Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 06-02-2019 11:25:08

Nouveau Soleil
Séduizeuse
Inscription : 05-02-2019
Messages : 4

"Guérir" ses blessures avant d'envisager une relation amoureuse ?

Bonjour à toutes,

Je voulais poster ce message dans la catégorie "développement personnel" mais je ne peux pas y accéder.

J'ai connu mon premier copain a 21 ans et suis restée 3 ans avec lui... J'ai mis du temps à m'en rendre compte mais au fil du temps je me sentais de plus en plus mal à l'aise en sa présence. Ce n'est pas très gentil mais je le trouvais trop efféminé, pas assez viril (autant dans son langage corporel, dans ses blagues, sa voie aiguë lorsqu'il riait, etc...). Ce qui fait que rapidement il ne m'a plus du tout attiré sexuellement. Je culpabilisais beaucoup en me disant qu'il était gentil, que je n'avais pas grand chose à lui reprocher. Mais on ne peut pas aller contre sa nature et se forcer à désirer quelqu'un...
J'étais aussi très fragile et immature à l'époque, au fond je recherchais un "père" protecteur chez mon copain dans le but de combler mon manque de confiance en moi... et comme mon copain était donc un peu "efféminé" et timide, fragile lui aussi, peu à l'aise socialement, je me sentais finalement en situation insécure en sa présence.
Au bout de 2-3 ans de relation, j'ai finis par prendre conscience que nous restions mutuellement ensemble par peur de la solitude, mais qu'en réalité je serais plus heureuse seule car ses problèmes psychos en plus des miens ça me faisait trop de poids à porter sur mes épaules.

En bref, notre gros points commun était la timidité. Je pensais au départ que cela nous permettrait de mieux nous accepter l'un et l'autre. Mais j'ai finis par comprendre que partager un "défaut" commun était loin d'être une raison suffisante pour se mettre ensemble...


Ensuite j'ai décidé de chercher un homme qui dégage plus de confiance en lui, plus de "virilité". Mais je n'ai fait qu’enchaîner des relations avec des hommes qui ne voulaient pas de sérieux avec moi et qui m'ont fuit à leur tour à cause de ma propre timidité et mon manque de confiance en moi qui se ressent à 10km à la ronde. Voilà donc ou je veux en venir :

Est-il possible de s'épanouir dans une relation amoureuse quand on manque beaucoup de confiance en soi et qu'on a une carence affectuve ? N'est-il pas plus sage de "guérir" avant ?


C'est ce que je pense depuis longtemps. Et la raison pour laquelle j'ai arrêté de chercher un homme. Seulement voilà, j'ai 34 ans, le temps passe, j'ai peur de passer à côté de ma vie si j'attends encore des années de réussir enfin à prendre pleinement confiance en moi avant d'envisager de faire des rencontres amoureuses... Depuis j'ai avancé dans mon évolution personnelle, je gagne en maturité, mais le chemin pour me construire me semble encore tellement long... j'ai encore tellement de mal être et de blessures en moi que je me demande si il sera possible un jour pour moi d'être en couple.

Est-il donc possible de concilier une grande timidité, un gros manque de confiance en soi, et une vie amoureuse épanouissante ? Perso je ne pense pas, mais je voulais savoir ce que vous vous en pensiez ?

Hors ligne

#2 06-02-2019 22:32:13

espoirette
Séduizeuse
Inscription : 22-11-2014
Messages : 2 126

Re : "Guérir" ses blessures avant d'envisager une relation amoureuse ?

Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas s'interdire une relation aprce qu'on pense qu'on est trop névrosé. Le développement personnel est le travail de toute une vie, en fait.

