Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 26-02-2013 13:33:58

Akanjo
Séduizeuse
Inscription : 25-02-2013
Messages : 36

Vos méthodes de contraception

*Supprimé*

Dernière modification par Akanjo (04-01-2014 18:12:54)

Hors ligne

#2 26-02-2013 14:09:46

Lou
Séduizeuse
Inscription : 05-02-2013
Messages : 322

Re : Vos méthodes de contraception

J'ai les mêmes questions que toi Akanjo smile

Moi j'utilise la pilule, une pilule très légère et peu dosée, la même depuis longtemps car je n'ai aucun effet secondaire et elle fonctionne très bien. Je lis un peu partout qu'on peut prendre la pilule en continu et ne plus avoir ses règles, mais est-ce vraiment possible? Ce serait vraiment fantastique! Qui a déjà expérimenté?

Pour le stérilet, j'ai vraiment des doutes sur l'efficacité: ma mère m'a eue alors qu'elle avait un stérilet, et très récemment ma tante est tombée enceinte alors qu'elle avait un stérilet.

Hors ligne

#3 26-02-2013 14:51:25

Akanjo
Séduizeuse
Inscription : 25-02-2013
Messages : 36

Re : Vos méthodes de contraception

*Supprimé*

Dernière modification par Akanjo (04-01-2014 18:13:03)

Hors ligne

#4 26-02-2013 16:03:33

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 198

Re : Vos méthodes de contraception

Hello,

La meilleure solution est d'en parler avec ton gynéco... Et si tu n'es pas à l'aise avec lui, change en smile

Perso, je prends la pilule depuis 15 ans... D'abord de 2ème génération (Trinordiol), remboursée mais un peu trop dosée pour moi (bonjour l'effet éponge bibendum chaque mois :+1kgs 2 jours avant les règles...), donc j'ai changé pour Jasmine, puis Jasminelle puis Yaz. (oui oui, toutes les pilules de 4ème génération incriminées dans le scandale actuel big_smile)... Très peu dosée, je la supporte bien.

Pour toutes les pilules, tu peux enchaîner 2 plaquettes pour ne pas avoir de règles un mois, plus, ça n'est pas conseillé je crois...
Récemment, j'ai enchaîné 2 plaquettes, et pris quelques comprimés pas à l'heure exacte de prise => cycle perturbé, pas de règles le mois suivant...Rien de grave mais ça fait bizarre^^

Il faut savoir que ce ne sont pas de "vraies" règles que l'on a sous pilule, mais des hémorragies de privation dues à la chute du taux d'hormones lorsqu'on arrête de la prendre pendant quelques jours à la fin d'une plaquette (ou que l'on prend les comprimés placebo). Ça a été conçu ainsi initialement pour justement conserver un aspect "naturel" et inciter les femmes à la prendre, ça n'est pas une obligation. Il existe des pilules micro-dosées qui suppriment complètement les règles mais il faut vraiment les prendre à heure fixe (un intervalle de 4h je crois, au lieu de 12h pour les autres pilules). Une amie prend ça, elle est ravie (et assez psychorigide pour ne jamais en oublier une wink ).

J'ai aussi hésité à changer de moyen de contraception... Mais rien n'est vraiment pratique :
- Le patch : comme les patchs de sevrage tabagique, sauf que ça diffuse des hormones et pas de la nicotine smile A changer tous les 15 jours (je crois)... Faut vouloir avoir une rondelle de plastique collée sur le bras ou la fesse en permanence... Une amie le fait, elle est contente, moi ça ne me tente pas^^
- L'implant : un batonnet est posé sous la peau et diffuse des hormones en continu... Je ne suis pas fan d'avoir un truc sous la peau, j'ai peur que ça marque, et puis c'est prévu pour être gardé 3 ans, s'il y a un projet d'enfant, ce n'est pas conseillé...
- Le stérilet : idem, je n'aime pas l'idée d'avoir quelque chose en moi en permanence et c'est fait pour être gardé quelques temps... Par contre, il est tout à fait possible d'en avoir un alors qu'on a pas eu d'enfants, il y a des modèles adaptés. Néanmoins il vaut mieux avoir une vie "stable" et confiance en son partenaire parce que ça augmente les risques d'infection (ça leur trace un chemin direct jusqu'à l'entrée des trompes), certaines pouvant être cause de stérilité...

