Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#51 27-02-2018 14:29:38

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

Bon, sur les sujets polémiques, j'avoue être claire : ça ne m'intéresse pas de faire de la provoc ni d'être agressive sur ces sujets, en revanche je ne veux pas flirter/sortir avec quelqu'un qui n'a pas les mêmes idées politiques/morales que moi, donc je n'ai pas de problème à parler de politique immédiatement, à dire ce que j'ai voté aux dernières élections, à dire ce qui me choque, etc. Sur la religion, pareil, je ne suis pas provoc, je respecte les croyances des autres, mais je ne vois pas ce que j'aurais à partager avec un catho intégriste de la manif pour tous par exemple (mais là ça rejoint les valeurs morales). Idem avec quelqu'un qui penserait que les femmes sont impures. Donc je n'ai pas de sujet tabou. En revanche il y en a qui sont moins glamour que d'autres. J'évite de parler de mes ex par exemple.

Hors ligne

#52 27-02-2018 14:43:12

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 135

Re : Flirter, séduire

On est d'accord bien sûr smile Après il y a tout un panel entre ces cas extrêmes, mon avis était surtout de ne pas se monter la tête, d'être agressive, provoc ou maladroite dans un premier contact smile Exemple : l'hp est complètement athée mais une partie de sa famille est d'origine juive, il n'aime pas trop certaines blagues ou expressions genre point Godwin ou "machin truc nazi" (grammar nazi ou autre) parce qu'il trouve que ça banalise  dangereusement des choses qui ne devraient pas l'être. Il me l'a dit plus tard (non pas que j'utilise ce genre d'expression mais c'était arrivé dans la conversation)

Dernière modification par Lirie (27-02-2018 14:46:37)

En ligne

#53 27-02-2018 14:47:25

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

Oui, c'est le truc "avec ou sans filtres"... j'essaie d'être avec filtres avec des inconnus. Vu que je flirte essentiellement avec des gens que je rencontre sur fb et qui font de l'humour noir, en général, je sais où placer le curseur. Avec les autres, j'observe d'abord leur discours pour me faire une idée de leurs limites.

Hors ligne

#54 27-02-2018 14:49:36

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

Sur la drague en général, ce que j'avais écrit sur le dernier sos :

"Après, chacun a sa manière de draguer, qui lui convient le mieux. Je ne sais pas ce qui est le plus "naturel" à notre ami. Se la jouer mystérieux/sensuel ou taquin/malicieux ou... moi, ma manière de draguer, sans faire le bourrin, c'est de regarder les yeux et d'être taquine/malicieuse, complice. En plus, bien entendu, d'établir un "confort", écouter l'autre se confier, le mettre en confiance, le faire parler de ses émotions, de ses passions, des raisons "émotionnelles" qui l'ont fait faire ses choix dans la vie... Enfin bon, c'est comme ça que je drague, moi. Pour que l'autre à la fois se sente compris "en profondeur", écouté, et qu'il y ait aussi cette petite touche piquante et sexy de complicité..."

"c'est l'obsession du résultat, l'impression que l'enjeu est vital ou méga-important, qui rend timide et lourd dans le flirt... alors qu'il faut se dégager de l'idée qu'on doit obtenir quelque chose et juste prendre plaisir à l'interaction pour elle-même..."

"créer un jeu de flirt, ça ne veut pas dire "je te regarde avec des yeux de merlan frit, je te fais une déclaration et pense que tu serais tellement mieux avec moi qu'avec ton copain" wink Es-tu gentiment taquin avec elle ? la regardes-tu dans les yeux avec un petit air malicieux, en soutenant son regard ? ce genre de trucs..."

Moi, mon truc pour draguer, depuis que j'ai 16 ans, c'est de soutenir le regard, pendant que l'autre parle ou qu'on discute, longtemps, longtemps, longtemps roll (soit en prenant un air de femme fatale - je faisais ça quand j'avais 16-23 ans, soit en mettant un zeste d'amusement et de malice dedans, et de douceur - ce que je fais depuis)

Dernière modification par Vassilia (27-02-2018 15:21:43)

Hors ligne

#55 27-02-2018 14:54:46

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

C'est sur le côté "image" que je ne vous rejoins pas trop... oui ça donne toujours des images mais à moins de passer un entretien d'embauche/d'avoir des rapports professionnels, je vois pas trop ce que ça peut foutre, si l'autre a une première impression de moi qui n'est pas super flatteuse, c'est pas très grave. Enfin je vois pas pourquoi je devrais me valoriser ? Je suis super prétentieuse, certes, mais j'ai plein de "valeur" et la personne s'en rendra compte au bout d'un moment (ou pas).

