Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 17-02-2018 13:46:31

lisa2906
Séduizeuse
Inscription : 17-02-2018
Messages : 7

Crush sur un copain... que faire ?

Hola!
Je vais essayer de résumer la situation le plus possible smile Je vis en Espagne depuis 9 mois, en arrivant j'ai rencontré une fille avec qui j'ai bien accroché, on est devenues amies, mais elle rentrait en France. Elle m'a présenté un ami à elle qui arrivait en septembre dans ma ville avec 2 autres de ses amis. J'ai commencé à voir cette troupe régulièrement. Dans cette bande, il y a M. (ma target) V. (un de ses meilleurs potes) et A (une amie d'enfance de M.).
Jusqu'à début janvier, j'étais dans une relation de fuck friend amélioré avec un collègue de bureau. Il était en couple, puis s'est séparé, puis s'est remis avec elle. Je m'entendais bien avec lui, mais je n'arrivais pas à trouver l'étincelle, on passait pas mal de temps ensemble mais je n'arrivais pas à éprouver plus de sentiments.
De son côté M. était aussi engagé dans une relation qui avait démarré pendant l'été avec une fille qui habitait à l'étranger, il allait régulièrement la voir et était attaché (je ne sais pas s'il était amoureux mais vraiment très attaché). Fin novembre/début décembre, il a commencé à se poser des questions sur ses sentiments à elle, et elle a rompu début janvier.
Pendant ces quelques mois, on se voyait régulièrement le weekend, pour sortir. Pas tout les weekends, mais je dirais 2 à 3 fois par mois.

J'ai vraiment bien accroché avec M., bien plus qu'avec les deux autres. Et à partir de décembre, il y a eu plusieurs soirées où j'ai fini dans des états pas possibles, et je restais vraiment collée à M. parait-il. J'ai souvent des black outs, donc je me souviens pas de tout; mais je sais que j'étais très tactile. Il (et certains de ses potes) m'a fait plusieurs fois la remarque. Je ramène mon fuck friend à une soirée fin décembre, il le trouve plutôt sympa.
Début janvier, il y a eu une soirée où on a fini en boite tous les deux. Pareil, très tactile mais lui qui me stoppe dans mon souvenir, mais c'est très flou. A ce moment là, il était encore en couple.
Il envisageait de partir vivre ailleurs avec cette fille, suite à la rupture il remet ses plans en cause. Il décide finalement de partir 2/3 mois dans un autre pays pour apprendre la langue. On se retrouve à fin janvier, c'est le dernier weekend où ils sont tous là avant de partir chacun de leur côté (excepté V. qui reste finalement ici). M. doit revenir après son voyage pour revivre ici avec V.
On passe une partie du weekend ensemble, je lui raconte mes dernières dates Tinder, lui a ramené la sienne à cette soirée.
Il me dit qu'il est très content que j'ai rencontré la majorité de ses amis proches. Il trouve ça drôle que sa date Tinder soit restée collé à moi une partie de la soirée.

