Préliminaires : Idées et Astuces Pour Bien les Réussir !

Par 30 Juin 2016 7 Commentaires

reussir-preliminaires-idees-exemples

Combien de temps faut-il consacrer aux préliminaires ? Est-ce essentiel au rapport sexuel ? Comment réussir à les faire ? Comment avoir de nouvelles idées de préliminaires pour éviter la routine ?

Toutes les réponses ici !

Les préliminaires, c’est quoi ?

Je me souviens d’une phrase que m’avait dit mon coloc de l’époque et qui m’avait marqué : « J’adore cette fille parce qu’avec elle, le sexe est déconstruit, surprenant. Alors qu’avec les autres, c’est toujours la même chose : on s’embrasse, un cunni, une fellation et hop, quelques coups de reins et c’est fini ! ».

Il avait raison sur un point : notre routine sexuelle est parfois trop mécanique, trop « normalisée » et on en oublierait presque à quoi servent les préliminaires.

En réalité, cette préchauffe a deux rôles, divisant les types de préliminaires en deux :

  • Il y a les préliminaires pour donner envie (à soi, à l’autre). Ce type de préchauffe n’inclut pas forcément d’acte sexuel à proprement dit. Il n’inclut même pas forcément de contact : des jeux de regard, de la provocation, des sous-entendus sont par exemples, de bonnes façons de réveiller le désir.
  • Et il y a les préliminaires pour préparer le corps au rapport. Surtout lorsqu’on est une femme, le corps a souvent besoin de préparation. Et même si la tête dit « oui », le frifri ne répond pas toujours positif. Lui, il a besoin de plus de temps, de caresses, de fantasmes, et ce n’est que lorsqu’une partie du vagin gonfle et secrète des fluides qu’il vous dit oui. (enfin plutôt « OUUUIII! »)

Alors ça veut dire que les préliminaires sont obligatoires pour s’éclater au lit ? Eh bien, pas du tout. En ce qui concerne le sexe, le mot « obligatoire » n’existe pas. Rien n’est automatique parce que trop de paramètres différents rentrent en jeu : vous êtes quelqu’un de complexe, et votre partenaire est tout aussi complexe (Alors l’association des deux, n’en parlons pas).

L’homme en face peut ne pas en avoir envie. Il peut aussi penser que les femmes n’en ont pas spécialement besoin (parce qu’il a connu jusque-là des filles qui préféraient aller droit au but). Mais un homme peut aussi très bien adorer ça, parce que voir que vous le désirez ET qu’en plus il arrive à vous faire du bien est un bout de paradis pour lui.

Les préliminaires, c’est comme les antibiotiques, c’est pas automatique ! (oui, j’ai osé. Bouh !) Tout simplement parce que VOUS aussi, vous n’en aurez pas toujours besoin. On peut littéralement tremper sa culotte en ne faisant RIEN. L’attente, le désir profond, l’inaccessible sont autant de facteurs d’excitation qui peuvent faire voler votre slip en quelques secondes et ne pas avoir envie de passer par quatre chemins.

Donc, pour résumer : « préli » ne veut pas dire « cunni », il ne veut pas dire non plus « fellation ». Il s’agit en réalité plutôt d’un état d’esprit. C’est une façon de jouer avec l’autre, de jouer avec soi, de donner des coups de pouce à son frifri et à celui de l’autre aussi.


>> Accès IMMÉDIAT aux 5 Conseils pour Devenir une Femme Fatale <<

Combien de temps faut-il pour réussir des préliminaires ?

AUTANT DE TEMPS QUE NÉCESSAIRE.

Si vous avez la chance d’avoir un doudou patient et qui n’a pas peur d’avoir des crampes à la mâchoire, profitez-en !

Comme je vous l’ai dit plus tôt, les femmes ont parfois besoin de temps… beaucoup de temps. Ne culpabilisez pas si les choses durent un peu plus longtemps, c’est la meilleure façon de se mettre sous-pression et donner l’effet inverse !

Et cela vaut pour chacun des partenaires. Donc pas de reproches si l’autre n’arrive pas non plus à se mettre dedans. Les hommes ne sont pas des machines, nous ne le dirons jamais assez. Dans ces cas-là, discutez-en avec lui et demandez-lui ce que vous pourriez améliorer !

Prenez des heures s’il le faut, prenez le temps dont vous avez besoin. Et on le sait, plus on attend, plus c’est bon ! (Parfois si bon que la pénétration n’est même plus nécessaire, et ce n’est pas plus mal : les préliminaires peuvent se suffirent à elles-mêmes).

Quelques idées et exemples de préliminaires 

Donner envie à son partenaire de faire l’amour peut se faire de mille et une manières. Lorsqu’on comprend ça, on réalise que finalement, un rien peut faire basculer l’atmosphère dans quelque chose de très érotique. Et qu’à partir de là,  la fenêtre des possibles est ouverte.

