Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#26 05-05-2013 18:06:45

Jesaispas
Séduizeuse
Inscription : 02-02-2013
Messages : 110

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

lapetitefée a écrit :

Je parlais de convaincre en réponse à la question de Pink Lady qui demande comment faire accepter l'idée aux parents.

Personnellement, j'ai jamais fait tout un foin du végétarisme, dans le sens où quand je l'étais, c'était un fait et je ne vois vraiment pas de quoi il aurait fallu que je me justifie. Quand on se justifie, ça montre un manque de conviction dans ce qu'on fait/dit (même si c'est pas le cas, c'est ressenti comme ça en tout cas dans mes expériences) alors que si on est ferme "c'est comme ça, point!" les gens se permettent moins de rentrer dans la brèche. Par contre, quand la question part d'une curiosité naturelle de la personne en face de moi, ça ne me gène pas du tout d'expliquer mon expérience. Comme c'est le cas ici d'ailleurs, sur une base de partage et d'échange.

Non mais ici, on est intelligents, c'est pas pareil. tongue

Hors ligne

#27 05-05-2013 18:13:03

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 073

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Ton intervention me permet de rebondir Untoucan ! En me renseignant sur le végétarisme/végétalisme, la culture indienne est beaucoup apparue. Sauf qu'en France, globalement les restaurants...se sont bien adaptés à la culture française donc c'est viande à tout-va. Je ne vais pas mentir, jusqu'ici, j'ai toujours été une adepte des plats indiens car la plupart utilisent beaucoup d'épices douces...Et que j'adooooore çççaaaa tongue
Sinon, je suis une grande fan de la cuisine libanaise qui comporte beaucoup de plats sans traces d'animaux à l'intérieur smile
Une amie m'a aussi parlée de la cuisine thaï mais je ne me suis pas encore beaucoup renseignée dessus.

Un peu comme Anashka, cela fait 2 mois que j'ai l'impression de découvrir la saveur des aliments. Dans mon cas, la nouveauté, c'est que je prends plaisir à manger. Oui, je n'ai pas précisé dans mon premier post sur ce topic mais jusqu'ici je mangeais très mal mais parce que la nourriture me servait juste à tenir sur mes jambes et à survivre d'un jour à l'autre. Sans doute pour cela qu'aujourd'hui végétalienne, je n'ai aucune pulsion vers certains aliments, que je ne recherche même pas leur texture à travers d'autres produits végé. Du genre la texture de la viande dans le seitan. En soi, je m'en fous que ça ressemble à de la viande vu qu'elle ne me manque pas du tout,je trouve ça juste bon avec une petite sauce. smile


catch me if you can !

Hors ligne

#28 05-05-2013 21:45:25

Untoucan
Séduizeur
Inscription : 28-04-2013
Messages : 54

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Je n'ai pas d'action dans les resto indien mais je peux vous dire que si vous trouvez dans un restaurant indien végétarien  n'hésitez pas à demander le plat du jour appelé" spécial meal" il y a aura plein de petits récipients avec des légumes assez "exotique" :un régal de saveurs et la  découverte d'autre légumes peu commun ( ça change des pommes de terre, aubergines et choux)

Hors ligne

#29 05-05-2013 21:54:39

LaPetiteFée
Séduizeuse (admin à la retraite)
Inscription : 20-03-2013
Messages : 2 651

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Superbrunette a écrit :

Sinon, je suis une grande fan de la cuisine libanaise qui comporte beaucoup de plats sans traces d'animaux à l'intérieur smile
Une amie m'a aussi parlée de la cuisine thaï mais je ne me suis pas encore beaucoup renseignée dessus.

J'adore la cuisine libanaise et le pain libanais <3


She's no good !!! At all !

Hors ligne

#30 06-05-2013 04:06:51

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Untoucan > J'adoooore la cuisine indienne. J'essaye de la cuisiner moi-même (bien que mes colocs me maudissent à chaque fois que je sors la boite d'asafoetida du placard lol). Mais j'avais pas encore trouvé de très bon restau indien. Merci pour l'adresse, je testerai ça lors de ma prochaine virée parisienne.