On se revoit après, un soir de la semaine car c'est son anniversaire. Il doit partir deux jours plus tard. Je vois dès le début de la soirée que son comportement est différent : tactile, il se rapproche de moi, me fait toucher ses cheveux, etc. Je sens qu'il joue, mais je me dis qu'il a juste besoin d'un boost d'ego. On discute du fait que c'est toujours le même scénario en amour : ceux qui nous font galérer nous intéressent et au final c'est toujours des jeux de fuis-moi/je te suis. Il me dit qu'il en a marre de se faire toujours jeter/tromper quand il est bien accrochée à une nana, alors que quand il s'en fout, ce sont elles qui sont à fond.
On avait déjà discuté de plein de sujets sur lesquels on était plutôt en accord, la même perception des choses, un intérêt pour la science, la métaphysique, les questions d'énergie/ondes etc. J'aime beaucoup ces sujets et lui aussi. On continue la soirée tous les deux avec une personne rencontrée le soir même. On se retrouve plus que tous les 2 en boîte. Je suis un peu tactile et il me dit de garder ça pour plus tard, en privé. Je finis par être bien plus perchée que lui, on rentre. Je suis stone, on discute, on écoute de la musique. On finit par se mettre dans son lit car j'ai froid. Il est très calme, il me dit qu'il y a une telle connexion entre nous que ça devait arriver. Je suis pas au meilleur de ma forme mais j'en ai très envie. Il me dit qu'il a envie de prendre son temps, et que si c'est pas ce soir, ce sera une autre fois. On finit par coucher ensemble, il est très doux, il me dit qu'il apprécie vraiment son moment présent. Que c'est un joli cadeau d'anniversaire.
On s'endort très tôt/tard.. je me réveille pour rentrer chez moi et partir bosser, il se réveille aussi mais reste couché, pas de geste tendre.
Je reviens le soir car c'était prévu, c'est leur dernière soirée. On est crevés tous les deux, on reste tous manger ensemble puis on regarde des films. Tout le monde part ou va se coucher, il reste nous deux. On est à côtés mais il ne me touche pas. Il finit par aller se coucher, quand je lui dit 'Bon ben au revoir quand même' il me dit 'Toi, c'est pas vraiment au revoir, je sais qu'on va se revoir'.
Depuis, on s'est échangés deux messages, toujours à mon initiative, et il n'a pas essayé de faire vivre la conversation. On s'écrivait jamais par message, c'était toujours de l'utilitaire 'T'es où, rejoins nous là, etc'.

Je me rends compte que j'ai finalement un crush sur lui, que j'aimerais bien vivre quelque chose avec lui mais je ne sais absolument pas comment m'y prendre... Je me dis que son comportement du lendemain n'est pas très positif, mais en même temps il était sur le départ pour un autre continent.
Quelle est la meilleure stratégie à adopter ? Je fais la morte jusqu'à son retour ? Je continue à prendre de ses nouvelles de temps en temps en 'pote' ? Je continue à voir régulièrement V. depuis, je m'entends bien avec, donc effectivement je pense que je le reverrai dans quelques semaines à son retour ici.
J'ai pu donner une image et tenir un discours plutôt 'pas concernée par les relations amoureuses/pas in pour un truc sérieux/ etc' et j'ai peur qu'il ait une image un peu faussée à ce niveau là. Je réalise qu'il me plait vraiment, mais je me dis qu'en couchant avec lui, j'ai un peu cassée la possibilité qu'il se passe un truc plus sérieux. Je comprends pas pourquoi il a déclenché ça juste avant son départ, est ce que c'était parce qu'après l'eau coule sous les ponts et on fait comme si de rien n'était ? est ce que c'était juste un moment de low et il avait besoin de réconfort ?

Merci d'avance pour la lecture de ce roman et pour tous vos conseils smile

Hors ligne

#2 17-02-2018 14:09:19

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 12 093

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Hello !
Je ne suis pas dans sa tête, donc aucune idée de la suite, mais dans tous les cas, avoir couché ensemble n'a cassé aucune possibilité à mon sens. Je connais même un couple, amis pendant des années, qui ont fini par coucher ensemble la veille du départ de la fille pour un an à l'étranger... elle est revenue, s'est installée avec et maintenant ils sont mariés, ont un enfant... bref ! Tout ça pour dire que votre nuit ensemble était la conséquence d'une complicité réelle, qui durait depuis un moment, avec une réelle attirance, donc tu n'as pas de souci à te faire là-dessus smile pour la suite, aucune idée bien sûr de ce qu'il voudra (ou toi) dans trois mois...

Hors ligne

#3 17-02-2018 21:09:11

espoirette
Séduizeuse
Inscription : 22-11-2014
Messages : 2 176

Re : Crush sur un copain... que faire ?

difficile à dire en effet... car tous les scénarii sont envisageable
  - il a couché avec toi avant son départ, en prévision d'un retour, même s'il ne peut rien promettre pendant son voyage (hypothèse optimiste)
- il a couché avec toi avant son départ, parce qu'il en avait envie et que son départ cassait tout risque de couple.

