Comment gérer la relation avec son sexfriend ?

Par 24 Sep 2012 240 Commentaires

 

Et nous voilà de nouveau célibataire. Doudou s’est barré ou « c’est plus compliqué ». Peu importe, on est de nouveau célibataire, pour le meilleur et pour le pire. On a donc blindé notre agenda d’activités diverses et variées, de sorties avec les copains et, on entame une tonne de nouveaux projets.

Mais, même si on est heureuse et occupée pendant notre célibat, qu’on ne regrette pas tant que ça Doudou, il y a quand même un petit truc qui turlupine, qui donne le bourbon (surtout le dimanche soir). Comme un bouton de moustique : c’est chiant, ça gratte…

Il est grand temps d’adopter le sexfriend !

Pourquoi avoir un sexfriend, c’est LE bien

Il fait passer agréablement le célibat

Le Sexfriend -ou FF [Fuck-friend] dans le jargon de la séduction- est doux, est frais, et il est vraiment très pratique !

  • Il n’a pas besoin de piles pour nous faire vibrer
  • Livré à domicile sur simple coup de fil (défaut : la livraison peut parfois prendre plusieurs jours).
  • Il obéit à la voix. (S’il met du temps à se mettre en action, on peut le démarrer AUSSI manuellement ! )
  • Il s’auto-range (chez lui) après utilisation
  • En cas de grosse panne, c’est échangé ou remboursé.
  •  

Bref, en attendant la sortie des parfaits petits-amis, le fuck-friend est là pour nous ! Accessible dans toutes les grandes surfaces (rayon bricolage) ou commandable sur internet. Donc, pour les soirées de spleen, on n’hésite plus !

Il permet l’expérimentation sexuelle

L’avantage majeur du FF: c’est qu’il est là pour ça. Donc, s’il y a bien une personne à qui l’on peut livrer nos fantasmes et envies, c’est lui ! Il se fera un plaisir d’en réaliser quelques-uns.

Vous pouvez lui parler vos craintes, vos difficultés, vos blocages, vos non-savoir-faire… Si c’est un bon FF, il vous accompagnera dans votre découverte de vous. Sans jugements. (S’il en a : NEXT, des mecs chouettes qui accepteront d’être vos potes de plumard, il y en a à volonté.)

Une relation avec un FF est un bon moyen de reprendre confiance en soi, en son corps. De prendre le temps de se faire jolie, de vérifier sa capacité à plaire et à être sexy. Donc, profitez-en.

Permet d’en savoir plus sur les hommes

Nous ne comprenons pas toujours les hommes, et c’est encore plus difficile avec ceux que nous draguons. Notre FF peut jouer le rôle de confident. Il vous conseillera volontiers sur un comportement masculin qui vous paraît étrange. De même , vous lui en direz plus sur les secrets féminins.

Non, il n’aura pas toujours raison, mais un point de vue testostéroné [contrairement à mon correcteur orthographique, vous me pardonnerez l’invention, hein?] est toujours bon à prendre.

Permet de ne pas perdre la main

On a toutes connues des périodes où l’on n’a pas de FF, ni d’amis hommes. Chaque rencard devient un lieu de pression énorme : l’éradication de notre solitude est en jeu ! Donc, on en fait trop, on séduit mal et on fait fuir notre prétendant avec nos désirs (bien trop visibles) de sérieux tout de suite.

Le FF (et les amis) vous permettent de rester en contact avec la gente masculine et de tester votre pouvoir de séduction. Inconsciemment, vous apprenez d’eux. Plus vous êtes entourées d’hommes, plus vous les connaîtrez et mieux vous saurez les séduire.

Mode d’emploi d’un sexfriend

Un sexfriend, on l’adore mais on ne l’aime pas

S’il n’y a qu’une seule règle à retenir avec un FF : ON N’EN TOMBE PAS AMOUREUSE !

Le sexfriend, on peut y être très attaché, on peut l’adorer, mais on ne projette rien. Nous en reparlerons, mais construire une histoire sérieuse avec un FF, c’est vraiment la mouise (pour ne pas être vulgaire).

Donc, pour rendre un mec amoureux, on évite à tout prix l’étape FF. C’est peut-être le meilleur moyen de le pousser à ne pas s’engager.

Normal, il a déjà tous les avantages d’une relation sans les inconvénients :

  • il n’a pas de comptes à vous rendre
  • il peut voir d’autres nanas
  • vous êtes disponible quand il veut
  • vous lui faites plein de câlins
  • vous vous envoyez en l’air
  • vous avez une belle complicité
  • et si vous avez des sentiments pour lui, vous caressez son Ego dans le sens du poil
  • etc…
  •  

Donc, bien que j’abhorre les catégories, un FF reste un FF. Il n’est surtout pas «un-futur-petit-copain-qu’on-essaie-de-pousser-à-s’engager».

Un sexfriend ne fait pas parti de notre cercle social

Plusieurs raisons :

  • éviter les réputations, elles arrivent (trop) vite pour les femmes
  • éviter les tensions dans le groupe si ça fini mal
  •  

Un sexfriend, c’est une bulle rien qu’à nous, gardons-là pour nous.

Un sexfriend est un bon coup

Messieurs qui me lisent, pardonnez ce que je vais dire.

Oui, on peut apprendre à Doudou à nous faire l’amour comme nous aimons. On peut lui pardonner plusieurs loupés, égoïsmes, etc…Normal, on l’aime, on lui passe [presque] tout à notre Doudou.

Avec un FF, un loupé/une panne, ça arrive. Cependant, si ça ne se passe pas bien systématiquement, on peut sérieusement s’interroger sur les raisons qui nous poussent à le garder comme FF…

L’affection ? Le début d’OI qu’on est en train de cristalliser ? La peur de ne pas avoir quelqu’un avec qui ça se passe mieux ? La peur d’être seule ?

Un sexfriend n’est pas un misogyne

Ok, les machos c’est sexy. Mais, un mec qui pense que nous sommes des p**** parce que nous nous éclatons, c’est NON. On ne lui offrira même pas l’occasion de nous toucher. Sincèrement, on vaut bien MIEUX que ça.

Le sexfriend nous respecte et nous accompagne dans notre sexualité. Il ne nous utilise pas pour se décharger. Encore une fois, on vaut mieux que ça.

Et, si on fait toutes passer le message, on trouvera beaucoup plus d’hommes respectueux dans quelques années. (Oui, ça c’est militant!)

Un sexfriend, c’est une relation de dialogue

DIALOGUE ! DIALOGUE ! DIALOGUE !

En une phrase : on évite toutes ambiguïtés sentimentales.

Sans avoir besoin de dire clairement les choses, certaines relations sont faites de l’accord implicite : on n’est QUE FF, on ne tombe pas amoureux. D’autres demandent de verbaliser. Et bien, on se lance, on verbalise.

Un FF ça ne se fait pas souffrir, on ne joue pas avec ses sentiments. Et vice-versa.

Donc, si vous sentez baleine sous galet, posez les choses à plat. S’il est amoureux et vous non, cessez (avec douceur, hein) la relation.

Plusieurs types de sexfriend

le plan cul

Le vrai de vrai. Vous avez une passion commune pour laquelle vous êtes super-doués ensemble.
Mais, une fois les vertiges de la passion finis, vous n’avez plus grand chose à vous dire. Chacun rentre chez soi, et vous vous rappellerez pour une nouvelle partie de jambes en l’air quand vous en aurez envie.

Pour lui, pas de préconisations. Profitez. Et pensez à le prévenir quand vous vous casez.

L’ami

A la base, c’est un bon ami. Célibataires tous les deux, une bouteille de rouge et hop ! Ça s’est fini au lit. Une fois, c’est la faute à l’alcool. Deux fois, c’est la faute à la solitude. Trois fois, ça devient URGENT de mettre des mots sur les attentes de chacun.

Parce qu’entre la passion et la complicité, il ne manque que l’engagement pour parler couple. Donc, posez des mots, réfléchissez à ce que vous voulez VRAIMENT et agissez en conséquence.

L’amant

Plus qu’un plan cul, bien moins qu’un petit ami, nous ne nous cacherons pas que nous avons des sentiments pour lui (et, réciproquement). Après, quand il s’agit de savoir lesquels, nous ne savons plus trop quoi dire.

  • De la tendresse sans promesses ?
  • Une passion sans amour ?
  • Un amour impossible ?
  •  

L’amant, il nous plaît vraiment. Mais, nous ne voulons rien construire (pour le moment ou avec lui). Et, la réciproque est vrai.

Quand il se casera, on aura un petit pincement au cœur. Mais, on s’en remettra.

La seule chose à surveiller dans ce type de relation, c’est notre machine à inventer une vie de couple. Il n’y en aura pas. Ce n’est pas pour ça qu’il n’y a pas une réelle affection entre vous. Construire n’est pas une preuve de passion/affection/tendresse. Construire, c’est construire.

D’ailleurs, c’est souvent cet amant-là que l’on retrouve entre chaque rupture. Normal, on a confiance et il nous fait réellement du bien (et pas que sexuellement parlant).

L’OI

L’OI : on en est folle amoureuse et on a accepté une relation de FF, faute de mieux. On a l’espoir qu’il finira par nous aimer. Donc, on troque son corps contre un semblant d’amour.

Là, ça va vraiment piquer. Donc, aussi dur que ce soit : NEXT !

Comment faire tomber amoureux un sexfriend?

Je le dis, le répète : tenter de faire tomber amoureux un FF n’est JAMAIS une bonne idée. 80% de se prendre un joli rateaux. Le mieux, quand on s’amourache d’un FF, c’est d’arrêter avec lui et d’en prendre un autre.

Mais, quand on est amoureuse, on veut tenter. Donc, tentons quand même.

Avons-nous une chance ?

Votre FF : Que pense t’il du couple ? De l’engagement ? A-t’il beaucoup de sexfriends ? Sort-il d’une relation compliquée ? Quel est l’état de votre relation ? Vous semble t’il amoureux ? A t’il laissé entendre qu’il aimerait plus avec vous ?

Tentez de voir si vous avez OBJECTIVEMENT une chance avant de vous lancer.

Souffler le chaud, le froid ?

Souffler le chaud et le froid ne marchera que s’il est déjà un peu amoureux, mais ne se l’avoue pas. En jouant sur la jalousie, en coupant les ponts, en ne répondant pas à ses messages… Vous verrez sa réaction, s’il vous harcèle, ben, c’est qu’il est amoureux.

