Quel est le rôle de notre cerveau lors de la rencontre amoureuse ? 2/2

-

quel-est-le-role-de-notre-cerveau-lors-de-la-rencontre-amoureuse-22

Des besoins physiques

Tout d’abord, il est important de dire que le désir sexuel est un état du système nerveux central produit par les hormones sexuelles.

C’est pour cela que tous les attraits mis en place afin de séduire le futur géniteur de sa descendance ne sont que des artifices car ils ne sont que là pour accentuer l’action des signaux chimiques : les phéromones qui sont envoyés entre les individus.

Ces phéromones placent « la cible » dans un état physiologique particulier : un état d’éveil sexuel. Au départ, il ne s’agit que de pulsions, mais ce lien va s’enrichir afin de devenir passion amoureuse.

Nous savons que le désir sexuel sert à nous reproduire alors que l’amour servirait plutôt à la protection de l’enfant.

Cette protection se rapproche de notre première histoire d’amour : le lien natal. En effet, nos histoires d’amour ne seraient qu’un prolongement du lien maternel.

L’amour apparaîtrait donc à la naissance, se maintiendrait durant l’enfance et exploserait à l’adolescence.

Mais l’amour aurait aussi un autre but : combler un manque. Bien sûr cela est inconscient. L’amour peut alors être perçu comme la quête d’un manque.

« Aimer » ne serait alors qu’une façon inconsciente d’avouer sa propre impuissance à l’autonomie pour un besoin particulier.

Par exemple, en Occident, le besoin d’un enfant entraînerait le besoin d’un compagnon ou d’une compagne à nos côtés.

C’est pour ces raison « qu’Aimer » ou dire « je suis amoureux (se) » serait une façon inconscient de dire « j’espère que la personne pour laquelle j’éprouve ces sentiments amoureux m’apportera les choses que j’attends d’elle. »

Même si l’amour peut aider à combler un manque, il agit aussi comme une véritable drogue à l’aide de ces nombreuses hormones, neurotransmetteurs et autres.

En effet le sentiment amoureux se caractérise par un comportement d’exaltation et de dévotion que certains chercheurs n’hésitent pas à comparer à celui des toxicomanes ou des malades atteints de trouble obsessionnel compulsif.

En 1996, Helen Fisher a étudié, à l’aide d’une caméra à positons, le cerveau de 7 hommes et 10 femmes se disant éperdument amoureux. La chercheuse leur a projeté une photo de leur bien-aimé(e), intercalée avec des portraits d’inconnus.

Elle a ainsi découvert que la zone activée à chaque apparition de l’image sensible recouvrait l’aire du cerveau qui répond normalement à la prise de drogues euphorisantes comme la cocaïne ou les amphétamines.

Observation qui a été confirmée plus tard par des analyses biologiques montrant que le cerveau des amoureux, comme ceux des drogués, sécrète de grandes quantités de dopamine, un neuromédiateur stimulant qui déclenche des sensations d’euphorie et de bien-être.

L’amour, en d’autres termes, met en œuvre les mécanismes neuronaux responsables de l’addiction et provoque les mêmes symptômes que chez les toxicomanes: perte d’appétit, hyperactivité, manque de sommeil…

Autre constat biologique qui fera plaisir aux femmes qui se plaignent du manque de sensibilité de certains hommes: les hommes amoureux ont un niveau de testostérone nettement plus bas que la normale, alors que chez les femmes il est plus élevé, comme si leur idylle rendait les premiers plus féminins et les secondes plus masculines.

On peut donc dire que nous ne contrôlons pas vraiment nos réactions amoureuses et que le sentiment amoureux serait donc quelque chose d’inné, mais la société n’en a-t-elle pas modifié notre perception ?

2 Commentaires

  1. Mon histoire n’a aucun rapport avec l’article, mais j’en cherchais un sans commentaire.

    Je suis dans une impasse, enfin complètement perdue d’ailleurs, avec un mec que j’apprécie vraiment. L’histoire est assez longue donc je vais essayer de la résumer un maximum…

    Il y a un an, alors que je sortais avec mes copines, je suis tombée sur un mec qui m’a complètement fait craqué mais malheureusement pour moi je n’ai pas été assez rapide parce qu’il est rentré avec une amie à moi. Plusieurs soirs après je l’ai revu, j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée le voir. J’ai passé une soirée parfaite avec lui, à la fin de la soirée je suis rentrée avec lui et on a couché ensemble. Je m’en suis voulue d’avoir craquée (merci la vodka) parce que j’ai fait ça tout l’été et lui je voulais que ça se passe autrement. Le lendemain quand je suis partie, enfin quand il m’a ramené je n’ai pas pris son numéro ni lui le mien. Deux soirs après je l’ai revu en boite, et il a voulu repasser la soirée avec moi, donc c’était reparti pour un tour. Mais à un moment il m’a carrément dit « Pourquoi on ne sort pas ensemble ? », ma seule réponse a été que je ne pouvais pas parce qu’une semaine après je partais vivre dans une autre région (ce qui était vrai). Et je suis partie, comme une lâche je suis rentrée chez moi.

