ne voulait pas que je sois fachée contre lui et que quand il aura le temps et l esprit plus tranquille il m emmenerait au zoo si je voulais.
    Voila c est assez long dsl, j aimerai bien comprendre ce qui lui passe par la tete, je ne sais pas si tenter un FO est une bonne idée ou si il se fout de moi et qu’il vaudrait mieux le nexter? Sachant qu un FO selon son attitude peut revenir au fait de le nexter. Je ne sais pas non plus si je devrais repondre ou non a son sms et quoi dire a part que je ne me brade pas!
    Merci encore pour tous ces articles geniaux, ya juste des mecs trop bizarres :-P

    • Anashka | 30 novembre 2013

      Je crois que c’est surtout une histoire de timing tout ça. :)
      Il semble tenir à cette sortie, au point qu’il n’ose pas te dire que c’est annulé.

      Tu pourrais lui proposer, à la fin d’un cours, où vous êtes assis côte à côté, de prendre un café (avant la sortie zoo). Histoire de ne pas présenter cette sortie comme la seule alternative possible à un rendez-vous ?

      • Marie | 30 novembre 2013

        Entre temps a essayé de m’appeler, puis comme je n’ai pas répondu ( pas fait exprès mais bon ) il m’a envoyé un autre texto en me disant qu’il n’aimait pas parler au telephone et que c’était pour ça que il n’avait pas pu me prévenir ( on a bien eu des cours ensemble mais comme j ‘étais avec d’autres gens peut être n’a t il pas osé venir me voir, tu dois avoir raison) vu la tournure de son message j’ai l’impression que je dois l’intimider, je pense que tu as raison tu dois avoir un avis plus objectif, je vais la jouer plus cool, le problème c’est que en étant trop gentille on se fait tellement balader que après on perd confiance. Je ne pense pas qu’on se verra en cours la semaine prochaine mais lundi je vais essayer de l’attraper au self pour voir si on peut aller boire un verre, ça devrait calmer le jeu. Merci encore :-)

        • Anashka | 1 décembre 2013

          Tu me tiens au jus ?

          • Marie | 8 décembre 2013

            Salut! Je viens comme promis donner des nouvelles de ma petite histoire, alors cette semaine j’ai eu en effet cours avec ce garçon, le seul soucis c’est qu’il est arrivé avec une demi-heure de retard et j’étais déjà à coté d’autres gens, il aurait pu se joindre à notre groupe mais il est allé dans un autre groupe et se la jouait super social. On n’a eu aucun EC malgré qu’il ait bien déconné avec la fille qui était à coté de moi (oui oui) , bon du coup à la fin du cours je me suis pas trop sentie d’aller le voir pour lui proposer d’aller boire un coup, sachant qu’il ne m’avait lancé aucun IOI ( enfin d’après ce que j’ai vu). Je ne sais pas si c’était franchement car il s’en fichait de moi ou si c’était parce qu’il oserait pas venir me parler. En fait quand on est ensemble en général c’est toujours lui qui trouve un prétexte pour se retrouver avec moi, mais quand on se retrouve que tous les deux il a vraiment du mal à entamer une discussion, c’est souvent moi qui entame et après ça coule de source, j’ai l’impression qu’il panique quand on est seuls. Enfin bref, vendredi il rentre dans la salle ou je venais d’avoir cours, je lui sort mon plus beau sourire genre gênée mais heureuse de le voir, et il vien me voir l’air content, mais comme d’hab il ne sait pas trop quoi dire, du coup j’en profite pour lui rendre une feuille qu’il avait malencontreusement « oubliée » dans le bouquin qu’il m’avait donné, et en parlant il en vient à me dire qu’il saurait ce samedi ses disponibilités pour le week end prochain pour qu’on aille au zoo. Et que du coup ce meme samedi il m’enverrait un sms pour me dire. Tout ça en cherchant a se rapprocher de moi en se penchant carrément sur la table pour que je lui parle à l’oreille, la main sur mon bras pour me dire au revoir. Il y avait tout le monde dans la salle mais on aurait dit qu’on était que tous les deux. Et ce week end donc je pensais avoir un petit sms pour m’informer, mais rien de rien… Voilá je ne sais pas trop quoi penser de lui, la derniere fois je lui avait bien dit que si il regrettait sa promesse de m’emmener au zoo y avait pas de soucis je lui en voulait pas et que ça arrive de se tromper. Mais quand il a eu peur de me perdre il a même tenté de m’appeler et son message disait que je me trompais,qu’il avait vraiment envie de m’y emmener. Je ne comprends pas pourquoi il a tant insisté puis là il a les cartes entre les mains et ne donne pas de nouvelles, un sms ça prend pas deux heures.. Je sais qu’il a un fils et que il doit être assez occupé mais bon si il m’a proposé c’est que ça doit se faire. Je ne sais pas trop quelle attitude je devrais avoir la prochaine fois que je vais le croiser, j’hésite entre l’ignorer et le laisser venir, ou bien simplement aller le voir et lui mettre un gentil coup dans le ventre pour le remercier de son sms inexistant ( oui il aime les coups dans le ventre, ça le fait rire car il m’a dit que ça lui plait ce genre de caractère).
            Désolée pour le pavé, j’ai essayé de décrire bien car lá je suis vraiment déconcertée par son comportement, j’ai peur qu’il essaye de me garder sous le coude ou je ne sais trop quoi, j’évite de me faire de faux espoirs.

          • Anashka | 10 décembre 2013

            Alors, changement de stratégie. A la prochaine tentative tu lui proposes une bière / café, dans la journée, après les cours. Sinon, je sens que le rencard viendra pas, y’a déjà trop de pression autour de ça.

          • Marie | 14 décembre 2013

            Salut! Alors du coup lundi il est passé me voir pour me convenir du rendez-vous, et on y est allé hier, désolée de pas avoir donné de nouvelles avant j’avais plein de partiels toute la semaine et on a enchainé sur la balade au zoo le vendredi après-midi. C’était juste génial, il connaissait déjà bien l’endroit, je pense que c’est pour ça qu’il insistait tellement pour que ça soit là-bas, il était bien à l’aise. c’était vraiment un super moment. Heureusement que tu m’as rassurée au début car franchement j’avais vraiment peur qu’il se moque de moi. Merci beaucoup.

          • Anashka | 16 décembre 2013

            (Tu donnes des nouvelles bien quand tu veux…:) )

            Et, et, et… ça en est où ?

          • Marie | 16 décembre 2013

            Alors au début il m’a posé beaucoup de questions sur ma vie, le courant est bien passé et il était très à l’aise, il m’a dit que c’etait l’endroit où il venait se ressourcer. Ensuite durant la balade il ya eu un moment romantique du coup on s’est rapprochés et embrassés (juste avant il m’a demandé pourquoi je voulais me mettre avec lui?!) il me portait dans ses bras, ensuite plus tard dans la balade il m’a portee encore en m’embrassant, c’était assez étrange je ne m’attendais pas à tout ça pour un premier vrai rendez-vous seuls. Ensuite on est allés dans sa voiture et là il s’est beaucoup confié sur sa famille, sur les regrets qu’il a eu dans sa vie, je pense que ça lui a fait du bien de me parler et que mes conseils lui ouvraient les yeux , il m’a dit qu’il sentait qu’il pouvait parler avec moi comme avec son meilleur ami ( franchement je sais pas si c’est bon ou pas..) Il me demandait aussi à quoi je pensais quand je le regardais (bien sur jai pas répondu, jai souri). Après on est allés boire un café, il s’est encore beaucoup confié, puis dans sa voiture on s’est embrassés puis c’est devenu assez chaud, comme ses mains sous mon t-shirt dans mon dos, des baisers langoureux dans le cou. Je ne voulais pas que ça aille trop loin, du coup je l’ai retenu de m’embrasser et toucher les seins. Il m’a dit de ne pas m inquieter qu’il ne me toucherait pas là où je n’en n’avais pas envi ( cest vrai que les baisers dans le cou étaient assez jouissifs). Puis il m’a ramenée chez moi ( c etait 21h, ses amis le harcelaient pour aller jouer au poker). Avant de me laisser il m’a dit de lui dire si j’avais besoin de lui et qu’il serait là, en insistant bien, et ensuite il a ouvert la vitre pour me dire merci (2 fois). Je lui ai envoyé un sms pour le remercier aussi le dimanche soir. Voilà j’ai fais pas mal de boulettes comme le laisser terminer le rdv mais bon c’était un bon moment et comme avec noël et les vacances je ne vais pas être là pendant un moment, j’ai eu envie d’en profiter. Je ne sais pas trop interpreter tout ça… Il sort d’une relation mais bon il a voulu y aller moi sachant que j’ai pas ininsité du tout, ça doit être positif. Mais bon j’ai un peu peur qu’il me considère comme sa psy, mais en meme temps on embrasse pas goulument sa psy…si?

          • Anashka | 24 décembre 2013

            Pour le moment, c’est plutôt positif.
            J’ai été absente quelques jours, vous échangez par SMS ?

          • Marie | 16 décembre 2013

            recoucou, on s’est vu aujourd’hui à l’école, c’était étrange. Quand il m’a vue c’est lui qui m’a demandé où j’allais, du coup j’ai dit que j’allais réviser au laboratoire, et il m’a dit qu’il allait venir me rejoindre. Je l’ai embrassé sur loue vers le coin de la bouche pour le saluer, il y avai juste une collègue à lui à côté de lui, je savais pas trop comment le saluer en fait comme c’était la premiere fois qu’on se voyait depuis la sortie. Puis je suis partie. Il est venu nous rejoindre, m’a un peu parlé, passons. Ensuite l’après midi il est repassé au laboratoire, il était censé réviser mais du coup on est allés manger un bout et il me demande si je vais au labo réviser, je dis oui et on y va tous les deux. Donc je me suis mise à réviser (c’est sur des cadavres de chiens) on était que tous les deux, il y avait des jeunes dans la salle d’à côté qui desfois venaient chercher des trucs dans notre salle. On a parlé pendant bien une heure pendant que je révisais c’était simpa, il n’a pas du tout révisé. Puis avant de partir il m’a fait la bise… Oui je veux bien qu’on était dans labo assez peu romantique mais bon c’est pas la première fois qu’on voit ça, puis bon un bisou sur la joue encore ça passait mais deux? Genre je te tape la bise comme à une bonne connaissance.. Il a vu que j ‘étais moyennement contente, il est parti en reculant du style en regardant bien ma réaction, il osait même pas fermer la porte parce que je le regardais d’un air qui disait  » t’es un goujeat » avec le sourire bien sûr. Mais bon je crois qu’il veut juste me rendre folle, il sait qu’il n’arrive pas a savoir ce que je pense du coup il me provoque pour voir si je craque, quand quelqu’un est énervé il est beaucoup plus facile de savoir ce qu’il pense. Enfin bref ce ne sont que des suppositions, je me fais peut être des films, le truc c’est qu’il a utilisé tous les prétextes pour rester avec moi, puis il finit sur une mauvaise note, sérieux si tu arrives à comprendre ce genre de comportements je te donne tout mon respect (même si tu l’as déjà) car j’y pige plus rien. Si il me disait on reste amis ça serait plus simple mais bon pourquoi venir me voir alors que j’ai rien demandé, il aurait pu m’éviter tout simplement.. Bon casse-tête un mec, encore mieux qu’un sudoku force 4..

