Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 08-01-2017 16:42:55

Naima
Séduizeuse
Inscription : 18-10-2016
Messages : 3

Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Coucou tout le monde!

j'ai enfin franchi le pas pour rejoindre à votre forum et solliciter votre aide
ça va être un peu long mais pour que vous puissiez m'aider

Je suis une femme de 29 ans récemment divorcée sans enfant (à ma demande ) je voulais ressortir et chercher l'âme sœur en évitant mes erreurs du passé tous ça tous ça ...

Il y a 20 jours j'ai fait la connaissance d'un garçon de 37 ans via un site de rencontre , la discutions à duré une petite semaine on a bien rigolé, de la repartie, des piques ...
puis il m'a invité d'aller voir un concert . C’était une belle rencontre charmant comme au virtuel on a danser ... il me plait je lui plait aussi

On s'est embrasser amicalement sur la joue
3 jours après il me propose de sortir boire un verre tête à tête, j'accepte. Le deuxième rendez-vous fait aussi superbe on rigole bien on a discuter un peu de tout et de rien me conduit en voiture en s'embrasse amicalement sur la joue hein! et en s’envoie des sms que qu'on a passé une belle soirée

Il me propose un restaurant j'ai voulu faire "le fuis moi je te suis " j'ai refusé que je suis occupée et à chaque fois soit je refuse pour une connerie patati patata en fait j'ai eu d'autre rendez-vous avec d'autres mecs sur le site de rencontre donc c’était serré pour moi
Il m'envois un email assez salé pour me dire que si je ne sais pas ce que je veux pas besoin de lui faire perdre son temps et que si je n'étais pas intéressé par lui il me suffit de le lui dire qu'il comprend que je viens de me séparer et que j'ai besoin de souffler...

j'ai bien aimé son rentre dedans contrairement aux autres mec que j'ai vu soit je les impressionnent soient ils sont trop timides pour faire ce qu'il a fait lui !!

Donc j'accepte son rendez vous et c'était merveilleux toujours le même fou rire entre nous nous sommes tous les deux des athées de cultures musulmanes donc pas mal de point commun entre nous sur la vision du monde ...
on s'est embrasser sur la piste de danse une bonne frech kiss royale !!
mais il s'est rien passer me conduit chez moi et se comporte comme un gentelman ...

voilà en gros l'histoire

Le probléme c'est que c'est un garçon qui a beaucoup succès auprès des filles divorcée aussi avec une fille (garde à l’alternée) son facebook est bourré de photos de ses voyages avec ses copains beaucoup de filles aussi . C'est la version du garçon populaire et célèbre aux université américaines smile

Je me demande comment je dois garder son attention et son intérêt même après avoir coucher avec lui et au passage j'ai hâte de le faire !!
J'ai peur que ça ne soit q'un coup d'un soir puis hop nexte au suivante ..
Non que je sois prude ou trop "sainte ni touche " pour ce genre d’histoire mais juste pas avec lui il me plait beaucoup et je préfère à la limite qu'il me le dise et que je fais mon choix
ok c'est partie pour bonne baise sous la couette et gardant nos cœur bien protéger
Le probléme c'est que beaucoup d'hommes savent que s'ils disent la vérité ils coucherons jamais pt1cable:{}

Désolée pour mes erreurs de Français ce n'est pas ma langue maternelle
Je vous remercie

Hors ligne

#2 08-01-2017 21:43:07

espoirette
Séduizeuse
Inscription : 22-11-2014
Messages : 2 120

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

.. je ne sais pas trop quoi te dire...
sauf que si tu veux vraiment jouer un "jeu" (fuis moi je te suis), tu as intérêt si tu refuses une proposition à en proposer une autre dans la foulée de toi-même, sinon, tu risques de le décourager trèèèèès vite, et surtout, il risque de te percer à jour et te fuir.
Parès, garder son intérêt, c'est ... être intéressante. Si de toutes façons, il n'a qu'une envie, coucher avec toi et puis basta, rien ne l'en empêchera... Je ne crois pas que retarder l'acte physique influera en quoi que ce soit sa décision ou son comportement.

Hors ligne

#3 16-01-2017 15:53:02

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 305

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Je suis assez mitigée sur le débat.

