Est-ce LE Bon ? 5 Questions Pour Savoir Si Cet Homme Est Fait Pour Vous

c'est le bon

L’homme idéal existe-t-il ? J’en doute.

Je ne crois pas au mythe de la perfection.

En revanche, l’homme parfait juste pour vous, certainement !

Nous allons voir en cinq points précis si votre homme répond aux critères. Prenez la liste qui suit, armez-vous d’un stylo, et checkez les points un à un.

Ainsi, vous découvrirez si cet homme qui vous accompagne est vraiment adapté à vos besoins…

 

C’est tellement facile de faire l’autruche quand on est amoureuse ! On voit la vie en rose, on passe sur tout, on pardonne sans même y réfléchir…

Stop !

C’est maintenant ou jamais le moment de se poser la vraie question et de regarder les choses en face : est-ce le bon ?!

En réalité, il pourrait y avoir mille points à checker, mais comme mon article ne me permet qu’un instantané, j’en ai sélectionné cinq, les plus importants à mes yeux.

Attaquons-nous au mythe de l’homme parfait en amour !

#1- C’est forcément le bon s’il reste auprès de vous dans les bons comme dans les mauvais moments

Bah oui, ce serait trop simple de s’aimer seulement quand tout va bien !

Mais quand les problèmes comment à pointer le bout de leur nez, votre chéri disparaît ou les affronte à bras le corps ?

Ma copine Sandra s’est fait larguer par son mec trois jours après s’être cassé la jambe ! Leurs plans de vacances d’été tombaient à l’eau et son mec n’a pas supporté… Quel nul !

Demandez-vous en toute sincérité : quelle est son attitude générale à votre égard ? Est-il du genre à vous soutenir, à vous encourager dès que vous lancez une nouvelle idée, même s’il ne la partage pas ?

Ou au contraire il vous dissuade d’essayer… ?

Est-il pour vous comme un meilleur ami ?

S’il vous écoute vraiment, il a du potentiel. L’homme (par)fait pour vous n’oubliera jamais une chose que vous avez pu raconter.

D’ailleurs, parlant de soucis, l’homme de votre vie ne vous fera jamais sentir triste. Du moins, il ne sera jamais lui l’origine ou la cause de votre inconfort.

Nous avons tous nos hauts et nos bas, mais cet homme que vous devez garder à vos côtés sera celui qui vous remontra le moral quoi qu’il arrive, même si lui n’est pas au mieux de sa forme.

#2- C’est forcément le bon s’il affronte les problèmes et rend votre vie meilleure

C’est terrible à dire, mais parfois notre existence nous apparaît comme une succession de problèmes et de situations compliquées.

Rester à vos côtés quand les difficultés s’annoncent ne suffit pas. Encore faut-il que votre homme trouve des solutions ces problèmes, et vous aide à sortir de la m*** si vous y êtes !

Il doit, de par son attitude, ses actes, ses propositions, vous prouver qu’il tient vraiment à votre relation.

Je me souviens quand Charlotte, ma cousine, a perdu son job, c’est son copain qui a payé le loyer pour elle en attendant qu’elle retrouve un boulot… pas mal comme attitude, non ?

S’il ferme les yeux sur des problèmes qui vous rendent malheureuse, laissez-le tomber.

De même, s’il vous faire vivre dans un climat d’insécurité permanente, dans la nervosité et l’inquiétude, il y a des risques que cet homme ne soit pas du tout celui qu’il vous faut.

Au contraire, si vous voyez qu’aucun obstacle n’est pour vous deux insurmontable et les moments que vous partagez sont doux et sereins, cela m’apparaît comme une relation saine.

L’amour vrai a la faculté extraordinaire de rendre la vie plus belle et plus facile.

Bien sûr, il n’existe pas de relation idyllique où tout irait bien dans le meilleur des mondes. Tout le monde se dispute, ne vous méprenez pas sur la question.

Et c’est complétement normal !

Mais vous savez que ces disputes ne sont pas dramatiques ou dommageables pour votre couple car vous les oubliez tous les deux très vite, et vous arrivez à discuter calmement et mettre les choses à plat.

Quand on s’aime, et quand on a devant nous cet homme fait pour nous, on arrive toujours à trouver un compromis, sans rancœur, et sans rancune.

#3- C’est forcément le bon s’il vous vous fait comprendre à quel point vous êtes merveilleuse

homme pour vous

Par exemple, quand vous venez d’obtenir un promotion au boulot, ou si vous réussissez à atteindre un objectif que vous vous êtes fixé (maigrir de trois kilos, sauter en parachute !), il est fier de vous.

Si vous voyez que votre homme aime parler de vous aux autres et clame vos éloges, c’est un bon signe qu’il est un excellent candidat pour votre cœur !

S’il n’a pas l’intention de vous changer alors qu’il connaît parfaitement vos petits (microscopiques) défauts, s’il n’oublie pas d’être gentil au quotidien mais oublie vos crises d’hystérie aussi vite qu’elles sont arrivées, alors tenez-le précieusement près de vous, celui-là !

Votre homme doit toujours (ou du moins le plus souvent possible), vous faire sentir belle et unique, importante et précieuse.

Une de mes amies me confiait l’autre jour que son fiancé la met toujours sur un piédestal devant les gens. Il parle systématiquement d’elle en termes élogieux.

Est-ce le cas pour votre chéri ?

