Comment gérer quand on désire un homme alors que l’on est déjà en couple ?

-

Comment gérer quand on désire un homme alors que l'on est déjà en couple

Quand on parle du couple, de la séduction, des idéaux de fonctionnement… finalement, avec un peu de logique, on s’en sort toujours pour penser au mieux. On sait, intuitivement, ce qu’il faut faire pour que ça marche, ce qu’il faut éviter…

Mais avec le désir ?

Vous le connaissez, ce truc, là, qui naît du corps et qui se fout de votre pragmatisme amoureux. Il s’en fout le désir de notre couple, de notre famille, de ce que l’on pense des hommes. Il est là, tapis. On le croit contrôlé, comme un volcan qui dort, mais il explose, en nous, quand on s’y attend le moins.

Que faire du désir ?
Comment composer avec lui ?
Faut-il y succomber ?
Faut-il fermer les yeux dessus ?

De ces couples qui ne désirent pas

Vous les avez peut-être rencontré, ces couples, dans une fusion presque idyllique qui ne se regardent que l’un et l’autre, sans chercher à savoir si l’herbe est plus verte ailleurs. Peut-être même en faites-vous partie.

Mais, pour combien de temps ? Ce désir pour un « UNIQUE » est-il pérenne ?

Chimiquement, ce n’est pas dit. Donc :

  • Soit le désir en général de ces personnes est plus pauvre. Le désir, comme l’intelligence ne serait pas également réparti.
  • Soit le désir intra-couple est plus fort. Plus stimulé. La fidélité venant le renforcer. « Parce qu’aujourd’hui j’ai résisté à une autre, qui me plaisait ; je te désire comme si tu étais toi + elle ».

La fidélité, quand il n’y a pas de « désir ailleurs » n’est pas une gloire. C’est comme ne pas voler quand on n’a pas faim.

Alors, que faire quand vous avez envie de voir ailleurs malgré le bonheur ressenti dans votre couple ?

Un désir en camisole

Il est drôle, beau, intelligent… mais ce n’est pas notre mec. On résiste et résiste encore. On rentre à la maison en pensant à son grain de beauté dans la nuque, entre regret et fierté de ne craquer.

On en veut un peu à Doudou de nous priver, par son amour, de cette rencontre. A cause de lui, on ne peut la vivre qu’à demi et l’on se rappelle le libérateur célibat avec une pointe de mélancolie.

Avec le temps, ça passe. L’intrus disparaît de notre tête, on est ravie de ne pas avoir succombé à ses bras forts et musclés. On a sauvé notre couple !

Jusqu’au prochain intrus. Et encore, on se sentira prise au piège par l’amour de Doudou.

Le coup « téquila-paf »

L’expression n’est pas de moi, mais de Yann Queffelec, dans « Mineure ».( Pas mal, à lire.)

Le coup « téquila-paf » c’est l’ONS. Ce coup rapide qu’on cachera à son partenaire. Notre jardin secret que l’on ne partagera pas avec lui.

Ainsi, on ne lui fait pas de mal. On laisse passer ce désir irrépressible et on ne reverra pas l’Argentin/Espagnol/Laotiens/l’Italien. Personne n’est atteint, le désir est étouffé.

Quand on sait qu’un enfant sur sept n’est pas le fils du père qu’il croit, la fidélité générale est mise en doute. Et je suppose que le coup secret Tequila-Paf est plus souvent vécu qu’on ne croit. Il doit être la solution préférée.

Pour l’honnêteté, on repassera.

On succombe, mais lui ne souffre pas …Sauf s’il l’apprend.

L’aveu

« Doudou, je désire d’autres hommes, pourtant, je t’aime ».

Vous connaissez la théorie de la patate chaude ? Vous avez une patate chaude dans les mains, elle vous brûle, donc on la refile à l’autre. Doudou se brûle alors.

Ok. C’est honnête. Ok. C’est propre. Ok, c’est même couillu (j’ai beau chercher le mot avec ovaire, « ovairu », ça ne le fait pas). Mais, que peut faire Doudou avec ça ?

Finalement, l’aveu nous évite juste de nous préoccuper du problème.

Le partage

Nous désirons, sûrement que Doudou désire aussi. Nous sommes prêtes à composer avec ça. Le dialogue est ouvert sur la question. Nous ne balançons plus une pomme de terre dans la face de l’homme aimé, mais les deux se la renvoie jusqu’à ce qu’elle refroidisse.

Nous utilisons le désir, comme une donnée du couple avec laquelle il faut composer.

« L’amour est a réinventer » disait Rimbaud. Alors, nous le réinventons. Avec le risque de se perdre et de perdre l’autre en chemin.

Nous voyons ce que nous pouvons faire de ce désir qui existe :

 

Peut-on aimer assez pour respecter le désir de Doudou au-delà de notre peur de le perdre ? Avons-nous suffisamment confiance en lui ?

Quand est-ce que nous basculons d’un couple qui ouvre sa sexualité, à un couple où le « désir-ailleurs » est plus important que le « désir-intra » ? La possession et la jalousie ne viendrons t-ils pas faire leur bonhomme de chemin jusqu’à nous ?

Sur le désir, je ne sais qu’une chose. Il existe. Il existe en travers des couples. Construire sa relation avec ça est un challenge, qu’on le nie, qu’on le cache à l’autre, qu’on l’avoue comme on se confesse ou que l’on tente de créer un autre mode de fonctionnement.

Je n’ai pas encore la solution, la réponse absolue. Tout s’explore, avec perte et fracas. Je chercherais, si un jour j’en sais plus, c’est ici que j’en parlerai.

Mais vous, que faites-vous de votre désir ?

Anashka, sur du Agnes Obel

Article précédentComment séduire un Italien ?
Article suivantPlaire ou séduire ?

76 Commentaires

  1. Bonjour
    Je suis dans une situation très complexe je suis en couple depuis plus de 10 ans avec deux enfants et je suis fortement attiré par un ami depuis longtemps et ça c est amplifié ces derniers mois au point de penser trop souvent à lui et le pire c est que je sens que je ne lui suis pas indifférente à sa façon de me regarder de me complimenter je sens vraiment une attraction récemment il s est séparé de sa copine avec qui il était depuis longtemps .. je suis perdu j aime mon homme mais je ne cesse de penser à lui une envie de l embrasser de le toucher et le besoin de savoir s il ressent la même chose .. mais je ne veux pas foutre mon couple en l air pour autant que dois je faire ??

    • Bonjour Laure,
      Le conseil que je pourrais vous donner est de vous éloigner de votre ami si vous aimez votre homme et que vous ne voulez pas le perdre. Mais si vous pensez qu’à votre ami, il faut que vous ayez une discussion avec lui pour clarifier la situation. Vous devez être franche avec votre homme surtout dans votre cas où votre couple dure depuis plus de 10 ans.
      Essayez de raviver la flamme dans votre couple, en sortant, en allant au ciné, etc, et vous verrez que ça ira de mieux en mieux. Mais soyez franche avec votre homme et surtout avec vous-même.

  2. Bonjour,
    17 ans de couple et je me retrouve tout à fait… merci , juste car je le déculpabilise de ressentir ce fameux désir pour d autres hommes… je n ai rien fais mais et à chaque fois je suis mitigée entre victoire d avoir résistée et frustration … et jusqu à la prochaine fois… encore merci

  3. Bonjour,

    Puisque la discussion est ouverte sur ce forum, alors à mon tour…
    Je vis en couple depuis presque 14 ans avec un homme absolument merveilleux (si si, il en existe !). Nous nous sommes mariés il y a quelques années et nous avons eu deux superbe garçons. Autant vous le dire : je suis TRES gâtée par la vie et aussi très heureuse.
    Seule ombre au tableau…mon désir pour les hommes. Loin d’être accros au sexe, je me qualifie plutôt d’insatiable romantique. J’aime les histoires d’amours, j’aime les flirts, la séduction, entretenir le désir, me faire belle pour mon mari et pour les autres également. C’est quelque chose que j’ai en moi et qui m’anime énormément. Le jour même de mon mariage, je sentais encore que j’éprouvais du désir, peut être même cette fois-ci des sentiments pour un proche qui était présent à la cérémonie.
    Mon mari le sait, il me connaît par cœur et est en partie probablement toujours attiré par moi pour ces raisons. Mais je ne pense pas qu’il imagine que cela puisse parfois devenir obsessionnel dans ma tête.
    Pour le quotidien c’est assez facile à gérer en général. Sauf que depuis quelques années maintenant, un homme en particulier sait se faire désirer… En étant clair avec moi même, je me rends bien compte que je ne quitterai pas mon mari pour lui. Mon mari est bien plus beau, plus intelligent, plus sécurisant, probablement plus « tout » que lui et n’importe qui. Or, le désir reste. Et cette fois-ci j’ai l’impression que tant que je ne l’aurai pas assouvi, en l’embrassant au moins une fois, je ne le sortirai pas de mes pensées.
    J’ai utilisé toutes sortes de stratagèmes pour ne plus le voir : la fuite en donnant plus de nouvelles, annulant des RV, me montrant distante. J’ai fais preuve de beaucoup d’intelligence sexuelle en reportant tout mon désir pour cet homme sur mon mari – qui se trouve plutôt satisfait de ces moments d’échanges plus torrides que d’ordinaire. Mais il revient sans cesse… Ou je finis par le recontacter (au bout de quelques semaines, parfois quelques mois…) ou il le fait. Et me voilà de nouveau à le côtoyer, à lui tourner autour. C’est sans fin.
    L’embrasser me poserait aucun problème, bien sûr. Mais pour mon mari ce serait probablement plus difficile à accepter. Ce qui me retiens le plus c’est : le KARMA. Vous y croyez vous à ces histoires de karma ? Faites un truc « moche » et il vous arrivera un truc encore plus « moche ». J’ai peur de gâcher tout ce que j’ai pour quelque chose de tentant. « La meilleur façon de résister à la tentation c’est d’y succomber »..?! Même en amour ? Parce que là il s’agit pas de quelques kilos en trop !! Mais de toute une vie bâtie à laquelle on tient pour un baiser dont on sait qu’il ne nous ne mènera pas plus loin tout simplement parce qu’on ne veut pas. Je veux juste avoir le « tampon » qui me valide le droit d’embrasser quand le besoin se fait trop grand.
    En parler avec mon mari, ça reviendrai à l’histoire de la patate chaude. Et j’ai peur que cela agisse sur la confiance qu’on a entre nous. Mon mari n’est absolument pas jaloux. Il ne me pose pas de question même quand il sait que je désir d’autres hommes (parce qu’il nous arrive d’en parler et qu’on est à l’aise avec ça). Jusqu’à présent il n’a pas désiré pas d’autres femmes, tout simplement parce qu’il a un travail qui lui prend beaucoup de son temps et que c’est un milieu d’hommes. Mais rien ne dit que ça ne lui arrivera pas non plus.
    Parfois, j’ai envie de demander à cet autre homme, d’être un peu dur avec moi histoire de me faire passer l’envie de le revoir…
    Bref, quel(s) conseil(s) donnez vous dans ces cas là ?