Superbrunette > La cuisine libanaise, j'en suis complètement dingue. Mais faut avouer que c'est pas tellement ce qu'il y a de plus léger. wink


---


Tant que j'y pense, deux de ma liste de blogs de recettes indispensables, qui me viennent en tête :

  • Clea (cleacuisine.fr) : On ne présente plus Clea et ses nombreuses recettes végé, bio, saines, accessibles et surtout originales, inventives. Ses bouquins sont topissimes aussi. Oui, oui, je déclare publiquement mon amour à Clea et à sa créativité.

  • Pankaj (pankaj-blog.com) : Mon temple de la cuisine indienne végétarienne. Tout ses recettes sont en vidéos ET rédigées entièrement sur le blog, ce qui facilite grandement la vie. Elle est claire, agréable à regarder et c'est vraiment simple à reproduire.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#31 06-05-2013 09:18:23

Anashka
Séduizeuse
Inscription : 30-01-2013
Messages : 2 457

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Anecdote : un pote me dit que les végétarien manque de respect, parce qu'il n'y a pas de viande quand ils invitent à manger. Soit. Je rétorque que s'il vient à la maison, il ne mangera effectivement pas de viandes, mais ça ne lui manquera pas.

Lui : Comment ? J'en mange à tous les repas !
Moi : Tomate-Mozza en entrée, pâte au pestou et tomates confites en plat, et salade de fruits au dessert.
Lui : Ouai, mais c'est pas un truc "bizarre" avec du soja et tofu.
Moi : Oui, mais c'est végétarien.

Bref, il m'a tout fait :
- la clope
- le cri de la carotte
- l'irrespect du végétarien
- l'humain supérieur à l'animal parce qu'il a inventé l'art.

J'ai craqué et bu une grosse camomille.

Hors ligne

#32 06-05-2013 09:45:49

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Anashka a écrit :

Bref, il m'a tout fait :
- la clope
- le cri de la carotte
- l'irrespect du végétarien
- l'humain supérieur à l'animal parce qu'il a inventé l'art.

Pfff.
*dépitée*

(Courage, les nouvelles végés. Promis, on finit vite par apprendre à couper court aux attaques gratuites et au manque de tolérance. Même si ça vient de nos proches. Et puis finalement, j'trouve que c'est une bonne école.)

Allez, j'vous offre quand même une anecdote récurrente à laquelle j'ai eu droit quand j'étais encore VGR. J'crois que c'est dans mon top 3 avec le célèbre cri de la carotte et le "mais c'est la nature, on est des prédateurs".

Mais tu manges des œufs, c'est des poussins !

Au début, je prenais du temps pour leur expliquer que nooon, une poule n'avait pas besoin d'être fécondée pour pondre, tout ça. Donc finalement, les œufs ne sont que des ovules. Ouais, au début, naïve que je suis, je pensais que c'était par ignorance, qu'ils me faisaient la remarque. En fait, c'était juste pour satisfaire leur goût de la critique.
J'ai fini par couper court avec :

Je ne suis pas contre l'avortement des poules.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#33 06-05-2013 09:46:01

Untoucan
Séduizeur
Inscription : 28-04-2013
Messages : 54

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Anashka a écrit :

:

Bref, il m'a tout fait :

- le cri de la carotte

C'est quoi ça ?


Niveau  désert Ya  la possibilité de faire des gâteaux sans oeuf voir des glaces...

Hors ligne

#34 06-05-2013 10:46:23

Anashka
Séduizeuse
Inscription : 30-01-2013
Messages : 2 457

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Le cri de la  carotte : "Tu manges des carottes, c'est vivant ! Quelle différence avec des animaux ?"
A toi de répondre : "Et bien, elles n'ont pas de perception de la douleur, ni de peur de la mort... De plus la carotte, même en culture intensive, bousille bien moins la planète qu'un animal en culture intensive. Pour en consommer une portion, il faudrait six portion de carottes".

Disons que hier, je me suis rendu compte que ce gars avait un regard pessimiste et formaté sur beaucoup de sujets. Tatouage, féminisme, amour... Le parfait cynique moderne qui a appris sa leçon. Ça m'a choquée, parce que je l'ai toujours trouvé très pertinent sur d'autres sujets (notamment les arts et la littérature où il excelle).