Mais l'idée d'accrocher quelqu'un en 5 minutes c'est pas trop mon fonctionnement, je préfère dire "hey j'aimerais qu'on se revoie dans un meilleur contexte pour discuter de manière plus approfondie tous les 2" que d'essayer d'avoir l'air sans en avoir l'air, alors que c'est pas spécialement injurieux d'avoir envie de plus avec un inconnu/peu connu. J'ai vraiment vécu ça parce que j'ai textuellement dit ça à Yoan, que sur facebook ça me semblait insuffisant pour réellement faire sa connaissance et que j'avais envie de le connaître, qu'il m'intéressait. Hors sexe, d'accord, mais si j'avais dû lui faire une proposition érotique à ce moment-là je me serais abstenue de le rencontrer (c'est pour ça que je ne fonctionne pas "comme vous"), et ça ne m'a pas empêché de coucher avec lui, donc il faut croire que ça n'a rien empêché ni pour lui ni pour moi.

Si j'avais dû dire que je souhaitais un rapprochement sexuel avec lui alors que j'en savais rien, il ne se serait rien passé. Ni de sexuel ni d'autre. Comme avec tous les mecs qui ont voulu caractériser ça sous un angle sensuel. Alors que là j'étais juste enthousiaste de lui, de son mode de vie, avec l'envie de découvrir son CV, comment il vivait, avec qui, son milieu social, sa petite enfance, tout ça. Si j'avais voulu me placer sur un registre érotique avec lui, j'aurais jamais couché avec lui. Je me connais un peu, en fait. Cette boulimie de <<lui>> c'était la rencontre elle-même...

Y'a des gens qui vont m'avoir fait tellement une mauvaise impression que je vais pas vouloir les connaître mieux (et je peux imaginer que ça soit mon cas envers quelqu'un d'autre), mais au pire tant pis, on parle de totaux inconnus, là, pas de gens qu'on aime envers qui on a des attentes affectives et dont le regard qu'ils portent sur nous nous impacte vraiment. Donc c'est surtout la compatibilité qui va m'intéresser à approfondir, si je me sens compatible, je vais le dire... pas subtilement d'ailleurs... et amener complètement volontairement les éléments de compatibilité auxquels je pense (et là, dans une démarche de rapprochement relationnel très clair et explicite).

Mais pour le sexe, l'image de "moi", je m'en care vraiment. En fait,  j'y ai même pas pensé. C'est après quand Yoan m'a pris la tête que je me suis dit qu'effectivement j'étais sans doute pas son genre de nana, mais avant ça je n'y avais même pas réfléchi...

Hors ligne

#56 27-02-2018 14:58:17

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

mais si j'avais dû lui faire une proposition érotique à ce moment-là je me serais abstenue de le rencontrer (c'est pour ça que je ne fonctionne pas "comme vous")

je n'ai jamais fait de proposition érotique à quelqu'un avec qui je n'étais pas déjà sortie et avec qui il ne s'était rien passé d'érotique "en vrai" yikes

justement, le flirt ce n'est pas dire qu'on souhaite un rapprochement sexuel ni faire une proposition... c'est une parade qui ne dit pas son nom au contraire ! yikes

on peut évoquer le sexe en général (en blaguant, sans parler réellement de soi "pour de vrai") mais ce n'est pas obligé d'ailleurs... (sinon c'est plus du flirt mais de la drague de bourrin, ou un rdv pour un plan Q)

Dernière modification par Vassilia (27-02-2018 15:05:04)

Hors ligne

#57 27-02-2018 15:09:11

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

Le flirt, ça n'empêche pas une vraie relation en profondeur, intime, et tout et tout, une vraie rencontre ! mais c'est l'épice qui va introduire un peu d'excitation au milieu de tout cet émerveillement d'avoir rencontré quelqu'un de formidable, intelligent, sensible, intéressant, avec qui on peut parler des heures et tout et tout... en tout cas, c'est ça pour moi smile c'est un peu de légèreté pour ne pas plonger tout de suite dans quelque chose de tellement intense et sérieux que ça en devient lourd et vaguement effrayant, pesant... voilà, c'est la dose d'excitation...

