Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 28-01-2016 20:34:26

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Opération licornes et bons sentiments dégoulinants :
Je te propose de partager tous les petites choses qui te procurent de la joie au quotidien. Même les plus insignifiantes. Tout ce que tu cherches à faire parce que ça te rend heureuxse. Parce que pour moi, l'une des clés du bonheur, c'est ça : une accumulation de trucs cool.





J'y vais :

  • Mon journal des petits bonheurs et grandes réussites sur 5 ans : J'y écris une ou deux phrases par jour, en ne me concentrant que sur le positif que cette journée m'a apportée. Et sur 5 ans, je trouve que c'est bien, ça me permettra de regarder dans le rétro, et de me souvenir de tout ce qui a compté pour moi.

  • Les vraies lettres sur du vrai papier : Je suis super heureuse de m'être remise à écrire des mots doux, des cartes d'anniversaire, des pensées à mon entourage. Ça me procure un bonheur certain. Et même que parfois, on me répond : bonheur décuplé.

  • Le postcrossing : Envoyer des cartes postales à des inconnu.e.s partout dans le monde et en recevoir en retour, ça met un peu de couleurs dans ma boite aux lettres. Et ça me connecte aux autres êtres humains de cette planète d'une bien jolie manière.

  • Dire je t'aime : L'expression des sentiments et des émotions, j'y comprends pas toujours grand chose, c'est un peu un truc que je fuis. Mais depuis quelques temps, je dis à mes ami.e.s que je les aime. Et combien je suis heureuse de les avoir dans ma vie. Et pas qu'à mes ami.e.s, à des personnes qui m'ont apporté du bonheur aussi. Et je commence à répondre "moi aussi" quand des membres de ma famille me le disent, plutôt que de faire comme si je n'avais rien entendu (et je te jure, c'est un pas énooorme). Je trouve que ça rend mon monde meilleur.

  • Sourire aux inconnu.e.s : Je prends le temps de faire un vrai sourire sincère. Et quand on ne me prend pas pour une folle, j'ai souvent droit en à un sourire en retour. Et ça, c'est agréable.

  • Sourire à moi-même, à la vie, au présent, à l'avenir : Sourire pour de vrai, même quand ça ne va pas. Surtout quand ça ne va pas, d'ailleurs, je me force à remonter les commissures de mes lèvres. Si tu es assez vieilleux pour avoir regardé Ally McBeal, peut-être que tu te souviendras de la thérapie du sourire de John Cage. Je te promets que ça marche, ça injecte un peu de positif à l'intérieur de mon corps, ce qui me permet de relativiser plus vite.

  • M'émerveiller de tout : Comme lorsque j'étais gamine, je réapprends à trouver beaux et merveilleux les phénomènes qui m'entourent. Les étoiles dans le ciel, la pleine lune, les plantes qui poussent à travers le béton, la voix de mon voisin, le goût des aliments, les odeurs agréables, les gen.te.s que je trouve canons dans la rue... Bon, sauf les bébés évidemment, parce que c'est dégueulasse un bébé.

  • Danser et chanter : Je mets de la musique entraînante, je bouge en rythme et je braille les paroles, même en yaourt. Le matin au réveil, quand j'ai un coup de mou, quand j'ai besoin de me motiver à faire quelque chose. Ça réveille mon corps avec douceur et optimisme. Et si le corps est chargé d'énergie positive, la tête suit.

  • Prendre conscience de toutes les sources de bonheur du quotidien : Je me rends compte chaque jour combien j'ai de la chance d'être entourée de personnes qui m'aiment et qui pensent à moi. Peu importe s'il y en a qui ont préféré quitter ma vie. Peu importe si j'ai dû en expulser. J'ai de la chance de pouvoir lire tous les livres que je veux, de pouvoir développer mon esprit critique. J'ai de la chance de pouvoir dire ce que je pense. J'ai de la chance de pouvoir refuser de voter. J'ai de la chance de pouvoir râler. J'ai de la chance aussi de faire tout ce que je peux pour être heureuse.

Dernière modification par Mary Read (29-01-2016 09:11:16)


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#2 28-01-2016 21:32:11

fraiseetchocolat
Séduizeuse
Inscription : 26-01-2016
Messages : 1 034

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Tiens le postcrossing, j'adore cette idée ! Comment fais tu pour trouver des adresses et des noms ?

