Quelles sont les bases pour bien démarrer une relation ?

Par 18 Mai 2014 88 Commentaires

bases pour bien démarrer une relation
Vous le savez, j’ai un problème avec l’expression : « je veux du sérieux ». Car, ce « sérieux » est un mot fourre-tout qui mèle engagement, attachement, sentiments, construction d’un « nous » commun.

Mais, tout le monde se comprend avec ce mot : nous voulons entrer en relation avec l’autre. Donc, aujourd’hui, je parlerai de ce que nous pouvons mettre en place sur les trois ou quatre premières semaines pour repérer si CE mec s’attache à nous et pour l’accompagner dans son attachement.
Autrement dit, comment ouvrir une rencontre sur une relation ?

Tout est dans l’article,
Enjoy.

Le respect de « l’entrée en relation »

Avant même de se demander comment renforcer la relation (et l’attachement de l’autre), il faut observer le « mécanisme d’entrée en relation ».

La stratégie sera différente selon que nous l’ayons rencontré via un site ou si c’est un ami de longue date.

Ce n’est qu’ensuite que nous pourrions penser le maintien (voir développement) des sentiments.

Entrée en relation, via l’amitié

Exemple

Paul travaille avec Marie depuis trois/quatre mois. Ils se croisaient souvent sans prendre le temps d’apprendre à se connaître (normal, au boulot, on n’est pas là pour ça). Mais, suite à la gestion d’un projet en commun, ils se sont découvert des connivences, des points de rencontre et une certaine complicité. Le projet fini, Marie prend conscience qu’elle a réellement appréciée ce temps passé avec Paul (et vice-versa). Elle le regarde d’un autre œil et commence à le trouver « séduisant ». Leur complicité se pérennise, jusqu’au verre en after-work où ils se mettent tous deux à flirter.

Autrement dit, entre leur rencontre (la première fois où Paul et Marie se sont croisés) et leur premier baiser, ils ont eu le temps de se connaître. Le désir d’aller plus loin vient, d’ailleurs, de cette connaissance de l’autre.

Schématiquement, ça donne ça :

RENCONTRE => CONNAISSANCE => ATTACHEMENT = SEDUCTION/FLIRT => CLOSE
Typiquement, ce type d’entrée en relation se produit avec les personnes que nous connaissons depuis un moment, mais que nous voyons comme partenaire potentiel après avoir noué une première complicité (après la connaissance) avec eux :

  • Les collègues de travail
  • Les amis / potes
  • Les partenaires sur une passion commune (forum, sport, dessin sur bambou)

Note : La phase de flirt peut se faire :

  • en rythme lent : pendant que se noue l’attachement (regards, compliments, attentions)
  • en rythme rapide : en une soirée où tout dégringole (lui, je n’en parle pas)

Entrée en relation, via le désir

Exemple :

Marie est sortie boire un verre avec ses potes. Commandant son verre au comptoir, elle commence à discuter avec un dénommé Paul (le fameux). La conversation allant bon train, ils s’échangent leurs numéros pour se voir bientôt autour d’un verre. Quelques jours après, ils se retrouvent et passent une soirée délicieuse qui ne se finit qu’au lendemain matin.

Autrement dit, la rencontre se fait dans un cadre de séduction. On sait rapidement ce qui est en jeu et le premier baiser vient rapidement. Ils ne se connaissent pas vraiment et leurs relations reste encore sur le ton du flirt.

Schématiquement, ça donne ça.

RENCONTRE (=> FLIRT/SEDUCTION) => CLOSE => CONNAISSANCE => ATTACHEMENT
Typiquement, ce type d’entrée en relation se fait par le biais de la séduction. On se présente comme célibataire et l’on se plait avant même de se connaitre. C’est après le « close », s’il y a suite, que nous apprendrons à connaître l’autre.

On retrouve :

  • Les rencontres bars / boites / monde de la nuit
  • Les sites de rencontres

C’est souvent dans ce genre de contexte que l’on se demande s’il faut coucher ou non le premier soir. Nous pouvons être insécurisées parce que le sexe n’ouvre pas nécessairement sur une relation.

Entrée en relation, via le coup de foudre/coup de coeur

Exemple :

Marie pique-nique avec des amis sur les berges d’un long fleuve quelconque. Un autre groupe de copains les rejoins, groupe où se trouve Paul. Quand Paul et Marie se regardent, ils ont un sentiment puissant de familiarité : comme s’ils se connaissaient depuis très longtemps, comme s’ils croisaient (enfin) un visage lumineux dans la foule (d’un coup devenue grise). Ils passeront l’après-midi dans leur bulles, à échanger sur tout ou rien en se bouffant des yeux. Bref, la complicité et confiance sont presque instantanées.

Autrement dit, la rencontre commence par un feeling réciproque. Au-delà de « se plaire ». Coup de cœur ou coup de foudre ? Je ne m’amuserai pas à tenter d’en déterminer les différences. Mais, l’attachement se noue avant la connaissance de l’autre.

Note : Cette situation me semble relativement rare (j’en ai vécu qu’une dans ma vie). Je pense qu’on confond souvent les rencontres où l’on « se plait » (mais qui demeurent des « rencontres de séduction ») de celles-ci. Peut-être parce que l’on imagine que le « coup de foudre » raconte une plus jolie histoire. Peut-être parce que ça vient justifier les angoisses folles dans lesquelles on peut se voir avec un mec fraichement rencontré.

Schématiquement, ça donne ça :

RENCONTRE => ATTACHEMENT => CLOSE => CONNAISSANCE (=> FLIRT/SEDUCTION)

Très présent dans les Contes de Fées, il semblerait que certaines personnes le vivent dans la réalité. D’un point de vu affectif, c’est sécurisant (mais déstabilisant quand même) puisque les sentiments de l’autre comme les nôtres nous semblent évident. Typiquement, je n’ai pas de typiquement.

Le respect de la temporalité de la relation

Ici, nous allons voir comment gérer les premiers temps, pour offrir quelques racines solides à la relation. Avant de démarrer, je tiens à dire que la relation se fait nécessairement à deux. Si vous êtes tombé sur un homme qui fait le mort après une première nuit, vous ne le ferez pas changer d’avis. Tous ces conseils marchent que si la dynamique est commune. Sinon, NEXT.

Relation, via l’amitié

Quand la relation a démarré par une amitié, que la complicité qui s’est construite sur le temps ; Paul s’est attaché à Marie pour ce qu’elle est (humour, points communs, …) mais aussi pour ce qu’elle offrait dans la relation. Autrement dit, si Marie lui envoyait un message tous les deux jours pour prendre de ses nouvelles (avant la partie de jambes en l’air), il s’attendra à ce que ces messages suivent le même rythme.

Si d’un coup, Marie lui envoie trois textos dans la journée et deux le lendemain pour convenir d’un rencard, entre-coupé d’une dizaine de coups de fil ; Paul ne reconnaîtra plus celle à laquelle il s’est attachée.

T'es nul, tu me plais
(Merci Cooper pour l’image !)

Conseils

Pour que l’attachement ouvre sur une relation amoureuse : ( Valable uniquement si Paul est dans cette dynamique) :

 

  • Gardez le même rythme de nouvelles qu’avant : coups de fil, textos (surtout les textos)

 

 

  • Evitez de lui faire part de votre peur de l’abandon, si vous n’en aviez jamais parlé avant. (Vous aviez confiance en lui AVANT, pourquoi cesser maintenant ?)

 

 

  • Sur la tonalité des rapports (mots doux, dialogue sur le couple). Pour être sûre de votre coup, appliquez le système de punition-récompense : il fait un pas, vous faites un pas (et vice-versa)

 

 

  • Profitez des bons moments sans vous noyez dans les projections (c’est la vie qui vous dira, si c’est le bon. Pas lui, pas en trois rencards. Il n’en sait rien.)

 

 

  • Ne vous investissez pas plus qu’il ne vous le propose… C’est le meilleur moyen de se sentir frustrée, d’avoir le sentiment de donner à sens unique.

 

Passée les trois-quatre premières semaines, votre relation aura pris une consistance, une première forme.

 

  • S’il s’est rapproché de vous (même lentement), c’est que vous avancez tranquillement dans votre relation.

 

 

  • S’il s’est éloigné, c’est qu’il ne désire pas de relations avec vous maintenant (peu importe qu’il ait peur ou non de ses sentiments parce qu’il a souffert avec une ex, vous n’êtes pas sa psychologue, ni une nana kleenex ). Peut-être qu’il sera temps de prendre vos distance.

 

Relation , via le désir

Quand Paul rencontre Marie au bar, il n’envisage pas de se caser.

Peut-être dans un futur lointain, avec une personne dont le visage est flou. Peut-être qu’il met un « pourquoi pas » sur Marie. Et, eut-être que ce « pourquoi pas », il exprimera par un désir de « sérieux ». La réalité, c’est que pour le moment, il espère plaire à Marie. Pas construire avec. Et quand il parle de « relation », il ne parle pas « d’elle –maintenant ».

Après la nuit passée ensemble, il est possible que Paul fasse le mort. Dans ce cas, Paul ne veut pas poursuivre l’aventure avec Marie. Ils auront passé une belle nuit (et eu un joli souvenir) ensemble, mais c’est tout.