Mais, la relation ne démarrera pas sur ce qu’il y a de plus sain, et elle a de fortes chances de se consumer à la vitesse d’une allumette.

S’il ne ressent rien pour vous, il vous pensera lunatique et il coupera les ponts (peut-être même de manière un peu brutale.)

Lui en parler

C’est sûrement le plus difficile à faire, mais le plus sain(ple).
Choisissez le bon moment. Dites-lui que vos sentiments ont changés à son égard, et que vous souhaitez partir sur autre chose.

  • Soit, lui aussi : et, tout est beau dans le meilleur des mondes.
  • Soit ce n’est pas réciproque : si vous aviez une relation faite de dialogues, il vous le dira avec douceur et comprendra que vous coupiez les ponts.
  • Soit « il ne sait pas » : proposez de lui laisser un peu de temps pour y penser et de vous revoir dans quelques jours. Plus, c’est trop, vous allez vous rendre malade.
  •  

C’est quitte ou double. Mais c’est la meilleure manière d’avoir une réponse claire et d’éviter l’OI. Si vous restez dans le flou, vous êtes bonne pour mettre une plombe à vous en remettre.

Et, un FF, c’est pas fait pour ça !

Et vous, comment gérez-vous votre relation avec votre sexfriend ?

Anashka,
En train de repeindre les meubles de son appartement
(mais, ça n’a rien à voir)


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme



Commentaires (240)
  • Meyrana | 24 septembre 2012

    Ok. Je vais marquer ça sur ma liste de course, du coup ! :)

    Merci pour cet article fort intéressant. Il serait peut-être pas mal (si ça n’existe pas déjà ailleurs ?) d’avoir des pistes pour aider à se distancier et à ne pas justement tomber amoureuse (tu sais ? Le truc des hormones en folie après le plaisir charnel), des petites astuces mentales si ça existe pour les artichauts comme moi !

    • Anashka | 25 septembre 2012

      Meyrana : Tu me poses une méga-colle !
      Perso, je tombe toujours un peu amoureuse après l’amour : les hormones. Puis, deux jours après ça passe.
      Sincèrement, je n’ai pas de recettes miracle, si ce n’est d’avoir en tête un rencard avec quelqu’un d’autres quelques jours après.

      • Lirie | 27 septembre 2012

        @Anashka : idem pour les hormones après l’amour, je deviens très très bête…. Et puis ça passe :-)
        Il faut juste savoir qu’on est pas complètement normale à ce moment là, et que ça peut nous faire faire des choses idiotes (un peu comme quand on boit en fait….:-))

        • Meyrana | 27 septembre 2012

          Le mieux serait peut-être encore de partir sans s’attarder une fois le divertissement terminé, ça évite les épanchements de fin de soirée et le réveil la bave aux lèvres :D
          Autant conserver un chouya de sex-appeal, surtout si on n’est là que pour ça
          ^^
          J’ai réussi à en recruter un, je crois. Voire même p’tèt deux (mais l’autre a une vocation de remplaçant, il est beaucoup trop « grand public » pour moi… au sens propre …).
          Le truc, c’est que je n’ai jamais eu de sex friend, du coup il va falloir que j’avance à taton pour découvrir les nouveaux codes comportementaux à adopter, histoire de ne pas le faire flipper parce que je suis une grande gentille en vrai (quand je ne suis pas occupée à nexter à fond les ballons). Je suis tout à fait du genre à faire un gâteau ou offrir un gadget sympa, juste parce que j’aime faire des cadeaux aux gens qui m’entourent, mais j’imagine que ce genre de choses peut être très mal interprétées :s

          Ah, et mon favori m’a déjà dit qu’il avait une autre compagne de jeu régulière (m’en fiche un peu, hein). Au moins :
          – l’absence de jalousie de ma part me rassure grandement quant à mes sentiments : y en a pas :p
          – je suis tranquille de son côté, il risque pas d’en avoir non plus

          Par contre, pour les dispos, ça va être coton et je risque de ne pas pouvoir lui donner sa chance avant 3 bonnes semaines u_u

          Et je pense que je vais faire tout mon possible pour que ça ne se passe pas chez moi. D’une part parce que les souvenirs, c’est encombrant, et d’autre part pour pouvoir lever les voiles avant que les hormones ne me trahissent (vilaines !)

          • Anashka | 29 septembre 2012

            Pas chez toi peut-être une bonne idée.

            Si ta relation avec ton FF traine un peu, il ne sera pas fâché d’une attention. Mais, autant tabler sur les attentions de premiers rendez-vous : une bouteille de vin, de la lingerie sur toi, des petits-fours…

            Tout dépend comment la relation s’installe, s’il devient un proche ou pas.
            On peut devenir très proche de certains FF, genre aller chez eux regarder un match, boire de la bière en pyjama. Et finir par un calin sans sexe parce qu’on est déprimée d’une rupture.

            Pour les hormo,es, tu as le droit de le prévenir « Attention, après le sexe, je suis très romantique, j’adore les gros calins. Mais t’emballe pas, hein ! « 

        • Anashka | 29 septembre 2012

          Hum… Tu es en train de me dire que je ne suis pas la seule à faire l’hélicoptère avec l’engin de Monsieur, en imitant les voix d’aéroport ?

          • Meyrana | 29 septembre 2012

            J’aime bien l’approche « même si j’ai des réflexes calins, ne va pas te faire d’idées », ca renverse la vapeur, tout simplement génial !

            Par contre, je me pose beaucoup de questions sur la relation au FF, notamment comment garder la phase « séduction » quand on sait dors et déjà comment ça va se finir. Je n’ai aucune envie d’être bousculée sur le lit ou contre un mur sans la moindre entrée en matière, juste parce que le contrat est déjà entendu… J’ai besoin de me sentir désirée, courtisée, même un petit peu !
            Comment entretenir le jeu ?

          • Anashka | 2 octobre 2012

            Question de bonnes habitudes. Si tu reçois ton FF avec une bouteille, un peu de musique (Norah Jones, Trip hop…) et des canapés, il y aura forcément une séduction continue. Une jolie discussion.

            Et, même la première fois, tu t’amuses et APRES tu parles de l’amitié-caline ^^

          • Superbrunette | 30 septembre 2012

            @Meyrana : j’ai envie de te dire que tu es seule maitresse de ton corps ! C’est pas qu’un mec (peu importe son statut vis-à-vis de toi) te plaque contre un mur que tu es obligée d’écarter les cuisses direct ! Pour quoi se sont battues nos chères ancêtres ! Nous disposons comme nous le voulons de notre corps, il n’appartient qu’à nous oh!
            A toi de jouer avec l’envie du mec, de façon à ce qu’il mette en place des stratégies pour passer à l’horizontale !lol
            Et puis bon, on est des êtres humains, le FF aussi, il va pas forcément te sauter dessus, figures-toi que le FF est aussi doté de la parole, donc tu peux papoter avec lui avant de passer au reste ! Et en général c’est ce qu’il se passe !
            Ce qui est intéressant lors du premier rdv notamment, c’est la tension sexuelle. Le FF et toi savez ce qui va se passer mais sans savoir à quel moment ni comment cela va se passer…Lui, en tant qu’homme, va tout faire pour t’allonger rapido-presto. Et toi, en tant que femme, tu joueras à te faire désirer, « l’air de rien ». Tout en sachant que c’est un FF donc le but n’est pas, comme avec un mec pour une relation, de passer pour une « fille bien » qui ne couche pas le premier soir ! Ne pas tout mélanger !lol
            Amuses-toi bien ;)

  • Tom | 24 septembre 2012

    Je suis sceptique.. et volontaire :)

    • Anashka | 25 septembre 2012

      Volontaire, je n’en doute pas ;)
      sceptique ? Pourquoi ?

      • Tom | 26 septembre 2012

        Je sais pas ^^ je suis pas sûr qu’on puisse fréquenter quelqu’un fréquemment, coucher ensemble et rien d’autre. Un coup d’un soir je dis pas, mais si ça devient régulier je pense pas que ça soit faisable. En tout cas je pourrais pas ^^

        Ensuite je me demandes comment ça se passe quand on rencontre quelqu’un. Comment couper les ponts avec la personne du jours au lendemain?!

        Donc sceptique! Mais volontaire pour voir :P
        D’un point de vue strictement académique bien sûr :D (a)

        • Anashka | 27 septembre 2012

          Tom, si la relation est claire pour les deux. Un simple coup de fil pour dire « j’ai rencontré quelqu’un » suffit.
          Normalement, c’est le pire qu’une bonne FF peut de souhaiter ^^. Bien sur, comme tout arret de la relation, c’est embêtant, mais ça ne brise pas le coeur.

          Le seul secret : DIALOGUE ! DIALOGUE ! DIALOGUE !

          • Tom | 27 septembre 2012

            Je suis d’accord sur le principe^^ Mais je suis pas sûr que tout le monde puisse le faire :)

          • Anashka | 29 septembre 2012

            Bien sur ! Quand tu vois le débat des nanas ici, chacune perçoit la relation FF différemment !

  • Superbrunette | 24 septembre 2012

    alors me concernant, les sex-friends, je ne suis pas mais alors PAS DU TOUT dans la séduction avec eux !
    Je ne fais jamais autant cramer ma CB en lingerie et autres gadgets que lorsqu’il s’agit d’un chéri ! Et je ne me lâche jamais autant avec un mec que lorsqu’il s’agit d’un chéri !
    Les sex-friends, au risque de choquer l’assistance, c’est seulement par besoin primaire ou « pour l’hygiène » comme disent certaines personnes. Du moins c’est ainsi que je vis les choses quand cela m’arrive.
    En d’autres termes, si mon partenaire ne m’inspire aucun sentiment, il n’aura qu’une infime partie de mon corps, cela n’aura rien d’une étreinte passionnée, fusionnelle, ce sera mécanique. Avec un sex-friend, je n’ai pas envie de sensualité par exemple, je m’en fous. A contrario avec un chéri je serais très joueuse, sensuelle, fantaisiste même !
    Quand je suis dans une vraie relation, c’est selon ce ressenti que je sais si une histoire est vouée à durer ou pas. Ou tout au moins si moi j’ai envie qu’elle dure ou pas.
    Si je ne ressens pas les choses du bout des cheveux au bout des orteils…c’est mort.