Si j'en crois mon expérience, oui, il faut attendre (c'est à dire bâtir une interaction basée sur autre chose que l'attraction pure) et d'un autre côté, c'est aussi une construction sociale (un norme sociale). C'est à dire que beaucoup ont ce cliché en tête "une femme qui se donne trop vite, c'est une p...". Et est-ce qu'on a vraiment envie de donner raison à des cro-magnons?

Hors ligne

#4 17-01-2017 06:23:26

Briquette
Séduizeuse
Inscription : 08-12-2014
Messages : 486

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

pour ma part ca n'a pas de rapport :
j'ai déjà attendu pour des queutards qui n'attendait que ca pour partir comme des merdes (peut être que je sentais le pb et voulait attendre pour être "sûre" lol)
j'ai souvent dis oui au 2e soir (je me sentais bien et en avais envie) et c'est souvent mes relations les plus longues


Hauts les paillettes, les licornes en l'air et que l'arc en ciel soit,
Que les licornes descendent au pied de mon arc en ciel, celui sensé protéger, veiller et m'amener sur le bon chemin mon ptit coeur et,
Que la force des paillettes soit en moi !
Wouhou arc en ciel powaaa :D

Hors ligne

#5 17-01-2017 16:44:41

Linon
Séduizeuse
Inscription : 07-09-2016
Messages : 150

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Je crois que s'il avait voulu te mettre rapidos dans son lit juste pour une nuit, il aurait tenté de le faire plus rapidement. Son attitude montrerait plutôt que ce n'est pas ce qu'il cherche. Peut-être même qu'il serait surpris voire déçu que tu lui sautes à la braguette !
Je te conseillerais de le laisser s'installer dans l'attachement et de repousser la première nuit autant que vous pourrez tous les deux.

Quant à accepter qu'il te dise "c'est pour une nuit, tu es prévenue" et y aller quand même, ça ne marche jamais quand l'un des deux veut plus. Il/elle est forcément déçu.e le lendemain en constatant que oui, ce n'était que pour une nuit. Evite-toi un chagrin et renonce à être une ONS avec un homme qui te plaît vraiment.

Hors ligne

#6 19-01-2017 23:06:11

bluesunrise
Séduizeur
Inscription : 19-01-2017
Messages : 19

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Normalement au bout de 3 ou maximum 4 RDV c'est tout a fait normal de coucher ensemble SI CES CONDITIONS SONT REUNIES...

■ Il faut que le monsieur plaise à la dame et la dame plaise au monsieur. Et surtout chacun doit être sûr qu il/elle plaît à l autre.
■ Il ne faut pas qu il ait conflit d intérêt : Si la dame cherche quelque chose sérieuse le monsieur doit également être à la recherche de la même chose...surtout il faut être "sûr" que l autre veut la même chose que nous...des fois ce n'est pas clair...
■ Il faut que ça soit le monsieur qui crée l opportunité de se trouver dans un lieu "isolé" et trouve un prétexte pour justifier sa proposition pour ne pas que la madame se sente "facile"
Exemple "tu sais quoi, prochaine fois je vais faire la cuisine pour toi"
Exemple  "Wow tu sais faire de bonnes crêpes tu m en fera prochaine fois ? Et moi je ramène les boissons"

Dernière modification par bluesunrise (19-01-2017 23:07:32)

Hors ligne

#7 19-01-2017 23:10:14

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 474

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

il faut ?

Hors ligne

#8 20-01-2017 12:17:30

bluesunrise
Séduizeur
Inscription : 19-01-2017
Messages : 19

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Ok ok "il faut" c'est la façon de parler mais on peut le remplacer par "il serait préférable" smile

Hors ligne

#9 20-01-2017 12:50:01

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 305

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Je suis d'accord sur le fait de s'assurer qu'on est sur la même longueur d'onde et sur ce qu'on met derrière "coucher" (engagement? plaisir? manque?)

