Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#176 04-07-2014 15:12:19

Cooper
Séduizeuse
Inscription : 23-01-2014
Messages : 958

Re : La féminité cachée! Mais où?

Bon, j'ai promis à mélie le tuto coiffure "cache misère j'ai pas de headband". Désolée pour le retard neutral

Voilà pour les images: http://image.noelshack.com/fichiers/201 … iffure.png (vous pouvez zoomer et tout)

1. C'est optionnel, mais pour les cheveux fins on peut simplement les brosser à l'envers pour donner du volume. Par contre ne pas abuser de ce brossage, ça abîme bien les cheveux quand même.
2. Peigner le dessus des cheveux pour ne pas avoir l'effet d'un nid d'oiseau. Si les cheveux sont secs pas besoins de mettre de la laque, ça tiendra tout seul (testé et approuvé).
3 et 4. On enroule les cheveux sur eux même en prenant les mèches de dessous comme pour faire une espèce de corde (paye ton explication). On le fait jusqu'au pointes. Il faut faire à peu près une moitié de cheveux.
5. On attache la mèche (à l’arrache) un peu plus haut que les oreilles ou à la même hauteur avec une pince ou un bobby pin. Mais il vaut mieux prendre un truc qui tiens bien sinon ça va se défaire.
6. On fait pareil de l'autre côté mais...
7. ... au lieu d'attacher la mèche à l'arrache on cache le bout dans la mèche précédente et on l'attache bien avec un (ou plusieurs c'est selon les cheveux) bobby pin. On détache la première mèche on on fait la même chose, on cache le bout dans la deuxième mèche.
8. Si vous trouvez que l'effet n'est pas assez prononcé devant, vous pouvez prendre une petite partie de cheveux de dessous pour les attacher au dessus. Là on peut prendre un bobby pin ou une barrette décorative pour avoir encore plus la classe dans sa misère.
9 et 10. Le résultat! (et c'est la première fois que je vois ce que ça donne derrière lol )

Bon en tout j'ai utilisé 1 peigne (optionnel. Vous pouvez vous faire la même coiffure sans même vois peigner les cheveux en sortant d lit, il suffit qu'ils soient bien mis sur le crane et c'est bon) et 3 bobby pin. N’hésitez pas à rajouter des barrettes un peu partout pour marquer plus les plis et pour une meilleure tenue.

Hors ligne

#177 04-07-2014 15:27:55

melie1981
Séduizeuse
Inscription : 06-09-2013
Messages : 3 480

Re : La féminité cachée! Mais où?

Merciiii !
Je vais essayer mais je crois que mes cheveux sont un peu courts maintenant. Par ailleurs avec leur finesse, c'est dramatique, si je fais comme toi pour enrouler une mèche de cheveux, je me retrouve avec une truc ridiculement maigrichon et plat...
En tout cas j'aime beaucoup ce que ça fait sur  toi !

Dernière modification par melie1981 (04-07-2014 15:28:27)


« Il y a toujours un peu de folie dans l'amour mais il y a toujours un peu de raison dans la folie.  »
de Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#178 04-07-2014 15:52:03

Cooper
Séduizeuse
Inscription : 23-01-2014
Messages : 958

Re : La féminité cachée! Mais où?

Ah mince. Tu me dis ce que ça donne si jamais tu essayes smile

Hors ligne

#179 04-07-2014 16:24:43

melie1981
Séduizeuse
Inscription : 06-09-2013
Messages : 3 480

Re : La féminité cachée! Mais où?

J'essayerai peut-être plutôt dans 4 mois quand ça aura repoussé wink


« Il y a toujours un peu de folie dans l'amour mais il y a toujours un peu de raison dans la folie.  »
de Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#180 05-07-2014 01:51:28

Cooper
Séduizeuse
Inscription : 23-01-2014
Messages : 958

Re : La féminité cachée! Mais où?

Tu fais comme tu le sens smile mais comme j'ai dis que j'allais faire un tuto ça me perturbais de ne pas l'avoir fait. Mais t'en fais ce que tu veux hein lol

Hors ligne

#181 08-07-2014 20:14:09

Cooper
Séduizeuse
Inscription : 23-01-2014
Messages : 958

Re : La féminité cachée! Mais où?

Commande reçue!  Résultat: vous pouvez vous fier au guide des tailles sur les sites internet.  Les vêtements me vont très bien, que ce soit affiché en S-M-L-XL ou en 34-36-38-40. smile

Hors ligne

#182 08-07-2014 20:16:27

melie1981
Séduizeuse
Inscription : 06-09-2013
Messages : 3 480

Re : La féminité cachée! Mais où?