          • Anashka | 24 décembre 2013

            Peut-être qu’il essaie de te dire que tu lui plais (il passe du temps avec toi) mais de ne pas t’emballer (c’est bon, on va pas se rouler des patins tout le temps!). C’est un peu à ça que ça me fait penser…

          • Marie | 25 décembre 2013

            Coucou! Après l’épisode de la bise je lui ai demandé pourquoi il voulait me saluer ainsi, il m’a répondu qu’il m’avait toujours saluée ainsi ( c’était la premiere fois mais bon…), mouais enfin devant les autres encore j’aurais compris mais quand on était seuls dans la salle, un sur la joue ça m’aurait paru plus normal ( non pas des patins :-P ). Il allait en examen donc j’ai pas insisté non plus, il m’a dit qu’on en parlerait le lendemain et qu’il passerait me voir a la bibliothèque. Le lendemain il est venu, ma saluée avec un bisou sur la joue sans que je ne l’ai vu venir, m’a dit qu’il allait prendre son petit dejeuner et ensuite dans le temps de midi je lui ait envoyé un sms pour savoir si je pouvais le voir pour lui expliquer quelque chose ( je pars en vacances et ensuite faire un stage à l’étranger, c’est a dire que je ne vais pas etre dispo pendant 2mois et demi). Il était parti de l’école et m’a dit de lui expliquer par sms, du coup je lui ait dit l’histoire du stage, je lui ai dit que je ne voulais pas d’histoire serieuse pour le moment mais que neanmoins j’aimais passer du temps et discuter avec lui, que si il voulait on pouvait se voir quand les cours recommenceront et que je lui mettrait une correction en footing quand il voulait ( il aime bien le footing, et j’ai fait de l’athlétisme). Il m’a répondu qu’on en parlerait le lendemain, il est passé me voir avant mon examen, m’a fait la bise…je l’ai taquiné, il m’a dit « tu préfères un seul c’est ça.. » ,j’ai dit que oui, il m’a juste dit qu’il passait en coup de vent car les autres l’attendaient, pour partir il m’a fait un bisou sur la joue. On n’a pas pu se voir après non plus car il résolvait un problème, mais comme c’était le dernier jour, on n’avait pas trop le choix. Il m’a appelée plusieurs fois jusqu’à ce que je reponde. Il m’a dit qu’il n’était pas prêt pour une relation car n’avait pas encore fini de resoudre son ancienne relation ( celle avec qui il a eu son fils), que quand il m’avait invitée la première fois ce n’était pas dans son intention de sortir avec moi, que pour l’instant il avait besoin d’être seul, qu’il espérait que j’accepterai de rester son amie. De mon côté je lui disait ok pas de soucis, que je lui enverrai des sms car j’avait des gens autour de moi a ce moment là. Je lui ait écrit que je ne l’avait forcé en rien, et que je lui avait bien fait comprendre que je ne voulais pas aller au zoo avec lui si il n’était pas sûr de lui. Il m’a répondu que c’était moi qui lui avait dit qu’il m’avait promis ( n’importe quoi) et que c’était moi qui lui avait dit qu’il me donnait le sourire ( c’est vrai) et que il voulait seulement me faire visiter le zoo et parler avec moi car à chaque fois qu’on avait parlé il était resté avec une bonne opinion de moi et qu’il se sentait captivé d’aller parler avec moi. En gros Monsieur s’est donc sacrifié pour me faire plaisir, bien sûr… Comme cette discussion ne menait à rien je lui ait dit « tu sais très bien ce qui allait se passer dans la voiture. » puis lui ait dit « on s’en fiche, j’ai adoré et passé une journée super. » et que la proposition du footing était toujours d’actualité. Ensuite je lui ait reparlé de ses confidences sur sa famille en lui donnant un petit conseil pour qu’il arrête d’être triste. Il m’a répondu qu’il s’excusait, qu’il m’expliquerait mieux quand je rentrerais, et qu’il adorerait faire ce footing! Et m’a remercié pour le conseil, que ces mots lui montraient que j’étais une femme d’une sensibilité supérieure et que c’était pour cette raison et bien d’autres qu’il aimait parler et être avec moi.
            En gros si on va faire ce footing ça va redonner l’épisode du zoo, non? En fait je ne comprends pas pourquoi il nie qu’il a cherché à me séduire, pour le zoo quand il avait annulé la deuxieme fois je lui ai bien dit qu’il n’y avait pas de soucis et que si il ne se sentait pas d’y aller je ne lui en tiendrais pas rigueur.
            Il a l’air aussi bien occupé. C’est bizarre, il sait bien que si on se retrouve seuls ça va déraper et il continue à accepter, de plus il me trouve belle (il l a dit) et aime me parler et passer du temps avec moi. Moi de mon côté je lui propose un truc léger et lui me répond comme si ce qu’il me disait était une mauvaise nouvelle alors que au final c’est ce que je voulais: pas une relation trop serieuse mais juste continuer à se voir de temps en temps. Est-ce qu’il accepte juste pour me faire plaisir?
            Dans deux mois et demi on devrait en parler quand les cours auront repris, mais je ne sais pas trop à quoi m’en tenir et quel comportement adopter quand je le reverrais… le laisser venir, si il vient lui proposer de faire le footing et parler à ce moment là? Ou direct restons amis et point barre?

          • Anashka | 25 décembre 2013

            Je pense que tu lui plais bien. Et, comme il te respecte, il ne veut pas que tu attendes quoi que ce soit, puisqu’il a encore des choses à régler dans ces histoires d’amour. Donc, fais ton stage, comme s’il n’existait pas et tu verras bien ce qu’il en est en rentrant. Mais, à mon avis, il faudra recommencer la séduction avec moins de parlotte et plus d’action (sorties, jeu de séduction, légèreté).

          • Marie | 25 décembre 2013

            Alors tu penses que il vaut mieux éviter le sujet de ce qui s’est passé avant? En fait j’avoue que j’ai pas vraiment envie d’en parler, ça risque de le faire flipper et il a l’air paumé. Donc si il vient me parler je lui propose ce footing et on recommence le jeu de séduction? je n’avais pas l’intention de le recontacter pendant le stage, il a l’air pas mal occupé et moi non plus je ne veux pas d’un truc trop étouffant, juste passer du bon temps car on s’entend bien, je sais pas comment lui faire comprendre ça, on dirait qu’il veut trop me protéger. Du coup quand on recommencera les cours je donnerais des nouvelles, merci encore pour tous tes conseils, tu t’y connais vraiment c’est impressionnant!

          • Anashka | 26 décembre 2013

            Merci :D

            Sinon, effectivement, relances-le à la rentrée, reprends doucement un jeu de séduction et tu verras bien pendant ton stage si tu fais d’autres rencontres chouettes.

  • Mat | 7 décembre 2013

    j’allais oublier un petit détail, elle s’est rapproché énormément d’une de mes collègues durant ces derniers temps. Elle parle de lui quand on est ensemble, qu’ils ont des points en commun etc. Par ailleurs lors d’une soirée elle s’est rapproché de lui et au détour d’une conversation elle explique qu’elle l’a fait pour montrer qu’il y aurait rien entres nous. lors de notre dernier repas, elle explique qu’elle s’entend super bien avec un mec du boulot. Par ailleurs lorsqu’on a eu notre discussion (quelques semaines de la), elle m’a dit que depuis peu elle a un gars qui l’intéresse dans sa région natale mais qu’avec la distance il n’y aurait rien. Bref elle n’arrête pas d’être accroché à son portable ses derniers temps alors qu’au auparavant qu’en l’on était ensemble il y avait que moi et personne d’autre. Je ne comprends plus trop cette fille…. que faire ?

    • Anashka | 10 décembre 2013

      Je crois que c’est mort, en fait…

      • Mat | 10 décembre 2013

        Merci du conseil, dur à entendre mais bon c’est la vie. En fait, j’ai appris qu’elle n’a pas compris pourquoi je ne lui ai pas dit que je partais, qu’elle était déçu de l’entendre de la bouche d’une copine à elle. Je vls lui dire de vive voix, mais bon l’occasion ne s’est pas présentée. Par contre quand elle m’a vu, elle m’a tout de suite demandé si j’avais quelque chose à lui dire… Genre en mode je ne sais rien… Sinon, elle m’a proposé de se voir cette semaine, et ce soir on dîne ensemble avec des amis. Quand tu dis c’est mort en fait ? tu entends par la, qu’il faut que je coupe les ponts, que je ne la cotoie plus ? merci encore de ta réponse

        • Anashka | 10 décembre 2013

          A la limite, avant de partir, tu peux relancer le jeu en mode « je t’ignore / tu me laisses indifférent ». Et si elle te refait une crise, tu lui demandes de se postionner : soit elle est avec toi, soit elle te laisse tranquille. Mais qu’elle ne peut pas « simplement » te laisser courir pour satisfaire son Ego, parce que tu vaux mieux que ça et que tu n’as plus l’âge des gamines capricieuses.

          Bref, de la dark séduction : ignorance / directivité.

          Mais, ce serait un dernier coup de poker.

          • Mat | 10 décembre 2013

            merci du conseil, on va essayer ca. De toute façon, je n’ai plus rien à perdre! On va voir comment ca va se passer. Je pense que je suis trop borné avec cette fille!

          • Anashka | 10 décembre 2013

            Ca arrive ! Aux femmes, aux hommes… Nombre de fois où l’on reste accro à quelqu’un pour une lueur dans les yeux :) Tu me tiens au jus ?

          • Mat | 10 décembre 2013

            oui c’est vrai, mais bon j’avouerai que c’est la 1er fois ou que je suis vraiment attaché autant à quelqu’un … je te tiens au courant.

            merci encore

          • Anashka | 11 décembre 2013

            Oui, je comprend. C’est toujours difficile dans ces cas-là. Arrêter ne veut pas dire qu’on n’était pas attaché, ni que l’attachement c’est mal, simplement que ça ne suffit pas. Tu me tiens au jus ?

          • Mat | 11 décembre 2013

            Bonsoir,

            je reviens vers vous après notre soirée avec nos amis. La soirée c’est bien passée dans l’ensemble, mais bon j’ai eu un petit bug un moment en ne disant plus rien et en la regardant dans la vitre du restaurant. Pathétique à vrai dire! Elle a jeter un regard à un ami faisant comprendre que c’était n’importe quoi. Par contre elle veut bien que je l’emmène à son rdv ce weekend si cela ne me dérange pas. Elle m’a aussi fait des réflexions concernant mon travail, que je ne disais jamais non durant le weekend. Ainsi qu’un pic pour avoir changé de place au cours d’une séance de cinéma. Sinon, on a bien discuté mais bon mes amis me disent qu’elle s’enfou de moi, qu’il faut que j’ouvre les yeux. Je pense qu’ils ont raisons. Mais bon desfois je ne comprends pas ses réflexions. Que faire ? je crois bien abandonner .

            merci des conseils

          • Anashka | 12 décembre 2013

            Je serais pour, aussi. Je crois qu’elle aime te mener à la baguette…

          • Mat | 13 décembre 2013

            Effectivement, elle profite d’une situation qui lui est favorable. Mais je me demande si elle va garder contact après que je sois partis. et surtout je suis scié du changement de comportement de sa part.

            merci

          • Anashka | 13 décembre 2013

            Coupe. Pense à toi. Rien qu’à toi.

          • Mat | 16 décembre 2013

            bonjour,

            merci du conseil. Comme je lui avais proposé et accepté, je l’ai déposé chez ses amis ce weekend. 2*3 heures de trajets, mais bon pas eu le courage de dire ce que je pensais. Pour le reste on a bien discuté, sujet sérieux etc. mais bon à l’aller comme au retour pendant la moitié du trajet elle n’a pas parlé. Comparant notre route à simple covoiturage… sympa la copine! Pour le reste dès que j’explique qu’on m’a présenté des copines, elle ne parle plus et change de sujet. En début de trajet elle a proposé qu’on se retrouve pour organiser le cadeau d’un ami et en fin de trajet, elle explique que finalement elle va le faire elle même. Franchement, cette fille est déroutante, je ne comprends pas la complexité de ce fille.

          • Anashka | 24 décembre 2013

            Quelques jours ce sont passés, des nouvelles ?

