Pourquoi est-ce que j’attire uniquement les hommes qui ne me plaisent pas ?

Par 4 Fév 2013 204 Commentaires

pourquoi-est-ce-que-jattire-uniquement-les-hommes-qui-ne-me-plaisent-pas
Nous sommes à une soirée. Il y a ce beau brun qui nous plaît. On l’appellera Emilio. Il nous envoie quelques rares signes d’intérêts. Plus rares que ceux envoyés par Gontran, qui se colle à nous.

Nous connaissons la chanson, Emilion ne nous aura toujours pas acceptées comme amies Facebook, quand Gontran nous aura envoyé une quinzaine de messages.

Comment se fait-il que nous plaisions autant à Gontran (dont vous n’avez strictement rien à faire) alors que nous laissons complètement indifférent Emilio ?

 

Ce qui attire les hommes

Marre ! Plus nous fuyons un homme, plus il s’accroche à nous. Pourquoi est-il à ce point pot de colle ?

 

Notre conversation est plus légère

Avec Gontran nous ne réfléchissons pas à ce que nous devons dire. Notre conversation roule naturellement. Nous racontons ce qui nous passe par la tête. Même si c’est nul. Même si nos blagues sont douteuses…

On s’en fout, quoi qu’on dise, Gontran nous dévore des yeux.

 

Nous séduisons pour le plaisir

OK, nous voulons bien l’admettre, nous sommes (un peu) entrées dans un jeu de séduction avec Gontran. Puis crotte !ça fait du bien un admirateur !

  • OUI, on a sexualisé (légèrement)
  • OUI, on a kinoté (mais comme un frère)
  • OUI, on a tenu ses regards (par provocation).

C’était simplement par jeu ! Et, c’est justement ce qu’il trouve sexy : nous ne lui mettons pas la pression.

 

Nous n’attendons rien de lui

Comme il est sympa, Gontran, nous en ferions bien notre meilleur ami. Mais s’il ne répond pas à un de nos SMS ou au téléphone, nous nous en moquons. Il doit être occupé, pas de quoi en faire une histoire personnelle.

 

En résumé.

Pour Gontran, nous ne sommes pas acquises. Nous sommes même sacrement difficile à séduire.
C’est pour cela qu’il nous trouve aussi attirantes. Et, en le rejetant, c’est comme si nous lui disions : « Je vaux mieux que toi ».

Nous augmentons notre valeur à ses yeux, mais aussi aux nôtres.

Avec un tel comportement, il part directement pour la case OI. (Que nous couchions avec ou non, d’ailleurs).

 

Ce qui fait fuir les hommes

Emilio, en revanche, nous fait tourner en bourrique.

  • OK, il a accepté notre demande FB.
  • OK, il nous a dragouillées.

Alors pourquoi est-ce si difficile d’aller boire un verre avec lui ? Nous ne le demandons pas en mariage, tout de même !

 

Nous essayons toujours de rentrer en contact avec lui

Par texto, téléphone ou Facebook, nous trouvons toujours un prétexte pour lui parler.

S’il ne répond pas à plusieurs de nos textos, nous nous inquiétons.
Peut-être a-t-il eu un accident ? (Mouai).
Peut-être a-t-il perdu son portable. ?  (Peu convaincant)

Pauvre Loulou, il faut ABSOLUMENT qu’on lui envoie un troisième message pour lui dire qu’on s’inquiète pour lui. (Et hop, une bonne excuse pour le harceler). Il ne peut pas nous laisser dans cet état ! (Penses-tu).

Quand il répondra enfin, nous lui reprocherons son absence. C’est LOGIQUE que nous soyons en colère. (Oui.). Mais, nous réalisons que cette colère témoigne de notre intérêt. (Oui.). Emilio reçoit quelques minutes après un texto d’excuses. (Hum..FAIL ?)

 

Nous nous projetons

Bien sûr, nous ne lui parlons pas de mariage et d’enfants. Mais, nous espérons tout de même construire quelque chose de sérieux. Donc, nous refusons qu’il nous prenne pour ce que nous ne sommes pas !

Nous lui montrons notre sensibilité et notre sérieux, notamment en nous perdant dangereusement sur le domaine sentimental. Nos conversations deviennent étranges. Notre peur du râteau est palpable.

Emilio n’est pas forcément à l’aise avec vous. (Tu m’étonnes). Il sent que nous attendons beaucoup de lui, même si nous démentons.

 

Nous lui trouvons des excuses

  • S’il est distant, c’est qu’il sort d’une rupture douloureuse.
  • S’il ne répond pas, c’est qu’il travaille beaucoup.
  • S’il est un peu froid avec nous, c’est qu’il lui faut du temps pour ouvrir sa carapace.

Bref, il suffit qu’il fasse un pas vers nous, pour que nous oubliions aussitôt toutes nos anciennes rancœurs.
Nous désirons « simplement » le voir afin de lui montrer quelle femme nous sommes réellement.
S’il nous laisse une chance, nous lui plairons assurément. Nous saurons inverser la tendance. Ça a bien marché avec Gontran !

 

En résumé

Nous avons un comportement NEEDY.
Autrement dit, nous sommes en demande et lui dispose de nous comme il désire (si seulement c’était sexuel..)

Même si nous essayons d’être discrètes dans les signes d’attentions envoyés, Emilio sent que nous sommes acquises à sa cause. Nous semblons faciles à séduire, donc Emilio nous accordera peu de valeur. Il préfèrera une autre femme. Plus détachée. Et deviendra, au final, le Gontran de celle-ci.

On est toujours le Gontran de quelqu’un.

 

Ce qui nous attire chez les hommes (ou pas)

Pour les hommes, c’est pareil.

Plus nous lui plairons, plus il aura un comportement needy et il grillera ses chances avec nous. En étant trop accessible, il perdra de sa valeur à nos yeux.

C’est pour cette raison que nous sommes généralement attirées par les hommes avec qui nous n’avons aucune chance.

Leur détachement nous plaît. C’est sexy, un homme qui ne s’humilie pas pour nous.

Pour justifier notre désir, nous parlons d’amour et de sentiments, alors que nous voulons simplement le « posséder », prendre l’ascendant. Car gagner le jeu de la séduction contre cet homme qui nous impressionne est valorisant.

Il deviendrait needy que nous n’en voudrions plus.

Nous nous montons le bourrichon. Notre intérêt est de plus vif.Les actes désespérés, humiliants, needy commencent. Nous passons pour des hystériques en mal d’amour.

Lui se rétracte, gagnant en valeur, massacrant notre Ego. Pour réparer cette estime mise à mal, nous ne voyons qu’une solution : continuer le combat (sous prétexte d’Amour) et vaincre.

En nous entêtant, nous sombrons dans l’OI. Il faudra pas mal de temps pour tourner la page.

 

Comment attirer des hommes qui me plaisent ?

Nous l’avons compris, la séduction fonctionne au « Fuis-moi, je te suis ».

Pour plaire, il faut conserver l’attitude que nous avons avec Gontran, avec Emilio. En gros, ne pas se mettre la pression, ne pas faire de la séduction une histoire personnelle.

Bien sûr, ça passe par un travail sur la confiance en soi, notamment en ses capacités à plaire. Pour ça, pas de secret : le terrain. Plus vous séduirez, plus vous gagnerez en aisance et moins vous vous laisserez impressionner par un homme « à haute valeur ».

Lui plaire ou non, ne changera rien sur votre estime. Vous savez ce que vous valez. La drague se dénoue de l’Ego pour devenir le jeu qu’elle aurait toujours du être.

Quant à l’Amour, vous verrez bien, avec le temps, si LUI mérite vos sentiments.

 

Et vous, avez-vous déjà réussi à inverser la tendance avec un homme ? Avez-vous déjà été needy ?

Anashka,
Needy sous tranquillisant.


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme



Commentaires (204)
  • Brénam | 4 février 2013

    Article complet qui explique beaucoup de choses mais qui ne me représente pas du tout… Je ne suis pas du tout needy au contraire, et ni avec les garçons qui me plaisent ni avec les autres, et c’est le même problème… Donc je pense que c’est fondamentalement une question de goût et aussi de personnalité. J’espere que ça s’arrangera! Faudrait que j’en parle sur le forum tiens! (j’ai pas encore passé la phase présentation ^^’, pas pratique d’écrire des pavés sur un téléphone!)

    Bref, merci Anash’ !

    • Anashka | 4 février 2013

      Ce n’est jamais qu’une question de gout et de personnalité. Il y a forcement quelque chose sur lequel tu peux avoir un impact.
      La question, c’est qu’est-ce qui fait défaut ? A quel avec un garçon la connection se défait ? Peut-être es-tu trop inaccessible ?

      • Brénam | 4 février 2013

        Peut-être, peut-être. C’est un problème très vicieux parce que je peux être très souriante et avenante de nature, en toute amitié, autant quand ça touche à la séduction, j’envoie peut être des ondes négatives… Je comprends pas vraiment non plus x’).
        In any case, la connexion ne s’est jamais défaite. Elle se forme plus ou moins timidement, et reste en sursis. J’ai jamais été remballée (on ne s’est jamais désintéressé totalement de moi) mais j’ai rarement franchi la barrière du début de flirt.

        • Anashka | 5 février 2013

          Quand un mec commence à te plaire : qu’est-ce que tu penses ? Comment tu agis ? Qu’est-ce qui change pour toi à une amitié lambda ?

          • Brénam | 5 février 2013

            Je pense beaucoup de choses mais je ne change pas grand chose en fait hum! Je suis déja assez taquine et tactile et ce avec beaucoup de gens, amis comme connaissances alors faire plus ça me bloque, c’est toujours le même soucis…

          • Anashka | 6 février 2013

            Qu’est-ce que tu penses mais tu ne changes pas ?

            Donc taquine : OK
            Tactile : OK
            Et faire des allusions ? Assumer la séduction ?

          • Brénam | 6 février 2013

            Je pense : Arrête de rigoler pour rien et de tailler plutôt que de séduire (j’arrête pas les negs à tout va…)
            Non pas d’allusions! Sauf quand on m’en fait mais j’suis pas du tout à l’aise.
            Faut que je m’entraîne !

          • Anashka | 7 février 2013

            Donc un humour moins cassant, peut-être une bonne piste.
            Tu n’es pas obligé de faire des allusions sexuelles, tu peux en faire sur le fait que vous êtes en train de vous séduire, ça marche mieux.

  • Flept | 4 février 2013

    Bel article Anashka.

    J’ajouterais qu’homme ou femme, si la séduction est trop facile, elle ne représentera pas d’intérêt.

    Comment un homme pourrait-il est séduit par une femme déjà acquise à sa cause ? De plus, en chaque homme réside un plaisir masochiste à se faire mal pour atteindre la personne convoitée.

    Comme aux temps des chevaliers où ces derniers devaient effectuer une cour assidue à leur damoiselle, faites-vous trophée. Soyez cette dame, celle qui délivre un simple et unique baiser au preux chevalier ayant bravé ses rivaux au sein de l’arène. Ne croyez pas que les épreuves données aux chevaliers les feront fuir, cela renforcera même leur désir de vous conquérir. Plus dur sera de vous conquérir, plus grand sera votre pouvoir de séduction sur lui.

    Mais avant tout chose, une bonne séduction réside en une bonne compréhension de l’autre, et de ses attentes …

    • Anashka | 4 février 2013

      Homme comme femme, c’est évident que l’on n’aime pas ce qui est trop facile. Avant, il y avait des milliers de manières pour l’amour soit difficile en soi sans que les protagonistes en rajoute : mariage, différence de classe sociale, guerre… C’est probablement parce que l’amour était si difficile à vivre que les sentiments devenaient plus durables.

      Mais était-on plus heureux ?

      Pour cette histoire de preuve, je reste toujours divisée, on a tous des envies de simplicité, au fond. D’un amour qui roule. Peut-être que les challenges peuvent se trouver dans le monde extérieur comme dans les projets.

      • Flept | 4 février 2013

        J’ai peur alors pour la monotonie qui s’installerait.

        Je pense que l’inaccessibilité attire autant qu’elle séduit. Elle doit être très puissante en phase de séduction mais probablement qu’elle perd de son intensité au fil de cette dernière.

        • Anashka | 5 février 2013

          Flept, disons qu’une fois que tu démarres une histoire, la confiance prend le pas sur la séduction (et la passion). Ce sont d’autres rouages qui se mettent en place.

          • Flept | 5 février 2013

            Tels que ?

          • Anashka | 6 février 2013

            La séduction, c’est la crainte de perdre, l’envie de posséder, la mise en jeu de l’Ego.

            Là, on parle d’amour. Passer un certain temps, il est presque nécessaire d’être un peu needy.
            La séduction est un truc parmi tant d’autre, que tu offres à la personne pour mieux l’aimer. Mais, le soutien, l’écoute, la présence… passe avant.

          • Flept | 6 février 2013

            C’est si bien dit … poétique … et tellement vrai !

          • Anashka | 7 février 2013

            Parce que je suis quelqu’un de très intelligent.

    • le bogoss | 10 mars 2013

      Pas trop d’accord. je vais te dire en tant qu’homme ‘et séducteur’ y’a rien de plus ‘chiant’ d’avoir une femme qui t’envoie des multiples signes d’intérets qui fait tout pour que tu l’abordes mais qu’une fois abordé fait semblant de t’ignorer et te rend la phase de séduction plus compliqué. Je pense que si tu cherche a attirer un homme, certes envoie lui des signes d’intéret assez discret, et une fois qu’il te parle facilite lui la vie, alimente la conversation, reste NEUTRE, et laisse le te séduire. Faut resté passive, pas needy MAIS se laissé ‘faire’. Faut trouver un équilibre pas évident j’avoue. Sinon si vous pouvez m »expliquer cette logique feminine de faire semblant d’ignorer l’homme qui vous interresse après se faire aborder me permettra peut etre d’être plus patient…et d’attendre avant d’aller voir ailleurs. sinon bonne article. Pas NEEDY et pas non plus INNACESSIBLE, rester NEUTRE et a l’écoute.
      bonne soiré

  • lucile/kat | 4 février 2013

    J ADORE cet article c’est l’histoire de ma vie … ;-))) j’ai bien eu qq fous rire en le lisant, le coup de l’accident qui au final n’est jamais le cas bien au contraire, ou perdu le portable ou plus de batterie, ce qu’on fait avec les copines et là j’avoue un vilain truc qu’on fait entre copines, on fait appeler la copine donc avec un autre numero si la personne reponds c’est Grrrr ;-))) bon il faut le prendre en rigolant quoi que pas toujours … voila moi c’est ca plus le garçon me resiste plus j’y vais, si c’est trop facile je m’ennuie … bon va falloir y reflechir de plus pres ;-)))

    • Anashka | 4 février 2013

      Tant mieux si ça t’a fait rire.

      La bonne question, c’est comment désamorcer ce système de fonctionnement ? La plupart du temps en prenant sur soi et donnant – à peu de chose près- les mêmes choses que l’on aurait offert à Gontran (attention, coup de tel…) à Emilio.

  • Lucile/kat | 4 février 2013

    C est a dire en fait ?

    • Anashka | 5 février 2013

      Quand un mec a un comportement de fuite, demande-toi comment tu auras réagit si ce mec ne te plaisait pas tant que ça. Et, agit de cette manière. L’indifference est une bonne technique de séduction.

      • lucile/kat | 5 février 2013

        tu as raison, pas facile à faire mais faut etre FORTE ;-))))
        et savoir doser aussi l’indifference ca c’est pas evident et c’est à voir en fonction de la personne en face ou tu penses que tous les garçons reagissent pareil face à l’indifference d’une fille ?

        • Anashka | 6 février 2013

          Il y a indifférence et indifférence. L’indifférence la plus total fera fuir, sauf si le mec est en OI.
          L’idéal c’est jouer avec la séduction pour le plaisir, mais ne pas y mettre ni sentiments, ni amour-propre. Tant que c’est ludique, il y a une indifférence sentimentale qui te permet de garder le pouvoir. C’est pour ça que les filles qui ont le plus de succès sont des filles casées.

  • cinni | 4 février 2013

    Un article pour moi…
    Je vois clair et je comprends mieux surtout…
    Ne pas se projeter … je crois que là est mon défaut
    Je travail sur ca et d’ailleurs sa me plaît et m’amuse.
    J’espère arriver à séduire les hommes qui me plaisent…challenge 2013.

    • Anashka | 5 février 2013

      CHALLENGE ACCEPTED !

      Vrai que la projection est un vilain défaut. Mais, il faut aussi prendre du recul et ne pas trouver des excuses ou penser que comme un mec est sympa, on peut être plus sentimentale pour lui plaire.

      • cinni | 6 février 2013

        Je note tout tout dans ma petite tête…
        Aujourd’hui je suis passé à côter de deux occasions. Il y avait un premier jeune homme au boulot qui me plaisait physiquement mais je n’ai rien réussi à faire. Et un deuxième dans le métro.
        Rien n’est sortit de moi…parce qu’a chaque fois je me suis dit il est trop bien pour toi tu vas te prendre une veste. J’ai l’impression que je repars à zéro.Il faut peut-être que je travaille sur ma confiance en moi d’abord.
        Puis je me suis dit qu’est-ce que je vais dire et faire après? Complètement paralyser.

        Rien à voir mais j’ai voulu écrire cette petite défaite sur le forum mais je dois dire que je ne sais pas sur qu’elle section le faire. Journal intime? ou autre?

        • Anashka | 6 février 2013

          Si tu veux faire un suivi de tes mésavantures : journal.
          Si tu veux parler autour de ça : Séduction.