Dernière modification par Vassilia (27-02-2018 15:11:08)

Hors ligne

#58 27-02-2018 15:11:22

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Vassilia a écrit :

J'évite de parler de mes ex par exemple.

Le premier truc vraiment personnel dont on a parlé de manière vraiment approfondie avec Yoan, c'était nos exs.
Vraiment je te jure que je ne me reconnais en rien dans ce que tu dis. Mais c'est pas un jugement de valeur non plus, je pense juste qu'on vit les choses de manière différente, c'est tout ! smile

Hors ligne

#59 27-02-2018 15:12:24

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Vassilia a écrit :

mais si j'avais dû lui faire une proposition érotique à ce moment-là je me serais abstenue de le rencontrer (c'est pour ça que je ne fonctionne pas "comme vous")

je n'ai jamais fait de proposition érotique à quelqu'un avec qui je n'étais pas déjà sortie et avec qui il ne s'était rien passé d'érotique "en vrai" yikes

justement, le flirt ce n'est pas dire qu'on souhaite un rapprochement sexuel ni faire une proposition... c'est une parade qui ne dit pas son nom au contraire ! yikes

on peut évoquer le sexe en général (en blaguant, sans parler réellement de soi "pour de vrai") mais ce n'est pas obligé d'ailleurs... (sinon c'est plus du flirt mais de la drague de bourrin, ou un rdv pour un plan Q)

Donc si on a le droit de flirter en parlant de CV et de ses ex, sans arrières pensées sensuelles, c'est ce que je fais ! wink

Hors ligne

#60 27-02-2018 15:14:04

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Canelle a écrit :

je n'ai jamais fait de proposition érotique à quelqu'un avec qui je n'étais pas déjà sortie et avec qui il ne s'était rien passé d'érotique "en vrai" yikes

et puis j'ai déjà fait ça... d'ailleurs, ça ne me choque absolument pas non plus (un peu comme le martinet rose smile ).

Hors ligne

#61 27-02-2018 15:14:36

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

ahahahah !

bon, moi, quand je parle de mon ex, honnêtement ça provoque systématiquement une réaction négative en face, ce que je peux "comprendre", donc j'évite.

et quand un mec me parle de son ex... je me méfie, en général c'est que le deuil de la relation n'est pas fait... (en plus, très personnellement, ça fait tomber mon désir d'imaginer le mec qui m'attire avec une autre, donc je préfère un silence pudique sur le passé de chacun)

Dernière modification par Vassilia (27-02-2018 15:16:26)

Hors ligne

#62 27-02-2018 15:19:05

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

bah j'avais rigolé en parlant cravache avec l'Ours, je me rappelle, mais je n'avais pas apprécié du tout qu'il m'envoie un texto tard un soir en me disant "dis, belle geisha, tu viens me rejoindre chez moi ?", alors qu'on ne s'était même pas encore embrassés (j'aurais dû me méfier d'ailleurs). Je l'avais gentiment rembarré, mais ça m'avait déplu (alors que ça n'aurait pas été compliqué de m'inviter à boire un verre, plutôt).

Hors ligne

#63 27-02-2018 15:30:04

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Ouais mais toi tu te projettes dans une relation sensuelle (je me répète mais si je te dis que c'est ce que je fais pas, c'est que c'est vraiment pas "comme vous") alors que moi le fait de rencontrer un mec qui vient de se faire larguer et qui est toujours amoureux d'elle qui en parle comme d'un diamant avec une facette sombre qu'il a essayé de percer pendant des années sans y parvenir, ça ne me semble pas un plan galère, ça me semble juste triste pour lui parce que ça le rend triste d'avoir été quitté par la personne qu'il aime, c'est tout. Empathiquement j'aurais été triste à sa place... donc oui je me suis mise à sa place à lui pas à la place de son ex ou de sa future copine potentielle.