Hors ligne

#10 20-01-2017 15:28:36

bluesunrise
Séduizeur
Inscription : 19-01-2017
Messages : 19

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

engagement? plaisir? manque?...Tout a fait d accord.
J aurais dit "intimité partagée" ou même "communiquer avec le contact physique"...
Car je trouve que SI les individus se plaisent et qu il sont sur la même longueur d'onde (pour le type d engagement) , il y a une sorte de malaise qui s installe au bout de 5 ème RDV s il n y a pas de "communiquer avec le contact physique" .
Dans la communication verbale on manque de sujets on ne sait plus quoi dire et cette nouvelle forme de communication remplace la communication verbale. Et une fois "le contact physique" "établie" smile , même la communication verbale s enrichit et elle prend une autre dimension...elle devient plus intime plus personnelle et plus profonde...

Dernière modification par bluesunrise (20-01-2017 15:46:39)

Hors ligne

#11 21-01-2017 19:17:59

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 474

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Une fois n'est pas coutume. Complètement d'accord avec Espoirette, inconditionnellement ici.

J'ai très peu d'expériences sexuelles (certaines de mes amies en ont beaucoup plus et le tout cumulé ça donne quand même un échantillon significatif de possibilités, ajouté au témoignage de Briquette) et je dirais qu'en étant à l'aise avec ce qu'on vit, le fait "d'attendre" ça ne signifie pas du tout - et au contraire souvent puisque ça devient l'enjeu de l'interaction : au moins le jeu - de bâtir une relation autrement que sur l'attraction pure. Donc après j'entends bien que ça soit un repère rassurant de compter les rendez-vous mais une quantité n'est pas une qualité, dirais-je pour enfoncer une porte ouverte...

S'engager au 3ème ou 4ème rdv, personnellement, je trouve ça hérétique de toute manière ! S'emballer le "premier soir" ça me semble tout à fait sain et motivant d'avoir envie réciproquement de se projeter dans une vie idéalisée ensemble au bout de 30 minutes de conversation (rien de mieux que de bons fantasmes rassurants de bisounours amoureux/amicaux pour garder le Désir de vivre), mais savoir "dans le concret des choses" au 4ème rdv si une personne qu'on a vue 4 fois va devenir un pilier de notre vie ou pas, je ne trouve pas que ça soit hyper normal. Tout comme jeter quelqu'un au réveil d'une nuit torride, j'avoue que je ne trouve pas ça très équilibré non plus, et si ça m'était arrivé j'aurais été très dubitative sur la stabilité de la psychologie de mon partenaire.

Je me serais dit que franchement baratiner autant [moi ou n'importe qui d'autre, peu importe] pour se faire toucher la quéquette et se barrer sans donner de nouvelles, ça relève d'un souci qui ne me concerne pas moi... donc ça ne me salit pas, et des problèmes psy, les gens [en général] en ont pas mal, on ne peut pas tous les anticiper à moins de devenir soi-même encore plus fous qu'eux ! On n'est pas obligé d'être naïf mais c'est pas en modifiant nos attitudes pour devenir bizarrement calculateur (et manipulateur) qu'on s'épargne des souffrances affectives.

Je voulais éviter d'avoir des amis (hommes) qui ne souhaitaient s'investir dans notre relation que pour en arriver à avoir certaines faveurs physiques/sexuelles/amoureuses mais j'ai changé d'idée maintenant je crois que c'est tant pis pour eux s'ils me trompent sur leurs intentions. Et que moi je serais inconsolable le temps d'être triste d'avoir été trahie mais que s'arrêter de faire confiance aux autres, ou de ré-freiner mes instincts de partage et d'affection pour les gens que j'apprécie au motif qu'ils pourraient être des connards sans scrupules, ça s'appelle de la parano. wink - Alors non, avant de tenter l'aventure amicale et la gentillesse et la réciprocité du content ensemble avec les gens que j'aime bien, je n'essaye plus d'éviter d'être trahie par des gens sans scrupules, et je me sens beaucoup mieux, parce que je me rapproche des gens qui me conviennent vraiment, au lieu d'essayer de ne pas trop m'en rapprocher "par principe".