Bref, je m'en moque un peu. Comme je disais, je suis entourée par des personnes qui me soutiennent. Pour les autres, c'est leur histoire, pas la mienne. Mais, je me rend compte que je n'ai PAS envie de débattre sur ça.

Hors ligne

#35 06-05-2013 10:51:51

pims
Séduizeuse
Inscription : 03-04-2013
Messages : 267

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Bon, du coup, j'reviens ^^"
Pour l'usage du mot "argumentation", c'est juste un moyen de désigner les raisons que vous donnez pour être végéta*ien, stoo smile

Commençons par enfoncer deux portes ouvertes pour le plaisir wink :
- Je suis vachement favorable à ce que tout le monde diminue sa consommation de viande, ne serait-ce que parce que c'est aussi inutile pour l'organisme de manger de la viande deux fois par jour qu'il est néfaste pour la planète d'élever autant d'animaux destinés à la consommation humaine.
- Je n'ai absolument pas l'intention de convaincre qui que ce soit de changer ses habitudes alimentaires : la façon de s'alimenter est un choix personnel, et on n'a pas à s'en justifier pour qu'il soit légitime.


Pourtant, quand je vois certains des arguments développés ici (certains, hein, il y en a plein avec lesquels je suis parfaitement d'accord), je tique un peu :

- L'argument du "le lait c'est pas bon pour l'être humain et c'est pas digéré", par exemple. J'suis d'accord sur le fond : il n'y a aucun intérêt évolutif à boire du lait après le sevrage. D'ailleurs, il est vrai que certaines populations sont incapables de digérer correctement le lactose. Du coup, comme on est des mammifères cinglés et qu'on fait plein de trucs qui servent à rien (genre peindre des cavernes, enterrer nos morts ou vénérer des vieux barbus dans le ciel wink ), on a aussi inventé plein de façons de modifier ce lait pour qu'il soit digérable : lait fermenté, yaourt, fromage... Dans tous ces produits, le lactose est déjà au moins partiellement transformé, et beaucoup plus facilement digérable. En revanche, c'est pas le cas dans la crème et le beurre, par exemple, qui sont des pièges à intolérants au lactose.

- L'argument du "l'appareil digestif humain est plus proche de celui des végétariens que des carnivores ou des omnivores". Je suppose qu'il se base sur l'étude que j'sais plus qui a déjà postée sur le forum, et qui m'avait déjà interpellée. Tellement que j'en avais parlé à ma douce moitié, qui est aussi pro-viande que moi (c'est à dire pas beaucoup), et qui est ma référence en matière de plantes, d'animaux et d'agroalimentaire compte-tenu de son bagage en biologie/agronomie. Il m'avait confirmé ce que j'avais pensé à la première lecture, à savoir que les animaux choisis pour la comparaison sont VRAIMENT éloignés des humains. Concrètement, je crois que ça aurait eu plus de sens de comparer les appareils digestifs des humains et des singes, qui présentent aussi une grande variété de régimes alimentaires (même si il n'y a pas de régime purement carnivore, mais il paraît assez évident que l'être humain n'est pas fait pour se nourrir exclusivement de viande).


Voilà, stoo. Je trouve dommage d'utiliser des arguments un poil bancals pour expliquer une décision qui finalement n'a pas besoin de justification, du coup je réagis ^^


Lisez Imparfaits, Libres et Heureux.

Et mangez des légumes, aussi.

Hors ligne

#36 06-05-2013 11:21:43

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Pims > Ce qui m'embête un peu dans ta démarche, c'est que tu considères que c'est une justification ou une argumentation d'un choix. Je ne justifie pas mon végétarisme par l'argument de "nature". J'explique juste ce qu'il s'est passé dans ma tête, au moment où j'ai décidé d'arrêter de manger des laitages. Ça ou l'histoire de la vitamine B12, ce sont des éléments qui m'ont permis de basculer dans le végétalisme. La question n'était pas "pourquoi pensez-vous que le végéta*isme est le meilleur régime du monde ?" mais sur "les raisons qui nous ont poussé à franchir le cap". Du coup, je ne me justifie pas, j'explique.

