Seduire Un Homme.fr

Comment séduire un homme… et garder un homme !

#1 Re : Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 07-02-2015 13:48:58

Hello ! Pour ceux qui trépignaient d'impatience sur les suites de cette histoire passionnante, me revoici pour un update tout frais de la situation.

Bon, j'arrive à la soirée avant lui, ce que j'ai trouvé plutôt cool. Comme ça j'ai eu le temps posément de reprendre mes esprits, avoir l'air détendue, replacer éventuellement une mèche rebelle et me lancer dans une conversation de qualité. Il arrive. On s'est souris, fais la bise, et après J'AVOUE (ne me flagellez pas!) que je l'ai un peu "fuis" parce que bon, il m'intimide et que Madame Sobriété étant avec moi ce soir, j'étais beaucoup moins entreprenante (et c'est tant mieux, dirons-nous). J'ai donc continué ma conversation comme si de rien n'était et j'ai fais ça une bonne partie de la soirée, (pas tout le temps avec la même personne, hein, sinon ça fait psychopate) mais sans lui donner toutefois l'impression que je le fuyais (nuance!).
Et durant ce laps de temps, je l'ai surpris pas mal de fois en train de me regarder. Parfois nos regards se croisaient avec le petit je ne sais quoi en plus (bref, pas le regard tout con de "oh, mes yeux sont malencontreusement tombés sur ta personne, plus le "oh, quand même, y'a un p'tit truc qui s'passe" voire, "oh, cette fille est tellement magnifique que je ne puis détacher mon regard de sa beauté envoutante") Et puis ensuite, je me suis greffée à un petit groupe qui parlait, dont lui-même, et on a discuté tous ensemble. J'étais assise à côté de lui, on se souriait de temps à autres. Je parlais "global" c'est à dire pas forcément à lui en particulier mais au groupe, ce qui n'est déjà pas si mal.
En bref, pas de gêne particulière entre nous au final, c'était assez fluide, naturel (de son côté plus que du mien par ailleurs). Pas d'allusion au nouvel an de l'horreur. Dignité = saved.

Il a été question à un moment de sortir pour la 2ème partie de soirée, et là je me disais intérieurement "ouiiiii !!! allons danseeeer" considérant humblement que mon déhanché peut représenter un atout non négligeable.
Mais tout le monde a finit par se désister et rentrer. Et après coup je me dis peut être que tant mieux, j'aurai peut être encore foiré le truc en lui sautant dessus, dans l'ambiance du moment (et avec les 2 consos offertes. C'est limite criminel sentimentalement parlant, de laisser une personne déjà alcoolisée rentrer quelque part avec la possibilité de boire deux consos.)

Du coup je me suis retrouvée avec mes copines en mode débrief et elles m'ont bien confirmé (j'ai parfois pas mal d'imagination, donc c'était important pour moi d'avoir des avis fiables) qu'il n'avait pas arrêté de me regarder.
GOAAAAL !

Du coup : question de la plus haute importance ! Qu'est ce qu'il se passe maintenant ?
Dois-je faire quelque chose ?
Y'a-t-il un moyen de débloquer la situation ?
Est-ce bon signe : y'aurait-il un infime espoir que ce ne soit pas mort et enterré ? Si oui comment poursuivre le cap ?

#2 Re : Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 06-02-2015 11:18:21

Par contre sur le fait de tre mettre en mode bon*sse je ne sais pas si c'est la meilleure de idées si tu veux effacer cette image de fille bourrée et de plan cul, car peut être connoté trop séduction wink

Ah non mais tout en classe ! A la Monica Bellucci, pas à la Shauna Sand !
De toute façon je suis en robe 364 jours par an donc ça sera pas too much, et juste être au top de mon moi-même, si jamais ce monsieur viendrait à changer d'avis sur ma personne.

#3 Re : Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 05-02-2015 21:56:47

Ahah oh oui il y a de fortes chances que je reste effectivement !
Et me connaissant vous aurez souvent ce genre d'anecdotes...(j'ai un karma qui s'acharne un peu !)

Bon beh, il me reste plus qu'à aviser demain hein ! J'essaierai de me souvenir de tous vos conseils, dont celui primordial d'y aller mollo sur la boisson ! (Règle n°1 : on est d'accord).

Je vous raconterai tout !

#4 Re : Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 05-02-2015 17:47:56

Ahaha ravie de voir que mon récit vous fait rire. J'espère ne rien avoir à vous raconter de drôle pour la prochaine soirée.
Je veux bien inaugurer le topic "epic fail" ! Avec la mention spéciale "l'abus d'alcool est dangereux pour la drague".

Ok ça me va de faire comme s'il était un ami (bien qu'au final on ne se connaisse pas plus que ça), d'essayer d'être légère, douce (moi pas bourrée, quoi !). C'est chez la même amie que la dernière fois, même lieu, et nous serons une 20aine dont 5-6 personnes que je connais bien et les autres pas.
Donc, en résumé, être gentille, rigolote mais pas de signaux de séduction ? je laisse venir calmement.... ?