Hors ligne

#3 28-01-2016 22:08:21

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 902

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Super initiative, bravo !!!

(moi je veux un smiley coeur, ça devient short de faire sans ici).

J'approuve tout, sauf ton dégoût des bébés, c'est génial les bébés, de tout ce que t'as décrit en vrai de tout je crois que c'est ce qui m'émerveille le plus (dommage que ça grandisse roll ).

Pour commencer ce super topic :

Moi, aujourd'hui, rien à voir avec moi, mais les enfants avaient tous fabriqué des couronnes de ... de je sais pas quoi d'ailleurs ... à l'école maternelle et c'était trop chouette tous les enfants avec des trucs énormes sur leur tête. Y'avait des couronnes de cigognes avec des vrais faux nids, d'autres avec des vrais faux châteaux et des ribambelles de gens qui avaient l'air content dessus, dessinés au feutre avec plein de couleurs, sinon des bouts de papier brillant découpés avec des formes approximatives (mais quand ça brille alors déjà c'est beau). Bref, c'était trop cool la sortie de l'école maternelle, aujourd'hui !

Et sinon, aussi, ce que j'ai trouvé cool, c'était quand moi (je me disais bien que ça avait un rapport avec moi cette histoire) j'ai mis la couronne de la petite fille que je garde sur le trajet de l'école à la boulangerie, j'étais vachement fière avec ma couronne géante de grande personne importante !

Hors ligne

#4 28-01-2016 22:15:44

Lycka
Séduizeuse
Inscription : 24-06-2014
Messages : 2 293

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Canelle a écrit :

(moi je veux un smiley coeur, ça devient short de faire sans ici).

Ouiiiiiii big_smile Et la licorne aussi big_smile big_smile big_smile

Sinon super idée de post oui Mary !!!!
+1 pour sourire aux inconnu.e.s, danser et chanter big_smile


Sourire est la meilleure façon de montrer les dents au destin :D

Hors ligne

#5 28-01-2016 23:10:24

Alis
Séduizeuse
Inscription : 11-06-2014
Messages : 6 148

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Très bonne idée,

Et je pense piocher dans tes idées.

1. Faire un travail psy quotidien sur moi : malgré les rechutes,savoir que je suis capable de m'améliorer et d'aller mieux, j'ai vaincu les pensées négatives, bientôt j'arriverais à bout de ma maladie.

2. Diffuser du positif : sourire, vraiment, aux gens, être aimable, chaleureuse et c'est vrai que ça change la vie d'arriver dans une salle d'attente, dans une réunion avec un sourire, une voix pétillante.

3. Trouver du positif dans les épreuves
: même si j'ai souffert à en crever, même si je souffre encore, physiquement et moralement, bin ça m'a apporté que du bien.

4. Faire des activités artistiques : peindre, jouer un instrument, coudre, écrire des chroniques, des scénarios... Parce que ça fait du bien de créer.

5. Faire du JDR
: parce que c'est une activité socialisante, où tu joues en équipe, avec les autres et pas contre les autres (sauf certains jeux). Parce que le but, c'est de s'amuser. Parce que ça te permet d'explorer multiples personnalités, multiples comportements, de voyager dans mille univers et dans mille époques, parce que tu t'y fais de vrais amis.

6. Faire des calins à mes amis et de plus en plus oser leur dire que je les aime, qu'ils sont super, que je les soutiens. Apprendre à donner plutôt que vampiriser. Passer du temps de qualité avec eux.

Hors ligne

#6 29-01-2016 09:13:01

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

fraiseetchocolat a écrit :

Tiens le postcrossing, j'adore cette idée ! Comment fais tu pour trouver des adresses et des noms ?

Ici !
Evidemment, tout est en anglais et ce que tu scribouilles sur la carte aussi (à moins que tu n'écrives couramment le russe, quand tu envoies une carte en Russie). Les cartes sont tracées, et si tu n'en envoies pas, tu n'en reçois pas.

