Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 13-01-2017 22:38:19

Lycka
Séduizeuse
Inscription : 24-06-2014
Messages : 2 293

Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Hello,

Sur le forum on parle beaucoup des relations difficiles, compliquées, qui nous prennent la tête, nous mettent mal... A se demander pourquoi finalement on recherche à être en couple big_smile ?

Alors voilà, c'est ma question, qu'aimez-vous dans votre couple (actuel ou un précédent) ? Pourquoi recherchez-vous une relation de couple ? Que vous apporte votre couple et/ou votre partenaire que vous ne pourriez pas avoir/vivre seul.e ? Que retirez-vous de si positif dans cette relation pour ne pas avoir envie de vivre sans ?

On n'a pas trop l'habitude de s'étendre sur ce qui va bien, ce qu'on aime ou nous rend heureux, et pourtant c'est important aussi ! Voilà un post pour exprimer tout le bien que vous pensez du couple en général, et du vôtre en particulier coeur unicorn smile


Sourire est la meilleure façon de montrer les dents au destin :D

Hors ligne

#2 13-01-2017 22:51:02

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 12 121

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Super idée !!!

(je dirais qu'il y a un biais pour le forum : c'est en général parce qu'on passe par une phase compliquée qu'on s'y inscrit... ceux qui vivent leur couple dans le bonheur et sans angoisse excessive ne viennent pas souvent wink )

J'y reviendrai plus tard sans doute (mais pas là, j'ai sommeil tongue ).

Hors ligne

#3 13-01-2017 23:17:14

Lycka
Séduizeuse
Inscription : 24-06-2014
Messages : 2 293

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Yep je suis d'accord pour le biais wink Et en même temps je me dis que si on passe par une phase compliquée mais qu'on s'"accroche" c'est bien qu'on y trouve du positif dans cette relation...


Sourire est la meilleure façon de montrer les dents au destin :D

Hors ligne

#4 14-01-2017 00:18:22

Lithium
Séduizeuse
Inscription : 28-03-2014
Messages : 1 395

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

En tant que fille anciennement très très angoissée et qui a déserté le forum depuis que je suis heureuse, en couple et 10x moins angoissée, je soutiens ta démarche Lycka ! smile

Ce qui me vient spontanément quand je pense à ce que j'aime dans mon couple, c'est en fait pas mal ce que j'aime chez lui. <3
Mais il y a aussi des choses qui résultent de la relation entre nous deux :
La simplicité (on ne se prend jamais la tête, jamais), l'honnêteté, la tendresse, le respect, la complicité, l'amoouuuuur ! Et maintenant, je ne me vois plus avoir une relation amoureuse sans tout ça. S'il en manque un, je me poserai sérieusement la question de rester ensemble ou pas, je pense. C'est ça que je recherche dans une relation amoureuse. Et actuellement j'ai clairement tout cela, sans l'ombre d'un doute. smile smile
J'imagine qu'on peut avoir plein de relations différentes avec tout ça. Mais j'ai des tas d'exemples concrets de pourquoi je veux absolument continuer avec lui pendant longtemps, très longtemps.

* Mon chéri, en plus de tout cela, il me fait découvrir des trucs qui le passionnent et que je ne connaissais pas, par exemple quand il reçoit un nouveau composant électronique et m'explique avec des étoiles dans les yeux comment ça fonctionne et à quoi ça sert, il est trop mignon et il me rend heureuse (même si je suis moins intéressée que lui par les bobines, les résistances et autres).
* Quand on se couche et que je me mets en position fœtale et lui caresse doucement le torse, je me sens dans mon cocon, chez moi, juste bien et à ma place avec lui.
* Il me soutiens dans ce que je veux faire, il me laisse libre et au final renforce même indirectement ma liberté car je me sens soutenue et libre avec lui.
* Il a contribué à me faire voir l'avenir d'un œil plus positif et plus entreprenant, car c'est un bosseur optimiste qui fait des tas de trucs absolument dingues tout seul. Il me fait voir les choses sous un autre angle, une autre perspective.
* Il me fait du bien car c'est mon Chat donc avec lui je fais de la ronronthérapie. xD
Et pleiiin d'autres avantages que je ne peux pas énumérer ...


"Je sais de mieux en mieux que la seule connaissance qui vaille est celle qui se nourrit d'incertitude et que la seule pensée qui vive est celle qui se maintient à la température de sa propre destruction." Edgar Morin

Hors ligne

#5 14-01-2017 12:04:00

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 12 121

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Lycka a écrit :

Et en même temps je me dis que si on passe par une phase compliquée mais qu'on s'"accroche" c'est bien qu'on y trouve du positif dans cette relation...

Oui... même si par moments il faut vraiment le chercher tongue

Que retirez-vous de si positif dans cette relation pour ne pas avoir envie de vivre sans ?