Bref, pour toutes ces raisons, je suis restée à la pilule... J'en teste une autre mais je crois que je vais revenir à Yaz. Il y a un énorme battage médiatique autour des risques cardio-vasculaires causés par la pilule, mais il faut savoir que sans pilule : risque d'AVC de 2 cas sur 10 000, pilules de 2ème génération : 3/10 000, de 4ème génération : 4/10 000... A comparer aux 6/10 000 au cours d'une grossesse smile Et aux risques inhérents à un avortement le cas échéant... Ma gynéco : "avec cette logique, on devrait interdire aux femmes d'être enceintes, ce serait plus sûr"

Le chiffre qui tue par contre : pour une fumeuse, quelque soit la pilule, le risque est de 22/10 000.... Les AVC, ce n'est pas une légende urbaine, la femme de mon frère a fait un infarctus très grave à ...42 ans.... Mais la pilule est loin d'être la seule cause. En étant bien suivie (visite chez le gynéco 1 fois/an minimum, frottis, test cholestérol etc), en ayant une hygiène de vie à peu près correcte (sport, alimentation saine, pas trop d'alcool), sans fumer, sans prédispositions génétiques (pas de cas dans la famille), le risque est vraiment, vraiment minime...

Hors ligne

#5 26-02-2013 17:05:57

Elodie
Séduizeuse
Inscription : 01-02-2013
Messages : 53

Re : Vos méthodes de contraception

Ca fait aussi 2 mois que j'ai arrêté la pilule (de 2ème génération). J'ai lu quelque chose sur le dernier numéro paru du magazine "Ca m'intéresse". Et j'ai envie de consulter mon médecin pour discuter du stérilet, car je pensais qu'on pouvait opter cette solution seulement après une grossesse, hors il existe des stérilets adaptés pour le cas contraire.

Lou a écrit :

Je lis un peu partout qu'on peut prendre la pilule en continu et ne plus avoir ses règles, mais est-ce vraiment possible? Ce serait vraiment fantastique! Qui a déjà expérimenté?

Oui, je l'ai fait quelques fois quand je partais en vacances ou au début d'une relation amoureuse. Ca marche ! C'est une collègue gynéco-obstétricienne qui m'en avait parlé la 1ère fois. Par contre, mon médecin traitant trouve qu'il ne faut pas en abuser, car ce n'est pas naturel ce cycle d'hormones chez la femme.

Lou a écrit :

Pour le stérilet, j'ai vraiment des doutes sur l'efficacité: ma mère m'a eue alors qu'elle avait un stérilet, et très récemment ma tante est tombée enceinte alors qu'elle avait un stérilet.

Moi qui pensait justement au stérilet : ce n'est pas encourageant ! J'ai lu que l'efficacité était jugée à 95% (99% pour la pilule).

Hors ligne

#6 26-02-2013 18:43:28

Brénam
Séduizeuse
Inscription : 02-02-2013
Messages : 82

Re : Vos méthodes de contraception

Moi aussi je prenais Diane 35 depuis 1 an et je suis récemment allée changer pour Trinordiol... Je commence la semaine prochaine, on verra bien !

Dans l'absolu j'ai pas besoin de contraception. J'ai pris Diane 35 pour des soucis d'acné et de règles irrégulières mais là, j'ai presque plus de boutons... Je continue surtout parce que ça m'a fait un peu gonfler les seins (huhu) et que j'ai peur d’éventuels dérèglements si j'arrête (c'est le comble XD). Et puis c'es gratuit!

Hors ligne

#7 26-02-2013 19:49:19

Akanjo
Séduizeuse
Inscription : 25-02-2013
Messages : 36

Re : Vos méthodes de contraception

*Supprimé*

Dernière modification par Akanjo (04-01-2014 18:07:34)

Hors ligne

#8 26-02-2013 23:24:53

Lirie
Séduizeuse
Inscription : 03-02-2013
Messages : 3 198

Re : Vos méthodes de contraception

Akanjo : j'ai 32 ans big_smile Donc pas d'implant ^^
Bah, les médecins, c'est comme pour tout, il y en a des bons et des mauvais... Quand je suis arrivée à Paris, le premier que j'ai été voir a changé ma pilule sans même me prendre ma tension (alors me faire faire un bilan sanguin ou me demander mes antécédents, ouhlala n'en parlons pas), la seconde faisait vieille folle, je n'avais pas du tout confiance, mais celle qui me suit aujourd'hui est top : efficace, sympa, à l'écoute, sans jugement. Tout ce que je t'ai écrit, c'est elle qui me l'a expliqué (tu peux retrouver les chiffres sur le site du ministère de la santé ou de l'AFSSAPS je crois). Elle a pris le temps de tout m'expliquer en me laissant finalement choisir. En plus j'aime bien sa façon d'exercer (installée depuis des années dans un quartier pourri, sans dépassements d'honoraires, engagée etc)... Faut essayer, poser des question, et ne pas hésiter à changer de médecin si tu ne te sens pas à l'aise ou si tout n'est pas clair pour toi smile

