Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 23-03-2017 21:08:12

SoO
Séduizeuse
Inscription : 27-02-2017
Messages : 41

Retrouver "un bon camarade"

Bonsoir,

Me revoilà, à fond dans mon nouveau taff depuis tout ça...
Je me suis remise à essayer de rencontrer des hommes....
(vive internet... mais bon après 2 rdv j'ai arrêté... j'accroche pas avec la rencontre via le net)

Et puis voilà, au self de mon entreprise (c'est un CHU), après 3 semaines sur mon nouveau poste, j'ai par hasard retrouvé K. ...

9 ans qu'on se connait. Il a été un bon compagnon de soirées, autrefois quand je sortais beaucoup, faisais des extras comme barmaid... et lui avec moi.
J'ai toujours été la nana assez responsable qui ramenait tout le monde chez lui, pas d'abus ou exceptionnel de consommation d'alcool. Mais j'appréciais le milieu et ses gens plus ou moins étranges. Jusqu'au jour où j'ai été dans ce bar là, ambiance familiale, bons copains footeux, rugbymen... J'ai d'abord été séduite par J. autrefois, mais bon j'avais vite compris que je ne serais qu'un plan luc... et j'ai pas dit non.  J'ai rencontré K. comme ça, il était le coloc de J. Et puis les week end défilaient, et plus je m'entendais bien avec lui. Il était drôle, nature, bon vivant, et très sympa. Il aimait me taquiner. Il veillait sur moi aussi vis a vis des autres mecs, la seule bonne cuite que j'ai prise en ce lieu, il a dit toi tu vas pas en boîte comme ça, je t'appelle un taxi.... et il avait veillé à ce que je rentre bien.... plein de choses comme ça.

J'ai su à une soirée bien après que ses potes nous avaient attitré une relation charnelle, alors que pas du tout. Avec son coloc, oui un peu, jusqu'au jour où j'ai appris qu'il avait une nana et où j'ai tout arrêté (félicité par K. d'ailleurs qui faisait semblant de dormir le jour où j'ai éconduit J. et qui m'a embrassé la joue en stipulant être fier de moi)...et il n'a jamais démenti cette rumeur, me disant de laisser courir soit disant pour protéger son coloc de ce secret.

Bref c'était le gars dont je me suis amourachée, secrètement, tendrement... bon sang j'ai adoré ce gars là.

Et puis on s'est perdu de vue. Le bar a fermé, moi je partais loin pour passer un diplôme une bonne année... (où il m'avait rapidement tenté de me joindre par tel... bourré... me déclarant sa flamme)...

Et le hasard a voulu que l'on se croise une fois par ci, une fois par là... toujours avec le sourire, se déplaçant pour me dire bonjour... la dernière fois c'était il y a 3 ans... à des obsèques....
Les autres gars de cette époque me snobent ou m'ont zappés. Mais lui jamais.

Et là au self, en face de moi, à 2 tables, K. s'assoit. Je parlais de lui il y a 2 mois à ma meilleure amie, que j'aimerai bien le revoir, que j'avais adoré ce gars et que j'espérais qu'il allait bien.
Et là, il m'est offert... Dès que je le vois, je suis heureusement surprise... je le fixe avec un joli sourire complice, à l'ancienne, et là il me voit, sourire direct avec l'expression de la surprise de taille. Il vient direct me dire bonjour et me dit mais qu'est ce tu fous là.

Voilà on bosse tous les 2 sur le même site.

On n'a pas plus parlé. Dans l'après midi, je lui envoie un message sur facebook, lui avouant avoir été très surprise de le voir, mais que ça m'avait fait grand plaisir de le revoir avec son minois.

Il m'a répondu, que lui aussi ça lui a fait plaisir. Il me dit qu'il savait pas que je bossais là, je lui raconte vite fait et me répond. Puis j'ose demander comment ça va dans sa vie... faisait référence à mes souvenirs. et au passage t'es marié avec 5 enfants ? (franchement je me permets facilement avec lui).

Il ne m'a pas répondu (je pense être un boulet) ... jusqu'au lendemain. Il m'a relancé, s'excusant et se justifiant car il n'avait pas pu me répondre avant.

Bref, je sais qu'il est célibataire, il m'a demandé où j'en étais moi dans la vie.

Dès qu'on peut on échange très peu sur facebook.

J'aimerai le revoir un peu plus que de le croiser au self. Y a sûrement prescription avec le passé. Je me dis au nombre de fois où je l'ai croisé brièvement, là il m'est offert tous les jours sur un plateau à ma pause de midi.

Comment on séduit un vieux poto (qui avait eu de l'attachement voire plus pour moi) ? Parce que disons le, nous ne sommes pas ami, nous sommes d'anciens camarades, avec une affection particulière réciproque à une époque, mais vu que j'étais sortie avec son coloc, il n'était pas question d'aller le draguer aussi, et pour lui c'était pareil je pense (une fois il m'avait dit que je m'étais trompée de coloc).

