Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 05-03-2017 19:42:44

CathyBlue
Séduizeuse
Inscription : 26-02-2017
Messages : 6

Relation sans engagement

Bonjour à tous,

J'ai rencontré un homme récemment qui désire une relation sans engagement. Le truc, c'est que c'est très fort entre nous chaque fois que l'on se voit. Je sais que c'est l'homme de ma vie car je n'ai jamais ressenti cela pour aucun autre homme passé dans ma vie. Lui, il vient de rompre avec sa copine avec qui il a eut une relation de 12 ans, c'est pas rien quand même.
On s'entend bien, je me sens vraiment bien avec lui.
Plusieurs fois ça à capoté avec lui mais à chaque fois, il est revenu.
Il m'a avoué avoir de l'affection pour moi.
Il me tends des perches, tout le temps lorsqu'on discutent par sms, c'est comme s'il voulait que ce soit moi qui fasse tout le boulot pour le séduire. D’ailleurs, je lui est dit que je le séduirais, il n'a pas objecté.
On se voit les week-ends, on passe vraiment de bon moments ensembles, on parlent, on fait beaucoup l'amour, on regardent des films, on rit, on s'entend vraiment bien.
Mais je sais que j'ai cette épée de Damoclès au-dessus de la tête qu'il décide de tout arrêter, mais moi, j'ai vraiment envie d'y croire, c'est lui, c'est l'homme de ma vie, je le sais!

Je viens à vous, car je ne veux vraiment pas faire d'impair avec lui.
On m'a conseillé d'y aller doucement avec lui, de laisser le temps faire son office, d'être séduisante et de ne pas lui mettre la pression.
Qu'en pensez vous?

Hors ligne

#2 07-03-2017 00:56:45

Llilis
Séduizeuse
Inscription : 31-10-2015
Messages : 62

Re : Relation sans engagement

Je ne voulais pas te répondre mais puisque personne ne l'a fait je vais te dire mon expérience qui n'est pas la meilleure en la matière. Je me retrouve pas mal dans ta situation, laisser le temps, être séduisante, ne mettre aucune pression, et même l'aider, être à son écoute, avoir été une bonne amante et amie. Il sortait d'une longue relation qui n'était pas sa première longue histoire, toutes ses ex l'ont trahi. Et c'est tombé sur moi. On avait une relation parfaite. Mais un jour il a bien fallu parler.

Au final si un garçon ne veut pas se mettre avec toi il ne le fera pas, laisse faire les choses, ne donne pas trop, ne lui en veut pas de ne pas vouloir être avec toi si jamais il ne le veut pas. Mais n'attend pas trop longtemps. Je suis heureuse d'avoir aborder la discussion au moment où je l'ai fais, car j'ai tellement souffert à ce moment là, que je n'ose pas imaginer quelle aurait été ma douleur des semaines ou des mois plus tard.

Regarde jusqu'où il s'investit pour toi, quelles sont les concessions qu'il fait naturellement pour toi et positionne toi dessus (mais garde la tête froide au cas où, le mien s'investissait beaucoup pour moi).

Tu dis qu'il y a eu plusieurs essais entre vous, y a-t-il eu assez de temps écoulé entre chaque essais ? On ne sort pas comme ça d'une relation de 12 ans, il faut qu'il se laisse le temps de se retrouver.

Tu parles d'épée de Damoclès. Je me sentais comme ça, et pourtant c'est moi qui ai tout arrêté. J'ai pris la décision de ne plus être en attente de ce que l'on ne me donnerait pas, et il a été assez honnête pour me le dire. C'est dur, surtout quand on sait que c'est lui l'homme de sa vie. Mais je ne suis pas sûre d'être la femme de la sienne...

Donc oui, va y doucement, reste toi même, mais n'oublie pas tes besoins. J'espère que tu te retrouveras un peu dans mon histoire et que la tienne se terminera mieux.

Hors ligne

#3 07-03-2017 05:56:34

soline
Séduizeuse
Inscription : 05-10-2013
Messages : 4 218

Re : Relation sans engagement

Je te dirai juste reste toi, ne joue pas un role qui ne serait pas toi avec lui.
Ce qui me fait tilter dans ton discours c'est ca "vraiment envie d'y croire, c'est lui, c'est l'homme de ma vie, je le sais! " euh tu as envie d'y croire  mais c'est une certitude?......
On ne peut jamais forcer quelqu'un a nous aimer, quelque soit le temps et la duree .
Juste une derniere chose, avoir peur ne changera pas les choses, et si c'était juste ca a accepter? accrpter de vivre malgré le risque?