Enfin moi je raisonne comme ça, je ne vais pas/plus m'empêcher de vivre ce que j'ai à vivre au motif que les manipulateurs existent. Ouais, ça existe, et franchement quand on peut s'en rendre compte au premier ou au 3ème rendez-vous on est bien content, c'est mieux que de le réaliser après 30 ans de mariage ! wink

Hors ligne

#12 23-01-2017 23:27:49

Alias56
Séduizeuse
Inscription : 02-01-2017
Messages : 18

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Merci Cannelle pour ce message plein de bon sens, je rejoints complètement ta vision des choses, et j'ai vécu exactement ce que tu décris :

Canelle a écrit :

Je me serais dit que franchement baratiner autant [moi ou n'importe qui d'autre, peu importe] pour se faire toucher la quéquette et se barrer sans donner de nouvelles, ça relève d'un souci qui ne me concerne pas moi... donc ça ne me salit pas, et des problèmes psy, les gens [en général] en ont pas mal, on ne peut pas tous les anticiper à moins de devenir soi-même encore plus fous qu'eux ! On n'est pas obligé d'être naïf mais c'est pas en modifiant nos attitudes pour devenir bizarrement calculateur (et manipulateur) qu'on s'épargne des souffrances affectives.

Il faut se "cogner à la vie" comme dit l'homme aux os de verre dans amélie poulain:
"Vous n’avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie."
Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, M. Dufayel à Amélie Poulain.

Hors ligne

#13 29-01-2017 08:15:02

Briquette
Séduizeuse
Inscription : 08-12-2014
Messages : 486

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Pour ma part, la vraie belle histoire c'est celle où l'on ne calcule rien (ou quasi) et tout coule de source ...
Pas de stratégie, juste du feeling et comprendre que calculer ou chercher quoique ce soit n'amène rien de bon je pense personnellement en tout cas ^^
Parfois tu attendras pour faire bien ... et patatra
Parfois tu fonceras à 200 à l'heure et bingo.

C'est con à dire mais l'amour ne se réfléchit pas, ne s'invente pas, il s'invite, il s'incruste et écarte les pbs, donne des ailes n'en déplaise à Redbull ^^

Dernière modification par Briquette (29-01-2017 08:15:51)


Hauts les paillettes, les licornes en l'air et que l'arc en ciel soit,
Que les licornes descendent au pied de mon arc en ciel, celui sensé protéger, veiller et m'amener sur le bon chemin mon ptit coeur et,
Que la force des paillettes soit en moi !
Wouhou arc en ciel powaaa :D

Hors ligne

#14 29-01-2017 08:23:01

Briquette
Séduizeuse
Inscription : 08-12-2014
Messages : 486

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Canelle a écrit :

Une fois n'est pas coutume. Complètement d'accord avec Espoirette, inconditionnellement ici.

J'ai très peu d'expériences sexuelles (certaines de mes amies en ont beaucoup plus et le tout cumulé ça donne quand même un échantillon significatif de possibilités, ajouté au témoignage de Briquette) oh tu me cites c'est gentil, tu parles je suppose du tour qu'à pris mon journal ? smile et je dirais qu'en étant à l'aise avec ce qu'on vit, le fait "d'attendre" ça ne signifie pas du tout - et au contraire souvent puisque ça devient l'enjeu de l'interaction : au moins le jeu - de bâtir une relation autrement que sur l'attraction pure. Donc après j'entends bien que ça soit un repère rassurant de compter les rendez-vous mais une quantité n'est pas une qualité, dirais-je pour enfoncer une porte ouverte... je suis tellement d'accord avec toi pouce en l'air : pouce-up