Sinon, non bien sûr, pas déguisée mais avec le maximum de chances de mon côté smile
Sur un malentendu... smile

#5 Re : Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 05-02-2015 17:04:21

Ahah, j'espère qu'il s'agit d'un bon souvenir, pour lui ! (pour moi aussi, honte du lendemain mise à part).
D'accord je vais essayer de suivre ces supers conseils.
Et imaginons...S'il me drague sait-on jamais ?  Je réagis comment ? Je pensais être assez distante, genre ne pas l'embrasser, pas de gros rapprochements pour contrebalancer ....? ou dois-je profiter de l'occasion et me laisser faire ?

#6 Re : Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 05-02-2015 15:45:37

Ahaha, vous êtes des pestes ! Bon, j'avoue que j'aurai ri aussi si je n'avais pas été moi ! tongue

Oui en fait je suis dégoûtée parce que pour une fois que quelqu'un me plaisait vraiment ! Depuis cette soirée je pense tout le temps à lui et je me dis "mais pourquoiiii ?!"
Je vais essayer d'être naturelle, le plus dur va être de l'être avec lui. Je vais avoir tendance à l'ignorer, parce que j'ai vraiment honte ! Si je lui parle, qu'est ce que je peux lui dire ? Comment réagir s'il est froid avec moi ?
Comment réagir s'il drague une fille à cette soirée ?
Y'a pas un remède secret, une potion magique pour le reconquérir ?
Le FO de un mois aura-t-il pu avoir une incidence positive du genre "bon, c'est pas bien grave" ? En sachant qu'il est pas du tout du tout du tout le mec qui aime les aventures d'un soir, ou qui a des plans culs etc. (et moi qui vais lui raconter les miens, bravo Aurore. C'est très classe, très raffiné...très pertinent..)

Cela dit je veux être en mode ULTRA BELLE GOSSE (robe, talons, et tout et tout). Sait-on jamais ! Il se dira p'têtre "waow, dommage que je me rappelle pas de nos ébats passionnés, elle me plaît plutôt bien !" (l'espoir fait vivre !)

#7 Re : Présentation » Une nouvelle, qui part de zérooo concernant la séduction » 05-02-2015 15:17:50

J'ai déjà posté sur la grosse erreur que j'ai faite il y a peu, si vous avez des pistes pour moi n'hésitez pas !
Car là c'est un peu le gros foirage !

Merci pour votre accueil ! smile

#8 Tous les cris, les S.O.S » Gros foirage, honte suprême et soirée de l'horreur : need help ! » 05-02-2015 15:14:11

Aloaa
Réponses : 23

Hello !

Je poste peut-être un peu tard, je ne suis pas sûre que vous pourrez m'aider avant demain ! Mais j'ai un gros gros gros stress et tous les avis, conseils, seront les bienvenus avant, (pendant) et après ma soirée de demain.

Je vais essayer de reprendre l'histoire à la base, pour que vous compreniez bien. Ma meilleure amie; A. a un cousin que nous appellerons C.
Lorsque j'étais en couple, nous étions sorties, elle, une autre amie et moi et nous avions rejoint C. son cousin, et un ami à lui. J'ai senti que je lui plaisais, il est allé demander à A. qui j'étais, et qu'il me trouvait jolie.
Mais quand il a su que j'étais en couple, il ne s'est absolument rien passé.
Durant la soirée, mon autre copine L., lui avait d'ailleurs mis le grappin dessus, ils s'étaient embrassés mais ça n'était pas allé plus loin.

Un jour il demande à A. si elle est là pour sortir, elle dit que non mais lui donne mon numéro en lui disant "propose à Aurore si tu veux". J'étais célibataire à ce moment là. Je reçois donc un sms où il me convie mais je n'étais pas dispo, donc je décline. On a ensuite parlé par messages quelques jours, jusqu'à ce que je me dise  "là, c'est le moment de le faire un peu mariner, ne lui envoie plus rien, on verra quand il revient."
C. n'est jamais revenu ahaha... Il a dit à A. "je sais pas pourquoi elle ne m'écrit plus" et pendant deux mois, aucune nouvelle. Je suis pas du genre à m'obstiner donc moi j'avais complètement lâché l'affaire. Un jour (je venais de changer ma photo profil Facebook, coincidence, je ne crois pas!)  il vient me parler. A. me dit que c'est rarissime qu'il fasse le premier pas, et donc il est clairement intéressé. Rebelotte, on ne s'écrit pas pendant un mois après une conversation un peu échouée, puis vacances de Noël, je reçois pleins de sms, qui deviennent enfin un peu moins "potes". Il me propose d'aller boire un verre.
Je décline, car on devait se voir le jour de l'an et j'avais peur de le voir avant, en tête à tête. Je préférais que ça se fasse doucement au cours de la soirée. (1ère grave erreur).