Par exemple, en commençant par jouer et provoquer :

  • En mangeant une glace. Un acte banal en somme mais qui peut se transformer en jeu. Manger de manière plus suggestive le fera rire, mais pas que ! ;)
  • En frottant son pantalon, tout en continuant de parler comme si de rien était. Avec de plus en plus d’insistance, puis s’arrêter tout à coup. Un bon moyen pour le rendre fou.
    Variante : en touchant l’autre en public. Sur le trajet du retour, dans un bus, dans le taxi, qu’importe ! Effleurer suffit, vous ferez bien plus une fois seuls !
  • En lui envoyant des sextos (même s’il est dans la pièce !), tout un article là-dessus pour plus de détails.
  • En jouant à se draguer. C’est une routine que j’adore et qui s’adresse surtout aux couples qui sont ensemble depuis longtemps. Faire comme si on est des inconnus, que l’on se voit pour la première fois, puis se séduire petit à petit. Pas mieux pour des préliminaires !
  • Plus hard, en se touchant devant lui. Fantasme pour une grande partie des hommes, impossible qu’il reste impassible face à la scène que vous lui offrez !

En travaillant l’ambiance :

  • En lançant une playlist coquine et petit à petit, danser et lui offrir un petit show privé.
  • En regardant un film X ensemble, ou un film érotique si vous voulez plus de douceurs et de scénarisation.
  • En lui proposant un massage, qui dérape bien sûr, comme toujours.
  • En discutant des fantasmes de chacun. Avec les mots, on imagine… Et puis viens un moment où on veut plus qu’imaginer !

Plus d’idées pour les préliminaires avancées :

  • Utiliser des sex-toys. Une verge, c’est bien. Mais ça ne vibre pas. Donc pour préparer son corps, c’est plutôt pas mauvais.
  • Un 69 : vous avez envie qu’il s’occupe de vous, il a envie que vous vous occupiez de lui, alors autant couper la poire en deux ?
  • Bander les yeux. Non, non, Christian Grey n’est PAS passé par là. Ça existe depuis toujours non ?
  • Stimuler d’autres zones érogènes que le sexe. Les tétons, les fesses, le cou… le meilleur moyen de chauffer quelqu’un sans toucher le sexe.

Au final, c’est à vous de vous lancer ! De trouver l’idée selon vos envies, le contexte. Parfois des préliminaires débutent sans le faire exprès, parce qu’on a/on fait quelque chose de particulier ce jour-là et qui donne envie à votre target de vous sauter dessus.

Le plus important, encore une fois, c’est plutôt l’attitude que vous adopterez, plutôt que les gestes en eux-mêmes. Une attitude un peu joueuse, mystérieuse, qui n’a pas froid aux yeux…

Petit conseil bonus : les préliminaires, c’est génial pour préparer le corps et faire monter le désir, mais si vous voulez passez à l’acte juste après, n’oubliez pas de toujours garder les stimulations que vous avez établies lors des préliminaires. Chaque zone a sa propre sensation, si vous passez du coq à l’âne, probable qu’il faille repartir de zéro !

 

Et vous, vous êtes plutôt #teampréli ou #teamdroitaubut ? Des conseils pour pré-chauffer votre target (ou vous pré-chauffer) comme un four à pizza ?

Christelle, #teamorgasme


>> Accès IMMÉDIAT aux 5 Conseils pour Devenir une Femme Fatale <<


258 Conseils pour Garder un Homme grâce au Sexe

258 techniques simples et efficaces pour devenir un vrai 'bon coup'. Une coach en sexualité vous fait découvrir comment rendre votre copain accro au sexe avec vous !

> Découvrez 258 Conseils pour Garder un Homme grâce au Sexe



Commentaires (7)
  • AL | 7 juillet 2016

    Y a donc personne pour venir faire état de travaux pratiques post-lecture d’article ?

    :(

    Moi, je suis pas hyper convaincu… Va me falloir une démonstration détaillée, Christelle afin de mettre un terme à mon scepticisme de scientifique…

    • Cpasmwa | 5 août 2016

      Al,

      Oulala, elle « freeze out », ça veut dire qu’elle est amoureuse ! XD lol ptdr ololol

      – Sarcastique –

      • AL | 5 août 2016

        Mais graaaave ! Toi aussi t’as remarqué ? XD

  • AL | 18 août 2016

    Christelle serait-elle devenue mère ? (ça expliquerait pourquoi elle fait la morte !)

    Ou bien elle a été enlevée par Grammar Nazi qu’on ne voit plus non plus ?

    • cpasmwa | 22 août 2016

      Chuuut ! Au delà d’un message sans réponse à une fille, c’est considéré comme du harcèlement ! Tu n’as plus le droit de commenter !! XD

      • AL | 22 août 2016

        Mon père est flic, ma mère est avocate, ma soeur est juge d’instruction et mon frère a un poste au gouvernement, je ne crains rien ! XDDD

        (je me demande quel job je serais censé faire, avec un bagage familial pareil ? ^^; )

  • cpasmwa | 3 septembre 2016

    Oulala, ça sent la pression pour t’asservir aux concepts creux et fictifs de mérite et de réussite sociale, auxquels on tente de nous endoctriner dès l’école. Si tu choisis une voie artistique pour exprimer une once de vérité émotionnelle, tu risques de rater ton intégration dans ta propre famille ! :o

    (je plaisante, je plaisante…)

Commenter