S'engager au 3ème ou 4ème rdv, personnellement, je trouve ça hérétique de toute manière ! S'emballer le "premier soir" ça me semble tout à fait sain et motivant d'avoir envie réciproquement de se projeter dans une vie idéalisée ensemble au bout de 30 minutes de conversation (rien de mieux que de bons fantasmes rassurants de bisounours amoureux/amicaux pour garder le Désir de vivre), mais savoir "dans le concret des choses" au 4ème rdv si une personne qu'on a vue 4 fois va devenir un pilier de notre vie ou pas, je ne trouve pas que ça soit hyper normal. Tout comme jeter quelqu'un au réveil d'une nuit torride, j'avoue que je ne trouve pas ça très équilibré non plus, et si ça m'était arrivé j'aurais été très dubitative sur la stabilité de la psychologie de mon partenaire. 
Je me serais dit que franchement baratiner autant [moi ou n'importe qui d'autre, peu importe] pour se faire toucher la quéquette et se barrer sans donner de nouvelles, ça relève d'un souci qui ne me concerne pas moi... donc ça ne me salit pas, et des problèmes psy, les gens [en général] en ont pas mal, on ne peut pas tous les anticiper à moins de devenir soi-même encore plus fous qu'eux ! On n'est pas obligé d'être naïf mais c'est pas en modifiant nos attitudes pour devenir bizarrement calculateur (et manipulateur) qu'on s'épargne des souffrances affectives.
Je voulais éviter d'avoir des amis (hommes) qui ne souhaitaient s'investir dans notre relation que pour en arriver à avoir certaines faveurs physiques/sexuelles/amoureuses mais j'ai changé d'idée maintenant je crois que c'est tant pis pour eux s'ils me trompent sur leurs intentions. Et que moi je serais inconsolable le temps d'être triste d'avoir été trahie mais que s'arrêter de faire confiance aux autres, ou de ré-freiner mes instincts de partage et d'affection pour les gens que j'apprécie au motif qu'ils pourraient être des connards sans scrupules, ça s'appelle de la parano. wink - Alors non, avant de tenter l'aventure amicale et la gentillesse et la réciprocité du content ensemble avec les gens que j'aime bien, je n'essaye plus d'éviter d'être trahie par des gens sans scrupules, et je me sens beaucoup mieux, parce que je me rapproche des gens qui me conviennent vraiment, au lieu d'essayer de ne pas trop m'en rapprocher "par principe"
Enfin moi je raisonne comme ça, je ne vais pas/plus m'empêcher de vivre ce que j'ai à vivre au motif que les manipulateurs existent. Ouais, ça existe, et franchement quand on peut s'en rendre compte au premier ou au 3ème rendez-vous on est bien content, c'est mieux que de le réaliser après 30 ans de mariage ! wink
pas si facile de changer de comportement, comment as tu fais ?


Hauts les paillettes, les licornes en l'air et que l'arc en ciel soit,
Que les licornes descendent au pied de mon arc en ciel, celui sensé protéger, veiller et m'amener sur le bon chemin mon ptit coeur et,
Que la force des paillettes soit en moi !
Wouhou arc en ciel powaaa :D

Hors ligne

#15 29-01-2017 23:46:10

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 474

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

[HORS SUJET : Message de réponse à Briquette].

Euh, pour te répondre, j'ai essayé "d'isoler" tes interventions, j'espère que j'ai réussi, j'avoue que je me suis p-être embrouillée hein... smile

Briquette a écrit :

oh tu me cites c'est gentil, tu parles je suppose du tour qu'à pris mon journal ? smile

smile wink

Briquette a écrit :

pas si facile de changer de comportement, comment as tu fais ?

Alors là, je ne sais pas vraiment, ça a été très progressif. Déjà, et longtemps, j'étais très en colère. Pour moi la colère c'est toujours l'origine du changement.

Parce que déjà j'ai identifié que j'étais dans <<l'évitement>> avec la plupart des hommes avec qui je m'entends bien (bizarrement moins avec les femmes, je crois que j'ai toujours été beaucoup moins culpabilisée avec les femmes ce qui n'est finalement pas si bizarre que ça, au final, que je me protège plus des ambiguïtés h/f que des relations f/f) et ça m'a pris du temps de comprendre à quels niveaux ça jouait, et travailler sur le mécanisme lui-même. C'est-à-dire concrètement passer X heures entre moi et moi-même à faire de l'écriture "automatique" (comme si j'étais sous hypnose) sur des situations douloureuses où j'étais restée dans l'évitement au lieu de me confronter à la personne qui me faisait peur. Pour mettre à plat toutes les projections que je mettais sur ces situations-là. (c'est long et fastidieux, mais je trouve ça intéressant, autant que ça devient "ridicule" de voir ses peurs une fois qu'elles ont été nommées je trouve qu'elles font moins peur quand même).

