Pourquoi les hommes ont peur de
s’engager ?

Par 17 Mar 2015 6 Commentaires

Pourquoi les hommes ont peur de s'engager

C’est je pense, LA question que nos contemporains (et surtout nos contemporaines) se posent. De préférence le soir entre filles, après trois cosmos et deux tours de table pour savoir quoi penser du dernier texto que Jean-Mi vous a envoyé… Mais c’est derrière mon  clavier de colonel pécho que je vais vous répondre… Et ça va piquer…

Au départ était un mythe…

La légende urbaine raconte qu’il existerait une catégorie de garçon (et certaines femmes seraient infectés dans une moindre mesure) : le phobique de l’engagement. Cette espèce se rencontrerait plus fréquemment en ville  et sévirait sur Tinder.

Le phobique de l’engagement refuse l’engagement à toutes les femmes qui se présentent à lui. Même Charlize Theron n’aurait pas le droit de laisser trainer une culotte propre et une brosse à dent chez lui.

La plupart du temps, le phobique de l’engagement trouve les racines de son mal dans son enfance douloureuse (attention, c’est l’instant « violons ») parsemé de traumatismes en tout genre : son père absent, sa mère qui lui achetait même pas de Kinder Surprise, et son frère qui faisait toujours tout mieux que lui.

C’est avec les yeux embués et votre main dans la sienne qu’il vous explique cela, mais qu’il n’exclut pas un jour éventuellement s’il va mieux, s’il se sent mieux dans sa tête (et si vous assurez à l’horizontale), peut-être qu’il pourra penser imaginer l’éventualité de vous laisser apparaitre en couple avec lui sur Facebook. En attendant c’est pas tout ça, mais il est déjà 22h et les draps ne vont pas se défaire tout seuls…

Ce portrait vous semble exagéré ou incohérent ? C’est normal. C’est pourtant les portraits que quelques femmes dressent de leurs amants du moment…

Le phobique de l’engagement est un mythe rassurant car évite les remises en questions. Après tout s’il ne veut pas de nous comme petite amie, ce n’est pas parce qu’on a passé la soirée à le comparer à notre ex, qu’on a mangé pour 53 euros sans lui dire merci pour l’addition et qu’on a passé tout le repas à faire des bruits bizarres avec notre bouche, non. C’est parce qu’il a peur du bonheur.

Malheureusement, on ne peut pas non plus compter sur leur franchise parce que je n’ai jamais vu de garçon avouer yeux dans les yeux :

-Ecoute, tu es très belle et tu ferais un joli bibelot à quatre pattes sur la table de ma cuisine (en plus j’ai pris les mesures t’est pile poil dans les meilleures dimensions)  mais tu ne peux être ma petite amie parce que les fans de Glee, c’est carrément contraire à mes convictions. Hors de question que cette bouse rentre chez moi. En plus je connais ma mère elle ne va vraiment pas t’aimer…

Non, à la place il va évoquer tout un tas d’excuse purement circonstancielles et toutes aussi fausses les unes que les autres :

-Je suis trop jeune : Bullshit. Mon copain n’a pas 25 ans et il n’hésite pas à s’investir dans notre relation et à se projeter. A l’inverse, beaucoup de jeunes hommes déclarent refuser de « se poser » avant la trentaine…. Messieurs, on en reparlera quand vous croiserez une fille qui vous fera changer d’avis. Ça vous arrive presque à tous…

-Je suis dans une période professionnelle tendue : FAUX. L’amour n’a jamais été un frein aux ambitions d’un homme, bien au contraire. Même l’homme le plus carriériste et du monde, s’il est amoureux, dégagera du temps et du forfait pour préserver son lien avec sa chérie.

Je sors d’une relation difficile : Non. Certes ce n’est pas forcément une bonne idée de se remettre en selle tout de suite après une rupture mais si c’est l’excuse invoquée par quelqu’un pour ne pas s’engager, c’est forcément un faux prétexte. Cela peut aussi simplement vouloir dire qu’il n’est pas assez attaché et amoureux de vous pour oublier son ex.