Te voila bien avancée. Ceci dit, s'il n'entretient pas la conversation, j'arrêterai vite les frais de mon côté.

Hors ligne

#4 25-02-2018 18:21:38

lisa2906
Séduizeuse
Inscription : 17-02-2018
Messages : 7

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Merci pour vos réponses... Depuis, je n'avais pas renvoyé de messages et pas eu de ses nouvelles. J'en avais par l'intermédiaire de V. que j'ai revu régulièrement depuis, au moins 2 fois par semaine, pour boire un verre, manger ensemble, parfois que tous les deux parfois accompagnés.
Il y a eu d'autres départs, et maintenant on se retrouve vraiment que tous les deux par rapport à notre 'équipe' d'il y a quelques semaines. Vendredi, on décide de sortir, on a envie de boire. On boit beaucoup, vraiment beaucoup... J'ai un souci depuis plusieurs mois : dès que je bois trop, je ne me souviens plus. On va de bar en bar, puis on arrive en club. Je me rappelle être tactile avec lui mais rien de bien plus que d'habitude quand je suis bourrée. Et puis, mon dernier souvenir c'est chez lui, je me déshabille et on couche ensemble. Et quelques minutes après, je commence à paniquer et à répéter en boucle 'j'ai pas fait ça'. Il finit par me dire de rentrer chez moi, ce que je fais. Je n'ai aucun souvenir du trajet jusqu'à chez moi.
Je me rends compte au réveil que j'ai texté dans une conversation de groupe (une dizaine de personnes dont M. et V.), je répondais au dernier message de M. :'lov u reviens vite smile'
Aucune réaction depuis, j'ai fini par texté V. aujourd'hui pour savoir s'il avait envie d'aller manger, il m'a dit qu'il était occupé.
J'ai pas envie que ça pollue notre relation amicale avec V., pas envie non plus que M. et V. discutent de ça et se rendent compte qu'ils ont tous les deux couchés avec moi...
Je suis vraiment perdue là, je sais que j'ai vraiment foiré, mais je sais pas quoi faire pour rattraper ça.

Hors ligne

#5 27-02-2018 10:13:09

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 350

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Peut-être déjà commencer à limiter la boisson ? V. tu comptes quoi faire avec lui ? Si vous êtes amis, peut-être lui dire clairement ce qu'il en est sans le blesser et lui demander de garder ça pour lui?

Tu ne pourras pas contrôler ce que les gens disent dans ton dos, donc autant s'affirmer et s'assumer.

Hors ligne

#6 27-02-2018 21:12:46

lisa2906
Séduizeuse
Inscription : 17-02-2018
Messages : 7

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Oui clairement, ça m'a mis un gros signal d'alarme sur ma capacité à gérer l'alcool.
Je pensais qu'on était 'bons potes' (j'irai pas jusqu'à amis) mais j'avoue que sa réaction 'après' me choque un peu. J'ai paniqué après avoir couché avec lui et il m'a demandé de rentrer chez moi au milieu de la nuit alors que j'étais complètement alcoolisée et à 15mn de marche de chez moi. Il ne m'a pas texté le lendemain pour savoir si j'étais bien rentrée. Je l'ai texté le jour suivant pour voir s'il voulait qu'on mange ensemble, il a répondu tout de suite mais a décliné en disant qu'il avait un rendez-vous. Depuis 0 news.
J'aurais aimé le voir en face à face pour en parler rapidement ensemble, mais s'il m'évite je trouve ça compliqué... et j'ai pas trop envie de reparler de ça 15 jours après quoi. Je sais pas s'il a mal pris le fait que je panique après, si j'ai raconté des trucs sur M. avant.... j'ai vraiment pas de souvenirs, ça m'angoisse, j'aurais aimé qu'il me raconte et qu'on passe à autre chose ensuite.