C'est une excellente question. Je pense même qu'on est d'autant plus angoissée, à se prendre la tête, qu'on n'a pas trouvé la réponse. J'imagine qu'une fois la réponse trouvée, on est davantage apaisée par rapport aux attentes non satisfaites et qu'on change de point de vue... (voire de relation)

Il y a un an ou deux, j'aurais pu répondre pour ma relation actuelle, et puis là, il y a eu tellement de "descente de piédestal" effectuée que je ne sais même plus... (mais on ne peut pas vraiment dire que ma relation soit un "couple", donc les réponses des autres seront plus pertinentes - moi je suis juste névrosée, je le crains big_smile tongue )

Hors ligne

#6 14-01-2017 19:31:56

Lithium
Séduizeuse
Inscription : 28-03-2014
Messages : 1 395

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

unicorn pour Vassilia.
Pourquoi dis-tu que ce n'est pas un couple ? J'ai pourtant tendance à être un peu "tout ou rien" pour ce qui est du couple, mais là je comprends pas trop comment on peut être dans une relation amoureuse depuis longtemps et dire que ce n'est pas un couple.

Maintenant que mon copain et moi on vient de faire notre premier Skype de notre relation à distance qui s'annonce pour les 6 mois à venir, je suis bien contente d'avoir écrit ici ce que je préférais de notre relation d'avant ... crying


"Je sais de mieux en mieux que la seule connaissance qui vaille est celle qui se nourrit d'incertitude et que la seule pensée qui vive est celle qui se maintient à la température de sa propre destruction." Edgar Morin

Hors ligne

#7 15-01-2017 09:17:32

Alambic
Séduizeur
Inscription : 10-04-2014
Messages : 1 566

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

J'aimais son contact, avoir l'impression de former une bulle contre elle, où me sentir protégé ou la protégeant contre le monde froid ; lui gagner un maximum de temps et de liberté matérielle pour qu'elle s'adonne à ses loisirs ; voir ma petite vie planifiée et évitant un maximum d'ennuis ; même en sachant maintenant que la dernière année au moins était une illusion.

Lithium a écrit :

La simplicité (on ne se prend jamais la tête, jamais), l'honnêteté, la tendresse, le respect, la complicité, l'amoouuuuur !

En lisant cela, je me rends bien compte que mes plaisirs de vie de couple étaient pauvres, et j'arrivais quand même à m'en contenter, je me sentais privilégié.

Dernière modification par Alambic (15-01-2017 09:20:19)

Hors ligne

#8 15-01-2017 09:52:06

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 12 121

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Ce qu'on aime dans une relation qui dure, pour moi, même quand elle est insatisfaisante (je ne parle pas de celles qui vont bien et où il y a en plus, au choix, le soutien, la communication, la sensation de faire équipe, les projets, etc), c'est l'ocytocine, l'hormone qu'on sécrète quand on est blottis l'un contre l'autre et qu'on ressent tendresse, attachement, bien-être, sécurité... Le lien, l'amour. Le fait d'avoir un partenaire qu'on désire, qui nous connaît et avec qui on se sent en confiance (pour moi c'est plus épanouissant physiquement qu'une rencontre d'un soir, mais ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde). Et même là on en revient à l'ocytocine (également hormone de l'orgasme).
C'est ça qui me fait rester, moi. Savoir qu'il y a quelqu'un à qui adresser mes mots doux, qui me plaît, contre qui j'aime me blottir, dont j'aime l'odeur, le corps, le sens de l'humour, l'univers. Bref, quelqu'un dont je suis amoureuse. Mais ça n'enlève pas le côté insatisfaisant de la relation pour autant, évidemment !
Donc ta question est pertinente...

Hors ligne

#9 15-01-2017 11:53:35

Lycka
Séduizeuse
Inscription : 24-06-2014
Messages : 2 293

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Vassilia, personnage principal du prochain film de Woody Allen tongue wink Nan sérieux, tout le monde est névrosé hein... Selon le contexte, les événements de la vie, les gens qui nous entourent, nos névroses "s'activent" plus ou moins, c'est tout à mon avis...

Lithium, tu as toute ma compassion, les relations à distance c'est vraiment difficile... Courage, tiens le coup !!!

Alambic, il n'y a rien de "pauvre" si tu te sentais privilégié il me semble... Il n'y a pas d'universalité dans les relations / façons de s'épanouir, le tout est de savoir ce qui nous fait du bien A NOUS, et d'être avec quelqu'un avec qui ce "bien"-là peut s'exprimer et se vivre, non ?

Sinon c'est joli tout ce que vous écrivez moi je trouve coeur

Dernière modification par Lycka (15-01-2017 12:04:19)


Sourire est la meilleure façon de montrer les dents au destin :D

Hors ligne

#10 15-01-2017 12:13:22

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 12 121

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Lycka a écrit :

Vassilia, personnage principal du prochain film de Woody Allen tongue wink Nan sérieux, tout le monde est névrosé hein... Selon le contexte, les événements de la vie, les gens qui nous entourent, nos névroses "s'activent" plus ou moins, c'est tout à mon avis...