          Tu peux bosser en parrallèle la confiance en toi. L’idée, c’est que tu ais une phrase d’accroche. Genre :
          « Salut, je suis super timide, je n’ai jamais abordé un garçon. Comme j’ai vu qu’on se regardait et qu’il faut une première fois à tout… Bref, aides-moi, je suis censée te dire quoi après pour pas avoir l’air trop ridicule ».
          Un truc comme ça :
          1/ ça passe toujours
          2/ ça marche souvent.

          • cinni | 6 février 2013

            D’accord en gros mélanger humour et sincérité…ok j’applique dès que j’en ai l’occasion

            Aujourd’hui était plus prometteur…on m’a invité à boire un verre après le boulot et j’ai accepté…il faut vraiment que je travail ma conversation lol mais je sais qu’il n’y aura pas de suite.C’était juste comme ça.

            Puis un autre garçon m’a demandé mon numéro…on doit se voir demain soir donc à voir.

            Bon je n’ai rien fait de particulier pour ces deux petites victoires; bon j’avoue pour le deuxième j’ai vu qu’il me regardait alors j’ai fait semblant de l’ ignoré tout en restant dans son périmètre. Il m’a dit bonjour, j’ai répondu rapidement en levant les yeux puis en les baissant aussitôt avec un petit sourire en coin et je me suis poster un peu plus loin…et il revenu me voir pour discuter.

            Alala quand on connaît un peu les règles c’est plus facile de s’amuser et de mener la danse.

          • Anashka | 7 février 2013

            Bravo ! Pour le jeu du regard, de ce que tu m’en dis, c’était PARFAIT.
            Dans le BEST OF, il y a des articles sur les sujets de conversations qu’on peut avoir, je te laisse y jeter un oeil.

            (C’est génial, si tu commences à t’amuser^^)

  • B-Elle | 4 février 2013

    Grrrr….!!

    C’est vrai oui. MAIS!!…en début de relation, et surtout dans le cadre d’une relation à distance, le type ne risque pas de penser que je ne suis pas vraiment intéressée à lui et donc tourner la page?

    De toute façon pour moi c’est trop tard. On est censés se revoir d’ici moins d’un mois et il s’attend à passer une nuit de folie. Il ne me reste plus qu’à lui expliquer -avant qu’il investisse trop d’espoirs et même d’argent dans cette rencontre- que dans l’état actuel de nos relations je ne pourrai pas lui donner plus physiquement, tant que je n’ai pas de lui la connaissance cérébrale et psychologique qui doit normalement venir AVANT ça, dans le cadre bien sûr d’une relation équilibrée, mature et à visée sérieuse comme celle qu’il disait rechercher au départ.

    • Anashka | 5 février 2013

      L’idéal pour moi, ce serait que tu prennes du recul. Il espère construire -peut-être- la relation dont tu parles en réel plutôt qu’en virtuel. Prends de la distance et vois quand tu le verras de quoi tu auras envie. Ne projete pas.

  • Hilda | 5 février 2013

    Au secours ! G lu l’article trop tard :'(
    Bon j’avais trouver un gentil garçon sur le net le premier rendez vous se passe super bien quoi que en voulant affronter ma timidité g pris les devants de la conversation et g parler beaucoup même … il me dit que c pas grave il est content….
    On s’entend bien on a les meme attentes voir la relatiin evoluer vers du concret …. on ct embrasser tenu la main etc… je me croyais deja en couple en fait…..

    Le lendemain pas de nouvelles je me dit bon c pas grave il est occupé
    Et aujourdhui dc pas de news de lui aussi …. je me suis dit que peut etre g trop parlé dc plus de mystėre ou encore que je ne lui ai pa plu physiquement mais au rdv ct pas le cas sinn jlaurai senti .?..
    Ce matin je lui textote cmt sa va? Il est froid et me dit qu’il est fatiguer cause le boulot…. impulsive que je suis g pa pu me retenir de savoir si on etait en couple ou pas ,… il me repondait pas ou tres peu…. je me suis dc enerver lol plein de message et d’appel
    Au final il ma envoyer un message ou il avait lair tres faché il ma dit qu’il me parlerai une autre fois qu’il ne repondait pas car il voulait se reposer et dormir surtt… il ma dit bye :'(
    Voila hilda ou comment tout gacher mm mes binnes resolutions n’ont pas tenu pfff je me hais lol je l’ai pa cru fatiguer mais ct vrai :o
    Et g plein de gontran avec qui je ne minquiete pas autant tssss mais pourquoi suis je comme sa ? Arrrf

    Je compte le laisser tranquille trois jours et apres simplement m’excuser de mn comportement et voila c tout s’il est tjr interesser

    • Anashka | 6 février 2013

      Salut Hilda,

      Vrai que c’était un peu précipité cette demande « est-ce qu’on est en couple ». Généralement, mieux vaut attendre un petit mois dans ce type de rencontre. Pour le prochain Emilio, tu relance trois jours après le rencard, si pas de nouvelles et tu lui souhaite de bien se reposer s’il est claqué.

      Tu t’es un peu laissé avoir par la peur de ne pas avoir réussi, et tu avais besoin d’une preuve. Pourtant le parcours de séduction n’était pas finie. Pour ça, il faut que LUI te parle de couple et d’engagement le premier. C’est beaucoup de patience, et je comprends que tu es craquée en chemin.

      La bonne nouvelle c’est que tu as pris les devants, même si tu as beaucoup parlé (ça peu être très mignon, tu sais).

      Pour ce garçon là, attend une 3/4 jours avant de lui envoyer un texto pour t’excuser, en disant que tu avais eue une grosse journée. Mais, il est possible que ça ne marche pas…

      • Hilda | 12 février 2013

        Coucou, bon je m’etais excuser mais pas de reponse bien evidemment …. et puis 3 jours apres il m’envoie un cc bn dimanche …. je n’ai pas repondu …. et puis jabandonne avec lui tant pis.
        Ah bon au moins 1 mois pour savoir si on est en couple ou pas :o je trouve ques fait beaucoup quand meme… merci pour tes bon conseils anashka jai une autre cible mon jeu de seduction est en place rdv donner demain xd je referais pas deux fois la meme erreur …. mot clé : patience !

        • Anashka | 13 février 2013

          Je note. (Hâte d’en savoir plus sur le-dit rendez-vous) ^^

  • Hilda | 5 février 2013

    Sil est toujours interesser, il me relancera sinon tant pis je le crains fort ! Des conseils ? Svp

    • Anashka | 6 février 2013

      J’ai répondu sur le message précédent ^^

  • Sbrianne | 5 février 2013

    Oui j’ai déjà été needy avec l’OI alors qu’au début j’étais détachée et non je n’ai pas réussi réellement à inverser la tendance ^^’. Article encore une fois très pertinent

    • Anashka | 6 février 2013

      Merci ^^

      Une fois qu’on sombre dans l’OI, c’est dur de faire machine arrière. Rien ne vaut la prévention.

  • Gyapple | 6 février 2013

    Ah! J’ai beaucoup aimé cet article! Et que de vérité dedans. Les Gontran, j’en vois à floraison dans les soirées étudiantes etc. C’est agaçant, mais compréhensible!
    Je l’avais compris déjà il y a quelques temps que c’est en ayant un comportement quasi indifférent que notre Emilio pourrait nous remarquer et éventuellement nous séduire!
    C’est un schéma logique, encore faut-il y réfléchir.
    Enfin, légèrement HS mais je me suis inscrite au forum, manque plus qu’à trouver (ou à redimensionner, parce que 10 ko oblige!) un bel avatar et hop! Présentation! :)

    • Anashka | 6 février 2013

      Je passerais t’y saluer si ce n’est pas déjà fait.
      Je pense que TOUS les hommes sont potentiellement des Gontrans, c’est les femmes qui les transforme ;)

      • Gyapple | 6 février 2013

        C’est gentil! Je pense trouver mon avatar aujourd’hui. Puis si j’y arrive pas, j’f’rai quand même la présentation, héhé.
        Je suis on ne peut plus d’accord avec toi! :)

        • Anashka | 7 février 2013

          Joli avatar. et, encore désolé pour le temps avant la présentation.

  • Biscuit Chocolaté | 6 février 2013

     » On est toujours le Gontran de quelqu’un « .
    J’ai explosé de rire !!
    Juste excellent cet article Anash’ ;-)

  • Biscuit Chocolaté | 6 février 2013

    J’ajouterais qu’il faut surtout avoir une patience en béton armé pour laisser venir le gars le plus possible… c’est pas simple quand on a les nerfs, qu’on sursaute à la moindre vibration de notre téléphone, qu’on se jette dessus en pensant  » c’est luiiiiii !  » et qu’en fait, à l’autre bout du fil, c’est juste Gontran/copine quelconque/frangin qui demande un service -_- ha ha !

    • Anashka | 6 février 2013

      Pour les impatientes, l’idéal est de chasser plusieurs lapins à la fois tant que la relation n’est pas lancée.
      Comme disait mon paternel « Le meilleur moyen de faire tomber amoureux un hommes, c’est d’en séduire un autre ».
      Bien entendu, les deux ne doivent pas se connaître.

  • Alizéecestmoi | 6 février 2013

    Il m’est arrivé de faire un OI qui m’a fait énormément de mal. Au début ce mec ne m’intéressais pas au point d’en faire une obsession mais à une soirée je l’ai disons bien chauffée sur la piste de danse et on a fini la soirée ensemble. Quelques jours plus tard je lui envoie un message pour savoir si on pourrait se revoir en précisant que je ne veux rien de sérieux (j’étais en couple et il le savait), il me répond qu’il préfère en rester là. A la fac ensuite il m’ignore. Et moi ça m’a rendu folle, c’est là qu’a commencé mon OI.
    6 mois plus tard à une soirée les évènements font qu’on se retrouve tous les 2 chez le même pote pour dormir, on couche ensemble. Le lendemain il m’ignore à nouveau. Cette fois je ne l’ai pas sollicité pour qu’on se revoit, mais à la fac il m’ignore toujours. Je suis une fille plutôt timide quand il y a du monde et c’est vrai qu’à la fac quand nous étions nombreux à nous regrouper par exemple pour la pause clope et qu’il était là je ne prenais jamais la parole devant tout le monde, il m’a donc toujours connu « coincée » sauf en soirée où là je suis plutôt du genre à me lâcher.
    Bref, quasiment 1 an après, pendant l’été il m’envoie un texto en pleine nuit pour me demander si je veux bien venir chez lui pour passer 2 ou 3 jours pour apprendre à se connaître et savoir si on pourrait se plaire autrement qu’en soirée. Je lui ai d’abord dit que j’hésitais, et le lendemain j’ai accepté mais il m’a renvoyé un message prétextant une excuse bidon pour annuler ma venue. On ne s’est donc pas vue et je ne lui ai renvoyé aucun message.
    Là, 1 an après, il m’envoie un message sur facebook pour me demander si je veux bien passer la soirée avec lui dans la semaine, je ne lui dit pas oui tout de suite je lui dit que j’hésite et 3 jours après il me redemande si je veux bien, et là j’accepte. On passe donc une soirée ensemble, il me fait à manger, pour la première fois on discute tous les deux, mais il me dit quand même qu’il ne veut rien avec moi et que c’est juste pour une nuit. Le lendemain je ne peux m’empêcher de lui envoyer un message, il me répond froidement. Je lui renvoie 2 ou 3 textos les jours suivants où il me répond sans plus. Et 3 semaines après je lui envoie un texto anodin et il me répond tout de suite en me proposant une nouvelle soirée. J’accepte. On passe donc encore une soirée tous les deux où cette fois je lui avoue que j’aimerais le voir régulièrement (je suis toujours en couple et il le sait) comme un plan cul régulier mais il refuse tout net et me dit que de toute façon il ne veut pas que je m’attache. (en fait je voulais plus qu’un plan cul, j’aurais quitté mon mec avec qui j’étais déjà depuis 8 ans pour lui s’il me l’avait demandé). Après cette nuit, je lui ai envoyé plusieurs textos pour savoir quand on allait se revoir mais il me disait qu’il ne pouvait pas car il n’a pas d’appart et que si on s’était vu c’était juste parce qu’il en avait eu la possibilité. 1 semaine après je lui ai dit que puisqu’il ne voulait pas me voir maintenant on ne se reverrai plus du tout, en effet il avait toujours émis la possibilité de se revoir mais bien plus tard à l’occasion. Il m’a dit ok, il n’en avait rien à foutre. Et finalement j’ai voulu mettre un terme à cette histoire, je lui ai envoyé un texto lui disant que je m’étais plus qu’attaché à lui et qu’il avait compté pour moi même si je comprenais que ça puisse ne pas être réciproque, et que je souhaitais donc en finir et l’oublier, je lui ai précisé que je n’attendais rien de lui. Il ne m’a ainsi pas répondu. Une semaine encore plus tard j’ai effacé son numéro et supprimé de facebook. Cela fait 7 mois et il m’arrive encore de penser à lui et d’espérer recevoir un message de lui.

    Je précise qu’entre la première fois où j’ai couché avec lui et la dernière on était dans la même classe à la fac et donc on se voyait très très souvent sans s’adresser la parole! Il venait parfois me parler sur facebook mais de façon très anodine toujours à propos des cours et me demandait parfois quelle note j’avais eu etc. Avant la première fois qu’on couche ensemble il avait eu une histoire avec une autre fille de la classe, mais c’était aussi une histoire cul. En fait je sais qu’il n’a jamais eu de vraie copine depuis que j’ai fait un OI sur lui. Il passait de fille en fille je crois. Je pense qu’on pourrait le qualifier de queutard! Je m’en veux parfois d’avoir éprouver et d’éprouver encore parfois des sentiments si forts pour lui, vu la façon et avec quelle indifférence il m’a traitée!

    • le bogoss | 10 mars 2013

      ‘J »étais en couple et il le savait’ : si c ‘est un bogoss qui a de la valeur et une forte confiance en lui, il voudra pas de toi mais par contre si c’est un queutard c’est bizarre qu’il t’ignore… enfin bref la facon d’écrire ce message avec une telle indifference a ce propros me fais peur et commence a comprendre pourquoi on nous repete de ne considerer les femmes que comme un plaisir. c ‘est malheureux! Sinon si c’est un bogoss bah commence par toi meme devenir une « belle gosse » une femme de valeur, la femme de ses reves. c’est le meilleur conseil qu’on puisse te donner.
      bon courage.

  • Alizéecestmoi | 6 février 2013

    Le pire c’est que pendant ces années (entre la première et la dernière fois où on a couché ensemble il s’est passé 2 ans) j’ai pas arrêté de penser à lui, d’espèrer un signe de sa part, j’interprétais ses moindres gestes ou regards à la fac, ses moindres mots qu’il m’adressait parfois sur facebook, je m’imaginais qu’il ressentais quelque chose pour moi mais qu’il avait peur de l’exprimer et donc qu’il refoulait. J’ai longtemps cru et encore parfois aujourd’hui que c’était lui l’homme de ma vie. Tout ça parce que le mec m’a mis entre guillemet un rateau et qu’il m’a ignoré froidement!!! Biensûr le fait qu’il revienne vers moi après n’a fait que renforcer mon fantasme, mais quand même je le hais parfois de ne pas m’avoir oublié une bonne fois pour toute lorsqu’on a couché ensemble la première fois, il aurait pu me laisser tranquille et ne jamais me resolliciter. Ce mec m’a donné une leçon sur mes sentiments que je n’oublierais jamais!

    • Anashka | 6 février 2013

      Quelle histoire ! J’en reste coîte. On parle beaucoup d’OI et de la souffrance qu’il provoque, mais pour le coup je n’ose pas imaginer ce que u as vécu pendant toute ces années. Le truc c’est qu’il a touché ton Ego te plus en plus. C’est blessant, humiliant et finalement tu attendais une justice et une réparation.

      Merci, Alizéecestmoi d’avoir partagé ça. Je ne sais pas trop quoi te dire, si ce n’est te souhaiter beaucoup de bonheur. Et de ne plus retomber dans ce genre de piège sentimentaux.

  • pixelleline | 6 février 2013

    Très bon article comme toujours !

    Pour ma part, malgré un physique pas facile (pas hyper jolie et très ronde, c’est un fait.) tous les mecs que j’ai rencontrés (majoritairement sur sites de rencontres) ont craqués sur moi.
    C’est dans la vie réelle si je puis dire, que j’ai rencontré par deux fois une difficultés avec des hommes ne semblant pas me calculer …
    Maintenant que jy pense pour moi le pb venait du fait que dans un site de rencontre, au moment de la rencontre, on avait déjà parlé de nous, nos envies, échangé moults photos et au moment de la rencontre on partait directement dans un contexte de sexualisation avec kino, regards, attitudes sans équivoque, limite je m’amusais un peu comme un chat avec sa souris ! (d’ailleurs l’un d’entre eux m’avait comparé à un félin ^^)
    alors que dans la vie réelle, avec un collègue, un ami j’étais super timide, ultra attentive à ce qu’il penserait de moi, faire en sorte d’avoir une attitude correcte (peur de la réputation). Du coup, j’envisageais bcp de choses avec ces mecs alors qu’avec ceux des sites de rencontres, honnêtement je me foutais du futur j’étais dans l’esprit « je suis jeune j’en profite »

    • Anashka | 6 février 2013

      Le gros avantage des sites de rencontres, c’est que la rencontre est directement axée sur la séduction. Tu n’as pas à mettre l’autre dans le bain. Dans la vie réelle, c’est beaucoup plus compliqué. Et, les collègues de boulot, c’est le pire…

  • estelle | 6 février 2013

    Bonjour Anashka,

    Je suis en OI aiguë depuis plusieurs mois sur mon ex. J’ai repris contact uniquement virtuellement, mais quand ses messages sont devenus froids, j’y ai mis un terme. Aucune nouvelle de lui depuis (ça fait plus d’un mois).
    J’aimerais vraiment le récupérer sans savoir comment. J’ai essayé de m’intéresser à d’autres, mais les Gontran me dépriment…
    Y’a t-il une technique de la dernière chance après le FO… ?
    Merci :)

    • Anashka | 7 février 2013

      Trouver un autre Emilio et s’y prendre comme un Gontran.
      S’il n’y a plus aucune chance avec ton Ex, mieux vaut tourner la page.
      Je te l’accorde c’est BEAUCOUP plus simple à dire qu’à faire, mais ça reste le plus sain.