Cool smile


« Il y a toujours un peu de folie dans l'amour mais il y a toujours un peu de raison dans la folie.  »
de Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#183 09-07-2017 13:11:50

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 048

Re : La féminité cachée! Mais où?

Je fais remonter ça, parce que j'ai trouvé un article qui me parle sur le sujet. Ou l'arnaque de la féminité par Despentes

http://www.lemonde.fr/culture/article/2 … _3246.html

virginie despentes a écrit :

Une étude publiée il y a cinq ans l’exprimait parfaitement. On faisait passer à des petits garçons et des petites filles de 5-6 ans un faux casting pour une pub de yaourt. Et sans leur dire, on avait salé le yaourt. Les petits garçons, sans exception, font beurk devant la caméra, car le yaourt est infect. Les petites filles, elles, font semblant de l’aimer. Elles ont compris qu’il faut d’abord penser à celui qui les regarde et lui faire plaisir. Eh bien c’est exactement cela la féminité : ne sois pas spontanée, pense à l’autre avant de penser à toi, avale et souris. Tout est dit.

Non, bien sûr. Et je ne vais pas expliquer à des femmes qui se sentent bien dans ce cadre qu’elles doivent en sortir. Mais franchement, quand je vois ce qu’on exige des femmes, le carcan de règles et de tenues qu’on leur impose, leur slalom périlleux sur le désir des mecs et la date de péremption qu’elles se prennent dans la gueule à 40 ans, je me dis que cette histoire de féminité, c’est de l’arnaque et de la putasserie. Ni plus ni moins qu’un art de la servilité.

Cela m’a toujours frappée de voir que chaque fois qu’une femme scientifique, cinéaste, musicienne, écrivaine connaît un grand succès, elle perd son couple ou le met en danger. On plaint son compagnon. L’inverse est évidemment faux. Un homme qui connaît un énorme succès conserve son couple et se permet des maîtresses que sa femme, que l’on trouve chanceuse, a le devoir d’accepter.

Il y a peut-être des nuances à apporter, mais ça correspond à ma construction, à ce rejet de la féminité putassière des magazines (sois belle, suce, et crève à 40 piges). Il y a tout un modèle à construire.

Hors ligne

#184 09-07-2017 15:21:30

Ninah
Séduizeuse
Inscription : 12-01-2014
Messages : 1 236

Re : La féminité cachée! Mais où?

Alis, lis "King Kong Theorie" de la même auteure, si tu ne l'as pas déjà fait, je pense que ça te plaira.

Hors ligne

#185 09-07-2017 15:53:29

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 042

Re : La féminité cachée! Mais où?

Ah oui ! +100000 pour King Kong Théorie !

Hors ligne

#186 10-07-2017 15:22:31

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 2 944

Re : La féminité cachée! Mais où?

Ca ouvre des pistes de réflexion intéressantes mais ça manque en effet un peu de nuances...
Personnellement je ne m'y reconnais pas, je me sens féminine sans me reconnaître dans l'image qu'on essaie de nous imposer smile

Hors ligne

#187 10-07-2017 22:48:28

Ninah
Séduizeuse
Inscription : 12-01-2014
Messages : 1 236

Re : La féminité cachée! Mais où?

Extrait  King-Kong Theorie - V.Despentes

"J'écris de chez les moches, pour les moches, les vieilles, les camionneuses, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, les hystériques, les tarées, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf. Et je commence par là pour que les choses soient claires : je ne m'excuse de rien, je ne viens pas me plaindre. Je n'échangerais ma place contre aucune autre parce qu'être Virginie Despentes me semble être une affaire plus intéressante à mener que n'importe quelle autre affaire.

Je trouve ça formidable qu'il y ait aussi des femmes qui aiment séduire, qui sachent séduire, d'autres se faire épouser, des qui sentent le sexe et d'autres le gâteau du goûter des enfants qui sortent de l'école. Formidable qu'il y en ait de très douces, d'autres épanouies dans leur féminité, qu'il y en ait de jeunes, très belles, d'autres coquettes et rayonnantes. Franchement, je suis bien contente pour toutes celles à qui les choses telles qu'elles sont conviennent. C'est dit sans la moindre ironie. Il se trouve simplement que je ne fais pas partie de celles-là. Bien sûr que je n'écrirais pas ce que j'écris si j'étais belle, belle à changer l'attitude de tous les hommes que je croise.