Oui, tout simplement. Et ces relations dans lesquelles on reste même quand on s'en plaint sont justement l'occasion de travailler sur ces névroses. C'est même pour ça qu'on reste, d'ailleurs, quelque part ! Pour "l'occasion" qu'elles nous offrent ! (J'ai lu un bouquin intéressant sur les transferts affectifs dans les relations, d'ailleurs, celui de la psy du site Redpsy)

(enfin, pour le Woody Allen, c'est clair que j'ai du potentiel, ça se confirme depuis la dernière fois qu'on s'est vues - mais j'ai résolu la question existentielle qui me taraudait l'autre jour, reste qu'elle s'est transformée en une autre, donc je vais pouvoir continuer à explorer mes névroses à l'occasion de dilemmes matériels débiles, ahahahah)

Hors ligne

#11 15-01-2017 18:51:11

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Lycka a écrit :

Hello,

Hello smile

Lycka a écrit :

Sur le forum on parle beaucoup des relations difficiles, compliquées, qui nous prennent la tête, nous mettent mal... A se demander pourquoi finalement on recherche à être en couple big_smile ?

Comme Vassilia, c'est rare d'avoir spécialement envie de se plaindre à internet que tout va bien ! wink
Après c'est clair qu'il faut aimer vivre "en couple"... aimer ça pour la réalité de la relation au jour le jour et pas pour son idéalisation, ce qui n'est pas toujours facile à différencier.

Pour mon cas personnel, je ne me suis jamais sentie heureuse et comblée "seule", j'ai toujours imaginé ma vie en couple (pas avec un homme, ni amoureusement, mais en couple quand même !) et j'ai toujours trouvé ça débile* les gens qui disaient que ça ne servait à rien si ça ne durait pas toute la vie ou qu'il fallait absolument que ça soit la bonne personne pour toujours. Tout ou rien, toujours sinon c'est jamais ?! Moi j'en sais jamais rien au temps que ça va durer, mais à quelques graves erreurs d'appréhension près, j'ai quand même fait des choix plutôt stables, je ne suis pas "l'éternelle insatisfaite". Amicalement, j'entends. Amoureusement... bah aussi, en fait.

(j'aime bien m'étendre sur les problèmes je crois big_smile ).

Du coup, je sais pas trop en "finalité" mais je sais qu'au jour le jour, c'est quelque chose qui m'apporte beaucoup de "content" (et aussi du "pas content" certes wink ) d'être en couple. Après y'a des jours où c'est le pas content qui est plus grand que le content, et que certaines périodes durent un peu trop longtemps avec pas beaucoup de content, moi j'appelle ça des crises, ça peut passer (ou casser) mais le reste du temps j'imagine que c'est le content qui me donne envie de rester ensemble, comme ça m'avait déjà donné envie de me "mettre ensemble" parce que ça avait l'air content ensemble. L'idée de passer du temps ensemble, d'être ensemble, de faire des choses ensemble semble "bien". Mais je pense que c'est essentiellement le partage qui me motive !

Après oui, je suis restée (officiellement) en couple avec quelqu'un avec qui je ne partageais rien, sinon pas grand-chose, mais je ne me sentais pas en couple, c'était essentiellement de l'affichage et de l'habitude, et puis je faisais un max d'efforts pour essayer de partager des choses avec lui. Donc je crois que quelque soit le contexte de toute manière je recherche le "partage" dans la relation de couple... et ça je peux difficilement le faire seule ! wink

Avec ma copine on avait fait une liste précise de ce qu'on pouvait attendre de nos relations, et des flèches avec des gens (réels) pour voir avec qui on pouvait attendre quoi, il y avait : "le content ensemble", "le soutien en cas de crise", "le jeu", "l'analytique", "le sexe"... et je ne me souviens plus exactement de ce qu'on avait mis (mais c'est consciencieusement écrit quelque part). On avait fait aussi le grand schéma de l'amour pur, avec des cercles concentriques de "préférence affective", les gens dont on se sent le plus ou moins proche, et honnêtement ça ne se recoupait pas forcément avec la nature des relations qu'on avait avec eux... et j'ai pas vraiment vu de grave problème à ça, parce que je trouve que classer par préférence, c'est débile. (ensuite, ouais, y'a des gens qu'on peut très bien aimer mais avec qui y'a rien/pas grand-chose de possible à vivre dans le présent des choses, et bon... bah tant pis en fait).

C'est pour d'autres raisons, "radicalement" différentes et avec des mécanismes complètement différents, que j'ai fait des crises obsessionnelles sur des gens. Et ensuite les gens me touchent émotionnellement plus ou moins selon ce qu'ils ont comme attitudes et ça me donne envie d'approfondir avec eux, ou tout le contraire (m'enfuir très loin), parce ça dépend surtout si je me sens capable (ou non) de gérer la situation émotionnelle, ce sont des choix narcissiques, si je me sens de vivre le truc ou pas. Ensuite pourquoi je reste avec mon conjoint : parce que je me sens de vivre le truc. Et je songe à le quitter quand j'ai des doutes sur ma capacité à le vivre (quand on ne partage pas grand chose à mes yeux ça peut me faire totalement péter un câble, donc j'en reviens au besoin de partage dont je parle plus haut, le négatif en lui-même m'affecte beaucoup moins quand on partage vraiment plein de trucs, alors que ça devient insoutenable quand il n'y a "que" du négatif). En fait si je simplifie ça se résume essentiellement à ça.

Lycka a écrit :

Alors voilà, c'est ma question, qu'aimez-vous dans votre couple (actuel ou un précédent) ? Pourquoi recherchez-vous une relation de couple ? Que vous apporte votre couple et/ou votre partenaire que vous ne pourriez pas avoir/vivre seul.e ? Que retirez-vous de si positif dans cette relation pour ne pas avoir envie de vivre sans ?