Peut-être qu’il désirera la revoir, il le lui proposera les jours suivants. Il est possible qu’il n’y ait rien d’autre que « nous avons passé un bon moment, partante pour un second ? », sans projeter beaucoup plus loin. Pourquoi le ferait-il, il ne connait pas Marie ?

Conseils

 

  • Le système de punition-récompense est toujours valable. Il permet d’éviter d’être en demande quand l’autre est en refus.

 

 

  • Restez sur le factuel : Paul propose un second rendez-vous, il ne propose pas une vie à deux.

 

 

  • Restez sur la séduction, c’est le cadre de la rencontre. Paul a rencontré une « femme séduisante » pas une future mère pour ses enfants.

 

 

  • Avancez l’heure des rendez-vous jusqu’à proposer des rendez-vous pour « faire un truc » : ciné, restau, musée, pique nique… (Si Paul vous propose systématiquement de vous voir le soir dans un de vos appartements, tentez le verre à l’extérieur en fin d’après-midi. S’il refuse, c’est qu’il est possible qu’il aime cette relation d’amants comme ça.

 

 

  • Comme au-dessus : pas de projection, pas de « faut qu’on parle de notre relation : est-ce qu’on est un couple ? », pas de reproches sur une absence de texto (sauf promesses, il ne vous doit rien), etc. Bref, soyez relax.

 

Passée trois /quatre semaines, faite le point.

 

  • S’il s’est rapproché, joue le jeu des rencards de journée, s’ouvre sur de la tendresse, peut-être est-il temps de parler de votre relation.

 

 

  • S’il reste sur sa dynamique : on se voit le soir uniquement, on s’envoie en l’air et on ne prévoit rien (et que toutes vos initiatives pour changer le cadre de vos entrevues tombent à l’eau) peut-être est-il temps de prendre vos distances.

 

Relation, via le coup de foudre

Pour les relations « coup de foudre / coup de cœur », je dois avouer nager dans floue. Notamment parce qu’elles sont souvent confondues avec les autres.

Et, à moins que :

  • Notre peur (ou la sienne) prenne toute la place
  • Nous ne sommes pas psychiquement/sentimentale disponible
  • L’autre ne sois pas psychiquement / sentimentale disponible
  • Ce soit une histoire impossible
  • Cupidon venait de prendre du LSD avec ses potes

A priori, dans ce genre d’histoire, si l’on s’écoute un peu (envie, ressentie de l’avancée commune, ressentie des sentiments communs), nous glissons d’évidences en évidences. Et, après quelques semaines, nous nous étonnons que la relation soit si jeune ! Alors, des conseils, je ne suis pas sûre d’en avoir.

C’est schématique, sans prise en compte des multitudes de paramètres que prennent en compte la rencontre entre deux individualités différentes. Mais, globalement, je pense avoir fait le tour des trois schémas les plus récurrents.

Pour vous, lequel est le complexe à gérer ? Lequel avez-vous répété le plus souvent ? Qu’utilisez-vous pour faire évoluer la situation ?


Meuf à Cupidon,
Pour suivre mes délires sur facebook, c’est ici.

PS : Pour entendre de la bonne musique qui parle de relations, découvrez ce jeune artiste français (Surtout la chanson « lalala » qu’il a mit en ligne. Vous comprendrez ce qui se passe dans la tête de vos plans cul)


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme



Commentaires (88)
  • lilev | 18 mai 2014

    Non mais c’est exactement ça Anashka, le coup de foudre, c’est une histoire de LSD!! J’adoore cette idée;-)

    • Anashka | 19 mai 2014

      :) Cupidon est un drogué, c’est d’acceptation commune.

  • yellowsub | 18 mai 2014

    Il tombe à pic cet article ! ;)

    • Anashka | 19 mai 2014

      Merci ! (Me suis bien cassée le crâne dessus ^^)

  • leili | 18 mai 2014

    Salut
    Oui en effet il tombe a pic ,cette tendance a toujours se poser des questions sur tout .
    C’est usant à la longue .
    POURQOUI il ne répond pas ,bref.

    • Anashka | 19 mai 2014

      Qui ne répond pas ?

      • leili | 22 mai 2014

        Salut ,
        En fait c’était une façon de parler .
        Mais la c’est reellement le cas .
        Depuis qu’on s’est vu chez moi il y a pile poil une semaine ,moins de news et c’est consternant.
        J’aimerais savoir peut on forcer un homme a faire des choses qu’il n’aime pas ?!
        Ou s’il le fait c’est juste pour nous faire plaisir parce qu’il tient à nous?!
        On s’est rencontré via un site de rencontre (jdirais février) depuis on a fait l’amour mais on continuait à se voir sans pour autant quil y ait plus .
        C’était le cas de la dernière rencontre ,on regardait la tv moi dans ces bras des petites caresses sans plus .
        Puis il est partit en ne répondant pas âmes avances comme s’il voulait fuir .
        Bref depuis c’est moi qui l’ai contacté en premier lui il répond vaguement.
        Jlui est encore dit que j’aime la franchise et quelque soit ce quil pourrait me dire .
        Il m’a répondu qu’il n’y avait rien et qu’il n’y avait pas de probleme pour les câlins mais qu’il ne savait pas qd .
        Hier jlui ai proposé de cuisiner pour lui il ma dit j’te dis ça ok
        Histoire de deadliniser les chose jlui ai demande s’il était ok pour jeudi histoire que je puisse m’organiser tôt pas de réponse depuis hier.
        Donc la je sais ce que ça veut dire je me suis faite avoir trois fois qd mm bref .
        Déconcertée!!

        • leili | 22 mai 2014

          Un mec qui ne te fais que des snacks ou des bisous sur le front en te prenant dans ses bras friendzone ou je me trompe ?!
          J’avoue être perdue et je n’aime pas me poser autant de questions je veux que cette torture en finisse .
          Je ne sais pas quoi faire attendre encore quelques jours et le relancer ou mettre le point qu’il ne met pas ?!.
          Help me please !!

        • Anashka | 22 mai 2014

          J’aimerais savoir peut on forcer un homme a faire des choses qu’il n’aime pas ?!

          Non.

          Ou s’il le fait c’est juste pour nous faire plaisir parce qu’il tient à nous?!

          On peut faire plaisir à quelqu’un, mais dans ce cas, ça nous fait plaisir, donc on ne se force pas « tant ».

          J’ai le sentiment que ce garçon n’a pas plus envie de s’impliquer et qu’il va falloir passer au suivant…

          • leili | 22 mai 2014

            Salut ,
            Merci de m’avoir répondu.
            Sincèrement je ne pense pas qu’il s’est investit .Je m’en doutais je vais lui dire ce que lui avait déjà dit restons en la ,auquel il m’avait répondu qu’il n’était pas d’accord .

          • Anashka | 23 mai 2014

            Il est sûr que ça peut jouer sur son envie de s’investir. Mais, la colère avec laquelle il t’a répondu, montre qu’il y a une forte part de « pas envie »… J’ai envie de dire, reste-en-là et poursuis ta route…

          • leili | 22 mai 2014

            Jlui ai dit et il m’a répondu qu’il est super ennerve et très occupé (il passe des exams et à un mémoire à rendre)
            Et que je ne dis que des conneries

          • leili | 23 mai 2014

            N’est pas d’humeur en ce moment et me dira quand si je suis tjs d’accord .

          • Anashka | 24 mai 2014

            Oui, voilà. :)

  • Cooper | 19 mai 2014

    Oh, mes lions! Merci à Paint qui m’a permis d’être sur un article d’Anashka…

    « Ne vous investissez pas plus qu’il ne vous le propose… C’est le meilleur moyen de se sentir frustrée, d’avoir le sentiment de donner à sens unique. »

    Je vais garder ça dans un coin de ma tête. Merci.

    • Anashka | 19 mai 2014

      Après, l’appliquer est un peu plus compliqué, mais c’est une maxime pratique pour se re-positionner.

  • lapetitefée | 19 mai 2014

    C’est vrai que le respect est à la base de tout. :) C’est ce que j’affectionne le plus dans notre histoire, il se traduit par énormément de conversation, donc d’écoute de l’autre.
    Sinon, je ne corresponds pas vraiment à un de ces schémas. ^^

    • Anashka | 20 mai 2014

      Je ne connais pas le tout début de votre relation, mais la prise de temps, pour moi s’approche du premier schéma… Je sais qu’ils sont caricaturals, mais on va dire que dans ce que je connais de ta situation, je ne serais pas partie dans de grandes déclarations au premier rencard. :)

  • Arwen | 20 mai 2014

    C’est amusant parce qu’à la lecture de cet article, je me dis que je me prends vraiment la tête pour rien avec mon homme ^^

    • Anashka | 21 mai 2014

      J’pense que tu as des peurs, mais que ton mec est près à t’entendre. Comme ça se passe entre vous, en ce moment ?