  • Lirie | 25 septembre 2012

    +1 pour Superbrunette…
    Pour une fois Anashka, je ne suis pas d’accord avec toi, même si j’aime le ton de ton article… Je ne trouve aucun avantage au sex friend. Si c’est juste pour l’hygiène, bah, pfffff… La connexion avec mon coeur et ma tête est coupée, je n’arrive pas à me concentrer, limite je pense à ma prochaine séance de shopping, même si Mr s’y prend très très bien… Et je ne ressens rien… Ca me fait plus de mal que de bien.

    Juste une réaction : « Vous pouvez lui parler vos craintes, vos difficultés, vos blocages, vos non-savoir-faire… Si c’est un bon FF, il vous accompagnera dans votre découverte de vous. »=> pour moi, c’est le rôle du chéri ça… Il nous aime suffisament pour tout entendre sans juger… Non?

    • Anashka | 25 septembre 2012

      Aussi, c’est aussi le rôle du chéri, évidemment ! Là, je partage. Mais, dans un début de relation, on peut être plus timide.

      Pourquoi ne pas ressentir avec un FF, dans le type amant ?

  • Superbrunette | 25 septembre 2012

    @Lirie : je n’irais pas jusqu’à dire que je ne trouve aucun avantage au FF, pour ma part, il me rend service (et vice-versa) mais comme je l’ai dit c’est purement primaire.

    @Anashka : de mon point de vue, la séduction n’entre pas en jeu avec un FF (à la limite la première entrevue « histoire de »). On veut du sexe pour du sexe point barre. Je ne dis pas qu’on va le recevoir pas épilée non plus hein lol!!! Mais les trips qui créent une vraie intimité, complicité avec l’autre… Perso je réserve ça pour mon chéri, pas mon FF. C’est pas pour autant que je vais pas m’amuser avec mon FF. Mais basiquement je considère que le FF n’est pas fait pour s’installer dans la durée, ça tombe bien parce que rien n’est à construire avec lui. Donc je préfère réserver mes trips avec mon chéri…et je tiens vraiment à différencier le FF du chéri, d’où mon comportement. Il y a selon moi une hiérarchie à faire afin de ne pas s’embrouiller les pinceaux (du genre mettre des sentiments sur la personne qu’il ne faut pas)!
    Pour ma part, ressentir avec un FF, amant ou peu importe la dénomination…je pense que c’est le meilleur moyen de s’amouracher d’un FF alors que la fucking-relationship (euh j’invente le terme lol) n’a pas vocation à cela à mon sens. Lorsqu’on commence à bien s’épancher sur un FF, on est sur une pente glissante…un jeu très dangereux car on investit l’autre (qui n’en demande pas tant). Sur un malentendu, ça peut marcher. Mais globalement, comme tu l’as dit dans ton article, c’est fait pour merder lol
    Comme je dis toujours : « un plan Q qui devient une relation…c’est un plan Q qui a mal tourné ».

    • Meyrana | 25 septembre 2012

      @Superbrunette : j’adore ton point de vue, surtout parce que je ne m’y retrouve pas et que je trouve ça rigolo les différences de point de vue ^^
      Perso, au stade où j’en suis, j’ai été profondément ébranlée par ce qui m’est arrivée récemment (même si je nexte de toutes mes forces), et je ne me vois pas me consacrer émotionnellement à un homme avant un petit bout de temps. Pour autant, ce saligaud à appuyé sur le bouton ON de mes hormones, et j’ai du mal à faire redescendre mes envies au niveau d’hibernation où j’avais réussi à les maintenir. C’est assez inconfortable.
      Pour autant, je me dis que ça serait un exercice sympa que d’avoir un FF avec lequel tester/apprendre à séduire, un « pote » à qui je puisse ouvertement demander ce qui va ou ne va pas dans mes attitudes (sexuelles ou non), des trucs de mecs pour m’aider dans l’optique où je jouerai ce jeu-là pour de vrai, avec une « vraie cible ».
      Mais je n’ai jamais eu de FF, donc j’ignore si c’est faisable.

      • Superbrunette | 25 septembre 2012

        ah oui mais on est bien d’accord que le FF pour calmer les hormones c’est parfait !lol Mais là où je doute, c’est que du moment tu commences à te confier, à échanger sur des discussions « de fond » avec l’autre etc…forcément tu développes une forme d’attachement. Le fait de chercher à être « bonne » avec ton FF etc…Pour moi c’est pareil. Tout simplement parce que, de mon expérience, tous les hommes ne fonctionnent pas exactement pareil (je suis peut être la seule à dire un truc pareil mais je parle selon mon vécu) donc ce qui plaira à ton FF ne plaira pas dans la même mesure à ton chéri/ta cible etc…Sur du court terme, tester des trucs avec un FF ça peut être rigolo ceci dit, mais c’est une excitation sans fond, je sais pas trop comment décrire la chose. C’est momentané. C’est superficiel. J’avoue que des fois on a besoin de rien d’autre que de ne pas penser. Mais bon. Dans le temps perso je trouve cela frustrant.
        Encore une fois, je le redis, je parle en fonction de mon vécu, je n’ai pas la prétention d’avoir la vérité absolue !lol

        • Meyrana | 25 septembre 2012

          @Superbrunette : ok, je comprends ton point de vue. C’est comme se taper un pot de pâte à tartiner bas de gamme en attendant la réappro de nutella, quoi ^^
          Et j’ai envie de te citer en disant qu’effectivement, à l’instant présent, j’ai « besoin de rien d’autre que de ne pas penser ». C’est tellement vrai que je n’ai rien à ajouter, si ce n’est que mon corps, lui, n’est pas d’accord avec l’apathie de mes émotions, et que je suis prête à tenter l’expérience du FF si cela me permet de réconcilier tout ce petit monde.

          D’ailleurs, ça pose la question qui va bien : ça se recrute comment, ces bêtes-là ?

          • Anashka | 27 septembre 2012

            Partout où il y a des hommes. C’est généralement hyper-simple à séduire, en sexualisant vite, en ayant des regards évocateurs…

        • Anashka | 27 septembre 2012

          Chacun vois son FF comme il le veut ^^.
          Au final, tu t’y retrouves peut-être mieux dans le premier décrit dans l’article. et d’autres, que je comprend, ont besoin de presque TOUT d’un couple sans l’engagement.

          Tout dépend de la manière de vouloir investir sentimentalement l’autre…

  • Lirie | 26 septembre 2012

    @Superbrunette : je peux comprendre qu’on y trouve des avantages! Je dis juste que ça ne me convient pas. C’est drôle de voir les différents points de vue :-) Paradoxalement, le sexe pour le sexe, et donc le FF, je trouve ça frustrant… Pour une nuit, parce qu’il y a l’ambiance, l’excitation de l’inconnu, oui… mais s’installer dans une telle « relation » pour moi c’est un non-sens (mais chacune a ses propres réactions! :-)). Même s’il s’y prend très bien, ça me fait un peu le même effet que quand je craque et que j’avale une plaque de chocolat en une fois, tu vois? C’est bon sur le coup mais après je me sens vaguement nauséeuse et coupable….

    Si c’est pour l’hygiène, je peux me débrouiller seule, ou sortir chasser un soir, au moins j’ai le défi de la drague… Je préfère garder l’envie sexuelle pour ça, ça se ressent et ça attire :-)

    @Meyrana : ça se recrute un peu partout où l’on peut faire des rencontres? :-)

    • Anashka | 27 septembre 2012

      Donc, finalement, quitte à avoir une aventure, tu préférerais un ONS ?

      • Lirie | 27 septembre 2012

        Hello,

        Oui, l’ONS, j’aime bien… Même si après j’ai parfois un peu honte lol
        Il y a l’ambiance, le défi, l’interdit, la découverte… Je me lâche sans penser au lendemain, et en général je pars dès que c’est fini…
        Même si en fait, ça ne m’est jamais vraiment arrivé, ils me recontactent à chaque fois après….. (ça doit chatouiller leur égo, une fille qui se comporte comme un homme ahahahah)

        Après, « installer » une relation sexe, bof…. Pour moi, c’est les inconvénients du couple (s’organiser, bloquer des soirées, etc) sans les avantages (les étoiles dans les yeux)… Je préfère ma liberté :-)

        • Anashka | 29 septembre 2012

          Pourquoi as-tu honte des ONS ? C’est plutôt cool !

          • Lirie | 2 octobre 2012

            Pas honte de l’ONS en soit, mais de me lâcher autant avec un inconnu… Après je fais très attention à ce que ça ne s’ébruite pas, pas dans mon cercle amical, etc…. Personnellement je n’ai aucun problème avec ça, je sais qui je suis et ce que j’y mets, mais une réputation est vite faite…

            D’ailleurs, mes rares ONS m’ont toujours rappelé. Pour au final me proposer un plan cul. Impossible pour eux d’envisager autre chose, à croire que ce début trop « chaleureux » m’a étiqueté « salope et fille facile avec qui on ne se pose pas »….

            On a encore du boulot pour faire évoluer les mentalités….

          • Anashka | 3 octobre 2012

            Oui, il faut absolument que je fasse un article sur « comment éviter les étiquettes… »

    • Superbrunette | 27 septembre 2012

      disons que le FF, c’est l’assurance (allez, à 95% on va dire) d’avoir un mec sous la main pour assouvir tes pulsions. La facilité quoi (par rapport à l’ONS). Oui je suis une femme vivant dans une société de consommation et j’assume mdr
      Du reste je partage ton point de vue concernant la frustration, qui vient nécessairement quand la relation avec unique FF s’éternise…précisemment parce que ce n’est pas sensé être une relation à proprement parler, pas d’investissement, pas d’attentions réelles etc…
      Le FF ou l’homme-objet sexuel par excellence lol

  • Cam'ille | 26 septembre 2012

    Bonjour, tout d’abord je tiens à dire que ton site est fabuleux !
    J’ai commencé les sexefriends il y a 3ans et j’ai fais sa sur une periode de 2ans et demi, sa ma changé les idées apres une rupture tres difficile avec mon ex, je voulais pas entendre parler de sentiments je prevenais donc tout mes nouveaus sexe friends, sauf que sa fais 6mois que jai arreter car je me suis rendu compte que jaimais lun dentre eux pour lui prouver jai donc arreter meme avec lui en 6mois jai craquer 4 fois … je voudrais co,struire qeulque choses avvec lui, mais je sais pas comment faire car je lui en veux pour des evenement passer, sa me ronge lesprit, besoin de quelque petits conseils merci ….

    • Anashka | 27 septembre 2012

      Bonjour cam’ille !

