Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 19-09-2019 15:47:31

Le_Paternel
Séduizeur
Inscription : 17-08-2018
Messages : 81

Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Bonjour à tous,

Il s'agit sans doute d'une question "bête" que je me suis toujours posé et que je me pose de plus en plus étant donné que la date fatidique approche : Comment se passe la transition vie étudiante à vie professionnelle ? Je suis curieux d'avoir vos feedbacks même si je pense que je m'en rendrai rapidement compte.

Après plusieurs années d'études supérieures, plusieurs stages et alternances, je vais faire mon entrée sur le marché du travail le mois prochain en tant que "jeune cadre dynamique". Toutes mes expériences passées (stages et alternances) se sont très bien passées, mes employeurs ont toujours été très contents de moi, louant ma "forte capacité de travail" ainsi que mon "adaptabilité", je suis d'ailleurs resté en contact avec chacun d'entre eux. Ce n'est pas vraiment le travail qui me fait peur. C'est juste que j'ai du mal à quantifier l'écart qu'il y a entre "la vie en alternance" (Quand tu as une vraie alternance, qu'on te sollicite vraiment, pas pour faire des photocopies et du café) et "la vie en CDI" en matière de pression et charge de travail.

Est-ce que tu te dis "Bon, au final, c'est la suite logique, forcément, il y a une marche supplémentaire à gravir mais c'est normal" ou au-contraire "Ah ouais, c'est totalement différent de ce que je faisais avant. J'enchaîne les heures en plus, j'ai un client qui me met une pression de dingue. C'est une claque !". Après bien sûr, j'imagine que l'on peut noter que nos semaines ressemblent plus à "dodo métro boulot" (Qui peut être vrai en alternance ou en stage si tu dépends des transports en commun d'ailleurs). J'avoue être intrigué par ce grand pas dans la vie active et savoir ce qu'il en sera : Vais-je enchaîner des heures tardives pour finir à temps des livrables ? Vais-je avoir un client qui va me mettre la pression ? Vais-je avoir des week-ends chargés par des dossiers ? Aurais-je encore du temps pour faire du sport et me consacrer à mes projets ? Rien que l'utilisation du téléphone pour regarder ses messages, faire autre chose, ne s'appréhende pas de la même manière qu'en alternance je trouve ! Même si je vais commencer en profil junior et serai toujours dans l'apprentissage, là il faut vraiment rendre des comptes, cela prend toute sa teneur dès son premier contrat. Je me fais peut-être des nœuds là où il n'y a pas à en avoir, et je suis sûr que je verrai sur le moment, mais c'était par curiosité d'obtenir vos feedbacks !

Merci,

Bonne fin de journée !

Hors ligne

#2 19-09-2019 16:02:15

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 198

Re : Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Ça dépend bienplus de la structure où tu travailles, de la nature même de ton travail que de sa forme juridique (alternance, CDI...) smile En cabinet de conseil tu auras plus la pression, des objectifs à atteindre, tu seras évalué régulièrement. Il peut y avoir des moments de rush car tu es sur un projet avec des échéances à tenir. En interne dans une grande entreprise, une administration, c'est plus calme je pense, la charge de travail est plus lissee, plus sur le long terme.

Après il ne faut pas trop s'angoisser non plus, j'ai toujours eu le temps de faire du sport, d'autres activités, voir mes amis, sortir.... Même en travaillant beaucoup! Et heureusement sinon c'est intenable. Ça requière juste un peu d'organisation smile

Hors ligne

#3 19-09-2019 23:48:07

Joe
Séduizeuse
Inscription : 23-02-2013
Messages : 1 485

Re : Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Ohlala relax ! L’alternance est une bonne transition justement entre la vie totalement étudiante et la vie pro. Si tu étais investi et si on te donnait des responsabilités durant ton alternance, ça devrait bien se passer.

