6 Signes qui prouvent que vous Sortez avec un Mufle  

Par 3 Sep 2014 36 Commentaires

sortir avec un mufle 2

En tant que grand frère, une de mes plus grandes peurs pour ma sœur  a toujours été qu’elle sorte avec un salaud qui se comporte mal avec elle (alerte spoiler sur mon point de vue : les filles sont des princesses et il faut les traiter comme telles. La plupart du temps…).

C’est pour cette raison que je lui ai dressé une petite liste de signes auxquels être attentive afin de déterminer si elle sort avec un type qui en vaut la peine ou s’il agit d’un mufle à fuir jambes au cou.

Et nous commençons notre grand bingo de la muflerie avec…

1- Il ne répond pas lorsque vous le contactez

Un bon conseil : sans communication,  pas de relation ! Faites-en votre motto.

Si le mec avec qui vous sortez est incapable de vous répondre en moins de 24h (et ceci tout support confondu : SMS, Facebook, appel manqué…), c’est hélas un indice de manque d’intérêt pour vous, voire pire de manque de respect !

S’il ne vous appelle que pour organiser un rendez-vous à la dernière minute, prenez bien conscience que vous êtes certainement la dernière de ses priorités

 

2- Il ne fait aucun effort

Chaque fois que vous vous voyez, c’est selon ses termes : c’est toujours vous qui vous déplacez, vous qui dormez chez lui, vous qui vous pliez à ses conditions !

Pire encore, maintenant que vous sortez ensemble, il ne vous propose plus de vraies soirées (autre qu’un film chez lui avec un repas que VOUS aurez préparé), ne range plus son appartement lorsque vous venez et semble oublier les bases de la politesse en votre présence.

Le jugement est sans appel : un mec qui s’intéresse réellement à vous sera toujours prêt à fournir un petit effort pour vous  faire plaisir ou au moins être agréable.

 

3- Il se montre égoïste

Si votre homme ne vous prend peu ou pas en compte dans ses décisions, ou qu’il vous fait toujours passer après sa petite personne, alors il manque certainement d’attachement et d’engagement.  Et dans un couple, être prévenant envers son partenaire fait partie des attentions qui comptent !

Un gentleman ne fait pas passer son bien-être ou son plaisir en premier : il partage son dessert au restaurant avec vous, pense à vous passer un message lorsqu’il part en vacances avec ses potes, ou à vous prendre un paquet de chouquettes lorsqu’il s’achète un pain au chocolat !

Je crois que le pire cas d’égoïsme que j’ai vu était une copine que son mec avait enfermée involontairement dans son appart pendant 4 heures un week-end ! Il était parti le midi voir un ami, devait revenir vite et prit par une urgence (essayer une nouvelle console) avait pris son temps pour revenir délivrer sa future ex sans plus d’excuses (elle attendra 3 crasses de plus avant de casser, apprenez des erreurs des autres).

 

4- Il ne fait preuve d’aucune galanterie

Il ne paie jamais l’addition au restaurant, oublie de vous tenir la porte, mate les autres filles allègrement lorsqu’il est avec vous, ne propose jamais de porter un sac lourd alors que vous suez pour le soulever… Est-ce que j’ai besoin de continuer ?

On ne lui demande pas de vous acheter niaisement des fleurs tous les jours, mais un semblant de savoir-vivre et de courtoisie sont un minimum à exiger de votre partenaire !

 

5- Il se tient à distance de vos proches (amis ou famille)

S’il refuse de rencontrer votre famille ou au moins vos amis, c’est qu’il ne prend pas votre relation au sérieux ! La réciproque est vraie s’il vous garde à distance des siens.

Présenter ses proches est une étape essentielle et normale de n’importe quelle relation. Ce n’est certes pas toujours évident pour les plus timides, mais s’il refuse de franchir ce pas, ne vous étonnez pas qu’il disparaisse soudainement lorsqu’il se sera fatigué de vous voir.