Sinon, j'ai fait ça aussi sur des groupes francophones sur FB, mais la fiabilité est plus aléatoire, il n'y a pas de garantie que la personne à qui on a filé ton adresse te la poste. Enfin, moi je m'en fous : si des cartes arrivent, je suis super contente, sinon je suis super contente quand même d'avoir pu en envoyer. (Il parait que c'est ça de devenir adulte vieillir, tu prends plus de plaisir à faire des cadeaux qu'à en recevoir.)


Canelle a écrit :

J'approuve tout, sauf ton dégoût des bébés, c'est génial les bébés, de tout ce que t'as décrit en vrai de tout je crois que c'est ce qui m'émerveille le plus (dommage que ça grandisse roll ).

Ce passage, c'était d'abord un peu de provoc', parce que je commençais à m'auto-gaver dans cet étalage de bons sentiments, et que justement en général c'est la première chose qu'on me répond, quand je parle de s'émerveiller ("Oh ouiiii ! Le sourire d'un bébé, c'est tellement mignoooon !" *brrr*). big_smile
(Mais en vrai, je n'aime pas trop ça, les bébés (les enfants jusqu'à la pré-adolescence, en fait, j'y trouve aucun intérêt). Et j'comprends pas toutes ces personnes qui deviennent intenables lorsqu'elles se retrouvent devant une poussette. Enfin, même si je ne comprends pas, leur comportement ne me dérange pas du tout. Tant qu'on ne me colle pas le mioche plein de bave et de croûtes de lait dans les bras et qu'on ne m'oblige pas à lui faire de grands sourires.)


Et rien que pour le plaisir :
coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn coeur unicorn

Dernière modification par Mary Read (29-01-2016 13:29:45)


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#7 29-01-2016 09:57:49

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 038

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Etre en contact avec les gens que j'aime, famille, amis proches ou plus éloignés : me sentir entourée de leur chaleur et de leur affection. Savoir qu'ils m'aiment comme je suis. Réaliser quelle chance j'ai de les connaître.

Rencontrer de nouvelles personnes. Une soirée c'est comme une malle au trésor, avec un peu de sans intérêt et parfois du fantastique smile

Me promener dans les rues de Paris, si belle et si chère à mon coeur. Quand il fait très froid mais beau, du givre aux fenêtres avec un grand ciel bleu. Ou la nuit. Ou au petit matin en sortant de soirée ou en grommelant de se lever si tôt. J'aime l'anonymat des grandes villes, les rencontres improbables, les mille possibles.... Prendre le métro aérien, passer au dessus de la Seine, et se perdre un bref instant dans la vue...

Me perdre dans un musée, au Louvre, à Orsay ou Guimet, fuir la foule, arriver dans une salle tranquille. Contempler ce que l'homme a pu faire de meilleur, sa richesse, sa créativité. C'est profondément rassérénant.

Apprendre, découvrir de nouvelles choses, faire des liens avec ce que je sais, avoir le sentiment de m'améliorer, de suivre mon chemin malgré les difficultés

Regarder mon chat dormir, jouer, parler avec (oui je sais. mais je vous jure qu'elle me répond, à défaut de tout comprendre smile). Depuis qu'elle est là je ne suis plus jamais malheureuse. (Et puis c'est la plus belle minette de la Terre, voir de la galaxie et au delà smile). Tout ce qui pourrait me blesser est si peu important au fond, ça n'est blessant que parce que je le laisse l'être.

Hors ligne

#8 29-01-2016 10:31:03

Alyna
Séduizeuse
Lieu : Improbable
Inscription : 03-09-2013
Messages : 3 780

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

"Une soirée c'est comme une malle à trésors" j'adore cette comparaison ! coeur


"I wish to live a life that causes my soul to dance inside my body."

Hors ligne

#9 29-01-2016 12:46:33

Cilly
Séduizeuse
Inscription : 20-01-2016
Messages : 136

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Faire un bon dîner avec des amis, boire une bonne bouteille de vin, puis jouer à des jeux de sociétés

Passer une soirée coocooning avec soi-même : s'enrouler dans un plaid après avoir mis son vieux pyjama, ses chaussons et sa robe de chambre, préparer une théière de rooibos, et s'enfoncer au fond de son lit pour lire un polar, regarder un film ou jouer à des jv. Gros plus si pendant ce temps là, le chat décide de venir servir de bouillotte ^^.

Aller faire un tour à trois heures du matin en écoutant de la musique (un jogging ça peut marcher, mais j'ai jamais eu la force d'essayer).