Maintenant que c'est dit, je vais quand même te répondre :
Pour ce qui est de l'anatomie comparée, il me semble que c'est moi qui avais posté le lien. Mais je vois pas le problème de comparer deux "espèces" très différentes (sachant que je remets grandement en cause la catégorie "espèce"). A partir du moment où elles ont tous deux une dentition et un appareil digestif. La mobilité de la machoire ou la forme des canines, ou la proportion de la longueur de l'intestion, je trouve ça assez parlant quant à l'utilité des outils. Il ne me viendrait jamais à l'esprit de convertir mon chat (que je n'ai pas, mais imaginons que j'aie un chat) au végétarisme. C'est un carnivore, il a besoin de viande. Nous non. On peut non seulement s'en passer, mais en plus notre corps est moins encrassé sans qu'avec.
Mais je ne dis pas que manger de la viande ou du fromage, booouuuh, c'est mal. L'humain est omnivore par son comportement, parce que l'humain est un animal de culture et l'humain est un opportuniste, qui a cherché à s'adapter. Point, c'est comme ça. J'ai fait un choix par rapport à des convictions personnelles (qui entre autres se basent sur l'idée de me rapprocher de la nature) mais ce sont des convictions et des valeurs, rien de plus. J'accepte tout à fait qu'on ne fasse pas le même choix que moi.

(Cela dit, pour continuer dans l'absurde, entre peindre des cavernes et ingurgiter du lactose, y'a un des deux comportements qui est plus autodestructeur que l'autre.)
(Mais pareil, quand on parle d'évolution technologique, je me demande de quel genre d'évolution il s'agit.)

Enfin voilà, je me répète mais ce n'étaient PAS des arguments. Juste que moi, je me sens mieux dans mon corps et dans ma tête, sans lactose et sans viande.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#37 06-05-2013 12:26:11

pims
Séduizeuse
Inscription : 03-04-2013
Messages : 267

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Mary Read a écrit :

Pims > Ce qui m'embête un peu dans ta démarche, c'est que tu considères que c'est une justification ou une argumentation d'un choix. Je ne justifie pas mon végétarisme par l'argument de "nature". J'explique juste ce qu'il s'est passé dans ma tête, au moment où j'ai décidé d'arrêter de manger des laitages. Ça ou l'histoire de la vitamine B12, ce sont des éléments qui m'ont permis de basculer dans le végétalisme. La question n'était pas "pourquoi pensez-vous que le végéta*isme est le meilleur régime du monde ?" mais sur "les raisons qui nous ont poussé à franchir le cap". Du coup, je ne me justifie pas, j'explique.

Hum. Est-ce que dire "j'ai fait tel choix pour telle et telle raison", c'est pas une justification, au moins vis-à-vis de soi-même, du choix ?
J'ai bien compris qu'il s'agit de raisons personnelles, il se trouve simplement que ces raisons me font tiquer parce que je les trouve bancales.
Après, il y a peut-être un quiproquo autour du vocabulaire. Quand je dis "argument", je n'implique pas forcément "tentative de convaincre rationnellement son interlocuteur", je veux simplement dire "fait sur lequel on s'appuie pour avoir une opinion/faire un choix".

Mais j'suis ptet juste une chieuse pointilleuse en fait xD

Pour ce qui est de l'anatomie comparée, il me semble que c'est moi qui avais posté le lien. Mais je vois pas le problème de comparer deux "espèces" très différentes (sachant que je remets grandement en cause la catégorie "espèce"). A partir du moment où elles ont tous deux une dentition et un appareil digestif. La mobilité de la machoire ou la forme des canines, ou la proportion de la longueur de l'intestion, je trouve ça assez parlant quant à l'utilité des outils.