 

6- Il ne veut vous voir qu’à des moments incongrus de la semaine ou de la journée

S’il travaille le soir ou le week-end, cela peut se comprendre.
Mais s’il a des horaires de bureau normaux et qu’il ne vous appelle que tard dans le soir et le week-end, il y a fort à parier qu’il ne vous considère que comme un plan couette et qu’il n’a aucune intention de vous faire entrer davantage dans sa vie !

A vous de voir ensuite si cette relation sans grand lendemain vous convient…

 

Que faire si vous sortez avec un mufle ?

Si vous avez remarqué au moins 2 de ces comportements chez votre mec, je suis au regret de vous annoncer que vous sortez très certainement avec un homme qui ne vous mérite pas, ou qui n’est pas prêt à s’engager dans une relation sérieuse avec vous.

Mon conseil ? Ne vous soumettez jamais : un homme ira toujours aussi loin que vous le laisserez aller, pour tester ses limites tout comme les vôtres !

Lorsqu’ils commencent une relation, les hommes sont comme des grands enfants avec un nouveau jouet. Si vous leur retirez leur jouet, il leur manquera et ils voudront le récupérer. Si vous les laissez jouer avec trop souvent, ils s’en lasseront vite et en réclameront un nouveau.

Il s’agit donc de trouver un équilibre dans ce que vous autorisez ou non votre relation à devenir.

Tout le charme de la séduction se trouve dans ce jeu du chat et de la souris où il faut savoir dire non fermement autant que se laisser attraper par moment. Accepter de faire confiance et se tromper reste le meilleur moyen d’apprendre, même si vous y laisserez parfois quelques plumes.

Pas de réaction précipitée ou de rupture inopinée donc ! Comme nous le disions au début de ce billet la communication est la clef des relations saines et pérennes. Confrontez votre amant une fois, deux fois sur les points qui vous dérangent vraiment et à la troisième incartade à vous de tirer vos conclusions sur le futur de votre relation.

Et vous ? Avez-vous d’autres signes pour repérer un mufle ? Comment réagissez-vous lorsque vous tombez sur un homme qui a ce genre de comportement ?

Aurèle


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme



Commentaires (36)
  • chenoir | 3 septembre 2014

    Ah, je vois que les essais de rédacteurs pour remplacer Anashka continuent.

    Un point quand même que je voudrais soulever sur le passage « présenter à sa famille ». Ne pas vouloir présenter sa famille à quelqu’un n’est pas forcément un signe d’irrespect ou de mufflerie. Mais on peut aussi avoir honte de sa famille et ne pas vouloir les présenter à sa dulcinée par embarras.

    Par contre pour les amis ce n’est pas aussi vrai, étant donné que si on ne choisit pas sa famille, on choisit ses amis (normalement en tous cas).

    • Aurèle | 3 septembre 2014

      Je suis effectivement entièrement d’accord avec la nuance apportée chenoir.

      Mais c’était soit ça, soit le risque d’être trop spécifique et j’aurai certainement eu quelqu’un pour faire remarquer le contraire ;)

      Du coup, je me suis un peu vendu et j’ai coupé la poire en deux…

      (et merci pour ton retour d’ailleurs !)

  • Ellenwe | 3 septembre 2014

    Même question que pour l’article précédent: qui est Aurèle?
    Ce qui faisait le charme et l’attrait de ce site, c’était le côté convivial, humain, chaleureux et tout en finesse. Je ne retrouve pas cela dans cet article.

    • Aurèle | 4 septembre 2014

      Bonjour Ellenwe,

      C’est vrai que je ne me suis pas présenter formellement.

      Normalement (en tant que grand brun), je préfère faire le ténébreux mystérieux mais dans le cas présent je me sens obligé d’en révéler un peu.

      Je fais partie de l’équipe qui oeuvre à la gestion du site, et j’aiderai à l’intérim pour que le site reste actif en l’absence d’Anashka. J’espère que je réussirai à être à la hauteur des attentes de la communauté !

      Si la situation perdure (disons si je signe deux autres articles), promis je viendrai me présenter plus en détails sur le forum. :)

      • Ellenwe | 5 septembre 2014

        Bonjour.
        Merci d’avoir répondu.