Fais de ton mieux et n'oublie pas d'être heureuse

Hors ligne

#4 07-03-2017 10:43:32

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 385

Re : Relation sans engagement

Je dénote un déséquilibre certain entre vous deux.

Lui veut une relation "sans engagement", ce qui veut bien dire ce que ça veut dire.
Toi tu es déjà dans un engagement très fort: "l'homme de ma vie".

Je vois aussi poindre l'aspect relation pansement, c'est à dire qu'il t'utilise pour faire son deuil. les relations pansements, ça sert à deux choses : se relustrer l'ego en se prouvant qu'on peut à nouveau séduire, ce qui est rassurant parce que ça veut dire que quand on voudra se recaser, on pourra le faire et se prouver qu'on peut coucher/avoir des émotions fortes avec quelqu'un autre que son ex. Donc c'est une démarche centrée sur son nombril et non pas vers l'autre personne (et c'est pour ça que ça foire, parce que la relation pansement est tournée vers soi avec l'autre comme objet/outil).

Je te conseillerai donc de mettre à la poubelle le concept d'"homme de ma vie", d'abord ça veut rien dire tant que t'es pas arrivée à la fin de ta vie et ensuite, c'est une croyance limitante qui va te mettre la pression et lui mettre la pression, donc le faire fuir, ce que tu veux pas.
Et de te tourner vers toi, vers ton nombril et vers tes besoins. et donc de penser/agir en fonction de toi et non pas en fonction de lui, de ce qu'il pense et de comment faire pour qu'il agisse/ressente. De te poser dans le présent et de profiter au max du moment, c'est pas un exercice facile, pour éviter de te polluer avec la peur du futur.

Une relation sans engagement se vit au présent, il n'y a pas de futur.

(Après, ça peut évoluer)

Hors ligne

#5 07-03-2017 22:05:50

Suz-z
Séduizeuse
Inscription : 12-06-2013
Messages : 326

Re : Relation sans engagement

D'accord avec Alis.

@CathyBlue : la phrase et pensée "l'homme de ma vie" est à bannir.
D'ailleurs c'est un concept auquel je n'adhère pas du tout. Il y a un homme (des hommes pour la plupart d'entre nous) que tu choisis, avec qui tu construis, et si tout se passe bien, qui fera un gros bout de chemin avec toi.

Il a été clair avec toi sur ses intentions, ne pars pas avec autant d'attentes. Ou n'aies pas d'attentes. Fais-toi plaisir, mais ne pars pas dans des fantasmes (e.g "homme de ma vie") qui ne te mèneront nulle part et qui en plus torturent inutilement l'esprit.

Hors ligne

#6 07-03-2017 23:40:24

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Relation sans engagement

+1 soline, Alis, Suz-z

Et j'ajouterais que toutes les relations se vivent au présent, avec un futur raisonnable en projection (avec ou sans engagement, t'façon c'est toujours compliqué de se projeter soi-même dans l'avenir, alors s'y projeter avec quelqu'un d'autre c'est toujours un hasardeux pari aléatoire), mais une relation qui se vit principalement au futur c'est un fantasme... pour palier à ça, faut toujours que le présent convienne (pas un hypothétique "après"), et le risque de souffrir dans le futur... bah ça c'est le lot de tout un chacun, et de toutes les situations. Parfois je me dis que bon, suffit d'avoir tout bien organisé dans une relation, d'être heureux ensemble, et drame, l'autre décède... c'est un risque, et pourtant on le prend quand même celui-là.

Y'a rien de 100% sécuritaire, les relations sans engagement ne sont pas plus risquées que les autres... le problème c'est ce qu'on projette dessus, je crois. C'est pas parce que quelqu'un s'engage que ça marche mieux, c'est pas parce qu'il s'engage qu'il est sincère, ni même qu'il ne se rétractera pas, que sa situation ne changera pas, etc.

Donc après, oui 12 ans c'est très long, le besoin de se retrouver "seul" et de déprimer, et de se réapprendre sans l'autre doit être grand. Ceci étant s'il a entamé une relation y'a bien une raison, et le fait qu'il se retrouve aussi dans ce besoin affectif-là... En ce qui concerne les relations "pansements", je suis très mitigée là-dessus, elles le sont toutes un peu... on compense un tas de choses avec nos rapports affectifs, on utilise les autres pour combler nos besoins, la grande question c'est si c'est symbiotique ou parasitaire comme fonctionnement (équilibré/déséquilibré). Si chacun.e s'y retrouve... ça va, je crois.