      De quoi t’en veux-tu ? Quels sont tes liens avec ce mec, aujourd’hui ? Comment ça s’est passé quand ça s’est arrêté ?

      • Cam'ille | 1 octobre 2012

        Enfaite, je m’en veux d’avoir mal commencer notre relation, en ne voulant pas de serieux avec lui . Sa ne sais jamais vraiment arreter sa fait 2 ans que lon fait lamour ensemble mais ont sarrete pendant 1 ou 2 mois pkc soit lui soit moi et vexé dune attitudes de lautre, je suis jalouse et il le sais , il est sorti avec une amie a moi, et la plaqué 2 semaine plus tard et ensuite et revenu me voir je voulais pas et jai recraqué, ensuite il voulais plus me parler pendant 2mois a cause de ma jalousie et un soir ont c’est reparlé et c’est tjcomme sa, lui ne veux rien de serieux mais moi je suis acroché et meme amoureuse … je fais bien de dire non ou pas ? comment li faire comprendre que je suis vraiment attaché ….

        • Anashka | 2 octobre 2012

          Le mieux, serait d’en parler tranquillement, dans un moment à vous. Il te dira ce qu’il en pense et tu en seras plus. Mais, tu es sure que tu es prête à jouer le tout pour le tout ?

          • Cam'ille | 2 octobre 2012

            Enfaite, il fuit des que je parle de sentiments c’est pour sa que lon seloigne a chaque fois, depuis 6mois je vois que lui prouvait mais sa ne marche pas il dit que je suis pas amoureuse que je suis trop jeune … es une bonne idée de continuer a faire lamour avec ou pas sachant quil me dit rien vouloir de srx mais reviens tj me voir ?

          • Anashka | 3 octobre 2012

            Si tu es amoureuse, lui non. Coupes les ponts une bonne fois pour toute, tu mérites quelqu’un qui t’aime VRAIMENT. Non ?

  • Reveuse64 | 26 septembre 2012

    Perso j’ai trouvé les FF très pratiques à certaines périodes de ma vie. J’avais tendance à les recruter auprès de mes ex, facile, on se connait, on sait que rien de sérieux n’est possible entre nous, ça évite le stress hormonal, bref, je voyais la partie de jambes en l’air un peu comme un bon footing…

    En plus j’ai un gros handicap, je fais systèmatiquement une OI après une histoire d’amour, donc ça me permettait de rêvasser à l’un pendant que je m’amusais avec un autre.

    Aujourd’hui je suis dans ce que j’appelerais une histoire plus « compliquée », donc officiellement célibataire, j’ai retenté les FF, j’en ai trouvé un sympa, bon partenaire, mais… Je ne sais pas si c’est mon OI qui est plus forte que d’habitude, mais… Rien, aucun plaisir, c’est juste mécanique, je ne me sens pas mal à l’aise après, mais ça ou rien j’ai l’impression que c’est pareil ! Pourtant c’est ce qu’on peut appeler un bon amant, je n’ai rien à lui reprocher…

    Donc les FF… Peut-être à certains stades de notre vie…

    • Anashka | 27 septembre 2012

      Réveuse, je partage assez. Un secret t’écouter.

      On va tenter de voir ce qu’on peut faire avec cet OI. C’est vraiment chiant quand ça traîne en tête.

      • Reveuse64 | 28 septembre 2012

        Merci Anashka, mon OI ne me pose pas de problème en soit. J’ai vécu pendant presque un an ma plus belle histoire d’amour (et j’ai 46 ans, donc des histoires…).

        Je sais qu’avec le temps il va doucement s’évanouir… Lorsque je pense à lui c’est toujours avec le sourire en évoquant nos souvenirs, c’est toujours une forme d’incompréhension en ce qui concerne les sentiments qu’il a eu ou pas eu pour moi, et je suis totalement consciente qu’à moins qu’il soit une véritable girouette, c’est bel et bien terminé !

        Pour les FF, mon soucis est que même s’ils sont bons, ils ne sont pas lui… Et que j’ai peut-être été trop rapide à vouloir « m’étourdir »…

        Il y a quelques mois je t’avais demandé « comment séduire et retenir un vrai célibataire endurci », j’ai tenu plus que les autres femmes qui m’ont précédée, mais à prioris, le résultat a été le même… Il n’empêche que cette histoire valait le coup d’être vécue.

        Bonne continuation…

        • Anashka | 29 septembre 2012

          Si tu sais rester avec de bons souvenirs :
          1. Tu prouves une sagesse qu’on a pas toute !
          2. ça te simplifie la vie.

          C’est une bonne chose de partir sans regret. Parfois, après certaines rupture, en venir trop vite au FF, n’est pas le plan idéal. Autant prendre un peu de temps pour soi.

          Au plaisir de te relire pour de nouvelles et BELLES histoires !

  • Sam | 9 octobre 2012

    haha, j’ai adoré la réponse à la question : où en trouver? Partout en faisant un regard coquin! C’est tellement vrai, et c’est injuste, UNFAIR, OMG.
    Si il suffisait pour un mec de faire ça, la société ouverte sexuellement dont rêvait Wilhelm Reich serait à portée de main, c’est Vincent Cespèdes qui aurait raison également.
    Mais non, on en est encore à devoir mentir par omission sinon si tu annonces cash à une meuf que c’est juste pour du sexe, y a de grandes chances de te faire recaler alors qu’en mythonant ce serait passé comme une lettre à la poste.
    Ça me fait penser à une chanteuse de Zouk qui chante « je veux que tu mentes »…
    C’est un peu ça !!!

    • Anashka | 10 octobre 2012

      Pas forcément, avec une bonne sexualisation, tu peux aussi être honnête et avoir ce que tu veux.
      Le problème vient de bien gérer cette sexualisation là.

  • Sam | 10 octobre 2012

    Yep, le calibrage… Je l’avais… Je l’ai perdu… Trop longue relation… Tout à re-posséder. Accommodation, assimilation, technique piagétienne.

    • Anashka | 11 octobre 2012

      Pas perdu, momentanément oublié. C’est souvent ça quand quelqu’un nous plait plus que d’autres.

  • milena | 28 octobre 2012

    Bonjour Anashka !

    Avant tout, je tiens à te dire que j’aime beaucoup ton site ainsi que ta personnalité de vraie séductrice et ton brin de féminisme !
    Je me disais que ce serait sympa de créer un forum sur ton site non?

    Sinon pour réagir à cet article. A défaut de vouloir une relation sérieuse, ce que je cherche serait justement une sorte de sexe friend. Je trouve ce genre de relation très intéressante. Comme j’ai une grande peur de l’engagement et que j’ai envie de profiter, je me dis que le sexe friend est le tableau parfait.
    Seulement je n’en ai jamais eu et je ne saurai comment commencer une telle relation.
    J’ai un ami qui me plait beaucoup et qui a pas mal de plan cul de son coté. J’ai déjà dormi chez lui plusieurs fois sans qu’il se passe grand chose, ou quelques caresses que j’avais mis sur le compte de l’alcool ( quand c’est lui qui tentait un rapprochement). D’ailleurs j’ai jamais trop réagi pensant qu’il savait pas ce qu’il faisait.
    Y’a une nuit où j’ai tenté une approche de caresses qui ne sont pas allés plus loin. Le lendemain il m’a dit par message qu’il avait adoré cette nuit avec moi mais qu’il avait pas osé aller plus loin ne sachant pas comment j’allais réagir.
    Je précise aussi que nous sommes potes depuis un moment, qu’on rigole bien, on discute beaucoup aussi mais je sais pas trop comment définir notre relation. J’avoue que je suis un peu intriguée parce que j’ai du mal à le cerner.

    Voilà ma question, comment basculer dans une relation sexe friend sans perdre la complicité qu’on a tous les 2?

    • Anashka | 28 octobre 2012

      A priori, il en a envie aussi. Tu pourrais lui proposer de voir un film chez toi, un truc comme ça, non ?

      Pour le fofo, j’attends qu’on soit plus de commentatrices/commentateurs réguliers pour commencer à créer le projet. Mais, je l’ai en tête.

      • milena | 28 octobre 2012

        Ah merci de répondre si vite !

        Inviter chez soi en privé, je trouve que c’est trop direct et qu’on comprend tout de suite la connotation sexuelle ^^ Mais bon après tout si c’est ce que je veux.

        Par contre je sais pas si y’a un article sur le sujet comment arriver à décoder quand un homme veut que du sexe ou espère plus avec nous?

        Cool pour le forum !

        • Anashka | 29 octobre 2012

          C’est cool cette motivation pour le forum ! D’ici six mois, on pourra commencer à voir comment le mettre en place avec le reste de l’équipe ^^

          Je n’ai pas encore fait d’article sur comment voir quand un homme ne veut qu’une partie de jambes en l’air. A la limite, l’article sur le queutard peut te donner des pistes.
          Toi, si tu ne veux qu’une aventure, le mieux serait de laisser cette connotation sexuelle. De ce que tu me dis, c’est aussi ce qu’il veut. ^^

          Toi, avec lui, tu veux quoi ?

          • milena | 29 octobre 2012

            Oui c’est vrai que l’article sur le queutard donne des pistes.

            Et bien tu me poses une tuile avec ta question parce que j’ai du mal à comprendre ce que je veux avec lui et justement je pense qu’il faut qu’il se passe quelque chose pour que ce soit plus clair après. Dans l’idéal, pour reprendre ton article, je voudrais un mixe entre le type de sexe friend ami/amant.
            Je vais donc laisser exprimer la connotation sexuelle, t’as raison ^^

            Merci pour ta réponse ;)

          • Anashka | 30 octobre 2012

            Milena, tu me tiens au courant de comment passe la proposition de manger un bout chez toi/voir un film. ^^

  • milena | 31 octobre 2012

    D’accord :)

    En espérant que j’arrive à mes fins !