  • Lali | 6 février 2013

    Super article meme si je ne m’y reconnais pas vraiment
    j’ai jamais vraiment courru derrière des gars qui ne voulaient pas de moi…
    je me refuse d’être needy :)

    sinon, Anash, tu pourrais faire un article sur la séduction dans les endroits ‘confinés’? (ascenceur, BUS, métro…toussa toussa!)

    • Anashka | 7 février 2013

      Noté… draguer dans les transports et ascenceur.

  • nouha | 7 février 2013

    au secour , moi mon emilio est dans mon groupe d’amis donc je ne sais pas trp comment l’ingnoré , je panic totalment des que j’ai l’ocasion de lui parlè , alors c casi impossibe d’avoir une conversation avec lui et je crois qu’il sont est rendu compt

    • Anashka | 8 février 2013

      Bienvenue Nouha, est-ce qu’il semble intéressé, est-ce qu’il t’envoi des signes ?

      • nouha | 9 février 2013

        non justement il n’a pas l’air tres interessé mais moi tt se que je veux c’est que l’on sois amis mais je n’arrive pas a etre naturel avec lui

        • Anashka | 9 février 2013

          Si tu n’arrives pas à être naturelle, ça va être un peu difficile de devenir son amie. Comment tu pourrais le faire descendre du piedestal sur lequel tu l’as mis ?

          • nouha | 9 février 2013

            justement c’est sa mon probléme stp tu n’as pas des conseilles a me donné pour sa et merci de prendre le temp de me rependre ;)

          • Anashka | 10 février 2013

            J’aimerai te conseiller de lister ce qui t’impressionnes chez lui. Et, tenter de noter, le plus objectivement possible pourquoi c’est un mec tout à fait normal.

  • cinni | 7 février 2013

    Bonne soirée…Pour la conversation j’ai plus écouté et posé des questions…
    Sa s’est fini en KC (je crois que c’est comme ça qu’on dit).

    J’ai hâte de lire les nouveaux exercices de séduction.

    • Anashka | 8 février 2013

      Ils attendront peut-être la fin de la semaine Saint Val, mais c’est au programme.

      • cinni | 8 février 2013

        Pas de souci
        J’ai l’impression de réussir et je gagne en confiance.

        Cependant, du coup comme je vois que sa fonctionne, j’ai envie de continuer et de pas forcement me focaliser sur une seule personne.

        Sa me donne envie aussi d’essayer de faire plus attention à mon physique , mes vêtements qui peuvent m’aider encore plus dans ma démarche.

        Je suis peut-être devenue comme tous ces mecs que j’ai rencontré auparavant et qui m’ont fait du mal. Mais je n’ai plus envie de pleurer ni d’attendre. Je veux choisir et laisser mon coeur se reposer de toute cette peine que je lui ai infligé.

        Alors je pense avoir le droit de devenir un peu comme ça et de tester avant d’acheter.

        Merci pour ce site, pour tes réponses; il me reste encore du chemin mais ces quelques victoires me redonne confiance.

        • Anashka | 9 février 2013

          Et pourquoi pas ? Il y a des périodes très agréables à vivre qui sont faites de plaisir, de détente, de belles rencontres qui ne m^lent nulle part mais qui donne le sourire… Pourquoi ne pas vivre ça ? C’est du très agréable célibat. Et tu arrêteras ton chemin quand un garçon en vaudra vraiment la peine à tes yeux.

          • cinni | 10 février 2013

            oui je vais profiter de cette période pour m’entraîner

            Du coup, j’ai relu certains articles et je n’en ai pas trouvé dans le Best-of sur l’après, une fois qu’on a réussi à avoir le numéro, a avoir un rendez-vous …je gère mal la partie SMS.
            Je suis toujours un peu froide au début et j’avoue ne pas envoyé ni même prêter attention à l’autre.

            Je m’explique, l’homme qui me plaît mais avec qui je n’ai pas envie de faire qqch de sérieux si ce n’est m’amuser, m’a proposé deux fois de venir chez lui, en sachant qu’on a eu qu’un rendez-vous. Du coup, je le sens vachement distant et froid.
            J’ai envoyé un message ce soir en mode sexualisation mais pas de réponse.

            Dois-je proposer une autre sortie? Dois-je être moins distante aussi?

          • Anashka | 11 février 2013

            Est-ce que tu es allée chez lui quand il te l’a proposé ?

            Attends 3/4 jours avant de le relancer, sous forme « ça tient toujours la proposition de boire un verre chez toi ».
            Généralement, si tu ne veux rien de sérieux à ce moment, tu te concentres simplement sur une date de second rendez-vous par SMS. Tu peux être joyeuse, avec un smiley, par exemple… L’important, c’est de ne pas commencer de looooongues conversations qui créent un attachement inutile.

  • Oceanoue | 8 février 2013

    Très bon article, une fois de plus. Je suis totalement représentée dans cet article, et maintenant je SAIS comment faire pour changer les choses.
    Merci beaucoup, et honnêtement continue comme ça moi je te soutiens totalement.

    • Anashka | 9 février 2013

      Merci la belle, j’espère que j’en ferais d’autres qui te plairont.

      • Oceanoue | 13 février 2013

        Ca, c’est sur que tu en feras d’autres qui me plairont c’est certain !

  • Mary | 8 février 2013

    Salut Anashka!

    A ton article est tout simplement réaliste!! Moi la n°1 Needy!! Lol
    Mais je pense faire inverser la tendance et voir où sa va me mener tout sa!

    Merci :)

    • Anashka | 9 février 2013

      N’hésites pas à demander conseil ici pour inverser la tendance, suis là pour ça. ^^

  • Adriana | 9 février 2013

    Article très intéressant… malgré moi, je suis passée du côté Needy avec un mec qui me plaît beaucoup. Il a l’air réservé. Je suis une grande timide qui cache bien son jeu car très extrovertie en société, mais morte de trouille lorsqu’il s’agit de draguer. J’ai commencé à tâter le terrain et ai finalement envoyé beaucoup plus de signes que je ne l’aurais voulu. Lui, il m’en a envoyé quelques-uns mais je ne le sens pas intéressé à 100%
    Comment renverser la vapeur?

    • Anashka | 10 février 2013

      Quelle est votre relation ? (ami ?) Tu le connais d’où ? depuis combien de temps ?

      Sans m’écrire un pavé, plus tu m’en diras sur la situation, plus ce sera simple pour moi ^^

      • Adriana | 11 février 2013

        Salut Anashka et merci pour prendre un peu de ton temps ;)
        C’est un collègue de travail (ouais je sais…!) On se connaît depuis 6 mois. Je le croise tous les jours ou presque, mais on bosse dans 2 services différents donc il m’est possible de prendre mes distances. On a des connaissances en commun au boulot. On s’est vus une seule fois en dehors du travail pour ma soirée d’anniversaire dans un bar. Le courant était très bien passé, regards, kino (de manière complètement inconsciente de ma part) grandes conversations et grands sourires. Sauf que Mr n’est pas célibataire, du moins pas encore… Sa copine vit à l’autre bout de la planète, pour rester ensemble il faudrait qu’ils se marient (problème de papiers) et il a confié à un autre collègue qu’on a en commun que ça le gonflait et que pour lui leur relation était sur la fin. Est-il important de mentionner qu’il ne m’a jamais parlé à moi de sa copine, ni même mentionné son existence…J’ai réussi à avoir mes infos par d’autres voies! Je me suis rapprochée de lui petit à petit depuis 4 mois, on se parle surtout par skype interne à la boîte (outil de comm général dans ma boîte) et presque tout le temps à mon initiative mais il relance toujours la conversation, me fait de grands sourires lorsque je passe devant son bureau…et m’a contactée par tel un soir après le boulot avec un pretexte bidon. Je l’ai invité à boire un café, il a poliment refusé (raison: trop de boulot à ce moment-là) mais m’a laissé entendre qu’il voulait qu’on aille déjeuner ensemble avec 2 autres collègues. Sauf que c’était il y a 1 mois et toujours pas d’invitation en vue…La semaine dernière on s’est finalement retrouvés tous les 2 à petit-déjeuner ensemble au bureau, moment spontané et sympa mais sans vraiment d’intimité au milieu des autres collègues. Sauf que là, il est parti 3 semaines en vacances voir sa copine…

        • Anashka | 13 février 2013

          Hum.

          Collègue de travail : c’est mal. M’enfin, ce n’est pas parce que tu sais que tu es en train de faire une bétise qu’il ne faut pas la faire.
          Effectivement, sans te tourner le dos, ce mec ne vient pas vers toi. Et la stratégie de l’isoler hors boulot, est une bonne idée. Il va rentrer avec dans la tête sa copine qu’il n’avait pas vu pendant longtemps, donc laisse ce truc-là décanter. Diminues les démarrages de conversations skype, etc… En gros, baisse ce que tu montres d’intérêt. Deux semaines après ton retour, tu peux tenter de reprendre à zéro : les regards, et les conversations pour aller jusqu’au verre. Tant qu’il te suit, mais qu’il ne prend les devants… Tu avances tes pions tranquillement. Qu’en-dis-tu ?

          • Adriana | 13 février 2013

            C’est ce que je pensais également, prendre un peu le large et le laisser venir…si jamais il veut venir! Pour avoir aussi vécu une relation à distance dans le passé, je ne sais que trop bien qu’il va revenir tout content et avec elle en tête, même si leur relation ne lui convient plus, c’est chimique, c’est comme ça! Bref. Je vais prendre mon mal en patience et me focaliser sur autre chose en attendant! merci pour tes conseils ;) Je reviendrai poster si y’a du nouveau!

          • Anashka | 14 février 2013

            J’attends de tes nouvelles. A bientôt. ^^

          • Adriana | 11 mars 2013

            Hello Anashka, alors Mr collègue est rentré de vacances. J’ai fait silence radio pendant les 3 semaines où il n’était pas là (il a travaillé la première semaine depuis son lieu de vacances et était connecté tous les jours à skype), et on va dire qu’à son retour, il me montre plus d’intérêt. Il a voulu me faire la bise lorsqu’on s’est croisés le premier jour (comme je m’y attendais vraiment pas, je l’ai involontairement zappé, c’était drôle et pathétique à la fois!), et nous sommes passés des conversations skype au bureau, aux conversations whatsapp le soir ou week-end. On se trouve chaque jour de plus en plus de points communs…c’est terrible vu la situation…Toujours pas un seul mot au sujet de l’existence de sa copine. Je ne me sens pas à l’aise, j’aimerais mettre les choses au clair, je ne suis pas une fouteuse de merde dans un couple, bien loin de là, et je ne sais pas comment m’y prendre pour le confronter sans que ce soit trop direct… Je lui ai recommandé des bars sympas (lui est arrivé récemment dans ma ville et ne connaît pas beaucoup de lieux de sortie), et je lui ai dit que je pourrais aller les lui faire connaître un de ces 4, il m’a répondu « avec plaisir »… et quand j’ai embrayé plus tard sur l’éventualité de se voir ce dimanche, il est resté évasif en me disant qu’on en reparleait (mmhhh ça sentait le pâté cette réponse…) Petit message auj’hui pour savoir s’il était en vie après sa soirée d’hier…il me dit qu’il ne pourra pas me voir (je m’y attendais bien sûr) mais il relance la conversation sur autre chose… Je ne sais plus quel comportement adopter. J’ai surtout pas envie de perdre mon temps! Mais en même temps, je sens que ça pourrait être une belle histoire, ça fait longtemps (je sors d’une histoire de 4 ans, suivie d’1 an de célibat avec quelques histoires par-ci par-là) que je n’ai pas rencontré quelqu’un avec qui j’ai autant d’affinités sur de nombreux plans (intérêts culturels, hobbies etc…). Help!

          • Anashka | 11 mars 2013

            Est-ce que tu peux lui proposer un verre juste après le boulot ? et, à ce moment là, parler de sa copine ?
            Dire que tu as eu vent qu’il était en couple…

          • Adriana | 14 mars 2013

            Bon… après les whatsapp du samedi et du dimanche, il m’a recontactée le lundi soir avec une belle excuse, on a fini par parler pendant 2h par whatsapp…
            Il a beaucoup de boulot ces derniers jours, son équipe est complètement débordée et on ne se parle pas au bureau.
            C’est bizarre car on a une proximité intellectuelle mais une grande distance physique, c’est assez déroutant!
            Bon j’avoue j’ai peur de me prendre un gros « merci mais je peux pas » en l’invitant à boire un verre après le boulot. En même temps, je dois bien l’intéresser un peu pour qu’il me relance sur des sujets dont on a parlé il y a plus d’1 mois!
            Pour la copine, jaimerais pouvoir aborder le sujet en face à face, histoire qu’il ne se défile pas derrière un écran… J’espère avancer prochainement!

          • Anashka | 15 mars 2013

            S’il ne peut pas, tu peux lui demander s’il a une date de dispo ou s’il préfère que tu oublies l’idée. ça te permettra de mieux savoir où il en est. Parce que la connection intellectuelle, ça va un moment.

          • Adriana | 24 mars 2013

            Bon, il a fini par m’inviter lui, à boire un café aujourd’hui! C’est la première fois qu’on faisait vraiment connaissance en dehors du boulot. Il m’a posé beaucoup de questions, a l’air intéressé de me connaître plus, on a beaucoup parlé et rigolé. Sauf que comme je suis nulle en matière de drague, je n’ai pas réussi à glisser sur le mode « sexualisation » dont tu parles dans l’un de tes derniers posts. Je pense qu’on se reverra très bientòt en dehors du boulot pour aller dans un bar dont je lui ai parlé. J’espère juste ne pas tomber dans la fameuse « friendzone »…!

          • Anashka | 24 mars 2013

            Pour sexualiser en douceur, quand on débute, le mieux est d’orienter les discussions sur les rapports hommes-femmes, l’Amour, la séduction… Ce sont trois thématiques, qui accompagnée d’un verre de vin chauffe légèrement l’ambiance. De là, quand tu sens qu’il y a un peu de tension, tu le regardes dans les yeux pendant les silences… Et, ça devrais le faire. Le reste, il y a des chances qu’il s’en charge.

      • Adriana | 25 avril 2013

        Salut Anashka…je reviens donner quelques nouvelles…Alors après son retour de voyage, Maurice (de son surnom) a passé la seconde alors que j’avais pris mes distances à ce moment-là. Comme quoi le bon vieux fuis-moi, je te suis, tient toujours la route…
        Après un 1er café (à son initiative), il y a eu un…2e café suivi d’un aprés-midi balade ensemble (encore à son initiative, après qu’il ait décliné la veille mon invitation à une soirée collègues). Bon feeling et tout mais toujours pas de rapprochement physique. Je commence à me demander si je me suis pas montée un film en 4×3. Puis se sont enchaînées une soirée collègues en petit comité où il m’a fait des compliments devant les autres sur mon efficacité au taf car j’ai géré un dossier de son équipe (autant dire que je ne savais plus trop où me mettre), et puis un verre ensemble 2 semaines plus tard. Ce jour-là il avait pas mal insisté pour me voir après le boulot car j’allais être absente plusieurs semaines pour raisons médicales, il voulait me souhaiter « bonne chance ». Moi j’avais prévu de rejoindre des potes, donc on a passé la première partie de soirée tous les 2, c’était super, comme à chaque fois, et puis mes potes nous ont rejoint. Entre tous ces « rdv » j’ai réussi à lui faire lâcher l’existence de sa copine mais il ne s’est guère étendu sur le sujet. Là j’ai trouvé une excuse pour lui parler cette semaine et il m’a dit qu’il passerait sans doute me voir chez moi ce week-end pour voir comment j’allais (je ne peux actuellement pas me déplacer-vive les béquilles!). ça fait ALERTE rouge dans ma tête. Sauf que je ne suis toujours pas convaincue que je lui plaise plus que dans le cadre d’une amitié… Je fais quoi s’il vient? Un petit écart de béquille et je lui tombe dans les bras « accidentellement » ? :D En fait j’en peux plus de ne pas savoir si quelque chose serait possible ou pas. J’hésite entre être très directe, au risque de l’effrayer (bien qu’il doit évidemment bien se douter de mon intérêt pour lui), ou bien ne rien dire…et rester dans l’ambigüité. Un conseil?

        • Anashka | 26 avril 2013

          Il est intéressé, il a une copine, il ne veut pas passer pour un goujat, car il y a de fortes chances qu’il te propose la place d’amante.
          Donc, tu peux foncer si cette place te convient. Au milieu d’un « je ne peux pas, j’ai une copine » pour se dédouaner, il voudra très fort. L’idée, c’est qu’il ne veut pas se sentir coupable vis à vis d’elle ou de toi.

  • Manon | 10 février 2013

    Suuuper!!! Je n’ai pas ce problème :-)!!! Ts les autres articles ils st pr moi mais celui là non. Je suis trooop contente ;-)!!