  • Lola | 3 septembre 2014

    Excusez moi, est ce que vous pourriez arreter de vous plaindre, tous autant que vous êtes?
    on vous écrit des articles et vous êtes pas contents. ok vous voulez le retour d’Anashka mais apparement elle n’est pas disposé à revenir, donc respectez ça et le travail des gens.

    Cela à part, bon article, mais je rejoins chenoir sur la famille et même sur les amis. je suis plutot discrete dans mes relations, je n’aime pas que les gens s’immiscent dans ma vie, sachent avec qui je sors etc… sinon ça parle de tous les cotés et ça m’exaspere…
    enfin bon les autres signes sont tout à fait corrects à mon gout ;)

  • lapetitefée | 3 septembre 2014

    Salut Lola, t’es qui? Si on a envie de se plaindre on peut. On est les lecteurs fidèles du site, non?

    Alors si vous voulez à ce point un nouveau rédacteur, autant qu’on puisse le guider sur ce qu’on pense être moins, ou moins bien, non?

    Je préfère déjà la plume d’Aurele à celui d’avant. C’est déjà plus nuancé.

    Après, connaissant Anashka et sa philosophie, je doute qu’elle ait envie qu’on s’acharne sur les nouveaux venus et elle aimerait sans-doute qu’on laisse une chance à ceux qui tentent de nous pondre des articles donc oui, on peut être sympa aussi.

    Un petit conseil : si vous cherchez des rédacteurs, il y’a plusieurs personnes dans le forum qui sont dans la lignée d’Anashka, qui connaissent les rouages du site, les éléments qu’il faut pour qu’il fonctionne, cherchez peut-être de ce côté-là. (Je ne pense pas à moi, si je pondais un article, SUH serait définitivement déserté).

    Pour l’article : j’aime pas trop le « si vous avez plus de deux critères c’est que (…) ». C’est pas de la science. Des mecs ont des côtés mufles sans pour autant en être. En plus, les 6 points que tu évoques peuvent être différents selon le stade de la relation. Par exemple, je n’ai présenté ma famille qu’après six mois de relation, pour être bien sûre de mon choix.

    • Aurèle | 4 septembre 2014

      Bonjour lapetitefée (et toutes les autres lectrices),

      Merci pour ton commentaire que je trouve très pertinent mais aussi d’avoir pris ma défense en demandant qu’on laisse une chance aux nouveaux rédacteurs.

      Je tiens à dire que je suis entièrement d’accord avec tout ce que tu précises dans ton commentaire. Ma plus grosse erreur est effectivement d’être trop catégorique en prétendant que 2 critères suffisent, et j’espère que vous (la communauté) m’autoriserez à corriger l’article afin qu’il soit plus juste !
      (Je ne le ferai pas sans avoir reçu quelques autorisations. Mais je pense que c’est utile si jamais à l’avenir quelqu’un venait à le consulter.)

      Pour ce qui est des présentations aux proches (surtout à la famille), cela dépend effectivement du moment de la relation mais aussi de la structure de la famille et des rapports qu’on a avec elle : il a par exemple pu m’arriver de présenter ma petite copine à ma sœur ou mes cousins car nous sortons parfois ensemble comme des amis, et de ne pas vouloir la présenter à mes parents immédiatement.

      Le nœud du problème est l’intention : est-ce qu’il refuse les présentations parce que le moment n’est pas venu ? Ou est-ce un refus catégorique et définitif ? Dans le deuxième cas, ça n’est évidemment pas bon signe !

    • Lola | 6 septembre 2014

      et toi tu te prends pour qui? une avocate? vous voulez dire votre avis et moi le mien mais y a des manières de le faire.
      je suis une fidèle lectrice aussi, peut etre même depuis plus longtemps que toi, et je demande au moins un minimum de respect aux nouveaux auteurs, un point c’est tout. t’étais pas visé personnellement d’ailleurs je comprends pas pourquoi t’es monté sur tes grands chevaux..

      • lapetitefée | 10 septembre 2014

        On a pas la même vision des grands chevaux, ni des avocats. J’aimerais répondre sur un ton aussi désagréable que le tien mais je n’ai pas l’énergie pour ça.