    Je n’avais pas son numéro donc aucun moyen de lui donner des nouvelles, ni facebook. Jusqu’au jour où il s’est crée un compte et où il m’a ajouté. On s’est donné des nouvelles, on avait même prévu de se voir quand je reviendrai. Les mois sont passés, je pensais toujours autant à lui. Je suis revenue chez moi pour quelques jours mais il n’était pas là donc nous ne nous sommes pas vu. Mais on a continué à se donner des nouvelles.

    En ce début d’été je suis revenue pour un mois et demi, quand je suis arrivée je lui ai envoyé deux sms et je n’ai jamais eu de réponse. Le week end de mon arrivée est passé, et j’ai eu des nouvelles, le problème c’est que pendant ce week end j’ai embrassé un mec et il s’est avéré que c’était un pote à lui. Donc il m’a fait la gueule pendant tout le mois où j’étais là. J’étais dégoutée. Sachant que son pote je l’ai juste embrassé et lui a couché avec deux copines à moi, bon c’était avant qu’on se connaisse mais ça compte quand même non ?

    Je suis repartie une semaine pour voir mes parents et suis revenue pour essayer de le voir, je ne lui ai pas envoyé de message, rien du tout. Et un soir il m’a envoyé un message pour savoir si j’étais là et si je parlais toujours à Camille(son pote). On a recommencé à discuter mais il n’était pas là donc encore une fois on ne s’est pas vu.

    Maintenant je suis partie et je n’ai plus de nouvelles, j’ai envoyé un premier message qui est resté sans réponse et deux semaines après un autre qui reste sans réponse aussi.

    Je ne sais pas si mon histoire est compréhensible. Mais j’aimerai avoir un coup de pousse sur ce coup là parce que je suis littéralement pommée. Je ne sais pas si je dois laisser tomber ou continuer à espérer…

    M.

    • Bonjour Mirilyia [joli pseudo !]. Donc, en résumé, tu as rencontré un mec qui te plait beaucoup. Vous avez couché ensemble deux soirs, et la distance physique est venu tout contrarier. Maintenant, tu as embrassé son pote et il boude.

      Deux messages sans réponses, on est proche du NEXT.

      Tu peux tenter dans deux semaines le coup de fil.

      Si tu tombes sur le répondeur. « Je fais un nettoyage de mon répertoire, vu que tu n’as pas répondu à mes derniers messages, je ne sais pas si je dois effacer ton numéro. Bref, dis moi. « .

      Tu auras ta réponse…

      (Mais, ça peut piquer, hein)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top articles

Les 4 mots que tous les hommes rêvent d’entendre

Un homme est prêt à faire N’IMPORTE QUOI pour une femme s’il sent qu’elle croit VRAIMENT en lui.L’une des façons de caresser le « POINT...

Rendre l’homme qui vous plaît fou amoureux, même si vous êtes juste une femme «normale»

Récemment, vous avez rencontré un homme qui vous plaît vraiment ?Vous n’avez qu’une envie, c’est qu’il tombe amoureux de vous ?Mais ça vous paraît...

La Femme qui aimait TROP…

Est-ce qu’une femme peut trop aimer un homme ?Laissez-moi répondre très simplement à cette question.Mesurer et comparer l’intensité de votre amour ou de celle...

Les hommes ont-ils peur de leurs sentiments ? (Oui, mais voici ce que vous pouvez faire…)

Hello,Je reçois toujours autant de questions à propos d’hommes qui semblent avoir peur de séduire et surtout de s’attacher à des femmes bien…Je sais,...

Comment éveiller l’hormone du plaisir chez un homme

Avez-vous déjà vu un homme au casino qui n’arrive pas à s’arrêter de jouer, alors qu’il ne fait que perdre de l’argent ?Pourquoi pensez-vous...

Ceci le fera rester fou amoureux de vous jusqu’à ses 80 ans ! (et plus !)

Comment savoir si l’homme que vous aimez vous aime vraiment ?Est-ce quand il commence à vous dire « je t’aime » ?Ou quand il commence à vouloir vous...

Pour les Femmes qui ont une Grosse Paire de C…

Si cela ne vous fait pas peur… Je peux vous montrer comment rendre un homme littéralement accro à vous…… Parce qu’il existe un « secret »...