Hors ligne

#7 27-02-2018 21:19:38

espoirette
Séduizeuse
Inscription : 22-11-2014
Messages : 2 176

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Pour la boisson, tu devrais essayer de limiter ......je sais, plus facile à dire qu'à faire.
Tu devrais faire un test d'addiction en ligne, pour voir où tu en es. Mais la perte de mémoire à plusieurs reprises, ce n'est pas anodin, tu sais. L'alcool, c'est une drogue dure, qui allie 2 effets pervers: aussi festive et euphorisante que la cocaïne, aussi addictive que l'héroïne, je l'ai entendu dire dernièrement par un alcoologue qui était auparavant spécialisé dans les drogues dures illicites    Bref, c'est une merde, et comme c'est une drogue socialement admise et très festive, il est très facile de plonger dedans et de s'y noyer, sans s'en rendre compte...   https://aide-alcool.be/testalcool/
Essaie de faire le test, il y a plusieurs suggestions (applis en ligne) pour contrôler sa consommation. IL ne faut pas que tu t'en veuilles, c'est VRAIMENT une drogue,ce n'est pas une question de volonté non plus (d'y résister ou pas). Comme toutes les drogues, certains y sont plus sensibles que d'autres, , je ne pense pas qu'on sache vraiment pourquoi en fait!

POur V; ce n'est pas grave, tu ne l'as pas violé,  vous étiez entre adultes consentants, même si visiblement pas très lucides ni l'un ni l'autre. Parle s'en dès que tu en as l'occasion, ne laisse pas ça "polluer" votre relation. Mais ce n'est pas grave, tu es un peu genée là, lui aussi sans doute. Dès que vous aurez parlé, ça ira mieux.

Hors ligne

#8 06-03-2018 22:26:38

lisa2906
Séduizeuse
Inscription : 17-02-2018
Messages : 7

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Je vais clairement limiter, je me rends bien compte que j'ai un vrai souci de limites avec ça...
Je sais aussi qu'il faut que j'arrive à couper un peu avec un milieu qui me pousse à la consommation. Je suis consciente de tout ça, mais parfois l'envie de 'déconnecter' est plus forte... Bref, depuis je n'ai bu que très raisonnablement.
Je n'ai revu V. qu'il y a peu. Du coup, on n'a pas du tout rediscuté de cette soirée, on a fait comme si de rien n'était, et finalement, vu que ça datait un peu, j'ai trouvé que c'était pas plus mal.
Je saurais jamais s'il l'a gardé pour lui ou s'il en a parlé à M., mais finalement, ça m'est égal : comme dit plus haut, c'est fait c'est fait, autant assumer.

Hors ligne

#9 14-03-2018 22:28:05

espoirette
Séduizeuse
Inscription : 22-11-2014
Messages : 2 176

Re : Crush sur un copain... que faire ?

"parfois l'envie de 'déconnecter' est plus forte"

Il y a d'autres moyens de déconnecter, beaucoup moins dangereux, comme le sport, pour d'autres personnes ça peut être la peinture, une randonnée de plusieurs jours en montagne...

Hors ligne

#10 16-05-2018 22:16:34

lisa2906
Séduizeuse
Inscription : 17-02-2018
Messages : 7

Re : Crush sur un copain... que faire ?