Actuellement, avec mon copain, comme Vassilia et Lithium, ce que j'aime c'est déjà de moi me sentir amoureuse de lui, principalement pour les symptômes cliniques. smile Alors ça ne m'a fait ni des papillons ni des étoiles, mais c'est comme si j'avais été soudainement animée d'un Désir vital, physique, et qui a mis en mouvement en moi énergie sexuelle.

Aussi, évidemment, dans le fond on a une entente assez parfaite tous les deux, c'est lui qui est invivable, moi j'y suis pour rien ( roll ). En plus c'est vrai, je n'y suis jamais pour grand-chose au niveau de 95% des engueulades qu'on a ça part du fait qu'il n'a rien compris à ce que j'ai dit/fait (et qu'il s'est fait un film dans sa tête de tout seul). C'est ça qui prend les proportions les plus pourries. Mais ce que j'aime chez lui c'est qu'il se remet en question dans la vraie profondeur des choses et qu'il y a toujours des évolutions quand on a pris le temps de se prendre la tête ensemble (parfois ça peut prendre le temps smile ).

Et miraculeusement, le fait qu'il ait pris conscience que ça venait essentiellement de lui ça n'a que des conséquences positives, il sent de plus en plus que moi je l'aime et que je ne passe pas le plus clair de mon temps à essayer de me débarrasser de lui ou à imaginer des stratégies compliquées pour me débarrasser de lui, et que c'est seulement dans sa tête que moi je le fais ça. Moi en réalité je suis souvent "contente de lui" (sauf quand je lui dis que je ne le suis pas, c'est comme ça qu'on le sait, d'ailleurs, que je ne suis pas contente de lui). Sinon des fois je ne suis pas contente tout court et c'est pas la peine de me harceler jusqu'à ce que j'avoue que j'ai envie de me débarrasser de lui ou de le rejeter personnellement, disons que ça finit par le "provoquer" un peu).

5% c'est moi qui l'accuse de trucs totalement gratuitement !!! (haha on est caractériel ou on ne l'est pas, moi je le suis smile ). Comme d'avoir perdu des cartes dans mon jeu de tarot parce que je suis convaincue qu'il ne prend pas soin de mes affaires... et que comme dit ma mère "on ne prête qu'aux riches". (c'est du second degré hein). Sauf que j'ai compté 4 fois les cartes du jeu, il en manquait deux, et je savais même lesquelles, précisément : six de carreau et as de trèfle !! Au point que j'avais même proposé de retirer tous les as du jeu pour pouvoir jouer quand même, et faire un six de substitution avec la carte des règles du jeu. Comme quoi même quand on n'a aucun problème on trouve des solutions : je suis une fille très constructive coeur ... et en fait il ne manquait aucune carte. Alors je n'oublie pas de lui rappeler cette fois où il avait perdu deux de mes cartes même sans l'avoir fait !

Sur le coup je lui avais dit cash quand je me suis rendu compte de ma connerie, que je pensais que j'avais besoin de l'accuser d'un truc (visiblement de ne pas faire attention/prendre assez soin de moi) parce que l'aveuglement à ce point là, c'est chaud. Ce que j'aime chez lui, c'est que je peux lui dire ce genre de choses sans qu'il me regarde avec des yeux éberlués, ou qu'il cherche à insister sur le fait que j'aie eu tort de mon erreur, parce qu'il sait déjà que nous sommes tous fous et que c'est notre folie particulière qui nous rend humains et attachants. (et puis de toute manière selon le jour où sait qui est le fautif, c'est écrit sur le frigo).

Et ça c'est limite ce qu'il y a de plus licorne pour moi qu'il comprenne ce que je lui dis dans la profondeur des choses, et qu'on partage - ça revient tout le temps en vrai de tout, je cherchais un synonyme pour l'écrire mais c'est réellement ça que je cherche, à mon avis - une vision de l'humanité avec ses failles, ses névroses, justement, et qu'on s'intéresse tous les deux aux problèmes psychologiques des autres (des gens autour de nous)... sans se sentir insulté quand on se "reproche" ceux qu'on a chacun. Parce qu'on ne voit pas ça comme des "excuses" pour mal agir, mais comme des éléments signifiants qui créent/déterminent la personnalité, le fonctionnement, les besoins, les envies... et que je sais qu'il me "connait" parce que ses attitudes montrent qu'il tient compte de tout ce que je suis (pas la femme idéale, mais MOI-MÊME, en perpétuelle évolution).

C'est un tâtonnement relationnel, pas un mécanisme rodé et huilé. Quand je vois mes parents que je fréquente pourtant depuis 27 ans, je me dis que bon, ça sert à rien de se dépêcher de croire connaître et comprendre les gens, c'est quelque chose de dynamique, qui requière déjà une bonne compréhension de soi, et un intérêt permanent pour l'autre, rester à l'écoute et réceptif à ce qu'il exprime vraiment, en se renseignant sur ce qu'il vit au jour le jour (et pas une bonne fois pour toutes). Je pense qu'on apprend à vivre avec les bons côtés des gens, et à laisser le reste ne pas nous atteindre (ou peu nous atteindre) quand on les connaît bien, et que cette connaissance évolue avec la vie. (même si évidemment y'a des grandes lignes !) - ce que j'aime avec lui c'est qu'il soit "débordant" (du meilleur et du pire) et que je puisse à peu près prévoir le pire mais que je sois toujours surprise par le meilleur, presque étonnée encore après coup d'avoir pu vivre <<ça>>.