    • Anashka | 11 février 2013

      C’est génial de lire ça. Tu verrais mon big sourire !
      Bah, écoutes : TANT MIEUX. C’est ça de pris et ça veut dire que c’est surtout les techniques que tu as à travailler. ^^

      • Manon | 13 février 2013

        Oui!! C’est juste comme analyse: je n’y avais pas pensé! Au final, les conditions st réunies, je n’ai juste qu’à appliquer concrétement les techniques pour que tout se passe bien!!
        :-)) !

        • Anashka | 13 février 2013

          Outre le fait que tu as le même prénom que ma petite soeur (qui est génial), il y a une p*tain de patate dans chacun de tes post. C’est ENORME.
          (Merci d’exister)

  • lulu | 10 février 2013

    En gros, pour intéresser un homme il ne faut pas être amoureuse
    Ca rejoint ce que je pense depuis quelques temps: être amoureux, c’est vrai que c’est beau c’est magique, biologiquement c’est un feu d’artifice mais ce n’est pas une bonne chose.. On devient dépendant, on perd son naturel, on suspend notre vie à quelques mots, quelques sourires, quelques regards de l’être aimé . Résultat: l’autre ressent cette pression du désir insoutenable et de l’attente et finit par.. fuir comme l’Emilio de l’article. Conclusion finale: on est malheureu(se).. Il arrive que ça fonctionne dans les deux sens, mais c’est rare. L’amour est un mirage crée par notre imagination dans les moments de notre vie où on s’ennuie. Maintenant je crois plus à l’amour véritable, celui qui se forge avec le temps et est plus assimilable à une tendresse et un attachement fort pour celui ou celle dont on partage l’existence… Donc l’article pour moi est bien écrit. Je ne focalise plus sur l’amour car chaque fois que je l’ai ressenti, j’ai fait fuir ceux qui en étaient l’objet. Il vaut mieux ne pas se mettre la pression en gardant la même attitude avec tout le monde et surtout NE RIEN ATTENDRE DE PERSONNE et ne PAS REVER à la relation avant qu’elle ne soit construite sous peine d’amère déception

    • Anashka | 11 février 2013

      Disons que l’on peut tomber amoureuse, mais pour cela, l’idéal est de prendre le temps de connaître la personne. Longtemps les mariages ont tenus sur l’affection, aujourd’hui on est à la recherche de passion ce qui fait des relations plus fortes en sensations, mais plus courtes.

      Pour l’amour, je serais assez proche de ta vision. L’amour, au début, c’est surtout de l’admiration. C’est penser « il est peut-être trop bien pour moi ». Y’a des gens qui le pensent en même temps. De mon coté, je favorise la prudence : j’ai confiance, tu n’es pas trop bien pour moi, et avec le temps, en apprenant à te connaitre je t’aimerais, ou pas. Mon coeur demande à être apprivoiser.

      Mais, ce que tu dis, c’est du bon sens, et je partage totalement. Même si, quelque part, c’est triste.

  • lIli | 10 février 2013

    J’ai une question : Je n’ai pas du tout un comportement de needy je suis assez jolie et pourquoi ce sont toujours des moches qui viennent me draguer?

    • Anashka | 11 février 2013

      Bienvenue ! Les moches ont parfois plus de courage…
      Est-ce que TOI, tu vas draguer les mecs qui te plaisent ?
      Peut-être que tu pourrais inverser la tendance ?

      • lili | 11 février 2013

        Il m’arrive d’aborder des mecs qui me plaisent mais j’avoue être très discrète dans ma démarche . Ce sont souvent des mecs convoités par une ou plusieurs filles et j’essaie un peu de me démarquer du lot en lui donnant peu d’attention pour pas faire partie de son club de « groupies » .
        Pourquoi selon toi un homme « moche » aurait plus de courage ?

        • Anashka | 13 février 2013

          Je dis des bétises. Plus de courages non. Mais un « beau gosse » a naturellement du succès. Il a besoin de moins de talent/culot pour plaire. Donc, il abordera moins. C’est une hypothèse bancale. Mais, si des mecs qui ne nous plaisent pas nous aborde plus souvent que ceux qui nous plaise, c’est peut-être qu’il y en a moins qui nous plaise, tout simplement.

  • Boris | 11 février 2013

    « Pourquoi est-ce que j’attire uniquement les hommes qui ne me plaisent pas ? »
    La question ne-serait elle pas plutôt… :
    « Pourquoi les hommes qui me plaisent sont ceux que je n’attire pas ? »

    • Anashka | 11 février 2013

      Disons que je pensais rajouter « et vice versa » dans le titre, mais ça faisait bizarre. Effectivement, l’article à pour but de répondre aux deux questions.
      Bien vu.

  • Estelle | 11 février 2013

    Bonjour Anashka,
    En ce qui me concerne, je suis assez difficile, il y a peu de garçons qui me plaisent, du coup, j’ai pas beaucoup l’occasion de mettre en pratique les exercices.
    Et puis le Body Language, les talons etc c’est bien pour attirer l’attention, mais j’avoue que ça ne me met pas du tout à l’aise.
    En revanche, quand je rencontre enfin un garçon me plaît, c’est le raz-de-marée assuré, et je projette pendant des mois.
    Alors, je me dis, à la lecture de tes très bons articles, qu’il faudrait peut-être que je sois un peu plus terre-à-terre, que j’accorde moins d’importance au physique, et que j’attende de mieux connaître la personne avant de me sentir conquise.
    Bien que le mec ne me plaise pas forcément au début, ben par la suite, en apprenant à la connaître justement, je me sentirais attirée, parce qu’il est sympa, drôle, et finalement plutôt mignon.
    Ca paraît plutôt sain comme démarche, non ?
    Et là je lis ta réponse d’aujourd’hui à Cinni : « L’important, c’est de ne pas commencer de looooongues conversations qui créent un attachement inutile. »
    Ah bon ?? Mais pourquoi ne pas passer de longues heures à discuter, justement ?
    Faut-il nécessairement que ça passe d’abord par l’attirance physique ? Le KC au 2è RDV ?
    On peut pas d’abord apprendre à connaître l’autre ?
    Discuter, c’est aussi se charmer, et en plus ça rend le sexe encore mieux…. nan ?
    Merci !

    • Anashka | 13 février 2013

      Pour Cinni, on parlait d’aventures, pas de relation trop sérieuse. Donc, effectivement, autant en venir au fait.
      Pour ce qui est d’attendre un premier ou second ou troisième rendez-vous avant le KC, tout dépends de l’âge des protagonistes, de ton envie d’attendre ou non, du feeling que tu as sur la situation. En général, ce n’est pas contre-indiquée, mais « mieux » ou « moins bien » je ne sais pas.

      Pour les exercices, l’idée c’est d’âtre capable d’ouvrir a conversation avec n’importe qui, le tri (si la personne te plait ou non), tu le fais plus tard.
      La démarche que tu proposes parait saine, est-ce qu’elle te conviendrait ?

      • Estelle | 14 février 2013

        Merci pour ta réponse.
        Essayer de pas m’accrocher trop vite, oui, j’aimerais bien y arriver. Mais à chaque fois, je me perds en route…
        En gros, soit on fait connaissance, on a un bon feeling pas axé séduction, et là s’il me plaît, je vais le séduire à mort pour l’avoir ! En général, ça marche, sauf que finalement, le mettre dans mon lit, ça ne me satisfait pas, je veux plus, je pars à la recherche de marques d’affection, je deviens chiante, c’est le début de l’OI et de la fin de la relation.
        Soit le type me drague, et là en général, il est maladroit (c’est le cas en ce moment), on est mal à l’aise tous les deux, c’est pas du tout agréable, j’arrive pas à détendre l’ambiance, et alors soit je fuis, soit je sors avec lui pour le « récompenser » de m’avoir trouvée à son goût (ou de m’avoir invitée au resto alors qu’il a pas beaucoup de fric).
        Dans les deux cas, je me fais du mal…
        Pour Adriana : A voir « J’me sens pas belle », très drôle, on voit ses collègues autrement !
        D’ailleurs j’pense que c’est un bon film de St Valentin célibataire !

        • Adriana | 14 février 2013

          Merci Estelle pour la recommandation du film! Hâte de le voir!!!

        • Anashka | 15 février 2013

          Quand il y a un bon feeling, je comprends ton envie d’accélérer les choses en le draguant « à mort »… Mais, peut-être que dans ces moments-là, tu devrais simplement savourer et le laisser venir petit à petit.

  • ornela | 11 février 2013

    j’aimerais recevoir des mails de votre part

    • Anashka | 13 février 2013

      Comment ça ?

  • cinni | 11 février 2013

    Au final il m a repondu , il est même passer me voir.
    Non je ne suis aller chez lui, il a retenter encore ce soir mais j ai encore dit non. Je connais trop ce sentiments de se reveiller le matin et de se sentir mal davoir succomber.
    Du coup, je pense que comme il est venu me voir hier j aurais du le recompenser en fesant un effort mais je ne veux pas de sexe , pas pour l instant, je veux garder le « pouvoir », je ne veux plus être cette fille.

    Il y a l homme qui me plaît beaucoup (on dira B) il voulait me voir demain mais j ai refuser trouvant une excuse…je crois qu il l a mal pris…lui je voudrais vraiment qu il se passe quelque chose de bien avec lui, je ne veux rien foirer. On se voit bientôt mais j ai peur de tout faire foirer.

    C est une chose de vouloir attirer les hommes qui nous plaisent puis quand sa arrive c est le stress de pas pouvoir gérer.

    • Anashka | 13 février 2013

      Si tu n’as pas envie de sexe, pourquoi vouloir une aventure ?
      (On ne récompense pas l’effort d’un homme par du sexe. On couche, parce qu’on en a envie).

      Pour B, pourquoi avoir refusé ?
      Dans l’idée, tu peux lui proposer le prochain coup à boire. ^^

  • cinni | 13 février 2013

    peur de tout foirer
    mais vraiment peur avec B

    bonne question…pourquoi vouloir une aventure sans sexe?
    je veux peut etre plis enfaite.

    • Anashka | 14 février 2013

      Pourquoi ? Ce n’est pas encore le futur père de tes enfants…
      Relance-le tranquillement sur une sortie…

      (je n’ai pas compris ta dernière phrase)

      • cinni | 15 février 2013

        tu as vu je projette sans même savoir; sacré moi.

        ma dernière phrase c’était « je veux peut-être plus enfaite »

        il y a du nouveau encore…je t’en dirai un peu plus après; je veux relire certains articles pour faire les choses bien.

        • Anashka | 15 février 2013

          Je ne taisse relire tranquillement les articles, je reste à dispo.

          • cinni | 17 février 2013

            voilà j’ai tout gâcher avec 1 sms…à croire que je n’y arriverait jamais sa me fatigue…
            J’ai voulu voir l’homme qui me plait et avec qui je pensai ne rien vouloir de sérieux je lui ai envoyé un sms pour savoir si on pouvait se voir , il m’a dit oui vers une certaine heure j’ai dit ok.
            A cette même heure il me dit que finalement sa sera plus tard je lui ai dit que c’était pas possible en sexualisant un peu en disant que c’est dommage que j’avais bien envie de dormir avec lui. Pas de réponse.

            Et là j’ai chuté…j’ai fait la needy je crois en mode deux sms de suite en disant que j’étais en bas de chez lui enfin lamentable(mes vices d’avant son revenu) et là je pense que le bateau à coulé pour de bon.

            Je suis nulle…pfff

          • Anashka | 17 février 2013

            Non, je ne vois rien de nul dans ce que tu as fais. Tu as annulé le rendez-vous, il n’avait peut-être tout simplement pas envie de répondre au message. ça ne veut pas dire que tu es grillée. Relance-le dans quelques jours pour proposer une nouvelle date.

  • Lucile/kat | 17 février 2013

    Cinni : es tu sûre que tu ne voulais rien de sérieux avec lui ? Si tu proposes a un homme de juste vouloir dormir avec lui c est délicat.

    • cinni | 17 février 2013

      Enfaite, je ne voulais rien faire sans être sûr de ce que je voulais avec lui.
      Quand je dis « rien de sérieux » cela veut dire que je ne me voyais pas sur le long terme avec lui; juste une aventure mais sans passer non plus pour une fille facile.

      • Anashka | 17 février 2013

        ça veut dire quoi pour toi, fille facile ?
        Quand tu veux une aventure, tu veux une aventure, tu vises donc au plus simple. Lui peut poser un jugement négatif, mais dans ce cas, ça veut simplement dire qu’il n’en vaut pas la peine…

        • cinni | 19 février 2013

          Une fille qui couche facilement.

          Il m’a renvoyé un message en me disant qu’il s’était endormi.
          On devait se voir hier mais cette fois c’est lui qui a « annulé » on va dire.
          Donc c »est au point mort en ce moment.

          L’homme qui me plaît, lui aussi pas de nouvelles, il m’avait proposer qu’on se voit et je ne pouvais pas , du coup j’ai reproposer mais pas de réponses sa fait 24h quand même.

          C’est quoi ces hommes qui répondent pas aux sms…savent pas utiliser leur téléphone ou quoi?!

          J’ai recouché avec l’ex…encore…tout le monde me dit qu’il ne veut qu’un plan cul avec moi…je sais que c’est vrai…je ne suis pas certaine d’avoir la force de me contenter de n’être qu’un plan cul. Au début, nous deux c’était ca puis il y a eu des sentiments. Etre un plan cul quand on a pas de sentiments pourquoi pas mais quand on en a c’est autre chose.

          Je ne donne pas envie de plus j’ai l’impression.

          • Anashka | 20 février 2013

            Une fille qui couche facilement n’est pas forcément perçue comme une fille facile. Pas si elle fait ça pour ELLE et pas pour « troquer » de l’affection.

            Les hommes et les SMS sont de véritables cauchemars.

            Pour le premier, c’est a lui de te relancer s’il veut te voir.
            Pour celui qui te plait, relance avec un sms ouvert, fait d’une question d’ici dimanche.

            Quant à l’ex… qu’est-ce que tu attends avec lui ? Pourquoi tu y retournes ?

  • cinni | 20 février 2013

    Pour l’ex, j’aime être avec lui,le toucher,l’embrasser…je voudrais qu’on reste en contact.

    Pour celui qui me plaît je pense que c’est mort, j’ai essayé de l’appeler ce soir et pas de réponse. Il faut que je next et sa m’attriste il me plaisait bien.

    Pour le premier,on se voit ce soir.

    • Anashka | 21 février 2013

      Fais attention avec l’Ex. De rester en contact quand il y a des restes de sentiments, c’est parfois, le meilleur moyen de ne pas pouvoir démarrer quelque chose de nouveau.

      Tu me diras comment ça s’est passé pour le premier ?

      • cinni | 22 février 2013

        Rendez-vous mitigé avec l’homme qui me plaît mais avec qui je ne veux rien de sérieux …et ben c’est clair qu’il n’y aura rien de sérieux.
        Sa façon de s’exprimer, de parler…j’ai eu ce que je voulais et je pense qu’il a eu ce qu’il voulait…maintenant je ne sais pas si on va se revoir(je n’en ressens pas l’envie) et si on le fait sa sera uniquement pour une seule chose.
        J’ai revu en lui des traits de mon ex et non merci.

        Pour l’homme qui me plaît et avec qui j’ai envie que sa marche, j’ai craqué et après 3 jours sans nouvelles et le coup de fil sans réponse d’hier j’ai renvoyé un sms sur le ton de l’humour avec une question ouverte(comme tu m’as précisé) et il a répondu. Sa fait peut-être trop un appel puis un sms il faut peut-être que je la joue moins harceleuse et que je me fasse désirer un peu plus.

        • Anashka | 22 février 2013

          Non : 3 jours et un appel et un sms, ça passe.

          Est-ce qu’il t’a relancé ?

          • cinni | 22 février 2013

            Oui, il m’a envoyé un message le matin mais je n’ai répondu que le soir(système de punition-récompense dont tu parles) et je n’ai pas répondu au dernier non plus comme il le fait parfois.

            Pfff, je sais il le faut si je ne veux pas me retrouver dans une relation dominant-dominé mais j’aimerais tellement qu’on arrive à la période on s’appelle, on se voit, on se manque.

            Ton article sur les SMS tombe tellement à pique si tu savais…

          • Anashka | 24 février 2013

            C’est souvent compliqué ces premiers temps. Surtout quand les attentes de l’un vont plus vite que les attentes de l’autre.

  • cinni | 24 février 2013

    Hmmm je crois que je vais abandonner.
    Je lui ai renvoyé un message et toujours pas de réponse sa va faire une journée.
    On a clairement pas les mêmes attentes.

    Avant je me serait effondrée; maintenant je sais que je peux avoir les hommes qui me plaisent reste plus qu’a savoir comment les garder …prochaine étape,prochain défit(Tu es toujours avec moi Anashka? Tu m’abandonnes pas? :) Le défit ne te fait pas peur?)

    Merci à lui quand même pour m’avoir redonner confiance en mon pouvoir de séduction.

    • Anashka | 25 février 2013

      Cinni : je ne bouge pas. Je ne t’abandonne pas. Et, les défits me font pas peur (sauf s’il y a des serpents dedans, j’ai peur des serpents).
      Quel prochain défit tu te poses ?

      • cinni | 25 février 2013

        Mon prochain défi…bon là je dois recommencer à séduire de nouveau donc j’aimerais bien passer l’étape des SMS (je n’ai même pas réussi à écrire une ligne pour l’exercice que tu as proposer pour l’article sur les SMS, il faut que je m’entraîne et que je trouve mon « style »).
        Je me rends compte aussi que je n’arrive vraiment pas à être méchante/distante même si un truc ne me plaît pas je ne vais rien dire et je veux vraiment ne plus avoir peur de partir quand il le faut ou de mettre les points sur les i.