Pour la prise de pilule en continu : attention je ne suis pas médecin smile Je disais juste que dans l'absolu, il était possible de ne pas avoir de règles du tout en prenant la pilule. MAIS la grande majorité des pilules prescrites (hormis les microdosées dont j'ai oublié le nom) ne sont pas conçues comme ça. Elles sont faites pour être prises 3 semaines/ arrêt (4 ou 7 jours/ reprise... Donc si tu enchaînes les plaquettes sans pause, tu ne suis pas le mode d'emploi, c'est pas génial pour ton corps... Enchaîner 2 plaquettes, ce n'est pas grave (bon moi ça a suffit pour que je n'ai pas de règles pendant 3 mois après, mais j'ai un cycle capricieux), le faire en continu, ça doit complètement dérégler le cycle, après tu risquerais d'avoir des saignements pendant que tu prends la pilule, pas tes règles quand tu arrêtes...

Le meilleur conseil que je puisses te donner c'est de trouver un(e) gynéco avec qui tu te sentes en confiance, de lui poser tes questions et d'être bien régulière ensuite dans le suivi smile

Hors ligne

#9 26-02-2013 23:28:38

Brénam
Séduizeuse
Inscription : 02-02-2013
Messages : 82

Re : Vos méthodes de contraception

@Akanjo : Ah oui? Moi justement c'est mon médecin qui m'a prescrit Trinordiul, pilule de deuxième génération, et m'a précisée qu'elle avait aussi des propriétés anti-acné. De plus son fonctionnement est différent, les doses ne sont pas les mêmes, contrairement à Diane 35, ce qui me rassure sur son fonctionnement d'une certaine manière.

Et pour la pilule en continu, j'ai testé, c'est très pratique mais pas plus de deux mois pour moi. J'ai essayé sur 3 mois une fois et pendant le 3ème mois j'ai eu des pertes marrons-rouges inopinées qui m'ont bien surprises et davantage de maux de ventre à l'arrivée des règles... Je ne retenterai pas xD

Dernière modification par Brénam (26-02-2013 23:29:36)

Hors ligne

#10 26-02-2013 23:29:15

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 086

Re : Vos méthodes de contraception

Concernant la pilule en continu, j'avoue que le côté chimique qui stoppe un process naturel ne m'inspire pas du tout..En fait je me demande juste ce que devienne les ovaires/ovules ? La ménopause arrive plus tard ? Ou ils pourrissent de l'intérieur ?lol (toujours aussi poète dans l'âme) big_smile


catch me if you can !

Hors ligne

#11 26-02-2013 23:38:33

Brénam
Séduizeuse
Inscription : 02-02-2013
Messages : 82

Re : Vos méthodes de contraception

@Superbrunette : (Mode biologiste ON) Sous pilule on a des taux oestrogène/progestérone constants > Les follicules dans l'ovaire se développent mais sans l'augmentation d'oestrogène jusqu'au seuil caractéristique (et autres facteurs hormonaux et neurohormonaux sur d'autres parties de l'appareil reproductif), il n'y a pas de déclenchement de l'ovulation (en temps normal l'un des follicules se développe plus et "largue" son ovocyte/ovule) > les ovaires restent en "veille" avec des follicules à mi-croissance. (Mode biologiste OFF)


Huhuhu.

