Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 19-02-2019 15:11:08

Labellevie
Pré-Séduizeuse
Inscription : 19-02-2019
Messages : 1

Du virtuel au réel. Pourquoi il ne veut pas ?

Bonjour tout le monde.

Il y a un mois de cela, je traine sur un site de rencontre "Ouais...Bof...Trop vieux... oh non lui, trop jeune..." Blablabla. "Tiens, et si je recherchais le profil type de mon homme idéal". Clic - Rechercher...
Et BOUM, il est là...

Beau, grand, blond, yeux clair, tatoué, bref, tout ce qui me fait fondre (physiquement). Aller je me lance... je lui envoie un message, même si je n'ai aucun espoir de réponse.
Quelques heures plus tard, "Ding", il répond... WOUHOUUUUU *danse de la joie* et on entame un discussion avant de s'échanger nos profils Instagram.
Bon alors, il vit a Paris, depuis deux ans. il a quitté son pays d'origine suite à une rupture difficile. Pour le moment il est en province pour un mois de vacances, près de chez moi donc !

Ah ouais, en fait le gars est mannequin, et il a des milliers d'abonnés... Je suis perturbée et ne sait plus trop quoi penser... Allez, ça ira.. On verra !

On continue nos discussions, on rigole, beaucoup, on apprend a se "connaître", tous les soirs. Plus les jours passent, plus il est mignon dans ses écrits, peut-être trop, c'est louche... un peu trop "coeur coeur love" je trouve. Mais bon, je prends quand même tous ses compliments, c'est assez plaisant. cool Il me plait, apparemment, je lui plait aussi.
C'est quand même super chelou qu'un type comme lui s'intéresse à une nana comme moi (manque de confiance en soi, quand tu nous tiens...)... Si ça se trouve, c'est un fake, le type sur les photos, ce n'est pas lui...

Allons voir ses stories... Et ben si, il a l'air bien réel ce coco.

Bon, me voilà rassurée (plus ou moins).

Et si je l'appelais en visio, la je serai fixée... Dring...Dring...Dring... Pas de réponses... Mouais, ça m'aurais étonné!

Entre deux smiley morts de rire, je lui pose la question de cette rencontre réelle, que j'attends depuis nos premiers échanges. Il a l'air emballé, trop cool ! Jour fixé, lieu fixé, on verra le jour J pour l'heure exacte.

C'est le jour J, je me réveille d'une humeur "insupportablement" bonne !
Arrive la fin de journée, on doit se voir en soirée, je lui envoie un petit message afin de fixé l'heure. En attendant son message, je me maquillage, me coiffe, choisit mes fringues avec soin... Mais pas de réponses. La nuit tombe, toujours rien. La nuit passe, toujours rien. Le lendemain, en fin d'après midi, "Je suis trop désolé, mon portable m'a lâché, je viens de le récupérer".

Mouais, si tu le dis... Ça passe pour cette fois, mais on refixe directement un autre RDV.

Nouveau rendez-vous fixé, avec l'heure cette fois-ci! Et rebelote... humeur de fou, maquillage, coiffure, fringues... Je saute dans ma voiture, j'arrive pile à l'heure ! Quoi que j'aurais mieux fais de prendre mon temps... Ou de rester chez moi. Il n'est pas venu, et n'a même pas prévenu ce c...goujat !

"Merci d'avoir prévenu, c'est cool de ta part, allez ciao".

Venère la meuf !

Brrr Brrr, le type n'est pas mort.

"Je suis trop désolé, je voulais pas te laisser en plan, urgence familiale" nia nia nia.

Ouais ben écoute mon gars, tes mythos ça suffit maintenant. Tu veux me voir ? Ou pas ? Sois honnête ! (ah nan... t'es un mec, tu connais pas... tu veux la définition de l'hônneteté ?) Y'a quelque chose qui te bloque ? Je te fais peur ? Tu te fous de ma gueule peut-être aussi ?

Bref, il s'est énervé devant tant de reproches.

Rien ne le bloque, rien ne lui fait peur, il ne se moque pas de moi, et il veux me voir... selon les dires du parfait Superman... C'est juste un coup de "malchance".

Admettons... pouce-down

Plus tard, je me suis calmée, lui aussi, et on a repris nos discussions, comme avant, a rigoler, voire pleurer de rire, et papoter de tout de rien, de lui, de moi, Bref.

En attendant, tout ca cogite encore dans ma tête... "Qu'est ce qu'il se passe dans la sienne ?" Le virtuel OK, le réel, non ? Je veux te voir mais je fais le mort au moment du rencart. Mais pourtant je t'écris tous les jours, je partage ma vie avec toi, et je te fais bien comprendre que tu me plait énormément.

Aaaargh !Tu veux quoi mec ?

J'ai besoin de vous, les séducteurs, pour comprendre ce qu'il se passe dans sa tête.

Merci ! smile

Dernière modification par Labellevie (19-02-2019 15:16:59)

Hors ligne

#2 19-02-2019 17:21:58

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 305

Re : Du virtuel au réel. Pourquoi il ne veut pas ?

Je poserai plutôt la question autrement :

Qu'est-ce que tu veux?

Quelles sont tes limites? Parce que là, ça fait deux lapins. Est-ce que pour toi, c'est acceptable? Est-ce que tu acceptes ce genre d'excuses?

Le mec, il sait qu'il a un RDV à J, mais pas de nouvelles après 24h... Puis, deuxième RDV, deuxième lapin, toujours s'en prevenir.

Est-ce que toi, tu te sens respectée? Est-ce que ça te va d'être traitée de cette façon?

Attention, le virtuel, c'est zéro engagement. C'est tout un gouffre de raconter des trucs sur internet (perso, je passe ma vie à chater et à raconter ma vie à tout le monde) et se bouger le cul pour rencontrer quelqu'un, pour s'impliquer.

J'avoue que là, je ferais une croix sur lui. Parce que s'il n'est pas capable de tenir un engagement social minimal, c'est à dire se tenir à un RDV qu'il a fixé et avoir la politesse de décommander (ce qu'on fait avec n'importe quel collègue, fournisseur...), c'est pas la peine d'aller plus loin.
S'il voulait te séduire, tu penses qu'il aurait agi comment?

Hors ligne

#3 19-02-2019 17:38:29

Oxymore
Séduizeuse
Lieu : partout, entre chien et loup
Inscription : 23-03-2014
Messages : 1 804

Re : Du virtuel au réel. Pourquoi il ne veut pas ?

Le premier lapin, à la rigueur, pourquoi pas, passe encore. Mais le 2ème, même si urgence familiale, ne pas penser à prévenir, même deux heures après l'heure du rencart.
Tu veux pas laisser tomber et en trouver un autre ?


John Lennon : Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J'ai répondu : "Heureux". Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.

Hors ligne

Pied de page des forums