Hors ligne

#7 10-03-2017 07:08:53

CathyBlue
Séduizeuse
Inscription : 26-02-2017
Messages : 6

Re : Relation sans engagement

Bonjour,

Je vous remercie à tous pour vos conseils.
J'essaie d'y voir plus clair en ce moment, de me retrouver même si c'est pas évident.
Pour le moment, je n'ai plus de nouvelles de lui, je pense que j'ai fait une bêtise en lui envoyant une déclaration après l'avoir senti très distant.
Pour ma part, je pense que c'est mort, même si j'ai encore un espoir qu'il m'envoie un message...Mais je ne crois pas.
Ça fait mal, très mal, je vais penser à lui encore un long moment puis ça finira pas s'éloigner.
Lorsque vous vivez des choses aussi fortes avec quelqu'un et que cela n’aboutis sur rien, ça fait très mal...

Merci encore pour vos conseils.

Hors ligne

#8 10-03-2017 11:13:20

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 385

Re : Relation sans engagement

Tu sais, il t'a prévenu = pas d'engagement, ça veut donc dire qu'il ne veut justement pas de déclaration (qui est un engagement). Et ça veut aussi dire que c'est censé aboutir sur rien. C'est le but d'une relation sans engagement : aboutir sur rien., ou du moins, pas sur ce qu'on attend d'une relation amoureuse (Après, ça peut bien sûr changer).

Il y a cette croyance que déclarer ses sentiments, c'est un truc magique qui va résoudre tous les problèmes et ouvrir le cœur de l'autre. Sauf que dans le cadre d'une relation sans engagement, c'est une rupture du contrat. Une déclaration, c'est quand même une responsabilité, il y a une forte attente, une forte pression, c'est jamais gratuit. C'est souvent vu comme du forcing à rompre la relation "sans engagement" pour instaurer une relation avec engagement. D'où, la fuite.

Dernière modification par Alis (10-03-2017 11:14:58)

Hors ligne

#9 10-03-2017 16:20:23

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Relation sans engagement

arc arc arc Courage CathyBlue.

Pas d'accord avec toi Alis... "sans engagement" c'est uniquement  le synonyme de "sans contrat" pour moi !!! Impossible de rompre un non-engagement !! Absurde à mon sens, même si j'admets que les termes sont absolument flous, pour moi ne pas s'engager c'est seulement ne faire aucune promesse, ne fournir aucun engagement pour la suite et pas aucune implication au présent (!!!). Ce que toi, Alis, tu places derrière "sans engagement" c'est 100% à l'opposé de ce que j'y mets, et personnellement je trouve sans intérêt de faire une relation sans m'impliquer à minima, et aucune raison de ne pas m'impliquer au seul motif qu'on ne s'est rien promis... d'autant que j'aime pas vraiment les promesses "de départ", donc mes relations sont essentiellement <<sans engagement>>. Par-là, on peut quand même se déclarer tout ce qu'on veut, ça n'engage à rien justement !

Le mythe du mec qui fuit l'engagement pour moi faut le jeter à la poubelle. A la limite c'est p-être ce qu'on lui reproche au type mais c'est rarement ça son vrai problème à lui à mon avis. Là il est en plein deuil amoureux, avec des réactions affectives incohérentes (c'est un peu le propre du deuil de passer par des phases diverses : déni, colère, tristesse, remise en question, etc.). Y'a plein de cas qui sont de gros contre-exemples dans mon entourage, et qui rendent assez peu crédible pour moi cette thèse de la fuite de "l'engagement", sentir un attachement ça fait <<peur>> en général, c'est une sensation de vulnérabilité et de dépendance qui a quelque chose de vertigineux. L'impression de sauter dans le vide, et sans savoir si quelqu'un ou quelque chose nous rattrapera en-dessous, c'est pas forcément confortable. (mais l'engagement, bof).

Sinon j'ai envie de dire que j'ai fui l'engagement avec 100% des gens que j'ai rencontré, sauf mon ex, mais une fois ça m'a suffi (!!!), ça me semble absurde "l'engagement" tout seul sans dire sur quoi il porte. Fini de signer les chèques en blanc. J'essaye de m'engager le moins possible mais de là à dire que je suis dans la fuite... non, j'ai juste compris avec l'âge et l'expérience que les promesses n'engagent que ceux qui les font (!) et qu'à partir de là je trouve qu'on vit rapidement dans un mélodrame à se promettre des trucs trop "compliqués" ou difficiles à tenir.