Et uniquement quand il a été question d'un nous-deux je lui ai dit qu'il n'avait pas du tout fait le deuil de son ex et que c'était pas forcément aussi simple que ça d'enchaîner une nouvelle relation, pour lui. Après quand il m'a dit que pour lui ça allait franchement j'étais pas dans sa tête, mais j'ai gardé à l'idée que ça devrait être fait un moment ou l'autre (le deuil). Mais en attendant je n'ai pas cette possessivité de "le mec qui m'attire". C'était lui, c'était le moment, c'était comme ça et il n'avait pas eu une autre vie de toute manière... donc les choses étaient ce qu'elles étaient en ayant les sentiment qu'il avait, point.

Hors ligne

#64 27-02-2018 16:31:45

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 313

Re : Flirter, séduire

Sur le côté sans filtre, c'est propre à mon absence de maîtrise des codes sociaux. Je ne sais pas ce qui est socialement acceptable, même si je progresse.

J'ai besoin de mettre les relations humaines en algorithme pour comprendre comment je dois agir. Sinon, je comprends pas. Quand j'ai commencé à travailler, j'ai pas de suite compris que je devais pas venir déguisée au travail, que les armes sont pas autorisées, que traiter mon PC d'enculé, ça se fait pas, comme de travailler couchée, faire des combats dans les couloirs, me bourrer la gueule et j'en passe. Et je suis pas capable d'avoir des conversations avec mes collègues hors professionnel car leurs sujets de conversation ne m'interesse pas (et que je les considère comme ils me considèrent).

Et avec les relations amoureuses, je sais pas comment me comporter. Moi, je serais plutôt "hey, salut, tu me plais, on se marie?" brut de décoffrage.

Dernière modification par Alis (27-02-2018 16:32:48)

Hors ligne

#65 27-02-2018 16:33:15

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

"Et avec les relations amoureuses, je sais pas comment me comporter. Moi, je serais plutôt "hey, salut, tu me plais, on se marie?" brut de décoffrage."

C'est marrant et ça peut marcher en plus. Surtout qu'il te faut quelqu'un qui aime justement ton côté décalé !

Hors ligne

#66 27-02-2018 16:53:02

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 313

Re : Flirter, séduire

Ouais, mais je gère pas les rejets. Faudrait que j'ai un ego + solide.

Hors ligne

#67 27-02-2018 17:09:05

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 313

Re : Flirter, séduire

Vassilia a écrit :

et quand un mec me parle de son ex... je me méfie, en général c'est que le deuil de la relation n'est pas fait...

Pareil, je pense que pour séduire une personne, donc se tourner vers l'avenir, avoir le nez collé au rétroviseur et sur une autre ça le fait moyen. Et warning sur celui qui parle mal de son ex, il parlera peut-être aussi mal de moi plus tard.

Après, moi, j'en parle pour expliquer ma situation : pourquoi je vis dans un habitat inapproprié, pourquoi j'ai des rigidités sur certains sujets. Le soucis, c'est qu'il y a quand même des scènes cocasses et marrantes à raconter, mais c'est plus à garder pour des séances de rigolades entre potes.

Hors ligne

#68 27-02-2018 17:11:27

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

un habitat inapproprié, ahah ! si ta maison te plaît comme elle est, tu n'as pas à te justifier wink

Hors ligne

#69 27-02-2018 17:15:45

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Alis a écrit :

J'ai besoin de mettre les relations humaines en algorithme pour comprendre comment je dois agir. Sinon, je comprends pas. Quand j'ai commencé à travailler, j'ai pas de suite compris que je devais pas venir déguisée au travail, que les armes sont pas autorisées, que traiter mon PC d'enculé, ça se fait pas, comme de travailler couchée, faire des combats dans les couloirs, me bourrer la gueule et j'en passe. Et je suis pas capable d'avoir des conversations avec mes collègues hors professionnel car leurs sujets de conversation ne m'interesse pas (et que je les considère comme ils me considèrent).

Y'a une sorte de neutralité professionnelle (qui n'est pas toujours respectée d'ailleurs) qui facilite relativement la vie en société, avec des "codes" dont je parlais dans mon journal. Mais dans l'intimité, moi je serais plutôt "sans filtre" comme toi... smile

Hors ligne

#70 27-02-2018 17:37:22

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Alis a écrit :

et quand un mec me parle de son ex... je me méfie, en général c'est que le deuil de la relation n'est pas fait...

Pareil, je pense que pour séduire une personne, donc se tourner vers l'avenir, avoir le nez collé au rétroviseur et sur une autre ça le fait moyen. Et warning sur celui qui parle mal de son ex, il parlera peut-être aussi mal de moi plus tard.