          • mat | 25 décembre 2013

            Bonjour,

            Bonnes fetes de noel tout d’abord. Des news oui et non…. on a organisé le cadeau d’un ami puis on lui a ft un profil sur un site de rencontre. Lors de la soirée d’anniversaire de notre ami, elle a préféré s’assoir en bout de table. Il y avait une amie à nous, et la demoiselle au lieu de passer une bonne soirée, n’a ft que bouder et faire sa crise de jalousie. Elle n’était pour une fois pas le centre d’attention et n’a pas apprécié. Depuis plus de nouvelles, excepté pour noel et me remercier de la petite attention que je lui ai faite. Je quitte dans quelques jours et je ne sais meme pas si elle va prendre la peine de me dire au revoir. Que faire? Lui écrire? J’ai encore des affaires à elle en plus. Merci du conseil.

          • Anashka | 25 décembre 2013

            Sincèrement, le NEXT semble la meilleure solution. Elle veut ton attention plus qu’une quelconque relation avec toi.

          • Mat | 26 décembre 2013

            oui je pense effectivement que c’est la solution … Mais bon je souhaiterais quand même régler 2-3 trucs avec elle. Je crois que même si elle est consciente de ce qu’elle fait, une bonne piqûre ne lui fera pas de mal.

          • Anashka | 27 décembre 2013

            Tu crois que le dialogue est possible ?

          • mat | 28 décembre 2013

            J’ai finalement pris les devants, nous mangeons ensemble lundi soir. Mais bon ca la gêne qu’on ne soit que tout les deux. Bie la première fois qu’elle me dit cela. Elle aurait préféré qu’il y est un ami commun. La ou j’apprécie moins c’est que la personne en question, la défend bec et ongle. Qu’en gros, elle ne fait rien de mal, qu’elle a toujours eu un comportement nickel avex moi. De plus elle me fait, j’ai un cadeau pour vous. Je ne saisie parfois pas tout à sa façon de fonctionner. Manque de chance pr elle, il n’est pas la. Pour le dialogue, je ne sais pas trop, la fois ou l’on a discuté à part me dire tout est clair, je suis gêné et me dire en gros que tout les maux de notre « relation » venait de moi rien. Je vx qu’elle m’explique son comportement de ces derniers temps. Si elle ne dit rien la messe sera dite. Le plus important c’est de rester zen. As tu d’autres conseils pour aborder tous cela? Merci

          • Anashka | 30 décembre 2013

            Tu me dis demain comment ça s’est passé ?

          • Mat | 3 janvier 2014

            bonjour,

            bonne année et bonne santé. Concernant mon dernier rdv avec elle, je résumerais par drôle d’histoire pour une drôle de fin. J’ai décidé de jouer la carte de l’apaisement en n’abordant aucuns sujets fâcheux. Néanmoins nous avons réussi à se prendre la tête par 2 fois concernant une histoire de plancha que je lui avais laissé et qu’elle voulait me rendre. Mais bon on s’est pris vraiment la tête quand on a son avenir et qu’elle ne savait jamais ce qu’elle voulait et elle m’a renvoyer la pareil. J’avouerai qu’en a sa réponse que faisons nous ? On essaye de se revoir ou je reviens fin du mois on essaye de revoir ? Sa réponse m’a laissé dubitatif, « oui on verra » ou « si j’ai les temps ». Arrivé au moment du départ, elle m’a juste au revoir, bonne continuation. Depuis plus de son, plus d’image… J’avouerai que je ne m’attendais pas à cela. Je suis vraiment déçu de son comportement et je me dis que si elle fonctionne ainsi avec les personnes qui la soutiennent sans faille, elle finira par n’avoir plus personne à ses côtés. Et que le seul genre de mec qu’elle aura , ce sera des mecs qui la prendront pour une conne. Je ne lui souhaite pas, mais quand je vois cela, je suis assez déçu.

  • Mat | 7 décembre 2013

    Bonjour Anashka,

    je viens de tomber sur ton article, fort intéressant ! Je t’avouerai que j’aimerai bien avoir un petit conseil de ta part. En effet j’explique un peu ma situation. J’ai rencontré une nana lors d’une soirée. Le hasard veut que j’étais en couple à ce moment la et elle s’est mis en couple avec un collègue à moi. Il s’avère que le collègue en question la pris pour une conne. Je l’ai donc naturellement sortie de la. par 2 fois même. Par la suite tout deux célibataires nous avons commencé à nous voir régulièrement pour tout dire à nous voir tout le temps, dormir ensemble, être très calin etc. Sauf qu’avec mon manque de confiance en moi et peur de la perdre je n’ai rien tenté. L’histoire veut qu’à mon retour de vacances, elle m’a dit qu’elle avait quelqu’un. Profondément blessé, je lui ai fait une crise de jalousie. Sauf que c’était une mauvaise blague. Nous avons néanmoins dormi ensemble ce soir là. Par la suite je n’ai pas su rester moi même et donc commencé à me refermer sur moi . Elle ne comprenait pas ma réaction, jusqu’au jour ou elle a demandé un collègue ce que j’avais. il lui a dit que j’étais amoureux d’elle. Le fait est, c’est que j’ai du me livrer à elle. Et la grande claque, elle me dit que tout est clair depuis le début, qu’il n’y a rien du tout. qu’on décide de couper les ponts etc. Sauf que fin de semaine (j’apprendrai plus tard qu’un ami a dit de me texter) elle me propose de dîner chez elle. File en aiguille on se voit tout le weekend, durant la semaine on se fait une soirée de folie ou tout redevient comme avant (surnom, danse sexy, calin, etc.) et on continu à ce revoir durant les weekends suivants. Sauf que j’apprends de la part d’un collègue qu’elle passe des bons weekends à mes côtés mais que je suis trop attentionné par moment. Mon collègue lui répète que je tiens encore à elle. Elle lui dit que tout est clair. Bon après cette épisode, elle me propose de dîner encore chez elle. Bon le hasard veut qu’un des weekends on le passe avec un groupe d’ami. Durant ce weekend la, la moitié du weekend, , elle n’a pas arrêté de m’ignorer. Sauf au moment ou elle m’a fait une crise de jalousie et au moment ou j’ai décidé de ne pas trop lui parler, elle demande à mes amis pourquoi je la snoobe…Ce soir là, bien évidemment subtile que je suis, je lui ai fait du pied à table. Bon le reste du weekend on l’a passé ensemble. Compliqué tous cela. Fin du weekend lors du retour, mon ami avec qui je roule la au téléphone. Elle revient naturellement à discuter de nous. Elle explique que tout est clair à mon ami, que elle ne comprenait pas pourquoi ça m’arrive de l’ignorer. et que si je retentais de la draguer elle prendrait ses distances. On ne peut plus clair à vrai dire. Je décide donc de couper les ponts, et surprise au bout d’une semaine elle me retexte pour savoir si je vais, me souhaite un bon weekend etc. je réponds simplement et plus de news. Arrivé le lundi, je la texte pr une connerie et s’ensuit un échange de sms durant des heures. Finalement arrivé fin de semaine on dîne ensemble avec un groupe d’amis et la je sens la distance, le gouffre qui nous sépare. Mon ami arrivé en fin de repas me dit, je crois que c’est terminé. Me précisant qu’elle est contente qu’on s’écrivent moins elle et moi . Par ailleurs elle s’est bcp rapproché d’un ami en commun, en disant qu’elle avait des points en commun avec lui, etc. Qu’en soirée elle se rapprochait de lui pour montrer qu’il y aurait rien entres ns (à ce qu’elle dit). De plus elle disait durant le repas qu’elle s’entendait super bien avec un collègue de boulot à elle, ou qu’il y avait un mec dans sa région natale qu’il lui plaisait mais qu’avec la distance il n’y aurait rien. Je viens vers toi pour te demander que dois j’ai faire ? Je déménage à la fin du mois en plus… Dois je faire une freeze out ? Dois je tout simplement abandonner ? merci d’avance de tes conseils.

    • Anashka | 10 décembre 2013

      Pour moi, tu abandonnes… Elle tient à votre relation, mais telle quelle. Quelqu’un pour elle, à qui se confier, etc…

  • Emilia27 | 8 décembre 2013

    Encore possible d’avoir un de tes précieux conseils Anashka?
    Super article très bien expliqué cela dit! ;-)

    • Anashka | 10 décembre 2013

      Suis là ! ^^

      • Emilia27 | 10 décembre 2013

        Alors, je t’explique mon histoire, en essayant de ne pas trop t’embêter. Il y a 2-3 mois j’ai connu un homme, qui ne m’a pas directement interessée, cependant il n’a pas mis longtemps pour réussir à le faire. J’ai réfusé plusieurs fois qu’on se voie, car je n’avais pas le temps, ou car il me proposait d’aller chez lui et je ne voulais pas le faire, mais il m’écrivait beaucoup et souvent. Un jour, il a arrêté de m’écrire. 2-3 jours plus tard, on a passé une soirée ensemble, mais il ne s’est rien passé. Depuis, je l’avais un peu harcelé de messages, car il mettait longtemps à me repondre et il ne m’écrivait plus comme avant, je lui ai même dit que j’avais l’impression de lui courir après, chose à laquelle il m’a répondue que j’exagerais et qu’il ne savait pas trop ce que j’attendais de lui, j’ai donc arrêté de lui écrire. 1 semaine plus tard, on s’est croisés à une soirée, et un ami est allé enquêter pour savoir ce qu’il pensait de moi. Il lui a dit que je lui plaisais mais que je ne savais pas ce que je voulais et que j’étais plutôt proche de ses amis. J’ai voulu donc lui prouver que si, on s’est embrassés, j’ai refusé de finir la soirée chez lui, cependant je m’y suis retrouvée le lendemain soir et on a couché ensemble. Silence de ma part, un message de la sienne, 2-3 jours plus tard pour prendre de mes nouvelles. On s’est revus 1 semaine plus tard et ça a donné la même chose. Depuis je lui ai écrit une fois, en disant que j’aimerais bien remettre ça, chose à laquelle il a répondu quelque chose du genre « on verra » et il était très froid et distant dans ses messages.
        Le soucis c’est que, je m’y suis malheureusement attachée et du coup je ne sais pas du tout quoi faire. Je pense que ca ne vaut pas la peine de insister et que je devrais plutôt prendre du recul. Je me demandais donc, si un FO serait une possibilité.
        Qu’en dis tu?

        • Anashka | 10 décembre 2013

          Salut Emilia,
          je t’avoue être un peu perdue par ce que tu as mis en place. Ce mec te plait / plaisait et tu as fuis. Tu ne répondais pas aux messages, puis très peu et au moment où tu t’emballes (et que lui en a un peu marre de te courir après), il faudrait qu’il soit dispo. Et tout passe par des intermédiaires, ce sont les amis qui confirment votre attirance réciproque.

          Je lui proposerai plutôt un nouveau rencard, avec une date et verrai pour mettre les choses à plat (plutôt que repartir vers un FO).
          S’il ne ne veut pas, c’est qu’il a fini par passer à autre chose.

          • Emilia27 | 10 décembre 2013

            Disons que, pour les rendez-vous qu’il me proposait chez lui, parfois à 22-23h, je me devais de refuser. Pourquoi ne pas me proposer d’aller manger quelque chose, ou aller voir un film, mais plutôt me dire viens regarder un film chez moi alors qu’il est 23h. C’est pour cette raison que j’ai du refuser ses propositions.

            Pour le nouveau rencard, je ne sais pas si c’est une bonne idée, vu que à mon « faudrait qu’on se revoie », il m’a répondue « on verra ». Je ne vais pas insister, non?

            Faut dire que j’ai tellement été deçue de mes relations précedentes, que j’ai peur de trop m’investir ou de me ridiculiser.

          • Anashka | 10 décembre 2013

            Disons qu’il n’est pas dans quelque chose de sentimental avec toi. Il aimerait bien une aventure, il te fait des propositions autour de ça. Si ça te tente, vas-y. Sinon, le mieux est de laisser tomber.