        Belle continuation : paillettes, fleurs et chocolat!

  • Pouet | 4 septembre 2014

    Aujourd’hui, j’ai appris que je suis une muffle.

    Sinon stop rager  » CÉTÉ MIEU AVEN « . Ça doit vachement donner envie aux nouveaux rédacs de venir écrire quand ils se font pisser dessus dans les commentaires sous prétexte que c’est pas Anaskha. Je conçois que ça soit encore un peu bancal mais j’ai bon espoir que ça s’améliore très vite.

  • Philippe | 4 septembre 2014

    C’est toujours bon de se rappeler les bases de la muflerie, que les femmes ont d’ailleurs tendance à oublier lorsqu’elles sont amoureuses. Bien sûr, cela dépend de l’âge, de l’expérience et de la situation, mais il arrive qu’effectivement l’amour rende aveugle.

    Donc, les indices cités dans cet articles peuvent être éclairants pour les filles qui se posent des questions sur leur relation. Mais ils peuvent aussi être inspirant pour les mecs qui cherchent à développer leur côté gentleman. On peut toujours s’améliorer…

    Le premier point toutefois mérite d’être nuancé. Répondre rapidement à toutes les sollicitations, messages, contacts et SMS ne sera pas forcément possible pour un homme qui mène une vie autonome, riche et active. Si vous avez un fonctionnement fusionnel, cela peut être un critère en effet. Mais l’attente d’une réponse permet aussi d’intensifier les retrouvailles, l’essentiel étant la qualité de ceux-ci et de l’échange amoureux.

    Bref, tout le monde n’a pas le même rythme. Mais on se rend compte assez vite si le gars n’en a rien à foutre ou s’il est juste absorbé par une vie très engagée… qu’il enrichit encore d’un amour précieux.

  • vassilia | 4 septembre 2014

    Le fond de l’article est correct, même s’il ne casse pas trois pattes à un canard (ok, ça peut être utile à certaines, qui sait).
    En revanche, c’est l’introduction qui me fait bondir. Ce n’est pas une question de comparer à Anashka ou pas, c’est juste que ce ton paternaliste qui s’adresse à des petites crétines qu’il faudrait sauver, c’est juste pas possible. (Ton repris dans le corps de l’article avec l’exemple ridicule et outré de la fille oubliée et enfermée plusieurs heures). L’humour, c’est bien. L’auto-dérision, c’est encore mieux. L’ironie, ça pique et ça réveille. Mais le ton condescendant, alors là…….. no way. Ce n’est pas du tout ce qu’on vient chercher ici. SUH a une identité assez forte, dans un ton décalé par rapport aux publications habituelles pour femmes. Le ton est davantage à chercher du côté des blogs péchu qui ont fleuri depuis quelques années sur internet.

    Bref, nos critiques ne sont en rien gratuites. Nous n’avons pas créé un fan-club d’Anashka, pas de souci. En revanche, si nous venons ici, c’est parce que nous sommes attaché(e)s à une certaine ambiance et à une qualité des contributions, notamment dans leur documentation.

    • Aurèle | 4 septembre 2014

      C’est me prêter de bien mauvaises intention que penser que je pense pouvoir vous prendre de haut ! Si c’est l’impression qui t’es restée en bouche, je m’en excuse et serai plus vigilant à l’avenir.

      Je sais que j’ai la mauvaise habitude de me montrer un peu péremptoire (pour provoquer des réactions chez mon interlocuteur et jouer à l’avocat du diable) mais jamais je ne veux me montrer condescendant !!!

      Pour ce qui est de l’intro, pour être honnête, je ne sais jamais vraiment comment commencer un texte, surtout auprès d’un lectorat que je ne connais et qui ne me connait pas.
      J’ai vraiment une petite sœur, et j’ai vraiment peur qu’elle tombe un jour sur un c****rd qui lui fasse du mal, et m’adresser indirectement à elle m’avait semblé une manière d’ouvrir sur une note de sincérité.