      • Arwen | 21 mai 2014

        Ça se passe super bien… comme depuis le début en fait ^^
        Je dis que je me casse la tête pour rien parce que si je lis bien ton article (ainsi que tous les autres :P), il donne absolument TOUS les signes de l’attachement et du « je veux quelque chose de sérieux ».
        Je pense que ce qui m’a le plus perturbée au final, c’est la manière dont on s’est rencontrés… mais mon cerveau commence à se détacher du mode « biche dans les phares » :)

        • Anashka | 22 mai 2014

          Vous avez reparlé de l’originalité de votre rencontre ? Vrai qu’elle est originale, mais je trouve ça mignon. :)

  • Cpamwa | 20 mai 2014

    Conseil du jour :

    Jouez au lego, c’est plus simple !

    • leili | 22 mai 2014

      Way je suis assez d’accord

  • Stella | 20 mai 2014

    Article très sympa ! Je prend note.

    Mais là j’ai vraiment besoin d’aide parce-que je suis morte de peur à l’idée d’aller vers un mec que je connais à peine.

    En fait le week end dernier, je suis sortie avec une bonne amie, une autre fille et deux garçons que je ne connaissais pas. Tous les deux ont été vraiment super sympas, par prises de tête, et avec ça plutôt mignons. Il y en a un des deux, le plus discret qui me plaît assez bien. Pendant la soirée on a tous bien discuté, on a baladé, à un moment je me suis retrouvée seule avec ce mec parce-qu’on buvait un verre à l’intérieur d’un bar et les autres étaient allés fumés, donc on a discuté, mais à part ça il n’y a pas eu de drague ou quoi, pas de signe spécial d’intérêt, c’était juste un mec très sympa quoi.
    Mais au bout d’un moment nous avons quittés les garçons pour aller en boîte, il n’y a pas eu de prise de numéro ou autre. Et là, je ne sais pas ce que je dois faire. Ce garçon, mon amie fille ne l’avait jamais vu avant et ça fait un peu psychopathe de l’ajouter sur facebook alors que je ne le connais pas et que je n’ai aucun ami en commun non ? Je me disais peut-être qu’il vaut mieux que mon amie réorganise quelque chose avec eux pour qu’on continue à faire connaissance de manière plus naturelle, mais mon amie n’habite pas dans la même ville que moi et ne reviens que la semaine prochaine.

    Je n’ai jamais jamais jamais envoyé un message à un mec de moi même, ni dragué ni rien du tout, surtout que là je ne sais absolument pas si je lui plais ou pas. Est-ce qu’en parler à mon amie la semaine prochain est une bonne idée ou est-ce trop long ?

    • Anashka | 21 mai 2014

      Je pense que c’est la meilleure idée. Ca nous laisse une semaine pour voir comment en arriver à un échange de numéro (et pour fouiller les articles du site ^^)

      • Stella | 21 mai 2014

        D’acc je vais patienter jusque là alors. Pour les articles je les ai tous lus, en théorie je suis parée mais il me manque la pratique ^^ Merci ! :)

        • Anashka | 22 mai 2014

          Je reste présente, tu sais. :)

          et, il est vrai qu’il y a une différence entre théorie et pratique ^^

  • R.M | 22 mai 2014

    MERCI pour cet article Anashka, vraiment.

    Je désespérai de te voir un jour écrire sur le sujet, je suis comblée. Mais je me doute que tu as tellement de sujets à aborder … Bref merci.
    Tu viens d’illuminer ma journée, si si. Je sais désormais quoi faire pour mes prochaines relations. Encore un article que je vais consulter souvent ;)

    • Anashka | 23 mai 2014

      Je t’avoue, j’en suis assez fière. Ca fait longtemps que je tourne autour du sujet, alors qu’au final, cet article résume pas mal des questions qu’on me pose. (Mais, le plus difficile, c’est ça : bien comprendre ce que l’on attend de moi et mes articles ^^)

    • Anashka | 23 mai 2014

      D’ailleurs, ça fait un bail que je ne t’ai pas lu ! Tu vas bien ? Tu en es où ?

      • R.M | 23 mai 2014

        J’ai plaisir à voir une nouvelle photo de toi! Trop chou :)

        Ben comme je t’avais dit, j’ai eu de gros soucis de santé mais ça va mieux! Du coup niveau séduction je me suis encore faite avoir par un queutard du plus haut genre. Je crois que c’était le queutard de trop, du coup ça m’a donné envie de changer un peu au niveau du sexe le premier soir (j’ai relu ton article à ce sujet du coup ^^).

        Là j’ai rencontré un garçon plutôt gentil mais je ne le connais pas donc je reste sur mes gardes. Le fait qu’il n’habite pas dans ma ville me refroidi aussi. Et puis c’est un barman (aha, t’es jalouse hein? :p) donc j’ai juste peur d’être folle de jalousie. Je lui ai pas demandé ce qu’il cherchait, j’ai pas envie de lui prendre la tête. On s’entend très bien, et j’ai pu appliquer plein de tes techniques de séductions qui ont super bien marché avec lui (surtout l’effet Barnum, j’suis trop fière). On a prévu de se voir en fin de semaine ou la semaine prochaine. Mais c’est pas évident avec son boulot et la distance. M’enfin je ne me prends pas la tête, comme le dit ton article d’ailleurs. C’est une relation de désir. Donc je vais voir ce que ça donne au bout de plusieurs RDV. Ca se trouve il ne me conviendra pas :)

        Et toi ça roule? Deux articles en quelques jours, tu es au taquet! (ça doit être le soleil ça, même si par chez moi il se fait un peu absent ces temps-ci)
        Bises

        • Anashka | 24 mai 2014

          Ouai, je montre enfin ma bouille. C’est là qu’on réalise que je suis toute jeune. M’en fous, j’assume ^^

          Et puis c’est un barman !

          Les barmen, ça nous rend aussi amoureuses que folles. Terrible :)
          Dans tous les cas, si tu vois que ça avance tranquillou avec ce mec, laisse faire et profite (c’est tellement bon de maitriser la séduction) .

          Moi, ça va. J’essaie de reprendre le rythme des 10 articles mensuels. Je pense que c’est un bon chiffre. Sinon, je vis une jolie histoire, actuellement, donc je savoure ^^

          Et, sur le reste, tu deviens quoi ?

          • R.M | 25 mai 2014

            Adieu le fantasme de la jeune trentenaire blonde en coupe courte! Mais je préfère comme ça, tu parais plus accessible :)

            Oui je vais voir comment ça avance, et puis on verra. No prise de tête, pas envie en ce moment. Laissons les choses se faire!

            10 articles par mois me semble très raisonnable, vu comment tu as l’air de galérer à pondre certains articles! Et puis, il faut bien se ménager ^^ En tous cas ça me semble un bon compromis pour toi et tes lecteurs assidus ;) Quant à ta belle histoire, j’espère bien qu’une jeune femme comme toi y a droit! Avec tous les conseils que tu nous donnes, tu y as bien droit! As-tu trouvé la formule magique? ^^ Je me doute que non, sinon tu l’aurais partagée avec nous! Mais bon, on peut toujours espérer.

            Pour le moment je fais une pause dans mes études, je reprends en février prochain. Je vais en profiter pour faire des choses que je n’ai jamais faites : passer mon Code/permis, customiser mon appart, faire le tour de la France … Ce n’était pas volontaire mais puisque je n’ai pas eu le choix, autant tirer profit de cette période d’abstinence :)

          • Anashka | 26 mai 2014

            Ahah ! J’ai eue des coupes courtes et blondes, mais je n’ai encore jamais été trentenaire :)

            As-tu trouvé la formule magique?

            D’une certaine manière, j’ai compris pas mal de choses, je vais essayer de les transmettre. Mais, vient l’étape 2 : se rendre heureux :)

            faire le tour de la France

            Hésite pas à m’envoyer un petit MP sur le forum si tu passes par Lyon :)

  • Osunlade. | 23 mai 2014

    Bonsoir à toutes…

    Un grand merci pour cet article (et tous les autres !). Je salue sincèrement le talent de l’auteur de ces articles qui remplacent aisément mes livres de chevet haha!

    Etant toute nouvelle sur ce site (et quel site!), je me permets de poster ma tite histoire.

    J’ai rencontré en Novembre 2013 un homme de 32 (j’en ai 30) qui m’a tout de suite plu. Dès le départ, il y a eu un jeu de séduction qui s’est rapidement installé : regards, caresses timides puis flirts poussés.

    Il disait souvent que je l’attirais et qu’il me trouvait intéressante comme fille mais qu’il n’avait ni envie d’une histoire d’un soir ni d’une relation sérieuse alors même que je n’avais moi-même aucune attente et n’ayant fixé aucune orientation à cette relation. De là, nous décidions tous les deux de rester amis.

    Au fil des mois (et ce jusqu’à mercredi dernier) on se donnait RDV, restos, ciné, expo, shopping, soirées tranquilles chez lui ou chez moi. Bref, on aimait passer du temps ensemble. Il m’a même présenté à deux de ces meilleurs amis. 7 mois passés ensemble à nous voir régulièrement en oubliant cette promesse d’amitié que l’on s’était fixée au début ! Et la relation était d’une ambiguïté absolue en plus d’être très fragile ! (car il n’a jamais été sûr de lui, je le ressentais).

    Pour ne pas lui donner l’impression d’étouffer, ou de penser que je lui volais sa liberté (ce qui n’était absolument pas le cas, bien qu’il en avait peur !) j’entamais des SR de quelques jours, et à chaque fois il revenait vers moi !