  • Un Joli Garçon | 22 décembre 2013

    Anashka, j’aimerais avoir ton avis. J’ai un problème avec une fille. C’est la soeur de mon meilleur pote. Elle s’appelle Sophie, un canon elle ressemble à l’actrice Jennifer Connelly. Il y a un an nous sommes devenus très complices, puis un soir alors que je faisais une soirée console avec son frère elle s’est carrément jetée sur moi (du genre me me mettre ses seins dans le nez). S’il n’y avait pas son frère dans le coin, je l’aurais sauté. Bref, à la fin de cette soirée on convient d’un tête à tête dans un endroit sympa que je connais. Elle accepte sur le coup, par contre dans le feu de l’action j’oublie de prendre son numéro de phone.
    Evidemment, le lendemain son frère m’appelle pour dire qu’elle ne peut pas venir. La semaine d’après,je revois son frère à sa maison. Je la vois, allongée sur son fauteuil à regarder la télé. Je reste cool, je lui demande ce qui s’est passé. Elle me donne des réponses vagues. Puis elle me Freeze carrément en appelant devant moi une copine. A ce moment-là je me dis que c’est grillé. Alors pour éviter un OI, je reprends le cours de ma vie en draguant les plus jolies filles de Paname.
    Et depuis cet événement, à chaque fois que je vais chez son frère, elle me fait son numéro de fille sexy avec des décolletés plus magnifiques les uns que les autres, tout en faisant semblant de ne pas me voir. Parfois elle est plus disponible. Un jour je l’ai invité au cinéma, mais elle a refusé prétextant un problème d’acné. En gros elle souffle le chaud et le froid. Mon orgueil me dit de la laisser, et en même temps je sens quelque chose que j’arrive pas à expliquer. A ton avis, elle m’allume ou elle est tombée amoureuse de moi ?

    (désolé pour le double post)

    • Anashka | 25 décembre 2013

      Peut-être ni l’un, ni l’autre. Tu lui plais, elle sent que tu marches, alors elle te laisse marcher. T’as pas moyen de faire une soirée à l’extérieur avec elle et d’autres potes, de jouer sur le filon jalousie …?

      • Un Joli Garçon | 25 décembre 2013

        Elle est très casanière. Elle n’a pas de mec. Je me suis rapproché d’une de ses sœurs à qui je fais beaucoup de câlins, et ça fait plutôt son effet. Et ça fait 1 an maintenant qu’on joue au chat et la souris, et je t’avoue qu’elle me plait encore. Elle est timide et n’est pas du genre à exprimer ses sentiments. C’est pour ça que j’ai été surpris quand elle m’a sauté dessus ce soir-là.
        Anashka, si je lui fais une déclaration d’amour, elle pourrait prendre peur ou au contraire elle n’attend que ça. Qu’est-ce que tu en dis ?

        • Anashka | 26 décembre 2013

          Je suis CONTRE les déclarations d’amour. Si tu ne peux pas embrasser une fille, une déclaration ne passera pas. Je serais pour installer plus de confort et sexualisation et voir comment elle y réagit.
          Mais, si elle a besoin (penses-tu) de quelqu’un de fiable, à quoi tu joues avec la soeur ?!

          • Un Joli Garçon | 26 décembre 2013

            T’en fais pas, avec sa soeur il n’y a aucune tension sexuelle, je la prends dans mes bras, je la taquine, histoire de voir les réactions de celle qui me plait. Et puis je sens qu’elle sait des choses alors j’essaie de la faire parler, mais comme elles sont solidaires, le mystère plane toujours autant …
            J’aurais dû être plus direct, comme avec les autres filles, sauf que c’est la soeur de mon meilleur pote alors j’ai cogité.

            Anashka, j’ai oublié de le faire, je voulais te féliciter pour ce site, les hommes et les femmes ne sont pas si différents que ça finalement. Dès que je verrais ma Jennifer Connelly je te mets au courant.

          • Anashka | 27 décembre 2013

            Oui ! Oui ! Oui ! Nous ne sommes pas si différents :D
            (Merci et je ne bouge pas pour les nouvelles)

  • lolip' | 26 décembre 2013

    Bonsoir, alors en fait, je n’ai rien compris au FO.
    Haha j’ai fait n’importe quoi, semi FO, semi « cours moi après » et ça a donné un sentiment de culpabilité horrible.

    Pour faire bref, c’est un ami qui a commencé à me montrer un intérêt plus qu’amical (enfin apparemment je me suis fait des films). Il y avait trop d’ambiguïté pour moi, ça me pesait, je ne passais plus de bons moments avec la personne par gene, parce que je ne savais pas sur quel pied danser. J’ai donc décider de mettre les choses au clair (erreur fatale je le sais).

    Il s’est avéré qu’il a de l’affection pour moi, mais qu’il ne peut pas me donner ce que j’attends c’est à dire une relation exclusive.. en gros je me suis pris un gros râteau et lui ai dit que je ne pouvais pas continuer à le voir en tant qu’ami donc que je ne souhaitais plus entretenir de relation avec lui.
    Au bout de deux semaines sans se parler mais en se croisant il me recontacte en me disant que ça lui manque qu’on se parle plus etc donc c’est reparti pour de l’amitié. Sauf que j’ai l’impression qu’il recommence à jouer, il me regarde et me dit que je suis jolie, me propose de m’offrir une rose (ma première réaction fut « WHAT?! » ma seconde « non merci » oui parce que proposer d’offrir c’est…étrange.). Depuis il m’a proposé de venir à ses soirées, ce que j’ai refusé. Et après ça c’est lui qui a décidé de ne plus répondre à mes messages. Cette situation me dépasse!

    Parce que pour moi le fait qu’il me dise « non mais je t’aime bien, j’ai beaucoup d’affection pour toi MAIS.. » ça veut clairement dire NON. Mais après ça il me fait une proposition « je viens de sortir d’une relation, mais si un jour je veux un truc sérieux je viens vers toi et de ton côté si tu veux un truc léger tu peux venir »…

    Traduction: je veux un plan cul mais plan cul + affection.. (et il sait très bien que je ne peux pas parce que je suis inexpérimenté..)

    J’ai besoin d’un petit conseil, ou d’une brève analyse parce que je suis vraiment perdue, je n’arrive pas du tout à le cerner.

    • Anashka | 27 décembre 2013

      Je crois qu’au contraire tu es très au clair sur ce qui se joue : il aimerait une amitié plus caline, sans engagements. Il n’y a pas de manque de respect là-dedans, simplement un refus à s’engager. A toi de voir, est-ce que ça te conviendrait ? Est-ce seulement « l’inexpérience » qui te fait dire « non » ?

  • lolip | 27 décembre 2013

    Bonsoir, il me semblait avoir laissé un commentaire hier. Mais apparemment ça n’a pas du marcher, je ré essaye donc aujourd’hui avec une autre adresse.

    J’aurai besoin d’un peu d’aide de ta part pour éclaircir ma situation.
    J’ai « essayé » le freeze out, ou du moins j’ai tenté un truc mais ça n’a pas eu le résultat attendu. Je me retrouve encore plus perdue qu’avant la tentative..

    • Anashka | 30 décembre 2013

      Tu me fais un récapitulatif ?

  • Mat | 31 décembre 2013

    bonjour,

    drôle de fin pour une drôle d’histoire. On a passé une soirée à discuter tranquillement. Je n’ai finalement pas cherché à avoir des explications. juste profiter du moment. Nous n’avons pas vécu cela comme une dernière soirée, mais comme une qu’on avait l’habitude de faire. Elle m’a demandé si mon collègue venait, je lui ai dit non qu’on était juste 2. Que si si ça lui posait problème de le dire. Sujet de discussion car je lui avais clairement expliqué la situation et qu’elle même m’avait dit que ca la gêné. bref. En tout cas je crois qu’elle a déjà tourné la page et que je ne fais plus trop partie de sa vie ou de ses projets amicaux. Quand à la question alors on essaye de se revoir, la réponse fut sans appel : « on verra » et « oui pourquoi pas si j’ai le temps » . On a parlé quand même parlé de elle, si elle draguait. Elle m’a dit que non et qu’il n’y avait personne dans sa vie. De mon côté, elle n’a pas dis un mot quand je lui ai dit que je sortais beaucoup et qui plus est avec beaucoup de nanas. On a réussi à quand même se prendre la tête pour son avenir et une histoire de plancha . Je ne sais pas ce que ça va donner , mais je doute qu’elle fasse l’effort de garder contact. Au moment de partir, juste un au revoir et bonne continuation. J’avouerai que ce n’était pas trop la fin que j’attendais (pas dans le sens un baiser etc.) mais au moins un truc plus proche vu le temps qu’on a passé ensemble. Bref fin de l’histoire.

    • Anashka | 12 janvier 2014

      Au moins, tu peux tirer un trait et passer à autre chose, même si ton désarroi se comprend. L’idée, maintenant, c’est de tracer ta route.

  • Mat | 3 janvier 2014

    bonjour,

    bonne année et bonne santé. Concernant mon dernier rdv avec elle, je résumerais par drôle d’histoire pour une drôle de fin. J’ai décidé de jouer la carte de l’apaisement en n’abordant aucuns sujets fâcheux. Néanmoins nous avons réussi à se prendre la tête par 2 fois concernant une histoire de plancha que je lui avais laissé et qu’elle voulait me rendre. Mais bon on s’est pris vraiment la tête quand on a son avenir et qu’elle ne savait jamais ce qu’elle voulait et elle m’a renvoyer la pareil. J’avouerai qu’en a sa réponse que faisons nous ? On essaye de se revoir ou je reviens fin du mois on essaye de revoir ? Sa réponse m’a laissé dubitatif, « oui on verra » ou « si j’ai les temps ». Arrivé au moment du départ, elle m’a juste au revoir, bonne continuation. Depuis plus de son, plus d’image… J’avouerai que je ne m’attendais pas à cela. Je suis vraiment déçu de son comportement et je me dis que si elle fonctionne ainsi avec les personnes qui la soutiennent sans faille, elle finira par n’avoir plus personne à ses côtés. Et que le seul genre de mec qu’elle aura , ce sera des mecs qui la prendront pour une conne. Je ne lui souhaite pas, mais quand je vois cela, je suis assez déçu. J’ai donc décidé de couper les ponts et d’attendre fin janvier et mon retour sur le projet, voir si elle prendra la peine ou non de renouer contact.

    • Anashka | 12 janvier 2014

      Non, elle n’aura pas forcément des mecs qui la prennent pour une conne (on dirait presque que tu lui souhaites). Elle ne désire peut-être pas un soutien sans faille de ta part, ni même quelque chose avec toi. Après, ça ne veut pas dire qu’elle se comporte comme ça avec tout le monde.

      Je comprend ta déception, ton envie, finalement, de nouvelle d’ici fin janvier, mais là, il faut passer à autre chose. Cette histoire n’a plus rien de positif à t’apporter.

  • Yiyuu | 18 février 2014

    Bonjour,

    je suis en FO depuis aujourd’hui. J’explique… Je suis plutôt dans la situation suivante pour reprendre votre article : « Avec un plan raté, vous avez combiné les « erreurs » : trop de textos, trop de signes d’intérêts…A vouloir aller trop vite, vous l’avez perdu en route. Vous n’êtes pas loin du NEXT.  » J’ai été bcp trop présente, sympa, à aller dans son sens ou m’oubliant un peu.
    Cela fait 2 mois que nous sommes ensemble a se voir très souvent et il me dit aujourd’hui qu’il ne sait pas s’il a envie d’être en couple ou même s’il a envie d’aller voir ailleurs! Nous nous sommes vu dans un lieu neutre « bar » pour que je remette les pendules à l’heure et lui expliquer que OK ça se passe bien, c’est cool etc mais qu’il est hors de question qu’il soit infidèle sinon tant pis on arrête! Je lui ai dit que si le mot « couple » « engagement » lui faisait peur cela ne me dérangeait pas de ne pas mettre de mots sur notre relation, que nous pouvons également relâcher la pédale à se voir moins. Nous nous sommes quitté après ce verre en étant d’accord la dessus et lui m’a dit « ok on continue donc comme ça sans se prendre la tête » je lui ai dit « oui sans se prendre la tête parceque moi non plus je ne sais pas ce qu’on va devenir mais pas d’infidélité et we’ll see! »
    Je sais qu’il m’aime bien car il n’aurait pas « accepté ces conditions et n’aurait pas accepté tout simplement ce verre avec moi » mais j’ai quelque doute à ce qu’il réussisse à se « tenir » car pas assez amoureux.
    on en est donc aujourd’hui à « re »commencer une relation avec ces bases et j’aimerai inverser la balance dans le sens ou il m’a trop eu facilement et qu’il doit comprendre qu’il va devoir me séduire pour me rattraper.
    Merci pour vos conseils en tout cas, je commence le FO des aujourd’hui!