  • Meyrana | 4 novembre 2012

    Juste une petite mise à jour pour dire que j’ai peut-être trouvé un FF qui me convient. Reste à voir ce qu’il vaut sur plusieurs essais, mais pour le moment, les tests sont concluants :
    – Très attirant et sexy
    – Décomplexé sur le sexe sans pour autant être un parfait gougeat ou macho ou bestiole mal dégrossie (on a discuté autour d’un verre pendant 2 heures sans qu’il ne tente quoique ce soit, même si ses intentions envers moi sont claires depuis de semaines… oui, je le fais poireauter depuis des semaines :D Pas d’pitié)
    – Totalement hors de ma sphère sociale
    – Assez, voire très disponible

    Premier rendez-vous : on boit un verre, ça se passe bien. Petite discussion sur nos goûts musicaux, nos loisirs, nos jobs respectifs, nos habitudes, la ville, les sorties, les vacances, les voyages. Quelques petits blancs un peu stressants, mais dans l’ensemble, bien. A peine 15 min après mon départ (j’ai coupé court parce que « j’ai déjà des plans pour la soirée, tu comprends » :p), je recevais un SMS pour me demander si j’avais aimé (bel enthousiasme). J’ai répondu que oui mais qu’il avait semblé mal à l’aise, et il m’a répondu du tac au tac que c’était parce qu’il avait eu envie de moi. Il n’a à aucun moment été déplacé lors qu’on était face à face, et j’ai trouvé ça

    De mon côté, je pense déménager bientôt donc je ne suis clairement pas dans une recherche de relation durable (loiiiiiiiiin de là). Par ailleurs, même s’il est vraiment sexy, il ne me séduit pas. Il y a de la séduction, du jeu avec lui, mais pas de coeur qui bat, pas d’impatience, pas de sourire niais, et tout le bazar. J’ai le radar qui ne frémit même pas : au moins, je suis tranquille sur ce plan-là, et je veillerai à ce que ça continue.

  • Meyrana | 4 novembre 2012

    Mince, il manque un bout… Désolée pour le pavé, je complète le morceau qui a sauté.

    « Il n’a à aucun moment été déplacé lors qu’on était face à face, et j’ai trouvé ça désarmant et amusant. Il y a bien eu quelques Kinos de sa part, et des regards fuyants (il semblait avoir du mal à me regarder dans les yeux, il regardait un peu partout ailleurs sauf sur moi, c’était un peu étrange…) »

    • Anashka | 6 novembre 2012

      Ah non ! On s’excuse pas quand on écrit un pavé plein de bonnes nouvelles !

      Les FF, c’est chouette. Surtout si tu le trouves sexy, respectueux et que sexuellement c’est chouette. Tu déménages bientôt, en attendant, pour ne pas trop t’amouracher tu profites de ce que tu as à vivre avec lui. Bref, tout ça est très chouette.

      Simple question, la relation FF est explicite entre vous ?

      • Meyrana | 6 novembre 2012

        Pas encore. J’attendais de le revoir pour confirmer cette option mais ça ne s’est pas encore fait (il est moins dispo que prévu) et vu mon rythme de vie ça ne sera pas avant une bonne semaine ! Cependant, mm s’il me disait sa déception de ne pas trouver l’âme sœur, je me marre car il m’avais abordée par ces propos : « salut ! Je vais être très direct mais tu es mon fantasme incarné, tu dois être magnifique toute nue ». Donc le LTR j’y crois mm pas en rêve et quand bien mm il serait sincère dans sa recherche, ça ne m’intéresse pas avec ce genre d’ouverture !

        Par contre hier, j’ai fait la connaissance d’un autre homme absolument canon et passionné comme moi de musique on a paporé pendant 2h par message avant de finir par divaguer une heure (!) au Tél. Du jamais vu !! Celui-là, je le veux pour mon quatre heure. Ou peut être mm pour le dîner. Miam!
        Dans un genre plus soft, il m’a généreusement couverte de compliment (« tu es vraiment trop jolie pour être célibataire » « tu es tellement adorable » etc etc) mm su ça ne va pas loin, celui ci j’y goûterai je me le promets !

        • Meyrana | 6 novembre 2012

          Désolée pour les fautes mon iPhone me joue des tours :s

  • Ari | 5 novembre 2012

    FF -> meilleure chose qui soit arrivée dans ma vie! Après de nombreuses déceptions amoureuses il est arrivé. Il faut croire qu’il est arrivé au bon moment :)

    • Anashka | 6 novembre 2012

      Oui, les FF, ça fait vraiment du bien, s’ils sont à l’écoute ! ^^

  • Meyrana | 6 novembre 2012

    Bah c’ess surtout que la, j’ai le choix entre un beau brun aux yeux bleus hyperactif sensuel et un peu baroudeur (appelons le R) et un grand brun aux yeux verts de type mâle alpha qui vibre de la mm passion que moi (lui c’est F)
    Je pense qu’avec R j’ai fais une boulette : je l’ai fais attendre presque 2 mous avant de je rencontrer car son côté très sexualisé m’a franchement blasée au début. Et finalement il m’a eue à l’usure parce que c’est vraiment un personnage hors norme qui parle à mon côté decallé. Sauf que je lui ai proposé de venir chez lui hier et qu’il n’était pas dispo : il m’a proposé demain mais j’ai refusé (raison pro vraiment pas le temps) en demandant à nouveau du c’était vraiment pas possible ce soir la. Et depuis silence radio …

    Avec F, on veux se faire une soirée concert chez l’un ou l’autre (à priori chez moi ?) mais du coup je vais devoir ruser pour parvenir à le faire partir sans passer à la casserole tout de suite (je m’y refuse, plus par jeu qu’autre chose)

    Voilà voilà

    • Anashka | 7 novembre 2012

      Pour R : laisse passer jusqu’à la fin de la semaine, pour le recontacter et lui proposer de se voir.
      Pour F : Si tu as envie de le faire un peu poireauter, ne l’invite pas à domicile. Sinon, il n’osera plus tenter avec toi. Plutôt une ballade l’après-midi, un verre, un musée, ou un concert extérieur ^^

  • Meyrana | 6 novembre 2012

    Hyper sensuel pas hyperactif sensuel :D sacré farceur cet iPhone ^^

    • Anashka | 7 novembre 2012

      Je garde le hyperactif sensuel, c’est cool !

  • Meyrana | 6 novembre 2012

    Les filles j’ai peur … F m’envoie textos, messages sur répondeurs, mails depuis 2h fn spammant quand je réponds pas assez vite : « t la ? Tu boudes ? J’en reviens pas d’avoir rencontré un aussi belle Jf »
    Mon alarme « anti oi » s’affole !!

    • Anashka | 7 novembre 2012

      Meyrana, je crois que c’est lui qui se fait un OI. Si il te plait vraiment, dis-lui juste qu’il n’a pas à s’affoler mais que tu n’aimes pas être envahi comme ça, qu’il te met trop la pression.

      Sinon, appelles-le pour te dire qu’il te fait peur et que tu préfères en rester là.
      OU passe-lui le lien vers Artdeséduire.com. Site de séduction pour hommes où il comprendra que harceler de textos, ça ne le fait pas ^^

      • Meyrana | 7 novembre 2012

        Oui c’est bien ainsi que je l’entendais : oi de sa part.

        J’ai avancé notre prochain rencard à ce soir, prétextant le boulot pour restreindre la durée et donc opter pour le resto. D’un je me ferait une idée très rapide de ce que je veut avec lui (en clair du je valide ou pas son potentiel de ff) et de deux ça me rassure un peu plus que direct chez moi surtout s’il continue sur sa lancée (SMS encore ce matin, hier il m’informait joyeusement qu’il avait un forfait illimité soir & WE …)

        Pour la première fois, je comprends ce que certains hommes doivent peut être ressentir devant une femme un peu collante … C’est flippant, sérieusement.

        Je vais faire comme tu as dis pour R, de toute façon j’avais déjà dit que je n’aurais pas le temps de le voir avant la sem prochaine donc il n’a aucune raison de se manifester avant (ça me rappelle que j’ai déjà fait cette boulette y a deux mois …)

        Merci pour tes conseils Anashka :)

        • Anashka | 8 novembre 2012

          J’attende que tu me tiennes au jus pour F.
          Mais, c’est pas plus mal comme mésanventure, ça te permettra d’observer en direct comment « faire fuir un mec ». Parce qu’effectivement, ce qu’il fait est tout autant flippant dans un sens que dans l’autre.

          • Meyrana | 8 novembre 2012

            O_O

            F est définitivement decallé.
            Discussion poussive sur les conflits de classe sociale dans le cadre de son travail pendant l’interminable heure que j’ai passée à me goinfrer (ça c’était bien), parce que les gens des bureaux c’est rien que des planqués mais que lui il a un vrai métier.
            C’est pas comme s’il dînait avec une cadre responsable de la finance d’une usine …

            Au secours. Déception maximale, il était butin jusqu’à ce qu’il parle.

            Next.

          • Anashka | 9 novembre 2012

            Effectivement, il envoi du lourd le loulou.
            Next = au suivant. Donc, au suivant ^^

          • Meyrana | 8 novembre 2012

            Aaaah cet iPhone va me tuer !!

            Decallé –> recallé
            Butin –> bien

  • Meyrana | 13 novembre 2012

    Bonjour bonjour,

    Je reviens avec de drôles de nouvelles. Enfin disons, un état d’esprit un peu différent.

    J’ai donc envoyé un SMS à F (bouh, pas bien, méchante) pour lui signifier que malgré le bon moment (…), ça n’irait pas plus loin que de l’amitié. Et depuis, j’ai récupéré mon espace vital.
    J’ai rendez-vous avec R demain, et entre temps, nous procédons à quelques échanges d’amabilité chaleureuse (sous forme de photos fort engageantes sur un sujet fort chouette que nous tâcherons d’explorer demain de concert).
    J’ai recontacté un autre (qui ne mérite pas d’initiale, pour le coup), que j’avais déjà eu l’occasion de tester et d’approuver, qui m’avait laissée dans l’expectative d’une future prochaine fois, avant de me laisser dans le flou. Je l’ai mis au pied du mur (« tu veux ou tu veux pas ? ») et j’ai eu ce que je voulais (« désolé, mais non ») : me voilà fixée. Next. Mais ça fait bobo à l’égo. Bah oui, le second rateau de ma vie en seulement 3 mois. Et cette question qui revient : « pourquoi? » Mais ne dit-on pas que seuls ceux qui ne font rien n’échouent jamais ?

    Je suis dans une période un peu cracra, où j’ai repris un peu de poids, où je ne me sens pas aussi lumineuse, où je suis dans l’attente d’une décision qui ne m’appartient plus et qui conditionnera ma vie professionnelle (et donc tout le reste, dans l’état actuel des choses), ce qui fait que j’ai du mal à me projeter dans les semaines, voire même les jours qui viennent, et ce qui me donne donc une sensation inconfortable d’être un hamster dans sa roue. Je tâche de rester positive, de trouver des sources de satisfactions un peu tous les jours, car je sais que c’est précisément cet état d’esprit qui rendra les choses telles qu’elles doivent être, mais l’expectative ne me réussit pas.

