Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 Re : Présentation » Corinne » 09-12-2013 19:52:33

Hello...vous êtes terribles! ! Lol...mon parfum préféré est pistache

#2 Tous les cris, les S.O.S » Ascenseur émotionnel / être un plan fesse alors qu'on a des sentiments » 05-12-2013 16:07:46

Bébé2013
Réponses : 3

Re-bonjour,

Après être passée par la case présentation, j'ai envie de vous livrer mon histoire. Une histoire qui a commencé il y a 4 mois. J'ai rencontré un homme via un site de rencontre connu. Quand je vois la pub y relative à la TV j'ai envie de la balancer par la fenêtre big_smile !

On a commencé à discuter par mail pendant des heures, puis sms, puis au bout de trois jours on s'est fixé un RV pour un café. Ce n'est pas un bel homme à la base, mais j'ai senti quelque chose. A ce jour j'en suis raide dingue. Il a un tatouage magnifique de la base du cou à l'avant bras, des yeux de braise, une voix à tomber par terre. Je me suis tout de suite sentie à l'aise face à lui. J'avais peut-être l'impression d'avoir le pouvoir. On a parlé parlé, parlé. 2ème RV, on s'est embrassés, 3ème idem, 4ème direction hôtel car mon fils ado était à la maison et lui habite à 60 km de chez moi. C'était merveilleux. Et le lendemain j'ai fait exactement ce qu'il ne fallait pas, lui demander si lui et moi c'était ...bref, après vous avoir lue, aie aie aie!!. Mais l'histoire n'a pas cessé. Il est doux, tendre, affectueux,..on s'est revus, puis chaque fois, le lendemain, on dirait qu'il a peur. On s'est pas vus en septembre. De temps et temps je le relançais. Puis un sms est venu. Il m'envoyait une pensée, espérait qu'il ne m'avait pas trop fait souffrir. Ma collègue m'a dit "mais un homme qui pense à toi ne peut t'avoir que b...Il doit avoir la trouille". Alors j'ai répondu et on a recommencé à se parler, se chercher, se séduire...

Faut dire que j'ai pas trop confiance en moi, même si je suis mignone. Elle m'a fait prendre conscience que je me considère à tort comme un bout de viande plutôt qu'une femme à part entière (pour cette histoire comprenez bien). Bref, on s'est revus, c'est pheromonal, je sais pas, mais c'est l'émeute, pour lui et pour moi. Mais dès qu'on se quitte, je le sens sur la réserve. Puis quelques jours après il revient, comme si la prise de distance l'avait sécurisé. On dirait qu'on est ensemble sans être ensemble. Mon problème est que je n'arrive pas à exprimer mes sentiments profonds. Mes sentiments amoureux. Pour le reste, je suis pas en reste! j'ai du caractère, du charme, je sais dire ce que je pense sans blesser, en rigolant, avec douceur, mais fermeté. Mais avec lui, pffff, zéro pointé. Je crie jamais, je gueule jamais, je suis OPEN et je me mettrais des claques.

Pour résumer la situation, on se voit deux ou trois fois par mois, on s'écrit presque tous les jours. Il semble s'inquiéter de moi, veut tout savoir, mes enfants, etc...un jour je l'ai bloqué sur whatsapp et il m'a appelé complètement paniqué. Il m'a dit qu'il s'était fait du souci, je lui ai demandé pk. Pas de réponse. C'est son truc ça de ne pas répondre quand il sait pas on dirait.

Un jour j'ai insisté, je voulais savoir ce qu'il veut de moi. Il a été cash. Il sait que je suis attachée mais pas lui. Mais il se sent merveilleusement bien avec moi. Une fille normale aurait pris ses jambes à son cou mais moi non. J'étais là. Dernièrement, je lui ai dit que je ne me sentais pas normale d'être attachée à un homme qui n'était pas attaché à moi. Le lendemain on passait les 14 plus belles heures de ma vie. Il m'a dit droit dans les yeux que je lui manque, que je suis son bébé, que je suis adorable, que je le rend fou, mais...MAIS! on avance pas. Samedi soir, on était ensemble et son frère l'a appelé. Il a dit qu'il était chez une copine roll
son frère a voulu me parler. On a papoté. Je sais que ma voix est super sexy lol, il semblait charmé et il lui a dit "Elle vient à mon anni?" Il a répondu "Non...elle a ses enfants" mais quelle déception...

Donc, franchement...je dois me rendre à l'évidencne que je suis son plan cul sinon on ferait autre chose que se voir et dormir chez lui ou chez moi. Je ne comprends pas pourquoi ça continue. Il peut aller ailleurs, c'est pas compliqué. Et il culpabilise facilement en plus. Faut que je vous raconte : un soir que nous devions passer ensemble, je suis partie de chez lui après avoir fait des calins parce qu'il était un peu en mode vannes. Le lendemain il a pas arrêté de m'envoyer des messages pour s'excuser en répétant qu'il se comportait comme un con avec moi. Moi j'ai pris ça pour une tentative de rupture. Bref on s'est pas compris. Je lui ai dit mais tu peux trouver qq un d'autre si tu veux! il me répond non je peux pas. Quand je veux savoir pk, il répond pas. Silence radio. donc pendant 3 semaines on s'est pas parlés. Puis je l'ai recontacté, il était tout content...j'y comprends plus rien.

Samedi on a passé des heures magnifiques, on parle, on rigole, on fait l'amour pendant des heures, mais...il doit pas être amoureux s'il m'emmene pas ailleurs...je deviens folle, en attente...lundi je lui pose une question débile du genre on continue à se voir ou on arrête. Il m'a pas répondu!. Le lendemain il prend des nouvelles de ma fille enrhumée. Mais plus de "bébé", pas de tendresse, alors je me suis un peu fâchée et lui ai dit que c'était pas la peine de m'écrire si c'était pour être glacial...grrrr

Je sens que je vais y laisser des plumes. J'ai besoin de vos conseils. Dites-moi comment arrêter tout ça j'en peux plus.

Corinne

#3 Présentation » Corinne » 05-12-2013 15:27:56

Bébé2013
Réponses : 16

Bonjour à vous,

Je suis tombée par hasard sur ce site et je vous lis depuis quelques semaines maintenant. Je dis bravo... merci...souvent touchée par vos histoires, votre vécu, votre peine, vos rires, vos espoirs...

Comme j'ai l'intention de vous exposer ma misérable situation big_smile je me présente :

Je m'appelle Corinne, je vis en Suisse. J'ai 42 ans. 2 enfants merveilleux. Je suis divorcée depuis 2008 après 13 années d'un mariage somme toute agréable mais qui ne me convenait plus, avec une séparation qui se passe très bien, dans le respect de notre histoire commune ainsi que nos adorables enfants. Ils ont presque 17 et 10 ans. Un garçon et une fille. Que dire de plus...J'ai une vie sociale épanouie. Des amis, des collègues, de la famille, bref, aucun souci particulier dans la vie, si ce n'est mes satanés sentiments et réactions débiles qui me posent un réel souci en ce moment...

Dans le fond, je sais qu'une histoire compliquée est probablement vouée à l'échec, mais....pk j'ai envie d'y croire, pk j'y pense tout le temps? pk pk pk pk??!! :-)

Je me réjouis de vous lire et d'échanger à vous.

A bientôt.

Pied de page des forums