    • Anashka | 18 février 2014

      Regarde pltôt l’article sur le système de punition/ récompense. Je pense qu’il répondra plus à ton attente ^^

  • Claudia | 6 mars 2014

    Bonjour Anashka
    Je suis nouvelle ici, j’ai découvert ce site il y a quelques semaines, un peu trop tard malheureusement. J’aurais besoin de tes conseils et de ta clairvoyance.
    Il faut que je précise que je suis très difficile avec les mecs et je trouve un mec qui me plait tous les 5 ans, donc quand ça arrive j’ai du mal a laisser tomber.
    Je plais beaucoup aux hommes mais je suis très timide et j’ai beaucoup de mal a leur faire confiance donc ça ne marche jamais.
    Voila, pour comprendre toute l’histoire je vais commencer du début:
    J’ai vu un mec sur un site de rencontre il y a a peu près un an, je l’ai trouvé parfait mais je ne lui ai pas parlé. Quelques mois plus tard je suis tombée sur lui par hasard dans un resto ou il est serveur. Bien sur je n’étais pas certaine que c’était lui, mais des que je l’ai vu ça a été un vrai coup de foudre pour moi. Lui a été charmeur mais je n’ai rien tentée. Quelques mois plus tard je change de site de rencontre et je retombe sur lui! La je me suis dis qu’il fallait que je lui parle donc je l’ai abordé ,le courant est tout de suite passé, mais il m’a dit qu’il cherchait qu’une aventure sexuelle sans lendemain, donc je lui ai tout de suite dit qu’on ne voulait pas la même chose et au revoir! Je lui ai quand même proposé de se voir en tout bien tout honneur car étant un peu seule je cherchais aussi a lier de nouvelles amitiés et je me suis dis qu’il aurait peut être des copains ;) . Donc on s’est rencontré, c’était vraiment super, et il a tout de suite accroché, il voulait qu’on reste ensemble toute la soirée et parlait déjà de l’avenir etc… De mon coté j’étais sur mes gardes étant donné qu’il avait été clair sur ce qu’il recherchait. Il a repris contact avec moi après les trois jours de politesse et a proposé qu’on se revoit, mais a annulé un peu a la dernière minute. On s’est quand même revu et s’était toujours aussi bien. A la fin du rendez-vous il a voulu m’embrasser, j’ai d’abord esquivé et puis je me suis laissée aller…
    Quelques jours plus tard je me suis rendu compte qu’il continuait a rencontrer d’autres filles. Donc je me suis braquée encore plus, mais ça m’a ensuite paru normal vu ce qu’il cherchait et qu’on ne s’était vu que deux fois.
    On devait se revoir et il a de nouveau annulé, donc je lui ai clairement fait comprendre que ça n’allait pas le faire tout en restant calme. Il s’est excusé et s’est justifier de toutes les manières possibles, et est revenu vers moi par la suite.
    C’était un peu compliqué pour nous de se voir étant donnée qu’on vivait tout les deux chez nos parents. Une fois j’ai eu la maison pour moi toute une semaine donc je lui ai proposé de venir un soir quand il serait dispo mais il ne l’a pas fait. Donc au moment ou il aurait eu l’occasion de concrétiser il ne l’a pas fait. Il s’est excusé une fois de plus et a continué a prendre de mes nouvelles.
    Bref pendant trois mois ça a été ce genre de relation, Il m’écrivait par texto tout les 2-3 jours maximum, c’était quasiment toujours lui qui prenait de mes nouvelles et il me montrait clairement qu’il s’intéressait a moi. On s’est vu quelques fois, rarement. Je n’ai jamais considéré qu’on était ensemble étant donné que je savais qu’il voyait d’autres filles et bien sur je n’ai pas couché avec.

    Du jour au lendemain il a arrêté de prendre de mes nouvelles, au début je me suis dit que c’était un peu a mon tour donc deux fois de suite j’ai pris de ses nouvelles. La dernière fois je lui ai fait sentir que j’en avais marre qu’on ne se voit pas, il m’a proposé de se voir le lendemain mais nos emplois du temps ne coïncidaient pas. Après ça plus de nouvelles. Au bout de 10 jours j’ai pris de ses nouvelles, il m’a répondu tout de suite et m’a dit qu’il avait un emploi du temps chargé ces derniers temps mais je savais que ce n’était pas le cas, pour moi c’était suffisamment clair.

    Ça fait maintenant deux mois de SR. Je me suis dit que j’en avais besoin pour m’occuper de mettre de l’ordre dans ma vie car j’étais dans une période creuse, sans boulot et sans appart. J’ai déménagée seule et j’ai fait pas mal de choses pour moi pendant ces deux mois.
    Je sais que ça devrait être tout bonnement un gros NEXT mais il me plait trop et ça m’arrive vraiment très très rarement. J’ai vraiment l’impression de passer a coté de quelque chose j’ai encore de l’espoir et j’aimerai avoir le mot de la fin pour ne pas avoir de regrets.
    Je ne sais pas trop comment m’y prendre si je dois lui envoyer un message simple juste pour reprendre contact et voir, ou si je dois passer au resto ou il bosse avec des amis (comme la première fois ou je l’ai vu) peut être que face a face ce serait mieux?
    Please un conseil!!

    • Anashka | 7 mars 2014

      Perso, j’irai vers le face à face. Ca te permet aux expressions du visage et à l’attitude de savoir ce qu’il en est.

      • Claudia | 9 mars 2014

        Merci beaucoup pour ton conseil.
        Quelle attitude tu penses que je devrais avoir, plutôt détachée juste histoire de voir si le fait de me revoir le réveil un peu, tout en prenant le risque de ne pas savoir clairement ce qu’il en est, ou lui parler franchement en prenant le risque de paraitre needy?

        • Anashka | 10 mars 2014

          Air détaché. Juste pour voir s’il est contente de te voir et te relance.

  • Alex | 26 mars 2014

    Coucou, que faire j’ai rencontrer quelqu’un a vrai dire c’est mon collègue de travail ça fais un moment que nous travaillons ensemble on ce parlais avant mais sans plus nous nous sommes ajouter sur facebook en novembre et nous nous écrivions de temps en temps je sentais que nous nous plaisions en suite je ne l’ai pas revu pendant un moment car je suis en cour en alternance quand je suis revenu nous nous parlions bien je suis retourner en cour et un soir il ma laisser son numéro sur facebook on a commencer a s’écrire a ce voir de temps en temps maintenant je lui cour après si je ne lui écris pas il ne m’écrit pas conclusion ça fais deux jours que je n’ai pas de nouvelles de lui car je n’ai pas envie de lui courir après mais ce garçon me plait énormément j’aimerais vraiment avoir une histoire avec lui ! J’aimerais que quelqu’un m’aide j’ai peut être été trop collante des le début je lui proposais toujours de le voir ext …

    • Anashka | 28 mars 2014

      Faudrait que tu appliques le système de punition-récompense et que tu vois comment ça tourne ? (Peut-être qu’il s’est désintéressé, peut-être que c’est jouable…)

  • Lolita | 16 avril 2014

    Bonjour Anashka,

    Merci pour ce site web passionnant et plein de bon sens ! :)

    Je t’écris car je suis en galère (comme tout ceux qui t’écrivent je suppose ;).

    Voilà ! Je suis entrée en contact il y a un mois avec un homme via une appli mobile de rencontre. Au début je ne croyais pas à cet outil mais je me suis vite prise au jeu. J’ai commencé a discuter via le chat avec cet homme. On a beaucoup ri. L’échange était vif. Il semblait qu’il cherchait une relation sérieuse. Il était respectueux et agréable. Il me plaisait bien :)
    Au bout d’une semaine, nous nous sommes rencontrés dans un bar choisi par ses soins. L’endroit était super chouette : terrasse avec vue sur Paris, musique cool, lumière tamisée. On était tous les deux au comptoir, moi sur une chaise de bar, lui debout (ce qui favorisait la proximité physique).
    La discussion a été vive (pas mal de piques et de résistance de ma part car c’est lui qui jouait le jeu de la séduction, mais il avait à chaque fois une très bonne répartie), on a beaucoup rigolé. Il était charmant et extrêmement adroit : sans que je m’en rende vraiment compte, il a mis mes mains dans les siennes pour les réchauffer (nous étions dehors) puis il m’a embrassée (le genre de baiser qui te fait des frissons partout…) Plusieurs fois ! (à chaque fois, tempo parfait, baiser parfait, grande assurance, beaucoup d’humour).
    Après 3 heures de date, j’ai décidé de partir. Il m’a raccompagnée jusqu’à la station Vélib’. Il ne voulait plus me laisser partir et m’a même suggéré de dormir chez lui (il n’habitait pas loin). J’ai catégoriquement refusé prétextant une journée de travail chargée le lendemain. En fait, j’en mourrais d’envie mais il me plaisait tellement que je ne voulais pas tout gâcher en dormant chez lui le premier soir…
    Nous avons échangé quelques textos dans la soirée pour nous dire que nous avions passé une excellente soirée. Puis, n’ayant pas de nouvelle de sa part, je l’ai relancé 3 jours plus tard. Echange de quelques messages. Je lui propose de nous revoir dans la semaine. Il me dit que sa semaine sera très chargée et qu’il ne sait pas s’il pourra se rendre disponible. 3 jours plus tard, il m’écrit pour me dire que ce sera compliqué pour se voir car il est mort de fatigue. Echange de quelques messages. Beaucoup d’humour mais pas de rendez-vous concret à la clé ! Puis une semaine passe au cours de la quelle je tente 2/3 approches sans trop de succès.
    Sur ce constat, je n’insiste pas et je décide de faire un Freeze Out !!!! Mais ça fait une semaine et je n’ai pas plus de nouvelles… :(
    Pour résumer : prise de contact sympa + rendez-vous parfait + échange de messages sympathiques pendant 1 semaine + 1 semaine au cours de laquelle c’est moi qui le relance 2/3 fois et ses réponses sont un peu molles + 1 semaine de freeze out… TOTAL = 3 semaines sans le voir. :(

    Du coup, je commence à douter. Je me dis que cet homme si charmant n’était peut-être qu’un séducteur pas vraiment intéressé par moi ou que je l’ai fait fuir en ayant l’air trop needy ou tout du moins juste trop réceptive à ses avances (fille trop facile à gagner).

    Je ne sais pas quoi faire ! Dois-je lui téléphoner ? Le zapper totalement ? Lui envoyer une lettre d’insulte ? Dissimuler un chat mort dans sa boîte aux lettres !!!! (je rigole ;) :P

    Please Anashka, HELP !!!! :)

    • Anashka | 17 avril 2014

      Le chat, c’est pas mal, mais prends-le déjà mort, sinon ce n’est pas cool.

      Sinon, je crois que tu es tombé sur un séducteur. Autrement dit, il aime séduire, les ONS mais ne cherche rien de particulier (pas de sérieux ou juste dans « l’absolu »). Donc, il doit être sur autre chose. A ta place, je continuerai ma vie en me disant que j’ai passé une bonne soirée, mais je ne suis pas à ta place ^^

      • Lolita | 17 avril 2014

        Hum, c’est fortement probable. Je me dis qu’il fait peut-être aussi du freeze out avec moi pour m’accrocher. Donc le mieux c’est que je ne le rappelle jamais et s’il tient à moi, il m’appellera, c’est ça ? Si je le rappelle une dernière fois pour une ultime proposition, est-ce que je me tire une balle dans le pied ?
        (Pfeuh, je ne l’ai vu qu’une fois et je me prends déjà la tête, ça me saoule !!! :P)

        • Anashka | 17 avril 2014

          Séducteur ne veut pas dire qu’il connait le fonctionnement du FO, ni qu’il le fait sciemment pour mieux t’accrocher. (D’autant plus que ce ne serait absolument pas pertinent).