C'est en tant que prolotte de la féminité que je parle, que j'ai parlé hier et que je recommence aujourd'hui. Quand j'étais au RMI, je ne ressentais aucune honte d'être exclue, juste de la colère. C'est la même en tant que femme : je ne ressens pas la moindre honte de ne pas être une super bonne meuf. En revanche, je suis verte de rage qu'en tant que fille qui intéresse peu les hommes, on cherche sans cesse à me faire savoir que je ne devrais même pas être là. On a toujours existé. Même s'il n'était pas question de nous dans les romans d'hommes, qui n'imaginent que des femmes avec qui ils voudraient coucher. On a toujours existé, on n'a jamais parlé. Même aujourd'hui que les femmes publient beaucoup de romans, on rencontre rarement de personnages féminins aux physiques ingrats ou médiocres, inaptes à aimer les hommes ou à s'en faire aimer.

Au contraire, les héroïnes contemporaines aiment les hommes, les rencontrent facilement, couchent avec eux en deux chapitres, elles jouissent en quatre lignes et elle aiment toutes le sexe. La figure de la looseuse de la féminité m'est plus que sympathique, elle m'est essentielle. Exactement comme la figure du looser social, économique ou politique. Je préfère ceux qui n'y arrivent pas pour la bonne et simple raison que je n'y arrive pas très bien, moi-même. Et que dans l'ensemble, l'humour et l'inventivité se situent plutôt de notre côté. Quand on n'a pas ce qu'il faut pour se la péter, on est souvent plus créatifs. Je suis plutôt King Kong que Kate Moss, comme fille. Je suis ce genre de femme qu'on n'épouse pas, avec qui on ne fait pas d'enfant, je parle de ma place de femme toujours trop tout ce qu'elle est, trop agressive, trop bruyante, trop grosse, trop brutale, trop hirsute, trop virile, me dit-on.

Ce sont pourtant mes qualités viriles qui font de moi autre chose qu'un cas social parmi les autres. Tout ce que j'aime de ma vie, tout ce qui m'a sauvée, je le dois à ma virilité. C'est donc ici en tant que femme inapte à attirer l'attention masculine, à satisfaire le désir masculin, et à me satisfaire d'une place à l'ombre que j'écris. C'est ici que j'écris, en tant que femme non séduisante, mais ambitieuse, attirée par l'argent que je gagne moi-même, attirée par le pouvoir, de faire et de refuser, attirée par la ville plutôt que par l'intérieur, toujours excitée par les expériences et incapable de me satisfaire du récit qu'on m'en fera. Je m'en tape de mettre la gaule à des hommes qui ne me font pas rêver. Il ne m'est jamais paru flagrant que les filles séduisantes s'éclataient tant que ça. Je me suis toujours sentie moche, je m'en accommode d'autant mieux que ça m'a sauvée d'une vie de merde à me coltiner des mecs gentils qui ne m'auraient jamais emmenée plus loin que la ligne bleue des Vosges. Je suis contente de moi, comme ça, plus désirante que désirable".

Moi, je la remercie d'avoir écrit ça. Parce que non, la "féminité", comme la "virilité", d'ailleurs, ne vont pas de soi pour tout le monde, loin de là. (Je ne peux pas trop développer, je suis sur mon portable, mais j'espère que d'autres s'y retrouveront.)

Hors ligne

#188 10-07-2017 22:57:42

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 042

Re : La féminité cachée! Mais où?

coeur

J'adore ce livre et j'adore sa dernière interview.

Franchement, je ne comprends même pas ce que c'est, la féminité... Je ne me sens pas féminine, moi... Je me déguise en fille, parce que j'en retire des avantages sociaux certains, donc ça m'est utile, mais "se sentir femme", je n'ai jamais compris ce que c'était... J'ai des organes féminins, donc je les utilise comme ils sont, j'ai utilisé mon utérus, j'utilise mon vagin, mon clitoris, mes seins... mais je ne me sens pas "femme" au sens où ces organes impliqueraient une "identité" particulière. Je n'ai pas de ressenti "être femme" particulier. Je me sens même plutôt masculine... Dans ma tête, je suis un homme gay...

Hors ligne

#189 10-07-2017 23:01:25

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 507

Re : La féminité cachée! Mais où?

Merci Ninah, je n'avais jamais lu ce passage - ni le bouquin tout court - mais il est très parlant.

Hors ligne

#190 10-07-2017 23:02:05

Sigur
Séduizeuse
Inscription : 31-03-2014
Messages : 3 014

Re : La féminité cachée! Mais où?

Une femme trop intelligente pour beaucoup. Merci pour le texte, Ninah.

Hors ligne

#191 10-07-2017 23:03:58

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 042

Re : La féminité cachée! Mais où?

Oui, King Kong Théorie, c'est une lecture qui marque !

Hors ligne

Pied de page des forums