    Mais voilà que mercredi dernier, alors que nous avions prévu de nous voir, il me dit être occupé. Seulement comme il avait prévu de partir quelques semaines dans le Sud, je décide d’insister pour maintenir le rdv et je débarque chez lui comme prévu.

    Je découvre alors un homme certes occupé, mais froid, distant et ultra blessant par ses mots. J’essaye tant bien que mal de garder le sourire, de le taquiner, je lui explique aussi que je voulais absolument le voir ce soir là car je savais qu’on ne pourra se revoir que dans longtemps, ce qui ne le fait pas plus réagir que ça.

    Pour détendre l’atmosphère, j’essaye de me rapprocher de lui, on s’embrasse, longuement, me prend dans ses bras et me rassure jusqu’à ce qu’il me propose même de se mettre sous la couette. Je refuse et lui dit que je ne restais pas longtemps puisque je n’avais prévu que de rester une tite heure pas plus.

    Au moment de m’en aller, il me reproche de pas être arrivée à le séduire, que je ne faisais que l’exciter et que c’était tout ce que je réussissais à faire avec lui. C’en est suivi tout un tas de reproches jamais entendu auparavant et je décide alors de partir pour ne plus avoir à entendre ses mots.

    Il me raccompagne jusqu’à la porte, et là il me claque littéralement la porte au nez comme pour me mettre dehors ! Hallucinée par cette réaction, je pars immédiatement. Une fois arrivée chez moi, je lui envoie un long texto pour lui dire que je n’avais pas apprécié la façon dont il s’est adressé à moi. Que j’en avais ras le bol de la fragilité de cette histoire et qu’il soit aussi indécis, pour enfin lui dire que je décrochais et que c’était terminé.

    Il me répond par un texto (long aussi) en disant qu’il était sincèrement désolé d’avoir été le goujat qu’il voulait être inconsciemment pour que je puisse me détourner de lui, ajoutant qu’il n’était pas « bon pour moi » !

    Depuis, SR et pas de nouvelles de son côté non plus.

    Il me manque terriblement et je ne crains de l’avoir perdu ce qui me rend tellement triste.

    Pardon pour la longueur de ce message.

    Osunlade

    • Anashka | 24 mai 2014

      Tu ne l’as pas perdu. Si la relation est perdu (on ne sait pas encore), c’est de SA responsabilité à lui. Pas la tienne. Rien ne me parait réellement déplacé dans ce que tu as fait. Mais, il semble soudainement te fermer les portes, on ne sait pas trop pourquoi…

      Attends son retour, voir si tu as des nouvelles, si tu peux avoir une explication autour de tout ça. Mais, en attendant, perso, je commencerai mon deuil..

  • Piloum | 4 juin 2014

    Bonjour Anashka,

    Je t’explique brièvement ma situation. Je craque pour un ami de mon frère. Je le connais depuis toujours plus ou moins, février 2013, j’ai travaillé avec lui et un autre ami de mon frère, nous nous étions pas mal rapprochés, il y avait une vrai complicité. C’est un mec très déconneur, un peu hyperactif et un peu homme à femmes. Bref, c’était de la drague déconne, très grosse et lourde, mais comme c’était sous couvert d’humour, j’en rigolais et petit à petit je suis rentrée dans son jeu. Il y avait une vrai attraction, l’autre pote le disait tout le temps. Après j’étais un peu aussi comme leur « pote », quand on était réunis les 3, ils me parlaient un peu comme à un mec, on avait des « discussions » de mec, je me sentais bien intégrée. Puis j’ai terminé de travailler avec eux, on c’est revus quelques mois après, tout de suite pour moi, de nouveau l’attraction. On a passé pas mal de temps ensemble à discuter lors de cette soirée. On parlais de se revoir pour sortir ou autre…j’étais vraiment attirée et avait vraiment l’impression que lui aussi. Quelques jours après je rencontrais un autre homme avec qui j’ai eu une relation de 8 mois. Je suis de nouveau célibataire depuis 3 mois. J’ai revu il y a peu les 2 potes de mon frère. Celui qui me plaisait à l’époque me plait toujours énormément. Il est toujours égal à lui-même, très déconneur, à parler du fait qu’il profite a fond de la vie, qu’il est pas en mode relation sérieuse, mais qu’il sait qu’un jour une fille va le faire changer!
    Il me plait, mais je ne sais absolument pas cmt m’y prendre pour lancer qqch avec lui.

    • Anashka | 5 juin 2014

      Vu que ça traîne depuis un moment, j’irais en mode « slow séduction ». Autrement dit, tranquillou. Commence par refaire des soirées avec eux, par relancer la la drague-déconne avec lui (dont sexualisation). En gros, tu reprends les bases que vous aviez… De là, s’il est toujours aussi réceptif, je jouerai sur l’isoler sur une soirée (si vous sortez en boite ou concert ensemble par exemple ^^)

      • piloum | 5 juin 2014

        Ben lorsque je l’ai revu cette semaine on a parlé de faire pas mal de trucs cet été, du sport, des soirées etc… C’est qqun qui me correspond sur pas mal de points, mais le fait que ça soit le pote de mon frère me pousse à penser que ça pourrait tout bloquer, non?

        • piloum | 9 juin 2014

          Bon ben je crois bien avoir tt foiré… J’ai été faire du wakeboard avec lui(ceci dit c’était top). Il a continué son petit jeu tte la journée, tout le monde arretait pas de dire que il y avait de la tension sexuelle entre nous, en rigolant. Apparemment quand j’étais dans l’eau il arretait pas de faire des petits commentaires. Le soir il m’a proposé de faire barbecue avec eux. on a pas mal picolé et j’ai joué franc jeu. Il ma dit que je lui plait mais qu’il veux pas s’amuser avec moi et me faire du mal. Que ok il le fait ac d’autres mais que moi il en a pas rien a foutre et que de tte facçon je suis la petite soeur de son pote donc il peut pas faire de la merde avec moi et que donc il prefere pas qu’il se passe qqch parce que à l’heure actuelle tt ce qu’il veut c pas du serieux et il sait que moi je suis pas ce genre de filles. Dans l’aprem il m’avait ressorti son discours sur LA bonne fille etc… Ça ma un peu énervé je lui ai dis droit ds les yeux que c’était con, mais que du coup ben on se reverrait pas. Il m’a dit que je lui faisait du chantage.. et que c’était con de pas se revoir. Je me suis barré énervé

          • Anashka | 9 juin 2014

            J’ai vu que tu t’es inscrite sur le forum. Je partage les retours que l’on t’a fait : ce mec ne veut pas « coucher avec toi », parce que tu es la petite sœur de son pote. C’est plus une « forme de respect » à l’ancienne que autre chose. Après, tu peux jouer avec ça, en l’allumant et usant de sexualisation. Et voir ce que ça donne.

            Par contre, keep calm, pas de chantage, ni grand mots… juste de l’excitation :)

      • piloum | 9 juin 2014

        Que me conseilles-tu Anashka? Lui réécrire ou non? Je ne sais pas si du coup je vais vraiment le revoir vu ma réaction. Et penses-tu que je lui plaise qd même?

        • Anashka | 9 juin 2014

          Lui ré-écrire, non. Attendre de le voir en groupe et faire comme si de rien n’était en l’allumant un peu, oui. Si tu arrives à voir ça comme un jeu et à détourner un peu ton attention de lui (uniquement lui). :)

          • piloum | 9 juin 2014

            Aujourd’hui petite discussion avec ma belle-sœur qui le connais donc très bien. Elle s’en doutait un peu, la manière dont il se comporte avec moi est assez unique en fait. Par contre elle me l’a dépeint comme un mec vraiment bien, qui effectivement me conviendrait s’il acceptait enfin de se stabiliser dans sa vie… Et que ça serait cool qu’on vive quelque chose, mais qu’effectivement il sort de trucs compliqués, donc il doit pas trop avoir envie de se reposer de suite.

          • PILOUM | 14 juin 2014

            Ça fait 1 semaine que tt ça ç’est passé. Que me conseille tu? Je n’ai pas de nvl. Je n’ai même pas réécrit à mon autre pote. Donc je ne sais absolument pas quand je vais les revoir. Par contre j’ai vraiment envie de tenter le tout pour le tout.

          • Anashka | 15 juin 2014

            Je ne crois pas « au tout pour le tout » dans cette situation. Je crois en la séduction longue, sexualisante et ambigue. Je pense que tu devrais contacter ton pote pour savoir quand vous vous ferez une soirée. Mais, ce gars ne doit pas être une priorité, dans le sens où son refus est explicite, pour le moment, et que ton jeu de séduction, s’il doit aboutir, prendra plus que quelques soirées.