Et puis une déclaration, c'est une déclaration, pas un engagement (!!!!) Quand je "déclare" un truc, moi ça ne m'engage à rien d'autre qu'être sincère quand je le dis. Et ça engage encore moins l'autre. Mon copain, je lui ai dit que je l'aimais à l'instant même où j'ai ressenti l'envie de faire sortir ça de ma bouche, et je n'attendais aucune réponse. Ce n'était absolument pas une question, y'a pas toujours une question derrière. J'ai déjà saoulé des gens avec "dis est-ce que tu m'aimes ?" / "tu m'aimes ?" / "mais quand même tu m'aimes forcément un peu" / "dis tu m'aimes bien ?" et ça n'avait rien du tout de déclaratif !

J'ai pas le temps de mieux développer (désolée) mais je sais pas, ça me dérange cette simplification de problématiques complexes, trop peu d'éléments ici. Faut surtout pas se flageller pour sa sincérité, et c'était déjà AVANT qu'il était distant...

Courage encore !!

Hors ligne

#10 10-03-2017 17:57:33

fraiseetchocolat
Séduizeuse
Inscription : 26-01-2016
Messages : 1 055

Re : Relation sans engagement

Cathyblue, dans les grandes lignes ta relation à sens unique me fait beaucoup penser à celle que j'ai eu avec Monsieur pendant 3 mois. (Tu peux lire les premieres pages de mon journal)
J'ai accepté la condition du "sans engagement" qu'il a demandé à demi mot. Un jour  ça m'a pété au nez. Enfin non. Plutôt ça n'a pas pété car il a disparu de ma vie quand il a rencontré quelqu'un avec qui il se considérait vraiment en couple (comme par hasard juste apres ma declaration).
Je ne crois pas aux relations sans lendemain qui se passent bien c'est un leurre. Yen a toujours un des deux qui accepte en pensant qu'un jour ça changera un jour il m'aimera.
Je n'y crois pas. Ça  ca existe dans les films ou bien au bout de plusieurs années après une illumination et encore.
Je te souhaite beaucoupde courage car je sais à quel point ça fait mal au coeur et à l'ego. Ici il a été clair du départ tu ne dois pas lui en vouloir. Tu as vécu de jolies choses avec lui c'est ce qu'il faut que tu retiennes de la relation.

Par contre Cannelle je ne suis pas d'accord une déclaration, quand elle est dite comme ici sûrement dans le sens "et toi tu m'aimes ? " c'est une pression implicite à l'engagement. Tu t'engages en répondant oui, sincèrement ou non, et tu t'en gages à blesser si c'est non. Forcément ça fait peur à n'importe qui, fille ou garçon, qui recevrait la déclaration. Je ne sais plus où j'ai lu ça : "je t'aime est une question, elle dit "et toi m'aimes tu?"

Dernière modification par fraiseetchocolat (10-03-2017 18:00:28)

Hors ligne

#11 10-03-2017 18:18:42

Joy
Séduizeuse
Inscription : 30-04-2015
Messages : 2 476

Re : Relation sans engagement

@ Fraiseetchocolat : c'est Goldman qui a écrit ça :

Il y a des ombres dans " je t'aime "
Pas que de l'amour, pas que ça
Des traces de temps qui traînent
Y a du contrat dans ces mots là

Tu dis l'amour a son langage
Et moi les mots ne servent à rien
S'il te faut des phrases en otage
Comme un sceau sur un parchemin

Alors sache que je
Sache le
Sache que je

Il y a mourir dans " je t'aime "
Il y a je ne vois plus que toi
Mourir au monde, à ses poèmes
Ne plus lire que ses rimes à soi

Un malhonnête stratagème
Ces trois mots là n'affirment pas
Il y a une question dans " je t'aime "
Qui demande " et m'aimes-tu, toi ? "

Alors sache que je
Sache le
Sache que je


Et sinon on peut dire "je t'aime" juste parce qu'on le ressent très fort et qu'on veut l'exprimer, sans rien attendre en retour, on peut le dire aussi comme un appel à l'autre à nous répondre en retour. Tout dépend de la relation, de notre état émotionnel.
Mais dire cela à un homme qui a explicitement manifesté sa volonté de ne pas s'engager c'est lui dire que l'on est déjà engagé affectivement même si c'est à l'instant T (en général ce sentiment n'est pas si éphémère que cela) et de fait le contrat de départ est rompu.