Je pars aux Etats Unis l’année prochaine : Oui et non. J’ai souvent rencontré ce cas de figure à l’heure de la dernière année d’étude, et si c’est un véritable frein au début, ça termine en relation longue-distance, ou en migration conjointe.

Dans la majorité des cas, un homme qui ne veut pas s’engager… Ne veut pas s’engager avec vous.

Je sais que votre égo fait un déni de réalité mais c’est un fait, et c’est un phénomène que j’ai observé chez mes potes et notamment le mari de ma copine Sarah.

Avant de rencontrer sa femme, il était depuis sept ans avec son ex. Il a passé tout le temps de leur relation à temporiser au maximum l’évolution du couple.

Il est passé auprès de tous ses potes pour un éternel vieux garçon. Et puis il a croisé mon amie et six mois plus tard, il la demandait en mariage avant de mettre en route leur premier enfant.

Plus proche de moi, j’ai pu constater ce cas de figure avec mon propre compagnon.

Après une cour assidue et trois déclarations d’amour enflammées, j’ai fini par tomber amoureuse de lui et à lui donner mon feu vert pour une relation exclusive en CDI. Sauf que deux semaines plus tard, il reçoit un SMS qui le met mal à l’aise :

-Bah alors, c’est qui ?…

-Comment te dire ?… ça va pas te plaire… C’est mon ex qui me propose de nous voir Samedi.

-Ouais mais tu lui as pas dit que maintenant tu avais une amoureuse…

-Non. Et je ne sais vraiment pas comment lui amener la chose… J’ai merdé.

-Et comment t’as merdé ?

-Bah en fait après notre rupture, on a continué à se voir pendant un certain temps…

-Ouais bah, tu lui as rien promis !

-Bah je lui disais que j’étais pas prêt à m’engager parce que j’étais trop jeune mais que peut-être un jour, éventuellement si les planètes sont alignées, et que le cours de la bourse est favorable et que les chakras sont ouverts on pourrait se remettre en couple… Et du coup elle attend. Donc si elle sait que je suis en couple avec toi elle va VRAIMENT mal le prendre … Bon je fais quoi ?

-Bah tu prends ta paire de courage et tu me prouves que tu es adulte en lui expliquant clairement les choses. Sinon tu me perds et toutes tes semaines de parades nuptiales n’auront servies à  rien…

Il l’a appelé devant moi et trois semaines plus tard il me présentait à ses parents

Moralité : Si un homme vous déclare de façon formelle qu’il n’est pas prêt à l’engagement. Prenez votre culotte, votre dignité et partez sans vous retourner.

Le complexe du mieux ou « choisir c’est renoncer ».

Cette raison de ne pas s’engager est moins courante mais valable. Elle est surtout possible dans un contexte où le mâle se retrouve face à un large  choix de femme à disposition (sites de rencontres, grandes villes, situation sociale tellement enviable qu’une horde de coureuse de dot sont sur le dossier…) Et effectivement, dans ce genre de cas, vous êtes extérieures à la cause. Une étude récente a montré que la propension d’une personne (homme ou femme) à s’engager était inversement proportionnelle aux opportunités de relation qui lui étaient offertes. Mais cette raison n’est pas la plus fréquente, n’est pas Bradley Cooper qui veut….

Dans le fond, qu’importe les raisons qui poussent un homme à ne pas vouloir s’engager, si vos envies divergent en la matière, je vous conseille vivement de rompre le lien. Car vous devez faire passer vos désirs avant un homme qui ne perçoit pas votre valeur.


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme



Commentaires (6)
  • philippe266 | 20 mars 2015

    Très bon article qui révèle un évidence assez difficile à admettre en effet : un homme qui ne veut pas s’engager, c’est qu’il ne veut pas s’engager AVEC VOUS.

    Que dire alors d’un homme qui veut s’engager ? Soit il est vraiment convaincu que vous êtes géniale et que vous êtes la bonne pour lui, soit il manque d’estime personnelle et pense qu’il ne trouvera pas mieux…

    Finalement, comment allez-vous vous y prendre pour améliorer vos qualités de femme afin d’être suffisamment attractive pour susciter le désir d’engagement ? Voilà peut-être la question la plus intéressante et qui vous poussera à aller de l’avant. C’est tout un chemin de réflexions et de développement qui s’ouvre devant nous. Je dis Nous, parce que les hommes sont confrontés à la même nécessité de se dépasser pour prétendre à une relation de qualité.