Disons que si tu fais la même étude en changeant ton échantillon d'animaux "représentatifs", il semble que tu puisses arriver à des conclusions qui sont assez différentes.
C'est un peu comme si pour prouver que les garçons savent mieux conduire que les filles, on faisait un test en prenant des garçons qui ont le permis et des filles qui ne l'ont pas. Comme l'échantillon n'est pas randomisé, on peut trouver des corrélations là où il n'y en a pas vraiment.
Encore une fois, les bestioles et leur anatomie, c'est pas vraiment ma branche. Cependant, j'peux demander à ma douce moitié des précisions un peu plus fiables et étayées là dessus si ça intéresse smile


Il ne me viendrait jamais à l'esprit de convertir mon chat (que je n'ai pas, mais imaginons que j'aie un chat) au végétarisme. C'est un carnivore, il a besoin de viande. Nous non. On peut non seulement s'en passer, mais en plus notre corps est moins encrassé sans qu'avec.

Bin en fait, techniquement, il est parfaitement possible de faire adopter un régime végétarien à un chat si on prend quelques précautions (cuire les végétaux, soigner l'apport en protéines, supplémenter pour la taurine et certaines vitamines). Un peu comme avec un humain, quoi ^^"
Et son corps est aussi moins encrassé sans qu'avec, il me semble. Notamment parce que l'apport trop important de protéines surmène les reins, qui sont les premiers à lâcher. J'ai aussi lu que les chats domestiques, nourris aux croquettes clairement pas intégralement carnées, vivent plus longtemps que les chats sauvages pour cette raison. smile

(Cela dit, pour continuer dans l'absurde, entre peindre des cavernes et ingurgiter du lactose, y'a un des deux comportements qui est plus autodestructeur que l'autre.)

Boarf, est-ce que les religions ne sont pas destructrices aussi roll ? (Vous avez 4h, et je ramasserai les copies pour en faire un grand feu de joie parce qu'en fait, j'ai pas vraiment envie de causer de ça et c'était juste pour continuer dans les parenthèses xD )


J'ai fait un choix par rapport à des convictions personnelles (qui entre autres se basent sur l'idée de me rapprocher de la nature) mais ce sont des convictions et des valeurs, rien de plus. J'accepte tout à fait qu'on ne fasse pas le même choix que moi.

Enfin voilà, je me répète mais ce n'étaient PAS des arguments. Juste que moi, je me sens mieux dans mon corps et dans ma tête, sans lactose et sans viande.

Ça, j'l'ai bien compris, et c'est une raison qui me paraît excellente smile (Et dans un monde parfait, elle devrait suffire à elle seule à justifier ton choix auprès de quiconque.)


Lisez Imparfaits, Libres et Heureux.

Et mangez des légumes, aussi.

Hors ligne

#38 06-05-2013 12:29:45

Me and I
Banni(e)
Lieu : lol ?
Inscription : 01-02-2013
Messages : 1 124

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Je ne suis pas végétarien du tout, en revanche un jour ma maman m'a fait gouté un plat dont je n'aurais pas cru pouvoir aimé le mélange : la pomme sur chèvre chaud !

hxxp: / / www [.] ricardocuisine.com/recettes/4533-chevre-chaud-sur-pomme

C'est vraiment trop bon, à tester wink

Dernière modification par Me and I (06-05-2013 12:30:10)

Hors ligne

#39 06-05-2013 12:35:04

pims
Séduizeuse
Inscription : 03-04-2013
Messages : 267

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Lifethoughts a écrit :

Je ne suis pas végétarien du tout, en revanche un jour ma maman m'a fait gouté un plat dont je n'aurais pas cru pouvoir aimé le mélange : la pomme sur chèvre chaud !)

Ahah c'est vraiment délicieux ça ! Dans la même veine, tu as le camembert rôti avec des pommes ^^


Lisez Imparfaits, Libres et Heureux.

Et mangez des légumes, aussi.

Hors ligne

#40 06-05-2013 18:18:43

Skladatel
seduizeur
Inscription : 09-03-2013
Messages : 780

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

@ Untoucan : Tu me fais penser au fait que quand je vivais à Marseille, j'adorais manger au restaurant "Namasté" situé 43 Avenue de Prado. La cuisine y est vraiment délicieuse

Y a plein de bons restos sur cette avenue ! tongue

Hors ligne

#41 06-05-2013 20:18:12

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 073

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

"On" m'a filé un Cousteron (fromage). Je l'ai gardé 2 jours dans mon frigo sans aucune envie d'y toucher. Ce soir j'ai tenté d'en manger 2 portions.