Spread your wings before they fall apart

Hors ligne

#12 10-03-2017 22:08:54

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Relation sans engagement

Franchement je ne suis pas vraiment d'accord avec le concept de rompre un contrat sans engagements en mettant la pression quand on exprime une envie de contractualiser la relation (dans un avenir hypothétique, où ça ne met pas forcément la pression faut arrêter de se sentir trop "sous pression" non-plus, c'est pas la fin du monde une proposition, des avances... oui faut dire non si on veut pas). Et dans quelques cas ça se vérifie que c'est manipulatoire dans le but d'un engagement sur la pitié, mais c'est loin d'être une généralité obligatoire (et heureusement !!!)... j'sais pas moi mais y'a beaucoup d'exemples autour de moi sans avoir à fouiller dans les poubelles des exceptions, les couples autour de moi sont rarement passés par la case engagement avant de débuter leur histoire.

Genre, mes parents : 30 ans de relation, vie commune depuis 28 ans, mariés depuis 10 ans, un enfant, tout a commencé par une liaison adultère. (c'est bien, c'est mal, c'est pas le sujet, mais c'est largement possible). Pour exemple, la soirée qu'on a passé mercredi à la maison, ma meilleure amie et son conjoint ont été des années en relation sans engagement, sexfriends, relation platonique quand engagés ailleurs... mon conjoint et moi aussi (moins d'années qu'eux-deux mais c'était ça aussi). Ma copine, aussi en relation amoureuse sans engagement depuis des années, avec des hauts et des bas, mais un vrai attachement mutuel, une bienveillance extrême pour le parcours l'un de l'autre. Une autre amie que je fréquentais beaucoup a un sexfriend "stable" (pas d'engagement) depuis 10 ans, alors qu'elle n'arrête pas de changer de copain tous les ans... ses relations de couple sont moins stables que sa relation de cul, je veux pas dire mais y'a aucune fatalité.

Ouais, vous avez une expérience qui est la vôtre et elle s'entend mais y'a vraiment pas que ces issues-là, ce ne sont pas des rares exceptions de relations sans engagement qui aboutissent autrement qu'en drame d'amour à sens unique avec des sentiments non-partagés. C'est à la fois possible et même fréquent dans plein de situations compliquées (type "homme marié" par exemple, pour citer mon père) que ça ne se fasse pas immédiatement, le choix est plus compliqué que "peur de l'engagement" mais plutôt peur de rompre de précédents engagements pour en prendre d'autres, et qui essaye de ménager la chèvre et le chou. Ou simplement après une rupture difficile, un temps pour se retrouver seul avant de vouloir se remettre en couple s'entend. C'est le cas de ma meilleure amie qui a eu besoin de plusieurs années après sa "relation longue", de finir sa thérapie, etc. pour avoir réellement envie de se poser à nouveau avec quelqu'un d'autre (!) avant ça elle n'était pas dans un état d'esprit de construction de couple mais dans la destruction mentale de son précédent couple, je sais pas... ça arrive... c'est pas forcément mytho.

Perso, je ne suis pas entourée d'hommes fuyant les femmes déclaratives, donc j'ai vraiment du mal à y trouver un grave problème. Puis je récidive, une déclaration n'est pas une question déguisée. Comme un compliment n'est pas une monnaie d'échange pour obtenir quelque chose. Après oui, y'a toujours des utilisations manipulatoires de n'importe quelles choses affectives, mais c'est une dérive, une déviance, c'est loin d'être "intrinsèque". Et les gens ne sont pas si fuyants que ça, souvent il se trame d'autres choses derrière, et c'est ça qu'il faut creuser (avec le consentement de l'autre, évidemment).

J'ai proposé à mon amoureux d'emménager avec moi en lui offrant les clefs alors qu'on ne sortait pas ensemble (!!!) et bah il n'a pas répondu, mais il est resté passer la soirée + la nuit + le lendemain avec moi, sans me fuir hein. J'ai pas posé de question directe, ni indirecte, je lui ai dit que s'il voulait voilà moi j'étais prête à ça... et qu'il n'y avait aucune urgence à se décider puisque je ne projetais pas de vivre avec quelqu'un d'autre dans un délai rapide. Rapidement après, il a décliné, mais sans me fuir (!) et j'ai réagi sans rien changer à mon implication relationnelle avec lui (s'il avait dit oui on se serait organisés pour vivre ensemble, là y'avait rien d'autre à faire que d'acter que rien ne changeait). Mais pouvoir dire non, c'est le concept d'une question binaire, c'est pas toujours un oui... et c'est bien normal.

