Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 01-02-2017 12:20:30

EmmaBovary
Séduizeuse
Lieu : Over the rainbow
Inscription : 30-01-2017
Messages : 198

Livres de développement personnel : du vent ?

Bonjour,

J'aimerais changer un ensemble de choses dans ma vie, régler des blocages affectifs et j'ai commencé à regarder des vidéos de développement personnel sur Youtube (David Laroche, Lilou Macé,etc...). Cela me donne de l'énergie.
J'ai aussi acheté un livre de Tony Robbins.
J'aime bien mais j'ai du mal à vraiment m'y mettre et je ne sais pas pourquoi: faire des intentions, exercice de gratitude, visualisation....
Une amie, très religieuse, qui a un moment, avait aussi regardé ce type de vidéos, trouve que finalement c'est du vent.
Cela me donne un certain élan pour me porter dans mes projets et me donner de la volonté, tant mieux, mais que c'est superficiel.
Qu'en pensez-vous ?


« La rencontre de deux personnalités est comme le contact de deux substances chimiques: s’il se produit une réaction, les deux en sont transformés. » Jung

Hors ligne

#2 01-02-2017 14:31:37

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 044

Re : Livres de développement personnel : du vent ?

J'en ai beaucoup lu, j'ai parfois claqué mes sous et c'est comme tout, il y a à boire et à manger.

Je me méfie des bibles miracles de pseudo-coach qui promettent monts et merveilles pour finalement vendre du vent. Et je pense qu'il faut se trouver sa propre routine.

Je suis une psychothérapie, et même si c'est long, c'est le plus efficace et c'est personnalisé. Même si je dois en être à + de 2000 euros sur 3 ans, c'est le meilleur investissement de ma vie. On claque plus pour plein de trucs inutiles.

La méditation, la gratitude, c'est pas mon truc. J'ai essayé, je suis définitivement pas une Jedi, je suis plutôt la voie des Sith et trouvant la paix intérieure dans mes passions.
ça m'a aidé à un moment (et j'ai trouvé des vidéos et mp3 gratuits assez bien foutus pour calmer mes crises) mais me poser pour me concentrer me demande trop d’énergie et ça me stresse (oui la méditation m'angoisse)

En bouquins, le seul truc que j'ai retenu (et j'ai paumé le nom), ce sont des bouquins de psychos avec des concepts comme le comptable intérieur (l'inconscient) qui pousse à rester/aller dans des situations de souffrance parce qu'il est mal programmé et que pour lui souffrance = bénéfice.

Sinon, j'essaye de lire des trucs positifs et pas des trucs qui me fragilisent

Hors ligne

#3 01-02-2017 17:18:16

EmmaBovary
Séduizeuse
Lieu : Over the rainbow
Inscription : 30-01-2017
Messages : 198

Re : Livres de développement personnel : du vent ?

Moi, j'ai essayé mais cela n'a jamais marché. Je crois que je cherche toujours à "plaire" au psy, à chercher son assentiment, je n'ose pas dire les choses frontalement de peur d'être jugée.  Je prends des précautions oratoires et en fait, cela tourne en rond et puis 50 € la séance... il y a toujours un moment où je me dis que cela vaut un beau pull.
C'est pour ça que les livres de développement personnel me tente. J'y ai quand même trouvé des principes de bon sens qui m'ont fait réfléchir ( d'un certain Napoleon Hill il me semble).


« La rencontre de deux personnalités est comme le contact de deux substances chimiques: s’il se produit une réaction, les deux en sont transformés. » Jung

Hors ligne

#4 01-02-2017 23:00:58

Ygritt
Séduizeuse
Inscription : 05-05-2014
Messages : 1 152

Re : Livres de développement personnel : du vent ?

Comme Alis, y'a de tout... Je pense qu'il faut pas se manquer sur ses références (au risque de jeter un beau pull par la fenêtre, le prix d'une séance de psy on y arrive vite avec ces bouquins aussi), mais surtout qu'il faut BEAUCOUP de recul. Déjà pour trier les informations, ce qui est "bidon" ou pas, ce qui nous correspond ou pas, ce qui est prioritaire de ce qui est anecdotique... J'ai vu des amis partir en vrille avec ce genre de bouquins car ils en faisaient chacun une bible, et c'était limite flippant. Au final ils ont pu rater beaucoup de chose en réalisant les "schémas" qu'ils ont pu lire. Après ils y ont trouvé du bon aussi hein. Du très bon même parfois. Mais... Ouais y'a à boire et à manger.

Le dernier que j'ai lu (j'en lis peu mais j'ai un peu soudé fût un temps) m'a apporté beaucoup; une meilleure capacité d'analyse et de recul, notamment sur la souffrance en général, peu importe sa forme et sa gravité. Mais qu'est ce que j'ai pu lire comme trucs improbables dedans aussi lol j'étais heureuse de l'avoir lu pendant que j'allais bien, si je m'étais accrochée à certains trucs par désespoir ça l'aurait juste pas fait ! D'ailleurs ça a été un peu le cas et quelques conneries ont été inspirées par ce fameux livre...

Alis a écrit :

La méditation, la gratitude, c'est pas mon truc. J'ai essayé, je suis définitivement pas une Jedi, je suis plutôt la voie des Sith et trouvant la paix intérieure dans mes passions.

J'ai ri mais en vrai je suis un peu une Sith aussi haha

EmmaBovary a écrit :

Moi, j'ai essayé mais cela n'a jamais marché. Je crois que je cherche toujours à "plaire" au psy, à chercher son assentiment, je n'ose pas dire les choses frontalement de peur d'être jugée.  Je prends des précautions oratoires et en fait, cela tourne en rond et puis 50 € la séance... il y a toujours un moment où je me dis que cela vaut un beau pull.

C'est peut-être justement un bon sujet à aborder en séance ça, ce besoin de plaire à ton thérapeute ! Après peut-être que tu n'es juste pas tombée sur quelqu'un avec qui tu pourrais avoir une affinité, une confiance... C'est le plus important, peu importe ses compétences et son talent à mettre le doigt sur la source des problèmes, si tu n'as pas confiance, c'est naturel de ne pas trouver ça percutant...

Hors ligne

Pied de page des forums