Dernière modification par Brénam (26-02-2013 23:42:25)

Hors ligne

#12 27-02-2013 11:24:34

Akanjo
Séduizeuse
Inscription : 25-02-2013
Messages : 36

Re : Vos méthodes de contraception

*Supprimé*

Dernière modification par Akanjo (04-01-2014 18:11:07)

Hors ligne

#13 27-02-2013 12:48:42

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 086

Re : Vos méthodes de contraception

Brénam a écrit :

@Superbrunette : (Mode biologiste ON) Sous pilule on a des taux oestrogène/progestérone constants > Les follicules dans l'ovaire se développent mais sans l'augmentation d'oestrogène jusqu'au seuil caractéristique (et autres facteurs hormonaux et neurohormonaux sur d'autres parties de l'appareil reproductif), il n'y a pas de déclenchement de l'ovulation (en temps normal l'un des follicules se développe plus et "largue" son ovocyte/ovule) > les ovaires restent en "veille" avec des follicules à mi-croissance. (Mode biologiste OFF)


Huhuhu.

Oui merci Mademoiselle la Biologiste, ça je le savais (dans les grandes lignes, les cours de bio sont loin). Je développe : j'ai lu que nous avions toutes un stock d'ovules déterminés. Et donc je me demande ce qu'il advient de ce stock à terme ? Parce qu'une fois que la ménopause arrive par exemple, je me demande ? Et puis le fait que ce stock soit bloqué plusieurs années ?

Sur SUH, on se cultive mesdames, mesdemoiselles, messieurs ! cool


catch me if you can !

Hors ligne

#14 27-02-2013 14:52:19

Bacchus
Séduizeuse
Inscription : 01-02-2013
Messages : 252

Re : Vos méthodes de contraception

J’ai un stérilet depuis 3 mois. Avant, j’ai testé deux pilules différentes, la première m’a fait grossir/prendre des boutons, la deuxième, j’ai eu des effets secondaires assez extrêmes qui m’ont fait l’arrêter en urgence après à peine 15 jours.
Et puis surtout je me connais, je suis dans l’incapacité totale de prendre tous les jours à une même heure un même médicament. La pilule comporte à mes yeux un trop grand risque d’oubli.

J’ai choisis le stérilet en cuivre parce que je voulais une solution durable et sans hormones.
   
J’ai du batailler avec ma gyneco pour qu’elle accepte, un bon débat d’une vingtaine de minutes, elle ne jurait que par la pilule « Vous n’avez pas trouvé la bonne, c’est pour ça », «Vous êtes une personne à risque ».

En fait, il n’y a pas plus de risque de chopper des IST/MST avec le stérilet, en revanche les infections ont un plus grand risque de dégénérer rapidement et de rendre stérile.
C’est un risque que j’ai décidé de prendre.
Sachant que bon, quand on utilise un préservatif, les chances de chopper une infection sont quand même minimisées.

Je trouve ce comportement de « forcer » la pilule à toutes les jeunes filles très dangereux. A aucun moment ma gyneco ne m’a parlé des autres solutions (que je connaissais déjà), juste le mot pilule à la bouche.

Oui il y a des bébés-stérilets, au même titre qu'il y a des tonnes de bébés-pilules et co (en fait, toutes mes amies qui ont avorté étaient sous pilule). Aucune contraception est sure à 100%

Hors ligne

#15 27-02-2013 17:58:01

Brénam
Séduizeuse
Inscription : 02-02-2013
Messages : 82

Re : Vos méthodes de contraception

@Superbrunette : Zut! Je n'en suis qu'à mes débuts mOI :''(

Oui on a un stock déterminé. Sans pilule, le stock s'épuise au fur et à mesure des mois après ovulation. Avec pilule, il doit forcément s'épuiser avec le temps par dégénérescence. Il me semble qu'un ovocyte à une durée de vie mais comme ça je saurais pas te dire.

*Brénam dépitée retourne à ses cours d'embryologie*

Hors ligne

#16 27-02-2013 21:05:54

CatchMeIfYouCan
Séduizeuse
Lieu : Guess
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 086

Re : Vos méthodes de contraception

Oui donc dégénerescence, en version pas classe, ça donne bien "ça pourrit à l'intérieur" lol (dire que ma résolution pour 2013 c'était de ne plus être trash...fail.)
D'où ma relative inquiétude quant à bloquer toute la machine et que rien ne sorte, surtout en non-stop.
La durée de vie de l'ovule, aucune idée, je sais juste que ça dure 24/48h maxi pour 25% de chance de tomber enceinte avant l'âge de 25ans de mémoire (tu parles d'une galère quand tu veux un bébé lol) !


catch me if you can !

Hors ligne

#17 01-03-2013 18:23:52

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Vos méthodes de contraception

Bonjour Akanjo,

Le Choeur des femmes, super référence ! Ce bouquin est génial. Et qu'est-ce que j'aimerais trouver un médecin comme ça !