        Je te donne un exemple sur l’homme qui me plaisait mais avec qui je ne voulais rien de sérieux.
        exemple:On est ensemble et son téléphone sonne.C’est une fille j’ai vu le nom. Avant de décrocher il me dit « Parle pas » et je suis rester sans parler alors que mon corps me disait de partir.
        Bon il m’a fait un autre coup ce soir donc c’est certain que lui c’est NEXT.

        Donc je dirais m’affirmer et gérer les SMS pour l’instant.

        • lucile/kat | 25 février 2013

          oh le vilain garçon t’as raison NEXT

          • cinni | 25 février 2013

            :)
            Ah oui je Next ,il en a trop fait c’est bon.
            Je savais bien qu’il ne pouvait rien y avoir de sérieux et encore je ne raconte pas ce qu’il a fait ce soir tellement je préfère passer à autre chose mais je me dis que sa m’apprend aussi…je pense que l’intuition dans la séduction est un facteur qu’on ne doit pas mettre de côté. Il me plaisait physiquement mais j’ai su au premier rendez-vous que sa ne pouvait pas coller mais j’ai tenter quand même.

            C’est une bonne question d’ailleurs, doit on faire confiance à son intuition pour ne pas perdre de temps avec les loosers ou les causes perdues?

          • Anashka | 26 février 2013

            TOUJOURS. Tu peux laisser une chance quand tu as une mauvaise intuition, mais c’est une minuscule petite chance de rien du tout. Quand on sent mal quelqu’un, comment se projeter avec ? Comment, s’il est intéressé, avoir confiance ?

          • Anashka | 26 février 2013

            Vilain garçon ?! J’adooore cette expression. Lucile-kat, tu es magique.

        • Anashka | 26 février 2013

          Clairement, si tu avais envie de partir, il fallait partir.
          Perso : j’aurai simulé un orgasme à côté du téléphone avant de m’en aller. Mais, je suis sanguine. Donc, je ne sais pas si ça compte.

          Pour les SMS, tente les exercices, déjà. Pour voir comment TOI, tu répondrais.

          • cinni | 27 février 2013

            :) J’ai pas pensée à faire ça, je me suis dit « ca ne se fait pas si je parle exprès »
            pfff je pense toujours aux autres jamais à moi mais du coup ok je peux être moi sans me dire que je vais passer pour une chieuse ou une hystérique.

            Ok j’essaye l’ exercice

          • Anashka | 27 février 2013

            Au pire, quoi ? Un mec qui ne mérite pas ton respect te voit comme une hystérique. Et alors ? Son jugement ne va pas changer ce que tu es. Point.

  • lucile/kat | 26 février 2013

    rhooo merci du compliment Anashka, ca me fait super plaisir … je t’envoi ou les rochers suchard ? ;-)))))))))))

    • Anashka | 27 février 2013

      C’est quoi les rochers suchards ?

      • lucile/kat | 27 février 2013

        non Anashka ne me dis pas que tu connais pas, c’est pas possible quand tu en manges un tu en manges 10 ;-)

        • Anashka | 27 février 2013

          C’est des chocolats ?

  • princecharmant | 8 avril 2013

    Cela s’explique psychologiquement.
    c’est pour cela qu’il faut se méfier des coups de foudre.
    Il existe des méthodes pour ne plus être mahleureuse en amour.

  • princecharmant | 8 avril 2013

    Ce sont des méthodes tirées de livres de psychologie.
    On répète les mêmes erreurs toute notre vie.
    Je peux en parler si vous voulez.

  • princecharmant | 8 avril 2013

    par exemple , si vous êtes amoureuse d’homme froid et distant,
    vous répéterez ce genre d’attachements .

    • princecharmant | 9 avril 2013

      par rapport à ce qu’on a vécu dans le passé, il faut repérer le type
      d’homme qui nous attire et ce qu’on ressent

  • thorel | 10 août 2013

    Bonjour,
    Ce site est vraiment très intéressant, j’apprends plein de trucs.
    Merci!

  • Delitsia | 16 novembre 2013

    Cet article, c’est trop le problème de ma vie ! lol

    Je ne suis pas trop needy, je pense qu’au contraire quand un mec me plait j’ai du mal à le lui faire comprendre. C’est plus fort que moi si il m’impressionne, je vais jouer la désintéressée, éviter les regards et je vais avoir du mal à amorcer une conversation. Au mieux le mec me plait bien sans m’impressionner et je me comporte avec lui comme une bonne « copine » et ça brouille les pistes.

    Dans le premier cas, soit ça renvoie une image de moi un peu distante, froide du coup on vient pas m’aborder soit je me « grille » auprès du mec qui comprend que je suis mal à l’aise et que c’est son « effet » , et ça revient à être « needy ». Il me cherche à grand coup de « chaud/froid » et ça me décourage la plupart du temps.
    Dans le second, je flirt avec la FZ même si le mec était intéressé au début, ça arrive qu’il finisse par se décourager en comprenant pas ce que je veux.

    Mais pour l’anecdote, se qui m’arrive souvent et qui reflète bien ton article, c’est que quand ma cible « m’impressionne » et que je cherche un moyen détourner de me rapprocher de lui, c’est souvent son super bon pote que je séduis ……. sans le vouloir !!

    Souvent comme je n’arrive pas à vraiment amorcer une discussion intéressante, que je me sent trop timide et/ou que lui ne fait pas trop d’efforts pour entamer une discussion, je finis par pas mal discuter avec son pote, celui avec qui il traine. D’un coté parce que avec lui, j’arrive à lui parler normalement de façon intelligible et drôle (bref en étant moi même ^^) et de l’autre parce que si je me rapproche un peu du pote, ça me fait une bonne excuse pour discuter plus facilement avec lui aussi, et comme tu le dis si bien dans l’article, lui montrer qui je suis et qu’on peut très bien s’entendre. Et puis, je sais pas bizarrement, les potes sont tjs plus causant :/

    Sauf que c’est le très mauvais plan, surtout si il commence à parler de la situation entre eux et que le pote en question informe ta target qu’il est intéressé par toi.

    Je suis à nouveau dans cette situation et comment dire …. un petit air de déjà vu ?! :)

    • Anashka | 16 novembre 2013

      Tu me fais un topo plus concrêt de la situation ? Parce qu’une fois que le garçon a commencé à nous impressionné, c’est plus compliqué :)

  • Delitsia | 16 novembre 2013

    Je ne sais pas si c’est « ce mec » qui m’impressionne en particulier ou si je traverse en ce moment une petite baisse de régime, où j’ai moins confiance en moi … probablement un peu des deux !

    Je vais régulièrement dans un bar de danse de couple, souvent avec des copines, parfois seule .
    Ce garçon c’est un peu le mec sur qui toutes les nanas craquent. Il a une gueule d’ange, sympa et il danse très bien. J’ai pas tout de suite était fan, car je voyais plutot en lui un beau parleur qui profitait de la situation (il aurait pas tort mais bon ^^, il me donnait l’impression d’être arrogant)
    Du coup pendant un bon moment on s’est juste ignoré mutuellement. Jusqu’au jour où il est venu me parler, faire connaissance on va dire. On a aussi dansé. Sur le coup, je sentais qu’il était pas indifférent. Disons qu’il faisait les choses bien, c’était agréable. Après, je ne sais pas quel était sa motivation si je lui plaisais vraiment ou si il avait envi de séduire une fille qui semblait l’ignorer par ego ou pour le fun. à mes yeux, il a l’air séducteur dans l’âme ^^

    Quand on s’est revu, il était plus distant, je pense que ça m’a un peu perturbé car c’est là où j’ai commencé à être moins à l’ aise. Pourtant je sentais son regard sur moi. Il était souvent très entouré et j’osais pas venir m’incruster pour lui parler et quand lui il venait m’inviter à danser, je trouvais rien d’intéressant à dire. Et ça me mettait encore plus mal à l’aise du fait qu’il vienne lui vers moi, que je parle pas plus que ça et que au final lui non plus ne trouvait rien à dire.
    On a quand même eu quelques échanges, on s’était échangé notre fb car on avait prévu de se retrouver à une autre soirée avec ses potes et ma copine. Sur fb pareil, il n’a jamais cherché à discuter. Je lui avais envoyé 2 ou 3 messages en tt (assez espacées). Il a tjs répondu avec plus ou moins de temps. Or j’imagine que quand un mec est intéressé et qu’il a les moyens, il cherche à entrer en contact ?!

    Ce qui m’a vraiment fait laché l’affaire avec lui, c’est que une fois, ma copine (qui est vraiment très jolie ^^) s’est montrée un petit peu trop familière avec lui. Ils se sont bcp rapprochés pendant cette soirée. C’est elle qui avait plus ou moins commencé et il est directement entrer dans son jeu.
    J’avais pas trop bien pris la chose de la part de ma copine car elle savait qu’il me plaisait bien et c’était elle qui m’avait encouragé à se qu’on échange nos fb tout ça. Je lui en ai parlé, elle s’est excusée m’a dit qu’elle avait un peu trop bu et qu’elle pensait pas avoir été aussi « tactile », qu’il ne l’interessait pas, que de toute façon elle avait un autre gars en tête … Bref on s’est expliquée et les choses se sont arrengées entre nous même si je reste vigilente pour l’avenir. La fois d’après elle a été froide avec lui et ça l’a calmé, mais bon le mal était fait, lui il avait changé de « target ». Je le blame pas non plus, il a tout simplement était là où ça a mordu. En tout cas moi, ça m’avait clairement refroidi. Je n’étais plus trop certaine de l’avoir intéressé un jour …. et je ne voulais plus entrer dans un jeu de séduction avec lui. Je recommencais à l’ignorer, juste bonjour quand il venait me voir mais c’est tout, je cherchais plus à lui parler ou à faire connaissance. Je ne sais pas exactement si c’est mon attitude trop passive, l’attitude de ma copine ou son attittude à lui, mais quelque part j’ai pris un coup dans ma confiance en moi. Depuis, ma copine est en couple et elle vient moins souvent.

  • Delitsia | 16 novembre 2013

    Quand à lui j’avais tendance à croire qu’il retenterait plus rien avec moi. Mais c’est un garçon perturbant -_-. Quand on danse, il me rapproche vraiment très près de lui, au point de sentir son souffle sur mes cheveux et ma peau. En particulier quand on fait des figures un peu sensuelles où j’ai la tête en bas quand il me remonte, il me rapproche vraiment à 2 cm de son visage avant de me relâcher. Bon, c’est un petit peu la danse qui veut ça aussi, mais j’ai eu pleins d’autres bons partenaires et c’est le seul qui pousse le vice à ce point là :P
    En ce moment, je conserve une attitude plutot distante avec lui. On se dit bonjour en début de soirée, puis je l’ignore, je ne le cherche pas du regard , j’initie plus de contact avec lui. C’est lui qui vient m’inviter à danser, puis souvent on se sépare sans échanger de longues discussions.

    Il n’y a pas si longtemps il est venu se poser à coté de moi mais sans entamer de converse, et là mes vieux démons resurgissaient. Je savais pas trop quoi lui dire. C’est quand même bizarre deux personnes qui se connaissent, même un peu et qui reste posées à coté sans se parler. Ça m’arrive jamais avec d’autres personnes, on parle tjs. C’était gênant. Je lui ai demandé du coup ce qu’il comptait faire un peu cette année, il m’a répondu puis m’a demandé et toi ? Mais il a pas ré-enchainé sur autre chose. Ça à commencer à me souler alors je l’ai pris par la main pour aller danser puis on s’est reposé au même endroit. le grand silence entre nous se réinstallait quand soudain ! … une amie est venue me faire la bise on a discuté 2 min et lui, il est parti se poser avec d’autres gens.
    Une super occaz de gâché ptet …. oui mais bon, j’y peux rien si je suis moins motivée à faire des efforts.

    Ça arrive quand même qu’on parle, surtout quand on est pas seul, là je suis plus à l’aise j’ai surtout tendance à le clashé … j’use et j’abuse des NEG sur lui, c’est plus fort que moi ! Un peu paradoxal, en général on neg pas quelqu’un qui nous impressionne. ^^ Je crois bien ne lui avoir jms fait de compliments ! Lol Il m’a dit une fois un truc qui m’a laissé un peu perplexe, je me souviens plus trop du contexte mais il m’a dit : De toute façon, c’est pas comme si ça t’importais ce que je dis ! »
    Je l’ai compris dans le sens, que je restais indifférente à ses remarques, mais bon il m’en fait pas tant que ça, ni en bien ni en mal donc j’ai pas compris la pertinence de son propos ! En tout cas je suis restée dans ma ligne de conduite et je lui avais répondu : « j’avoue, tu n’as pas tout à fait tort » et ça l’avais fait sourire.

    En tout cas le gros souci que j’ai eu/que j’ai avec lui, c’est que j’ai du mal a installé une zone de confort. D’avoir ce feeling qui me vient si naturellement avec les autres d’habitude. J’en arrive à penser que malgré nos nombreux points communs, on est ptet pas fait pour s’entendre, qu’on a pas de feeling, tout simplement.

    Pour en revenir à son pote, Gontrant:P alors avec lui AUCUN problème de zone de confort. Il est plutot sympa on rigole bien du coup on se taquine pas mal, souvent sous les yeux d’Emilio !! Et avec lui j’ai pas de mal à discuter car il me relance du coup j’ai pas à faire la converse « toute seule » y’a pas de blanc genant, de mal aise où t’as juste l’impression de trop faire chier ton interlocuteur !
    Il y a quelque jours, il m’invite sur fb, on discute via la messagerie et à la fin il me demande si je suis célibataire et là BIIIIIIIIIIINNNNNG je me dis dans ma tête et voilà, j’ai encore taper dans l’oeil du pote et pas de celui que je voulais initialement. Et ce n’est pas la première fois que ça m’arrive … Je sais ce que tu va me dire Anashka (ou du moins la solution évidente) serait de me comporter avec Emilio exactement comme je me comporte avec Gontrant :D Mais c’est vraiment plus facile à dire qu’à faire ! Et c’est d’autant plus frustrant que je sais que je PEUX le faire pusique je le fais avec d’autres gens.

    A l’heure qu’il est avec Emilio, je sais pas trop ce que je veux. J’imagine que si il me proposait de lui même de sortir, si il était aussi direct que Gontrant je serais contente et je ne le rejèterais pas.
    Mais en ce moment, j’ai vraiment une baisse de régime, je me sens pas les épaules d’essayer de le séduire, de me confronter à son manque de répondant, à son chaud/froid. Je pense pas faire de OI sur lui. Si il y met du sien ce serait cool, ça me motiverait mais sinon il est ptet juste pas intéressé et j’ai pas envi de dépenser de l’énergie à attirer son attention pour au final taper sur un mur et me dévaloriser à mes yeux.

    Ce que j’aimerais par contre c’est apprendre à calibrer mon attitude ( et ptet que je peux m’entrainer sur lui:D). Comme je t’ai dit je ne sais pas si il perçoit ma gène et qu’il en joue : dans ce cas je suis grillée il sait qu’il me perturbe … ou bien si je suis trop distante et sèche avec lui, et qu’il sait pas trop sur quel pied danser avec moi …. ?

    Je pense que c’est assez complet là ^^ haha

    • Anashka | 17 novembre 2013

      Est-ce que c’est quelque chose que tu peux formuler avec lui, sur le ton de l’humour, une prochaine fois ? « C’est vraiment marrant, mais quand on danse, je sens un bon feeling, mais du moment où l’on veut parler, ça ne passe plus vraiment. Tu te souviens l’espèce de gros blanc qu’on a eu la dernière fois ? Pourtant, je suis sûre qu’on aurait des trucs à se raconter. Mais quoi, alors ? C’est parce que je t’intimide ? »

      Si tu ne te sens pas les épaules d’un gros jeu de séduction, reste sur du soft, sans « but ». Juste pour le plaisir de voir comment « décontracter » la situation.

      • Delitsia | 17 novembre 2013

        Merci de ta réponse :)

        Pour le moment je préfère rester sur du soft « sans but », limite pour m’exercer à enrayer le problème ^^ mais c’est une idée de lui présenter la chose avec humour plus tard, si je le sens bien.

        Ce qui me gène pour le moment c’est que je sais pas lui comment il voit les choses. Si il fait ça par jeu en voyant que ça m’intimide, je me voit mal lui dire « oui je sens un bon feeling quand on danse, c’est dmg qu’on parle pas plus que ça, on aurait pleins de trucs à se raconter ! » c’est ptet idiot ma réaction mais tant que je suis pas trop à l’aise avec lui, je me sentirais pas crédible de dire ça, alors que ça le serait complètement si je suis sur de moi ^^

        T’en penses quoi de son comportement ? Il se joue de mon mal aise ou il est juste lui aussi déstabilisé ? (j’avoue que j’ai parfois des comportements contradictoires)
        je pense que ça m’aiderait à « calibrer » mon comportement si je voyais plus clair dans tout ça …

        • Anashka | 18 novembre 2013

          Tu sais, je suis dans l’incapacité totale de savoir à quoi est du son comportement, je ne le connais qu’à travers tes mots.
          Ce que je lis, c’est qu’il t’invite à danser, mais que vous ne parvenez pas à discuter. Alors, peut-être qu’il est intimidé ? Peut-être que ta timidité l’intimide ? Peut-être qu’il est déstabilisé ? Je n’en sais rien.

          Le meilleur moyen pour que ça change, c’est de changer radicalement de comportement. Mais, pour que tu sois plus à l’aise, il faudrait que tu oublies le temps d’une soirée, qu’il est une « cible » potentielle…

          • Delitsia | 18 novembre 2013

            Oui je comprends, je pensais que tu voulais un topo plus concret car tu voulais me donner ton point de vue sur ça mais en effet, vu comme ça, c’est compliqué.