Si tu veux un feedback, la grosse différence que j’avais senti c’est que je n’avais plus de « maître de stage » donc mon travail n’était plus vérifié/validé (avant d’être remis au client, envoyé en production, etc) donc je devais produire un rendu final. Savoir que j’étais la dernière ligne de vérification de mon travail, ça changeait quelque chose.

La pression, la sensation du métro boulot dodo, ambiance d’équipe, etc, tu le découvriras une fois en poste, tu ne peux pas l’anticiper. Et tu pourras toujours ajuster les autres variables en fonction de tes besoins (sport, sorties, etc), le boulot ne doit pas t'empêcher de vivre.

Hors ligne

#4 20-09-2019 07:46:54

Le_Paternel
Séduizeur
Inscription : 17-08-2018
Messages : 81

Re : Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Merci de vos retours ! C’était surtout pour savoir la hauteur de la marche à gravir, elle semble donc normale, c’est bon à savoir ahaha ! Mais rien qu’un truc bête comme regarder son téléphone, envoyer des messages, tu l’appréhendes différemment j’imagine une fois en vrai contrat là où en alternance/stagiaire, c’était moins grave, non ?

Hors ligne

#5 20-09-2019 08:15:34

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 385

Re : Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Passer à la vie pro a été un soulagement. Je venais de cravacher durant mes études, tournant entre 35 et 40 heures de cours, passant ma vie à la BU, à surveiller mon rang de classement, bosser en dehors des cours pour rendre des trucs. Travailler, c'est "je pointe, je passe à autre chose", il n'y a pas cette continuité entre les études et la maison où tu dois ramener du taf. Même si ça m'arrive d'être en télétravail, c'est moi qui décide.
La grande différence, c'est moins de vacances, mais ça le fait. Le fait de ne pas avoir à faire les devoir le WE, ça aide à se reposer. Et je choisis mes horaires (horaires variables).
Et surtout, le salaire. Avoir mes sous à moi, ne pas dépendre d'une bourse ou de mes parents.

Sinon, le côté routine vide de sens, je le ressens très fort. J'ai l'impression d’être dans un monde absurde qui s'auto-nourrit pour exister. Je compense par une très riche vie créative et spirituelle.

Hors ligne

#6 20-09-2019 10:12:12

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 198

Re : Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Je n'ai pas fait d'alternance mais des stages longs en fin de cursus, et je n'ai pas vu de vraies différences (j'ai été embauchée là ou j'avais fait mon dernier stage, sur le même projet). Peut être se sentir plus intégrée, avec une visibilité à plus long terme... Mais sinon les exigences étaient les mêmes, j'ai été encadrée de la même manière, on m'a donné de plus en plus d'autonomie et de responsabilités au fur et à mesure... Le savoir être est le même (pas de téléphone au boulot ou en réunion smile ).

La routine n'est pas une obligation ni une fatalité : tu peux changer de projet, de poste, de structure, de lieu, voire de métier, et choisir les conditions qui font sens pour toi (en 15 ans j'ai changé de structure en moyenne tous les 2/3 ans, j'ai été dans le privé, le public, l'associatif, grande entreprise ou PME...Globalement toujours sur de la gestion de projet, mais des choses très différentes). C'est même plus que conseillé de changer assez souvent en début de carrière, pour savoir ce qui te plait, là où ou tu es bon, et poursuivre dans cette voie! On va devoir travailler de plus en plus longtemps, autant trouver les conditions qui nous conviennent le mieux...

Mais vraiment il n'y a aucune raison de s'inquiéter, tu verras que le boulot reste le même, en stage ou en CDI (sauf qu'on est vraiment payé dans ce cas smile )

Dernière modification par Lirie (20-09-2019 10:13:18)

Hors ligne

#7 20-09-2019 12:39:20

Le_Paternel
Séduizeur
Inscription : 17-08-2018
Messages : 81

Re : Transition vie étudiante à vie professionnelle ?

Me voici rassuré qu’il s’agisse de la suite logique sans écart de fou entre les deux ahaha ! Merci.

Hors ligne

Pied de page des forums