    Dans l’attente de vous lire.

    • Bonjour Maloup

      En découvrant se forum j’étais tout d’abord subjuguer par la sensibilité et l’honneté avec laquelle vous partagez votre histoire.
      On parle souvent des hommes volatiles et des femmes polyamoureuse.

      Mais il en va de soit que nous sommes humains.
      Vous savez tous au combien le plaisir et le désir sont lié.
      Ce sentiment se partage mais est très personnelle.
      La question ne regarde donc que le principal initiateur .

      Il faut se déconstruire au plus profond de nous pour garder à l’esprit trois notion.

      Le mérite.
      L’évidence
      Le bonheur.

      Méritez vous ce desir auquel vous êtes confronté ?

      Est il évident ?

      Cela vous rendrait il heureux/se?

      Et là toute fois vous aller penser à votre conjoint. Chose normal. C’est la que provient le dilemme

      Vous êtes sur de vous, de ce que vous ressentez, vous êtes sur d’être impeccable et de respecter votre vie de famille, vous êtes une femme établie, une mère attentionnée, une amante formidable

      Si vous faites face à ce genre de dilemme, c’est parce que nous avons été très mal éduqué. Par nous mêmes et par nos pairs.

      La jalousie, le mépris et le Denis ne sont que parasite. Nous le savons mais nous pensons que de pars ce sentiment, que ces parasite ont un sens et de la valeur.

      Cependant il déguise votre malheur.

      Alors si votre envie , désir , aventure, partage existe, il serait temps de le pousser à l’extreme Ou de le réfuter à jamais.

      Il y a bien des choses que nous autres n’avouons pas, nous sommes dans un monde de consommation et tout s’y prête.

      Soyez formidable et géniale, et ressentez ce qui vous traverse. Avec des gens formidables / géniaux.

      Vous avez tous/toutes quelques années de vies, des expériences et surtout vous avez tous connus l’Amour.

      Alors vous savez au combien que lorsque nous sommes passionné(e)s.

      Il faut en Profiter.

      Dès lors que la souffrance de l’autre est engagé, communiquez, rassurer, et soyez sur de vous.
      Car vous n’êtes pas à remettre en cause, c’est votre conjoint qui doute, qui peine..

      Nous le comprenons et nous serions peut être comme lui si tel était le cas.
      Mais non, ressentons les choses pour les vivres

      Signé un homme

  4. J’ai un problème assez similaire !

    Voilà 3 ans que je suis en couple avec mon chéri. Tout se passait bien sauf qu’il y a quelques mois nous avons acheté un appartement ensemble. Son idée, pas la mienne. Nous n’étions pas prêts pour tous les challenges auxquels on a du faire face durant l’emménagement et construction de la cuisine, peinture etc. On s’est beaucoup disputes pendant cette période de 2 mois. Et je pense aussi que, comme c’est la première fois que je suis en relation autant de temps, j’ai un peu flippé! (Je n’ai que 24 ans!)

    Au boulot, que j’ai commencé depuis 9 mois, je suis très bonne amie avec un collègue qui est l’une des personnes les plus attentionnés que je connaisse. Et sur beaucoup d’autres points il me ressemble. Voilà qu’il y a 3 mois je me surprends à le regarder de manière insistante et à rêver (érotiquement) de lui, et même à juste sourire dès qu’il arrive au boulot le matin. On est dans un open space et je suis juste derrière lui donc on papote souvent.

    Le fait est que, depuis ces disputes de plus en plus fréquentes avec mon chéri, je me rends compte que je désire mon collègue de plus en plus… Dans le genre je peux pas m’empêcher de lui toucher le bras ou quoi dès que je suis proche de lui. Je ressens ce feu au plus profond de moi qui me pousse vers lui et j’ai déjà rêvé 100 fois de l’embrasser alors que j’étais en face de lui. Le truc c’est que je pense qu’il en est au même point. Ce qui me fait dire ça c’est que quand on discute, de quoi que ce soit, on se regarde droit dans les yeux sans détourner le regard et avec ce petit sourire…
    Je suis partie en vacances pendant 3 semaines (Sans mon copain d’ailleurs psk j’avais besoin de prendre l’air. ) Je me rends compte que mon chéri me manque et que je ne pense pas tant que ça à mon collègue: il ne répond que rarement à mes messages. Alors je me suis dit c’est bon, je l’ai « oublié », je me rends compte que mon chéri est plus important que lui.
    En rentrant, je reprends le boulot et j’ai le cœur qui sursaute dès que je revois mon collègue. Et rebelote, je suis proche de lui et je peux pas m’empêcher de le prendre par le bras quand je lui parle… Et lui aussi.

    Que faire ?

    Je n’arrive juste pas à savoir s’il s’agit d’un désir passager et d’une phase auquel cas je dois me débrouiller pour réprimer ce sentiment; ou s’il s’agit d’un problème bien plus gros auquel cas, je suis perdue…
    Aidez-moi à faire la différence !

  5. Bonjour je me lance ^^
    J’ai 19 ans et je suis en couple depuis presque 3 ans ca fait environ un an que ca ne va plus trop. J’ai rencontré quelqu’un qui me plaisait mais on était juste amis mais lors des post partiels on a trop bu et on s’est embrassé. Je l’ai dit à mon copain qui voulait que j’arrête de lui parler mais je n’ai pas pu et donc à un deuxième soir il m’a embrassé. Je l’ai toujours stoppé aux bisous.
    Mon copain à fouille dans mon téléphone (chose qu’il faisait aussi avant) et à découvert pour la deuxième fois, j’ai essayé de casser mais il vit des moments difficiles en ce moment et dis qu’il a besoin de moi, qu’il va faire des efforts parce qu’il sait qu’il n’était pas super avant.
    Depuis on est séparé mais c’est comme si on était en couple il m’a dit qu’il se dit juste qu’on est séparé parce que s’il se dit qu’on est en couple il ne pourra pas accepter que je continue à parler à l’autre garçon (ce que je ne peux pas faire car premièrement je n’ai pas envie et deuxièmement on a encore au moins 6 ans d’études dans la même promo avec tout nos amis en commun).
    En ce moment il est parti plus d’un mois à l’étranger et je n’arrive pas à arrêter de penser à lui, cependant je ne veux pas faire du mal à mon copain.
    Je ne sais plus quoi faire ^^

  6. Bonjour !

    Voila la situation: Cela va faire bientôt 2 ans que je suis avec un homme attentionné, qui m’aime et qui fait son maximum pour me rendre heureuse. Seulement, ces deux dernières années, nous avons eu nos hauts et nos bas: notre couple a cassé plusieurs fois pour que l’on retombe toujours dans les bras l’un de l’autre.

    Mon homme me plait mais parfois, ses comportements d’enfants me genent. C’est pour cela que l’été dernier, lors d’une soirée bien arrosée, j’ai rencontré un autre homme: mes yeux ne voyaient plus que lui. Physiquement et mentalement mon ideal. J’ai trompé mon copain avec lui et notre « relation » a duré 2 mois.
    Aujourd’hui, nous nous sommes remis ensemble avec mon copain mais parfois, j’ai comme l’impression qu’il manque cette flamme, cette envie de plaire, ces papillons que je trouvais en début de relation et avec les autres hommes plus matures que j’ai connu. Je me sens perdue. J’ai une envie de parler, d’échanger et de céder à la tentation de ceux la malgré un amour fort pour mon copain.

    J’ai toujours été séductrice mais parfois et surtout en ce moment, ca vire à l’obsession.

    Que dois je faire ? Céder et peut etre regretter ou alors résister et prendre le risque de ne jamais retrouver cette étincelle avec mon conjoint ?

    En espérant avoir une réponse.

  7. Dur dur de lire tout ceci…l homme est le mal qui nous oblige a vivre…Il y a 22 ans exactement, j ai rencontre un homme qui tait venu dépanner (Renault assistance) mon conjoint de l’époque.
    Je ne le connaissais sauf que nous avions un différend avec la facture donc j ai fait sa connaissance et j ai eu un coup de cœur sauf qu’a l’époque étant très amoureux j ai joué allumé sans jamais franchir le pas de toute manière le problème était régler puisque lui adorait sa femme et ne voulait pas la tromper…cela m’arrangeait..les années ont passé il a continuer à s’occuper de mes voitures et j ai continué a joué…En 2012 j ‘apprends qu’il divorce sauf que moi j ai rencontré quelque un j ai eu de la peine pour lui car il ne méritait pas mais bon le destin est parfois cruel..
    entre temps en 2016 mon couple battait de l’aile et je l ai revu pour la voiture de mes amis…L’attirance était toujours la rien n avait changé comme si c’était hier…mais moi e n’étais pas la dedans par contre lui si en partant il m a mis la main sur ma taille je l’ai regardé derrière mes lunettes de soleil bah oui je me protège ce geste n a pas été anodin …il n avait rien oublié de ces dernieres années il m a avoué avoir été dans des états pas possible a cause de moi et qu’aujourd hui c’était lui le chat et moi la souris….et qu ‘il m auarait..non sans mal j ai cédé car je n’arrive pas a dire non a cette putain d’attirance…pendant 3 mois la dernièrement je n ai pas donné de nouvelles j ai repris contact il y a 1 mois espérant qu il me dise qu’il avait rencontré quelqu un c ela aurait té plus simple non toujours célibat enfin avec des aventures je suppose mais moi e suis toujours la on ne se voit pas régulièrement mais beaucoup de sms et je n arrive pas a résister alors je le fais car je refuse cette domination physique mais lui le prend super mal …ajour hui il faudrait que arrive a rencontrer quelque un d autre pour me sortir de lui sauf qu a chaque fois c est son visage en face de moi….