Aller en soirée avec ses amis et faire les trucs les plus stupides possibles.

Profiter des tarifs -25 ans pour aller écouter du classique toutes les semaines (bon là je me vante je crois ^^)

Hors ligne

#10 29-01-2016 21:13:21

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 902

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Mary Read a écrit :

Ce passage, c'était d'abord un peu de provoc'

euh oui moi aussi je suppose que j'avais rien de plus constructif à en dire "pour ou contre les bébés ? faites vos jeux"... ( big_smile )

Mary Read a écrit :

parce que je commençais à m'auto-gaver dans cet étalage de bons sentiments, et que justement en général c'est la première chose qu'on me répond, quand je parle de s'émerveiller ("Oh ouiiii ! Le sourire d'un bébé, c'est tellement mignoooon !" *brrr*). big_smile

Tu sais que j'en voulais au moins 40 des bébés quand j'étais petite ? Je voulais en adopter plein de toutes les sortes, c'était une grande passion les bébés, je voulais faire la collection de bébés quand j'étais petite, moi. J'aime trop les bébés, je trouve ça trop bien les bébés, c'est un vrai truc captivant rien que le concept... un mini toi mais au stade larvaire d'un mammifère, ça te fait pas fantasmer ?

Puis y'a pire moche que ceux des humains, ceux des chats ça ressemble à des grosses limasses roses grouillantes, c'est à peu près formé quand ça naît les nôtres à nous, non ? Mieux que ça y'a les girafes, ça fait des bébés déjà comme des mini-grands, mais j'trouve que les humains sont assez avancés dans la forme bébé, ça ressemble déjà pas mal à des grands. Non... ? T'es pas convaincue... Bon... d'accord. tongue

Ok, depuis que j'ai grandi, je ne veux plus de bébés, j'aime bien ceux des autres, ça me suffit ! wink

Mary Read a écrit :

(Mais en vrai, je n'aime pas trop ça, les bébés (les enfants jusqu'à la pré-adolescence, en fait, j'y trouve aucun intérêt).

Ouais, mon père aussi, je crois même qu'en attendant (et même après d'ailleurs) il les trouve relativement nuisibles ! big_smile

Mary Read a écrit :

Et j'comprends pas toutes ces personnes qui deviennent intenables lorsqu'elles se retrouvent devant une poussette. Enfin, même si je ne comprends pas, leur comportement ne me dérange pas du tout. Tant qu'on ne me colle pas le mioche plein de bave et de croûtes de lait dans les bras et qu'on ne m'oblige pas à lui faire de grands sourires.)

Bah ça, si j'étais dictatrice du monde je te forcerai à sourire aux bébés (faut rester cohérente avec tes grands principes, non mais big_smile ), mais à part ça, y'a suffisamment d'autres trucs émerveillants pour pas que tu te sentes obligée. Ceci dit, dire que c'est dégoûtant avant qu'ils t'aient effectivement vomi dessus, t'es pas très fair-play, toi ! smile

Hors ligne

#11 29-01-2016 21:44:16

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Canelle a écrit :

"pour ou contre les bébés ? faites vos jeux"

Ça mériterait l'ouverture d'un vrai topic ! Au moins !

Déjà "y'a pire moche", c'est pas du tout un critère : j'aime les trucs moches. Je suis une fan absolue de la dégaine du rat-taupe nu, pour te donner une idée de ma passion des trucs moches.
Et j'peux pas m'occuper de mioches, je suis une mioche, c'est de moi qu'on doit s'occuper, non mais ! big_smile Avec des dinosaures, et des licornes unicorn, et des griffons, et des krakens, et des leprechauns ! big_smile Voilà des sources raisonnables d'émerveillement. Ah si, j'aime bien aussi les vidéos de loutres et de wombats. Il parait que ça existe en vrai, mais ça me parait bien trop cool pour ne pas entrer dans la liste des créatures imaginaires ou disparues.
J'savais pas quoi dire aux enfants quand j'en étais officiellement une, je ne sais toujours pas maintenant que je suis une enfant adulte. J'sais pas, c'est assez stupide un enfant, quand on y pense. Même un bébé singe apprend plus vite qu'un bébé humain.
Mais les 40 bébés, tu les voulais vivants ou dans du formol ?