Et je suis aussi agréablement contente de constater qu'il aime découvrir ce que je deviens, et qui n'est pas une image figée de femme, qu'il est toujours curieux de moi (bon c'est très narcissique ça, mais ça fait du bien). Ce qui est assez soulageant pour moi (j'avoue) alors qu'il peut avoir des clichés vraiment stéréotypés sur la féminité sublime et l'amour romantique "conventionnel" : pour ça, je ne sais pas trop ce que j'ai été mettre les pieds là-dedans, c'est assez éloigné de mes envies à moi. [même question pour lui, quand on veut une fille féminine perchée sur son piédestal féminin je sais pas ce qu'on fout avec moi, ahem]. Ce qui serait magnifique en vrai de tout ce serait qu'il poste aussi ici sur sa vision du couple amoureux, ça serait même "mdr"... il m'aurait expliqué ce qu'il attendait de sa nana avant qu'on soit ensemble depuis un certain temps j'aurais fait "Oh-là, encore une princesse au petit pois... monsieur ira se faire aimer ailleurs je le crains".

Donc y'a pas mal de petits pois, encore maintenant (en toute franchise)... Mais je suis restée parce que c'était une crainte essentiellement narcissique et que je me suis dit que j'avais surmonté des problèmes d'ego bien pire que ça, et que j'allais me faire violence pour éduquer mon ego à me repositionner correctement. Donc à ne pas prendre personnellement sa conception du couple et des femmes (c'est un héritage de ce qu'il a vécu - et pas vécu - avant de me rencontrer alors bon si je le prends pour moi c'est une erreur perceptive et c'est tout). C'était difficile mais j'ai accepté que j'allais "bugguer" le temps que je n'aurais pas clarifié les choses avec moi-même. Comme Vassilia, c'est une opportunité de travailler sur mes propres névroses... ce que j'aime chez lui c'est qu'il comprend au moins que ce n'est pas gravé dans du marbre et qu'on peut tout à fait voir (et surtout vivre) les choses autrement.

Je n'étais pas vraiment sûre de croire que les gens pouvaient changer, mais lui il a tellement changé depuis qu'on se fréquente que je n'attends pas pour qu'il change, mais franchement je me dis que plein de trucs sont possibles, ça m'ouvre un champ de possibilités que je trouve hyper élévateur. Sexuellement, en particulier. C'est un cheminement que j'ai envie de faire avec lui. Que je n'aurais pas fait seule, et que je n'ai pas envie de faire seule, clairement.

Ce qui me fait rester consciemment dans une relation (un couple, par extension) c'est qu'il y ait une réelle volonté de remise en question, avec une sincérité sur le constat. Ou formulé autrement : que la mauvaise foi ne dure pas plus de quelques semaines/mois, à partir du moment où le mensonge est retrouvé, qu'il puisse être rapidement puni. Qu'on reconnaisse et qu'on entende ce que moi j'en ressens. Son absolution en l'autre peut mettre des années, bah c'est long d'absoudre un mensonge, la sortie de déni ça prend des années, c'est ainsi, ça je l'accepte. J'avoue que c'est ça que je souhaite comme évolution à mes relations, une meilleure compréhension des gens dans la relation, et aller vers un respect des besoins les uns des autres de plus en plus pointu, et précis. Que ça soit un objectif partagé ! smile

Bon, j'ai mis des années à trouver que je voulais ça et que c'était ma meilleure condition, mais en attendant j'ai trouvé ça maintenant je suis contente de savoir que c'est ça que je veux, vivre avec quelqu'un qui a envie d'être prêt à réajuster les pièces du puzzle à chaque instant pour rechercher perpétuellement un équilibre satisfaisant.

*débile, parce que j'ai pas trouvé de meilleur mot, et que c'est ce qui m'est toujours venu spontanément dans le mythe amoureux. Que c'était débile. (c'est pas une insulte, hein).

Lycka a écrit :

On n'a pas trop l'habitude de s'étendre sur ce qui va bien, ce qu'on aime ou nous rend heureux, et pourtant c'est important aussi ! Voilà un post pour exprimer tout le bien que vous pensez du couple en général, et du vôtre en particulier coeur unicorn smile

J'avoue que j'ai toujours un peu de mal à partager de manière "ouverte" sur le forum des moments d'intimité entre nous où à la limite à part moi je ne vois pas qui va trouver ça super émouvant que mon amoureux m'ait traitée de "lentille" ce matin (moi j'étais très fière cool mais bon). Ou qu'il ait eu l'idée lumineuse de vouloir me faire regarder un film sur des "petites bêtes" (les borrowers) qui vivent en famille dans les maisons, et que je me sois - forcément- endormie en plein milieu du film, et que ça me semble toujours aussi cool qu'il essaye de trouver des films susceptibles de me plaire malgré ma résistance totale au moindre changement de mes habitudes avant de dormir. Ni l'immense concession que j'ai faite en acceptant de regarder les séries tv "dans l'ordre" à partir de l'épisode 1... et pas au replay aléatoire de la "vraie tv" comme j'avais l'habitude avant qu'on emménage ensemble.