J'ai des updates sur cette situation qui dure...
Finalement, ma relation avec V. n'a pas été 'polluée' par ce dérapage : on en a jamais reparlé, on a continué à se voir régulièrement, manger, boire des verres, etc. On a même fait des 'grosses' soirées et tout s'est bien passé, pas de moment bizarre, très cool.
M. est revenu en France il y a quelques jours, je le savais via V. et des amis communs. Un ami à qui j'avais raconté toute l'histoire l'a croisé en soirée. Une copine a dit dans la conversation 'Lisa et V. se voient souvent' et M. a répondu avec un gros ton d'ironie 'Ouais, ils se voient souvent'. Gros moment de gène pour mon pote au courant... Il le connait bien et m'a dit que c'était clairement pas sur le ton de la plaisanterie.
Aujourd'hui, dans notre conversation de groupe d'une 10zaine de personnes V. demande qui est motivé pour une soirée dans quelques semaines. M répond qu'il est chaud, quelques personnes interagissent. Je réponds que je suis partante, M. répond 'Lisa toujours opé'... Je sens la petite pique mais je joue l'humour 'Yes, always in pour faire la fête'. Il m'a pas texté en privé à côté, c'est notre premier 'contact' en 3 mois quoi... Je dois en penser quoi ?
J'ai vraiment la sensation qu'il est vexé, ou piqué dans son orgueil. Je pensais pas que 3 mois après les faits il se permettrait de faire des sous entendus sur le sujet, et qu'il le vive mal...
Je sais par l'intermédiaire de V. qu'il s'est bien amusé pendant ces derniers mois, je comprends pas trop pourquoi il réagit comme ça... Quelles sont mes options maintenant ?

Hors ligne

#11 13-06-2018 23:05:17

lisa2906
Séduizeuse
Inscription : 17-02-2018
Messages : 7

Re : Crush sur un copain... que faire ?

J'ai pas mal de nouveau depuis 2 semaines. Il est revenu, il vit de nouveau avec V. dans mon quartier. J'étais là le jour où il est revenu, ça s'est bien passé, comme 'avant' je dirais.
On s'est revus que tous les 2 quelques jours plus tard pour aller manger. A la base, je voulais voir les 2 mais V. était pas dispo. Il m'a tout de suite demandé où j'en étais niveau mecs :
Moi : rien de bien fou, des plans par ci, par là.
Lui : C'est ce que tu cherches de toute façon, tu veux rien de sérieux non ?
Moi : Pas forcément, suis pas fermée à l'idée.
Lui : Et avec X. (un mec que j'ai vu pdt plusieurs mois quand on s'est connus mais qui était déjà en couple) c'est fini fini ?
Moi : Bah ça arrive que je le revois.
Lui : Il est tjs en couple ?
Moi : Oui oui
Lui : T'es le diable vraiment
Moi : C'est lui qui est en couple, moi je fais de mal à personne
Lui : Oui tu as raison, je te taquine

Puis on mange, et là au milieu de nulle part il me balance ; ''bon et ça va pas te faire bizarre de te retrouver avec V. et moi maintenant ?'' je suis restée con... Il a ri 'ah oui moi je suis pas V., je mets les pieds dans le plat''
Je savais pas quoi répondre vraiment, je m'attendais pas à ce qu'il soit aussi cash. Il m'a dit 'tu sais c'est déjà arrivé, y avait une meuf avec qui j'avais couché, puis mon pote (celui avec qui j'ai aussi couché) puis V.'' Je lui ai juste répondu un 'ah oui effectivement, t'es pas V.' Puis il s'est mis à me reparler de la soirée où on avait couché ensemble, me disant qu'il avait de beaux souvenirs, que c'était un joli cadeau d'anniversaire. Je lui réponds 'Tu parles' il me dit 'pourquoi tu dis ça'  moi : 'parce que j'étais défoncée' lui : 'ah oui c'est vrai t'étais dans l'espace toi vraiment'
Il me reparle aussi d'un mec que j'avais choppé en boite ce même soir. Et il me sort 'je sais pas ce que t'as fait avec, je veux pas savoir...' me suis sentie obligée de me justifier en disant que je l'avais juste embrasser.
Bref, on change un peu de sujet mais je me sens pas très bien. Je l'attaque un peu sur le nombre de nanas avec qui il a couché pendant ses 3 mois à l'étranger. Il me répond 3, dont sa copine de là bas avec qui il est resté 2 mois. Il me dit qu'elle va venir le voir en août. Mais que c'est plus sa copine. Il veut pas de relation à distance, il a déjà fait. Là il a envie de s'amuser, il verra en septembre pour se poser.