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#12 29-01-2016 21:53:10

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 902

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Sur le désintérêt envers les bébés, j'ai déjà entendu pas mal de trucs forts convaincants (du genre "les chiens c'est mieux tu peux être vraiment sûrs qu'ils t'aiment, et qu'ils te resteront fidèles", soit : amen) donc pourquoi pas "les bébés singes c'est moins con", ouais soit, pourquoi pas ! Ouvrons un topic pour en débattre, chiche ! big_smile

On peut en ouvrir un autre sur la passion des trucs moches... chiche aussi ! tongue

Bah jusqu'à assez tard je les dessinais en papier, les bébés, mais dans mon idéal absolutiste je les voulais vivants sur moi, comme des poux sur la tête, mais en un peu plus gros que des poux, de la taille bébé. Mais ça aurait été pour quand j'aurais été grande... enfin assez grande pour porter 40 bébés à la fois. Ceci répond à ta question... ou tu es d'autant plus convaincue de la stupidité du "genre enfant" ?! sad

Hors ligne

#13 29-01-2016 21:59:17

Alyna
Séduizeuse
Lieu : Improbable
Inscription : 03-09-2013
Messages : 3 780

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Ah non, les chiens, c'est un concentré de l'horreur des bébés ! Parce que ça a besoin de toi, tout le temps, c'est dépendant, faut le nettoyer, le nourrir, le sortir, le cajoler, le comprendre sans les mots... bref tout comme un bébé. Mais au moins le bébé il grandit lui ! Il évolue, il gagne en indépendance et toi tu gagnes en liberté petit à petit retrouvée (et puis c'est vachement épanouissant de voir son bébé grandir).

Mais bon, j'aime pas les bébés non plus, sauf le mien (qui n'en est plus un) (et mon petit frère et ma petite sœur à l'époque) et les prochains qui suivront j'espère (dans très longtemps). Et je ne comprends pas non plus qu'on s'extasie comme ça devant un bébé, quand c'est pas le notre. C'est bizarre. Mais bon souvent je fais semblant (un tout petit peu) pour pas froisser les parents (mais heureusement, pour le moment il n'y a pas beaucoup de bébés dans mon environnement).


"I wish to live a life that causes my soul to dance inside my body."

Hors ligne

#14 29-01-2016 22:11:02

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Non mais pourquoi pas avoir 40 enfants sur soi, c'est peut-être un peu encombrant, mais un sac à main, c'est déjà très encombrant et beaucoup en portent, alors j'vois pas trop le problème. Est-ce que tu as réfléchi à un moyen de les faire tenir sur toi ? Ou tu as aussi imaginé qu'une nouvelle paire de bras pousserait à chaque nouveau bébé ?
J'm'étais dit que si j'avais des enfants, je les préférerais à courir nu.e.s dans la forêt, à grimper aux arbres et à manger des cailloux (et en coparenté avec une ourse). Ça rejoint mon amour pour les bébés singes, qui tiennent tout seuls accrochés à leur mère, eux. Et pourtant, j'étais déjà grande, quand j'ai envisagé ça.
Ce que je n'aime pas, dans le "genre enfant", c'est leur vulnérabilité, surtout face à l'adultisme. Et comme moi j'peux pas être certaine que je ne ferai pas des trucs vraiment nuls pour montrer ma prétendue supériorité d'enfant de grande taille à un enfant de taille classique, j'préfère garder mes distances. (Et ça marche pareil avec les chiens, donc l'argument du début, il peut pas me servir.)


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#15 29-01-2016 22:12:02

Alyna
Séduizeuse
Lieu : Improbable
Inscription : 03-09-2013
Messages : 3 780

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Mes petits bonheurs (enfin certains d'entre eux, je crois pas que je puisse faire une liste exhaustive) :

- boire du vin dans un joli verre avec des amis

- manger des pâtes au fromage dans un bol, sous la couette, devant un film ou une série

- poser ma tête sur le torse du King et me laisser bercer par sa respiration et le battement de son coeur

- danser et chanter aussi

- les déclarations d'amour spontanées de BBK

- éclater de rire dans mon lit avant de m'endormir quand mon corps se relâche (comme hier soir coeur )