          • PILOUM | 15 juin 2014

            Alors j’ai pris conscience qu’avec lui il fallait laisser tomber le  »tout de suite »… et y aller en douceur. Je lui ai envoyé un texto hier lui demandant l’air de rien comment il allait depuis 1 semaine. Je lui ai demandé ce qu’il comptait faire aujourdh’hui, si ça lui disais qu’on se fasse une soirée ou sortir lac avec les autres. Texto resté sans réponse. Le soir je suis donc allé boire un verre avec une copine qu’on a en commun… elle lui a écrit pour lui dire qu’elle étais avec moi et que ça serait cool qu’il vienne boire un verre avec nous. Il lui a repondu direct qu’il etait dejà à une soirée mais qu’il passerais peut être après. Elle lui a donc repondu un truc à la cool. Il a dis qu’il partait ailleurs du coup. Bref ils se sohaitent bonne fin de soirée. Ce matin j’apprend que très tard dans la nuit il a réécrit à ma pote pour lui demander où nous étions… il lui a evoyé au moins 5 textos. Restés eux aussi sans réponses puisque nous dormions depuis un moment. Bref j’ai pas trop compris.
            Parallèlement j’ai appris qu’il avait dis à mon autre pote qu’à la derniere soiree j’étais partie très énervée…
            Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça… ma copine insiste pour qu’on reparte sur de bonnes bases genre amis… mais je me braque un peu… j’aurais aimé le revoir c’est sur mais là…

          • Anashka | 16 juin 2014

            Je signe et persiste :
            – ouvre toi au multi-targetting, parce qu’avec lui ça va être long
            – utilise les tiers pour le voir comme ta pote hier
            – séduis sans lui proposer toi de le voir : sexualisation, déconne…
            si tu veux du rapide, tu vas effectivement te braquer, cristalliser et ça n’ouvrira sur rien de bon…

          • piloum | 16 juin 2014

            Multi-targeting?
            Oui je vais essayer d’appliquer tout ça… Pas évident de rester patiente, quand on est une grande impatiente comme moi. Surtout que j’ai qd même un peu peur de me faire des films… :D

          • piloum | 16 juin 2014

            Merci pour le lien, je ne sais pas si c’es qqch que je sais faire mais au jour d’aujourd’hui je ne m’interdit aucun flirt avec qui que ce soit d’autre… C’est juste que lui me revient en tête à chaque fois!

          • Anashka | 17 juin 2014

            C’est que tu y tiens, mais la patience sera ta meilleure arme :)

          • piloum | 17 juin 2014

            Donc concrètement tu penses que j’ai une chance de faire craquer ce mec? De l’amener à tenter qqch avec moi?
            ‘ai un peu honte mais je me suis inscrite sur adopte un mec… C’est incroyable le nombre de mecs qu’on peut rencontrer en l’espace de quelques minutes…

          • Anashka | 17 juin 2014

            Je pense que tu dois le voir comme secondaire. Imagine que si « vraiment y’a un truc » mieux vaut jouer une très lente séduction (en mode, tu entretiens la tension quand vous vous croisez : regard, sous-entendu). Et, tu vois ce que ça donne. Mais qu’il n’est pas prioritaire.

            Pas de honte à être sur adopte. Pas de honte à aller boire une verre ;)

            Rappelle-moi, tu as quel âge ?

          • piloum | 18 juin 2014

            J’ai 25 ans, et du coup, je me suis un peu laissée aller sur adopte un mec, j’ai déjà fait 2 rencontres sympa… A voir!

          • Anashka | 19 juin 2014

            Alors, profite. Pour ce pote, tu sais qu’il est dans le coin, que tu peux continuer de loin, mais que dans le temps T, autant se concentrer sur d’autres :)

          • piloum | 19 juin 2014

            En tout cas depuis mon texto de samedi dernier je n’ai aucune nouvelle, il n’y a même pas répondu, pourtant vu l’insistance avec laquelle il a écrit à ma copine tard dans la nuit pour savoir où nous étions, je pensais qu’il avait envie de me voir…

          • Anashka | 19 juin 2014

            Laisse pisser, alors.

          • piloum | 20 juin 2014

            c’est à dire?

          • Anashka | 23 juin 2014

            séduis-le quand tu le vois, mais ne cherche pas à la voir. Fais ta vie, plutôt :)

  • Laura | 10 juin 2014

    Bonjour,

    J’ai 27 ans. J’ai rencontré un homme de 26ans « via le désir » : en boite de nuit. J’ai terminé la soirée chez lui. Bien que je sache qu’il n’est pas forcement bon de céder dès le premier soir je ne me voyais pas le quitter si vite alors que j’etais si bien avec lui.

    Par dessus tout j’ai adoré le fait qu’il soit si attentionné avec moi, meme apres avoir obtenu ce qu’il voulait. Le matin il m’a retenue, ne voulait pas que je parte trop tôt, non pas pour remettre le couvert mais simplement pour que l’on quitte son appartement ensemble. Il est extrêmement tendre, me prend constamment dans ses bras. En partant il me dit qu’il m’appelle en rentrant le soir.

    Le soir je n’ai pas reçu d’appel. Il m’a toutefois envoyé un message le lendemain. Je suis retournée dormir chez lui deux jours apres la première nuit ensemble. Une fois encore ce fut extrêmement tendre.Il me serre contre lui quand nous dormons.

    Le lendemain, en fouinant sur Facebook, j’ai appris qu’il avait une copine dans son pays d’origine. Grosse claque… Etant donnée que j’ai eu ces infos à son insu je decide de ne pas lui en parler. Il me propose d’aller faire du sport, nous y allons le lendemain.

    Apres la sceance, il me dépose devant chez moi, je lui demande si nous nous voyons le soir, il me dit de l’appeler. J’assaye de l’appeler vers 21:30, pas de réponse. Pourtant je vois qu’il utilise son tel puisqu’il se connecte sur whatsapp une demi-heure plus tard.

    Le lendemain je reçois ce message : « salut j’avais mon tel en silencieux j’ai pas vu ton appel. bonne journée bisous »

    Je ne lui répond pas.

    Depuis plus de news. cela fait bientôt 5 jours.

    Qu’en pensez-vous ? Que dois-je faire ? Je meure d’envie de le voir mais je trouve que c’est a lui de me contacter. D’un autre cote je me dit que peut être il se dit la meme chose.

    Souvent mes autres relations m’ont fait le reproche de ne pas montrer mon intérêt, d’être distante…

    Merci de votre aide et pour vos articles !

    • Anashka | 10 juin 2014

      Vu que vous êtes au tout début de ce qui semble être une aventure (puisqu’il a une copine), c’est effectivement à lui d’appeler s’il a envie de te revoir. Mais, il est possible qu’il est profité pleinement de deux ou trois moments avec toi, sans imaginer plus et qu’il passe tranquillement à autre chose… Attends deux ou trois jours, si tu veux vraiment le revoir, propose-lui un verre …

  • Laura | 10 juin 2014

    Merci Anashka.

    Je ne comprends pas comment les hommes peuvent passer des bons moments avec une personne si c’est pour la zapper ensuite… A moins que je n’ai pas été a la hauteur de ses attentes ?

    Bref… je vais encore patienter…

    • Anashka | 11 juin 2014

      Je ne pense pas qu’il faille te dévaloriser pour le coup. Tu ne sais pas ce qui s’est joué. Mais le combo : rencontre en boite + se voir le soir + une copine est une « bonne » raison pour ne pas chercher plus. Il ne zappe pas forcément. Mais pourquoi vouloir plus alors qu’il a déjà passé des bons moments et qu’a priori, ça ne mènera nulle part ? (Quand bien même il aurait envie que ça mène quelque part…)

      • Laura | 11 juin 2014

        Merci pour votre aide en tout cas. C’est pas toujours facile de garder de l’objectivité quand on est prise par les sentiments.

        • Anashka | 13 juin 2014

          You’re welcome !

  • Nola | 11 juin 2014

    Première fois que j’expérimentais via l’amitié, et j’ai réalisé que c’était ce que je préférais.
    Ça n’a pas fait long feu (je raconte sur un autre article), même si sans le vouloir et en étant moi-même dans le moment présent, j’ai fait tout comme tu as dit :)
    Mais au moins, maintenant, je sais que j’aime bien. Enfin que j’ai vraiment aimé par ce biais.
    Pourquoi ? Parce que ça me rassurait. Je me sentais à l’abri de la touquette (comme quoi…). Le mec venait vers moi en me connaissant. Et moi aussi je le connaissais, même peu. Il faisait partie de ma sphère. Il m’avait déjà vue chez moi en convalescence pas super bien fagotée. Quelque part, il m’avait choisie, et le rapprochement n’a fait que confirmer que nous avions quelque chose à faire ensemble.

    Bon, encore 2-3 lectures et je poste sur l’article « Comment récupérer son ex » ?
    Le rire est jaune, mais c’est quand même un rire.

    • Anashka | 13 juin 2014

      Je serais à ta dispo, sur l’article « comment récupérer son ex » ?