En vrai je suis hyper heureuse d'avoir ritualisé un million de trucs à la con et de s'être départagés les rôles qui ne changent pas :

*Moi je coupe les brocolis et les champignons. (parce qu'il n'y a rien à éplucher : le chou-fleur aussi, c'est mon rôle). (j'aime pas éplucher, hein).

*Lui, tout le reste. (en légumes). Mais surtout les oignons, si c'est moi qui cuisine, y'a pas de oignons, ça seule je ne mets pas de oignons ou alors avec les lunettes de piscine, sur une idée originale de ma copine coeur mais j'aime autant l'appeler lui pour qu'il aille les couper. (il a un don pour ça, dans une autre vie je pense qu'il était robot-de-cuisine, et on n'y penserait pas en le voyant). (en vrai, il était barman).

*Moi je le regarde faire la vaisselle (ça n'arrive jamais crying ).

*Lui il me regarde coudre les trous dans les chaussettes et sortir mon sac de chaussettes célibataires pour refaire des paires avec ordre et méthode (en se foutant de ma gueule). Faut bien que j'ai mes tocs de couple!

*Moi je suis <<grou-elle>> et lui il est <<grou-il>> parce que sinon il me critique que j'utilise indifféremment le masculin/féminin pour parler de moi-même ou de lui, à la 3ème personne du singulier. (n'empêche que c'est pas moi qui fait des fautes d'accords de genre dans les textos ! pelle <= bon d'accord ça c'est bas). Quoi qu'il en soit faut pas me critiquer, je suis une gentille lentille. smile

*Lui il prend les blancs aux échecs, parce que moi j'ai toujours les noirs (parce qu'en fait c'est toujours Maman qui a les blancs donc comme y'a que deux couleurs, ça finit par être limité) ! Comme je suis caractérielle je renverse le plateau de jeu à chaque fois que je joue avec lui parce qu'il m'explique tout ce que je devrais jouer en me cassant ma spontanéité du jeu, donc je me sens frustrée et j'ai plus envie de jouer. (en vrai je trouve ça insupportable et frustrant au possible, mais ça fait du bien de pouvoir avoir des réactions de la plus grande immaturité qui soit sans se sentir jugée après). (en plus ça finit toujours comme ça, ma mère je la laisse toujours gagner, lui je finis toujours par lui jeter le plateau de jeu à la gueule unicorn ).

[mais bon, entre autres].

En réalité, je vis comme ça de toute manière, indépendamment de la relation amoureuse (si on ne parle que du couple, j'aime bien les habitudes que ça "permet" - d'autres diraient la routine que ça implique - qui me font ressentir du bien-être).

Moins on se connait moins on a de libertés pour savoir jusqu'où aller et tester les limites en les repoussant de plus en plus, parce qu'on ne connait pas les réactions habituelles des gens, et qu'on ne les a pas éprouvées. Y'a un truc avec l'intimité qui me crée du bien être (vraiment) et aussi qui me stimule beaucoup plus à aller "plus loin", après ce qui est réellement dans l'intimité de la relation amoureuse, je dois avoir une certaine forme de pudeur à en parler là dans l'immédiat du maintenant (j'aime bien mieux raconter les problèmes tongue big_smile pelle nyan-cat ).

Hors ligne

#12 15-01-2017 19:22:42

Vassilia
Séduizeuse
Lieu : Bibliothèque de Sunnydale
Inscription : 26-06-2013
Messages : 12 121

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

C'est beau tout ça coeur

Hors ligne

#13 15-01-2017 19:27:57

Lithium
Séduizeuse
Inscription : 28-03-2014
Messages : 1 395

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Si, moi je trouve ça attendrissant vos histoires de répartition des rôles en cuisine (moi quand mon copain cuisine, je fais la vaisselle et inversement) et tout.

Canelle a écrit :

(si on ne parle que du couple, j'aime bien les habitudes que ça "permet" - d'autres diraient la routine que ça implique - qui me font ressentir du bien-être).

Exactement la même ! smile


"Je sais de mieux en mieux que la seule connaissance qui vaille est celle qui se nourrit d'incertitude et que la seule pensée qui vive est celle qui se maintient à la température de sa propre destruction." Edgar Morin

Hors ligne

#14 15-01-2017 21:35:15

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 11 937

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Lithium a écrit :

Si, moi je trouve ça attendrissant vos histoires de répartition des rôles en cuisine (moi quand mon copain cuisine, je fais la vaisselle et inversement) et tout.

