Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 04-05-2017 14:34:29

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 968

Les jeux psychologiques

Trois extraits du film "Oui, mais..." pour introduire aux jeux psychologiques dans nos relations (je n'ai pas trouvé d'autres extraits en ligne, le film tout entier est intéressant).

https://www.youtube.com/watch?v=nFkbyz5XmPE
https://www.youtube.com/watch?v=uuCbCYNkNHM
https://www.youtube.com/watch?v=pRzOmLJ1-ns

Hors ligne

#2 20-06-2017 16:48:19

FreeMan
Séduizeur
Lieu : Paris - Strasbourg - le Sud
Inscription : 01-04-2013
Messages : 375

Re : Les jeux psychologiques

Je repassais par là pour voir ce que devenait ce forum et je vois avec plaisir un sujet sur les jeux psychologiques. smile
Vassilia, tu me fais redécouvrir d'une autre manière ce film que je n'avais pas aimé à cause de la mise en scène et de la construction scénaristique.

On ne parle pas assez des jeux psychologique et quand on en parle c'est soit incomplet soit caricaturé. Du coup je donne quelques éléments de précision :

- La plupart des jeux psychologiques peuvent se modéliser avec le triangle de Karpman Sauveur-Victime-Persécuteur (Je développe celui-ci).

- On parle de jeux psychologiques car les personnes sont dans une sorte de jeux de rôles où elles réagissent et s'expriment par rapport à des rôles.

- Les jeux psychologiques servent à nourrir des besoins sociaux-affectifs. Le sauveur va se sentir valorisé, la victime écouté, le persécuteur valorisé par sa puissance. C'est la manière toxique d'obtenir des signes sociaux-affectifs qui déclenchent les rôles.

- Les rôles n'ont rien à voir avec les personnalités car il y a une responsabilité collective à ces rôles. Par exemple ce qu'on appelle un pervers narcissique est vu comme un persécuteur mais il ne peut persécuter que si une personne accepte de se laisser faire.

- Les rôles ne sont pas fixes et une personne peut alterner les rôles. Par exemple une victime peut en avoir marre de son rôle et se rebeller violemment contre son persécuteur. Dans ce cas le persécuteur va se sentir et agir comme une victime et les rôle vont changer. Un sauveur peut trop s'investir dans une aide sans retour et épuisé, il va se sentir utilisé par la victime et donc victime à son tour...

- Il est impossible de trouver un équilibre dans un triangle de Karpman, c'est la raison pour  laquelle les personnes changent de rôle en tentant de réduire la pression, mais sans arriver à sortir de la relation toxique.

- D'ailleurs le triangle avec le temps et l'aggravation abouti souvent à des conséquences dramatiques (d'où le nom triangle dramatique) : c'est à dire un suicide (France Télécom par exemple), de la violence physique, du meurtre...

- Les personnes ont du mal à sortir du triangle car elles s'attendent à ce que les autres personnes impliquées réparent la relation. Dans les relations amoureuse ça donner des couples qui se disputent et déchirent ensembles mais qui une fois séparées sont encore plus malheureuses.

- La meilleure approche est souvent de couper la relation le temps d'apprendre à équilibrer ses interactions.


Take Care,
FreeMan

Hors ligne

Pied de page des forums