Sur la contraception, je ne sais pas si mon point de vue t'aidera parce que je suis un peu radicale. Pour ma contraception à moi, je suis totalement anti-hormones, parce que ça modifie complètement le rapport à son corps (y compris la libido) et par conscience écologique. Et puis, je suis tombée enceinte sous pilule (sans oubli), alors bon, on va dire que je n'en ai pas une bonne expérience. Depuis, je m'en suis tenue au préservatif en attendant de trouver un gynéco qui accepte de me poser un DIU en cuivre, et puis parce que j'ai une peur panique du déni de grossesse (ouais, je ne suis pas forcément un modèle à suivre).

Je pense vraiment que c'est à ton médecin de t'aider à faire le tri. Mais les médecins à l'écoute ou les gynécos qui ne t'expédient pas en 15 minutes, examen compris, ne courent pas les rues.

Il me semble pas l'avoir lu, mais tu as aussi l'anneau contraceptif. Il faut être un peu à l'aise avec son corps pour l'utiliser, puisqu'on (la femme, pas le médecin) le place au niveau du col de l'utérus. ça fonctionne comme le patch (donc ça diffuse des hormones), et on est tranquille pour 3 semaines (4 si on ne veut pas avoir ses règles).

Pour ce qui est de prendre la pilule en continu, ce n'est absolument pas dangereux. Ce ne sont pas de vraies règles, c'est un cycle artificiel, donc les règles sont créées par l'arrêt de la pilule. Aucun risque à la prendre en continu, puisque de toute façon la pilule dérègle le cycle (c'est le principe, puisqu'elle impose le sien).


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#18 27-03-2013 16:01:11

LaPetiteFée
Séduizeuse (admin à la retraite)
Inscription : 20-03-2013
Messages : 2 651

Re : Vos méthodes de contraception

Je me permets de faire remonter le post, histoire de ne pas en ouvrir un autre sur le même sujet smile


Me voilà confrontée à deux problèmes : 1) mon hyperfertilité, 2) mes problèmes avec les contraceptifs. Je vais voir le gynéco la semaine prochaine et même si c'est lui qui saura le mieux me conseiller, vos avis sont les bienvenus.

- Pillule, micro pilule c'est mort : migraines augmentées dans le mois jusqu'à 3jours/sur 7, dépression, anxiété, ca me rend malade.

- Implants, patch, injections je veux pas.

- Stérilet au cuivre, me semblerait être une bonne solution même si l'idée d'avoir un corps étranger à cet endroit là me fait déjà mal au ventre, au moins, pas d'hormones. Mais, un risque d'infection capable d'entrainer la stérilité, ça me fait peur, plus les règles plus abondantes et rallongées.... Est-ce que l'une d'entre vous l'a? Ca se passe comment?

- L'anneau nuvaring, il paraît que comme les hormones sont plus localement dosées, donc moins d'effets secondaires. L'effet secondaire qui me bloque c'est la prise de poids, ayant fait du mannequinat des années, je me suis toujours connue très fine, sauf, pendant ma grossesse et je veux pas que ça change. Est-ce que vous avez testé? Ca donne quoi niveau poids et effets secondaires?

- Le stérilet aux hormones ne doit pas vraiment différé des autres contraceptifs à base d'hormones donc je pense pas.


- Cape cervicale ou diaphragme avec spermicide, ça ne me dérangerait pas mais le taux de fiabilité est trop faible au vu de ma rapidité à tomber enceinte.


Merci beaucoup les filles!


She's no good !!! At all !

Hors ligne

#19 27-03-2013 16:29:12

Francesca
Séduizeuse
Inscription : 01-02-2013
Messages : 2 305

Re : Vos méthodes de contraception

@lapetitefée : Dans ton cas, je crois que la meilleure contraception reste le préservatif vu ton hyperfertilité.
Quant au stérilet en cuivre, anneau nuvaring, jamais testé, je ne peux pas t'aider, désolée.
D'autres séduizeuses parlent du premier dans les messages précédents, elles seront plus à même d'en discuter avec toi.

Dernière modification par Francesca (27-03-2013 18:03:33)

Hors ligne

#20 27-03-2013 17:11:09

LaPetiteFée
Séduizeuse (admin à la retraite)
Inscription : 20-03-2013
Messages : 2 651

Re : Vos méthodes de contraception

Oui mais le préservatif à la longue, c'est vraiment pas top et pour Monsieur non-plus :-/ c'est pour ça que je m'interroge sur les autres moyens!