      J’imagine qu’on ne peut pas toujours faire l’unanimité…

      Enfin pour l’exemple de ma pote qui s’était fait enfermer par son ex, je suis désolé qu’il te semble ridicule. Je sais que l’histoire est assez aberrante et encore tu n’en as qu’une bribe !
      Elle était tombée sur cet espèce de manipulateur qui la fascinait complètement et qui lui a fait gâcher une année importante de sa vie (où elle a abandonné/raté ses études pour lui).
      C’est une bonne amie, et ce n’est pas vraiment un sujet à plaisanterie pour moi : se sentir impuissant quand un proche est dans une situation épineuse est toujours difficile. Quoiqu’il en soit, si jamais ça ouvre les yeux d’une autre fille dans une situation similaire, ça aura servi à quelque chose de le raconter… (les chances sont certainement très mince, mais ça vaut le coup d’essayer non ?)

      • Mélie | 15 septembre 2014

        Je comprends bien que ton ton « condescendant » est involontaire… n’empêche que c’est ce qui ressort un peu du titre et de l’intro. Sûrement que « les signes qui prouvent que VOUS sortez avec un mufle » (et qu’on a besoin de vous expliquer…) auraient gagné à être remplacé par « 6 signes qui prouvent qu’il ne mérite pas votre intérêt » (on se met à la place de la lectrice et on la prend moins pour une c…
        Après, la 2ème phrase « C’est pour cette raison que je lui ai dressé une petite liste de signes auxquels être attentive afin de déterminer si elle sort avec un type qui en vaut la peine ou s’il agit d’un mufle à fuir jambes au cou. »a renforcé chez moi l’impression d’être prise pour une crétine
        J’ai 2 soeurs bien plus jeunes que moi, et je comprends tout à fait l’envie que tu as eu de « protéger » la tienne des « méchants » comme je le fais avec les mienne. Comme source d’inspiration pour un article, je trouve ça très honorable. C’est vraiment une histoire de formulation. « Je lui ai dressé une petite liste », ça fait vraiment « comme elle est trop naïve et innocente, heureusement que j’étais là pour lui dresser une liste…. ». Peut-être que le dire différemment, s’en servir d’intro mais sans mettre cette phrase là… nous aurait moins fait passer pour des niaises.
        Et je pense que si on te fait ces remarques, c’est vraiment par sympathie, parce que le contenu de l’article est pas mal, mais là on s’est senti prises pour des connes, ce qui est quand même dommage ^^

  • Ellenwe | 4 septembre 2014

    Je n’ai personnellement pas eu l’impression de « pisser » sur qui que ce soit dans mon commentaire; j’ai posé une question, j’ai exprimé une opinion, dans des termes polis. Un espace de commentaires est un espace où l’on peut exprimer une opinion, en termes corrects, il me semble, où alors c’est un espace inutile.

  • June | 4 septembre 2014

    Je rejoins les autres, les articles des nouveaux rédacteurs tranchent avec le style de SUH, on n’y retrouve pas le style d’Anashka très féminin, réfléchi, documenté, et tombant juste. Je me rends compte qu’on doit paraître très exigeant mais entre les articles et le forum c’est une vraie communauté qu’on a créé ici… Pourquoi ne pas faire un interlude avec certains membres du forum? Il me semble que ça avait été la proposition d’Anashka justement, afin de garder l’esprit du site.

  • Sigur | 5 septembre 2014

    +1 pour Vassilia, Ellenwe, June

    Je ne me suis pas encore présentée, mes excuses, ce sera pour bientôt…mais ce site m’a déjà fait tant de bien.

  • Marie | 5 septembre 2014

    Hmmm … Si nous sommes les « jouets » pour les hommes c’est le pire cas de ne pas nous respecter. Donc pourquoi avoir de relation si aucun homme ne sera pas naturellement respectueux de moi?Très, très facheé.

  • Marie | 5 septembre 2014

    je trouve ça très offensive. Je voulais écrire une question pour ma relation mais en lisant ça je suis déçu car je suis comme un jouet tant que je le respecte. Ca m’emmerde.