  • Lycanne | 13 juin 2014

    Bonjour,
    Je lis vos articles depuis quelques jours et cela me donne beaucoup de matière dans ma réflexion sur l’histoire que je vis avec un « évitant » avec qui je ne comprends pas grand chose (jouant le chaud-froid en permanence).
    Un petit résumé rapide : rencontrés sur un site, on se voit au bout de quelques semaines de discussions (connectés quasi tous les soirs), relation « via le désir » qui dure 1 mois. Je viens de quitter mon mari après quelques années de mariage, je suis donc toute à l’aventure et à ma liberté retrouvée, je cherche l’émotion, je veux vibrer mais surtout pas de plan sur la comète. De son côté, il a aussi une relation difficile avec son ex (il me dit qu’il pense encore à elle, etc..). On a chacun des enfants, et habitons à 1h de route. Avec ces contraintes, nous nous sommes vus à peu près une fois par mois (soit en tous 4 ou 5 fois), et échangeons toujours autant de mails le soir (parfois des sms en journée).
    Je le sens évitant, mais n’étant pas spécialement demandeuse d’un avenir commun (juste partager des moments complices), je ressens bien la relation. Nous avons des fous rires, nous partageons beaucoup de choses, des goûts communs. Il est super câlin, cela me trouble car son corps dit des choses que ses mots ne disent pas.
    Et puis un jour alors que j’ose un email où je lui avoue que je me sens « bien avec lui » (je n’ai même pas parlé d’amour !!!), il rétorque « je pense toujours à mon ex, je pense que je ne tomberai plus jamais amoureux, tu me fais peur, car je ne suis pas sûr de moi ». BAM.
    Je réponds quelque chose de sobre, et je fais silence radio pendant 10 jours.
    Là dessus je me lance à corps perdus dans de nouvelles rencontres. Ce qui me permet de ne pas tomber dans la tristesse (car quand même il me manque).
    10 jours plus tard, c’est lui qui m’écrit un mail tard dans la nuit (peut-être bourré ?!) en me disant que je lui manque, qu’il aimait nos échanges et ma façon de voir le monde. Il se demande si je l’ai oublié…
    Abasourdie par ce mail, je réponds le lendemain. En fait je pense que je foire un peu, je suis tellement heureuse de ce mail, que j’en fais un peu trop (genre nooooon je ne t’ai pas oublié !!!), alors que bon j’aurai dû être plus discrète… pffff
    Alors s’en suit un mois de chat et de souris. Il me refait du froid, les emails s’échangent tous les 3 ou 4 jours (j’active les punitions-récompenses). Puis un soir, enfin on se revoit, le genre de soirée inoubliable, on se retrouve comme avant, complices, on rigole, on se fait des câlins; la connection est palpable. Je reste sur la défensive, aucune parole lui permettant de croire que j’ai de l’affection pour lui, mes gestes tendres sont mesurés au millimètre. Bref, de mon côté je ne vois pas que je peux lui faire peur ???
    Et c’est là que je ne comprends plus. Il ne me donne ensuite plus de nouvelles pendant des semaines et des semaines. Je finis par pondre un texto « plus facile de disparaître, je comprends, bises ». Et de nouveau pendant quelques semaines des jeux de chat et souris. Je te cherche, je te fais des compliments, je te montre que tu comptes pour moi et puis plus rien.
    Ah oui entre temps, j’ai un next. Celui là est très amoureux de moi, s’emballe déjà sur une vie à deux, comble mes besoins de sécurité de manque affectif et de confiance en moi (pour autant je ne veux toujours pas reformer un couple, mais je suis « avec »). Cela me redonne confiance, et du coup je contacte l’ex avec la certitude de ne plus pouvoir lui faire peur (puisque j’ai un mec et que je lui dis), je l’emmène vers le territoire de l’amitié, j’essaye (l’ami en lui me manque).
    Peine perdue. Les échanges sont flous, un coup il me chauffe (il a souhaité me ré-invité à dîner chez lui ce que j’ai refusé, ayant un next), un coup il me bat froid pendant 3 semaines.
    Je finis par couper tout contact et me consacrer à mon next.
    Je le croise une fois par hasard dans un magasin (moi avec mon next, lui tout seul) et je l’ignore. Contre mon gré, j’aurai voulu rattraper le coup, mais c’était plus fort que moi, mes pieds ont tourné les talons (je pense qu’il m’a vu).
    Du coup je m’estime grillée, avec zéro chance d’entretenir même une simple amitié. J’abandonne.
    7 mois de silence radio.
    Mais j’y pense encore, j’ai l’impression de ne pas avoir « fermé la porte », il me reste plein d’incertitudes.
    Semaine dernière, date de son anniversaire (nous étions ensemble à ce moment là, l’année dernière). Je tente un texto « bon anniversaire et vive le rock n’roll ». Et là cela déclenche son enthousiasme, il me dit super « ! tu es géniale, tu es une bonne surprise. comment vas ? Ton divorce ? raconte ! ». Nous échangeons pendant 2 heures, des nouvelles, des infos, on se cherche, on se taquine, il me demande si j’ai un mec, je réponds toujours oui, il me dit que lui n’a pas de copine. Je lui demande s’il veut toujours pas être mon pote ? il me répond, c’est chaud ! puis rajoute « de bons amis ». Et pour finir, royal, il m’invite à sa fête d’anniversaire le samedi, en ami. Je rétorque « j’adore que tu m’invites en amie !!! mais je ne peux pas (j’avais mes parents ce we là, je les vois rarement). Il insiste « invente un truc, brode » et finis par « baby’s on fire » (qui était notre chanson, et accessoirement baby était le petit nom qu’on se donnait).
    Ok il m’a bien chauffé là ?
    Puis je n’ai pas répondu tout de suite (je réfléchissais…). et là il envoie au bout d’une heure « tu te dégonfles ».
    Idem le lendemain, nouveaux échanges de textos, et me sentant refuser son invitation il recommence « tu te dégonfles ».
    (hey ho, entre nous, c’est pas un peu exagéré son attitude ? me faire tout lâcher pour sa soirée, alors qu’il me colle des silences radios incompréhensibles et après des mois de rien du tout ? non mais j’ai besoin d’avoir un peu plus de confiance, moi… ).
    Résultat, je n’y suis pas allée. Et les échanges de textos suivants (j’ai attendu 3 ou 4 jours) étaient plutôt mous. Mon dernier fut terminé par une pirouette « je te laisse je vais aller mater facebook ».
    Là je lance une invitation facebook et met un message sur le tchat « il n’est pas à jour ton profil, bises » (effectivement il n’y va jamais, il n’y connaît pas grand chose).
    Pas de réponse. Le lendemain à 7h du mat, il rajoute 3 photos !!! Mais n’y connaissant rien, il se plante et supprime celle de son profil. Mais pas de réponse à mon invitation… A quoi il joue ?
    J’en ai marre, d’essayer d’imaginer ce qu’il a en tête… je propose quelque chose de simple, une amitié, des échanges, et lui……… me rejette encore, après m’avoir chauffée……. je ne comprends rien. Depuis 2 jours (les photos sur Facebook, aucun contact).
    Help pour un décodeur !! et merci, merci de m’avoir lue jusqu’au bout ! ce site est super !

    • Anashka | 13 juin 2014

      J’ai le sentiment que ce « n’est pas toi ». Il t’aime bien, mais dans sa tête, c’est comme si tu lui demandais de t’attacher et qu’il n’en est pas là. Mais, il aime le jeu de séduction avec toi, il aime que tu penses à lui.

      Peut-être que ce qu’il aime c’est « jouer à la séduction » avec toi. si tu y prends du plaisir, tu peux rester sur ta lancée. Sinon, il va falloir abandonner à un moment…

      • Lycanne | 13 juin 2014

        Merci Anashka.
        Ce que tu dis là est très précieux, pas forcément facile à entendre mais intéressant pour m’aider à fermer cette porte. Il me faut une porte de sortie. Il faut que mon cerveau débranche, et tant que je crois être celle qu’il lui faut, je n’y arriverai pas. Alors sans doute en me mettant tout ça dans le crâne, je vais enfin réussir à abandonner totalement, et me concentrer sur mon next.
        Enfin le pire c’est que j’ai des regrets, parfois l’impression d’avoir loupé le coche. D’avoir refusé ses invitations… Et si ? et si ?

        • Anashka | 14 juin 2014

          Alors, prends un « et si » et conduis-le jusqu’au bout. Et si tu étais venu à son anniv’, alors quoi ?

          • Lycanne | 16 juin 2014

            Merci Anashka,
            J’ai lu ta réponse sur mon mobile durant le we, et si je n’y ai pas répondu tout de suite, elle m’a au moins permis de réfléchir et de passer une étape.
            Oui tu as raison, je me suis mis à imaginer ce qui aurait pu se passer si j’étais allée à son anniversaire, et la conclusion a été que, j’aurais été déçue.
            Même si les retrouvailles s’étaient bien passées (imaginons discussions fluides, franches rigolades, etc…), il m’aurait recollé un vent les semaines suivantes. Et autant je suis prête à rester seulement son amie, autant les hauts et les bas, j’ai plus de mal. J’aime la constance.
            J’avoue ne pas être claire moi-même… j’ai un next, mais j’ai la sensation de garder la porte ouverte pour lui, s’il revenait (c’est pas bien !!). Je suis entre deux, et pas totalement sûre de moi.
            Hier, il a finalement accepté ma demande d’ami sur facebook. (pour le moment je n’envoie pas de message, car je ne sais plus très bien quoi dire). Mais voilà, je pense que la relation va effectivement continuer sur un mode chat-souris, il faut que je n’y attende rien.
            Et ce we, j’avoue avoir beaucoup mieux profité, détachée de mes pensées encombrantes envers lui.
            En tous cas je te remercie sincèrement Anashka, tu as le don de voir clair et cette lucidité est précieuse ! Merci !