Bilan : le fromage, je ne peux vraiment plus. Trop gras, trop salé, étouffant. C'est fou comme après seulement 2 mois, je me suis déshabituée de certains aliments, certains goûts. Mon sens gustatif s'est affiné aussi j'ai l'impression. Je sens beaucoup plus le sel, le gras, le sucre des aliments/des plats.


catch me if you can !

Hors ligne

#42 06-05-2013 23:00:29

Pink lady
Séduizeuse
Inscription : 22-02-2013
Messages : 360

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Superbrunette a écrit :

"On" m'a filé un Cousteron (fromage). Je l'ai gardé 2 jours dans mon frigo sans aucune envie d'y toucher. Ce soir j'ai tenté d'en manger 2 portions.

Bilan : le fromage, je ne peux vraiment plus. Trop gras, trop salé, étouffant. C'est fou comme après seulement 2 mois, je me suis déshabituée de certains aliments, certains goûts. Mon sens gustatif s'est affiné aussi j'ai l'impression. Je sens beaucoup plus le sel, le gras, le sucre des aliments/des plats.

  Il y a toujours une période de "sevrage" qui est en réalité la plus dure. Après ton corps s'habitue, il n'est plus en manque et ne demande plus.Et ensuite lorsque tu retentes par nostalgie ou dans un moment de faiblesse tu te rends compte que ça ne te plaît plus, tes goûts ont évolués.
  C'est la même chose lorsque tu essaies de réduire la taille de ton estomac pour manger moins. C'est l'affaire d'une semaine, tout au plus. Ca m'est arrivé à plusieurs reprises.

Merci pour vos réponses sur la famille. Certaines ont la chance d'avoir un entourage proche très ouvert. Bon courage aux autres !

->Mon problème c'est le coca light ! mad

  Ce n'est bon ni pour moi, ni pour l'environnement et Coca-Cola Company niveau ethique on repassera !
  Mais je n'arrive pas à arrêter complètement. Je le remplace par des smoothies, des infusions, du thé, et des boissons de chez Nemeco ( je ne sais pas si certains connaissent ? ) mais il y a toujours un moment où je recommence à en boire. C'est ma clope à moi.
  C'est FRUSTRANT. Si quelqu'un possède une astuce autre que la volonté et la détermination, je suis preneuse !

Hors ligne

#43 07-05-2013 01:49:00

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Pims > Bon, je sens que je vais encore écrire un pavé. Désolée par avance. smile

- On fait toujours des choix par rapport aux éléments qu'on a au moment où on les faits. Mais il se peut que les miens étaient partiels ou bancaux au moment où j'ai fait mon choix.
En général, j'ai tendance à faire mes choix, par rapport à des raisons, des éléments qui font pencher la balance d'un côté ou d'un autre. Même quand c'est un choix impulsif. Et s'appuyer sur des valeurs est une raison comme une autre.

- Pour l'anatomie comparée, oui bien sûre, sur le principe, je suis d'accord pour l'échantillon. Mais ça m'intéresserait d'en savoir plus.

- Pour les chats, oui je sais que techniquement, c'est possible. Mais euh, ça demande beaucoup d'adaptations. Beaucoup plus que pour l'humain. Un végétarien n'a besoin d'aucune supplémentation (et pour les végétaliens, le problème de la B12 est encore assez polémique).
Pour ce qui est des croquettes, euh je suis pas tout à fait convaincue que ce soit uniquement pour cette raison. Un chat domestique, surtout s'il est castré, chouchouté, nourri, qui ne risque pas de se battre avec d'autres animaux, tout ça, forcément qu'il vit plus longtemps.
Pour ce qui est de l'encrassement du corps, est-ce que ça touche seulement les chats domestiques ou est-ce que c'est la même chose pour les chats sauvages, les félins ou d'autres carnivores ?