  • Stella | 5 septembre 2014

    Il est vrai que quand on a connu les articles d’Anashka qui sont d’une grande qualité, changer d’auteur, même si ses conseils sont pertinents, c’est toujours perturbant. Surtout qu’il y avait vraiment un humour et un style particulier à Anashka.

    Je ne trouve pas l’article mauvais, mais c’est un thème qui a déjà été traité il me semble et qui reste en surface.

    Quand je venais il y a quelques mois sur ce site et que je lisais un article, souvent ma manière de penser évoluait, s’enrichissait, me permettait de travailler sur moi. Le but je pense de ce site est de travailler sur soi pour s’épanouir et par cet épanouissement aller vers les autres et dans le même temps séduire, et pas seulement lire un article qui aurait pu se trouver sur teemix.

    Je dis tout ça non pas pour critiquer Aurèle, mais juste pour lui expliquer ce que les lecteurs de ce site attendent.

    Après ce n’est que mon avis, peut-être qu’il ne correspond pas à celui de tout le monde.

    • vassilia | 5 septembre 2014

      Oui, il en allait de même pour moi… Il y a eu plusieurs articles qui ont radicalement changé mon approche et ma manière d’interpréter les faits. Qui m’ont fait évoluer en fait…C’est rare, ça…!

  • Leo | 14 septembre 2014

    Bienvenu Aurèle!

    Merci pour cet article. Il est simple, concis, claire et efficace.

    C’est super d’avoir des hommes qui rédigent aussi. Votre valeur ajoutée est indispensable.

    Vous nous avez appris à gérer la muflerie masculine et vous subissez la muflerie en ligne ;-) Contrairement à ce que certain(e)s pensent, il y a une différence entre être franc et être une véritable ordure. D’autant que pour moi, un site web appartient à ceux qui le créer et qui le gère, c’est-à-dire à celles et ceux qui travaillent durs et sans relâche pour offrir et partager ….et à personne d’autre à mes yeux.
    C’est un peu comme arriver tous les matins au bureau les bras chargés de pâtisseries que l’on aurait pris l’habitude de partager généreusement avec les collègues. Et puis un jour, vous arrivez avec des paniers de fruits, ils le prennent mal et vous crachent au visage…..

    Cela me peine d’être le témoin de ce lynchage (avant j’imagine d’en subir un à mon tour?) et il me paraît essentiel de vous apporter du soutien. Je me souviens d’ailleurs d’un conseil de séduction d’Anashka: avoir une vie passionnante. Est-ce que se planter derrière son écran pour déverser haine et méchanceté sur quelqu’un avec acharnement est une vie passionnante?

    Courage Aurèle et une fois de plus, bienvenu!

    Leo

    • vassilia | 15 septembre 2014

      Eh beh… Tout ça ? Tu as franchement le cœur trop sensible pour voir des lynchages là où il n’y en a pas. Cet article est mauvais (ok, moins mauvais que celui qui précède) dans la ligne éditoriale de SUH (qui n’est pas Teemix).

    • etoile | 15 septembre 2014

      salut léo, salut auréle
      pourquoi autant de commentaires négatifs, et ce manque de respect!
      Mesdames c’est vous les mufles! si on consulte ce site c’est pour comprendre certaines situations avec les hommes, mais philippe, auréle et léo par exemple sont des hommes! mais leur avis vous déplais, je pense qu’il faudrait vous mettre àux documentaires animaliers!!!

    • Equestria | 18 septembre 2014

      Bonjour à tous et toutes
      Je tombe sur ce site et comme vous tous j’en aime la teneur, sauf dans ces derniers posts laissés par certaines lectrices. Si l’article ne vous plaît et bien passez au suivant et faites nous grâce de vos commentaires.
      Un bon point à Leo qui ose braver la tempête ;).

  • etoile | 14 septembre 2014

    bonsoir Philippe,

    ton commentaire est intéressant, tu expliques, si j’ai bien compris, qu’un homme indépendant , n’envoie pas de sms (ou autres) à sa chérie quand il n’est pas avec elle.
    Je suis très très indépendante, je ne vis pas avec lui et loin l’un de l’autre et quand on a possibilité de se voir, et bien je ne suis pas sa priorité, donc excuse moi si je me trompe mais pour moi , il s’en fout et à mieux à faire.Mais à d’autres moment il va appeler souvent, faire l’amoureux transi.Conclusion C ‘est un mufle.