- descendre les escaliers de mon immeuble, sortir de chez moi, les écouteurs dans les oreilles, et appuyer sur play en arrivant dans la rue, faire mes premiers pas dehors accompagnée de musique ; c'est fou, ce truc me remplie de joie instantanément, je me sens rarement aussi "force tranquille" qu'à ce moment-là

- écouter de la musique en général

- passer sur le pont à côté de chez moi et admirer le soleil qui se couche et le ciel qui se reflète dans l'eau de la rivière, au milieu de la ville

- en ce moment, croiser le Chouette Tuteur

- en ce moment, réussir à dépasser mes appréhensions et aller vers des gens que je ne connais pas

- me rendre compte à quel point j'aime les études que je fais, la voie que j'ai choisi

- faire des soirées avec mes amis et danser avec eux

- me sentir jolie

- apprendre des choses fascinantes en cours

- savoir que je vais voir MyGirl à la fin de la journée après plusieurs jours sans l'avoir vue

- avoir des nouveaux smileys sur le forum unicorn coeur wink

Dernière modification par Alyna (29-01-2016 22:14:44)


"I wish to live a life that causes my soul to dance inside my body."

Hors ligne

#16 29-01-2016 22:20:59

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Alyna a écrit :

- avoir des nouveaux smileys sur le forum unicorn coeur wink

Ah oui, ça c'est un exemple parfait de petit bonheur du quotidien. Un truc un peu insignifiant qui nous met en joie. C'est pas matériel, ça ne coûte pas d'argent, bon ça demande quelques efforts à Portekoi, et ça donne du bonheur à tout le monde. C'est pas merveilleux, la vie ? coeur


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#17 30-01-2016 00:13:08

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 902

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Mary Read a écrit :
Alyna a écrit :

- avoir des nouveaux smileys sur le forum unicorn coeur wink

Ah oui, ça c'est un exemple parfait de petit bonheur du quotidien. Un truc un peu insignifiant qui nous met en joie. C'est pas matériel, ça ne coûte pas d'argent, bon ça demande quelques efforts à Portekoi, et ça donne du bonheur à tout le monde. C'est pas merveilleux, la vie ? coeur

C'est mieux que formidable, paillettes pour tout le monde : arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc arc  coeur

EDIT : Mais c'est une seule paillette par personne, hein. Pas de bousculade pour prendre sa paillette, merci.

Hors ligne

#18 30-01-2016 00:26:21

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 902

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Et sinon, pour rester dans le sujet hors sujet, j'ai bien évidemment imaginé une manière de les faire tenir sur moi, mais j'ai rien inventé de dingue non plus, je pensais juste à les attacher avec des tissus (comme certaines femmes africaines, j'ai toujours été fascinée de ça, parfois elles en attachaient jusqu'à 3 sur elles avec du tissus, ça stimulait ma créativité, certaine qu'on pouvait en attacher encore plus que ça, avec du tissu africain ou même pas africain d'ailleurs). Donc bien sûr que j'avais un plan, et un bon, de plan, rationnel et tout pas d'hypothétiques bras qui me pousseraient à l'adoption de chaque nouveau bébé, attends j'ai l'air d'avoir des idées aussi dépourvues de sens, moi ?

(bon j'imaginais que j'allais avoir des seins assez longs pour les allaiter dans mon dos donc no-comment, on n'est pas loin de la nouvelle paire de bras qui pousse à chaque bébé, ceci dit tu vois j'imaginais pas que j'aurai une nouvelle paire de sein, juste une suffisamment longue pour que ça puisse nourrir mes bébés sans les changer de place, tout un programme, quoi).

Mais c'est clair qu'en 2 phrases t'as totalement résolu le problème, faut en prendre des autofixants, de bébés, ça simplifie tout. C'était la donnée manquante à tout mon projet de bébés multiples. Puis la coparentalité avec un ours, là je sais pas à quoi ça sert, mais t'as l'air d'avoir trouvé un filon, je te laisse expliquer ça... tongue

Hors ligne

#19 30-01-2016 08:34:55

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Canelle a écrit :

j'imaginais que j'allais avoir des seins assez longs pour les allaiter dans mon dos

Si ma mémoire n'a pas tout mélangé (ce qui arrive souvent), j'crois que Pierre Larousse lui-même avait décrit les femmes africaines avec des seins assez longs pour allaiter dans leur dos. Comme quoi, si un mec avec une gueule de dictionnaire a pu penser un truc aussi étrange (et raciste, accessoirement), c'est pas étonnant que ça puisse avoir une certaine logique pour un.e enfant.


