Les Cinq Comportements Pour S’aimer, Aimer et Être Aimée

aimer et être aimée

Gab, triste : « Val, est-ce que tous les hommes sont nuls ou c’est moi qui n’ai vraiment pas de chance ? »

Moi, citant Osho : « Si vous ne pouvez pas vous traiter avec tendresse, vous ne pouvez pas non plus traiter les autres avec tendresse ».

Si Gab s’aimait, elle rencontrerait des hommes qui la traiteraient avec amour et bienveillance.

Voici quelques conseils à appliquer immédiatement, pour vous aimer vraiment. Car tant qu’on ne s’aime pas, on ne peut pas aimer quelqu’un d’autre.

Voici les cinq comportements à adopter pour s’aimer, aimer et être aimée.

#1 – Ne vous comparez pas aux autres

Chacun a son histoire, son parcours, son corps, ses propres origines. Tout ça fait de vous un être unique, riche de ses propres expériences, avec vos propres ressentis.

Un ami me répète souvent que dans la vie on a un jeu de cartes, et il faut tirer le meilleur parti de son propre jeu.

Si Laëtitia Casta s’était arrêtée à la taille moyenne des mannequins d’1 m 80, elle n’aurait jamais fait carrière avec son petit mètre soixante-huit et ses dents mal fichues.

Mais voilà sa force et son amour d’elle-même bien placé : elle s’est dit « je m’en fous, je suis comme je suis, et je suis très bien comme ça ! » Et elle a eu raison. Et c’est ce que vous devez faire aussi.

En vous aimant, vous serez aimée. Aussi simple que cela !

#2 – Oubliez vos erreurs

Oui, ça arrive, on peut se planter. Mais seulement si l’on a essayé !

Cela prouve que vous avez tenté quelque chose qui n’était pas nécessairement gagné d’avance… la preuve.

Tout le monde fait des erreurs. Parfois je repense à des mauvaises décisions que j’ai pu prendre et j’ai envie de me donner des claques.

Mais d’une part si j’ai pris cette décision, c’est que c’était celle qui m’apparaissait comme la meilleure option sur le moment, et d’autre part, on apprend de ses erreurs.

On grandit si on arrive à les dépasser et à tourner la page pour avancer.

Et puis le passé, c’est le passé. Laissez-le où il est et vivez le moment présent.

Je vais même vous dire mieux que cela : vous avez le droit de faire des erreurs, c’est humain, et les comprendre vous aidera à développer votre confiance en vous.

#3 – Faites du sport

Je sens que vous allez me détester avec ce troisième point.

Cependant, vous l’avez déjà entendu moult fois avant moi : l’endorphine, hormone du plaisir est libérée par le cerveau lors de la pratique du sport.

Elle agit comme un anti-stress naturel qui provoque bien-être et plaisir.

20 minutes par jour suffisent à vous procurer une sensation durable de bonheur et de maîtrise de soi.

Le sport aide à se dépasser, à mieux gérer ses priorités, à résister à la fatigue, donne le goût de l’effort… et tout ça favorise une meilleure estime de soi, donc le sport mène à l’amour de soi. CQFD.

#4 Cultivez votre passion

Trouvez-vous une passion ! À moins que vous n’en ayez déjà une. Auquel cas, je ne saurais que vous conseiller d’y consacrer du temps le plus fréquemment possible.

Cherchez ce qui vous fait du bien. Quelle occupation vous rend heureuse ? Vous aimez lire ? Alors lisez autant de livres que vous en avez envie ! Savez-vous que lire des romans aiguise l’esprit et développe notre imagination ?!

Votre passion peut être votre animal de compagnie, une association qui vous tient à cœur dans laquelle vous pourriez être bénévole, la photographie, apprendre une langue étrangère, danser le tango…

Vous serez peut-être surprise de voir à quel point chérir votre passion peut vous rendre heureuse.

En apprenant une nouvelle activité, vous apprenez à vous aimer. Passez autant de temps que possible à cultiver votre passion, quelle qu’elle soit.

Mon amie Hélène était dépressive. Et un jour par hasard, elle a découvert l’italien.

Chaque jour elle apprenait des mots nouveaux avec assiduité. Elle s’est entichée de cette langue, de la culture de ce pays, son cinéma, sa littérature, son art… puis un jour elle m’a annoncé qu’elle avait trouvé un poste de guide touristique en Sicile !

Sa passion l’avait aider à lutter contre sa dépression saisonnière. Hélène a appris à s’aimer en aimant ce qu’elle faisait.

Qu’est-ce qui vous fait vibrer ?

#5 Chantez vos louanges !

Le diction populaire dit qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, n’est-ce pas ?

Et bien il en va ainsi avec l’amour que l’on se porte. Qui de mieux que vous pour affirmer que vous êtes merveilleuse ? Allons, allons, pas de fausse modestie !

Je ne parle pas de vous vanter et d’être vaniteuse, non. Je vous suggère simplement de ne pas vous cacher dans un trou de souris quand vous avez accompli quelque chose de vraiment cool (Vous apportez un nouveau contrat dans la boîte ? Vous avez fini le semi-marathon dimanche dernier ?!).

Vous avez le droit – presque le devoir – de vous féliciter d’avoir réussi quelque chose, en particulier si vous ne pensiez pas y arriver. C’est la clé de l’amour de soi !

Quelle est la dernière fois que vous vous-êtes félicitée d’avoir accompli quelque chose ? Commencez aujourd’hui sans attendre !

Valerie L.




Commentaires (2)
  • briquette | 20 avril 2017

    le peu de fois où j’ai osé faire le dernier point on m’a dit « ca va les chevilles ? »
    alors bon …

    • Chienlit | 20 avril 2017

      Qui t’a répondu cela et dans quel contexte ? Sur quel ton ? Est-ce que cela aurait pu être de l’humour ?

Commenter