Ensuite "écrire" en réfléchissant à ce que j'aurais pu faire autrement pour "ouvrir mon univers du possible" (limité à subir ou fuir, avant ça) et "inventer" d'autres réactions possibles à la place de ma/mes réactions d'évitement. => ça m'a permis de réaliser que j'avais le choix. Je peux agir dans le sens de ce qui me fait du bien et de mes propres envies sans "réagir" à des attitudes des autres, et ainsi créer des relations qui me conviennent.

Et surtout lâcher prise. Je ne peux pas contrôler les intentions des autres, et je ne peux pas les empêcher d'avoir des attitudes manipulatoires, mais j'ai compris que cette impuissance n'était pas un problème, tant que moi je lâche prise dessus il n'y a pas énormément de manipulation possible... parfois les gens mentent, c'est décevant mais bon. Je ne suis pas plus maline que les autres, je trouve même ça mieux de ne pas être maline du tout, ça me laisse du temps pour vivre les choses telles qu'elles sont et ne pas essayer de les prendre pour ce qu'elles "pourraient être". Et quand je ne sais pas ce que les choses sont, elles dégagent quand même des vibrations, si les ondes sont bonnes, alors c'est bien, quand ce sont de "mauvaises ondes" c'est déjà une (vraie) information. Et ça m'aide à savoir si je veux m'approcher ou m'éloigner.

Franchement je le vis nettement mieux qu'avant. Surtout avec ma mère (qui est très manipulatrice), quand elle se met à me raconter un truc trop compliqué avec des implications trop bizarres et que je suis sûre que c'est faux (ou tellement probable que ça ne soit pas vrai) je ne me demande pas où ELLE veut en venir, mais uniquement si moi j'ai envie (ou pas) d'y aller. Et j'arrive avec le recul à me dire maintenant que c'est sa manière à elle de demander des choses de le faire de façon "manipulatoire". Sauf que si j'ai une seule raison de refuser ou simplement que je ne le "sens pas", je ne réfléchis pas au bien fondé de mon appréhension, je dis NON. Fermement. Et maintenant j'essaye de m'astreindre à faire ça quelque soit le contexte. Et ça devient automatique.

J'ai un peu résumé pas mal d'années de "travail mental"... là. L'idée générale c'est ça, il me semble. Je ne pense pas pouvoir simplifier beaucoup plus après ça devient complètement creux. smile

Mais comme Alis, je pense que j'ai un peu les mêmes techniques d'éducation de cerveau, même si je ne fais pas ça avec un.e thérapeute, et que je fais mes propres exercices, je m'entraîne à répéter dans ma tête des scénarios dans lesquels je pourrais agir "librement" et je réfléchis par anticipation à comment j'aimerais me comporter et ce que j'aimerais vivre/avoir comme type de rapports avec les autres. Au départ c'est juste un fantasme, des écrits de ce qui pourrait être mieux à vivre que ce que je fais déjà moi, puis ensuite j'applique ça au mieux dans mes relations réelles. Jusqu'à ce que ça devienne naturel. Au début ça ne l'est pas, forcément, j'ai plutôt des réflexes de peur (de me faire avoir, d'être prise pour je ne sais pas qui/quoi), sauf que je RATIONALISE et je sais que je préfère agir autrement, en ignorant mes peurs, en ayant des comportements que je juge plus épanouissants pour moi (et accessoirement, mon entourage).

Après ce qui marche pour moi... je sais pas si c'est généralisable, hein. wink

Hors ligne

#16 30-01-2017 06:28:07

Briquette
Séduizeuse
Inscription : 08-12-2014
Messages : 486

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

je me doutais un peu de ce que tu allais dire, je ne peux te dire si c'est généralisable mais j'ai effectué aussi ce travail et ma foi le résultat est là. je ne m'attendais même pas à un "résultat" aussi beau.
après, ce qui est complexe aussi c'est de garder cette mentalité durant une relation (mais là on part dans le hors sujet alors refermons la parenthèse ^^)

Dernière modification par Briquette (30-01-2017 06:28:49)


Hauts les paillettes, les licornes en l'air et que l'arc en ciel soit,
Que les licornes descendent au pied de mon arc en ciel, celui sensé protéger, veiller et m'amener sur le bon chemin mon ptit coeur et,
Que la force des paillettes soit en moi !
Wouhou arc en ciel powaaa :D