    Les échanges avec R me fascinent et me déçoivent. Certes, c’est exactement pour ce qu’il est que je l’ai choisi, mais ce n’est plus exactement ce que je veux. Et en même temps, j’ai tout de même envie de tester, mais j’ai cette certitude au creux du coeur qu’on a lorsqu’on va ouvrir un yahourt allégé (à l’aspartam, même pas à la stevia) et qu’on sait que même si c’est pas mauvais, c’est pas super bon non plus, et qu’après l’avoir goûté, on n’en sera pas moins frustrée. Mais bon, puisqu’on l’a dans le frigo…

    J’ai ce dilemme qui me hante : j’ai envie de plus, mais le fait d’avoir envie de plus me remet face à la jeune femme désespérée qui s’est coltiné raté sur raté par peur de la solitude. Tout ou rien, en somme. Alors du coup, je m’en veux d’avoir envie de plus, et je retombe dans les schémas du yahourt allégé.
    Entendons-nous bien : R me fait envie aussi, je ne dis pas qu’il n’est pas intéressant, au contraire. Il l’est. Il est bel homme, semble bon vivant, mais paraît un peu immature à certains moments, je sens qu’il pourrait facilement m’agacer et me blesser, et ça me refroidit parfois.

    Ca craint un peu.
    M’enfin, au moins, ça fait maigrir (le yahourt, et la soirée avec R).

    Ce pavé n’apporte pas grand chose, je m’en rends compte, mais j’avais besoin de poser les choses.

    • Anashka | 14 novembre 2012

      Je suis toujours étonnée qu’on pense que nos pavés n’apportent rien :
      1. Il t’apportera quand tu le reliras dans quelques temps.
      2. Il t’apporte aujourd’hui pour poser les choses à plat.
      3. Il m’apporte ENORMEMENT dans ma réflexion et mon boulot (bah oui, sans commentaires, je travaillerai à l’aveugle, mon seul point de vu n’est pas adapté pour parler de TOUTES les femmes)
      4. Ils apportent probablement à d’autres lectrices, parce qu’elles traversent les mêmes périodes, parce qu’au contraire elles lisent une autre manière de voir les choses.

      Bref, tout ça pour dire qu’un commentaire, c’est comme un article. On dit quelque chose, et c’est aux autres de choisir si ça leurs apporte ou non. Et, ils sont les bienvenus ici. ^^

      Bon, c’est un commentaire dense. Donc :
      – pour F, je pense que c’était la bonne décision.
      – pour les deux rateaux : plus tu séduiras, plus tu te prendras de râteaux. Ils ne sont pas du à ce que tu ES (sinon, ça ne marcherai JAMAIS) mais à soit une mauvaise méthode, soit une incompatibilité, soit les deux… Donc oui, ce n’est pas agréable. Mais, finalement, ce sera vite oublié.

      Pour le projet pro, en gros tu attends une décision qui te permettra de voir comment rebondir, et en attendant, tu es un peu en attente. N’y a t-il pas un nouveau projet que tu peux mettre en place en attendant ? Un truc plus perso : te mettre à la cuisine, re-décorer ton appartement, organiser un séjour quelque part, écrire une nouvelle, reprendre le sport…? Quelque chose qui te vide un peu la tête, un projet simple qui te remonte le mora en cas d’échec ?

      R avait cette place de futur FF. Pourquoi ton envie a-t’elle changé ? C’est du à lui ? Au fait que tu es mangé un désagréable rateau et perdu un prétendant parce qu’il était décidément trop maladroit ? Parce que ce n’est pas une période facile, et que plus que t’amuser, insouciante, c’est de beaucoup tendresses dont tu as besoin ?

      Que tu es envie de plus, ça fait un moment que tu veux un fondant au chocolat. Une jolie histoire de couple. Ce qui s’entend. Mais, c’est pas tellement un truc qu’on contrôle. Ce qu’on contrôle c’est ce qu’on peut faire avec ce qu’on a. En revanche, comment pourrais-tu faire de nouvelles rencontres ? Plus tu feras de rencontres, plus tu augmenteras tes chances de vivre quelque chose de plus.

      Pour le moment, vis ce que tu as à vivre avec R. Mais, profites qu’il soit dans la catégorie FF pour ne pas te fermer des portes.

      Tu dis ne pas être bien dans tes baskets à cause d’un peu de poids, tu pourrais démarrer un petit « régime », faire un tour dans une ou deux boutiques et chez le coiffeur.

      En gros, cette période d’attente est FORCEMENT pénible et stressante, comment tu peux sur les domaines -en plus- qui te pèse l’alléger ?

  • Meyrana | 14 novembre 2012

    Ah… bah voilà, tu as mis un mot dessus. Tendresse.

    Définitivement, c’est cela qui manque. C’est ce que j’avais cru trouvé à la fin de cet été (si tu te souviens bien de cette histoire avortée), et qui est venu griper ma jolie routine bien huilée.
    Tu as totalement raison.

    Et je sais que je ne peux pas en espérer du tout de la part de R. Du coup, plus je le découvre (totalement branché sexe, il ne s’en cache pas, et ce que j’ai pris au départ pour de la maladresse ou de la nervosité m’apparaît de plus en plus comme de la désinvolture), et plus je m’en détache. Il répondra bien à un besoin physique élémentaire, mais il est insuffisant.

    Oui, je cherche une relation stable, comme tout le monde, mais quand bien même je la cherche, je ne me sens pas prête à faire confiance. Je réalise que la quête de FF est dûe autant à ma curiosité qu’à mon refus de donner plus. J’ai rarement rencontré l’échec (dans ma vie privée comme professionnelle), ce qui fait que j’ai encore du mal à le gérer lorsque ça arrive.

    Je rencontre des gens via le site de rencontre, ce qui m’est le plus confortable étant donné ma charge professionnelle importante. Je manque de temps pour sortir, mais peut-être aussi n’ai-je tout simplement pas vaincu ma timidité. Je me dis que boire un verre en lisant dans un café, ça ne m’engage à rien et ça me ferait voir du monde, mais je n’ose pas.

    Autre chose que j’ai réalisé – et qui m’a un peu blasée – c’est que les sites de rencontres ne m’offriront jamais que du menu fretin. Je ne souhaite vexer personne, mais ils ne sont pas – socialement, professionnellement et parfois intellectuellement – à la hauteur de mes attentes. En clair : ce n’est pas le bon public, erreur de casting. J’ai dors et déjà pris deux décisions :
    – je ne fournirai aucun effort pour ces rencontres auxquelles je ne crois pas
    – dès que ma situation pro aura évolué, je clôturerai mon compte et je laisserai cette période derrière moi. Trop frustrant.

    Concernant le changement dans ma vie pro, il conditionne énormément de choses :
    – ma construction sociale (j’ai déjà des idées des lieux / gens / loisirs que je souhaite fréquenter et avoir dans ce nouvel environnement, je m’y projette d’autant plus qu’il ressemble à un eldorado par rapport à ma situation actuelle qui s’encroute dans la frustration)
    – ma construction affective : il me paraît évident que pour trouver quelqu’un qui me convient, je dois fréquenter un cercle social qui me convient (cf. le point juste au dessus)
    – ma construction pro et financière : le projet que je poursuis est un projet long terme, j’ai trouvé une société et un poste sur lequel je peux enfin me projeter avec plaisir pour les 10 prochaines années à venir (ce n’est pas rien !)

    Du coup, tout ça me stresse, vu l’enjeu. Et il m’est de plus en plus difficile de tenir mon rôle dans ma situation actuelle, perso et pro, sachant que je ne suis déjà plus là, émotionnellement.

    Tu as raison, j’ai des choses à faire qui m’occuperont, notamment déménager dans l’appartement que je me suis acheté récemment, préparer sa mise en location (je préfère positiver et me dire que je m’envole bientôt vers mon eldorado), recommencer à écrire (poèmes, nouvelles, peut-être même un projet de roman), changer de look (un vrai besoin ! j’envisage même de payer un coach à cet effet)…

    Pour le régime, j’en fait un depuis 1 an, j’ai perdu 14kg mais j’en ai repris 4 ces derniers temps, à force de courir partout pour le boulot, et de n’avoir aucune tendresse dans ma vie pour arrondir les angles. On a beau se regarder dans la glace et être convaincue d’être une belle personne, dans tous les sens du terme, parfois ça ne suffit pas.
    Il est clair que ce n’est pas tant mon poids sur la balance que mon ressenti qui m’alourdit.

    Vu comme ça, c’est fou comme les choses s’éclairent !
    Merci, Anashka, pour ta gentillesse et tes mots justes.

    • Superbrunette | 14 novembre 2012

      @Meyrana : je comprends tout à fait. Ce que tu vis c’est un peu mon ras-le-bol actuel…et chronique ! Entre les périodes d’exaltation où tu te sens pousser des ailes, la libido déchainée, une envie de dévorer le monde et j’en passe.. Et puis les périodes comme celle que tu vis durant lesquelles tu veux juste du confort, de la sécurité émotionnelle. Et quand rien ne semble aller en ce sens, tu en arrives à tout remettre en question. Et en général, petit moral oblige, tu en arrives à culpabiliser, te dévaloriser.
      Je te l’ai dit, moi-même je ne suis pas dans une forme morale olympique en ce moment. Mais je sais que ce n’est qu’un cycle donc ça passera. En attendant je fais ce que je peux à mon échelle pour tenir bon.
      Bon courage à toi aussi !

      • Meyrana | 14 novembre 2012

        @Superbrunette : C’est tellement ça ! Merci pour ta compréhension et tes encouragements, Superbrunette :) Je suis intimement convaincue, en t’ayant lu ici et dans ton petit domaine, que tu as la force qu’il faut pour repartir du bon pied. Bon courage, accroche-toi ! Comme tu dis, ce n’est que le creux d’une vague, entre deux moments d’intensité pure. J’imagine que l’esprit et le cœur ont parfois besoin d’une pause réconfort. Manque de bol : on n’a pas forcément ce qu’il faut sous la main.

        J’ai tout de même une bonne nouvelle. R a fait un bon sparadrap. Ce n’est pas le meilleur amant du monde (il était si stressé que c’en était attendrissant, j’ai évité de me moquer quand même), mais il était attachant, drôle, sexy et mignon (j’adore ses cheveux, je fais carrément une fixette là dessus)… et il m’a trouvé belle. Entre autre. Je ne tomberai pas amoureuse de lui, même pas après l’amour (et ça, c’est cool, mes hormones n’ont pas l’air affolée, ça doit être une question de personne ?), mais il n’empêche qu’il a quand même un petit peu comblé mon manque de confiance en moi qui menaçait déjà de reprendre sa place initiale malgré mon combat acharné.