Pour le <<je t'aime>> y'avait vraiment aucune question, et certainement pas "m'aimes-tu ?"... j'ai une copine qui dès qu'elle couche avec un mec (oui elle est hétéro enfin bref) a envie de lui dire "je t'aime", parce que c'est comme ça qu'elle a envie d'exprimer les choses alors qu'en soi au mec elle ne lui veut rien de si spécial à l'arrivée. Faudrait surtout dédramatiser tout ça à mon avis.

J'ai pris des engagements très stricts, exclusifs et conventionnels avec mon ex (homme), je les ai rompus, on ne se donne plus de nouvelles depuis quasi 10 ans, et y'a qu'en cauchemar qu'il me hante encore. Je sais pas, je vois pas trop en quoi c'est une sécurité réelle, franchement... et quand je demandais régulièrement à mon binôme s'il m'aimait c'était pas non plus une pression implicite à l'engagement c'était parce que j'étais complètement angoissée avec une vision anxiogène de notre relation donc je n'arrivais pas à ressentir positivement son "amour", et j'aurais eu besoin qu'il me manifeste de la bienveillance, ceci étant il en était incapable à l'époque et c'est ainsi, mais c'est plus complexe que "engagement/pas engagement". Dans la plupart des situations que j'ai vécu moi et des gens qui me sont proches c'était bien plus compliqué que des amours à sens unique quand il y a eu des relations sans engagement, et je ne pense pas être une exception confirmant la règle générale.

Hors ligne

#13 11-03-2017 00:10:13

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 385

Re : Relation sans engagement

Cannelle, dans le contexte le gars était fuyant et lui dire "je t'aime" pour le rattraper, c'est moyen (et pour l'avoir fait, je crois bien m'être fait tomber dessus à juste raison par la moitié du forum).

Hors ligne

#14 12-03-2017 09:12:41

CathyBlue
Séduizeuse
Inscription : 26-02-2017
Messages : 6

Re : Relation sans engagement

Bonjour à tous.

J'ai bien lu tous vos conseils et théories.

Mais il faut quand même que le mette certaines choses un peu en lumière.
Avant ma déclaration de mercredi soir dernier, il savait depuis un petit moment que j'avais de l'affection pour lui et lui-même m'a avoué un soir que lui aussi avait de l'affection pour moi. Mais il est certain que j'ai été sa roue de secoure.
Dans mon message de mercredi, il n'y a pas de "je t'aime", mais je lui dit que je comprends dans qu'elle position il se trouve en ce moment, qu'il doit se poser beaucoup de questions, qu'il doit se sentir perdu, que sortir d'une relation de 12 ans, ça doit pas être évident. Je lui dit que j'adore nos étreintes et qu'il ne trouvera pas mieux que moi. Il y a eu du sexe entre nous, mais aussi beaucoup d'affection et d'émotions puissantes.
Je ne cherche pas à l'excuser de quoi que ce soit, la semaine dernière, il était enflammé et cette semaine il fallait que je lui arrache les mots de la bouche...Comme il me l'a dit une fois "je suis un très mauvais communiquant".
Depuis, je n'ai plus de nouvelles et je ne vais pas me prendre la tête pour cela. Certes, il me manque, ce serait mentir de ne pas l'admettre, mais c'est comme ça c'est la vie...Perso, j'en ai vraiment marre de servir de roue de secoure aux homme!

Je veux un homme, qui veut une relation, une vraie, un homme qui va me dire "aujourd'hui, j'ai beaucoup pensé à toi" et "tu m'as manqué cette semaine", je veux un homme à qui je n'aurais pas crainte de lui dire "je t'aime, tu m'a manqué aujourd'hui"...Je ne demande pas la Lune quand même!

Hors ligne

#15 12-03-2017 12:12:27

jlf
Séduizeur
Inscription : 26-10-2014
Messages : 55

Re : Relation sans engagement

Question  , il n'avait pas de bague au doight ?

Hors ligne

#16 12-03-2017 12:22:37

soline
Séduizeuse
Inscription : 05-10-2013
Messages : 4 218

Re : Relation sans engagement

CathyBlue a écrit :

Bonjour à tous.



Je veux un homme, qui veut une relation, une vraie, un homme qui va me dire "aujourd'hui, j'ai beaucoup pensé à toi" et "tu m'as manqué cette semaine", je veux un homme à qui je n'aurais pas crainte de lui dire "je t'aime, tu m'a manqué aujourd'hui"...Je ne demande pas la Lune quand même!

une relation, une vraie c quoi pour toi?
Dans tout ce que tu "veux" j'entends rassure moi sur l'amour que tu me portes, et quand je lis "je n'aurai pas crainte" j'entends j'ai peur. Malheureusement tu ne peux pas demander a un homme de combler tes blessures et tes peurs pour etre comble. C'est a toi de travailler dessus pour que la situation qu'un homme meme s'il a des périodes de silence ne te ramene pas dans tes peurs a toi.