Nous voilà au jour de l'an (j'ai honte de vous raconter ça). On avait couru toute la journée pour faire les courses, j'avais peu mangé la journée. Le soir je le vois et là mon coeur s'emballe. On ne s'était pas revus depuis le jour où j'étais en couple, et de mon côté, gros crush pour lui, j'avais oublié à quel point il me plaisait. Je commence à boire, un peu, pour me donner courage... Puis je passe de un peu à un peu trop. (2ème grave erreur)
A minuit, complètement bourrée, j'insistais pour qu'il m'embrasse sur la bouche. Je le collais, le suivais partout, l'aggripais... On a fini par s'embrasser (lui aussi avait bien bu). J'ai le vague souvenir de lui avoir raconté mes histoires de plan cul (achevez-moi) et lui qui me regardait presque dégoûté... La soirée se poursuit, avec moi qui fait N'IMPORTE QUOI. Je me souviens l'entendre me reprocher de n'avoir même pas voulu boire un verre avec lui. Il essaie de se détacher un peu du pot de colle que je suis. Je lui propose de rentrer avec moi après la soirée.
Ensuite une copine à moi débarque et il commence à lui parler, je fais une crise de jalousie hystérique.
Je finis par passer la soirée en boudant et en le fusillant du regard. Tout le monde commence à partir vers 4H du matin, et il devait à la base dormir chez la fille qui nous accueillait. Sauf que celle-ci souhaitait passer la nuit avec un garçon qui était à la soirée. Au dernier moment, il veut donc plutôt me suivre (est ce parce qu'il en avait envie ou parce que l'idée de dormir sur le canapé pendant qu'un couple se sautait dessus à côté le mettait mal à l'aise ? je ne sais pas).
On est rentrés et ce qui devait arriver arriva. (n°3) Ensuite, zéro geste tendre, zéro regard, rien. Il s'endort dos à moi, aucun contact.

Le lendemain matin, gros malaise. Il part à toute vitesse, je lui ouvre la porte et il me sort "désolée Aurore, je suis vraiment le mec le plus con du monde".
FIN ! Je lui ai envoyé un sms dans l'après midi, pour lui dire que je regrettais ce qui s'était passé, que ça me ressemblait pas du tout. Il a répondu "désolé, j'ai été con aussi". On statut vite sur le fait de faire "comme si de rien n'était" parce que lui adore sa cousine et ne veut pas que ça gâche nos potentielles futures soirées si on doit se revoir.
Rideaux ! Terminus, tout le monde descend.

Depuis aucune nouvelle...
Mais, j'ai une soirée vendredi et il sera là. J'ai PEUR PEUR PEUR : je ne sais pas quelle conduite adopter, que faire, dois je lui en parler ??? Dois je l'ignorer ?
J'aimerai tant pouvoir effacer ce qu'il s'est passé ? Est ce que vous pensez que je peux le séduire et qu'il peut se "refaire" une image de moi ?

Merci pour votre aide !!!!

#9 Présentation » Une nouvelle, qui part de zérooo concernant la séduction » 05-02-2015 14:31:45

Aloaa
Réponses : 14

Hello,

Je m'appelle Aurore, j'ai 24 ans et je suis parisienne depuis 4 ans.
J'ai connu séduireunhomme en tapotant sur mon clavier des trucs du style " quels sms envoyer après un rdv ?"
J'ai été ravie de voir qu'il y avait une vraie communauté de filles qui donnaient de vrais conseils de séduction (avec des techniques et tout ! c'était fou pour moi).
Au niveau de mes histoires, je découvre la séduction, en quelque sorte. J'ai été 6 ans avec la même personne, nous vivions ensemble etc. Nous nous étions rencontrés au lycée, je n'ai jamais eu vraiment à le séduire. Ca fait maintenant 6 mois que c'est terminé (sous mon initiative, je m'ennuyais ferme et nous n'avions pas la même vision des choses). Et là, bam, je renoue avec l'espèce masculine, complètement paumée et n'ayant aucune idée de comment séduire.

Je m'inscris ici parce que :
-Je suis perdue toute seule et j'ai beaucoup à apprendre
- Je pense avoir un potentiel inexploité (bon, ça fait super prétentieux, mais tout ça pour dire que je me sens "femme" mais je ne sais pas utiliser ça)
- J'ai souvent des problèmes existentiels de la plus haute importance et des copines qui ne comprennent pas que je me "prenne la tête" (je veux toujours savoir quelle est la meilleure manière d'aborder, de relancer par texto, de garder un mec... - elles sont plus en mode "mais tu dis/envoies salut ça va, et puis tu vois! No way pour moi)
- J'ai accumulé beaucoup de bêtises avant de découvrir ce site et j'aimerai en rattraper certaines. (je vais poster à ce sujet...)
- Je veux me sentir forte face aux mecs et pas complètement intimidée comme c'est le cas maintenant. Je veux vivre des choses, et ne plus rester dans ma zone de confort parce que je ne sais pas comment faire et parce que j'ai peur qu'on me jette. Je veux vibrer !!! J'ai besoin qu'on me fasse rêver, je veux être à la hauteur moi aussi. Jouer, susciter l'envie, l'inattendu.
Que ce soit pour avoir de petites histoires passionnelles mais brèves, ou pour conquérir l'homme de ma vie si je le rencontre.

Et la Glace à la pistache est de loin ma préférée smile

Merci à toutes pour m'avoir lue et à très vite !
Aurore

Pied de page des forums