            Justement, ne plus le voir comme une cible potentielle, c’est ce que j’essaye de faire. Mais j’ai des « rechutes » lol ça prends un peu de temps à cause de son comportement à lui un peu ambiguë qui me fait me poser des question à chaque fois ….

            J’ai une autre cible en tête sur qui je voudrais pas me rater si j’ai l’occaz de lui parler. C’est aussi pour ça que je me dit que ça serait cool d’essayer de calibrer mon comportement avec lui déjà

          • Anashka | 19 novembre 2013

            Disons que je peux avoir une opinion sur les faits. Pas sur les ressentis ou pensées. C’est en même temps ce qui fait la « justesse » de ce que je pourrais dire ici. Je ne parle que de faits, je n’y mets ni émotion et au minimum d’interprétation. (Même si j’ai d’autres biais). C’est pour ça, je ne sais pas ce qu’il pense :)

            Alors, avec lui, exactement, tu veux quoi ? Se voir hors du truc ? Poursuivre le jeu de séduction…? Autre ?

          • Delitsia | 21 novembre 2013

            C’est exactement ce que je voulais : ton opinion sur les faits par rapport à ce que je te racontes ^^ Je me doute bien que tu puisses pas lire dans les pensées (quoique …. j’ai des doutes parfois :P)
            C’est que nous, on est toujours trop subjectives quand ça nous concerne, le jugement est erroné, il y a conflit d’intérêt ! Une personne extérieure voit les choses bcp plus posément avec de l’objectivité, sous un autre angle. A fortiori si la personne c’est toi :D car tu as un très bon esprit d’analyse des choses !

            Ce que je veux avec lui, c’est pas défini dans ma tête … Au début, il m’intéressait puis maintenant moins … mais son comportement m’intrigue un peu. A chaque fois que je me désintéresse, il fait un truc qui va reporter mon attention sur lui.
            Du coup, se voir en dehors pk pas ?! Apprendre à le connaitre tout ça. Sinon apprendre à calibrer mon comportement (jeu de séduction) pour être plus confiante avec lui mais aussi avec les autres !

          • Anashka | 23 novembre 2013

            D’accord. Donc, l’idée, c’est utiliser cette situation qui te met mal à l’aise pour apprendre à devenir plus à l’aise. J’ai bien compris ? Et, si ça marche et ben pourquoi pas, te lancer dans un jeu de séduction tout simple.

            Je prendrais vraiment le contre-pied de ce que tu as fait jusque là. C’est à dire une ouverture et lui faire retomber sur les épaules ses silences. Il s’assoit à côté de toi, sans trop parler. Rien t’empèche de lui dire « mais quelle conversation ! Ca te dirait qu’on danse ? ». Bref, souligne ces moments de silences pour en faire AUSSI un lieu de jeu.

          • Delitsia | 23 novembre 2013

            Oui voilà c’est un peu l’idée !
            Je l’ai revu cette semaine. Je l’ai invité à danser sur une chanson qui se danse un peu rapprocher normalement et …. On l’a dansé vraiment très très rapprocher ! J’ai l’impression qu’il mise tout sur la danse. Plus timide pour le coup !
            Il est venu s’assoire à côté de moi un peu apres, on a parlé vite fait et c’est là où je me suis rendu compte qu’enfait il était pas très à l’aise non plus pour me parler ! il bégayait un peu. Le blanc c’est un peu réinstaller alors je l’ai pris par la main on est retourné danser.

            Je vais faire comme t’as dit la prochaine fois, lui faire retomber sur les épaules ses silences mais sans être cassantes et me détendre un peu plus moi aussi ( je vais essayer lol )
            Sinon il kinote pas mal.

            Voilà les news ! Je tâcherai d’appliquer tes conseils pour la prochaine fois :) Merci ‘

          • Anashka | 24 novembre 2013

            La bonne nouvelle, c’est que lui aussi, chercher à te draguer pendant les danses. Il y a un autre bars de ce type, l’idée serait de changer de bar, avec lui.

          • Delitsia | 7 décembre 2013

            Coucou Anashka :)

            Oui, je pense que se serait possible de changer de bar avec lui.

            Je suis assez contente ça avance dans le bon sens, on parle plus facilement :)
            Je l’ai bousculé sans faire exprès (il était à coté de moi et je l’avais pas vu) et ça a renversé une bonne partie de son petit verre par terre lol
            Sur le coup j’ai un peu retourné la situation, pour rigoler, en disant qu’il était maladroit mais en vrai, je me sentais trop mal pour lui, surtout qu’il a pas voulu que je nettoie mes bêtises. Je lui ai proposé de lui repayer un verre, il m’a dit que c’était pas grave et qu’il préférait que je l’invite de bon cœur et pas parce que je lui avait renverser son verre … Du coup bah, j’ai une bonne raison de l’inviter à prendre un verre :P

            En tout cas, je me mets pas la pression comme tu dis, ça marche mieux quand on attend rien de spécial et pour le moment, je n’attend rien de spécial, j’apprécie juste les bons moments et c’est cool :)

          • Anashka | 10 décembre 2013

            Ca c’est bon, tu as une excuse et une ouverture (s’il te dit ça, c’est qu’il n’a rien contre le fait que tu lui proposes). Donc, la prochaine fois, tu peux lui dire « on n’avait pas parlé d’un verre ? Tu es dispo quand ? »

  • Paolina | 8 décembre 2013

    Olala Anashka j’ai ultra besoin de tes conseils : je te raconte :

    Il y a environ 6 mois (cet été quoi) je suis tombée sous le charme d’un mec (que nous appellerons Emilio). Mes amis m’ayant dit qu’il « n’arrêtait pas de me regarder » (et honnêtement c’est le cas, à chaque soirée, ça se voit, même des gens ne connaissant pas mon attirance pour lui me l’ont dit) donc j’y ai cru à fond.

    Mais il ne se passait rien quand on se voyait donc un jour, je lui ai envoyé un message un peu direct pour le faire réagir (savoir ce qu’il pense réellement de moi) et j’ai pas eu de réponse…

    Donc j’ai lâché l’affaire mais je l’ai revu le weekend suivant et je l’ai ignoré (je venais de me prendre le râteau du siècle j’avais trop honte d’aller lui dire bonjour) mais le lendemain matin j’ai reçu un message de lui me demandant si c’était bien moi qu’il avait vue la veille, me disant qu’il avait pas trop osé me regarder et me disant qu’il avait pas trop compris pourquoi j’étais pas venue lui dire bonjour (genre^^). Bref, je lui dis que oui c’était moi et il me rep « t’aurais du venir ». Donc là je me dis « WTF ? Qu’est ce que ce type veut? » franchement, on se connaissait presque pas, quel intérêt que je vienne lui dire bonjour? Donc là j’y ai de nouveau méga cru et j’ai fait une fixette sur lui (OI si tu preferes).

    Le temps passe, on continue à se voir de temps en temps, mais rien ne se passe. Début septembre, en soirée, je sors pour aller fumer il me dit « tu sors ? attends moi j’arrive » et on va papoter dehors et à un moment je rentre dans le bar chercher ma veste. Quand je ressors, il est entrain d’emballer une autre fille :( Donc là : position du foetus en pleurant dans mon lit et en écoutant Céline Dion pendant les 3 jours qui ont suivis.

    Puis, je le revois plus pendant quelques temps mais on s’envoie quelques messages. Et un jour, Emilio m’invite à sa soirée (alors que franchement on se connait pas trop quoi, soirée à laquelle je ne connaissais personne à part lui). J’avais un truc de prévu donc je refuse mais du coup je me suis remise à y croire.

    Plus tard, (début novembre) je reçois le message sur fb d’une fille (que je connais pas) qui me dit qu’elle l’a repéré un soir et elle nous a vus parler ensemble et elle m’a retrouvée sur fb et me demande de lui passer ses coordonnées fb (à mon Emilio). J’envoie un msg à mon cher Emilio en lui racontant l’histoire et il finit par donner son numéro à cette fille. Oui mais voilà cette fille est apparemment insupportable et elle le harcèle donc mon cher Emilio me transfère les messages qu’elle lui envoie et me dit qu’il en peut plus d’elle.

    Au détour d’une conversation sur fb, il me dit qu’il est célibataire, qu’il me « trouve jolie ;) », et qu’il est « ouvert à toutes propositions^^ » (heu oui Emilio met des …^^ ;) et :p dans à peu près chaque message ! d’ailleurs ce serait cool que tu fasses un article : « comment décrypter les sms d’un mec et notamment leurs smileys? »). Bref, donc dans la même conversation il me dit tout ça mais je n’ai pas réagi à ce qu’il me disait, j’ai voulu faire comme si je n’avais pas vu et je sais toujours pas pourquoi j’ai fait ça…

    Puis, on a continué à s’envoyer des sms notamment en parlant de cette fille qui le harcèle mais rien de bien sensationnel.

    Vendredi soir, je suis sortie avec des amis et je l’ai vu. On s’est dit bonjour puis j’ai passé la soirée à me pavaner devant lui avec des mecs que je connaissais vite fait (en riant à leurs blagues nulles, en flirtant un peu avec eux tout ça sous le regard d’Emilio), tout en lui envoyant quelques regards.
    Mais j’ai pas osé aller lui parler, j’y arrive pas ce type me bloque. C’est dingue parce qu’avec n’importe quel mec j’ai aucun problème, je suis capable de parler de n’importe quoi, avec lui, je suis limite froide, je ne trouve pas de sujet de conversation…
    Et en rentrant chez moi complètement ivre je lui ai envoyé ça : « j’ai même pas parlé avec toi ce soir, je suis nulle :( mais t’es trop beau ça m’impressionne :p » (oui je suis un méga bouuuuuuuulet)
    Il m’a rep : « t’aurais pu faire un effort :p »
    je lui ai rep « non j y arrive pas, c’est tes yeux ou ton sourire je sais pas…la prochaine fois mets des lunettes de soleil et arretes de sourire ;) » (là je suis encore plus un gros boulet, je m’enfonce)
    il m’a rep « mdrr c’est pas facile ce que tu me demandes…^^ » (encore les …^^ FUCK).
    Je lui dis « lol, tant pis de tte façon pas sur qu’on se revoit »!
    Il rep : « Ooh pourquoi…? » (genre le mec est déçu de perdre une fan)
    bref je lui rep qu’avec mes exams je vais pas sortir avant longtemps donc on se reverra ptetre pas.
    Il m’a rep : « trop bourré pour répondre bien donc je t’écris demain ;) mais on se reverra je te l’assure »
    Et évidemment je n’ai pas eu de message :(

    Mais un pote à lui m’a fait sa déclaration cette nuit (la nuit de samedi a dimanche) par texto donc j’ai mon Gontrand à moi ! (ce type ne m’intéresse mais pas du tout!!!!).
    Donc évidemment quand Gontrand m’a envoyé ce message, ne m’y attendant pas du tout j’ai demandé à Emilio si Gontrand n’avait pas trop bu et Emilio m’a rep : « non pourquoi il est bizarre? »
    je lui ai dit ce que Gontrand m’avait écrit,
    il m’a rep « Ah…il est ptetre amoureux…? »
    je lui ai rep : « non on tombe pas amoureux de qqn pour son physique » (LOL c’est exactement ce que j’ai fait avec lui mais il n’est pas censé le savoir)
    Il m’a rep « Pourquoi juste pour ton physique, il te connait ptetre un peu à force de te voir en soirée, t’as essayé de lui parler? »
    je lui rep : « au fait quand je dis qu’on ne tombe pas amoureux de qqn pour son physique je suis pas en train de dire que je suis une grosse bonnasse mais c’est qu’on s’est parlés que 2 ou 3 fois et qu’il m’a déjà dit qu’il me trouvait jolie donc je pense pas que ce soit ma personnalité qui lui plaise »

    Bref, mon Emilio sait que je plais grave à son pote Gontrand et sait aussi que je le trouve trop beau (Emilio, pas Gontrand). Mes amis pensent qu’il y a « ambiguité » entre Emilio et moi mais là je sais plus quoi penser, plus quoi faire. Je fais quoi maintenant ? je me pends ? HELP PLEASE !!!!
    (au fait Gontrand est un pote d’Emilio mais c’est pas non plus des super potes, ils sont pas hyper proches non plus)

    • Anashka | 10 décembre 2013

      Pour moi, tu es une « option » pour Emilio. Dans le sens « pourquoi pas » mais il n’a pas spécialement envie de faire d’efforts.
      Et, tu oscilles entre tout (un OI) et rien (c’est impossible) Pour lui les émotions sont plus plates, il ne ressent pas tout ça.

      Quant à Gontrand, s’il ne te plait pas, dis lui.

      • paolina | 11 décembre 2013

        Ok, merci de ta réponse. J’ai dit a Gontrand qu’il ne me plaisait pas. Il a dit qu’il s’en doutait un peu. Depuis j’ai pas de nouvelles.
        Mais avec Emilio je fais quoi concretement? Je le Next ? (Malheureusement j’ai bien peur de ne pas y arriver…) J’hesitais a lui proposer de lui payer un verre (après tout, en soiree, il m en a déjà offert 2: une fois juste comme ca, une autre fois pour mon anniversaire). Mais je sais pas trop si je dois lui proposer tout de suite ou bien ne plus du tout lui donner de nouvelles pdt quelques temps (jusqu a debut janvier) et lui envoyer un message a ce moment la pour le lui proposer? Et puis il m impressionne tellement que j’ai peur ne ne rien avoir a lui dire (tu sais le blanc qui dure pas juste quelques minutes, mais plusieurs heures. Genre : salut ca va? Oui et toi? Oui… Et voilà, rien d’autre a dire…)Donc je me dis que peut etre que finalement au fond j’aimerais qu’il me dise non pour ne pas avoir a vivre cette situation plutot genante. Bref, je sais pas trop quoi faire…

        • Anashka | 12 décembre 2013

          Tant mieux si ça c’est bien passé avec Gontrand.

          J’enverrais un message, surtout s’il ne fait rien dans les jours qu’il vient, pour lui proposer un verre ou autre. Et, tu verras bien au moment du rencard. (Regarde dans le « BEST OF », il y a deux articles sur les sujets de conversation)

          • paolina | 15 décembre 2013

            Salut ! Je suis la fille la plus pathetique qui soit :( je te raconte : ayant une peur bleue du rateau (bien que j’ai lu ton article sur ca) j’ai pas osé proposer a Emilio d’aller boire un verre. Mais hier j’etais en voiture et je l’ai vu sur le trottoir donc ptit sms « dis donc tu serais pas rue … Par hasard ? » Reponse quelques minutes plus tard « non ca devait etre mon jumeau :p » (oui Emilio a un frere jumeau histoire de compliquer le truc^^). Bref, ce soir je reviens de l’anniv d’une copine et je trouve pas de places pour me garer devant chez moi donc jme gare une rue plus loin, rue dans laquelle se situe mon bar prefere, bar dans lequel Emilio est barman (oui je cumule) et bar dans lequel Gontrand aussi est barman ! Bref du coup jme dis « ah je vais juste rentrer leur faire un coucou » ! J’arrive dans le bar et la je parle avec Gontrand qui me dis « t aurais quand même pu te passer de parler a Emilio des messages que je t ai envoyé ». La j’ai envie de tuer Emilio qui finit quand même par venir me dire bonjour. Bref, Emilio a passé la soiree hyper occupé mais de temps a autres il rentrait dans la conversation que j’avais avec Gontrand (car oui j’ai passé la soiree a papoter au bar avec Gontrand qui m a offert un verre et du coup ca m a quand même permis de mettre les choses au clair avec Gontrand et de lui dire qu’il se passerait rien) et a un moment un client était un peu chiant avec Gontrand, il lui demandait plein de trucs et j’ai lancè comme ca un « et après ca tu dis que je suis chiante ? » (A gontrand) et la Emilio m a regardée (avec ses beaux yeux bleus) et m a fait un grand sourire et un clin d’oeil. Bref, Emilio était quand meme TOUJOURS tres occupè et j’avais pas hyper envie de lui courir après pour lui parler (j’ai limite eu l’impression qu’il faisait tout pour etre super occupé parce que tous ses collegues et même le patron m on parlè pendant au moins 5 min chacun! Lui…RIEN)! Mais a un moment, il est passé juste a coté de moi et a attendu que Gontrand lui file un truc dans le bar. On était vraiment l’un a cote de l’autre, il y avait un silence ultra genant donc j’ai pas osé lui parler (mais il me parle pas non plus). Bref, je finis mon verre, je m apprete a partir et je dis au revoir a Gontrand et aux autres serveurs (oui c’est un peu mon QG, je suis un pilier de comptoir) et la Emilio passe juste entre Gontrand et moi ( j’avais remis mon manteau, il a bien vu que j’allais partir) et il ne m a même pas regardée, il a juste dit un « pardon » super glacial (même Gontrand et un autre client on dit « beh dis donc t es pas aimable toi »). Bref, j’ai dit au revoir a tout le monde et jsuis partie! Ah oui petite precision : c’était le dernier jour d’Emilio dans ce bar, je ne serai plus jamais amenee a le revoir. Donc pour resumer : Emilio n’en a strictement rien a foutre de moi donc je vais tenter de le Nexter pour de bon. De toute facon a quoi bon courir après un type avec qui on n’arrive a parler que quand on a beaucoup trop bu?! J’ai commencé par effacer son numero, mais j’ose pas le supprimer de fb, s’il le remarque il va pas comprendre… Voilà, je suis un boulet !