Quant à la timidité, et le manque de confiance en soi, il est possible d'apprendre à vivre avec, et les dépasser. Ils viennent sûrement de ton passé, (un manque de bienveillance parentale? une blessure, ça c'est sûr), mais .... AUSSI DE TOI. J'espère que je ne vais pas te choquer, mais le manque de confiance en soi et la timidité peuvent égaleemnt povenir du fait que tu mets la barre trop haut. Regarde les autres autour de toi, ceux qui interagissent bien avec tout un chacun, c'est aussi parce qu'ils s'en fichent de bien faire ou mal faire, ils font ce qui leur plait à eux, sur le moment, en acceptant de faire des erreurs. Si tu étais moins exigeante avec toi-même, tu te lâcherais plus. Donc je dirais qu'il y a 2 axes sur les quels tu peux travailler :
   - réparer les blessures du passé (peut être avec un psy)
  - remettre en question ton orgueil. Apprendre que faire mal, ce n'est pas grave. C'est ne pas faire qui est grave. Débranche ton juge intérieur, celui qui te dit que tu n'es pas au niveau. BAISSE TEs standards DE CE QUI EST BIEN OU PAS. PAr exemple, faire une blague ou de l'humour, ce n'est pas forcément trouver quelque chose de drôle à dire, c'est le dire ... en riant et bonne humeur, c'est souvent ce qui fait rire les autres (rares sont les gens VRAIMENT drôles). Si tu n'arrives pas à interagir avec les autres parce que tu es timide, c'est parce tu as envie de conversations "profondes", centrée sur des exigences de qualité de conversation, qui laisseront une image de toi flatteuse. Alros que si juste tu racontes une petite anecdote personnelle, et qu'ensuite, tu t'intéresses sincèrement à l'autre (que fait-il, pourquoi, qu'est ce qui lui a donné l'idée de?), tu verras que la conversation s'engagera toute seule. Je suis une ancienne timide, mais depuis que je ne me censure plus DU TOUT : je demande ce que j'ai envie de demander, je parle en laissant se faire mes associations de pensée quasiment à voix haute, je n'ai plus aucun problème de timidité. Les autres m'intéressent, donc c'est facile pour moi de leur poser des questions.

J'ai juste accepté que je ne dirais pas tout le temps quelque chose de génial, ni de rigolo, et QUE CE N 'ETAIT PAS GRAVE. J'ai assumé qu'il y avait une part d'orgueil dans ma timidité passée, et qu'il fallait que je l'abandonne si je voulais vraiment interagir avec les autres.

Mais pour répondre à ta question, je connais des personnes extrêmment timides qui sont en couple, et apparemment heureuses...

Hors ligne

#3 06-02-2019 22:57:02

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 316

Re : "Guérir" ses blessures avant d'envisager une relation amoureuse ?

Je dirais oui et non.

Oui, parce que si tu es trop fragile et attirée par des schémas merdiques, tu risques de t'enfoncer.

Non, parce qu'il faut aussi tester.

https://www.youtube.com/watch?v=xGr2KkRwPtE

Hors ligne

#4 07-02-2019 00:00:17

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 138

Re : "Guérir" ses blessures avant d'envisager une relation amoureuse ?

Oui bien sûr que c'est possible. Mais il faut que tu apprennes à te préserver... Dire non quand la relation ne te convient pas, ne pas accepter ce dont tu ne veux pas. Ne pas s'accrocher, aller voir ailleurs. C'est vrai pour tout le monde mais c'est sans doute plus difficile lorsqu'on est timide et qu'on manque de confiance en soi...

Une relation épanouissante peut t'aider à prendre confiance en toi et à surmonter ta timidité.  MAIS tu ne dois pas attendre de l'autre qu'il te guérisse ou qu'il comble ce que tu n'es ou n'as pas. Ça ne marche pas. En revanche un regard bienveillant, valorisant, aimant aide beaucoup, c'est sur.

La confiance doit venir de toi. Un travail avec un psy peut t'aider à y voir clair et peut être à changer tes critères de sélection masculine smile Sinon, tu peux essayer de te fixer de petits défis, les surmonter te fera prendre confiance en toi. Des choses qui te sont difficiles mais pas complètement insurmontables non plus : parler à des inconnus, essayer une nouvelle activité, voyager seule.... J'étais ultra timide étant plus jeune, convaincue de ma nullité et de mon incapacité chronique. Et puis je me suis rendue compte que je pouvais réussir des choses : courir longtemps, avoir le permis, me débrouiller seule à l'étranger, prendre la parole devant une salle pleine, séduire un homme... On a toutes des zones d'inconfort, de difficultés : aller les chercher et les combattre permet de s'apercevoir qu'en fait, on est capable de tout. Ca marche aussi dans les relations amoureuses smile Je ne sais pas si c'est une question d'orgueil mais en effet, il faut aussi lâcher prise : C'est ok de faire de erreurs, tout le monde en fait, ou d'avoir l'air bête. Un éclat de rire, un peu d'auto dérision et tout le monde passe à autre chose....Souvent on croit que tout le monde nous regarde, se moque, mais en fait l'immense majorité n'en a absolument rien à faire de nos petites personnes...

D'ailleurs, espoirette a raison, c'est le travail d'une vie.... N'espère pas un jour avoir une illumination et un voyant intérieur qui vire au vert, indiquant que hop, c'est bon tu as acquis assez de points de confiance pour faire une belle rencontre smile

Hors ligne

Pied de page des forums