          Perso, je laisserais tomber. Mais, si tu veux tenter un dernier coup pour être fixé, tente, donne lui une date de rencard. Mais, tu sais où tu vas, pas avec quelqu’un qui veut construire avec toi. (il n’aurait pas agit comme ça sinon) (Après, rien ne t’empêche de t’offrir une jolie nuit)

  • Biscuit Chocolaté | 6 mai 2014

    Coucou Anash’,

    J’ai relu cet article avec plaisir, ainsi que la plupart des commentaires.
    Ca m’a fait du bien de revenir par ici !
    Je suis perdue en ce moment, j’ai peur de faire une bêtise. Avec H. Je sais pas si tu te souviens de cette affaire. Depuis que je t’en avais parlé, ça a pas mal évolué.
    Je vais poster sur le forum. :-)
    J’espère que tu m’apporteras ton avis sur cette affaire… : D
    Merci !

    Biscuit

    • Anashka | 7 mai 2014

      Je ne suis pas présente sur les S.O.S forum, je travaille ici :)

      En revanche, si tu veux me faire un récapitulatif rapide, je suis à ta dispo :)

  • Biscuit | 7 mai 2014

    Ah, d’accord !
    Ben merci, je veux bien avoir ton avis quand même. J’essaie de récapituler au mieux.

    En gros, ça fait trois mois que j’ai arrêté une relation avec H.
    On est jamais sorti ensemble. Quand on s’est rencontré, j’étais pas dispo. Entre nous : gros coup de coeur, un peu de flirt, complicité, et que je te passe ma veste si t’as froid et que je te fais à dîner et que je t’embrasse sur le front pour te dire au revoir. Très forte attirance mutuelle, au point que ça saute aux yeux de tout le monde. Cependant, on s’est jamais embrassé ni rien de sexuel. J’ai des sentiments pour lui, lui, je sais pas, parce que, après vla des péripéties, il me dit qu’il me trouve très très belle et que ça peut me donner du pouvoir sur lui, qu’il veut s’éloigner des histoires courtes et passionnées pour miser sur du long et qu’il veut tenter avec une fille avec qui il vient de se mettre. Jlui demande s’il l’aime, il me dit je sais pas. Elle lui plait pas physiquement, mais justement. Après ça, je lui demande s’il est amoureux de MOI, et là il bogue, il hésite, me sort  » l’amour ça se construit sur plusieurs années « . plus tard, on se revoit, on en reparle et il me dit  » non j’ai pas de sentiments pour toi, ça vient sur des années. On a joué « . Moi j’ai du mal là. On a échangé des choses sur deux ans. Qu’est-ce que je dois en conclure, qu’il me désirait, et c’est tout ? Mais pourquoi faire tant de choses avec moi alors ? Il s’est toujours montré poli, attentionné et doux avec moi, et il me semblait bien que c’était parce qu’il avait un gros faible pour moi. Même ses amis me taquinaient à ce sujet. Et puis sa façon de me regarder, de me parler… oh la vache. Bref. Il me dit que pour lui, les relations débutées dans le flirt sont  » pas assainissables « . Il me demande ce qu’on fait  » qu’est-ce qu’on fait ?  » Moi j’étais pas bien, et au lieu de lui demander un temps de réflexion doublé d’un  » OK, tu veux garder contact ou pas ?  » je lui ai dit  » Tu devrais y aller, je sais que t’as quelque chose à faire après « , de peur de craquer devant lui. Il traine des pieds, j’insiste… il me dit au revoir.
    Ca fait trois mois depuis. Personne n’a contacté l’autre. C’est la période la plus longue qu’on a passée sans se parler.

    Moi aujourd’hui je ressens le besoin impérieux de le revoir ou de le rappeler, pour pouvoir lui dire tout ce que je n’ai pas pu lui dire la dernière fois. On s’était pas vu pour se séparer en fait ; et je sais pas, j’ai rien compris, tout est allé vite. On a même pas pu parler de ce pourquoi on s’était vu au préalable. Ca me pèse. Dès qu’un homme me dit des choses que ce mec m’a dit (H), j’suis pas bien. Surtout si c’est sur mon physique. Je me sens rejetée par lui encore et encore, comme si je ne comptais pas pour lui (vu que, il a pas de sentiments soit disant). C’est pas du tout résolu. Je comprends pas en fait ce qui s’est passé sur deux ans.

    Donc, je pensais l’appeler là bientôt pour parler calmement, sans mettre d’émotions sur la table, vider mon sac… et s’il veut garder contact, tant mieux. Sinon tant pis. Mais j’aimerais mieux finir sur une note positive, amicale, pas comme ça… ça me pèse.

    Mais, j’hésite, car j’ai peur qu’il me trouve collante ou bête ou bizarre. Il a toujours été doux avec moi mais bon.

    Anash’, t’en dis quoi ? J’suis un biscuit perdu, moi. :'(

    • Anashka | 11 mai 2014

      Tu ressens le besoin de le faire, alors fais-le. Le risque, c’est de se heurter à un refus. Si tu veux y aller plus « tranquillement », prends des nouvelles et donnes des nouvelles via une private, embraye sur se voir autour d’un café et là, il sera dispo pour t’écouter. Mais, qu’en à savoir si tu dois l’appeler ou non, ce n’est pas moi qui ait la réponse, mais toi. Tu en dis quoi ?

      • Biscuit Choco | 13 mai 2014

        Salut Anash’,
        Merci pour ta réponse.
        En effet, j’ai peur d’un refus, mais je pense que l’envie de le joindre est plus forte pour l’instant de toute façon.
        Pour la private, j’ai. Mon souci, c’est plus qu’il ne réponde pas.
        Je pense l’appeler depuis mon travail (c’est un fixe dont il n’a jamais entendu parler). S’il décroche pas, je peux rappeler quand ? Deux jours après ? Je ne veux pas avoir l’air pressant.
        Et sinon pour la conversation même, je m’en tiens donc à du blabla sans danger, je fais court et je vois s’il veut qu’on se recontacte plus tard ? Pour le café, j’ai très envie mais j’ai peur que ce soit trop rapide, dans le sens où, pour l’instant, je sais même pas s’il a envie de me parler ou pas…
        Qu’en penses-tu ?

        • Anashka | 13 mai 2014

          Tu peux commencer par un sms simple (plus facile de répondre qu’un coup de fil). « Salut, je viens au nouvelles… Moi, j’ai fait ça et toi tu p=as pu avancer sur ça. Prends soin de toi ».

          S’il ne te répond pas, c’est qu’il ne veut pas. Quelque chose de plus complexe-retord ne marchera pas.

          • Biscuit Choco | 13 mai 2014

            Aha, mais le problème avec lui c’est qu’on peut pas compter sur lui pour tout ce qui est mail, sms… il peut les voir très tard (c’est déjà arrivé qu’il se connecte à ses mails genre un mois après l’envoi de mon courrier (-_-). C’est pour ça que je préfère l’appeler, au moins, si je tombe sur messagerie direct c’est qu’il est hors secteur, et pas qu’il veut pas me parler. Une fois j’ai envoyé un sms, mon tel m’a dit dix jours après qu’il l’avait pas reçu (parce que hors secteur, monsieur bouge beaucoup).
            Mais en effet un texto me rassurerait plus. Mais avec lui en particulier, vais devoir appeler sinon impossible de savoir ce qu’il en est réellement.

          • Biscuit Choco | 13 mai 2014

            Mais vraiment j’aime bien ton idée, ça fait tchat léger quoi pas prise de tête. J’ai envie de faire ça que ce soit à l’oral ou à l’écrit. Merci.

  • Biscuit Choco | 13 mai 2014

    Dois-je préciser que je suis morte de trouille ? xDD

  • Hana | 25 mai 2014

    Bonjour Anashka (très joli prénom en passant ^^), je lis tes articles depuis pas mal de temps et ils m’aident énormément, merci de nous transmettre ton savoir, j’ai besoin de toi, je te raconte un peu mon histoire et espère que tu éclaireras ma lanterne.

    J’ai rencontré un homme dans ma salle de sport, au début je n’avais pas du tout fait attention à lui, il m’indifférait, mais c’est lui qui a commencé à me parler en me faisant des compliments… à essayer de me connaître, au fil des jours nous sommes devenu de plus en plus complice et son ami m’a clairement dit que je lui plaisait. Il m’a montré sa fiche du club où il y avait toutes les infos (adresse, numero, nom de famille…), je me suis souvenu de son numéro, je lui ai donc envoyé un texto le soir même, il m’a dit que j’avais bien fait car lui ne m’aurait jamais demandé le mien (très timide).

    Nous avons commencés à nous envoyer des texto tous les jours dès lors, 2jours après il me dit que sa grand mère est très malade, je lui dis que j’espère que ça ira mieux… Mais elle finit malheureusement par décéder, il a quand même continué à m’envoyer des messages de lui même et moi à essayer de lui remonter le moral, il voulait me voir pour se changer les idées, on s’est vu on a passé un agréable moment et il me remerciait de l’avoir soutenu et d’être aussi gentille avec lui… Qu’il trouvait que j’étais vraiment une fille formidable, qu’il m’apprécié…

    A savoir qu’on se voit tous les jours à la salle de sport mais on se parle très peu car je tiens à rester discrète sur notre « relation ». On s’est revu un soir, on a bien discuté, on s’entend très bien, je trouve qu’il me correspond vraiment, c’est quelqu’un de très gentil, attentionné, sensible… tout pour me plaire. Voyant qu’il était très tactile avec moi et très câlin, m’ayant dit qu’il me trouvait charmant, m’envoyant des messages sans cesse, demandant à me voir souvent, ayant parlé de moi à sa famille, et son ami me poussant vers lui en me disant qu’il était très timide mais que je lui plaisait beaucoup, j’ai cru comprendre qu’il voulait aller plus loin, je l’ai donc embrassé moi (chose que je fais jamais), je pensais que c’est parce qu’il était timide qu’il osait pas m’embrasser, on s’est embrassé et câliné pendant un bon moment.

    Le lendemain on textote comme d’habitude mais il finit par me dire qu’il ne souhaite pas être en couple pour l’instant, que ce n’est pas du tout moi le problème mais qu’il ne sait pas où il en est, qu’il a des problèmes en ce moment et qu’il ne se sent pas au top pour pouvoir commencer une relation de couple, je lui demande si c’est par rapport au décès, il me dit que oui et d’autres choses aussi dont il ne peut pas me parler, je lui dis que je comprends et reste disponible s’il veut parler ou autre.

    Mais quelques jours plus tard je pète en câble car j’ai l’impression que quelque chose l’a déçu chez moi mais que pour ne pas me blesser il ne veut pas me l’avouer, bref grosse crise de paranoïa, je finis par lui dire que je pense qu’il n’a pas été honnête et que juste il ne se voit pas en couple avec MOI et je lui dis que je préfère qu’on coupe les ponts… Je passe les détails c’est trop long lol. Ce à quoi il me répond que je dis n’importe quoi que cela n’a rien à voir avec ça sinon il me l’aurait dit et que je souhaite qu’il m’explique, que j’aille le voir le lendemain et il m’expliquera TOUT

    Le lendemain j’y vais stressée comme c’est pas permis, en imaginant qu’il va me dire que je lui correspond pas… mais pas du tout, il m’avoue qu’un membre de sa famille a une grave maladie et qu’il n’a plus beaucoup à vivre et qu’en plus il n’a plus son permis pour l’instant et que par conséquent ne se voit pas du tout en couple avec qui que ce soit mais qu’il m’apprécie énormément et souhaite garder cette complicité entre nous.