          • Anashka | 16 juin 2014

            Disons que c chaud-froid, il n’a aucune raison de l’arrêter lui. Si on y réfléchit ensemble, à part par éthique, pourquoi le ferait-il ? Et pourquoi s’engagerait-il plus ?
            Et toi, tant que tu ne seras pas convaincue du bien-fondé de la cessation de cette relation, il sera difficile d’arrêter, parce qu’il laisse le doute planer. Je te laisse me répondre sur les deux questions d’avant et reste à ton écoute :)

  • Lycanne | 16 juin 2014

    Tu sais poser les bonnes questions !!

    Sur la question 1) pourquoi arrêterait-il le chaud-froid ? Et pourquoi s’engagerait-il plus ?
    La relation a débuté sur un mode « cool » où il n’était pas question de s’engager (par là je veux dire, habiter ensemble, faire des projets communs), moi je ne lui demandais pas ça. Et quelque part je lui en veux d’avoir imaginé que je voulais plus. Je ne suis pas le genre collante, j’ai ma vie à côté, ma fille, mon boulot, je n’ai jamais été pénible, ne lui ai rien demandé (il n’a jamais été question de se présenter les enfants, les amis, etc…). Mais pour autant ce n’était pas un plan Q. On a passé des week-end ensemble (quand ni l’un ni l’autre n’avions nos enfants), on a fait des balades à moto, des brocantes, des piques-niques au bord de lac… bref, on avait un peu de mal à se considérer comme un couple, mais on y a joué quand même (tous les deux nous avions nos douleurs précédentes).
    Quand j’ai vu que je lui faisais peur (rien que le fait de me sentir bien avec lui, a déclenché sa panique), je suis partie. C’était aussi pour faire ma belle (blessure d’égo), lui montrer que je pouvais vivre sans lui, que j’étais indépendante… bref…
    Mais ensuite les retrouvailles ont foiré.
    Ensuite j’ai eu un mec, alors j’ai changé d’optique, je me suis dit que je voulais au moins garder l’ami. C’est fondamentalement lui qui me manque, nos échanges, etc…
    Je pensais au moins lui faire moins peur. Mais non, j’ai toujours droit à ses silences…
    Alors il ne veut ni d’une relation, ni d’une amie. Et de temps en temps il se réveille et me dit « tu es géniale, tu me fais rire, j’aime bien ce que tu fais Baby ». Et puis cash « tu as un mec ? ».
    Et si je n’avais pas de mec, rebelotte, il aurait peur de moi, rebelotte, il disparaîtrait. Alors je garde mon mec (qui au passage est trop adorable).

    A la question, et s’il te demandait d’arrêter de voir ton mec et s’il était ok pour une relation avec toi ? Haaaaaaaa. Peut-être que je lâcherais tout pour lui. Sentimentalement. Mais j’aurais trop peur, qu’il ne soit pas fiable, qu’il me lâche et qu’il blesse mon petit coeur… Donc… non, je reste avec mon mec, qui lui est fiable.

    Pourquoi s’engagerait-il plus ? En effet pourquoi ? Mais il ne le veut pas non plus. Moi aujourd’hui je lui demande juste de donner des nouvelles, de tchatter à nouveau. de retrouver l’ami.
    Je sais que cette amitié était réciproque… mais il fuit, l’amour, l’amitié…

    Et je ne suis pas convaincue de la cessation de cette relation, parce que je trouve ça dommage de passer à côté de cette complicité. Et qu’il me montre (parfois quand il veut bien) que oui, il y avait bien quelque chose.

    Bouh je suis bavarde…
    Merci de me lire, et de démêler mes énormes contradictions (oui je sais que tu les as relevées !!). Tu es super, ça fait plaisir d’avoir une écoute attentive et d’avoir quelqu’un qui nous force à nous poser et à regarder nos problèmatiques;

    • Anashka | 17 juin 2014

      Même s’il a peur, peut-être qu’il ne « fuit » pas l’amitié, mais n’en veut pas. (Il te demande si tu as quelqu’un…) Parce qu’il y « avait quelque chose » et c’est bien de ça dont il a la nostalgie. Peut-être que c’est sur ce fil de nostalgie qu’il joue, qu’il vient chercher une émotion… Tu en penses quoi, ça te parait plausible ?

      Bouh je suis bavarde…

      C’est le lieu pour ! ;)

      EDIT : Tu es LA personne dont je veux le regard sur cet article : http://www.seduireunhomme.fr/2014/06/non-les-hommes-nont-pas-peur-de-leurs-sentiments/

      • Lycanne | 19 juin 2014

        Hello,
        Encore merci de ton message. Je n’ai pas eu le temps de revenir avant, mais je suis touchée par ton suivi.
        Oui je pense plausible cela. Mais je ne vois pas quoi lui proposer d’autre. Je crois que je n’ai plus d’alternative. Je suis déçue en fait (et je crois que je tourne enfin tout doucement la page, ouf).
        J’ai lu l’article que tu me cites avec attention, il m’a beaucoup plû et j’ai adoré le moment Johnny Depp !! ça fait plaisir de rire franchement comme ça !
        Et oui bien sûr tes propos m’ont interpellé, et je les ai rapproché de mon histoire…. Alors en effet, je ne pense pas qu’on puisse avoir peur de ses sentiments, mais plutôt peur de la suite. Dans mon cas, avec cet homme, il n’a de toute façon pas de sentiments « forts » peut-être qu’il m’aime bien, mais du coup il a peur que je m’emballe (il est à priori déjà tombé sur des filles qui s’accrochaient, dont une qui lui aurait fait le coup de tomber enceinte…).
        Il a peur de plein de choses (son credo « je ne suis pas sûr de moi » alors que c’est faux, il est très sûr de lui), et surtout ce sont des peurs qu’il m’attribue (peur que je m’accroche, peur que je souffre) qui n’ont jamais été réelles (je suis vraiment indépendante et ne lui ai jamais fait sentir que mon bonheur dépendait de lui). Bref, je pense que c’est un homme blessé (par son ex), solitaire, qui ne veut rien et qui s’en fout. Après, il a un boulot où il est très seul, donc je pense que parfois il sort de sa caverne, et c’est dans ces moments qu’il accepte le contact avec moi (il s’agit de tomber au bon moment, comme le jour de son anniversaire !), et puis pof il y retourne.
        Je ne vais pas pour autant le bouder, il restera dans ma case « ami » (après tout il est mon ami sur facebook !) et j’essaierai de ne pas l’ignorer si je le croise encore… mais c’est tout. Dommage hein…

        PS : et merci pour me demander mon avis sur ton article, wouaw, je me suis sentie importante !!
        D’ailleurs je peux rajouter ma version, si tu m’accordes un hors sujet ? C’est à dire est-ce que les filles (aussi) peuvent avoir peur de leurs sentiments ?
        Voilà, alors là c’est non encore. Ressentir quelque chose ne me fait pas peur. En revanche quand je vois que ça prend une tournure solide (là actuellement avec mon next) et bien je m’invente plein de doutes, plein de questions « est-ce que c’est le bon ? ». Parce que je me suis sérieusement plantée avec mon ex-mari (l’amour qui tourne à l’étouffement, la prison) d’où mon désir d’indépendance. Du coup je mets plein de barrières pour ne pas habiter ensemble, ne pas partager un semblant de vie de couple. En revanche, toujours partante pour de longs échanges, pour des balades, des we, des concerts, etc………..

        • Anashka | 19 juin 2014

          Bien sûr que tu peux y ajouter ta version ! C’est même bienvenu ! (Pense à le faire sur le-dit article ^^)

  • Laura | 18 juin 2014

    Me revoila…

    Je vous avais écris le début d’une « aventure » avec un garçon rencontré en boite de nuit, avec qui j’avais couchée le premier soir. Je m’étais aperçue après deux nuits avec lui, en fouinant sur Facebook, qu’il avait une copine.

    La donne a changée. En en parlant à une copine qui connait un ami a lui, j’ai appris qu’en fait cette copine n’en est pas une. C’est une fille qui est folle de lui et comme elle est loin, cela ne le gène pas de jouer au couple. Je pense aussi qu’il ne veut pas lui faire de mal puisqu’elle semble très attachée (elle s’est fait tatouer son prénom).

    Toujours d’après cet ami, ce garçon est très courtisé. Il apprécie le fait de plaire a beaucoup de filles.

    En ce qui me concerne, je l’ai revu. Il m’a proposé d’aller au fitness avec lui. Deux fois. La première fois on a un peu fait notre entrainement chacun dans notre coin. La deuxième fois on a tout fait ensemble. Il m’aidait a ajuster les machines, me montrait de nouveaux exercices. C’etait un peu mon coach ;)

    A la fin il a commence a joué en me jetant le reste de sa bouteille d’eau. Ca a fini en bataille d’eau. Jeu très complice. A la fin, il m’a simplement déposée devant chez moi en me demandant de retourner avec lui le lendemain.

    Le lendemain je n’ai pas pu venir avec lui.

    Il y a eu le jour suivant quelques échanges d’sms ou il me demandait si je n’avais pas trop de courbatures… un peu de flirt aussi.

    Dimanche passe il m’a appelé et m’a demande ce que je faisais. Jetais devant un écran géant pour voir le match. 20 min plus tard il me dit qu’il est devant l’entrée. Nous nous sommes vu peu après mais il était avec des amis et donc il me demande de l’appeler plus tard. Qd je l’ai appelé, pas de réponse. Depuis dimanche, pas de news. Je n’ai pas non plus essaye de le recontacter.