          • Anashka | 16 décembre 2013

            Je ne vois pas en quoi tu es un boulet…Tu as craqué sur un garçon pour son attitude, pour ce qu’il dégage plus que « votre complicité » et ce n’est pas rare avec les barmen (j’avoue avoir souvent un faible pour eux). Et, tu te rends compte que lui courir après serait plus casse-gueule qu’autre chose. Donc, tu arrêtes. C’est du bon sens, pas de la « boulet-attitude ». :)

  • Alec | 4 février 2014

    A un cerain âge (entre 16 et 25 ans voire 30-35 pour les plus attardé(e)s, les miss dites  » moches » sont attirées par des gars qu’on peut qualifier de moches, moyens et normaux mais ces gars sont attirées par les filles qui ont du charmes alors que ces filles méprisent complétement ce genre de gars et ne sont attirées que par les bogosses qui se la joue et qui les méprisent totalement mais ces bogosses sont attirées par « des bombes » qui ont le look des miss genre model (parfois à la limite du look prostituée) qui ne sont attirées que par les gens riches indépendamment du fait de savoir si le gars est beau ou moche. Une fois passé les 25,30,35 ans, les gens deviennent moins bêtes et recherches des gens qui avec moins de critères arbitraire et surtout ils cessent de se baser uniquement sur le physique et le qu’en dira t’on.. de toute façon les gars moches et moyen deviennent souvent les gars les plus riches derrière lesquels les « bombes courent !!

    • Anashka | 4 février 2014

      *Misogynie inside*

      Tout le monde (moche comme tu dis, beau, moyen) est attiré par des gens qui plaisent physiquement…

  • chenoir | 24 février 2014

    J’ai une question concernant le « suis-moi je te fuis ». Enfin plusieurs :

    – Est-il réellement obligatoire. Non parce que finalement c’est une bataille d’ego, ça revient à chercher artificiellement à augmenter sa propre valeur aux yeux de l’autre (au lieu de chercher à augmenter la valeur de l’autre à nos propres yeux, qui est une démarche nettement plus saine). En plus, ça crée automatiquement un déséquilibre dans la relation, ce n’est pas forcément sain. Quelque part ça rejoint un peu ce que tu disais sur le fait que la souffrance n’est pas de l’amour. On souffre de ne pas avoir de nouvelles de l’autre. Ce n’est pas de l’attirance, ce n’est pas des sentiments, c’est seulement de la souffrance qu’on prend pour quelque chose que ce n’est pas. Du coup, est-ce que ce « jeu » est réellement nécessaire?

    Je comprend la nécessité de laisser à l’autre son espace vital, de ne pas envahir, de ne pas envoyer de messages toutes les 5 minutes, mais fuir visiblement, est-ce que c’est véritablement une bonne chose? Outre le fait qu’il s’agisse d’une technique et que par conséquent ce n’est pas un comportement naturel mais entièrement simulé, c’est clairement rentrer dans un bras de fer qui ne peut mener nul part…

    – Finalement, si on décide d’appliquer cette maxime (qui ne marche que quand les deux sont intéressés…), comment calibrer? Par exemple, j’attend toujours 2 ou 3 jours avant d’envoyer un message à une fille qui ne m’a pas écrit/répondu. Simplement pour laisser une chance à l’autre d’agir de son propre chef. Comment savoir si j’ai trop attendu ou pas assez?

    Mais en fin de compte, en terme de relations, est-ce qu’il n’est pas plus sain de remettre en question ce qu’on ressent de temps à autre, et se dire que si on fuit Gontran(ette) et qu’on suit Emilio(nne) ce n’est pas un attrait « réel » mais une réaction de notre égo?

    • Anashka | 25 février 2014

      Tu devrais faire un tour sur le forum, non seulement tu y serais bien accueillis, mais en plus, on a beaucoup de discussions et débats de cette trempe et plus qu’un point de vu, tu en auras une dizaine.

      Est-il réellement obligatoire ?

      Non, certaines relations (celle que je vis actuellement par exemple) ce construisent majoritairement par-delà ça. Elles n’en ont pas besoin. Après, bien spur pour le jeu de séduction (et sans sincérité, vraiment par jeu) on peut jouer de ce filon. :)

      Disons qu’il y a tellement de relations différentes, tellement de manière de les construire, le « fuis-moi, je te suis » n’est plus quelque chose que je prône. Mais, il répond à certaines attentes, dans certaines relation (notamment les relations passionnelles-bras de fer).

  • Lola | 24 février 2014

    Article très juste encore une fois.
    « On est tous le gontrand de quelqu’un » Alors là j’applaudis à deux mains tellement c’est vrai.

    Petit note : avoir plusieurs gontrand, c’est bon pour la confiance en soi. (je suis méchante aujourd’hui)
    Par contre, quand il devient trop collant et beaucoup trop bruyant, comment on fait pour l’envoyer bouler sans que ce soit trop impolie ? (je m’explique je pense avoir un gontrand à mon boulot et j’aimerais retourner à une amitié platonique, qu’il arrête ses remarques suintantes de romantismes et de déclarations à demi-formulées)

    • Anashka | 25 février 2014

      Tu lui dis : « Tu as l’air d’attendre de moi plus que je veux te donner. Sache que pour moi tu es un collègue, peut-être un pote/ami, mais c’est tout. Et, que ça ne changera pas. Si tu veux prendre de la distance quelque temps, je comprendrais »

  • Anna-Banana | 28 mars 2014

    Salut!

    Tout d’abord: félicitations pour cet article des plus pertinents, et avec beaucoup d’humour, j’adore!!

    Je viens vous demander des conseils pour une situation qui me préoccupe. Je suis française résidant dans un pays étranger. J’ai un bon groupe d’amis américains et ai fait la rencontre d’un charmant jeune homme récemment.

    Nous nous sommes rencontrés lors d’un resto entre potes. Un de mes meilleurs potes étant là je lui ai ensuite demandé quelques infos sur ce dernier, notamment histoire de savoir s’il était célibataire. Mon meilleur ami, cet idiot s’est empressé de transmettre à mon Emilio mon intérêt pour lui… Bon, celui ci a répondu que mon accent était mignon et qu’il me facebookerait d’ici quelques jours… Sans suite évidemment!
    Nous nous sommes rencontrés à la salle de sport par hasard et avons échangé quelques mots, sans plus, puis un mois plus tard alors que je n’y pensais plus, paf! Demande d’ajout d’ami sur facebook!
    Je l’ajoute au bout de quelques temps, puis quelques heures plus tard lui envoie un message en lui disant que j’ai été surprise de sa demande d’ajout, avec les smileys qui vont bien.
    Il a vu le message mais n’y a pas répondu… Pour moi c’est la honte suprême, mais tant pis, je ravale ma fierté, en espérant ne plus jamais le croiser!
    Je le recroise à la salle de sport quelques jours plus tard, et je lui dis bonjour, le pauvre était tout rouge, il bafouillait, j’ai vraiment crû qu’il allait se barrer en courant!!
    Quelques jours plus tard, nous nous sommes revus au resto entre amis, il s’est assis à côté de moi, j’étais un peu nerveuse, mais nous avons passé une excellente soirée! Lui et moi avons flirté, il m’a beaucoup parlé, il m’a « touché », une main sur l’épaule, un bras sur le dossier de la chaise. Comme nous sommes tous les deux sportifs, nous avons convenus d’aller courir ensemble, il m’a attendu à la sortie du restau et m’a raccompagné à ma voiture, et m’a pris dans ses bras, façon « Hug américain » francisé, puisqu’il m’a aussi fait la bise. Bref, soirée parfaite! J’étais aux anges!

    Cependant, ensuite aucune nouvelle. C’était mardi soir. Le sachant timide, et sortant d’une relation qui l’a laissé triste, j’ai envoyé un message sur facebook hier disant « Alors, as-tu déjà trouvé ton excuse pour ne pas venir courir avec moi? » ‘(je l’avais taquiné sur le fait que ce « défi' » sportif ne me faisait pas peur, car je savais qu’il trouverait une excuse pour ne pas venir). Sa réponse a été sans appel: « Je suis occupé aujourd’hui ». Allez, paf mange toi ça dans la face… Bien sur je n’ai pas répondu.

    Je suis triste ce soir, car nous avons passé une super soirée, et que je ne comprends pas sa réaction. Je ne sais pas quoi faire, ni que comprendre! Que dois-je conclure? Que dois-je répondre? Bref, je suis perdue…. => Help!!! ;)

    • Anashka | 28 mars 2014

      Je ne sais pas qu’en conclure… C’est hyper froid comme réaction. On dirait qu’il ferme les portes d’un coup (mais peut-être qu’il est juste occupé, effectivement…). Attend un ou deux jours, s’il te recontacte… Et selon, avise.

      • Anna-Banana | 28 mars 2014

        Hum… Et par « avise »? Tu proposes quoi?
        Il est étrange comme garçon… Demain on doit faire une randonnée entre pote à laquelle il participe, je ne suis pas encore sure de pouvoir y aller, mais j’aimerais au moins pour avoir l’occasion de voir comment il se comporte avec moi!

        • Anashka | 29 mars 2014

          Avise = passe (peut-être) à autre chose. En signe positif, tu n’as pas grand chose. Si tu veux tentée la rando, tente-la. Mais, je crains que tu sois attentive à chacune de ses réactions, qu’il s’en rendent compte et que ça sclérose encore plus. L’idéal serait de faire ta vie sans t’en soucier pendant la rando…

  • Sylvie | 25 mai 2014

    Hello!!
    Avant tout merci à toi. C’est génial ce que tu fais!
    J’adore l’ère Internet!! Comment aurions nous fait il y a 15 voire 20 ans. Ça permet tellement de se rendre compte que nous ne sommes pas les seuls à rencontrer nos misères …
    Bref je viens te poser une petite question. J’ai un ami de fac qui est revenu dans ma vie par le biais d’une autre amie de fac, après 10 ans. Il se séparait de sa copine de longue date.
    Je pense lui avoir plu car c’est lui qui revenait sans cesse vers moi. Son 1er texto alors que je n’avais pas encore son numéro de téléphone était signé : ton admirateur secret. Sauf que moi je trouvais ça juste drôle à l’époque (l’été dernier). Puis il ne me plaisait pas des masses à l’époque. Enfin si il était carrément craquant mais y avait de petits problèmes : il sortait d’une séparation et je voulais pas être sa relation pansement, il a 1 an de moins que moi et j’ai un pb avec ça :( … Et je le lui répétais souvent que ça me paraissait pas bien de sortir avec qq de plus jeune. Je sais que tu vas sourire. 1 an c’est rien …
    Bref au fur et à mesure que j’apprenais à le connaître, je me suis mise à l’apprécier bien plus qu’un ami et je l’ai souvent vu avec mon autre amie. Du coup les sentiments grandissaient. Enfin ils ont commencé à grandir alors qu’il avait rencontré qq en vacances :(
    Et là une dizaine de mois ils sont tjs ensemble. Elle habite très loin. Ils se voient quasi tous les we.
    Mais quand je le vois maintenant (bien plus rare que l’année dernière) je sens à sa façon de me regarder que c’est différent de la façon dont il regarde notre autre amie. Il me trouve belle. Mince. Me taquine sans cesse. Une fois en soirée d’anniversaire, il me regardait. Je lui ai demandé ce qui n’allait pas. Il répond : j’aime bien tes collants! What? Tu mates mes jambes depuis tout à l’heure! !
    Voilà moi je craque. Plus le temps passe même si je le vois nettement moins, je craque sous son charme. Mais je suis qqn de trop respectueux envers le couple.Je ne sais pas quoi faire.
    Je veux juste tellement être avec lui. Je ne pense pas par manque car je suis qqn de très difficile.
    Penses tu que je sois folle? Il m’aime bien juste comme n’importe quelle autre copine?
    Comment juste lui faire comprendre qu’il me plaît sans passer pour la fille pasbien?
    Merci de ton aide.
    Sylvie.

    • Anashka | 25 mai 2014

      Penses tu que je sois folle?

      Non, un mec te plait, c’est « tout » :)

      Il m’aime bien juste comme n’importe quelle autre copine?

      Tu sens que non, et il donne quelques indices qui montrent que tu lui plais.

      Comment juste lui faire comprendre qu’il me plaît sans passer pour la fille pasbien?

      Bah en fait, c’est là où tu es coincée :
      – soit tu le dragues et tu dragues donc le mec de ta pote.
      – soit tu ne le dragues pas et tu attends en qu’il vienne (avec le risque de la tension retombe et qu’il ne se passe rien)
      – soit tu décides que tu ne veux pas briser leur couple et tu arrête de le voir.

      La décision t’appartient, j’suis là pour te conseiller peu importe laquelle tu prends. Mais, « ne pas passer pour », ça ne marche pas. On ne peut pas faire semblant, on prend une décision et on l’assume :)

  • Desperate | 28 mai 2014

    Bonjour,

    J’ai besoin de vos conseils s’il vous plait :)

    J’ai retrouvé un ex sur facebook, je le demande en ami, il accepte dans la foulé, aime quelques une de mes photos. J’engage la conversation, il se souviens de moi me raconte vite fait sa vie, il est celibataire… Pas moi. Mais je craque, on echange quelques messages de temps en temps toujours a mon initiative jusqu’au jour ou je lui dit qu’il ne ma laisse pas indifferente, il me reponds que c’est reciproque.
    Je n’ai pas de nouvelles si je ne lui ecris pas. Mais quand je le capte sur fb et qu’on discute il me dit qu’il veut qu’on se voit mais qu’il ne veut pas foutre la merde dans vie. Il me propose de regler mes problemes et me dit que maintenant je sais ou le trouver. Je lui demande si c’est vraiment ce qu’il veut… Il me dit non en gros il veut qu’on se voit rapidement. Mais le lendemain je lui ecris : envoi moi un message ou un texto quand si tu es dispo. Pas de reponse… J’attends une journee et le lendemain je craque car j’ai peur : je lui dis a priori im n y a pas de place dans ta vie pour moi, je n’ai pas envie de me battre pour savoir ce que tu veux ou ce dont tu as envie. Je te souhaites plein de bonheur bye…
    Pas de reponse…
    Le lendemain je lui demande s’il m’ veut direct il me reponds : non
    Je lui dis
    En fait tu me manques :( (oui je fais desperee la :/) et depuis plus rien… Je n’ose plus lui ecrire pour ne pas empirer la situation mais je ne sais pas quoi faire :/ vous en pensez quoi s’il vous plait ?

    • Anashka | 29 mai 2014

      salut Désesperate !

      J’ai l’impression que ton ex te « garde un peu sous le coude »… Combien de temps êtiez-vous resté ensemble ? pourquoi vous êtes vous séparés ? Quels âges avez-vous ?

  • Desperate | 28 mai 2014

    J’oubliais cela dure depuis 2 semaines seulement et une fois il n’a pas repondu a un de mes messages, je lui ai demande s’il y avait un soucis, il m’a repondu non et qu’il n’avait pas eu le temps et il m’a demande de ne pas lui en vouloir. Le lendemain il m’a dit pourquoi te snober alors que je veux tout le contraire. En gros quand on discutait en direct il etait pas du tout froid mais le reste du temps pas de nouvelles. Merci de me lire :)

    • Anashka | 29 mai 2014

      Tu peux toujours le relancer dans quelques temps : discussion normale via Facebook et à la fin, tu lui demandes quand est-ce que vous pouvez vous voir ?

  • Desperate | 29 mai 2014

    Merci pour ta reponse :) en faites nous avions 13 ans ^^ et nous avons 20 ans de plus aujourd’hui ^^ et ca fait seulement 2 semaines que nous avons repris contact.

    • Anashka | 31 mai 2014

      Ah oui ! A ce point-là, ce n’est plus exactement un ex, plus quelqu’un du passé qui revient ! :)

      Pour se voir, ce serait possible quand ? (Parce qu’il va falloir quitter le virtuel avec de projeter trop fortement ^^)

  • Desperate | 31 mai 2014

    Oui mais la le probleme c’est qu’on a completement rompu la communication et je voudrais que ce soit lui qui revienne je ne veux pas lui courir apres je tente le silence radio ? Avec quelque message sur le mur de gontran en esperant eveiller sa jalousie ? Ou c’est moi qui doit relancer :/ je ne veux pas qu’il me considere comme acquise :/

    • Anashka | 31 mai 2014

      Peut-être qu’il essaye de te dire quelque chose par son silence…

  • Desperate | 31 mai 2014

    Qu’il n’est plus interessé ? (Il continue a mettre j’aime sur toutes les photos que je poste je me dis que si c’etait le cas il arreterais non)

    • Anashka | 2 juin 2014

      Donc, je résume : c’est un vieux vieux ex, vous vous êtes dragué via FB, la communication a été rompu, mais il garde un lien en likant tes photos. Aujourd’hui, tu aimerais faire quelque chose qui provoquerait que lui te recontacte…? C’est ça ?

      Peut-être que tu pourrais tenter de lui envoyer un message (de discuter). Il répond présent tu orientes sur un rencard ; il ne répond pas, tu es fixée. Parce que provoquer… je ne vois pas tellement … Et partir sur la jalousie ou autre ne me parait pas pertinent…

      Mieux vaut faire simple et pouvoir rapidement passer sa route !

      • Desperate | 2 juin 2014

        Merci pour tes reponses ca fait du bien d’avoir un avis honnête d’une personne exterieure :) je pense attendre encore 2 semaines pfiouuu c’est dur et lui balancer un coucou tu vas bien ? (original non !?! ^^) Affaire à suivre merci encore ton site est super

        • Desperate | 3 juin 2014

          Bonjour :)
          Bon j’ai craqué !!! Ce matin je lui envoi un message sur FB : coucou tu vas bien ? Reponse direct : coucou, on fait aller et toi ?
          C’est bon signe ?
          Bon j’attends un peu pour qu’il voit que j’ai lu son message merci unseen et pour lui repondre. Je ne veux pas faire d’erreur cette fois ;) tout conseil sera le bienvenu :) bonne journée !