Ah ouais, vous êtes carrément organisés, vous ! Bravo !! cool applause

Haha, nous je crois qu'on a décidé que c'était le fantôme de la maison qui faisait la vaisselle. smile Reste plus qu'à adopter le dit-fantôme. En fait je crois que ce qu'il nous faudrait c'est p-être un lave-vaisselle... c'est p-être ça la solution : la technologie, pas la psychologie ! sad

Hors ligne

#15 15-01-2017 23:07:44

Ygritt
Séduizeuse
Inscription : 05-05-2014
Messages : 1 157

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Canelle j'ai trouvé ton post super beau et émouvant ! J'ai ri et souri comme une débile les trois quart du temps <3

Pour la cuisine avec le mien on n'en n'est qu'au début, et nous sommes tous les deux des dictateurs; chez moi il est interdit de cuisine, chez lui je n'ai aucun droit de l'approcher non plus (sauf quand je me réveille avant qu'il rentre du boulot le matin quand j'y suis, j'adore faire la vaisselle parce que je sais qu'il va m'engueuler mais qu'il va trouver ça mignon <3)

Avant je n'écoutais que les symptômes physiques écoutés plus haut, et dans ma tête c'était clair : soit je les avais et ok, soit je ne les avais pas et c'était mort. Bah avec mon actuel j'ai procédé autrement; bon ok c'est ultra récent (trois mois à peine hein) mais j'ai rarement (jamais, en fait) passé trois mois aussi fonctionnels. Pas que tout est toujours 100% cool ("content" comme tu dis Canelle tongue) mais le rare pourcentage de "pas content" ( tongue ) est toujours pris en charge très rapidement et se règle dans le plus grand des calme ! Et ça c'est beau.

Pareil, je sors d'une relation avec un homme incroyable mais aussi incroyablement susceptible et les reproches étaient systématiquement suivis d'une crise de nerf assez violente, ou dans le meilleur des cas, un mutisme de plusieurs heures/jours. Dans ma relation actuelle, nous avons tous les deux le loisir de reprocher à l'autre sans craindre des représailles; au pire un sourcil relevé accompagné d'un air surpris (on est un peu cons des fois comprend pas !) et c'est incroyablement agréable.

Moi qui ai un mécanisme un peu nul (celui de toujours tout encaisser et de finir inévitablement par craquer un jour même pour un truc nul -genre la goutte d'eau qui fait déborder le vase c'est que t'as oublié de répondre à mon sms), ça me permet de le mettre de côté pour le remplacer par la franchise totale. Jamais je n'aurais jamais osé reprocher directement à mon ex d'annuler une soirée au dernier moment alors que j'avais passé une heure à me préparer et une autre heure en cuisine, oh non, jamais ! Bah hier j'ai fait ça avec mon actuel; pas en reprochant en fait c'est pas le mot. Il était très fatigué et ne se sentait pas de venir. mais j'ai pu répondre sans crainte à son "tu m'en veux ?" "Je suis déçue, oui, mais je ne t'en veux pas je comprends". Ce soir il s'est rattrapé smile Et c'était pas un drame, mais j'étais déçue, et j'avais le droit de l'être sans passer pour une rabat joie.

Ce que j'aime avec lui c'est ça; c'est les rouages de nos fonctionnements qu'on a essayé de mettre ensembles petit à petit et de les admirer fonctionner; parfois mois, mais dans ce cas là on répare, ou on accepte le cas échéant qu'aujourd'hui, en tous cas, telle chose n'est pas fonctionnelle, et que ce n'est pas la fin du monde.

J'aime aussi être moi-même; je suis une source de bavardages intarissable quand il s'agit de mon boulot, et lui en redemande alors que je saoule absolument tout le monde avec ça lol j'aime ses obsessions aussi, sa manière inadaptée de dire que quelque chose est "trop cool", toutes ses manies de langage et autres. Nous avons chacun le mode d'emploi de l'autre, un mode d'emploi à trou, et on le remplit petit à petit avec nos expériences; on remplit les colonnes des sujets sensibles, des névroses, des besoins etc petit à petit.

Contrairement à mes relations passées "j'ai des papillons et des étoiles dans les yeux donc on s'en fout c'est bon", on a commencé par une construction basée sur ce qu'on aimait chez l'autre et de ce qui nous semblait "compatibles", les papillons sont arrivés peu de temps après et je me régale smile

(On en reparlera sur un SOS le jour où il m'aura brisé le coeur lol -non c'est mort je touche du bois haha)

Hors ligne

#16 16-01-2017 08:46:22

Oxymore
Séduizeuse
Lieu : partout, entre chien et loup
Inscription : 23-03-2014
Messages : 1 809

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Dans mon couple actuel, j'aime nos fous rires (le dernier en date, la bataille de boule de neige dans le lit lol roll ::: samedi soir), nos câlins. J'aime le fait de pouvoir partager une activité sportive avec lui.
Et puis il prend sa part des tâches ménagères. Quand il ne veut pas faire un truc à ce niveau là il le dit, si je le fais il dit merci, si je ne le fais pas, il assume le fait qu'il ne l'a pas fait non plus et que ce n'est pas à moi de tout faire.


John Lennon : Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J'ai répondu : "Heureux". Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.

Hors ligne

#17 16-01-2017 19:37:30

Rosalyn
Séduizeuse
Lieu : Dans l'atrium gauche
Inscription : 10-04-2016
Messages : 4 197

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

C'est une très bonne idée de sujet ! Et j'ai adoré lire vos réponses smile

J'ai envie d'y répondre aussi, mais ça me paraît impossible de tout résumer... Il y a tellement de choses qui font que j'aime notre couple ! Enfin ça me semble un bon "exercice" d'essayer de mettre des mots dessus.