Canelle a écrit :

faut en prendre des autofixants, de bébés, ça simplifie tout

Ben oui, c'est l'intérêt de passer des heures à regarder des documentaires animaliers, on se rend compte qu'on n'est pas la branche la plus évoluée, en fait : les singes ont inventé des techniques bien plus pratiques pour gérer le quotidien, dont les bébés autoagrippants.


Canelle a écrit :

Puis la coparentalité avec un ours, là je sais pas à quoi ça sert, mais t'as l'air d'avoir trouvé un filon, je te laisse expliquer ça...

Alors je m'étais dit que partager la garde de ma progéniture avec une ourse, ça avait plein d'avantages. Déjà, elle pourrait apprendre tout un tas de trucs que j'aurais jamais pu lui apprendre, n'étant pas une ourse. Genre s'orienter dans la nature, trouver à manger, se défendre, reconnaître les plantes comestibles, et tout un tas de trucs que je ne soupçonne même pas. Et puis, j'trouve quand même super classe d'avoir des frères et sœurs ours. Bon, la progéniture n'aurait pas été à l'école (faut pas déconner non plus, l'école de la forêt, c'est mille fois mieux), mais elle aurait pu se la raconter grave.
Et puis pour moi, c'est exactement ce qui me conviendrait, de partager le temps à materner. Parce que bon, ça prend pleeeiiin de temps, et de patience, et d'enthousiasme, ces choses-là. Et moi, j'ai aussi besoin de toute cette énergie pour moi. Très égoïstement. Et j'ai besoin de mes neuf heures de sommeil par nuit, aussi. Alors, pour éviter de lui foutre des tartes parce que je serais arrivée au bout de ma vie, après des dizaines de nuits sans dormir, ce serait vraiment mieux qu'elle ne soit avec moi qu'une partie du temps. Pour arriver à garder ma bienveillance et mes principes d'éducation, aussi. Quand je ne dors pas assez, mon double maléfique se réveille, et ça ne promet rien de bon.
Cela dit, j'me demande si faudrait pas changer d'espèce coparente, si je veux que ma progéniture reste végane. Peut-être des singes, tout simplement, mais les royaumes de singes, ça m'a toujours inquiétée, j'me demande si c'est pas l'équivalent d'une secte, chez les singes.
En y réfléchissant, il aurait été pas mal que la progéniture fasse aussi un stage chez les paresseux, pour apprendre à cultiver sa nourriture sur son propre dos. J'trouve que c'est une compétence bien trop négligée : c'est la base, de pouvoir se nourrir sans efforts.
La condition que j'ai posé pour faire un.e enfant, c'est celle-là. Sans forêt, sans ourse, sans cailloux, et sans progéniture toute nue et sans genre, pas de procréation. J'suis plutôt mal partie pour me reproduire un jour.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#20 30-01-2016 08:42:00

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Canelle a écrit :

EDIT : Mais c'est une seule paillette par personne, hein. Pas de bousculade pour prendre sa paillette, merci.

Depuis quand les paillettes sont rationnées, sur ce forum ? Je hurle au scandale !
Mais coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc coeur unicorn arc quand même.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#21 31-01-2016 18:01:49

Appomorph'
Séduizeuse
Inscription : 08-04-2013
Messages : 314

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Petits bonheurs des dernières semaines, à la volée :
- acheter trois magnifiques carnets pour faire un peu évoluer mon journal de rêves (le cahier de classe, ça va cinq minutes) et pour avoir de quoi coucher mes idées, pensées, questions à la volée, sans passer par le traitement de texte à chaque fois (que je réserve désormais aux textes plus longs, simplement parce que ça me frustre d'écrire à la main, le temps de commencer une phrase j'en ai fini deux autres !).
Résultat : je les regarde depuis trois heures comme si c'étaient des bijoux. J'aime, j'aime, j'aime les carnets. C'est un petit objet magique avec une infinité de possibles entre ses pages.