On se revoit pour sortir avec des amis le vendredi soir. Tout va bien jusqu'à ce que je lui rapporte une discussion de nanas à côté de moi qui le matait en disant 'il est pas mal, ouais mais un peu petit' ça me fait rire, lui moins. Je lui avais déjà fait la remarque, je lui dit qu'elles ont pas tort, il est pas très grand. Je le taquine un peu là dessus, en sortant du bar, il me la joue vexé mais je sais pas s'il joue ou s'il l'est vraiment.
On se revoit encore le lendemain, soirée cool mais que je passe principalement avec un pote de V., on sort en boite et on se retrouve que tous les 3. M. se barre en nous prévenant trop tard (il est déjà dans le uber quand il nous texte). On reste un peu plus, on se cherche un peu mais il est maqué donc on en reste là. On rentre tranquillement, on se pose, on discute, bref on arrive chez M&V 4h après tout le monde. M. vient lui ouvrir parce qu'il a pas les clés.
Le lendemain quand on se retrouve tous les 2 M. me demande ce qu'on a fait pendant tout ce temps, je lui dit que je sais plus à quelle heure on est partis de la boite et qu'on est rentrés à pied.
Lui 'le club ferme à 6h, même si vous êtes rentrés à pied, ça prend pas plus de 30mn, ça fait pas 3h'
moi 'oui on a marché, on a discuté, on est allé se prendre à manger...'
lui 'mmh ok' (mais je le sens pas convaincu)
Et ce jour là il a été plutôt chou avec moi, il m'a fait des compliments sur mes fringues et mon énergie, m'a donné sa bouffe quand il a su que j'avais pas mangé, il m'a texté le soir pour me dire qu'il sortait avec un autre pote, qu'il était arraché etc.

Je sais pas trop quoi penser de ces interactions, j'ai l'impression qu'il y a un peu un 'fuis moi je te suis, suis moi je te fuis', quand je suis cool avec lui, il me balance des piques, et quand je suis concentrée sur autre chose il fait attention à moi.
Il m'a posé beaucoup plus de questions qu'avant sur ma vie sentimentale, mon style de mec, etc. Le lendemain de la soirée en boite, il a essayé de se justifier sur le fait qu'il nous ait planté en boite, il m'a fait un peu le 'je suis méchant, je suis égoïste, je suis petit, blabla' moité je rigole, moitié sérieux...

Vous pensez quoi de son comportement ? J'ai souvent l'impression que c'est chaud froid : Me reparler de notre nuit ensemble mais aussi du fait que j'ai couché avec ses potes...
Me planter dans une boite un soir puis m'envoyer un message le lendemain pour me dire où il va et avec qui...

Hors ligne

#12 21-06-2018 09:40:13

Cassy20
Séduizeuse
Inscription : 27-04-2015
Messages : 16

Re : Crush sur un copain... que faire ?

Salut,

J'ai lu toute la discussion et comme les autres, je te conseil de ralentir sur l'alcool. C'est pas bon pour toi et ton corps... je comprends ce que tu veuilles te déconnecter mais tu as pleins d'autres façons, le fitness m'a beaucoup aidé.

Après, j'ai toujours eu plus d'amis homme que femme, et souvent les hommes jugent facilement une fille qui boit beaucoup et qui flirte avec beaucoup d'autres hommes.
Je pense que tu dois lui faire peur, il s'attache aux femmes avec qui il est et il essaie de se battre pour ses relations qui sont très difficiles (relations longues distances etc.). A mon avis, tu lui a montré une image de fille qui ne veut rien de sérieux et qui veut tout simplement s'amuser, le problème c'est que maintenant toi tu aimerais bien commencer quelque chose de sérieux mais en attendant tu ne t'empêche pas trop de draguer d'autres hommes et d'être tactiles avec eux... Les hommes parlent beaucoup entre eux et si en plus t'es dans un petit cercle ou une petite ville, tout le monde sait tout.
Il a peur de trop s'attacher à toi et que toi tu ne veuille pas plus, alors moi je peux te conseiller que de lui en parler et d'être cash avec lui... c'est beaucoup plus simple et au moins tu seras fixé smile

Hors ligne

Pied de page des forums