  • Cpamwa | 15 septembre 2014

    6 Signes qui prouvent que cet article est mauvais.

    1. Il a un titre « qui fait très marketing », qui est infantilisant, et qui prouve de lui même que l’article ne sert à rien.

    2. Concernant le point numéro 1, il me semble avoir déjà vu beaucoup d’article qui prétendent que justement, paraître indisponible et avoir d’autres priorités serait un atout pour séduire. Donc ne pas répondre est parfois l’application d’absurdités lues dans d’autres articles de séductions, ce qui n’a rien à voir avec le fait d’être mufle.

    3. Toujours à propos du point numéro 1, chacun à sa manière d’être vis à vis des moyens de communication. Tout le monde ne passe pas sa vie derrière un téléphone, n’utilise pas facebook, etc. Par exemple, j’ai un ami qui ne répond jamais au téléphone, ni au mail, qui est anti-facebook, mais qui ne répond que sur les canaux IRC, et qui est toujours ravi de me voir.

    4. Concernant le point numéro 4, je ne vois pas pourquoi les hommes devrait payer le resto plus que les femmes, pourquoi il devrait tenir la porte plus que les femmes, ni pourquoi les hommes n’auraient pas le droit d’avoir des fleurs. Je suis un homme et je trouverais ça très touchant qu’une femme m’écrive un poème pour me dire ce qu’elle ressent, mais dans les normes ça ne se passe pas ainsi. J’en ai marre de ces codes idiots qui ne vont que dans un sens. Je suis pour un respect mutuelle de l’homme et de la femme. Après chacun à sa façon de respecter une femme. Si pour toi être galant c’est être respectueux, tant mieux, mais ça ne signifie pas que ceux qui voient les choses différemment sont des mufles à exclure.

    5. Concernant le point numéro 5, il y en a peut-être qui ne sont pas à l’aise avec le fait de rencontrer la famille de la partenaire, ou qui préfère vivre leur histoire dans leur coin. Cela ne signifie pas forcement que la relation n’est pas prise aux sérieux. Une nouvelle fois, chacun voit les choses à sa façon, à besoin de vivre sa relation à sa manière, et à le droit d’être respecter même s’ils n’ont pas les mêmes idéaux de relation que toi.

    6. A mon avis pour écrire un bon article, il faut déjà comprendre que les hommes (comme les femmes) sont des êtres complexes et qu’on ne peut les catégoriser aussi niaisement. Par ailleurs, j’ose espérer que les femmes sont capable de se rendre compte d’elles-même si elles jugent leurs hommes égoïstes et irrespectueux. Écrire un article de séduction ce n’est pas créer un clivage entre un type d’homme que l’on doit aimer et un type d’homme que l’on doit exclure. Chaque interprétation ne doit se faire qu’en prenant en compte chaque contexte et chaque personne dans leur singularité.

    Une seule phrase dans cet article attise mon intérêt : « la communication est la clef des relations saines et pérennes ». J’aurais aimé la voir comme titre. L’article aurait certainement été plus intéressant s’il se développait à partir de ce point.

    (Désolé si je picote un petit peu, mais c’est qu’elle nous manque Anashka… ^^)

  • drummerzen | 15 septembre 2014

    Salut , je suis un gars , je viens de l’alter ego masculin du site c’est a dire artdeséduire, et il ya un quand meme un truc qui me débecte, c’est que sur ADS il ya des tonnes, mais alors des tonnes d’articles qui préconisent au lecteur MOT POUR MOT tout ce que vous dénoncez dans cette article. Les coachs rabachent à longueur de journée que les points que vous énoncez sont les atouts les plus séduisant chez un mec.

    Je prend exemple sur le point 1, tandis que vous écrivez ceci : « 1- Il ne répond pas lorsque vous le contactez

    Un bon conseil : sans communication, pas de relation ! Faites-en votre motto.