    Comment dois-je séduire ce type d’homme (beaucoup d’options, de filles folles de lui) ?
    Comment me comporter ? Je ne sais pas trop comment doser le fait de montrer que j’ai de l’intérêt pour lui mais sans non plus qu’il se rende compte que je suis accro et acquise…

    Merci de votre aide !!

    • Anashka | 19 juin 2014

      Ne prends pas en compte les autres filles. Continue comme tu fais : il fait un pas vers toi, tu fais un pas. Il recule, tu recules. Et, tu vois comment ça se passe. Au pire, si tu n’as pas de nouvelles, relances-le mardi ou mercredi prochain (pour le fitness?)

  • lolite | 15 novembre 2014

    bonjour
    j’ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre il y a environ 1 mois on a commencé a s’envoyer des textos puis pas de nouvelle ensuite il m’en a envoyé un pour me dire qu’il a un problème avec son portable et depuis plus de nouvelle
    que dois-je faire est ce que je dois l’appeler ou attendre qu’il m’envoie un texto?

    • Amel | 16 décembre 2014

      Coucou Anashka j’ai besoin de votre aide je suis perdu je trouve vos articles très intéressant je vous en remercie .voila j’ai rencontré un homme il y’a un ans ça a été le coup de foudre pour moi du premier regard bref un jour on s’échange nos facebook on discute et voilà qu’il me propose de se voir et s’échanger les nums je tiens a préciser que c’est un homme de 29ans très beau garçon et sur de lui !! Les 10premier jours il voulait me voit tous les jours jusk ce qu’il commence a me fuire petit a petit il tepondait pas a mes applles,MSG n’apller pas souvent jài commencé a faire mes remarques a chaque fois il revenait vers moi et s’excuser et avouer ses erreurs on fesait la paix 3a4jours et rebelotte la même histoire je tiens a préciser qu’il avait perdus sa société en même temps que notre relation ,il était un peux perturber mais avait exagéré avec moi il ne fesait que partir et revenir !!on ne couche pas enssemble il a toujours était tendre avec moi des petits bisou caresse rien de plus quand on se retrouve il fait tout pour me garder après il disparaît petit a petit , et mes remarques étaient soûlante a la longue jusq´au jour il me quitte sans rien dire ! J’appelle il me répond pas alors J’envois un MSG pour dire k (si tu vx plus on arrête) il me répond pas , depuis j’ai plus chercher après lui 5 mois il a asseyer de me parler j’étais froide sur facebook on été toujours amis bref durant c’est 5 mois il avait bcp maigris j’ai constaté que c’était acause de ses problèmes professionnel bref et voilà après 5 mois le mec m’envoie un MSG de bonne fête je répond 5 h après par merci a toi aussi , une semaine après il m’envoit nos photos sur fcb il me dit regarde ce que j’ai teouvé .. C’était une excuse pour me parler au début j’ai été froide jusk ce qU’il commence a m’avouer qu’il avait des sentiments pour moi et que la peur de l’engagement l’avait fait fuire qu’il me voyait comme la femme de sa vie et qu’il était désolé et tout et que j’étais la seule qu’il l’avait fait vibrer au bout de 8ans cela lui avait fait peur .le truc c’est qu’il savait pas que j’étais célibataire mais il tenait a me dire ça comme il m’a dit pour se vider le cœur .au bout de 14jours j’ai accepté de le voir psk il avait insisté le jour J le M avait oublier qu’il devait me voit on s’était parler 3jours avant la je n’est pas pu supporter j’ai envoyer un MSG en lui disant de ne plus jamais me contacter il me répond. Tt de suite qu’il avait oublier et était venus me voir 10mîn après ,, j’avais piqué ma crise j’ai même était méchante avec lui il n’a pas arrêter de s’excuser mais j’avais commencer a crier et dire des méchanceté .le soir même il me rappelle et fait son jaloux de ou j’étais partis avant de le voir pourquoi tu était belle comme ça et m’avait fait des reproches sur les méchanceté que j’avais dites bref le l’endemain on se revoit il m’avait trop manquer on c’est embrasé câliné et c tout ,, au bout de 4jours le mec refait les même erreurs je l’appel en colère il me dit t’es ou ? En colère je répond avec un autre mec ! Il me raccroche et fait un peu la tête puis on se reparle normalment 3jours après il part en voyage moi qui voulait le voir avant de partir il ne m’a même pas appler avant de partir !! Je regarde qu’il se connecte sur fcb et ne me parle jamais 6jours après m’envoit un MSG pour me reprocher de l’avoir oublier ! La j’ai décider de ne plus le chercher et de répondre a des MSG pars de courte réponse ça va faire 20jours qu’on se parle a peine moi je le contacte jamais il m’avait demande de se voir après son retour j’ai dit que je le tiendrait occurrent et je l’ait ignorer il a fait le fière et 15 jours après il m’envoit un autre MSG …Aider moi svp que faire le quitter ou souffrir en l’ignorant encore et encore ….

  • Amel | 16 décembre 2014

    Comment vous contactez en Privé svp Anashka

  • Alya | 7 février 2016

    Bonjour Anashka,
    J’ai cru évoluer vers une relation avec Y…Rencontre sur internet, il venait de se séparer il y’a 2 mois.ne voulait pas s’engager mais on s’est revu depuis 6 mois,ciné, chez moi, sexuellement c’est le top,je sais où habitent ses parents,sa soeur, son ex femme etc…même si il ne me les a pas présenté…M’a dit ne pas souhaiter de recaser etc…Sauf qu’il passait quasiment toutes ses soirées chez moi. À gardé les clés de chez moi pendant 1 mois.Me parlait de projet sur son nouvel appartement construit et depuis une semaine plus rien.on a passé notre premier week-end entier ensemble dans sa garçonnière. J’ai 35 ans et lui 39…
    Je ne sais comment lui faire comprendre que je veux évoluer dans la relation, il a dû en prendre conscience et mettre de la distance, je ne sais pas..
    Il ne répond plus à mes messages..
    Je veux plus car je me suis attachée.J’ai gardé mes distances un moment mais me suis dévoilée la semaine dernière. De temps en temps sur le fait qu’il me manque mais pas de réponse. Que faire ,merci pour tes conseils.
    Je ne sais pas si c’était le bon thème.
    Alya

    • Christelle | 9 février 2016

      Anashka n’est plus sur le site, mais si tu veux, je peux te donner mon point de vue sur la situation.
      Je pense que lorsque vous vous êtes connus, il était sûr de ne pas vouloir s’engager mais parce que ça se passait vraiment bien avec toi, il ne sait plus désormais ce qu’il veut.
      Il prend des distances car il a sûrement besoin de réfléchir. Laisses-lui un peu d’espace pour qu’il se retrouve avec lui même et qu’il trouve la réponse à ses questions seul.
      Une fois que cette période sera passé et s’il revient vers toi, discutes en sincèrement avec lui et dis lui que toi tu veux construire une vraie relation. Et il te dira si oui ou non, c’est ce qu’il veut aussi. Mais dans tous les cas, n’attend pas indéfiniment qu’il se décide et prend tes distances si la relation n’arrive pas à avancer du tout.

      • Alya | 9 février 2016

        Merci pour ta réponse Christelle, aujourd’hui j’ai eu ma réponse. Hier j’étais coincée et il m’a dépanné, j’ai vu qu’il était gêné et n’ai pas insisté. Aujourd’hui, suspens je lui ai demandé ce qui faisait qu’on ne se parlait plus comme avant et sa réponse est qu’il est toujours amoureux de son ex qui l’a largué il y’a 6 mois.il n’a pas fait le deuil et préfère l’oublier tout seul. Reprendre sa vie en main et être heureux seul.. Mot pour mot.
        Il me dit s’être attaché mais qu’il ne peut pas m’apporter la stabilité dont j’ai besoin. Qu’il a trop souffert etc…Je me suis investie dans sa reconstruction pour m’entendre dire ça…
        Il préfère son ex qui lui a fait tant de mal…
        Je ne peux rien y faire. Je ne pense même pas que le temps le fera revenir vers moi.
        Je suis perdue…
        J’ai envie de lui dire mes 4 vérités mais en même temps c’est son choix,je ne vais pas l’obliger. Mais je serais dégoutée si il retournait avec elle alors que je l’ai aidé à se remettre que pieds. Il avait plus de maison,en pleine dépression due à la séparation etc….
        Je pense en être tombée amoureuse…
        Merci encore pour ton point de vue Christelle
        Alya

        • Christelle | 10 février 2016

          De rien, c’est avec plaisir que je tente de t’aider à y voir plus clair.
          En effet, je pense aussi que le temps ne le fera pas revenir. C’était le risque de t’investir dans une relation avec un homme fraîchement célibataire. D’autant plus qu’il t’avait annoncé d’emblée qu’il ne voulait pas s’engager.
          Il a été transparent avec toi dès le début donc ce serait vraiment une erreur de lui faire des reproches. Le mieux à faire est de rompre complètement le contact le temps que tu fasses le deuil de cette histoire.
          C’est difficile mais tu y arriveras, j’en suis sûr. Courage !

Commenter