    • Bonjour Vivien,

      J’ai du mal à te comprendre, je crois qu’il me manque des informations. Tu dis « il faudrait que j’arrive à rencontrer quelqu’un d’autre pour me sortir de lui » : il faudrait surtout que tu règles le problème de ton couple oui ! Qu’est ce que tu veux ? Tu veux tromper ton mari, mais avec quelqu’un d’autre ? Alors coupe la relation que tu as avec le garagiste, change de numéro même s’il le faut, etc. Tu veux rester avec ton mari et lui être fidèle ? Réglez vos problèmes. Tu n’en peux plus de ton mari et veux être avec le garagiste ? Quitte ton mari, va avec le garagiste.

      C’est « aussi simple » que ça.

      Courage !

      Nina

  8. Bonjour,
    Voilà ma situation: j’ai 18 ans, je suis en couple depuis 2 ans et demis avec mon copain qui est plutôt parfait avec moi, il est plein d’attention (enfin ça dépend des jours) et il m’aime. Seulement voilà, dans mon école il y a un garçon dont j’ai fait la connaissance il y a quelques semaines, il est très mignon et gentil et on s’entend super bien, on a le même point de vu sur pas mal de chose et sur la vie en général et je sens que parfois il nous arrive de flirter ensemble, il a une copine et ne le cache pas tout comme moi je ne cache pas mon copain. Seulement il m’attire énormément, il m’arrive de fantasmer dessus pas mal de fois, ça me fait « du bien » mais je culpabilise vis à vis de mon copain. J’ai toujours dis « on peut regarder mais pas toucher » ainsi que « c’est pas parce qu’on est au régime qu’on a pas le droit de regarder le menu » mais ça me culpabilise car je suis folle amoureuse de mon copain mais cet autre garçon me plait énormément. Je ne serai pas capable d’aller voir ailleurs (que ce soit un baiser ou autre) mais on flirte un peu, pas de drague ouverte juste des flirt, je pense que si on était tout deux célibataire on pourrait passer une nuit ensemble, mais que ça je ne voudrai pas plus.
    Je précise que je n’ai connu que mon copain actuel, aucune expérience auparavant.Pour moi la limite de la fidélité est à partir au moment où on drague ouvertement et énormément on est déjà dans l’infidélité, mais flirter n’est pas de l’infidélité, c’est normal de se sentir désirer
    Est-ce normal de ressentir du désir pour cet autre garçon? Même si pour moi la limite de la fidélité est très clair c’est normal de culpabiliser? Je ne sais pas si mon copain ressent la même chose. Il m’était arrivé de désirer encore un autre garçon mai c’est passé aussi vite que c’est arrivé. Même si je sais que je n’irai pas plus loin que le flirt je culpabilise de faire ça à mon copain. Nous sommes un couple heureux en gros, avec des hauts et des bas même si en ce moment on a du mal à se retrouver car il est loin pour quelques semaines mais il me manque énormément. J’ai toujours voulu faire mon avenir avec lui et ça ne change pas avec l’arrivé de ce garçon. J’en ai simplement marre de culpabiliser. Il m’arrive d’espérer voir ce garçon à l’école, d’être dans le même groupe de travail, de pouvoir rigoler avec lui et qu’on se jette ces petits regards. Bizarrement j’ai un tout petit minuscule flirt avec un pote et ça m’a jamais dérangé car je sais qu’on ira pas plus loin et j’en ai pas envie. Alors pourquoi culpabiliser pour le premier et pas de deuxième???
    Merci beaucoup en espérant que même en 2017 j’aurai une réponse

    • Votre commentaire est en attente de modération

      Mon dieu Nina !! Quand une femme dit que son homme est parfait cela veut dire qu il y a peu de chose à remettre en question !!

      Vos réponses et foire au question sont logique et tellement logique qu’elles sont inhumaine !

      Cette fille a besoin de lire que oui son désir est normal !! Et qu’elle a le choix de faire ce dont elle désir
      Ce qu’elle pense mériter
      Sans culpabiliser !! Car c’est son désir ! Sa personne
      Son corps
      !!! Et son amour pour son copain est inébranlable

    • Bonjour Caroline,

      Je suis relativement d’accord avec ta vision des choses. Le flirt, c’est un jeu, ça ne veut en aucun cas dire « tromper ». Mais si tu flirtes malgré le fait que tu es en couple, c’est peut-être parce que dans ta relation il n’y a plus ce jeu de séduction justement ?
      Pourquoi ne pas le réintroduire ? Jouer à vous séduire de nouveau ? Vous ne devez jamais considérer votre couple et votre bonheur comme « acquis ». Alors jouez à recommencer depuis le début :)
      Et ne t’inquiète pas, je pense que tu as simplement un petit crush passager. Tout va bien se passer :)

      Nina

  9. Bonjour je viens de réaliser que depuis 18 ans je suis en couple et maintenant 2 enfants et que le cousin de mon conjoint me fait perdre la tête. Il a toujours joué le jeu de la séduction avec moi et même mon conjoint le voyait. Lui même m’a déjà dit que son cousin me désirait et que ca se voyait. Lui aussi vite en couple et des enfants. Ce weekend après 3 ans sans se voir party de famille. Encore le même jeu mais là il y a un hic. Un fort désir en moi depuis. J’aime mon mari mais si son cousin arrivait chez nous et que j’étais seule je crois que je perdrais la tête le temps de faire ce qui me passe par la tête. Je ne pense qu’a lui toute la journée et je sais que je vais le revoir d’ici quelques mois pour réunion de famille et je me demande comment je vais pouvoir réagir en sa présence et celle nos conjoint respectifs. Est-ce la crise de la quarantaine? Jai besoin de conseils depuis la premiere fois depuis que je suis adulte.

    • Bonjour Mélanie,

      Une histoire bien compliquée que celle là…
      Nous ne sommes pas des animaux, nous savons nous contenir si nous désirons quelque chose que nous ne pouvons/devons pas avoir.
      Si tu aimes ton mari, alors je ne saurais trop te conseiller de ne pas passer à l’acte. Tu pourrais le perdre si ça s’apprenait.
      Si tu n’aimais pas ton mari, je te dirais « pourquoi pas » (mais faire ça « proprement », avec séparation and co…), après, le fait que ce soit son cousin (et donc la même famille), c’est très compliqué car tu seras amenée à revoir tout le monde…
      Ton message date un peu, comment te sens-tu depuis ? Tiens-moi au courant.

      Nina

  10. Hier soir j’ai eu une belle conversation avec mon mec, il m’a avoué, un peu gêné, qu’il désirait ma meilleure amie ! j’ai été heureuse qu’il m’en parle car pour moi ça veut dire qu’il a assez confiance en moi pour me parler de ce genre de chose. Je l’ai rassuré en lui disant que moi aussi je désirais d’autres hommes que lui et que c’est normal, que je lui en voulais pas et que si il voulait aller plus loin ca ne me choquerais pas. J’aime mieux ne pas être ultra exclusive, j’aime pas le mensonge, je suis consciente que les hommes et les femmes ont besoin de fantasmes et parfois de les réaliser

  11. Bonjour a toutes,
    Je suis en couple depuis plus de 3 ans. On c’est rencontrer sur une fête foraine je ne l’avais pas reperer mais son ami me plaisais énormément. Avec le temps on s’est mis ensemble. Mais avec son fameux ami il y avais un jeu de séduction jusqu’à ce que mon copain en sois jaloux! Je l’ai toujours désirer, et encore maintenant lorsque qu’il a une copine je suis jalouse bien que je les aiment bien! Je les envie je crois! Je ne sais que faire je pense souvent a lui des que je le vois je suis ravie j’aime qu’il me regarde et me taquine! Je suis perdue je me dit que j’ai un problème que je suis pas quelqu’un de bien pour désirer une autre personne que mon copain mais c’est plus fort que moi ! J’espère vraiment que vous saurez quoi me dire, me conseiller. J’en ai parler a ma sœur qui elle ne sais pas trop quoi me dire apart qu’il est beau que c’est normal que je sois attirer par lui et patati mais un avis extérieur serait le bienvenue ! Merci les filles.

  12. Bonsoir,

    Je viens de tomber sur votre site et c’est un vrai soulagement que de vous lire.
    Je travaille depuis bientôt 3 mois dans une nouvelle société.J’ai 38 et suis en couple depuis 18 ans et j’ai 2 enfants.
    J’aime beaucoup sortir mais en 18 ans même si j’ai éprouvé du désir pour d’autres hommes, je ne me suis jamais inquiétée. Je travaille avec 5 mecs et j’étais ravie car ils sont vraiment merveilleux.Il s’avère que l’un d’en eux me fait craquer: je ne mange plus et ne dors plus, ne pense qu’à lui, mais qu’à lui faire l’amour. Quand je fais l’amour avec mon compagnon c’est à lui que je pense et du cou, je suis devenu très créative. Il y a eu 3 soirées : la première de remise de prix ou je l’ai surpris à me fixer et il a fallu qu’il s’assied à coté de moi et il n’arrêtait pas de gigoter sur son siège.J’étais moi même mal à l’aise mais je croyais simplement que c’était parce que j’étais accompagnée de 5 beaux mecs. Une semaine plus tard, une autre soirée ou j’arrive un peu tard il me propose de m’attendre et qu’on y aille ensemble: il me raconte sa vie amoureuse (il a 31 ans) et continue de gigoter.La 3eme enfin, je suis déjà accro et je ne peux plus m’empêcher de le regarder, je ne vois que lui sur la quarantaine de personnes présentes.Je décide de partir à 22h30 et lui envoie un message en lui disant que je suis assez mal à l’aise en sa compagnie et qu’il ne me laisse pas indifférente. Ce à quoi il répond qu’il s’agit simplement d’une belle rencontre. J’acquiesce en me disant la patate chaude est entre ses mains et c’est surement qui me fait des films.En rentrant chez moi, j’en parle à mon conjoint et lui dit que je désire ce jeune et que je veux coucher avec lui, sans lui dire que je le vois tous les jours au bureau.Je n’ai jamais été très attirée par le sexe, mon compagnon est très demandeur et c’est un sujet de disputes entre nous.Il faut dire que je n’ai connu que lui.Donc je n’éprouve aucune culpabilité de ressentir ce que je ressens mais je suis extrêmement tendue quand il est à moins d’un mètre de moi.Je ne sais pas jouer à la séduction et on partage le même bureau mais l’expression dévorer du regard prend tout son sens quand je le regarde.Help

    • Est-ce qu’il semble intéressé ? Est-ce qu’il t’a renvoyé un message par rapport à ton propre intérêt ? Est-ce que tu penses qu’il pourrait gigoter parce qu’il est géné de cette attention ? Autrement dit, quels signes d’intérêts t’a-t-il montré ?