J'aime le connaître depuis si longtemps, qu'on ait grandi ensemble, qu'on soit devenus des adultes et des parents ensemble.
J'aime le côté ultra-rassurant de sa présence, me sentir chez moi le visage glissé dans son cou, connaître son corps aussi bien que le mien.
J'aime le regarder. Il a pourtant énormément changé en 12 ans, mais mes goûts aussi, et je le trouve toujours aussi beau.
J'aime qu'il soit heureux, qu'il soit fier de lui. J'aime le voir faire des projets, les réaliser pour la plupart, avancer dans sa vie, à son rythme et dans les directions qui lui plaisent.
J'aime pouvoir tout lui raconter et qu'il m'écoute vraiment, qu'il s'intéresse vraiment à ce que je vis.
J'aime me sentir soutenue dans mes projets, quels qu'ils soient.
J'aime savoir qu'avec lui tout est possible. Qu'il n'est pas figé dans un schéma, mais au contraire qu'on fasse toujours en sorte d'aller là où ça nous convient à tous les deux, qu'on a la même ouverture d'esprit.
J'aime lui tenir la main, l'embrasser, être dans ses bras, m'endormir à côté de lui, sentir son odeur.
J'aime qu'il me connaisse aussi bien, et qu'il me laisse autant être qui je suis. J'aime me sentir acceptée et aimée entièrement, pour qui je suis vraiment, et pas pour un idéal qu'on se fait de moi.
J'aime savoir que je peux compter sur lui, pour n'importe quoi.
J'aime notre complicité, nos rires, nos moments partagés ensemble, qu'ils soient quotidiens ou extraordinaires. J'aime notre communication, qui pour le moment nous a toujours permis de franchir les crises et les obstacles. J'aime ses yeux qui pétillent quand il me regarde, j'aime quand on imagine notre avenir sous toutes ses possibilités, j'aime voir son vélo en bas de chez moi, j'aime quand la sonnerie de mon téléphone m'annonce un message de lui, ou alors quand, à sa façon de sonner à l'interphone, je sais que c'est lui.
Mais comme Lithium, je ne pourrais pas tout énumérer... Même si tous les petits détails font le bonheur d'un couple, je vais me contenter des grandes lignes pour ici smile


« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible » Antoine de Saint-Exupéry

Hors ligne

#18 17-01-2017 06:20:41

Briquette
Séduizeuse
Inscription : 08-12-2014
Messages : 486

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Que vos messages sont beaux ! du haut de mes moins d'un mois de couple je ne me vois pas y répondre, mais c'est effectivement une superbe idée de sujet big_smile


Hauts les paillettes, les licornes en l'air et que l'arc en ciel soit,
Que les licornes descendent au pied de mon arc en ciel, celui sensé protéger, veiller et m'amener sur le bon chemin mon ptit coeur et,
Que la force des paillettes soit en moi !
Wouhou arc en ciel powaaa :D

Hors ligne

#19 17-01-2017 17:20:59

Joy
Séduizeuse
Inscription : 30-04-2015
Messages : 2 476

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Oui c'est vrai ! Du "bas" de mes 4,5 années de célibat entrecoupées ici et là de moments de couples très fugaces, je ne me sens pas d'y apporter ma contribution ou alors en décrivant ce que j'ai aimé dans ces moments et pas ce que je vis actuellement (néant) mais je vous lis et ça me touche.


Spread your wings before they fall apart

Hors ligne

#20 18-01-2017 12:53:22

Petite-étoile
Séduizeuse
Inscription : 07-04-2014
Messages : 1 633

Re : Qu'aimez-vous dans votre couple ?

Ce que j'aime dans mon couple ... Tout. Nos moments de complicité ou un regard suffit pour qu'elle comprenne ce que je pense et inversement. Nos fous rires qui parfois me font penser qu'on a deux ans d'age mental et qui bien souvent arrive au moment où il ne faut pas. Ces coups de blues, ou elle se repose sur moi pour remonter la pente, ce moment où même si elle a passé une horrible journée, un regard et un je t'aime suffise à lui redonner le sourire.
Nos engueulade aussi parce que même si sur le moment c'est pas agréable, on finit toujours pae se réconcilier et c'est juste parfait de savourer ce bonheur. J'adore aussi quand elle me fait ses grands yeux d'enfant triste quand elle veut obtenir quelque chose. Nos projets d'avenir qui me donnent chaque jour une raison d'avancer.  J'aime aussi me soutien qu'elle m'apporte dans chacun de mes projets et l'effet positif qu'elle a sur moi. Depuis que je suis avec elle, j'avance, je prends les choses en main et même si parfois je me laisse aller, elle ne me juge jamais.
J'aime aussi la façon dont elle me regarde, je me sens belle, forte.
Je peux répondre de manière objective parce que je suis complètement raide dingue d'elle et même quand elle m'énerve, je l'aime ^^


L'amour c'est comme l'art, c'est beau mais personne n'y comprend jamais rien ...

Hors ligne

Pied de page des forums