Hors ligne

#17 30-01-2017 16:19:14

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 305

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

En généralisation, j'ai noté quelques trucs, mais c'est un boulot de tous les instants. ça passe par un recentrage sur soi (le être soi-même et vivre le présent) et un côté un peu radical.
C'est une liste de garde-fous anti-relations toxiques (vu que j'y plonge sans arrêt)

- savoir ce qu'on veut et donc ce qu'on veut pas (limites) => savoir renoncer : ça évite de tomber dans des concessions merdiques à accepter des miettes en espérant que ça va changer dans un futur lointain et hypothétique.
- Ne pas vivre en fonction du futur : c'est à dire s'interdire de vivre le présent parce que dans un futur ça marchera pas ou se faire chier dans le présent en espérant que ça change => évite les déceptions.
- Faire les choses pour soi et pas pour obtenir quelque chose d'autrui => évite de jouer un rôle et de se faire bouffer par les masques de la DA.
- Oser vivre et exprimer ses émotions, bref être soi, plutôt que de jouer un rôle. Évidemment, le "soi", ça se travaille. Et il faut faire le tri des émotions, sont-elles vraiment justifiées par rapport à la situation. Apprendre à lâcher, ce qui est une forme d'efficacité : est-ce que cette émotion a un sens? M'apporte-t-elle quelque chose de positif/utile ou c'est juste de l'autosabotage?

Hors ligne

#18 18-08-2017 14:28:27

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 968

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Hors ligne

#19 18-08-2017 16:27:40

soline
Séduizeuse
Inscription : 05-10-2013
Messages : 4 218

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

genial Vassilia pouce-up


Fais de ton mieux et n'oublie pas d'être heureuse

Hors ligne

#20 18-08-2017 19:18:27

Suz-z
Séduizeuse
Inscription : 12-06-2013
Messages : 326

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Yes, super article Vassilia ! Bien d'accord avec l'auteur ! Merci pour ce partage smile !

Hors ligne

#21 09-02-2018 11:38:09

daenerys76
Séduizeuse
Inscription : 02-10-2017
Messages : 33

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

Coucou, je relance ce vieux post pcq le titre m'a interpellée... Personnellement depuis mon divorce j'ai connu quelques histoires assez courtes et quelques plans culs... j'ai toujours couché le 1er soir. Ca ne change rien de le faire mariner, vous devenez un défi et s'il a envie de se barrer, il se barre. Je ne me sens pas une femme facile mais après 19 ans de relation et une vie sexuelle assez morne, j'ai envie de rattraper le temps perdu. Donc je prends le plaisir là où il est. Peu importe les conséquences. Au moins vous savez ce qu'il vaut au lit, pcq c'est important une vie sexuelle heureuse. Je ne pourrais plus me passer de ça. Et je n'en ai pas honte.

Je pense qu'il faut faire comme on le sent. J'ai quelques jeux de séduction avec des gars avec qui je n'ai pas couché pcq je ne voulais pas que ça se passe comme ça. La suite on verra. Pour les autres c'était un élan, un lâcher-prise. Parfois on a des bonnes surprises, parfois c'est nul. C'est le jeu.

Le fait de repousser qqun de qui on a envie c'est un prétexte de se dire je dois attendre. On a peur de ne pas assurer, assumer son corps, l'intimité avec l'autre. Personnellement j'étais tétanisée après mon divorce de me retrouver au lit avec qqun. Le 1er pas franchi... ce n'est plus un problème. Et je ne suis pas une bombe hein.

Donc amusez-vous les filles!!

Hors ligne

#22 09-02-2018 13:02:19

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 305

Re : Ne pas coucher trop vite et garder son attention par après ?

C'est vrai que ça revient à dire : c'est partir de combien de RDV que tu deviens une fille "bien" et à part de combien tu deviens une sainte-nitouche trop chiante? Réduire toute la personnalité et l'interêt d'une compagne à un nombre de soir d'attente, ça en dit long sur le profil du soupirant.

Hors ligne

Pied de page des forums