    • Merci Anaska, de ta réponse.Je ne saurais dire, cela me semble tellement évident qu’il me cherche du regard et il a les pupilles tellement dilatées.J’ai du m’absenter un jour et il m’a contacté pour trouver un doc pour une collègue qui est en stage.Bref, j’étais dans une réunion avec cocktail et je me suis enfilée 3 verres de champagnes à son premier message pour pouvoir avoir le courage de lui écrire qu’il était une belle personne et que j’étais fortement attirée par lui.Il m’a répondu que je ne le connaissais pas ( qu’il avait beaucoup de vices et de défauts) et que j’avais surement trop bu.Je lui aussi dit qu’il allait me manquer, ce à quoi il a répondu qu’il sera vite oublié parce qu’il est très discret et que les gens ne le remarque pas Je lui ai proposé de me rejoindre mais il n’a pas pu. Bref, je ne sais pas séduire et cela devient aliénant, il est parti en vacances mais ce matin je me suis réveillée en ayant l’impression qu’il était juste à côté de moi. Mon compagnon m’a confié que finalement, il n’est « plus » d’accord pour que couche avec quelqu’un d’autre, ça le briserait. J’en ai marre, plus que marre….
      La seule chose de positive, c’est qu’au boulot, je travaille comme une dingue pour ne plus penser.Est ce que c’est un coup de foudre ?
      J’ai eu un coup de foudre pour mon conjoint et la seule fois où j’ai eu la tête un peu à l’envers, c’est parce que le divorce d’un de mes amis se passait mal et en me rapprochant de lui et en voulant le consoler, mes sentiments ce sont embrouillés mais j’ai très bien géré et j’ai pu en parler à mon compagnon.
      Là, je suis perdue
      Est ce que je peux lui demander de me dire qu’il est flatté mais pas intéressé ça m’aiderait
      J’ai une vielle amie qui est psy que je pourrais rencontré mi Juillet mais en attendant.Ce type m’inspire….
      J’ai juste besoin qu’il arrête d’occuper mes pensées continuellement, est ce que si je couche avec lui ça s’arrêtera ?
      Je sais je dois paraître complètement névrosé et je ne peux rient te dire sur lui d’autre

  13. Bonjour,
    J’ai découvert ce site il y a quelques semaines alors que j’étais à la recherche de conseils pratiques. Depuis j’ai lu pas mal d’articles, aujourd’hui c’est mon premier post et j’aimerai avoir un avis objectif sur ma situation.
    Alors voilà, je suis en couple depuis 2ans et demi, nous habitons ensemble depuis le début et je suis belle mère d’un petit garçon. Tout va bien, hormis sexuellement ou le désir n’est plus au beau fixe. Il n’est pas inexistant mais mon conjoint est très demandeur et ne comprend pas pourquoi je ne le désir pas tout autant (enfin bref c’est un autre sujet).
    Il y a 3 semaines environs je me suis décidé a sortir avec un ami ce que je n’avais pas fait depuis un bon bout de temps ( je suis un peu casanière)
    Je suis sorti tout un week end et j’ai été surprise de constater que je plaisait encore a d’autre homme ( je pense que j’avais oublier ce que cela faisait).
    Le 2ème soir j’ai rencontré ce garçon absolument charmant, ca a été un véritable coup de coeur. Nous avons passé une soirée superbe et je lui ai dit bien sure que je n’était pas libre.
    Mais nous avions passé une si belle soirée qu’il nous était impossible de nous quitter comme cela. Alors nous avons parlé, marché et nous somme arrivé chez lui. Nous avons alors convenu que l’on ne coucherai pas ensemble, mais entre une conversation et une autre nous avons fait de petites bêtises. Au moment de partir, il a insisté pour que l’on se revoit en me disant qu’il accepterait ce que je voulais bien lui donner, en précisant que c’étais un « gros coup de coeur » pour lui.
    Un peu déstabiliser par ce trop plein d’émotion je lui ai dis que j’y réfléchirait, il ma donné son numéro( vu que c’était a moi de prendre une décision) et je suis parti. J’ai attendu 4 jours avant de le re-contacté. Et je l’ai fait au bout de 4 jours seulement, car n’ayant pas de nouvelles, il m’a chercher sur les réseau sociaux, et m’a ajouter sur pinrerest à défaut de pouvoir le faire sur facebook. (Donc au final ce n’est pas vraiment moi qui est fait le 1er pas)
    Depuis l’on se voit environs 1 fois par semaine. Au ciné, chez lui, dans un bar. L’on parle toujours autant, mais il y a aussi cette attirance incroyable que j’ai pour lui, avec lui mon désir est décuplé et par conséquent nos câlins sont vraiment passionnés tout en étant affectueux, même en public.
    La fois chez lui nous étions prêt a passer a l’acte, mais il m’a demandé gentiment si l’on pouvait arrêter. Puis m’a expliqué très gêné, qu’il voulais vraiment bien faire et que lâ, il ne pouvait pas s’empêcher de penser à tout ce que l’on s’était dit sur le sujet « sexe » lors de nos diverses conversations et que ça le bloquait un peu. J’ai eu du mal a croire que ce qu’il me disait était vrais mais l’on s’est revu depuis (en public), et je n’ai pas remarquée de changement majeur alors je me dis que ça devait être la vrai raison.
    Alors voilà depuis 3/4 semaines je pense a lui sans arrêt, on s’envoie quelques textos de temps en temps mais on ne s’arcèle pas mutuellement, je met bien en pratique les conseils proposés sur ce site. Il m’appelle 1 fois par semaine environs pour discuter et fixé le RDV suivant. Nous avons clairement établis qu’il s’agit d’une relation FF. Mais depuis il ma avoué avoir peur de s’attacher, d’autant plus que tout les deux nous ne concevons pas une relation même FF sans un minimum d’affection, de tendresse, donc de sentiments. Dormir ensemble, petit déjeuner ensemble etc pour nous fait parti du jeu. Mais c’est à double tranchant et je ne veut surtout pas lui faire du mal.
    Nous parlons de sortie culturelle que nous aimerions faire ensemble, nous parlons de notre famille de nos amis, ils souhaiterai même que mon amis et moi soyons la a la prochaine soirée avec ses amis. Je me dis que nous faisons tout ce qu’un couple naissant ferait et ce n’est surement pas bon a long terme pour lui comme pour moi. Non?
    Puis il y a le faite nous parlons de tout donc aussi de mon couple. Il est très curieux a ce sujet. Quand mon portable sonne il me demande si c’est mon conjoint, parfois il m’avoue qu’il se sent un peu mal vis a vis de ma situation. Il me pense a me dire après plusieurs heures dans ses bras tu devrais prendre une douche au cas ou, il me demande une fois rentré si il n’y a pas eu de souci. Je me demande pourquoi autant d’intérêt pour mon couple et en l’occurrence mon conjoint? Je lui ai posé la question avant de lui demander de ne plus en parler, il ma répondu qu’il s’excusait qu’il était parfois trop curieux, et qu’il essaierait d’arrêter.

    Pour l’instant je suis très bien dans ce début de relation, j’aime partagé des moments avec lui et je meurs de désir pour lui alors je souhaiterai ne rien gâcher.
    Alors j’aimerai bien avoir un retour si vous pensez qu’il y a quelque chose que je fais mal. Et ce que vous pensez de son comportement a lui. Une relation comme celle ci, aussi ambigu dans les actes n’est elle pas un peu risqué?
    En même temps j’avoue que c’est tellement un véritable coup de coeur que égoïstement malgré que je sache que nous n’avons pas la même conception du couple, je serait extrêmement flatté si il s’avèrerait qu’il éprouve finalement de réelles sentiments pour moi.

    Concernant mon couple, j’ai parlez de ce garçon a mon conjoint en lui disant que j’ai rencontré quelque de très bien. Il sait que nous nous voyons occasionnellement mais pour lui nous somme amis. Nous avons commencé à parler d’être un couple plus libre mais rien n’est fait et je ne veux pas le brusquer de plus je ne suis pas sure de vraiment le vouloir.
    Voilà désolé pour le roman.

    • Je ne fais pas si tu fais les choses mal avec ton amant (plus qu’un FF, vous vous aimez bien). Je pense que la situation est délicate en elle-même : parce que tu as un compagnon et que tu ne respectes pas le contrat que tu as avec ton compagnon. Cette relation est un adultère. Après, c’est assez commun et je ne suis pas là pour poser un jugement. Mais, c’est la situation qui pourra être problématique (le fait que tu sois déjà en couple) pas tant ce qui se joue avec ton amant.

      Comment tu envisages les choses avec lui ? Tu as des sentiments ?

  14. je te dirai que si tu n’as aucun sentiment et que pour le moment tu arrives encore à gérer .. alors stoppe tout de suite !

    qui dit polichinel dit vie de famille en cours … c’est chaud d’être au milieu de tout ça !

    si ton coeur s’en balance il est temps de mettre les voiles !