- reprendre une activité artistique, un peu interrompue par les partiels. Et surtout, condition nécessaire : en avoir plein les doigts jusqu'aux oreilles.

- conduire de nuit (avec une bonne musique). Je crois que je suis bizarre, j'aime conduire, c'est un des rares moments "off" où je peux laisser mes pensées aller à cent à l'heure puisqu'une partie de moi est concentrée sur ma conduite et canalise le tout. Un peu comme au ski.

- prendre ma dose de cheval. Passer une heure à obtenir un cheval en équilibre, et sentir tout d'un coup qu'on n'a pour ainsi dire plus besoin de mains pour diriger ou ralentir et qu'il se tient tout seul et léger. Prendre des gifles de vent froid et de pluie glacée, au milieu des champs au tout petit trot. Sentir le poney et avoir les ongles répugnants après une séance de grattouilles.

- prendre un café sur la terrasse, au réveil, avec les chats qui, eux, prennent le soleil, les pieds nus à moitié gelés et l'air humide et frais d'une matinée d'hiver.

BONUS : Bousculer tout le monde pour prendre la plus grosse paillette. NA !

Dernière modification par Appomorph' (31-01-2016 18:02:21)

Hors ligne

#22 31-01-2016 18:30:20

Alyna
Séduizeuse
Lieu : Improbable
Inscription : 03-09-2013
Messages : 3 780

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

- prendre le train, laisser ses pensées défiler en même temps que le paysage, n'être ni au départ, ni à l'arrivée, entre deux.


"I wish to live a life that causes my soul to dance inside my body."

Hors ligne

#23 04-02-2016 18:32:16

Canelle
Séduizeuse (admin)
Inscription : 15-09-2013
Messages : 9 902

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

Appomorph' a écrit :

sans passer par le traitement de texte à chaque fois (que je réserve désormais aux textes plus longs, simplement parce que ça me frustre d'écrire à la main, le temps de commencer une phrase j'en ai fini deux autres !)

Même constat pour moi. Revenir à de l'écriture manuscrite (en étant posée dans un café au chaud, par exemple) c'est devenu assez frustrant, je "pense" 12 fois plus vite que j'écris, et y'a les 3/4 de mes idées textuelles qui tombent dans l'oubli. Ou alors j'écris vraiment MAL et ça frustre le tyran de la calligraphie qui est en moi, donc c'est assez difficile de faire un choix... pour ça que maintenant je me contente de laisser défiler mes pensés sans les écrire quand je ne suis pas devant un écran les doigts greffés sur un clavier, et depuis que j'arrive à faire ça sans "m'ennuyer" ou avoir besoin de relire... je me sens assez libérée d'un truc.

Je sais pas si c'est censé être de "la méditation" ou pas, mais faire de l'écriture automatique sans rien écrire du tout c'est une activité que je trouve assez chouette à faire maintenant. smile

Hors ligne

#24 04-02-2016 18:53:32

Alyna
Séduizeuse
Lieu : Improbable
Inscription : 03-09-2013
Messages : 3 780

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

- Les frissons de la musique. Je l'ai déjà dit mais, vraiment, je crois que toute la beauté du monde tient là-dedans. Tout est dit, tout est transmis, tout est magnifié, avec la musique.

- M'autoriser à feuilleter le bouquin d'anatomie au-delà des pages qui sont au programme de cette année. M'émerveiller devant les artères anastomotiques de l'intestin grêle et les pyramides médullaires des reins. La nature est incroyable...


"I wish to live a life that causes my soul to dance inside my body."

Hors ligne

#25 09-02-2016 02:23:13

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Puking rainbows : les petits bonheurs du quotidien

  • Rire : Un bon gros fou rire, avec d'autres gen.te.s ou toute seule, ça libère toutes les tensions et ça remet du baume au cœur.

  • Voir un spectacle de danse contemporaine : J'crois qu'il n'y a aucun autre art non verbal qui arrive à me parler autant. La contempo, c'est un besoin impérieux de s'exprimer. C'est l'expression qui prend possession du corps de l'artiste. Et ça m'aspire complètement dans un monde parallèle, ça me fait voyager plus efficacement que la SNCF.

Dernière modification par Mary Read (09-02-2016 02:24:09)


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

Pied de page des forums