    Si le mec avec qui vous sortez est incapable de vous répondre en moins de 24h (et ceci tout support confondu : SMS, Facebook, appel manqué…), c’est hélas un indice de manque d’intérêt pour vous, voire pire de manque de respect !

    S’il ne vous appelle que pour organiser un rendez-vous à la dernière minute, prenez bien conscience que vous êtes certainement la dernière de ses priorités… »

    …voila ce qu’a nous les mecs on nous enseigne sur ADS : (extrait de larticle « avez vous le virus needy »)

    « Voila comment une fille interpètera inconsciemment votre disponibilité permanente : – Il décroche toujours dès la première sonnerie = il guette mes appels, il n’a rien d’autre a foutre, il attend que quelqu’un le sauve
    – Il est toujours connecté sur le site de rencontre / le tchat / il répond instantanément sur whatsapp, viber, Kik, bbm, facebook etc = il n’a rien d’autre à faire dans la vie
    -Il est toujours ok pour les dates de rendez vous que je lui propose = il n’a pas de vie
    Il ne propose jamais de date pour les rendez vous : il est libre en permanence , il n’a pas de vie sociale  »

    Bah pu**** paye ta contradiction. Ca ressemble à de la malhonneté intellectuelle que d’écrire ça tout sachant ( ou pas ? ) que votre homologue masculin écrit exactement l’inverse. Ca ressemble limite à un complot pour entretenir le business. C’est un exemple parmi tant d’autres, mais ils sont plus fréquent qu’on ne le croit.
    Vous m’étonnez que les relations galèrent et sont biaisées dans ces conditions.

    Qu’en pensez vous ? Une réponse m’éclairerait

    • Anashka | 15 septembre 2014

      La relation humaine n’est pas une science exacte… Les auteur(e)s n’ont pas tous le même regard sur les relations. Je te laisserais le soin de découvrir mes anciens articles (celui-là n’est pas de moi) tu verras que je me place parfois en porte-à-faux d’ADS.

      • chenoir | 15 septembre 2014

        Tu nous avais manqué Anashka :/

        Tu reviens sur SuH?

        • Anashka | 17 septembre 2014

          Oui, à raison d’un article par semaine. J’essaie d’en faire un autre lundi, mais un lundi sautera, je pars en Algérie une quinzaine :)

          • chenoir | 17 septembre 2014

            Chouette ^^.

            Content que tu sois de retour. (Et puis bonnes vacances du coup, au passage)

    • Anashka | 30 septembre 2014

      Je ne réponds plus aux demandes d’aides par commentaires. Toutes les explications et réorientations ici : http://www.seduireunhomme.fr/2014/06/vie-du-site-commentaires/. Merci de ta compréhension :)

      (Désolée pour le temps de réponse, j’étais prise par des soucis familiaux)

  • MissML | 18 septembre 2014

    Wep, pas de doute, ça avait l’aspect du mufle, l’odeur du mufle et le goût du mufle, bref j’ai bien attrapé un mufle. Je lui ai trouvé mille excuses pendant presqu’un an (parce qu’ il avait parfois des crises de galanterie aigue comme porter mon sac ou m’acheter le petit-déj quand je dormais chez lui) mais heureusement, j’ai retrouvé la vue à temps pour le plaquer sans ménagement. Je commençais à en tomber amoureuse en plus. Je l’ai échappé belle.

  • Shenaz | 16 novembre 2014

    Soit le portrait de mon ex, à la virgule près. Mais j’étais trop jeune pour me casser à temps . Je l’ai laissé joué avec moi comme un chat jouait avec une souris avant de l’achever. Et comme je pétais les plombs tous les 6 mois, il a pris la confiance

    J’ajouetrais : si il est incapable de vous faire un compliment gratuitement, et qu’il a plutôt tendance à se montrer cassant et sarcastique avec vous en permanence.
    Je ne lui demande pas de louer ma beauté à grand renfort de vers shaekspearien tous les jours, mais un truc gentil de temps à autre, ça ne mange pas de pain

Commenter