    Les partenaires sont appelé à équilibrer leurs personnalités et leurs différences afin de s’enrichir l’un l’autre. Et tout ça en s’éclatant joyeusement.

    Quand on finit par devenir expert en bonheur, on ne manque pas de proposition d’engagement. Mais c’est alors à notre tour de devenir exigeant…

  • Yeti | 25 mars 2015

    Idem: « Dans la majorité des cas, un homme qui ne veut pas s’engager… Ne veut pas s’engager avec vous. »

    +1000 !

  • aleste81 | 6 avril 2015

    Bonjour, si j’ai peur de m’engager ce n’est pas parce que j’ai été traumatisé par ma mère, mais bien parce que j’ai été traumatisé… par une femme.
    Quand un homme est très amoureux d’une femme, et qu’il se fait larguer du jour au lendemain sans comprendre, il souffre…
    Chat échaudé craint l’eau froide.
    Comment voulez-vous que je donne mon commitment à une femme maintenant ? Je n’ai plus confiance.

  • ELO | 17 avril 2015

    BONJOUR, moi je eu une très grosse deception comme toi. je l aimais enormement il a briser mon coeur je le croyé sincère avec moi et un jour plus de nouvelle . j ai pas chercher a comprendre mais un sentiment inacheve . bon courage et tous les monde n ais pas comme ca

  • Rose | 29 septembre 2015

    Bonjour
    Je voudrais rebondir sur le dernier paragraphe de l’article « le complexe du mieux »et demander conseil à Lula ou à qui a déjà vécu une situation similaire à la mienne.
    J’ai rencontré il y a deux mois un homme très séduisant sur un site de rencontre et je dirais que les choses se passent plutôt bien pour l’instant. Je suis assez « dans le moment présent » et je n’aime pas trop me projeter dans l’avenir en général donc j’évite les grand questionnements et les conversations sur notre relation!!!
    Seulement je me pose effectivement la question concernant notre présence à tous les deux sur le site. Actuellement, nous y sommes bien entendu toujours inscrits, nous sommes même allés en couple à des soirées organisées par le site et je me dis qu’il y a un haut risque que cette situation « pervertisse » ce début de relation.
    Je vois en effet que, bien qu’il me plaise énormément, je reste tenté de lire les messages que reçois quand ils émanent d’autres hommes séduisants. Je me dis que de son côté, il est probablement assez sollicité aussi et que même si je lui plais et que nos rapports sont de qualité, notre relation n’aura peut-être pas le temps de se développer dans cet environnement très « concurrentiel ».
    Or si je suis certaine de ne pas céder à la tentation de mon côté, il est bien évident que je n’ai aucune certitude le concernant et que si j’en avais, elles iraient plutôt dans le mauvais sens. Certes, je ne le connais pas très bien mais je suis bien placée pour savoir à quel point il est séducteur et je sais aussi que pour beaucoup, les sites de rencontre sont des lieux addictifs.
    Je ne veux en aucun cas chercher à le fliquer pour savoir ce qu’il fait et je ne me vois pas aborder cette question avec lui car je déteste être en demande.
    Je précise que nous avons 38 et 40 ans et sommes tous les deux divorcés avec des enfants.
    Auriez-vous des conseils à me donner, ou peut-être des expériences à partager pour m’aider à gérer au mieux cette situation?

  • sscrit | 20 octobre 2015

    @rose, lorsque j ai rencontré ma femme sur un site, j ai vecu a peu de choses pres la même expérience que toi.
    Et c est naturellement que je lui ai dis que je me desinscrit. Malgré l abo en cours ;), je trouvais cela plus honnete. Les precedentes, cela ne me traversais meme pas l esprit. La facilité , se sentir aimé, et cela comble aussi une detresse affectif suite a un divorce ou une separation.

    Il faut 2 ans pour que ca se produisent. Dans le cas ou cela dure, vaut mieux en trouver un qui vous aime.

Commenter