    • Oui, c’est sure que se serait le mieux à faire…mais j’en ai tellement marre de fonctionner au principe et au mieux pour tout le monde que pour le coup j’ai envie d’être égoiste et de tout envoyer ballader pour me faire plaisir à moi

  15. hm ..ça faisait un bon bout de temps que je n’ai plus poster de commentaire ou même sur le forum..une bonne année au moins, j’ai beaucoup été prise par mes cours et tout le toutim.. J’avais poster à l’epoque pour une OI sur un gars et j’avais mal jouer mon coup, resultat dans le baba… Entre temps je me suis

    • (désolée si entrecouper, j’ai rater ><) Donc entre temps, je me suis amusée avec quelques flirt, deux trois petits jeux qui n'ont jamais été beaucoup plus loin faute d'intérêt réel.. mais là, je me retrouve dans une situation qui me et assez à mal.. Je suis tombée sur un gars avec qui je m'entends vraiment bien, et on a passé un weekend à quelque peu jouer..sauf que voilà, il a une femme avec un polichinelle en cours de production, et si flirter un petit peu ne me dérangeait pas dans ce cadre là, j'ai eut un gros blocage quand il a voulut aller plus loin… Je trouvais ça trop glauque.. enfin, retour à la maison, il m'a contacté via face parce que nous avons des amis en commun et il a su me retrouver, bien évidement on arrête pas de parler.. parfois de chose absurde, bien souvent avec des sous entendu gros comme le nez au milieu du visage.. Ce mec, mon coeur s'en balance, ma tête me dit non c'est pas bien, mais tout le reste veut le revoir.. Je sais vers quoi je glisse et he dérape, mais j'ai peur que l'artichaud qui me sert d'organe émotionnelle et sentimentale ne se réveille sans prévenir… j'ai dejà laisser tomber l'idée de me trouver une vrai relation pour le moment parce que je me fais avoir à chaque fois, et là j'ai peur que se qui pourrait finir en FF fnisse par me tenir plus à coeur.. je ne sais pas trop si tu aurais des conseils pour empêcher l'artichaud de s'en mêler..

    • et bien.. N°2 et N°3 ne poserons pas trop de souci, mais seront limité en fonction de mes sortie mdr….quand au 1, vu qu’on se croise en général dans des weekends de jeux de role organisé par des potes ou tout le monde débarque le vendredi et part le dimanche je vois pas trop comment l’appliquer… Le 4 c’est déjà fichu, ce mec est une pire pipelette que moi pour le coup et vu qu’on a de base quelques activité passion en commun sa aide pas ( surtout qu’il y a de grande chance qu’on se retrouve à bosser avec d’autre sur le prochain weekend.. )… Quand au 5, je suis déjà tendance calin avec mes ami en temps normal.. mais pour le reste no souci, merci à la faculté mentale de séparer tout en catégorie distincte..

      et le dit gars à déjà bien comprit que j’étais un véritable melocake.. et il reste parfaitement clair dans ses dire, ce qui est très pratique je dois dire

  16. oui alors ça c’est une évidence, on se prend bien plus la tête qu’eux !

    je trouve que le fait de ne jamais savoir que quel pied danser est très déstabilisant !

    par moment, tu as l’impression de faire un pas en avant et 6 en arrière …

    tu as eu des news par facebook depuis , non ?

    • ben non……. toujours rien…
      hier soir je lui ai envoyé un message sur facebook lui demandant comment c’était passé son salon, toujours pas de réponse…. peut-être que j’aurais dû le faire par sms, au moins j’aurais été sûre qu’il ait lu le message !!!
      ah, si seulement on pouvait lire dans leur tête !!!!!!

    • moi en ce moment, je suis dans la phase 6 en arrière alors je compatis !

      pourquoi les hommes ne sont pas capables d’être régulier ?

      bon rassure toi, il a peut être pas eu le temps et va te répondre rapidement … tu sais c’est tjs qd on s’y attend le moins … :)

    • ben j’ai pas attendu la réponse….
      je lui ai envoyé un sms pour savoir si je pouvais passer le voir, il m’a dit oui donc j’y suis allée hier soir….
      il avait l’air content de me voir, il m’a embrassé avec beaucoup de chaleur, surtout quand je suis partie, ça devenait…comment dire… très chaud…..
      je ne voulais plus repartir….
      je sais pas si je vais y retourner ce soir d’ailleurs car après je ne pourrais plus pendant 1 semaine, j’ai envie d’en profiter….
      aaahhhhhhhh, ce mec me rend accro !!!!!

  17. ok bon c’est cool si il t’ a dit dommage !

    tu vas peut être recevoir un mess avant le salon ;)

    • j’avoue que je n’attends plus trop de signe de sa part….
      après je lui trouve des excuses : je me dis qu’il est super occupé avec son salon donc c’est pour ça que je me dit que je vais attendre le début de semaine…

      @ Anashka : je ne pense pas aller à son salon, je serai mal à l’aise avec tout ce monde… je crois que je préfère le voir en tête à tête pour notre prochaine rencontre, histoire de voir ce qu’il y a réellement, j’ai peur de me faire mes films….
      peut-être que ce n’était qu’un baiser « comme ça », parce qu’on en avait envie…
      j’en sais plus trop rien…

      qu’est ce qu’on est forte, nous les femmes, pour se prendre la tête !!!!

    • Je ne sais pas si « on se prend la tête », ou si on réfléchis sur nos relations. Je ne sais pas si c’est typique des femmes. Et, le cas écheant, je ne sais pas pourquoi les femmes accordent plus d’importance que les hommes à ce qui se jouent dans les relations. Encore une fois, je ne sais pas si c’est une bonne ou mauvaise chose.

  18. Bonjour,
    Fort intéressant ce sujet !!!
    Mon histoire à moi est fort compliquée et malgré tous les commentaires je ne parviens pas à me décider…
    En couple depuis bientôt 10 ans, maman d’un petit bout de 3 ans, ma vie de couple est au point mort : plus de sexe depuis ma naissance du petit ou presque… Imaginez ma frustration….
    Depuis environ 2 ans à mon travail je côtoie un homme qui vient faire du dépannage et depuis 2 ans, sourires, regards….
    On se rapproche, on parle de plus en plus… le jeu de la séduction s’installe doucement…
    Et depuis quelques semaines tout s’accélère : messages sur facebook de plus en plus sous-entendu comme quoi je lui plaît, comme quoi il me plaît… bref, il y a une semaine et demie il me propose de passer le voir à son bureau et me donne son numéro. J’attends 1 semaine, et je passe le voir.
    On discute 1/2 heure environ et lui dis que je dois partir (ce qui était vrai, mon officiel m’attendait à la maison). On se fait la bise puis nos regards se croisent, et là … le baiser………. enfin les baisers…. tendres et passionnés…. j’étais en transe…. il me l’a d’ailleurs fait remarqué : j’étais rouge écarlate !!!!
    Ca s’était jeudi soir… vendredi matin je fais une fausse manip sur mon portable, bref je l’appelle sans le vouloir… je raccroche mais pas assez vite. il me rappelle 1h30 plus tard environ. Je lui dis que mon fils jouait avec le téléphone, trop honteuse pour avouer ma bêtise… Je ne saurais dire s’il était déçu ou agacé (mon appel l’avait réveillé…).
    En gros, je suis perdue, je ne sais pas si je dois le rappeler, attendre qu’il le fasse… En même temps j’ai mon officiel (plus mon colocataire qu’autre chose) avec qui tout se passe bien (sauf niveau intimité…) et puis il y a mon fils…..
    Mais cet autre homme m’attire tellement…. j’en deviens folle, je dors plus, ne mange plus (j’ai du perdre 2 kg en 1 semaine…. super comme régime !!!)
    Je culpabilise par rapport à mon officiel mais en même temps j’ai envie d’en profiter… après je ne sais rien de lui, sa vie, a-t-il quelqu’un ? je sais qu’il a une fille mais qu’il est séparé de la femme avec qui il l’a eu (ce n’est pas lui qui me l’a dit…), peut-être n’attend-il qu’une seule chose… peut-être que je n’en attend pas plus non plus, vu mon niveau de frustration….
    Je suis complètement perdue….
    J’ai envie de l’appeler lundi pour repasser le voir à son bureau mais en même temps je me dis que ce n’est pas bien… Le week end prochain il a un salon, il m’en a parlé 2 fois (invitation ????), j’y vais, j’y vais pas ??? J’attends que ce salon soit passé pour prendre de ses nouvelles ????
    Je ne me vois pas en parler à mon officiel, je sais qu’il ne me le pardonnerait pas, même si je ne lui dit pas pour le baiser, le fait que son père trompait se mère l’a traumatisé….
    En même temps, je me demande encore si on a un avenir… je l’aime mais pas comme avant, plus comme un meilleur ami qu’autre chose… après je me dis aussi que c’est peut-être cet homme qui me retourne la tête….
    Bref, j’ai besoin d’un conseil….. céder à la tentation ou résister ?? votre avis
    Désolé pour le roman… ;)

    • je suis à quelque chose prêt dans la même situation que toi … tout pareil, mon officiel est un coloc , mon officieux me rend dingue … tout comme toi, perte de poids, perte de sommeil , perte de tout mes repères !
      pour tenter de t’aider je te dirai que selon mes ressentis ( et pour le moment je n’ai pas encore pris de recul ) c’est une situation hyper méga compliquée … je ne sais pas sur quel pied danser avec l’officieux, pas envie de faire de mal à l’officiel en lui avouant tout …
      alors j’ai décidé de prendre tout ça comme ça se présente, je ne peux pas contrôler mon désir pour l’officieux, j’ai très souvent envie de le voir, d’être avec lui, et je t’avoue que je pense qu’à ça !
      je me dis que si tout allait bien chez moi et bien jamais je n’aurai été attiré par quelqu’un d’autre .. donc je laisse venir les choses en essayant de ne pas trop trop y réfléchir !

      de toute façon,pour ton cas, vous vous êtes embrassés donc l’attirance est là et tu t’es déjà lancé dans l’histoire !

      le seul conseil que je peux te donner c’est de rester très discrète pour le moment … peut être que tu passes une mauvaise période dans ton couple et que tu idéalise un peu trop cet homme et ce qu’il pourrai y avoir avec lui … prend le temps d’être sûre de tout ça !

      :)

    • Je me dis aussi que peut-être j’idéalise la chose…
      Car, j’ai craqué, je l’ai contacté lundi…… bon malheureusement (ou heureusement …) il était en réunion donc je ne l’ai pas vu….
      Maintenant j’ai décidé d’attendre, je ne l’appelle plus, plus de message comme ça je peux faire un peu le point et je vais voir s’il me recontacte un jour ou l’autre… j’en ai marre de toujours faire le premier pas…
      j’en saurais peut-être un peu plus sur ses intentions avant de tout bousculer dans ma vie…. même si j’avoue que je n’ai envie que d’une chose : être dans ses bras…. c’est atroce comme sensation !!