#4- C’est forcément le bon si à son contact, vous êtes la meilleure version de vous-même

En d’autres termes, sa présence vous transforme en une personne plus sereine, plus joyeuse, plus sûre d’elle.

Grâce à lui dans votre vie, vous avez pu affronter une chose que vous redoutiez depuis des années, il vous donne du courage : changer de boulot ? Suivre une formation ? Partir à l’étranger ?

Avec lui, vous êtes au top de votre forme, vous prenez soin de vous.

Cela veut dire tout simplement qu’à son contact, vous vous sentez bien. Il vous donne l’énergie de vous dépasser, de vivre en toute sérénité et d’être vraiment vous-même.

Cet homme vous apporte de l’énergie positive. Il vous rend heureuse et sait être heureux pour vous.

#5- C’est forcément le bon s’il donne de l’importance aux petites choses

homme parfait

J’ai toujours été persuadée que l’amour véritable se cache dans les menus évènements du quotidien.

Tout comme le bonheur, d’ailleurs.

Si votre compagnon vous prouve son amour par des petites attentions et des gestes apparemment anodins, mais qui vous rendent heureuse, c’est le bon !

Comme disait Jean Cocteau, « il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour ».

En effet, c’est facile de clamer haut et fort je t’aime, mais c’est une autre chose de son montrer à la hauteur de cette déclaration !

Gardez précieusement un homme qui sait combien de sucres vous aimez dans votre café ou qui vous serre contre vous quand vous regardez un film sur le canap’.

Les démonstrations flagrantes d’affection telles que faire livrer une grande boîte de chocolats à votre bureau, ou vous offrir un bijou ne sont pas si importants en comparaison à une rose qu’il est passé vous acheter après sa journée crevante de travail.

C’est curieux, mais souvent, ce sont dans les gestes les plus simples que réside le plus d’amour. Bien davantage que dans les grands efforts et grosses dépenses d’argent…

Pour conclure, j’aimerais vous poser une question que Samantha a posé à Carrie quand elle doutait de sa relation avec Berger.

Quand vous pensez à cet homme, spontanément, quelle est votre réaction : un sourire s’affiche sur votre visage instantanément, ou au contraire une crispation au niveau de l’abdomen ?

Dans votre réaction spontanée se trouve votre réponse à LA question !

Combien de points à ce test sur 5 ?

Valerie Lafayette




Commentaires (1)
  • AL | 30 juin 2017

    Tiens ? Une nouvelle tenancière ? Bon ! Vu le peu de commentaires aux derniers articles, j’ai bien l’impression de ne pas avoir été le seul à déserter les lieux…

    Quelques éléments pour chipoter un peu…

    Je peux être d’accord avec ces 5 points, à condition, et à condition seulement, que la réciprocité soit vraie. Si « l’homme parfait » agit tel que décrit ici, sa femme doit en faire autant, sinon, ça ne rime à rien, c’est injuste, et il finira par partir de lui même.

    « Ma copine Sandra s’est fait larguer par son mec trois jours après s’être cassé la jambe ! Leurs plans de vacances d’été tombaient à l’eau et son mec n’a pas supporté… Quel nul ! »

    Je trouve un peu rapide de juger cet homme sur ce seul élément / exemple. Déjà, elle, elle aurait pu être plus prudente à l’approche des vacances. D’une. Ensuite, ce n’est pas parce qu’elle est blessée qu’ils ne peuvent pas partir ensemble, d’une part, ou qu’elle doit l’empêcher de partir seul, d’autre part. Le couple, c’est faire des compromis. Et faire un compromis, c’est savoir céder à l’autre, pour l’autre. Et si c’est toujours le même qui cède, à un moment donné… Si cette jeune femme attend de son compagnon qu’il renonce à ses vacances et qu’en plus il s’occupe d’elle h24, ça s’appelle de l’égoïsme. Désolé. Lui n’y gagne absolument rien. Et ça ne fait pas de lui un connard, ni d’elle une fille bien. Ceci étant dit, je crois de toute façon que cet élément n’est pas la seule cause de la rupture (mais ça permet de maintenir intact l’image de ton amie et son rôle de victime).

    « S’il n’a pas l’intention de vous changer alors qu’il connaît parfaitement vos petits (microscopiques) défauts, s’il n’oublie pas d’être gentil au quotidien mais oublie vos crises d’hystérie aussi vite qu’elles sont arrivées, »

    Personne n’a que de petits défauts. Et les crises d’hystéries sont déjà des défauts de haut niveau. ^^;

    « Une de mes amies me confiait l’autre jour que son fiancé la met toujours sur un piédestal devant les gens.  »

    Enfin, là, il faut déjà tomber sur quelqu’un qui les mérite, ces éloges publiques. A répétition. Attention aussi à l’influence de l’égo. Peut-être que ta copine est très narcissique :
    a/ risque qu’elle ne fasse pas attention aux critiques et qu’elle « n’entende » que les compliments parce que ça nourrit son narcissisme
    b/ risque qu’elle reste avec cet homme justement parce qu’il la valorise en public (et non plus parce que elle, elle l’aime – mais parce qu’elle s’aime trop)

    Risque inverse également que lui ne fasse ces compliments :
    1/ parce que la complimenter lui permet de la garder auprès de lui
    2/ être à côté d’une femme « parfaite » le valorise par ricochet (femme trophée)

    Et comme écrivait Beaumarchais dans le Mariage de Figaro : « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. »

Commenter