          • Anashka | 3 juin 2014

            Tu as bien fait de le relancer (c’était mon conseil ^^). Donne lui de tes news, avec humour, pose lui des questions sur lui et quand la conversation sera fluide, tu pourras lui proposer de boire un verre bientôt :)

  • Annabelle | 1 juin 2014

    Needy.. ? Je souhaite un avis exterieur sur ma situation car mentalement ca fusse pas mal de mon cote.
    J ai fait la connaissance sur un site communautaire, d’un homme qui est dans un pays voisin.

    5 mois d’échange de messages bateaux, sur tout et rien, jeu de seduction aussi de mon cote et du sien un peu.
    Il repond sur les quesrions personnelles sur lui mais n’a pas l air interesse sur ma vie plus que ca. De plus ses message sont avec beaucoup de tendresse. Je suis sa preferee ne t en fait pas pour les autres filles m’a t il ecrit
    Il est tres sollicité par la gente feminine, mais ne leur répond pas vraiment ou se fout un peu d’elles. Il m’a dit plusieurs fois que je suis très belle et attirante et pas mal de signes d’interets. Je sais qu »il est celibataire.
    Il y a des moments ou il ne repond pas a mes messages. Puis reviens en disant je n’ai pas fait exprès. Il semble interessé mais pas a fond. Notre echanges est passé un jour sur theme sexuel. C est moi qui lance toujours des sujets de discu. Et la il est devenu tres interesse. Probleme ne m a jamais demande mon telephone. On reparle normalement. Et un soir je recois je suis dans ton pays. Viens me voir. Puis d autres messages viens me voir. Puis une allusion sexuel. J’ai refuse sans fermer la porte a une rencontre prochaine. Ensuite il revient me parler rebelotte viens me voir, faut qu’on se voit puis allusion sexuel puis demande de photos. Puis redisparait. Je lui dit que je veux passe au telephone et que j attends impatiemment le reel. Il me dit qu il veut aussi. Je lui demande donnes moi ton telephone si tu es ok. Et la plus de reponse.. conclusion il avance gros signes d interets, rassurant sur le fait que je lui plais, puis recule apres chaque tentative. Puis quand j avance dans les signes d interets, il recule pas mais apres ne repond plus quelques jours.enfin mal a la tete. Et je suis tellement accro a vouloir le rencontrer. Et je sais que c est moi qui fait tout le boulot de seduction, meme s’il essaie de me faire plaisir quand je lui demande quelque chose. Pourquoi ne demande t il pas mon telephone. Et que cherche t il a votre avis ?

    • marc | 2 juin 2014

      Laisse tomber ,
      Next
      ( je suis un mec )

    • Anashka | 2 juin 2014

      A mon avis, il se rend compte que tu es ouverte pour une aventure, il te garde un peu en option, mais n’a pas réellement envie d’un truc avec toi. (Il a envie d’un truc et il sent que tu es dispo). Quand il te propose de le voir, c’est joint à une allusion sexuelle…. Tu en penses quoi ?

  • Chouquette Cannelle | 17 juillet 2014

    C’est toujours un plaisir de lire vos articles, c’est drôle et instructif même si, à trois ans de célibat que je viens de fêter (sic) j’ai décidé de jeter l’éponge.
    Bon courage à vous tous !

    • Anashka | 30 septembre 2014

      Tu attribues ce célibat à quoi ?

  • chenoir | 6 octobre 2014

    Tiens, j’ai une question à te poser Anashka. Il ne s’agit pas d’un problème personnel (pour ça, je passerais par téléphone, plutôt tôt que tard – Mais tu seras heureuse d’apprendre que j’essaie de me décoincer un peu, en partie grâce à toi (J’ai dévoilé mon intérêt à une fille. Enfin, j’ai réussi à lui dévoiler mon intérêt. Elle a dit non parce qu’elle n’avait pas le temps d’avoir un mec, mais c’est le plus grand progrès que j’ai fait dans mes relations aux femmes depuis que je suis né!)

    Pour revenir sur le sujet, c’est une question théorique sur le jeu du chat et de la souris. Je comprend les mécaniques de bases du « Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis », en revanche son application même et la logique de son existence me plongent dans un mindfuck permanent.

    Donc ma question c’est simplement : Est-ce que c’est un passage obligatoire dans l’établissement amoureuse? Ca me parait excessivement compliqué (d’une part), et un tantinet fragile comme construction non? Je comprend que quelqu’un qui soit collé à nous H24 puisse être usant à la longue, mais si l’intérêt que j’ai pour quelqu’un – et que quelqu’un a pour moi – n’est que la conséquence d’un évitement constant, est-ce que la relation a réellement le moindre fond, la moindre substance?

    On a tous entendu/lu des histoires de filles qui, voyant un garçon avec une autre, n’ont eu qu’une envie, de l’avoir. Mais la conséquence de ça, c’est que finalement, quelqu’un dans cette logique peut s’enamourer de personnes qui n’ont aucun fond, qui sont creux, voire même toxiques non? C’est la même chose avec la jalousie d’ailleurs, si une fille est avec moi uniquement parce que je la rejette ouvertement, elle n’est pas avec moi pour ce que je suis, ce que je peux lui apporter, mais uniquement pour le défi que je représente, et parce qu’elle ne m’a pas déjà*.

    En outre, est-ce que ce n’est pas une forme de relation vouée à s’auto-annihiler? On ne peut pas rester dans une relation uniquement en se fuyant l’un/l’autre. Mais, si l’attirance n’est basé (presque) que la dessus, est-ce que le jour ou on arrête de se courir après, elle ne risque pas de s’effondrer comme un soufflé?

    A partir de là, comment partir de là pour arriver à une relation équilibrée et stable (et fonctionnelle)? Quand et comment cesser ce jeu? J’ai du mal à comprendre (et surtout, j’aimerais savoir si il était possible de s’en passer, vu que je ne me sens pas du tout prêt à le faire).

    *D’ailleurs, je trouve ça un peu ironique/hypocrite. J’ai souvent lu des articles critiquant des hommes (surtout, des femmes aussi peut-être) qui se cherche quelqu’un, sans forcément réellement s’intéresser à la personne qu’ils ont en face – des gens plus amoureux de l’idée de la relation que de la personne avec qui ils l’auraient. Mais finalement, être attiré par une personne uniquement parce que cette dernière nous fuis/ne nous est pas acquise, est-ce que c’est bien mieux, plus honnête et sincère que le cas sus-cité?

  • lola | 1 novembre 2014

    C’est article est une révélation! Le souci c’est comment garder son calme avec Emilio continuer à avoir un comportement naturel malgré tout? Dur dur..

    Je fais littéralement un OI depuis quelques mois c’est pas le premier et j’aimerais qu’il se termine rapidement car le dernier avait juste pris … des ANNEES avant de s’en aller.

    Parcours semé d’embuches qu’on pourrait en créer un feuilleton :
    En gros :
    A 16 ans premier amour qui s’en fout de moi mais qui revient tous les ans en me faisant miroiter du sérieux jusqu’à ce qu’à 19 ans j’obtienne ma première relation sérieuse qui m’aide à l’oublier. C’est un homme plus âgé qui tombe amoureux de moi bien avant moi. Après 5 ans d’amour fou et 2 ans de concubinage c’est implosion subite du couple alors que je perds une amie proche, il me met face au mur : le suivre pour un CDI à l’autre bout du globe ou rester solo pour terminer mes études. Je refuse de le suivre pour terminer mes études, on se quitte, je prends mes valises pour retourner vivre chez-papa maman.

    Commence une longue année de désintoxication de mon passé. Je m’inscrits sur des sites de rencontres et fais des rencontres à gogo pour l’oublier lui qui reste en contact avec moi en me faisant miroiter qu’on se remettra peut-être ensemble si je change ma façon de penser.
    Je sors avec un premier type, je fais l’erreur de lui demander tout de suite du sérieux, çà lui fout la trouille il part au bout d’un mois et demi.

    Je sors avec un autre type en été après m’être dédroguée de cette rupture (7 mois plus tard donc!). Je tombe sur un mec avec qui on parle bien, on se taquine, se cherche, il me dit sur le site qu’il n’aspire pas à la relation sérieuse mariage baby tout çà. Je lui dit que c’est pas dans mes habitudes à moi que j’aspire à du sérieux. Mais bon une relation commence toujours par du CDD…. et vu l’erreur que j’ai fait précédemment…
    Sachant tous les deux nos intentions on commence à se fréquenter, on se parle tous les jours sur FB, sms, snap and co on commence à se voir. Finalement une phase de séduction s’installe il me plait physiquement pareil pour lui çà se voit il est gaga. Il est fun comme moi, on aime les mêmes musiques. Au bout du 3 RDV et après des taquineries à gogo il craque et m’embrasse subitement. Quelques semaines plus tard il m’invite chez lui soirée romantique bougies il me cuisine un bon dîner etc. S’en suit une phase ou çà devient passionnel on a pas souvent le temps de se voir alors on se rattrape avec les mots et quand on se voit on se dévore. Il m’envoie des musiques du type addicted to you d’Avicii ou encore Ruby de Kaiser Chiefs… pleines de sous-entendus alors moi je commence à me poser des questions « c’est une déclaration? » « peut-être… » Il ne voulait pas de relation sérieuse alors pourquoi fait-il çà?
    Là l’histoire se complique. Je commence à me prendre la tête sur la nature de notre relation au bout d’un mois je lui demande ce « qu’on » est, il me dit qu’on est pas un vrai couple parce qu’on ne se voit pas assez. Sachant quelles sont ses attentes je lui dit que c’est une relation sexfriend alors? Il s’offusque que je pense çà de nous parce que je suis plus que çà pour lui, au final il me dit que c’est pas plus mal vu qu’il repart pour ses études en Bretagne dans quelques semaines. On continue à avoir cette passion entre nous, puis un jour le drame, il me dit sur l’oreiller  » tu ne serais pas en train de tomber amoureuse de moi? » Je rigole, bien sûr que non voyons!  » Tu veux me rendre accro.. » et je réponds d’un air taquin  » peut-être » il rétorque  » non ! » Je me tais. Cette situation commence à me peser.

    Après cet évènement, il devient distant, trop distant, moi aussi parce que je pète les plombs de cette relation, je le sais j’en veux plus ! Beaucoup PLUS ! Je sors avec des potes il à un soupçon de jalousie. Mon entourage me dit de le lâcher qu’il est pas attaché et que çà se voit. Alors un soir je l’appelle et décide de rompre, il s’étouffe, me demande des explications tente 5 min de me retenir en inventant des bêtises du type  » mais je suis distant avec tout le monde ! Ma mère n’a pas de mes nouvelles depuis des semaines ». Oui mais non quand on préfère passer du temps avec ses potes plutôt qu’avec moi ça veut tout dire  » Fais comme tu veux écoute ». Il m’avoue finalement et rapidement qu’il n’était pas attaché et qu’il veut me garder en amie.

    Moi je suis anéantie mais contente d’avoir eu le courage de mettre un point final à son indifférence. S’en suit une semaine de blues pour moi et pour lui. Il revient me voir me demander aux yeux de tous sur FB sous le ton de l’humour de revenir avec lui. Je lui dit en privé que c’est simplement mes fesses qu’il veut. Il me dit « pas que » que c’était pas parce que c’était fini entre nous deux qu’il ne fallait plus se parler, que je suis une personne qu’il apprécie. Je lui dit que s’il veut qu’on se voit ça sera à mon retour de vacances (histoire d’avoir la tête froide et de ne pas retomber dans ses bras, parce que moi j’étais en train de tomber amoureuse et bien comme il le faut).

    Le lendemain il couche avec tout ce qui bouge, quelques jours plus tard il ajoute une nana tout le contraire de moi physiquement avec de ces billes bleues…. Je mets fin à notre amitié s’en est trop je l’enlève de mes amis FB sans un mot pour ne pas le voir sous mes yeux la draguer. J’ai visée juste, ces deux là tombent amoureux, FOUS amoureux au bout de deux semaines il l’a présente à ses parents et s’affiche avec elle, je le sais via les réseaux sociaux. Moi je sombre, je me dit que j’aurais jamais le droit à ce qu’ils vivent, que les mecs qui me plaisent ne veulent pas de moi …enfin si, pour du cul.
    Je commence à me sous estimer à me trouver plein de défauts à côté de cette fille avec qui il est. Plus belle, plus indépendante, plus interessante, plus cultivée… etc …etc. La spirale infernale est telle qu’à l’heure actuelle je n’arrive plus à m’attacher à qui que cela soit depuis 5 mois. HELP !!!

  • tinkerbell | 14 septembre 2016

    j’ai lu votre article avec intérêt mais malgré un contenu intéressant je ne me retrouve absolument pas dedans. Pour résumer je dirais que les gens extrêmement beaux n’ont pas ce genre de problèmes. Ils plaisent c’est tout. C’est un peu comme aller au marché. Les plus beaux fruits tout le monde les veut…… Je ne dirais pas que je suis moche car ce n’est pas vrai. Je dirais même que pour mon âge je n’ai pas à me plaindre. J’ai 20 ans de danse classique, 15 ans de fitness et 3 ans de pilates niveau 3 à mon actif. Je fais 1m73 et un bonnet C ce qui est décent. Je n’ai jamais pris un gramme ni fait de régime car j’ai hérité des genes de mon père, maigre naturel. Mais je ne suis pas Claudia Schiffer : je n’ai pas les yeux bleus ni la bouche de BB. Cela dit même si j’aime bien Claudia je ne souhaite pas être comme elle et je n’envisage pas de faire de chirurgie pour changer quoique ce soit. Et mon histoire c’est que je n’ai JAMAIS été avec quelqu’un qui me plaisais ou dont j’étais amoureuse. Je ne sais même pas ce que ca veut dire et les années passant je me dis que je ne le saurais probablement jamais. Je plais à des hommes mais les hommes dont personne ne voudrait, pas même les plus désespérés. Les hommes qui m’abordent sont majoritairement des cas sociaux que je suspecte de le faire pour ma situation professionnelle ( je suis assez bien servie de ce côté là…..), les alcooliques, les drogués, les obèses ( obésité morbide j’entends), les trisomiques (les vrais, ceux qui sont vraiment nés avec le gène cassé) et les pervers sexuels ( j’ai été agressée malheureusement à plusieurs reprises déjà dont une fois à mon travail où j’ai carrément faillit être violée – la personne a été licenciée depuis). Au milieu de tout çà j’ai eu aussi un pervers narcissique qui me rendait responsable de tous ses problèmes et un gars à peu près normal mais pour qui je ne ressentais absolument rien. J’ai tout de même tenté le coup avec ce dernier me disant qu’il était équilibré mentalement pour une fois mais ca s’est révélé affreux car je ne pouvais rien faire avec lui d’un point de vue intime vu que je ne ressentais rien à son égard. Du coup je l’ai quitté. Le reste du temps je me fais accoster par des gens quelconques, pas terribles et souvent gros (je sais pas pourquoi les bedonnants me collent).J’ai été amoureuse bien sûr de mecs supers d’un point de vue physique et intellectuels mais eux n’ont jamais été attirés par moi et je dirais même que je suis transparente pour eux. Si on parle de ces hommes là leur point commun est le suivant : ils sont tous très très très beaux et assez cultivés surtout dans le domaine de l’art comme moi. Pour moi un homme beau, venant d’un milieu de danse et d’art ca veut dire vraiment beau. Le gars sur qui tout le monde se retourne. J’aime les hommes minces, voire très minces, taillés en triangle (épaules larges – bassin rond très fin) – dessinés, traits du visage fins, cheveux foisonnants voire longs et bruns bien sûr. C’est sûr on en croise pas beaucoup dans la rue mais quand on a grandit avec des danseurs, qu’on travaille dans un milieu de luxe au milieu des mannequins, des acteurs et des chanteurs on est forcement plus difficile. Attention ca existe en dehors des gens célèbres et heureusement. Le dernier en date n’est absolument pas un artiste et ne travaille pas dans l’industrie du disque ou de la mode. Mais il a pratiqué la danse classique toute sa jeunesse et ca se voit. Et bien sûr je ne lui plait pas……. Il est marié aujourd’hui…….. avec une très belle fille. Et c’est là que vient mon raisonnement. Les mecs qui me plaisent sortent avec des filles aussi exceptionnellement belles qu’eux : ils sortent avec des Claudia Schiffer et des danseuses étoiles. La beauté à ce niveau là ne supporte pas le moyen, le potable voire même le bien. En même temps si j’étais Claudia Schiffer je pense que je voudrais un mec au moins aussi canon que Jared Leto. Pourquoi me priver de mon potentiel et me tapper un moche? Peut être allez vous dire que je suis une NEEDY et que je les « harcèle ». Et bien non ca fait longtemps que je connais la technique du plus je te fuis et plus tu me veux sauf que pour cette catégorie de personne ca ne fonctionne qu’entre gens aussi beaux. Je suis du genre à plutôt les « ignorer » et faire comme si ca ne m’atteignais pas ……. Et qu’est ce qui se passe à votre avis : et bien eux ne m’ont pas remarqué et on passé la soirée à parler à la jolie miss de 20 ans qui défile pour Victoria Secret . Je ne leur en veut absolument pas ni à eux ni aux filles avec qui ils sont d’ailleurs. Disons que je comprends et que je me suis fait une raison. Je suis seule aujourd’hui et je n’envisage pas de me mettre en couple car je ne veux plus me forcer à être avec des gens que je n’aime pas. Je préfère largement être seule que passer ma vie à faire semblant. Si un jour ca devient trop pesant je ferais peut être de la chirurgie……. pas sûr.

Commenter