Comment tenter de proposer de se revoir sans avoir l'air cruche ou trop direct ?

quelle méthode mettre en place pour essayer de lui plaire ?

Hors ligne

#2 23-03-2017 22:31:41

Lithium
Séduizeuse
Inscription : 28-03-2014
Messages : 1 395

Re : Retrouver "un bon camarade"

Salut,
Pourquoi tu ne l'invites pas à manger ensemble et/ou à boire un café au boulot et/ou à boire un verre à la sortie du boulot ?
Peut-être que tu l'as déjà fait ... J'ai pas compris si à part les messages sur fb vous aviez eu des échanges en face (à part la fois où vous vous êtes retrouvés au self).


"Je sais de mieux en mieux que la seule connaissance qui vaille est celle qui se nourrit d'incertitude et que la seule pensée qui vive est celle qui se maintient à la température de sa propre destruction." Edgar Morin

Hors ligne

#3 23-03-2017 23:04:37

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Retrouver "un bon camarade"

Oui alors là vu que vous vous connaissiez réellement (et assez bien) plus tu seras directe et mieux ça ira je pense. Pourquoi tu as peur d'être cruche ? T'as eu la bonne réaction, maintenant oui tu peux totalement l'inviter (le plus normalement du monde) et voir si vous êtes toujours intéressés pour passer du temps ensemble, et accessoirement si y'a une attirance entre vous ou pas.

Là tu vas te prendre la tête à chercher comment <<lui plaire>> alors que le mieux (je trouve) c'est de passer des moments chouettes ensemble sans essayer de plaire à l'autre, justement. Enfin je trouve vraiment que ça ne fait que foutre la merde d'essayer de séduire les gens. Si la complicité est encore là et que vous êtes disponibles tous les deux tu risques juste de te mettre la pression pour RIEN. C'est quand même vieux cette histoire de mauvais colloc, depuis ils ont fait leur vie chacun de leur côté je suppose et à partir de là y'a plus de problème de gêne là-dessus. Autant je comprends qu'à l'époque ça t'ait bloquée, autant maintenant tu t'en fous. Si vous vous plaisiez y'a x années, y'a pas tant de raisons que ça que ça ait changé. Après ça ne veut pas dire que vous allez vivre une grande histoire, mais y'a de bonnes raisons de tenter de te rapprocher de lui (au moins pour vous revoir puisque tu voulais le revoir !) et t'as pas à chercher un prétexte compliqué, vu que tu peux directement lui proposer de déjeuner ensemble un midi, déjà... sans avoir à chercher plus loin. Sauf si vos heures de pause ne coïncident pas, of course. Mais sinon franchement fais simple. Ultra simple. smile

Hors ligne

#4 23-03-2017 23:16:38

Oxymore
Séduizeuse
Lieu : partout, entre chien et loup
Inscription : 23-03-2014
Messages : 1 811

Re : Retrouver "un bon camarade"

Ca me paraitrait judicieux de proposer de boire un verre, aller à un ciné ou une expo. Mais plus en mode : j'ai prévu de faire ca, tel ou tel jour je pense, ca te dirait de venir ? Il répond oui c'est cool, non ben tu y vas seule, pour lui en parler après le cas échéant.
Bref l'idée est de passer du temps avec lui a partager quelque chose, pour discuter et voir si comme à l'époque vous avez des atomes crochus, ou si vous avez tellement grandis que vous avez évolué très différemment...
Pour le fait d'avoir couché avec son colloc c'est bon, y a prescription...


John Lennon : Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J'ai répondu : "Heureux". Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.

Hors ligne

#5 24-03-2017 18:01:51

SoO
Séduizeuse
Inscription : 27-02-2017
Messages : 41

Re : Retrouver "un bon camarade"

On s'aperçoit en coup de vent à chaque fois au self... quand je termine il arrive.
Hier, il était concentré en rentrant, et en lui disant bonjour je l'ai surpris. Pourtant j'étais là, posté devant la porte en attendant que le défilé de ses collègues entrent. Il était le dernier, je l'avais aperçu.
En repartant je lui ai envoyé un message en lui témoignant : Ne sois pas aussi choqué quand tu me vois, ça pourrait être vexant.
Il m'a répondu : tu m'as pas choqué, mais juste surpris.

Du coup, je lui parle comme avant, comme ci jamais ça n'avait changé... je lui dis la prochaine fois, je te rentrerai dedans pour la peine. Si l'occasion se présente avant fin de semaine prochaine, car j'ai finis pour l'instant sur le secteur. Je reviendrai peut etre fin avril.
Il m'a répondu : et moi je suis absent jusqu'à mardi.

Alors j'ai dit que c'était dommage qu'on ne s'échange que via messenger, que depuis tout ce temps on avait plein de choses à se raconter et qu'on pourrait se retrouver autour d'un café ou d'un verre histoire de bavarder....

Il m'a pas encore répondu depuis hier soir sad ... Il n'a pas l'air aussi motivé que moi.
Lol ... je verrais bien si je le recroise si il en parle.

Hors ligne

Pied de page des forums