- (Pour la parenthèse, oui, je suis d'accord, c'est pour ça que j'ai l'impression de me faire moins de mal en devant végétalienne qu'en adhérant à une secte.)



Superbrunette a écrit :

Bilan : le fromage, je ne peux vraiment plus. Trop gras, trop salé, étouffant.

Ça m'a fait la même chose avec les yaourts, j'avais l'impression de manger de la crème fraiche au beurre. Je me suis très vite habituée aux yaourts de soja.
(Par contre, le fromage, c'était mon pêché mignon, et j'en ai toujours très envie.)


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#44 07-05-2013 09:13:14

pims
Séduizeuse
Inscription : 03-04-2013
Messages : 267

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Mary Read a écrit :

Pims > Bon, je sens que je vais encore écrire un pavé. Désolée par avance. smile

Boh, ça va j'trouve ^^
Et puis les pavés entre gens qui cherchent à se comprendre sans se braquer mutuellement, c'est cool smile

- On fait toujours des choix par rapport aux éléments qu'on a au moment où on les faits. Mais il se peut que les miens étaient partiels ou bancaux au moment où j'ai fait mon choix.
En général, j'ai tendance à faire mes choix, par rapport à des raisons, des éléments qui font pencher la balance d'un côté ou d'un autre. Même quand c'est un choix impulsif. Et s'appuyer sur des valeurs est une raison comme une autre.

Bon, on est s'est comprises et on est d'accord en fait ^^

- Pour l'anatomie comparée, oui bien sûre, sur le principe, je suis d'accord pour l'échantillon. Mais ça m'intéresserait d'en savoir plus.

J'demanderai à ma tendre moitié ce qu'elle peut faire pour toi ^^

- Pour les chats, oui je sais que techniquement, c'est possible. Mais euh, ça demande beaucoup d'adaptations. Beaucoup plus que pour l'humain.

Pour la quantification des adaptations, j'pense que ça dépend vraiment des gens. Par exemple, je pense qu'il est facile d'adopter un "mauvais" régime végétarien, par exemple en se contentant de supprimer la viande de son régime habituel. Et puis pour des gens qui savent un peu cuisiner, c'est bien plus simple que pour les adeptes du takeaway.
Après, par essence, si tu avais eu l'impression que ça nécessitait trop d'adaptations, tu ne serais pas devenue végétalienne, donc il est "normal" que tu trouves que ça nécessite pas tant d'adaptations que ça ^^ (de même que je suis capable de soutenir mordicus que les maths et la physique, c'est simple en fait big_smile )


Pour ce qui est des croquettes, euh je suis pas tout à fait convaincue que ce soit uniquement pour cette raison. Un chat domestique, surtout s'il est castré, chouchouté, nourri, qui ne risque pas de se battre avec d'autres animaux, tout ça, forcément qu'il vit plus longtemps.
Pour ce qui est de l'encrassement du corps, est-ce que ça touche seulement les chats domestiques ou est-ce que c'est la même chose pour les chats sauvages, les félins ou d'autres carnivores ?

Ce que j'avais lu, et qui me paraît assez sensé, c'est que le régime carnivore sollicite énormément les reins à cause de la surabondance de protéines (comme le régime Dunkan \o/), et que c'est ça qui "lâcherait" en premier chez les chats d'après de nombreux vétérinaires. Après, j'ai pas vraiment pris la peine de creuser l'intégralité du sujet, parce que j'avais déjà passé suffisamment de temps à non-bosser à ce moment là T_T


Lisez Imparfaits, Libres et Heureux.

Et mangez des légumes, aussi.

Hors ligne

#45 07-05-2013 13:22:41

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

pims a écrit :

Et puis les pavés entre gens qui cherchent à se comprendre sans se braquer mutuellement, c'est cool smile

C'est pour ça que j'aime ce fofo, on y trouve plutôt des gens ouverts et cool. smile

pims a écrit :

Pour la quantification des adaptations, j'pense que ça dépend vraiment des gens. Par exemple, je pense qu'il est facile d'adopter un "mauvais" régime végétarien, par exemple en se contentant de supprimer la viande de son régime habituel. Et puis pour des gens qui savent un peu cuisiner, c'est bien plus simple que pour les adeptes du takeaway.