She's no good !!! At all !

Hors ligne

#21 27-03-2013 18:18:48

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Vos méthodes de contraception

lapetitefée a écrit :

Je me permets de faire remonter le post, histoire de ne pas en ouvrir un autre sur le même sujet smile


Me voilà confrontée à deux problèmes : 1) mon hyperfertilité, 2) mes problèmes avec les contraceptifs. Je vais voir le gynéco la semaine prochaine et même si c'est lui qui saura le mieux me conseiller, vos avis sont les bienvenus.

- Pillule, micro pilule c'est mort : migraines augmentées dans le mois jusqu'à 3jours/sur 7, dépression, anxiété, ca me rend malade.

- Implants, patch, injections je veux pas.

- Stérilet au cuivre, me semblerait être une bonne solution même si l'idée d'avoir un corps étranger à cet endroit là me fait déjà mal au ventre, au moins, pas d'hormones. Mais, un risque d'infection capable d'entrainer la stérilité, ça me fait peur, plus les règles plus abondantes et rallongées.... Est-ce que l'une d'entre vous l'a? Ca se passe comment?

- L'anneau nuvaring, il paraît que comme les hormones sont plus localement dosées, donc moins d'effets secondaires. L'effet secondaire qui me bloque c'est la prise de poids, ayant fait du mannequinat des années, je me suis toujours connue très fine, sauf, pendant ma grossesse et je veux pas que ça change. Est-ce que vous avez testé? Ca donne quoi niveau poids et effets secondaires?

- Le stérilet aux hormones ne doit pas vraiment différé des autres contraceptifs à base d'hormones donc je pense pas.


- Cape cervicale ou diaphragme avec spermicide, ça ne me dérangerait pas mais le taux de fiabilité est trop faible au vu de ma rapidité à tomber enceinte.


Merci beaucoup les filles!

- L'anneau contraceptif, c'est strictement la même chose que la pilule. Mêmes hormones qu'une pilule combinée et mêmes effets. Le vrai avantage, c'est que t'es tranquille pour 3 semaines.

- Le stérilet hormonal ne contient que de la progestérone (et pas d’œstrogènes). Donc ça peut jouer sur les effets (tu peux commencer par tester une pilule à base de progestérone uniquement, si tu veux en vérifier les effets avant de te le faire poser). Mais par contre niveau risque d'infection, il me semble que c'est la même chose que le DIU au cuivre. Je dis peut-être des bêtises, mais il me semble que le problème est d'avoir un corps étranger, dans le risque d'infection.
De manière générale, le DIU, c'est top, mais il faut être dans une relation stable (ou préservatif obligatoire si on va voir ailleurs ou si l'autre va voir ailleurs), ce qui implique au minimum une relation de confiance.
J'envisage de me faire poser un DIU au cuivre, mais faut d'abord que je trouve un gynéco pas trop con, qui accepte de le poser à une nullipare.

- Cape cervicale et diaphragme, si tu es hyper fertile, c'est pas forcément une bonne idée. En général, je conseille ces modes de contraception qu'à des femmes qui ne sont pas toutes jeunes (donc dont la fertilité a baissé) et qu'une grossesse de dérangerait pas si elle arrivait quand même.

Dernière modification par Mary Read (27-03-2013 18:20:22)


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

#22 27-03-2013 18:39:55

LaPetiteFée
Séduizeuse (admin à la retraite)
Inscription : 20-03-2013
Messages : 2 651

Re : Vos méthodes de contraception

Mary Read a écrit :
lapetitefée a écrit :

Je me permets de faire remonter le post, histoire de ne pas en ouvrir un autre sur le même sujet smile


Me voilà confrontée à deux problèmes : 1) mon hyperfertilité, 2) mes problèmes avec les contraceptifs. Je vais voir le gynéco la semaine prochaine et même si c'est lui qui saura le mieux me conseiller, vos avis sont les bienvenus.

- Pillule, micro pilule c'est mort : migraines augmentées dans le mois jusqu'à 3jours/sur 7, dépression, anxiété, ca me rend malade.

- Implants, patch, injections je veux pas.