    • si c’est toi qui a toujours fait le premier pas, il y a peut être pris goût et attend donc que tu lui fasses signe ! tu l’as eu au tel lundi ? il t’a dit quoi ?

      est il au courant de ta situation ? si lui est en mode célibat et qu »il connait ta situation alors la logique voudrai que ce soit aussi normal qu’il te laisse venir à lui et non le contraire !

      essaye de pas te prendre la tête avec tout ça, à te dire je le contacte ou pas..j’envois un mess ou pas ! j’attends avant de répondre car voilà sinon ça fait celle qui se rend disponible ! nop …
      fait plutôt à l’instinct et quand tu en as envie …

    • Oui je l’ai eu au tél lundi, pendant sa réunion. Il m’a dit que c’était dommage…
      Quand à ma situation, j’y ai fait des allusions sans pour autant dire les choses clairement… lui non plus ne m’a rien dit sur sa vie privée….
      De toute façon je me suis dit que j’attends (au moins jusqu’à la semaine prochaine….) pour le contacter, peut-être que j’irai ou non à son salon… selon la motivation…

    • Si tu veux aller au salon, je continue à penser que le mieux est de le prévenir avant : ne serait-ce qu’en lui demandant des renseignements sur le-dit salon. Parce que sinon, il risque de se sentir harcelé.

    • Tu as déjà choisis de céder à la tentation :) Donc, soit discrète quelques temps et ensuite tu feras le point sur ta relation avec ton partenaire actuel (continuer ou non, puisqu’il n’y a plus de désir). Pour ce collègue, attend 3/4 jours s’il te donne des nouvelles et ensuite tu pourras l’appeler en prétextant demander des renseignements sur le salon. Ca te permettra de prendre la température et de tendre une perche pour qu’il te propose d’y aller ensemble :)

  19. Bonjour,
    Je vie un peux ce genre de chose depuis quelques temps….
    J ai retrouver un vieil ami (que je désirais déjà à l époque), il m à avouer son désir pour moi et pendants 2 mois nous nous parlions par SMS, mail ou par webcam…. Il est actuellement dans un autre pays pour quelques temps mais nous continuons à nous « chauffer » si je puis dire.
    Je suis en couple depuis un peu plus de 6ans, maman, et depuis quelques temps lassée du train train quotidien…. C est comme cela que je me suis aprecu qu il m arrivais de désirer sexuellement d autres hommes….
    Nous sommes un couple plutôt ouvert d esprit mais pourtant j ai beaucoup de mal à parler à mon homme de mon désir purement sexuel pour d autres….
    Pour en revenir à mon ami retrouvé nous nous sommes dit qu à son retour il fallait que l on se voient…. Mais je ne veux pas cacher quoi que ce soit à mon homme…. Et malgré le faîte que nous soyons ouvert d esprit je ne sais pas comment il prendrais le faîte que j aimerais pouvoir prendre plaisir avec d autres que lui (et lui pareil s il le souhaite)…..

  20. Enfin une personne qui conforte mes idées :) je m’explique:
    J’ai 19 ans, en couple depuis bientôt 2 ans avec un garçon pratiquement parfait à mes yeux: drôle , gentil, à l’écoute, mignon, intelligent…. Bref le garçon idéal. Mais voilà depuis quelque temps , je suis attirée par un garçon de ma classe ( cela fait 4 ans qu’on est dans la même classe ) , et il se trouve que c’est réciproque. Ce qui m’attire chez lui c’est son côté rebel ( j’ai un peu le même caractère que lui) alors que mon copain lui ne l’ait pas du tout, sur ce point là nous sommes différent et parfois je m’ennuie un peu avec lui. Bref, j’ai parlé de cette attirance au garçon en question et c’est là qu’il m’a dévoilé son attirance pour moi également. Nous avons convenu que personne ne devait être au courant de ça ( nous sommes très soudé dans ma classe). On se parle h24 par message pendant les vacances mais aucun de nos sujets de conversation ne toure autour de nos  » désirs » l’un de l’autre.
    Voilà mon soucis, le fait de désirer un autre me culpabilise énormément par rapport à mon copain, je me sens nulle, lui qui est tellement adorable avec moi… Pourtant je me dis je suis jeune j’ai le droit de m’éclater et il n’est pas obligé de savoir j’ai le droit d’avoir mon p’tit jardin secret, est-ce mal?

    • Je ne suis pas juge, je serais bien incapable de te dire si c’est mal ou bien. Dans un monde idéal, je conseillerai d’en parler avec l’officiel, voir si on peut ensemble aller vers un couple plus libre. Si tu sens que c’est mort, juste évites de te faire griller (notamment avec les textos ^^).

      De quoi tu as envie avec ce nouveau garçon ?

  21. Je me retrouve tellement dans cet article…. Avec mon mari depuis 14 ans, mariés depuis 10 ans, j’ai ressenti cet « enfermement » il y a 4 ans… j’ai eu, tout à coup, besoin d’aller voir d’autres hommes. Alors que j’aime mon mari et que tout se passe très bien entre nous.
    Je n’ai pas pu le faire, évidemment. Je lui en ai parlé. Enorme discussion, très enrichissante, qui a débouché sur un « contrat » : droit au coups tequila-paf comme tu dis ;-) droit pour nous deux, évidemment.
    Depuis, j’ai eu 2 coups comme ça, je ne le regrette pas du tout. J’ai de nouveau découvert le plaisir du flirt, de la « première fois ». Le premier, je ne l’ai jamais revu. Le deuxième, c’est plus compliqué à gérer car c’est un ami…. aucun sentiment hein, juste du désir.
    Mon mari sait que j’ai eu des aventures, il ne sait pas combien ni avec qui. je ne veux pas entrer dans les détails, je trouve ça un peu glauque pour lui…
    Lui, je sais qu’il n’en a pas eu, ou alors il n’ose pas me le dire. Je lui souhaite en tous cas ! Depuis ce jour, notre couple a pris un nouvel élan, nous faisons beaucoup plus attention à nous, nous prenons soin de notre corps (mon mari s’est remis au sport et a un corps bien plus beau qu’avant, moi aussi je fait beaucoup de sport et je me sens mieux et plus belle.)
    Notre couple y a beaucoup gagné !

    • Merci pour ce témoignage qui me conforte dans le choix que mon homme et moi on a fait :) (plus ou moins le même que le votre)

    • Un retour positif ! C’est cool ça !

      Tu peux en revanche parler à ton mari pour savoir ce qu’il veut savoir ou non et idem pour toi. Au moins, tu ne te poserais pas la question de savoir si c’est glauque ou non. Et, je reste persuadée que ce genre de contrat se re-pense plusieurs fois, pour que chacun trouve son bon équilibre…

  22. Merci pour ta réponse anashka.
    Pourquoi dis tu que je ne menes pas la danse ? Je me suis trop dévoilée selon toi? Je préfère attendre concernant les nouvelles, c’est pas comme ci il était célibataire. Il ne l’est pas, il est papa, donc je me dis que finalement ça ne mènera jamais nul part et que ça sert a rien d’imaginer quoi que ce soit. Pourtant je pense toujours a lui, je n’arrive pas a me l’enlever de la tête, mais la personne trop fière que je suis ne relancera jamais le truc (j’ai toujours pas encaisser tous les faux plans qu’il m’a mis). En gros pour moi rien venant de moi n’est envisageable. Je sais ça va devenir très compliqué.

    • Alors, peut-être que le mieux, c’est de mettre en place toutes les démarches pour passer à autre chose. Même si c’est long et chiant.
      Qu’en dis-tu ?

    • Oui tu as sans nul doute raison. Merci pour tout

  23. Bonjour,
    Alors voilà, je me lance, vous êtes le premier forum dédié aux relations où je lis des commentaires d’une coatch. J’admets que cela m’interpelle.
    En effet, Je n’ai en réalité aucun souci de relation, mais plutôt dans ma tête que les choses sont sans contrôle. Je suis en couple depuis 5ans et
    Je vais vous décrire une situation, si possible, seriez-vous d’accord pour me dire ce que vous en pensez honnêtement?
    Dans mon groupe, un formateur. Et là..Crac-Boum..Mes yeux ne voient plus que lui.
    Seulement voilà, le job , je ne le sens vraiment pas pour moi et lui en fait part à la fin de la journée (seul à seul).
    Il me sourit et me dit qu’il a remarqué ma gêne depuis le début,il me propose gentiment de rester un peu avec moi pour m’améliorer et de lui poser les questions que je voulais. J’en avais très envie, d’autant que je me tenais assez près de lui. je pouvais voir son regard qui était d’une incroyable bienveillance et plutôt illuminé.
    Nous bavardons très brièvement, me demande si je suis d’ici et où je loge (car la plupart des gens avait une chambre réservé à lhôtel, sauf moi). Il insiste pour que je revienne le lendemain et insiste également surtout le fait de venir le voir lui, si je sentais une vacillation avant la mise en situation.

    Dans ma tête, je reviens le lendemain pour aller jusqu’au bout, mais surtout pour le revoir et lui laisser ma carte (je suis photographe), j’étais morte de trouille de le faire, mais c’était ça ou « Adieu »…
    La deuxième journée se passe, je sens que quand il s’adresse aux gens de mon groupe et qu’il croise mon regard, il soutient quelques instants en souriant gentiment et moi..pareil…
    Je sens qu’il s’inquiète (c’est un grand mot, mais il se soucie un peu) de mon état d’esprit et préfère me faire passer en rattrapage sur une nouvelle mise en situation .
    Ne voulant pas continuer à faire ce travail, le boss veut me parler seul à seul pour me poser des tas de questions sur le pourquoi du comment.
    Lorsque je sors, le formateur était là, assis, en face, comme s’il attendait le résultat d’une analyse..(métaphore qui me fait rire..).
    Je confirme mon départ et prends mes dispositions pour récupérer mes affaires. Je lui demande au passage si je peux lui parler quelques minutes. IL accepte volontiers, et me surprend même à rester dans les parages alors qu’il avait autre chose à faire et dire à ses collègues qu’il attendait quelqu’un.
    Voyant qu’il avait des choses à faire, je tente de donner ma carte en quelques secondes en allant vers lui et lui tendre mes coordonnés mais il a un mouvement de recul assez impressionnant ( comme pour dire, ho là! tu es trop proche là!)et me dit « non mais je t’attends, vas-y , pas de souci. »
    Il finit par entrer dans la pièce où se déroulaient nos mises en situations pour ranger le matériel en attendant.