J'ai coutume de dire que le miroir des défauts des autres sont en fait nos propres défauts. Se considerer comme une roue de secours c'est juste ne pas avoir assez d'estime de soi ni de confiance en soi, et ca ca se regagne smile


Fais de ton mieux et n'oublie pas d'être heureuse

Hors ligne

#17 12-03-2017 23:41:28

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Relation sans engagement

Ce que je trouve étrange dans ton message, c'est pourquoi lui dire au final qu'il ne trouvera pas mieux que toi ? Et comme Soline, pourquoi tu te considères comme une roue de secours, du coup ?

Hors ligne

#18 13-03-2017 18:33:14

CathyBlue
Séduizeuse
Inscription : 26-02-2017
Messages : 6

Re : Relation sans engagement

TOUS les hommes qui ont croisés ma route étaient soient mariés, soient en rupture, soient encore puceaux...Quoi de plus sage qu'un père pour vous faire comprendre ce qu'il en est vraiment?! Après lui avoir raconté mon histoire, il n'a eut que trois mots à me soumettre mon papa: roue de secoure!
Et ça n'a rien à voir avec un manque de confiance en moi, vous ne me connaissez pas alors ne me jugez pas! Je n'ai aucun souci de ce coté là, je me sens très bien merci.
Mais il est clair que cet homme s'est servit de moi pour redorer son égo, histoire de voir s'il se sentait encore capable de séduire puisque cela ne marchait plus trop bien avec son ex (c'est pour cela qu'il l'a quitté!).
Et oui, il ne trouvera pas mieux que moi parce que je suis unique et que personne d'autre ne l'aimera comme je l'aime!

Je ne sais pas ce que c'est d'avoir une vraie relation, sincère et franche! Je n'ai eut que des histoires sans lendemain avec des hommes déjà engagés ailleurs ou en crise existentielle!
Alors c'est ça aujourd'hui, on ne se dit plus les choses? Parce que, si on ose s'exprimer, c'est un manque de confiance en soit?
Oui, j'ai envie que l'homme que j'aime me dise qu'il m'aime!
Oui, j'ai envie de le lui dire et de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour le rendre heureux!
C'est mal?
C'est mal d'exprimer son amour à quelqu'un?
Le monde dans lequel on vit aujourd'hui est bien triste! Mes parents ne m'ont pas élevée comme cela!

Hors ligne

#19 13-03-2017 18:57:30

fraiseetchocolat
Séduizeuse
Inscription : 26-01-2016
Messages : 1 055

Re : Relation sans engagement

On a jamais dit qu'il ne fallait pas exprimer ce que tu ressens. Juste que l'exprimer à quelqu'un qui ne veut pas l'entendre ne sert qu'à te faire perdre ton temps et ton énergie.
Malheureusement dans ton récit il y a une constante : tous des hommes indisponibles émotionnellement, en tous cas indisponibles pour toi. C'est cela que Soline et Cannelle pointent (je n'y vois pas de jugement, si tu as un peu lu les autres posts et les journaux tu verras que c'est une situation qui revient très souvent sur ce forum ce qui fait qu'on en arrive presque à te repondre par expérience)
Si TOUS les hommes que tu croises ne peuvent pas être avec toi c'est qu'il y a un truc à travailler chez toi. Souvent c'est lestime de soi, d1ns ton cas on peut se tromper on n'est pas psy... mais ce n'est pas parce que tu as confiance en toi ou que tu es extravertie ou autre que tu as forcément une estime de toi suffisante. Ce n'était pas un jugement je pense mais plutot une piste de reflexion.

Hors ligne

#20 13-03-2017 19:35:55

soline
Séduizeuse
Inscription : 05-10-2013
Messages : 4 218

Re : Relation sans engagement

Tu sais quoi? je m'attendais a ta colere rien que par la premiere reaction  que tu as eu avec le mot theorie...

ensuite je te repose la question c'et quoi une vraie relation pour toi? oui je sais je suis un peu tetue^^

Je n'ai jamais dit de ne pas s'exprimer ou de vouloir que l'autre le fasse, j'ai juste exprime le fait que quand on veut faire sortir les mots de la bouche a quelqu'un c'est une facon de se rassurer soi sur la communication a son egard rien de plus..