- Stérilet au cuivre, me semblerait être une bonne solution même si l'idée d'avoir un corps étranger à cet endroit là me fait déjà mal au ventre, au moins, pas d'hormones. Mais, un risque d'infection capable d'entrainer la stérilité, ça me fait peur, plus les règles plus abondantes et rallongées.... Est-ce que l'une d'entre vous l'a? Ca se passe comment?

- L'anneau nuvaring, il paraît que comme les hormones sont plus localement dosées, donc moins d'effets secondaires. L'effet secondaire qui me bloque c'est la prise de poids, ayant fait du mannequinat des années, je me suis toujours connue très fine, sauf, pendant ma grossesse et je veux pas que ça change. Est-ce que vous avez testé? Ca donne quoi niveau poids et effets secondaires?

- Le stérilet aux hormones ne doit pas vraiment différé des autres contraceptifs à base d'hormones donc je pense pas.


- Cape cervicale ou diaphragme avec spermicide, ça ne me dérangerait pas mais le taux de fiabilité est trop faible au vu de ma rapidité à tomber enceinte.


Merci beaucoup les filles!

- L'anneau contraceptif, c'est strictement la même chose que la pilule. Mêmes hormones qu'une pilule combinée et mêmes effets. Le vrai avantage, c'est que t'es tranquille pour 3 semaines.

- Le stérilet hormonal ne contient que de la progestérone (et pas d’œstrogènes). Donc ça peut jouer sur les effets (tu peux commencer par tester une pilule à base de progestérone uniquement, si tu veux en vérifier les effets avant de te le faire poser). Mais par contre niveau risque d'infection, il me semble que c'est la même chose que le DIU au cuivre. Je dis peut-être des bêtises, mais il me semble que le problème est d'avoir un corps étranger, dans le risque d'infection.
De manière générale, le DIU, c'est top, mais il faut être dans une relation stable (ou préservatif obligatoire si on va voir ailleurs ou si l'autre va voir ailleurs), ce qui implique au minimum une relation de confiance.
J'envisage de me faire poser un DIU au cuivre, mais faut d'abord que je trouve un gynéco pas trop con, qui accepte de le poser à une nullipare.

- Cape cervicale et diaphragme, si tu es hyper fertile, c'est pas forcément une bonne idée. En général, je conseille ces modes de contraception qu'à des femmes qui ne sont pas toutes jeunes (donc dont la fertilité a baissé) et qu'une grossesse de dérangerait pas si elle arrivait quand même.

Merci pour ta réponse!

- Pour l'anneau, je savais que les hormones étaient les mêmes que pour la pilule mais il me semblait que comme c'était plus local, les effets étaient atténués...


- Tu dis que pour le DIU il faut une relation de confiance, donc sans de multiples partenaires (j'avais lu ça à quelque part aussi) plus que pour une pilule? Tu sais pourquoi?

- En Suisse ils sont un peu moins embêtants pour poser le stérilet au cuivre au nullipare mais c'est vrai que c'est pas le moyen le plus courant. Me concernant ça ne posera pas de problème vu que j'ai déjà un enfant.

- Dernière question, vu que tu as l'air de t'y connaître. Les hormones du DIU ne sont pas les mêmes que les pilules. J'ai pris une micro dosée et je ne supporte pas non-plus, c'est pareil que celles qu'on trouve dedans?


She's no good !!! At all !

Hors ligne

#23 27-03-2013 18:58:20

Eda
Séduizeuse
Inscription : 01-02-2013
Messages : 521

Re : Vos méthodes de contraception

lapetitefée a écrit :

- Tu dis que pour le DIU il faut une relation de confiance, donc sans de multiples partenaires (j'avais lu ça à quelque part aussi) plus que pour une pilule? Tu sais pourquoi?

- Dernière question, vu que tu as l'air de t'y connaître. Les hormones du DIU ne sont pas les mêmes que les pilules. J'ai pris une micro dosée et je ne supporte pas non-plus, c'est pareil que celles qu'on trouve dedans?

Je suppose que c'est à cause des MST, donc dans ce cas : préservatif obligatoire hors relation sûre (avec les tests et tout le tintouin)

Je ne peux pas t'éclairer pour ton autre question (elle ne m'est pas adressée après tout XD) mais je sais que j'ai eue des problèmes avec la pilule (je la supporte pas pour plusieurs raisons et en plus, je fume) même si elle était efficace et que du coup, tous les dispositifs à hormones me sont fortement déconseillés, même le DIU hormonal. Du coup, et bien ma gueule va aller se faire poser un DIU en cuivre dès qu'elle aura la présence d'esprit de prendre rdv.