    Une fois mes affaires récupérées, je frappe à la porte et entre. je m’approche ( à vrai dire, j’ai toujours cette impression de proximité géographique..)
    Je lui dit texto  » euh..excusez-moi, je ne veux pas vous déranger trop longtemps, mais si je ne suis pas faite pour ce boulot, je vous donne néanmoins ma carte…C’est un peu culotté comme ça..mais bon » lui :  » ha , merci! c’est pour la photographie?
    Moi : « pour la photo et même mes coordonnés »
    lui :  » et pourquoi tu dis que c’est culotté? »
    Moi : « ben , je ne sais pas, je veux pas que ça soit mal pris, et bien , merci en tout cas »
    Lui : « bonne continuation à toi. » (large sourire)

    Alors voilà. 4 jours et toujours aucun appel. Se peut-il que ce soit uniquement par professionnalisme, se peut-il qu’il ait été un peu troublé? Pensez-vous qu’il y ait quelque chose de positif? Car j’ai du mal à ne plus y penser..
    Merci par avance…
    Cordialement vôtre.

    • Peut-être qu’il n’a pas compris tes intentions…?
      Je t’avoue ne pas avoir tout compris à la situation. Il semblait avoir une bienveillance pro ( c’est ça ?) et une sympathie plus forte pour toi que pour d’autres… Est-ce que tu as quelque chose des siennes de coordonnées ?

      (La « bonne continuation » n’inaugure rien de très bon)

  24. A vrai dire je ne sais pas ce que j’attends. Je suis bien dans mon couple mais je reste très attirée par lui. Je n’ai plus de nouvelles depuis 3 jours je ne comprends pas. Quelle attitude dois je adopter pour inverser les rôles ? C’est a dire pour qu’il recommence a être « accro » comme au départ ? Ensuite je me déciderai mais la je t’avoue c une question d’orgueil. Je me suis dévoilée sur mon mail et depuis plus rien ça m’énerve et ça m’obsède. Dis moi stp. Merci.

    • Disons que tu l’as repoussé un paquet de fois pour faire un gros mail amoureux sur lequel tu dis que c’est impossible (donc le repousse encore). Je ne vois pas vraiment ce que tu peux faire pour le moment. Laisser un peu dégonfler la situation, 3/4 jours, encore. Et, le relancer s’il ne te reconctate pas. Mais par « orgueil », tu joues pas mal avec lui, là…

    • Anashka rebonjour, c’est de nouveau Juliette. Je viens t’informer de la suite de mon histoire.
      J’ai finalement eu des nouvelles 4 jours après, comme si de rien n’était, il a continué de m’appeler tous les matins mais ensuite plus aucune nouvelles dans la journée. Il me disait « je t’appelle ce soir » ou « je te textote plus tard » et jamais rien. En revanche, le lendemain il m’appelait le matin et je continuais de répondre au tel. Ca a duré comme ça 10 jours. N’en pouvant plus je lui ai demandé qu’on déjeune ensemble le vendredi, chose à laquelle il a dit oui. Sauf que le jour même il m’a posé un lapin. Et comme une idiote je l’ai appelé après sans parler du lapin, juste pour entendre sa voix et savoir si tout allait bien.
      Après ça, j’ai pété un cable dans ma tête, orgueil, fierté, je me suis dis, c’est fini il me prend vraiment pour une conne. Pas de nouvelles du we et le lundi (comme d’habitude), il m’envoit un beau sms comme quoi il a envie de me voir et qu’il ne cesse de penser à moi. Je me suis dis il se fout vraiment de ma gueule. J’ai pas répondu à son sms. Il m’a relancé le vendredi soit 5 jours plus tard en me demandant pourquoi je n’avais pas répondu et que si je voulais l’appeler c’était quand je voulais (en gros il retourne le truc). J’ai répondu un sms bateau « ça va bien jespere que toi aussi bisou ». Plus de nouvelles du we. Lundi dernier encore un message comment je vais, patati patata, je réponds de façon normal. Et enfin le mardi il me demande (toujours par sms) quand est ce qu’on se voit. Je lui réponds énervée que tout le mois de novembre j’ai voulu le voir, qu’il n’était jamais dispo, qu’il n’a cessé de me mettre des faux plans (rdv, tel etc…) qu’il n’était pas franc et fiable et que je ne voulais plus le voir (chose fausse mais j’essaie le FO). Il m’a répondu qu’il était désolé qu’effectivement il n’avait pas été correct et que j’avais raison de lui en vouloir, mais que si je lui laissais une seconde chance, je ne serais pas déçue. J’ai répondu que j’y réfléchirai peut etre un jour. Le soir il m’a appelé j’ai pas répondu. Hier pas de nouvelles. Aujourd’hui il m’a appelé sur ma ligne pro pour me demander quelque chose concernant le boulot, j’ai répondu normalement, ensuite il m’a demandé s’il dérangeait, j’ai dis oui, et il me demande de le rappeler le soir. Forcément je ne l’ai jamais rappelé et j’ai juste envoyé un sms sur sa ligne pro également en disant « projet x vu avec Y, nickel. bonne continuation a toi ». Et depuis ce sms plus de nouvelles. Est ce que j’adopte la bonne stratégie ? Que va t il faire ? Je le veux !!!

    • Ce n’est pas exactement ça, un FO (normalement, tu disparais sans explication quelque temps, le temps de refroidir la situation quand tu es dans une boucle infernale, mais avec des explications, c’est plus un « break » ou, le cas échéant, une « rupture de relation »). Là, tu fermes beaucoup de portes.

      De quoi tu as envie ? Qu’est-ce qu’il te semble jouable ?

    • Pourquoi dis tu que je ferme beaucoup de portes ? En fait je suis vexée, j’ai beaucoup donné (je me suis dévoilée mail, sms, attentions). Il m’a dit un jour qu’il répondrait, il ne l’a jamais fais. Il m’a dit qu’il prendrait du temps pour moi, il l’a jamais fais, il m’a posé des lapins etc… Tout en continuant de me dire 1 fois par semaine qu’il pensait à moi, patati patata. Oui c’est vrai il est en couple et a une vie de famille. Mais pourquoi faire tout ça alors ? Pourquoi au début c’était des attentions non stop puis plus rien? Ne suis-je que la petite étincelle du moment qui l’a ravivé dans son égo quelques temps ? Moi je le veux tout simplement, mais je ne ferai pas le premier pas, c’est hors de question. Je me suis sentie assez humiliée dans cette situation, j’ai voulu qu’il comprenne que je n’étais pas à sa merci comme il pouvait le penser. Je ne sais pas trop ce qui me semble jouable, je sais juste que je ne ferai pas le premier pas (ni appel, ni sms). Qu’en penses tu ? Va t il refaire le pas vers moi?

    • Désolée, vexée n’est pas mon idée. Il s’agit de faire un constant en fonction de ce qu’on me dit de relation (sur les faits, pas les sentiments, je ne peux pas les deviner) et malheureusement, c’est aussi mon rôle de dire qu’une démarche est innéficace, que c’est foutue, ce genre de choses pas marrante. Au choix, je préférerai caressait tout le monde dans le sens du poil :)

      J’entends tous les efforts que tu as fait (sms, attention…), mais j’ai l’impression que la dynamique a été :
      – geste de sa part
      – puis geste de ta part alors que ses gestes diminuent
      – il revient pour « discuter »
      – fermeture des portes de ta part (l’envoyer bouler, fermer les portes)

      Autrement dit, un jeu de « fuis-moi, je te suis » dans lequel tu ne mènes pas la danse. Je peux me tromper mais j’ai le sentiment que tu as fait beaucoup de gestes quand il s’est éloigné pour montrer « la force de ce que tu ressens ». Malheureusement, c’est rarement efficace. Là, il te propose une explication (et/ou de se voir) et tu bloques le dialogue.

      Après les derniers pas qu’il a fait, la balle est dans ton camp. Mais, je dois t’avouer ne pas avoir trop d’idées sur comment relancer le truc, sans paraitre à fond. Et attendre une énième nouvelle de lui, c’est prendre le risque d’attendre longtemps.

      Pour toi, qu’est-ce qui serait envisageable ?

  25. Bonjour Anashka. Je reviens sur une situation (suite à un ancien poste que j’ai perdu), ou devrais je dire ma propre situation.
    J’ai rencontré il y a 1 an un collègue de boulot, futur marié et papa d’un ptit bonhomme de 3 ans. Je précise que je suis également en couple depuis 4 ans, mais ni mariée ni maman.
    Collègues normaux, nous échangions par mail de temps à autre, mais tout restait uniquement professionnels. Jusqu’à il y a un mois, j’ai été absente et hop sms. Nous passions nos journées à nous écrire. Au début je trouvais ça marrant, drôle, un petit jeu qui ne me déplaisait pas. Puis après une semaine, les appels tous les soirs après le boulot sur le trajet (toujours avant 19h mais après 19h et le we jamais de nouvelles de l’un et l’autre vu que nous avons respectivement nos vies de couples). Toujours lui qui envoyait le 1er sms et toujours lui qui appelait en premier. Nous nous voyions 1 fois par semaine seulement. Il y a 10 jours il a essayait de m’embrasser mais j’ai refusé (ce n’est pas l’envie qui manquait), car en couple, lui également, je lui ai dit que je ne pouvais pas zapper le fait qu’il ait un enfant. De là je lui ai dit qu’il fallait qu’on se laisse quelques jours de réflexions, savoir si nous continuons cette « relation » ou si nous arrêtions. 4 jours plus tard il m’écrit le 1er sms disant qu’il ne cesse de penser à moi, que ça a été dur pour lui de pas m’écrire/m’appeler et me demande si j’ai réfléchi. Je lui réponds que oui, il m’appelle. Sauf que lors de l’appel, nous ne parlons pas de notre réflexion, rien de rien, comme dhabitude, nous échangeons sur tout, sauf ça. Puis la journée plus de nouvelles. Le lendemain et le surlendemain rebelote, appel le matin, mais plus de nouvelles le reste de la journée alors qu’au départ c’était des news sans cesse. Je décide alors de lui envoyer un mail où je dévoile tout (très attirée par lui, j’aime sa présence, nos discussion, etc etc… mais que nos situations respectives me bloquent, que je n’arrive pas à oublier qu’il ai un enfant, et que tout ça ne mènerait nul part). Il ne m’a pas répondu à ce mail, il m’a juste appelé le lendemain matin (comme d’habitude) me disant que c’était bien écrit, que dans le fond j’avais raison mais qu’il pouvait pas arrêter. Je lui ai demandé pourquoi, je lui ai demandé de parler, il m’a répondu qu’il n’arrivait pas à me le dire de vive voix. Je lui ai demandé alors de m’écrire un mail si c’était plus facile. Il m’a dit ok. Puis depuis hier matin (notre convers post mail), plus rien. Pas de réponse à mon mail, pas d’appels, pas de sms. Je suis perdue. Joue t-il avec moi ? Que cherche t il ? Qu’en penses tu ?

