Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 01-02-2017 19:52:54

Hank
Séduizeur
Lieu : Paris
Inscription : 25-02-2016
Messages : 330

Amour vs Attachement

Je partage un article assez intéressant sur la notion d'attachement, qui est bien trop souvent confondu avec l'amour :

https://www.psycho-ressources.com/bibli … ement.html


I don’t just say shit. I mean, I do talk a lot of shit, but I generally mean what I say and I say what I mean.

Hors ligne

#2 02-02-2017 08:03:44

Briquette
Séduizeuse
Inscription : 08-12-2014
Messages : 486

Re : Amour vs Attachement

Peux t'on donc avoir les deux simultanément ?


Hauts les paillettes, les licornes en l'air et que l'arc en ciel soit,
Que les licornes descendent au pied de mon arc en ciel, celui sensé protéger, veiller et m'amener sur le bon chemin mon ptit coeur et,
Que la force des paillettes soit en moi !
Wouhou arc en ciel powaaa :D

Hors ligne

#3 18-07-2017 19:54:06

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 052

Re : Amour vs Attachement

un lien interessant (plutôt dans la ligne de Canelle pour l'authenticité de la relation, le ressenti primaire) :

https://flegmatique.net/2014/07/15/anarchie-intime/

Hors ligne

#4 18-07-2017 20:18:28

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 11 057

Re : Amour vs Attachement

oui, mais un peu trop exigeant et normatif (en sens contraire) je trouve... moi, je souffre quand quelqu'un sur qui je compte est absent et distant, quand il fait le mort, qu'il drague d'autres personnes, etc. J'ai arrêté d'essayer de suivre la ligne de cet article sur ces points quand j'ai morflé dans des relations où le partenaire n'avait aucune considération pour mes ressentis, aucune délicatesse (cf. la mise au point du personnage principal de "De rouille et d'os" à son amant quand il part avec une autre nana sous ses yeux). Je sais que c'est très beau sur le papier d'aimer la liberté de l'autre, je trouve épatants les gens qui y parviennent (les couples polyamoureux, etc.), mais, même si je respecte l'autonomie et l'indépendance de mon partenaire, il y a des points sur lesquels non, je ne peux pas me dire qu'aimer "mieux" c'est prendre avec le sourire que l'autre soit distant pendant des semaines ou couche ailleurs... (mais bon, c'est moi hein, et mes besoins en couple)

Dernière modification par Vassilia (18-07-2017 20:20:08)

En ligne

#5 18-07-2017 21:19:59

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 052

Re : Amour vs Attachement

Il y a du tri à faire, mais j'aime bien l'aspect sur arrêter d'avoir peur et ne pas communiquer juste pour régler un pb

Hors ligne

#6 18-07-2017 22:07:20

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 557

Re : Amour vs Attachement

Vassilia, je pense que c'est un texte écrit à la première personne du singulier en fait... wink

(donc ses envies/besoins sont ceux de l'auteure, je pense que pour elle ça ne lui impose aucune contrainte normative puisqu'elle dit que ses sentiments - même si elle ne les aime pas - ne doivent lui imposer aucune culpabilité et au contraire qu'elle doit les laisser exister et les exprimer à son/ses partenaire.S)

<<Si j’éprouve des sentiments que je n’aime pas – comme la jalousie, la possessivité, le désir de contrôle ou l’envie détestable de me conformer et de meubler mon nid d’amour avec des meubles en kit – je ne dois pas les refouler, mais plutôt les accueillir comme ils sont, les verbaliser et tâcher, avec l’aide de mes partenaires, de les comprendre et les surmonter. Je ne veux plus ressentir de culpabilité d’aucune sorte. >>

En ligne

#7 18-07-2017 23:12:56

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 557

Re : Amour vs Attachement

Après, en vrai je trouve que c'est loin d'être "un truc de ouf" ce qu'elle dit, et j'aurais même pas appelé ça de l'anarchie relationnelle tellement ça me semble simplement basique. Si deux personnes ont envie de s'interdire de voir d'autres personnes comme d'amants éventuels, je ne vois pas en quoi ça sort de la conception d'elle décrit, l'exclusivité sexuelle étant simple à vivre sans créer de compromission de part et d'autre, il suffit d'en avoir envie, en fait.

SI deux personnes ont envie de fidélité (j'ai horreur de ce mot quand il s'applique au sexe mais peu importe) grand bien pour elles, et si elles n'en ont pas envie, grand bien aussi. Je sais pas en fait, ça me semble pas casser trois pattes à un canard, le souci c'est plutôt quand deux personnes (ou 3 ou 8 ! ) s'aiment d'ensemble et qu'elles n'ont pas les mêmes envies sur ce qui concerne le sexe et l'amour et les contacts physiques, quand tout le monde est d'accord ensemble c'est vraiment la situation qui ne casse de pattes à personnes.

Et j'exècre complètement le concept du compromis dans le couple, c'est quand même plus simple de chercher des solutions qui conviennent aux deux ou d'acter qu'il y a un problème - temporairement au moins - que de chercher la compromission des membres du couple à l'idée du couple, un peu comme on voudrait une approbation totale au concept avant de savoir si ce concept convient aux gens.  C'est tellement différent d'une personne à l'autre, ce qui semble essentiel dans le couple (en termes de "libertés" : droit au silence, longs moments de séparation : style résidences séparées/traversée d'océan en solitaire - et faut pas rire, j'ai ma tante et son mari qui sont comme ça - etc. ou de "contraintes" : exclusivité sexuelle, vie commune avec ou sans enfants, repas pris en commun, etc.)

Par exemple, y'a plein de couples pour qui c'est extrêmement important de savoir que leur conjoint.e va rentrer à heure fixe (ou prévenir si il/elle ne rentre pas comme prévu) et qui s'organisent comme ça de manière naturelle parce que c'est ce qui convient AUX DEUX. Et faut pas rire, ma meilleure amie est comme ça, elle dit à son copain que tel jour/telle heure elle fera telle chose et qu'elle sera rentrée à tel moment. En fait, je comprends bien que c'est plus facile pour s'organiser et je ne dis pas, c'est pratique de prévoir à l'avance. Et elle ne se sent pas flouée de restreindre sa liberté en disant à son copain ce qu'elle fait de ses soirées/weekends. (mais moi ça restreindrait carrément la mienne, car je ne m'organise pas du tout comme ça, si c'était important pour mon copain que je lui dise comment je m'organisais, je lui dirais simplement de ne jamais m'attendre et je continuerais à ne rendre aucun compte sur mes déplacements/découcheries, et de faire comme "tout le monde" de m'envoyer des message pour qu'on se voie s'il cherche à me voir!).

Mais bon, le problème c'est jamais quand les deux (dans un couple de deux, allez wink ) sont d'accord ou ont la même conception des choses, le problème c'est toujours quand y'en a un qui voit les choses d'une façon et l'autre d'une autre façon, et que chacun vit comme important qu'on respecte son mode de vie, ou ses besoins affectifs (évidemment, si c'est juste une question de point de vue à la rigueur on s'en fout ça fait juste un désaccord quand on en parle, sur le moment) et souffre du fait que le fonctionnement adopté ne lui convienne pas. Sinon, en vrai, franchement, qu'est-ce qu'on s'en fout ?!

En ligne

#8 03-12-2017 18:09:16

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 052

Re : Amour vs Attachement

conférence sur la DA et définition de l'amour:

https://www.youtube.com/watch?v=mw7NfM_0KSI

Dernière modification par Alis (03-12-2017 18:13:26)

Hors ligne

Pied de page des forums