    J’essaye de condenser l’histoire mais c’est difficile lol, il continue à m’envoyer des texto tous les matins dès son réveil, un jour je pète encore un câble car je discute avec son meilleur ami en lui demandant pourquoi il me dit qu’il ne se voit pas en couple après m’avoir donné tant de signes d’intérêt, je le cuisine pendant un moment mais il ne veut rien me dire il me dit que c’est pas a lui de le faire et qu’en plus c’est son ami donc qu’il ne peut pas, et il juste par me dire « au début tu lui plaisait beaucoup et après je sais pas… » il me dit juste ça et moi je l’interprète comme « au début tu lui plaisait mais une fois qu’il t’a bien connu, y’a des facettes de ta personnalité qui l’ont déçu », ni une ni deux je pète encore un câble, je n’y peux rien lol, je lui dis que je souhaite qu’il efface mon numéro, qu’on se dit bonjour à la salle en tant que connaissance mais c’est tout, il me dit si c’est ce que tu souhaites OK. Faut savoir qu’il est très fier donc il ne va pas me courir derrière.

    Et le lendemain, je fais quoi ? C’est un comportement assez pathétique et un brin névrosé j’en conviens, je lui envois un texto en lui disant d’oublier ce que j’avais dis la veille que j’avais appris une mauvaise nouvelle, que j’ai aussi beaucoup de problème dans ma vie et que je m’en prenais aux gens bienveillants je ne sais pour quelle raison, je lui dis de garder mon numéro et que j’étais désolé de mon comportement, il me dit qu’il ne m’en veut pas du tout, et qu’il ne m’en tiendra pas rigueur.

    Je crois que c’est à peu près à partir de là qu’il a commencé à prendre ses distances, plus de texto le matin, c’est moi qui devait le faire, et puis même pour répondre à mes texto il mettait énormément de temps, quand on se voit à la salle il est exactement comme depuis le début, souriant, taquin… J’ai essayé de ne plus lui envoyé de texto voir si lui le faisait, j’ai tenu 2jours et lui ne m’envoyait rien alors je lui ai envoyé un petit message banale du genre « coucou ça va », il m’a répondu mais il a mis 1h et il a fallu que je le relance, bref il est très distant, j’ai l’impression qu’il s’est désintéressé totalement, que mes actions bizarre l’on un peu refroidi, et ses messages sont désormais très court, du genre je réponds par politesse, alors qu’au début il me faisait des romans et il répondait dans la minute, et me relançait quand je mettais du temps pour répondre.

    Je pense qu’il ne voulait pas être en couple pour le moment effectivement, la preuve c’est moi qui l’ai embrassé mais n’importe quelle fille aurait interprété ce qu’il faisait comme étant des signes de « tu m’intéresses, je veux sortir avec toi ».

    Dois-je faire un FO dans ce cas précis ou pas ? Que dois-je faire ? Je suis complètement perdue, je suis dans le flou artistique, là je me force à ne plus lui envoyer de messages, c’est dur mais bon… Désolé pour ce long message Anashka mais c’est important pour moi que tu ai le maximum d’éléments. Impatiente de te lire, merci par avance ;)

    • Anashka | 26 mai 2014

      Salut Hanna,

      Si je résume, tu plaisais bien un garçon qui ne se sentait pas disponible pour l’engagement que peut demander un couple. Vous avez un peu garder contact, mais ce contact et son indisponibilité ont finis par te peser. La colère a entrainé sa prise de distance. Aujourd’hui, j’ai le sentiment que ton objectif est toujours le même : lui plaire, démarrer un truc avec lui. Il a du sentir que tu étais toujours dans cette dynamique. Mais lui n’est pas dispo pour ça, il ne peut pas t’offrir ça. J’ai donc du mal à voir l’utilité d’une prise de distance de ta part… Parce qu’en fait, à part passer à autre chose (suite à un « non » comme ça), y’a pas tellement d’alternatives…

      Ca pique un peu, mais le meilleur moyen, reste de te dire, que « c’est pas lui »…

  • Hana | 26 mai 2014

    Bonjour Anashka, merci pour ta réponse rapide, oui tu as bien résumé la situation

    Je ne m’attendais pas du tout à cette réponse, je pensais pas que cela signifiait un « non » de sa part, je suis très déçu que ce soit ce qu’il veut me faire comprendre.

    Effectivement il n’est pas disponible pour le moment à avoir une quelconque relation avec qui que ce soit en ce moment à cause de ses problèmes familiaux… Moi au contraire je souhaite une relation mais ne suis pas pressée non plus, en gros je lui plaisait beaucoup mais pourquoi avoir voulu passer autant de temps avec moi et m’envoyer des messages tous les jours, bref autant de signes d’interets s’il savait qu’il ne voulait pas se mettre en couple pour le moment??

    Aussi, j’ai oublié de préciser que je suis très proche de son meilleur ami qui et tout pour lui, ils sont tout le temps ensemble, à la salle il me taquine beaucoup, il est marié mais j’ai l’impression que ça va pas dans son couple et je pense lui plaire également, il me donne beaucoup d’IOI (compliments, trés tactile, sourires…) et il m’a même dit qu’il trouvait qu’on allait bien ensemble et que c’etait dommage.

    J’ai l’impression que le garçon que je convoite a mal pris le fait que je sois plus proche de son meilleur ami que de lui et que peut être il s’est dit que j’etais plus interessée par ce meilleur ami en question que par lui, sachant qu’il n’a pas confiance en lui et j’ai l’impression qu’il admire son pote, et que par conséquent s’est dit je laisse tomber je ne l’interesse pas vraiment, je suis très distante avec lui, je lui dit bonjour et je fais comme s’il n’existait pas alors qu’avec son pote je fais l’inverse pensant que je devais d’abord séduire l’ami qui est son conseiller, pour qu’il lui fasse des éloges à mon sujet lol

    Bref je suis encore plus perdue là, je me dis que peut etre quand il n’aura plus autant de soucis et aura récuperé son permis (il est macho et le fait d’être en couple alors que ce soit la fille qui aille tout le temps le chercher ça doit etre un peu humilant pour lui), peut etre qu’après tout ça il sera dispo pour qu’on puisse vivre ce qu’on a à vivre, tu crois que je dois le NEXTER??

    Ce soir je le vois à la salle, je l’ignore ou je continue à lui faire la bise comme si de rien etait?? Merci vraiment, ce que tu me dis m’aide beaucoup

    • Anashka | 27 mai 2014

      La théorie du « meilleur pote », pourrait être bonne, mais il semble avoir pris ses distances hors de ça. si tu le vois, ne l’ignores pas. Dis lui bonjour, prends de ses nouvelles et tu pourras, de même, prendre la température… Mais, si j’étais toi (et ce n’est pas le cas ^^), je me dirigerais doucement vers le NEXT. :/

  • Hana | 27 mai 2014

    Oui j’ai decidé de le NEXTER!! Marre des phobique de l’engagement! C’est comme s’il n’existait plus, je l’ai vu hier et ça m’a rien fait. Merci pour tes précieux conseils :)

    • Anashka | 28 mai 2014

      Je suis là pour ça :)

  • Zina | 18 juin 2014

    Bonjour
    Célibataire depuis 3 ans j’ai fini,
    par rencontrer un homme sur internet,
    après avoir discuter pendant une semaine,
    il ma proposer une rencontre
    La soirée c’est très bien passé, on avait bcp
    De chose en commun etc. J’ai vraiment eu un coup
    De cœur. 5 jours plus tard il souhaite tjrs me revoir et me dit avoir
    Eu un coup de cœur pour moi, mais depuis plus de nouvelles.
    Et il ne répond plus à mes message depuis 1 semaine que dois je faire?

    • Anashka | 18 juin 2014

      Les rencontres internets ont se côté supermarché et zapping. Peut-être qu’il n’envisage plus ce qu’il avait envisager avec toi…
      Combien de messages as-tu envoyé entre temps ?

    • Sandra | 23 juin 2014

      T’as-il recontactée finalement ? Peut-être qu’il voulait juste une aventure d’un soir… ça me rappelle une histoire :(

      Comment s’est terminé la soirée ?

  • Zina | 18 juin 2014

    De jeudi à dimanche je lui en ai envoyé
    4 et 2 appels. Dernier message que j’ai envoyé
    Date de dimanche matin, il n’a pas répondu, donc
    j’ai abandonnée

    • Anashka | 19 juin 2014

      C’est surement le mieux…

  • Hana | 21 juin 2014

    Bonjour Anashka, rappel toi il y a un mois je te demandais tes conseils sur un gars que j’avais rencontré à la salle de sport avec qui j’avais flirté et qui m’avait finalement dit qu’il ne savait pas où il en était, qu’il était perdu… J’ai appris hier, par son meilleur ami, qu’il s’était mis en couple avec une fille plus jeune que lui (22ans), et lui en a 26, et qu’il n’a à priori pas souhaité continué avec moi car je souhaitais construire quelque chose de serieux avec un homme (j’ai 28ans), et que lui en ai toujours dans sa période je m’amuse avec les filles je me prends pas la tête, je souhaite pas me caser, c’est bien pour ça qu’il a pris une fille aussi jeune, pour être sûre qu’elle ne souhaitera pas s’engager

    Nous n’avons pas les même objectifs et je sais que cela n’aurait pas marché, quand il me voit à la salle il est comme d’habitude, me fait des blagues, cherche mon attention si je ne le calcule pas… Sachant que je pense quand-même que c’est une bonne personne, et que l’on s’entend très bien, j’ai envie de rester amie avec lui, comment je dois réagir en le voyant? J’ai envie de lui faire une blague en lui disant  » Alors comme ça on est amis et tu m’a pas parlé de ta nouvelle chérie?? Lol, en tout cas si tu as besoin d’un conseil féminin ou d’une confidente n’hésites pas ». En gros, est-ce que je dois rester son amie/confidente ou alors me détacher completement et prendre vraiment de la distance??

    Merci par avance Anashka!!

    Merci pour

    • Anashka | 24 juin 2014

      Poursuis le dialogue sur ce qu’il fait lui : les blagues, les conversations… Pas besoin de tendre des perches plus grosses. L’amitié se construit petit à petit :)

      (Sinon, je vais arrêter le suivis commentaire, je te donne les explications et ré-orientation pour un conseil ici : http://www.seduireunhomme.fr/2014/06/vie-du-site-commentaires/)

  • Celine | 23 juin 2014

    Bonjour Anashka,

    D’abord merci beaucoup pour cet article très clair et instructif :)
    J’ai suivi tes conseils et j’ai appliqué la technique ultime du FO: j’ai coupé les ponts avec quelqu’un pendant deux mois. et bizarrement, c’est lui qui m’a contacté en trouvant un prétexte (mon anniv’) et il m’a dit qu’il me contacterait après son retour (il était en voyage et c’est vrai car des amis communs me l’ont confirmé) quand il aura moins de boulot. il revient bientôt de son voyage….
    est ce que tu penses que la technique du FO a marché??? ou est ce qu’il voulait juste voir comment j’allais réagir?

  • Cloe | 6 juillet 2014

    Bonsoir,

    Je vous explique brièvement ma situation. Mon copain était très avenant, m’écrivait tout le temps, pour savoir ce que je faisais ou pour me voir, puis en grande amoureuse que je suis , je lui envoyais tout le temps des textos, voulait tout le temps le voir…résultat, il ne m’écrivait presque plus, ne me proposait plus de rdv…
    je suis tombée sur votre site la semaine dernière…et j’ai appliqué le FO…seulement pendant trois jours. il m’a dit plusieurs fois que je lui manquais et m’a proposé un rdv…je n’ai pas répondu de suite et ai fini par accepter son invitation…
    je me pose toujours des questions : sil est revenu, c’est parce qu’il tient à moi???