    • Il semble que tu lui plais beaucoup, à cet homme.
      A ton premier commentaire, j’avais répondu : qu’est-ce que tu attends de lui ? Qu’est-ce que tu veux ?

      Parce qu’au final, je ne peux pas deviner ses intentions, pensées secrètes et désirs (sinon, je serais voyante, pas coach ^^). Mais, je peux t’accompagner pour mettre en place, au mieux, avec ce qui est possible la relation dont tu as envie.

      Donc, tu attends quoi de lui ?

  26. Bonjour,
    Je ne veux surtout pas être sa maitresse! Ils ne vivent pas ensemble, j’avais un petit espoir que son couple aille mal et qu’ils se separent… Mais les mois passant je vois sue la situation n’evolue pas et c’est pourquoi j’ai cessé de mon coté le jeu meme si cela me coute… Au travail on se parle sue tres peu vu sue l’on bosse ds des services differents.
    Peut etre que cette indifference de ma part fera bouger les choses ou pas mais au moins je mettrais un terme a ce jeu.

    • D’accord. Le truc, c’est que je vos rarement un homme quitté sa petite amie, avec laquelle il est établit et partage des choses, pour une femme (certes qui lui plait) mais dont il ne connait rien. La sécurité du couple avant tout…

      Reste sur ta démarche, tu verras bien ce que ça donne d’ici une ou deux semaines.

    • et bien, je crois qu’il a compris mon ras le bol. Lui-m^me me faisait la tête la semaine dernière. Je lui avait dit bonjour en rentrant ds son bureau (la photocopieuse est installée là) et il ne s’est même pas retourné ni m^me répondu alors que d’habitude il est à l’affût de mes moindres gestes et se troune tout le temps pour me regarder dès que je rentre ds son bureau. ça ne doit pas lui plaire que je passe en mode indifférente ! mais je continue. Aujourd’hui, il m’a dit bonjour mais froid aussi tout comme moi. Il m’a cherché du regard, mais moi je ne répond plus à ça. donc voilà… je ne me berce pas d’illusions… à suivre.

    • Je ne bouge pas. ^^

  27. Ce sujet est intéressant.
    Il m’interpelle. Je vis au travail une situation similaire. sauf que moi, je suis célibataire et lui est en couple. Je sais qu’ils ne vivent pas ensemble. Il est situé dans le bureau d’à côté et cela fait plus d’un an que nous nous regardons, échangeons des sourires, il me regarde à chaque fois qu’il passe, est mal à l’aise en ma présence, deux fois, je l’ai surpris me regarder lui à la fenêtre alors que je quittais le travail.
    il i a quelques mois, ne sachant pas s’il était en couple ou non, je lui avait écris un petit mot dans lequel je lui proposait de prendre un verre en ma compagnie s’il était libre, qu’il avait bien dû remarqué qu’il ne me laissait pas indifférent. je lui ai laissé mon numéro de téléphone. Il est venu dans mon bureau tout souriant 1 h plus tard avec une petite lettre. Ou il écrit qu’il est extrêmement flatté de recevoir ce mot d’une personne aussi charmante et séduisante mais qu’il n’était pas libre. Hélas… mais que cela ne devait pas nous empêcher de boire un vere en toute amitié pour faire un peu connaissance. et il m’a aussi laissé son numéro.
    après ça, vu qu’il est en couple, je n’ai pas donné suite. j’ai estimé que c’était déplacé de l’appeler pour lui proposer ce verre alors qu’il est en couple et vu le contexte attirance des deux côtés.
    donc des mois ont passé depuis ce mot, mais les regards et sourires se sont intensifiés. mais je me lasse de ça, je ne veux pas de miettes. donc cela fait quelque jour où je l’ignore totalement. juste le bonjour de courtoisie. Il a senti que quelque chose avait changé. Je ne sais pas si ça va déclencher un truc chez lui… mais je ne comprends pas comment on peut rester un an à « jouer » ainsi alors qu’il est en couple. le fait de toujours me regarder, même à la voler…est-ce plus que de l’attirance ?
    je regrette un peu de ne pas être allée boire ce verre avec lui, il aurait appris à mieux me connaitre.
    je précise que durant l’année en question, je ne me suis pas arrêté de vivre et ai eu deux aventures qui n’ont rien donné. je ne focalise pas sur lui, mais c’est vrai qu’il me plait énormément sa façon d’être aussi.
    merci de vos avis.

    • En couple, il est plus facile d’entretenir des jeux de séduction pendant longtemps. Il a sa copine et son histoire chez lui, et quand il vient au boulot, il peu constater qu’il plait encore, qu’il a encore une attirance pour quelqu’un d’autre. ça ne veut pas dire qu’il ne passera pas le cap, mais as-tu vraiment envie de devenir sa maîtresse ou je-ne-sais-quoi ? Et, encore, il faut qu’il soit prêt à passer le cap de l’infidélité…

  28. Bonjour,

    c’est la première fois que je commente alors que je lis tous les articles des SUH, un régal ! Celui-ci m’a assez éclairée.

    MAIS : Je suis en couple depuis plus de 3ans. Cela se passe bien, mais routine oblige… Il y a beaucoup de mecs qui me tournent autour en ce moment. Et il y a peu de temps, j’ai rencontré une personne qui me plaît vraiment.

    On ne fait que de se tourner autour, il sait que j’ai un copain et on avait décidé de s’éviter mais voilà que maintenant c’est reparti (sms chauds, regards…). Ma limite est claire : je ne coucherai pas avec (pour plusieurs raisons).

    Mais est-ce que lui se contentera de « petites bêtises » ? Je me dis que les hommes draguent pour coucher, donc si je ne couche pas avec ça risque de poser problème…

    • Disons qu’il finira par se lasser… Mais, finalement, ça vous plaira tous les deux le temps où ça durera… Donc, est-ce vraiment grave ?

    • Je me doute bien qu’il ne va pas rester dans cette situation pour « mes beaux yeux »… En fait j’ai surtout peur qu’il se rende compte que je suis une allumeuse. Je veux juste prendre un petit peu de bon temps, sans me dire que j’ai dépassé ma limite.

      Il est dans mon école, et j’aimerais bien que cette situation de « je te veux » ne cesse jamais (je sais, j’ai un problème d’égo)

    • Fais-la durer le temps qu’elle dure. Peu importe qu’il te voit comme une allumeuse, tu as ta vie à côté, c’est SON souci, pas le tien. Si tu sens qu’il a des sentiments qui naissent, là, tu mettras le hola, il ne s’agit pas de lui briser le coeur. Mais en attendant, ce petit jeu peut vous convenir à tous les deux. Il sait que tu as quelqu’un ?

    • Oui il le sait.
      Par contre là il vient de m’annoncer qu’il avait rencontré quelqu’un dernièrement, pour une relation soit disant sérieuse. Mais il continue à me « draguer » quand il me voit. Il a su que j’avais dansé collé serré avec un autre homme lors d’une soirée, et il me l’a reproché.. Alors qu’il est en couple.

      Je ne sais pas ce qu’il veut, car au début je pensais qu’il voulait juste de quoi assouvir ses désirs, mais voilà que maintenant il est en couple donc il n’a plus besoin de moi pour les assouvir. Que veut-il ?

    • Le plaisir de plaire, peut-être…

  29. Plutôt d’accord avec tout ça en effet.
    Cet été j’étais en couple ; je connais le barman du camping où je vais tous les étés depuis 3 ans, j’ai toujours énormément fantasmer sur lui(blond, surfeur, plus vieux, musclé et tout le toutim) et cet été pour la première fois j’avais un copain. C’est bien sûr ce moment qu’il a choisi pour devenir tactile, m’emmener me baigner à la plage a 6 heures du matin, essayer de m’avoir quoi ! J’ai dis non, et le regret l’emporte largement sur la fierté d’avoir résister, et depuis grosse OI sur ce mec… Alors je conseillerais de foncer quand il s’agit d’un mec qu’on veut vraiment et qui n’est pas juste un caprice.

    • C’est pas évident à admettre, mais je suis d’accord avec toi. Mieux vaut laisser une fois ce type d’hommes remplir ton lit qu’en permanence dans ta tête, alors que tu es déjà avec quelqu’un.

Top articles

Ceci ravive FACILEMENT l’intérêt d’un homme…

Première rencontre ou relation mal en point, vous souhaitez raviver l’intérêt d’un homme ? Alors… RÈGLE N°1 : ARRÊTEZ de tout le temps chercher à...

Ceci le fera rester fou amoureux de vous jusqu’à ses 80 ans ! (et plus !)

Comment savoir si l’homme que vous aimez vous aime vraiment ? Est-ce quand il commence à vous dire « je t’aime » ? Ou quand il commence à vouloir vous...

On A Sondé 2718 Hommes Pour Comprendre Pourquoi Ils Prennent Leur Distance Avec Une Femme…

Hello, Petit mail express aujourd’hui parce que je m’apprête à monter dans l’avion... Mais je voulais quand même que vous voyiez ceci : ==> On a sondé...

Les 4 mots que tous les hommes rêvent d’entendre

Un homme est prêt à faire N’IMPORTE QUOI pour une femme s’il sent qu’elle croit VRAIMENT en lui. L’une des façons de caresser le « POINT...

La Zone Érogène Secrète des Hommes (ce n’est pas ce que vous croyez !)

J’ai entendu plus d’une cliente me faire la même révélation embarrassante sur ce qu’elle avait vécu sous la couette… Chacune m’expliquait avoir ressenti le même...

La Femme qui aimait TROP…

Est-ce qu’une femme peut trop aimer un homme ? Laissez-moi répondre très simplement à cette question. Mesurer et comparer l’intensité de votre amour ou de celle...

Les 3 Messages qui Déclenchent L’Obsession Amoureuse

Hello, Qui pourrait croire qu’avec votre téléphone, vous aviez une arme aussi puissante dans votre poche… Et qu’une simple séquence de 3 textos pouvait déclencher une...