Que tu aies confiance en toi, tres bien smile
Juste une chose ( ca risque de piquer un peu) le terme roue de secours est pour moi un jugement visant l'estime de soisur une autre personne parce que la valeur de la personne est prise en compte. Apres tu en fais ce que tu en veux, tu gardes au fond de toi ou tu jettes par la fenetre selon l'importance que ca a pour toi.

Tu as le droit d'etre en colere et faire comme si finalement je n'avais rien ecris, apres tout c'est ton choix . Et finalement je te suggererais comme fraise et chocolat, de fouiner un peu dans les posts du forum, peut etre y trouveras tu ton bonheur. En aucun cas je ne me permettrais de te juger, c'était effectivement une piste de reflexion rien de plus.


Fais de ton mieux et n'oublie pas d'être heureuse

Hors ligne

#21 13-03-2017 19:46:00

Linon
Séduizeuse
Inscription : 07-09-2016
Messages : 150

Re : Relation sans engagement

Si tu n'es attirée que par des hommes qui ne correspondent pas à tes attentes conscientes, c'est peut-être parce qu' inconsciemment, ça t'arrange... Psychologie de comptoir vite dite certes, mais la récurrence systématique de situations émotionnelles pénibles n'arrive pas par hasard.

Hors ligne

#22 13-03-2017 22:53:22

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 385

Re : Relation sans engagement

+1 avec Linon. Dans toutes tes relations, il y a un dénominateur commun et c'est toi. (Et c'est une bonne nouvelle, ça veut dire que tu as le pouvoir)

Une vraie relation, c'est justement quand on peut être soi, franche et sincère et exprimer ce qu'on veut en sachant que l'autre l'acceptera (dans le sens, il partira pas en courant, il te prend comme tu es et se réserve le droit de réagir). Et c'est pas forcément une relation amoureuse.

L'estime de soi, c'est quelque chose de complexe (et plus complet que la confiance en soi), et accepter des relations qui ne conviennent pas, qui te correspondent pas, comme accepter une relation "sans engagement" de la part de "l'homme de ta vie", c'est manquer d'estime de soi. Ton père parle de "roue de secours", et être une roue de secours, c'est manquer d'estime de soi. Mais pareil, you got the powaaaa.

Exprimer son amour, c'est bien et c'est mal (dixit ma psy).
- C'est bien, si c'est gratuit et sincère, c'est à dire sans attente et sans demande de retour, si c'est un cadeau, si c'est léger. (Pas facile à admettre, mais quand on le comprend, puis qu'on le vit, c'est grisant). Ma psy disait que cet amour là, c'est très rare qu'il soit rejeté.
- C'est mal, si on attend des sentiments, une réaction en retour, car dans ce cas, c'est de la manipulation, ça devient lourd, angoissant et pesant pour l'autre personne.

Hors ligne

#23 14-03-2017 12:02:22

Oxymore
Séduizeuse
Lieu : partout, entre chien et loup
Inscription : 23-03-2014
Messages : 1 808

Re : Relation sans engagement

Je vais surenchérir.

Tu es le point commun de toutes tes relations. Si tu n'as eu d'histoire amoureuse qu'avec des hommes qui n’étaient pas (entièrement) disponibles pour toi, c'est sans doute parce que tu n'étais pas prête, quoi que tu en penses, à t'engager dans une relation amoureuse exclusive.

Cet homme, il t'a sans doute prise pour une roue de secours. Mais au moins, il a eu l’honnêteté de prévenir avant : il avait dit, qu'il ne voulait pas d'engagement, rien de plus qu'un plan cul régulier, un truc sympa et léger. Tu as cru pouvoir le faire changer d'avis, soit par les actes, soit par la parole. Outre le fait que je ne pense pas qu'on puisse faire changer quelqu'un d'avis, je n'y crois surtout pas aussi vite dans l'histoire. Il a coupé les ponts, parce qu'il ne veut pas d'histoire sérieuse avec toi.

Si tu crois qu'il est l’homme de ta vie, je suis désolée ais clairement tu n'es pas la femme de la sienne...  En effet, il passe sans doute à côté de quelque chose, mais tu n'as pas le pouvoir là-dessus.

Bon courage à toi, pour te recentrer sur toi, te redonner du bonheur, et rencontrer quelqu'un d'autre. arc


John Lennon : Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J'ai répondu : "Heureux". Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.

Hors ligne

Pied de page des forums