        Tu disais dans un de tes billets récents que tu as pu échanger avec des amies proches. Je crois que c’est ce qui me manque le plus, dans des moments comme ça. J’ai des amies d’enfance, des amies sur qui je peux compter pour m’aider etc… mais pas pour parler de ce genre de sujet-là, pas des FF et de mes baisses de moral. Peut-être une pudeur mal placée de ma part, je ne sais pas.

        • Anashka | 15 novembre 2012

          Tant mieux pour R. Tu vas le revoir ? Tu penses qu’il peut apporter un peu de la tendresse dont tu as besoin ?

          • Meyrana | 15 novembre 2012

            Euh… R ? Tendresse ? Trop pas u_u

            Déjà, c’est le gars qui me proposait des plans cam avant même de savoir comme je m’appelle… Je déteste de genre de truc, et ça m’avait franchement refroidie, mais après il s’est bravement accroché et m’a fait marrer. Et puis il est vraiment canon, le zozo (même son petit ventre ne lui enlève pas de charme, c’est dire). Il semble être un type plutôt bien, juste totalement affamé et stressé pour tout un tas de raisons qui m’échappent totalement.
            Au final, c’est plus moi qui lui ai montré de la tendresse lorsqu’il a été en panique hier (oui, panique, c’est le mot) que l’inverse. Enfin, le truc drôle, c’est qu’on a joué à l’hélico en attendant :D
            Blague à part, un type qui me sort « t’es bonne » en pleine action, j’associe pas ça à « tendresse ».
            Et comme j’ai dit, c’était pas THE meilleur plan, quoi… j’ai pris du plaisir, surtout parce que j’était mentalement prête à en prendre. Je sais pas si je suis bien claire…?
            Je reviens sur ce que je disais plus tôt : il est profondément maladroit, stressé et angoissé par la performance (le pauvre, j’ai fait ce que j’ai pu pour le rassurer, mais j’avais jamais vu ça…) Il a été tour à tour super timide et super rentre dedans (« c’est pas toi, c’est moi, merde j’ai la pression, là faut que j’assure, tu me fais tellement envie », blablabla). Etait-ce pour cacher son manque de désir ? Je sais pas.
            Première fois que ça m’arrive, un truc pareil. Et il m’a saluée après par un « je vaux mieux que ça, je sais ce que je suis capable de faire, si tu me laisses ma chance, tu verras ». Donc je ne pense pas qu’il se soit totalement foutu de moi non plus.

            Donc bon : gars mignon, MAIS gars stressé et affamé, et pas franchement au top. Je me sens pas l’âme de mère Thérésa.
            Il a du potentiel, et quand il n’était pas occupé à paniquer, il était particulièrement à mon écoute, ce que j’ai apprécié. Mais c’est aussi une foutue tête de mûle, pour certains points qui m’ont un peu agacée (genre « sortez couverts, c’est des conneries, ça me coupe mes moyens »… oui, oui…bah tant pis pour lui, hein)

            Suis un peu entre deux. L’impression n’est pas catastrophique, disons que si je rencontrais quelqu’un d’autre, je zaperai sans état d’âmes, mais qu’en attendant ça peut servir à meubler.
            Et il a aussi le droit d’avoir eu du stress, c’est peut-être pas que du chiqué c’t’histoire-là.

            Je sais pas du tout…

            (PS : je regarderai les vidéos depuis chez moi, là c’est mort :s
            PPS : désolée si les détails sont un peu trop… détaillés, j’essaie de faire soft, mais bon…)

          • Anashka | 16 novembre 2012

            Pas de souci.

            Bref, c’est un plan cul moyen. Tu es attaché moyen. Il consolera les grands moments de solitude en attendant d’autres rencontres.
            Tu n’as pas effectivement à la jouer Mêre Thérésa. Mais, effectivement, il semble très « immature » sexuellement. Pour lui c’est encore la « performance » pour faire viril… Vivement, pour lui, qu’il lâche prise !

    • Anashka | 15 novembre 2012

      Quelle vie ! Largement de quoi être stressée, anxieuse, heureuse et un tantinet hystérique.

      Pour ce qui est de ce projet pro, si tu ne peux pas agir dessus pour le moment, il reste tous les projets du moment.
      Pour ce qui est du relooking, je n’ai pas encore de contact dans le domaine (même si ce pourrait être une idée). En revanche, tu peux aisément -et à moins cher_ démarrer par un coiffeur visagiste. Faire des essais maquillage dans tous les séphora de ta ville afin d’en avoir un de jour et un de soirée. Faire un tour dans une lingerie qui te conseillera des sous-vêtements en adéquation avec ton corps. Et, pour les vêtements, faire quelques recherches sur la morphologie, vir ce que les sites conseillent et essayer le type de vêtement qui -a priori- iront avec ta morpho.

      Le seul conseil que je peux donner et qui a été efficace dès que j’ai tenté de nouveaux look, c’est de choisir des choses complètement différentes de ce que je portais jusqu’alors. Ce relooking peut te demander suffisamment d’investissement pour te concentrer sur autre chose le temps d’avoir ta réponse. d’aurre part, il te permettra de démarrer ta nouvelle vie avec une nouvelle tête.

      Pour le régime, sincèrement, ce n’est pas parce qu’on reprend un peu, que c’est un échec. Il n’y a pas de réussite sans petits retour en arrière, il suffit de s’y remettre tranquillement. ^^

      Pour la tendresse, tu verras effectivement avec ses nouvelles rencontres à venir. Mais, tu pourras toujours proposer à R, de te caliner. Certes, ce n’est pas de l’Amour-couple, mais il peut exister beaucoup de tendresse avec un FF. ^^

  • Sam | 15 novembre 2012

    :P On a pas mal de points de communs je trouve! J’ai même vu que tu faisais du SEO en lâchant des liens sur certains spots :P (that my job!)

    • Anashka | 16 novembre 2012

      SEO? C’est quoi ?

  • Sam | 16 novembre 2012

    Référencement ;)

    • Anashka | 16 novembre 2012

      Ah… tu sais, je me découvre geek. J’ai découvert le copier-coller avec SUH, pour dire.

  • milena | 18 novembre 2012

    Salut Anashka !

    Je reviens vers toi pour tes précieux conseils et parce que je devais te tenir au jus :) Voilà je te retrace très vite fait le contexte : j’ai un ami qui me plait beaucoup et avec qui j’aimerais entamer une relation sexe friend. Tu m’avais conseillé de l’inviter chez moi mais bon comme je vis pas seule c’est pas simple, mais par contre je me suis retrouvée de nouveau dans son lit. La dernière fois que j’avais dormi avec lui il s’était passé quelques trucs sans que ça aille plus loin. Cette fois là, nous sommes rentrés hyper tard de soirée donc trop crevés et il s’est rien passé. Bon j’avoue que je suis paumée du coup, je sais plus trop quoi faire pour qu’il capte que je suis intéressée…? J’avais pensé envoyer un message pour lui demander si une relation sexe friend l’intéresserait mais on est d’accord c’est pas classe du tout? J’ai pas osé lui demander en face…

    • Anashka | 20 novembre 2012

      Milena, vous ne vous êtes pas embrassé ?

      S’il dort avec toi sans rien tenter, c’est soit :
      – il était vraiment claqué
      – il est un peu timide
      – il est gay

      Tu peux toujours lui dire que tu as passé une chouette soirée, et qu’à l’occasion tu serais bien tenté par une soirée pizza-film.
      Avec une perche comme ça, j’espère qu’il l’a saisira.

      • milena | 27 novembre 2012

        Non on s’est pas embrassé !

        Il n’est pas gay c’est certain, il est pas timide c’est pas son genre (beaucoup d’expérience et de nanas dans son lit), et sinon je pense qu’il est qd même attiré vu qu’il s’était déjà passé des choses et qu’il avait dit avoir aimé et vouloir recommencer.
        C’est pour ça que je comprends rien…
        Donc il devait vraiment être claqué.

        Je vais essayer de lui faire comprendre qu’il me plait mais bon pas facile.

  • Ari | 19 décembre 2012

    Finalement je peux changer de discours? C’était un gros parasite de me***… il avait une petite-amie et je n’étais même pas au courant!!!!! Combien de fois je vais me faire embobiner avant de trouver un vrai bon gars??!! :O Ayoye…

    • Anashka | 19 décembre 2012

      Tu peux changer de discour autant que tu veux ! ^^

      Bon, ben NEXT !

      Comment tu pourrais faire pour savoir si le mec qui te plait à déjà une copine, dans l’avenir ?

      • Ari | 3 janvier 2013

        La prochaine fois je vais lui demander subtilement s’il a une copine. En plus comme ca c’est claire qu’il va sentir qu’il me plait. Je vais faire attention.

        • Anashka | 4 janvier 2013

          C’est une bonne idée ^^

  • Alice | 24 janvier 2013

    FF, j’ai pas le mode d’emploi…

    J’ai rencontré un jeune homme il y a à peu près un mois. Lors d’un concert dans un bar, j’étais en mode ‘chasse’, besoin d’un mec, besoin d’affection verticale et horizontale. Je le vois, il me plaît, je vais lui parler. Je sais plus ce qu’on se raconte mais très vite on va dans un autre bar. C’est cool, je lui plais aussi – il me dit qu’il m’avait repéré, qu’avant que je vienne lui parler il disait à ces pote que j’étais cette fille qu’il avait vu dans la rue le mardi précédent (non c’était pas moi, mais je lui dis pas il a l’air convaincu), il me dit qu’on s’est échangé des regards avant que je vienne lui parler (ah bon ? non je crois juste que j’étais en train de scannner la salle pour repérer les beaux gosses ^^). Enfin bon, c’est plutôt cool et assez intense cette première rencontre. On s’embrasse, on va chez moi. Il est super sensuel et visuellement très attachant. Ah oui, j’ai oublié de dire, il a 9 ans de moins que moi.