Bah c'est son vécu, je pars pas du principe que si un mec me parle de sa vie c'est pour me séduire, du coup ça ne me crée pas de warnings spéciaux ni rien en fait. Juste de l'empathie... pour le coup que Yoan parle mal de moi (que ça soit maintenant ou plus tard, qu'il se fasse plaisir moi je m'en care smile ).

Hors ligne

#71 28-02-2018 11:21:42

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

https://fr.wikipedia.org/wiki/Flirt

"En français, le terme de flirt renvoie à une relation amoureuse empreinte de légèreté, dénuée de sentiments profonds. Le terme anglais, lui, est plus large, et désigne notamment une conversation informelle qui peut précéder une relation : c'est ce qu'on nomme un peu familièrement la drague, avec une touche romantique, ou, de façon plus désuète, le badinage. Dans le flirt compris en ce sens, le langage corporel est primordial. C'est un moyen pour rompre la glace avec un inconnu et peut-être s'engager dans une relation d'amitié ou d'amour durable. Le flirt ou marivaudage est un jeu pour traiter des choses sérieuses, comme l'attraction sexuelle, non pas pour montrer à l'autre qui l'on est, mais plutôt combien l'on peut être agréable, sympathique, lorsqu'on s'en donne la peine."

Voilà, pour nous mettre d'accord big_smile
Après, on n'est pas du tout obligé de flirter et on peut directement apprendre à connaître quelqu'un et se dévoiler sans, justement, badiner ! smile Mon post parlait juste de ce jeu superficiel, pas du reste, bien évidemment indispensable quand on veut établir une relation sincère et authentique avec autrui smile Donc pas de séduction en général, mais juste de cette activité de "flirt", volontairement légère.

Dernière modification par Vassilia (28-02-2018 11:27:02)

Hors ligne

#72 28-02-2018 11:34:27

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Oui, après je l'ai trouvée vraiment pas éclairante la définition, ça dit tout et le contraire (normal, vu le mot valise que c'est à la base) mais ça n'explique pas trop. Pour briser la glace avec un inconnu, OK... très bien, je vois tout à fait de quoi il s'agit et c'est parfait. Mais quel rapport avec l'idée de pouvoir flirter, d'un coup, avec une personne qu'on fréquente de manière proche et régulière depuis 6 mois ? (cf. l'autre topic d'où ça part).

Si c'était que les 5-10 premières minutes de gêne avant d'avoir eu une discussion normale avec quelqu'un, je pense pas que ce mot serait aussi utilisé. Genre "youhou j'ai un un flirt avec bidule = nous avons badiné un quart d'heure"... c'est très bien mais j'ai rarement vu cette acceptation. Surtout quand tu dis qu'il faut re-flirter régulièrement dans un couple comme si ça concernait bien une attitude et pas les quelques minutes qui servent à se rendre agréable à un inconnu pour engager une conversation.

C'est pas pour faire chier, mais franchement je comprends pas.

Hors ligne

#73 28-02-2018 11:38:44

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

ben si, flirter en couple, c'est faire de temps en temps comme si on était des inconnus qui jouaient à nouveau à se séduire... c'est comme un préliminaire ! sauf que c'est verbal et passe par le regard, la disposition du corps, c'est "badiner", "marivauder", jouer quoi... ce n'est pas du tout incompatible avec une relation profonde, mais c'est comme un jeu de rôles pendant un moment ! c'est excitant et agréable pour ceux qui aiment ça... (mais tout le monde n'aime pas !)

Hors ligne

#74 28-02-2018 11:41:22

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 979

Re : Flirter, séduire

Personnellement, je flirte d'ailleurs davantage quand je connais la personne depuis longtemps (je taquine, je joue, je fais tourner en bourrique, je ris, je joue à minauder un peu...). Mais ça n'a juste rien à voir avec la conversation sérieuse et profonde que je peux également avoir avec la même personne (parfois dans la même heure).

Dernière modification par Vassilia (28-02-2018 11:41:50)

Hors ligne

#75 28-02-2018 11:41:30

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 494

Re : Flirter, séduire

Faire genre soudainement qu'on vient de se rencontrer et qu'on ne s'est jamais parlé ? = flirter pour toi ??

Hors ligne

Pied de page des forums