Hors ligne

#24 27-03-2013 19:10:53

Bacchus
Séduizeuse
Inscription : 01-02-2013
Messages : 252

Re : Vos méthodes de contraception

(J'ai 19 ans, nullipare, partenaires multiples et j'ai un DIU cuivre depuis 4 mois, bonjour !)

- Pour les règles: Elles sont plus intenses mais plus courtes (4/5 jours). Pas de quoi s’alarmer en terme de flux (juste un peu plus fort). J'ai par contre mal au ventre pendant un jour ou deux ce que je n'avais plus eu depuis mes 14 ans.

- Pour ce qui est des risques, il est statistiquement vrai que plus tu as de partenaires, plus tu as de chances de rencontrer sur des porteurs d'IST. C'est pour ça que le DIU est plus conseillé dans le cadre de relation stable parce que à part tromperie, il est peu probable qu'une IST atterrisse dans le couple si elle n'était aps là avant. Dans les faits, si tu te protèges tout le temps, les risques d'IST restent plutôt faible même avec de nombreux partenaires...
(On m'a fait faire plein d'analyse avant de me le poser pour prouver que je n'avais aucune IST/MST, je sais que pour les gens en couple on demande en général de même du partenaire)

- Pour le fait de le sentir... Je l'ai senti les 3/4 premiers jours. Après, tu ne le sens absolument pas.
D'ailleurs, vu que tu as déjà eu un enfant, il est possible que ça ne te fasse pas si mal que ça la pause (Info à prendre avec de grandes pincettes. Dans mon cas, j'ai un peu cru crever de l’intérieur l'espace de quelques secondes)

Dernière modification par Bacchus (27-03-2013 19:12:05)

Hors ligne

#25 27-03-2013 19:16:51

Mary Read
Séduizeuse
Lieu : Sur le pont du Revenge
Inscription : 28-02-2013
Messages : 3 765

Re : Vos méthodes de contraception

lapetitefée a écrit :

Merci pour ta réponse!

- Pour l'anneau, je savais que les hormones étaient les mêmes que pour la pilule mais il me semblait que comme c'était plus local, les effets étaient atténués...


- Tu dis que pour le DIU il faut une relation de confiance, donc sans de multiples partenaires (j'avais lu ça à quelque part aussi) plus que pour une pilule? Tu sais pourquoi?

- En Suisse ils sont un peu moins embêtants pour poser le stérilet au cuivre au nullipare mais c'est vrai que c'est pas le moyen le plus courant. Me concernant ça ne posera pas de problème vu que j'ai déjà un enfant.

- Dernière question, vu que tu as l'air de t'y connaître. Les hormones du DIU ne sont pas les mêmes que les pilules. J'ai pris une micro dosée et je ne supporte pas non-plus, c'est pareil que celles qu'on trouve dedans?

En fait, si je dis pas de bêtises, il me semble que le problème avec le DIU, c'est d'avoir un corps étranger dans l'utérus, qui favorise l'installation d'IST. Du coup, soit c'est monogamie absolue, soit préservatif obligatoire si l'un ou l'autre va voir ailleurs. C'est une discussion à avoir avec son partenaire (même si on n'a pas envie qu'il aille voir ailleurs, c'est important qu'il connaisse les risques qu'une infection peut entrainer).

Pour toute contraception hormonales, t'as deux hormones en jeu : progestérone et œstrogènes :
- Soit ça peut être combiné, c'est-à-dire qu'on trouve les deux hormones dedans (la majorité des pilules contiennent les deux hormones, l'anneau et le patch également).
- Soit on a uniquement de la progestérone (certaines pilules, notamment la Cerazette et la Microval, l'implant, le DIU hormonal). Le fait d'avoir une seule hormones limite les risques cardio-vasculaires et c'est ce qui est notamment prescrit pour les fumeuses.
Les effets secondaires ne sont pas les mêmes sur le corps, mais tout dépend de la manière dont ton métabolisme réagit. C'est pour ça que si tu n'as jamais eu de pilule progestative, ça peut être une bonne idée de tester pour voir comment ton corps réagit, avant de passer au DIU hormonal.
Ce n'est donc pas une histoire de micro-dosage, mais plus de composition de la pilule.


Rien n'est vrai, tout est permis.

Hors ligne

Pied de page des forums