  • Mel | 8 août 2014

    Allô Anashka, j’aurais une petite question pour toi! :)
    Après un 1er rendez-vous (rencontre par Internet) qui s’est assez bien passé et qui s’est fini par des baisers et des étreintes fougueuses… le lendemain, le mec m’écrit sur le chat et finit par me proposer de me revoir le jour même pour coucher. J’ai refusé parce que moi, mon but, c’est de mieux le connaître, pour avoir peut-être une relation sérieuse plus tard. Mais est-ce possible qu’il ne voulait qu’un plan cul? Ou c’était pour me tester? Ou il a juste pas réfléchi mais il sait qu’il veut me revoir?
    Mais c’est pas un séducteur, le mec, j’en suis sûre.
    En tout cas, je suis supposée le revoir, je lui ai écrit quelques jours après pour lui demander, vu que j’avais refusé de le revoir le lendemain, et il a dit oui, mais la date est pas encore planifié!

  • Manon | 2 septembre 2014

    Bonjour ! :)

    Je reviens vers toi pour tes précieux conseils. J’avais déjà posté ici il y a quelques mois, et tu m’avais bien aidé. Du coup je te fais un rapide récap ! ^^

    C’est une histoire assez classique : j’ai rencontré un garçon, on s’est plu, on s’est rapproché, il a pris la fuite en me disant qu’il ne préférait pas se poser. Sauf que, groupe de potes en commun oblige, on a continué à se voir en soirée et il a adopté un comportement assez ambigu qui m’a littéralement fait tourner en bourrique.

    Bref, un jour j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai téléphoné pour qu’on s’explique. Et là, ça a été la douche froide (même si je m’y attendais) : « non j’ai toujours été normal avec toi, je n’avais aucune arrière pensée, je ne te vois que comme une pote et rien d’autre. Non ça ne se fera pas entre nous ».

    Bim, j’ai compris, encaissé, et décidé de laisser couler. Le coup de fil a été bénéfique car pas la suite il est devenu plus attentionné et a fait visiblement attention à ne plus me blesser.

    Mais malheureusement les sentiments ne sont pas aussi faciles à effacer que ça. J’ai appris qu’il avait fricoté avec une autre fille. Jusque là rien d’étonnant, il est célibataire, il s’amuse, c’est normal. Sauf que ça m’a quand fait extrêmement mal d’apprendre ça. Du coup j’ai décidé de couper les ponts un moment pour essayer de passer à autre chose.

    Et depuis je n’ai pas chômé. Je révise beaucoup pour préparer un concours. Et je profite de mes quelques moments de pause pour me changer les idées au calme. Tout l’été j’ai enchaîné bouquin sur bouquin, lu attentivement tes articles, revu des amis que je n’avais pas vu depuis longtemps, vécu quelques amourettes, me suis remise au sport (j’en fais quasiment 5-6 heures par semaines depuis début juin et les résultats commencent largement à se voir sur ma silhouette ^^), changé radicalement de coupe de cheveux.

    En plus de tout ça, j’ai dû affronter quelques problèmes familiaux ces derniers temps et paradoxalement même si les journées ne sont pas toujours roses ça m’a vraiment mis un énorme coup de pied au c*l, si je puis me permettre l’expression. Ça m’a donné envie de faire des vrais projets, des choses concrètes. J’ai réussi à trouver un stage dans mon domaine, j’ai un plan A si je réussi mon concours, et j’ai aussi une multitude de plans B si je le rate. Bref, même si je ne sais pas encore très bien où je serai et ce que je ferai dans quelques mois j’ai quand même l’impression d’avancer sur quelque chose de concret, j’ai pas mal de projets. Et j’avoue que tout ça a pas mal boosté ma confiance en moi, malgré tout ce qui m’arrive en ce moment j’ai l’impression que je suis plus « forte », que j’encaisse beaucoup mieux les coups durs.

    Cerise sur le gâteau : le garçon en question emménage bientôt dans la ville où j’habite (nous n’habitions pas au même endroit avant). Ça va faire maintenant 2 mois que je ne l’ai pas vu et que je n’ai pas de nouvelles.

    Et du coup, je me pose une question : même si je n’ai pas fait un FO exprès (à la base ce n’était pas pour le séduire, mais pour tenter de passer à autre chose. Malgré mes efforts je ne pense pas que ça ait marché à 100% puisque je pense encore à lui : la preuve je me pose des questions à son sujet ^^) je me demande si le fait d’être resté aussi longtemps sans se voir peut avoir eu un effet bénéfique malgré.

    Je ne pense pas lui avoir manqué, sinon il m’aurait recontactée. Mais je me demande si les changements que j’ai vécu ne vont pas l’amener à me voir d’un œil nouveau (secrètement j’espère que oui, mais je préfère ne pas trop me faire des faux espoirs).

    Mais du coup je ne sais pas quelle attitude adopter dans cette situation là.
    Disons que je pense encore à lui donc je voudrais me lancer s’il jamais il y avait un truc à tenter, mais en même temps vu le gros râteau que je m’étais pris je ne suis pas sûre que ça soit forcément bien parti (je ne sais pas si ce genre de situation peut se rattraper). Je voudrais réussir à trouver le ton juste et tenter deux-trois trucs pour voir si éventuellement il pourrait changer d’avis sans pour autant le mettre mal à l’aise (je ne voudrais pas qu’il se dise « non mais qu’est-ce qu’elle me veut celle-là, elle a toujours pas compris que c’était niet ? »)

    A ton avis, comment est-ce que je dois me comporter avec lui ? Comme avant comme si de rien n’était et attendre qu’il vienne de lui-même s’il en a envie ? Ou au contraire je peux y aller un peu plus direct et tenter de flirter un peu ?

    Ou même, ni l’un ni l’autre, je devrais laisser tomber et continuer mon silence radio jusqu’à l’avoir totalement oublié ?

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire tout ça ! :) (et désolée d’avoir rédigé un pavé comme ça, pourtant j’ai essayé de raccourcir du mieux que j’ai pu :p )

    Et merci beaucoup pour ton aide!

  • martin | 7 août 2016

    cc..j’ai rencontré une fille on a voyagé cote a cote et on beaucoup parlé et apres j’ai pris son numero..je lui ai ecris en premier et elle m’a repondu mais j’ai jouer la carte du mec mysterieux genre ok t’es surement fatigué faut ke tu te repose..ensuite je lui disais bonjour et elle repondait pas…un soir elle me relance en disant parle moi de toi et la je lui dis se me poser des questions pour ne pas faire mec facile et ouvert…dans la discussion je lui ai dis des trucs genre t’es comme sa et comme sa mais t’es aussi comme sa et la elle m’a dit bonne nuit et je pense que je l’ai vexer…apres je lui ai fait des sms genre t’as raison et blabla du coup elle sait que je m’interesse a elle et elle m’a dit qu’elle a un copain…le lendemain je lui dis cc et elle repond pas….j’ai envi de la relancer mais je sais pas comment faire….dois-je aussi l’eviter?????

    • Nina | 20 février 2017

      Bonjour Martin,

      Le mec mystérieux, c’est pas toujours LA solution ! Quel est le problème à te montrer « facile et ouvert » ? C’est pas notre kiff d’être confrontés à des murs, qui répondent qu’à demi à nos questions …

      En plus si elle a fait l’effort de te poser des questions mais que tu ne les retournais pas et que tu n’essayais pas de t’intéresser à elle (tu l’as peut être fait, mais dans ton message je le comprends pas comme ça), tout en tirant des conclusions hâtives (tu la connais pas et tu dis qu’elle est ci, et ça…), tu m’étonnes qu’elle s’est énervée.

      Bref, pour la prochaine fois : pas le coup du mec mystérieux ! Tout le monde pose des questions, on se retourne les questions, et pas de conclusions hâtives. :)

      Nina

  • nicole | 24 août 2016

    Bonjour j’ai rencontré un homme sur un site de rencontre trés connu,nous avons avons échangé uniquement par mails,si au début nos échanges étaient plutôt courtois et respectueux,au fil du dialogue ,la séduction est rentrée en ligne,il m’a proposé un jeu ,à savoir d’écrire trois phrase d’un début d’histoir eet lui écrirait la suite,nous l’écririons tout les deux.
    Et finalement nous en sommes arrivés à nous faire un roman érotique,nous sommes ensuite passés au stade supérieur ,à l’écriture cyber sexe…nous y avons pris beaucoup de plaisir l’un et l’autre.
    Puis un jour il m’envoie une image drôle certes mais sexuelle,je rigole sur l’instant mais là je lui dit j’aimerai que tu penses à moi autrement,en gros je lui rappellai pourquoi je m’étais inscrite…
    ça eu un effet inverse,tout ce qu’on s’était dit échangés…La magie la petite flamme tout s’éteignait suite à ma réaction.
    Lui l’a très mal pris et surtout n’assume pas de s’être laissé aller ,à la relecture de nos échanges…du coup préférant rompre pendant quelques temps les échanges,voir si ceux ci allaient redevenir « normaux » et reprendre le court de nos échanges pour les vraies raisons pour lesquelles nous étions inscrits,et surtout savoir si l’on pouvait envisager une rencontre suite à ce début d’échange déroutant.
    Cela fait 6 jours que je suis sans nouvelle,de mon côté je fais pareil,bien que ça me démange,que me conseillez vous de faire comment dois je agir ?
    Vous remerciant
    Nicole

    • Nina | 22 février 2017

      Hello Nicole,

      Peut-être voulait-il simplement jouer comme tu l’as écrit. Peut-être ne cherchait-il pas une relation sérieuse. Et qu’après votre jeu, il ne voulait plus perdre du temps…
      C’est dur à accepter, certes, mais c’est la vie ! Les gens ne veulent pas toujours les mêmes choses.
      S’il ne veut plus échanger avec toi, je ne vais pas te dire de « respecter son choix », je vais plutôt te dire de ne pas perdre de temps avec lui !!

      J’espère que tu vas bien,

      Nina

  • L0la | 29 janvier 2017

    Ton article m’intéresse mais j’aimerai ton avis avant de réagir.. Un ami qui commence à s’intéresser à moi, me fait comprendre que je lui plais.. Je sors de 3 ans de relation, je décide donc de « jouer » car il est attirant et que ça fait toujours plaisir..
    On a la même bande d’amis, on se fréquente en groupe, puis on dort 3 fois ensemble, sans qu’il ne se passe rien hormis de la présence, de l’attention et de la complicité… puis on couche ensemble une fois après..
    Et là je reconnais, étant perdu face à mon ex relation, et prise entre l’amitié/attirance de celle ci j’ai étais un peu lourde, et insistante par messages..(c’est entièrement de ma faute, car il était heureux de cette nuit ensemble)… il prend donc ses distances, on en parle, mais il reste froid.. cela ne l’empêche pas une soirée après de m’écrire pour qu’on dorme ensemble.. mais je refuse.

    On ne s’écrit plus comme avant, on a perdu cette complicité amicale/amoureuse et cela me perturbe car je tiens à lui.

    Pendant 2 mois on ne se verra pas, même avec la bande d’amis car nous sommes en stage tous éparpillés. Je me disais donc que c’était l’idéal pour faire un FO .. qu’en penses-tu ?

    L’idéal c’est qu’à mon retour, il se dise que je suis à conquérir encore, et qu’il se dise surtout « c’est elle que je veux » (je précise que j’ai attaqué un programme alimentaire et sportif pour un objectif personnel donc l’effet physique va se remarquer :) )

    Merci beaucoup

    • Nina | 10 février 2017

      Bonjour Lola,

      Je sais qu’on ne peut pas changer le passé mais pourquoi as-tu refusé cette nuit avec lui ?
      C’est un choix difficile. Personnellement (ça n’engage que moi), JE lui proposerais de venir dormir avec moi. Petite soirée posée pour vous retrouver… Pour qu’il sache que malgré ton refus, tu tiens toujours à lui et tu veux partager du temps avec lui (peut-être que ce soir là tu étais fatiguée ou malade, trouve une excuse valable !) C’est peut être parce qu’il a pensé que tu n’étais plus « intéressée » que vous avez perdu cette complicité. Toi tu as peur d’en faire trop, lui n’en voit « plus la peine ».

      Tiens-moi au courant quant à ce que tu fais et l’avancée de la situation, ok ? :)

      Nina

Commenter