Ouais, sauf que ça marcherait si le chat était un animal de culture (enfin, si on montrait que le chat était un animal de culture, je réviserais mon point de vue, mais comme c'est pas le cas, pour le moment je considère que non). A priori le chat ne cuisine pas, ne cuit pas ses légumes (et est plutôt adepte du takeaway wink).

pims a écrit :

Après, par essence, si tu avais eu l'impression que ça nécessitait trop d'adaptations, tu ne serais pas devenue végétalienne, donc il est "normal" que tu trouves que ça nécessite pas tant d'adaptations que ça ^^ (de même que je suis capable de soutenir mordicus que les maths et la physique, c'est simple en fait big_smile )

Mais je vois ce que tu veux dire, pour ce qui est du fait que je n'ai pas eu l'impression d'avoir fait d'énormes efforts pour m'adapter (j'aime bien chercher la p'tite bête, c'est tout). Et pour les maths, j'veux bien te croire. Bon, la physique, ça m'emmerde royalement. Mais les maths, ça a longtemps était mon jeu préféré. roll

pims a écrit :

Ce que j'avais lu, et qui me paraît assez sensé, c'est que le régime carnivore sollicite énormément les reins à cause de la surabondance de protéines (comme le régime Dunkan \o/), et que c'est ça qui "lâcherait" en premier chez les chats d'après de nombreux vétérinaires.

Oui, mais sachant que c'est l'homme qui compose la nourriture du chat domestique selon ses propres croyances, ça me parait un peu biaisé comme postulat. Surabondance de protéines, certes, mais est-ce que l'alimentation naturelle d'un carnivore a les mêmes effets sur les reins. Y a-t-il un vétérinaire spécialisé de la faune sauvage, dans la salle ? big_smile


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#46 07-05-2013 20:44:33

Untoucan
Séduizeur
Inscription : 28-04-2013
Messages : 54

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Skladatel a écrit :

@ Untoucan : Tu me fais penser au fait que quand je vivais à Marseille, j'adorais manger au restaurant "Namasté" situé 43 Avenue de Prado. La cuisine y est vraiment délicieuse

Y a plein de bons restos sur cette avenue ! tongue

Je note l'adresse pour mon prochain déplacement

Hors ligne

#47 12-05-2013 14:09:33

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 073

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Aujourd'hui, c'est gros craquage.

Hier, des personnes démoniaques pas au courant de mon végétalisme, m'ont offert...DES CRÊPES ! Des vraies, des toutes fraîches de Bretagne. Avec du lait, des œufs et probablement du beurre demi-sel pour pas qu'elles accrochent... J'ai pas pu refuser. Une douzaine. J'en ai dégommé un tiers depuis hier.

J'aime TROP ça. Premier gros craquage et de bon coeur !lol tongue

Mais comme je l'ai dit plus haut, mon but n'est pas de me couper socialement, donc je m'accorde quelques écarts tant que c'est très ponctuel, ça passe.

P** que c'est bon ça ! tongue tongue tongue


catch me if you can !

Hors ligne

#48 12-05-2013 14:13:37

Untoucan
Séduizeur
Inscription : 28-04-2013
Messages : 54

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Les  crêpes ne crient pas !!
hihi

Hors ligne

#49 20-05-2013 13:03:24

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 073

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Je voulais savoir si certaines d'entre vous, surtout les végétaliennes, faisaient des bilans sanguins de temps à autres ?


catch me if you can !

Hors ligne

#50 20-05-2013 16:59:34

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Végétalien(nes), Végétarien(nes), Végan

Superbrunette a écrit :

Je voulais savoir si certaines d'entre vous, surtout les végétaliennes, faisaient des bilans sanguins de temps à autres ?

Quand j'étais végétarienne, j'en faisais de temps en temps. J'en ai pas encore fait depuis mon passage au végétalisme, mais je compte en faire un bientôt. Je pense qu'une fois par an, c'est pas mal. Ça permet de vérifier que tout va bien et de pouvoir rectifier le tir pour éviter que des carences ne s'installent.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

Pied de page des forums