    On se revoit, quelques temps après – il m’invite à une soirée chez un pote à lui, je reframe le RDV, pas trop envie d’aller à une soirée avec un mec que je connais à peine, en plus c’est loin si ça me soule ça va être la galère pour partir. Donc on se voit le lendemain, le soir – apéro/diner, très cool. (nb : j’ai bien fait de reframer le RDV, le lendemain il me dit que la soirée c’était lui et 5 potes à boire des bières, je sens que j’aurais adoré…). Donc le 2eme RDV : je suis en mode séduction parce qu’on se connaît pas et que si j’y mets pas un peu du mien il ne va pas juste rester pour mes beaux yeux, donc je le séduis (je lui fais un tarot – bon je précise ici que je ne fais pas le tarot uniquement pour séduire, c’est un outil que je trouve très utile dans la vie en général) mais en effet, ça marche aussi pour séduire. Je fais du story telling, je souris, bref je m’implique et injecte une bonne dose d’énergie positive pour qu’il soit séduit. Comme je sens que ça marche et qu’il est cool je me dis qu’on va pouvoir enchaîner sur une autre belle nuit. On va chez moi et c’est vraiment cool.

    Après ça, on se revoit. La encore, ça ressemble plus à une date : expo + concert plein air + soirée chez moi (massages, calins, super calins, trop bien bref…) et on se revoit encore…

    Bon tout va bien, il est séduit, horizontalement c’est cool, je suis contente. Le problème c’est que je ne veux pas être en couple avec lui – trop jeune pour moi, trop différent. Ca ne fait pas longtemps qu’on se connaît, et j’ai mis toutes les chances de mon côté niveau séduction parce que je voulais que ça marche mais là je sens que c’est en train de prendre une autre dimension. Je ne veux as qu’il tombe amoureux et je ne veux pas lui faire du mal surtout. La dernière fois je me suis dit qu’il était temps d’aborder le sujet. J’ai commencé par petites touches – au petit dej je l’embrassais et comme j’avais dessiné des trucs sur son corps la veille je lui disais que j’allais mettre du rouge à lèvre et lui faire des traces partout, on plaisantait, et il disait ‘oui mes potes vont me demander combien de filles m’ont embrassées’ et je lui réponds ‘oui tu pourras leur dire que tu as rencontré une amante qui te fait des choses spéciales’ (je voulais bien préciser ‘amante’) et j’ai continué ‘ou tu peux leur dire que tu vois pleins de filles différentes’ ‘tu sais tu peux si tu veux’ et il me répond ‘oui la prochaine fois que je viendrais, y’aura dix filles qui me suivront, faudra que tu fermes bien la porte derrière moi, blabla’. Bon bref le problème c’est qu’on était en train de plaisanter donc…

    Après on se baladait et on parlait un peu plus sérieusement, il me disait ces difficultés avec son ex. J’ai fini par dire ‘oui c’est clair les relations de couple c’est pas simple, d’ailleurs je veux pas être en couple en ce moment, je suis pas dans le bon état d’esprit pour ça.’ Et comme il continuait à parler, j’ai entériné en disant ‘bon bah c’est cool, je peux être juste ton amante alors !’ Je crois qu’il m’a vaguement répondu oui, y’a eu un blanc il était un peu nerveux je crois, il chantonnait et après on a changé de sujet.

    Le truc c’est qu’il se confie beaucoup à moi et que je ne veux pas trahir sa confiance ou que ça finisse mal et qu’il se dise que je suis une s******. Et pour l’instant, je n’ai pas eu l’occasion de vérifier qu’il avait vraiment accepté/intégré ce que je lui disais. Il ne m’a pas dit ‘oui moi aussi je veux que tu sois mon amante et je veux être ton amant’. J’ai eu plus ou moins l’impression qu’il avait éludé la question. D’ailleurs une heure après on discutait, on était aller acheter un thé qu’on boit chez moi et qu’il aime beaucoup, et il me dit ‘bon bah voilà, j’aurais plus besoin de revenir maintenant que j’ai le thé’ je lui réponds cajoleuse ‘oui mais je suis sûre qu’y’a bien d’autres choses qui vont te faire revenir…Non pas que tu ne puisses les obtenir ailleurs mais…’ et il me dit ‘non mais t’inquiète j’suis pas comme ça’. Là y’a rien qui m’ait venu du tac au tac.

    On s’appelle pas tous les jours et il me harcèle pas non plus mais la prochaine fois je sens qu’il va falloir ré-aborder le sujet. Faut qu’il sache vraiment qu’il est libre de voir d’autres nanas – parce que moi je compte bien m’autoriser à voir d’autres mecs… Je me dis qu’une bonne façon de faire serait peut-être d’aborder le sujet en disant ‘t’as déjà été dans une relation amant/amante ?’ et ensuite de dire que c’est ce que je veux pour nous et de lui parler de celles que j’ai eu et qui ont bien fonctionnées…

    Quelqu’une a-t-elle d’autres suggestions ? :)

    • Anashka | 24 janvier 2013

      Tu peux faire plus simple : tu lui dis que tu tiens à lui, que tu aimes qu’il est confiance en toi, que tu aimes passer des moments avec lui mais que tu ne veux pas t’engager. Tu adores être son amante, mais tu ne veux pas être sa petite-amie. Tu ajoutes qu’il peut par conséquent voir d’autres femmes, que tu n’as rien à y redire parce que tu verras d’autres personnes de ton côté. (A toi de voir si tu acceptes qu’il t’en parle ou non).

      Enfin, tu t’assures que ça lui convient. Mais, ne tournes pas autour du pot. Mieux vaut être un peu directe et claire pour ne pas faire de mal à plus long terme.
      S’il accepte, considère que c’est -quand même- un grand garçon et qu’il sait ce qu’il fait.

      (question : le tarot, ça marche à distance ? genre pour la prospérité des sites ? :D)

      • Alice | 4 mars 2013

        Alors pour le tarot à distance je ne sais pas… A tout hasard j’ai tiré une carte et c’est le valet de coupe qui est sorti : un jeune homme loyal, aimant et serviable – la coupe est associée aux émotions en général donc c’est tout bon pour ce site ! Je dirais tout simplement que ce site va permettre à toutes ces lectrices de trouver un jeune homme loyal, aimant et serviable ahahah

        Je voudrais solliciter de nouveau ton éclairage pour mon histoire d’amant… On se voit toujours, et c’était pas mal (avec quand même des prises de têtes de mon cote, car je ne pouvais pas m’empêcher de me dire que j’allais finir par le faire morfler et qu’il fallait que j’arrête, mais j’ai tendance à vraiment mal vivre la simple éventualité de faire souffrir un mec), bref jusqu’à ce que ce week-end, grosse rencontre : un type sur lequel j’avais vraiment flashé il y a six mois, à qui j’avais envoyé quelques emails qui n’avaient aboutis à rien – et pour cause j’ai su ce week-end qu’il croyait que j’étais toujours avec mon ex, damn !

        On se croise en soirée, finalement très vite on se retrouve à discuter passionnément sur le canapé, à ce caresser les mains, les cheveux, et… à s’embrasser. (soit dit en passant vive la kino escalation, surtout quand le mec en face escalade encore plus vite que moi) C’était génial, celui-là je le voulais tellement ! En plus, il me montre un intérêt vraiment sincère me renvoie un mail puis des textos dès le lendemain pour qu’on se revoit vite. Je suis aux anges…

        Comme ca fait une semaine que je n’ai pas de nouvelles de mon amant, je me dis qu’il a dû m’oublier aussi et que ca tombe nickel… sauf que là, je reçois un message et il veut qu’on se voit demain. Ne sachant comment gérer la situation, je décline pour demain mais ensuite ?

        Pour faire bref : pour l’instant je n’ai pas encore revu mon nouveau prétendant, donc rien n’est sûr, dois-je dire à mon amant que j’ai rencontré quelqu’un ? et si oui, dois-je le voir pour le lui dire ?

        J’avoue que je déteste mentir et que d’habitude j’ai toujours tendance à attendre qu’on me largue parce que je déteste aussi larguer un mec (surtout quand je suis finalement toujours un peu attachée à lui comme là mon amant)…

        • Anashka | 4 mars 2013

          Est-ce que tu veux continuer à voir ton amant quelque temps ? Si oui, dis rien à personne, vis ton truc, le temps du second rencard avec ton Jules. (Omission, pas mensonges. C’est TA vie, TON jardin secret, pour le coup tu n’as rien à dire à personne…)
          Si non, arrête avec ton amant ? (la relation était clair entre vous, non ?)

          • Alice | 13 mars 2013

            Merci Anashka pour tes réponses rapides et efficaces !

            Bon alors, depuis la dernière fois je n’avais pas donné suite.

            Le week-end dernier j’ai eu mon premier rdv avec mon potentiel nouveau Jules, ca s’est bien passé (malgré quelques réserves au niveau horizontal)… Il m’a envoyé un texto la journée pur me dire qu’il avait passé un bon moment et je lui en ai renvoyé un autre deux jours après pour prendre des news, mais il ne m’a pas encore proposé un second RDV.

            J’avoue que j’ai repensé à mon amant (j’ai d’ailleurs fait un rêve très bizarre avec lui et un homme mort pendant la nuit que j’ai passée dans les bras de mon potentiel nouveau Jules, mais passons). Et aujourd’hui je n’ai pas pu résister, j’ai envoyé un message à mon amant (qui lui ne m’avait pas relancée depuis la dernière fois).

            Il m’a répondu de suite en me disant que c’était bon d’avoir de mes nouvelles, je lui ai dit que je passerais surement lui faire un petit coucou à l’occasion, que ma voiture était au garage en ce moment. Et là il m’a direct proposé un week-end tous les deux, sur le mode déconnade mais bon…

            Donc je ne crois pas que ce soit si clair entre nous (je crois que je n’avais jamais vraiment rendu les choses limpides mais je n’ai jamais rien promis non plus)… Je me sens légèrement en conflit entre mon envie de voir mon amant et mon envie que ça marche avec mon potentiel nouveau Jules.

            D’un coté, horizontalement/émotionnellement c’est cool (avec mon amant), de l’autre intellectuellement/socialement c’est cool (avec mon potentiel nouveau Jules).

            Je crois que ce qui m’angoisse le plus, c’est l’omission – et la peur de me faire griller dans la rue par l’un des deux ou que mon amant débarque chez moi pendant que je suis avec l’autre… si il n’y avait pas ce risque, ca irait mieux je crois.

            Idéalement, j’aimerais dire à mon amant que j’ai rencontré quelqu’un, lui expliquer que c’était quelqu’un sur qui j’avais flashé il y a longtemps que je ne pouvais pas résister et que entre nous deux (mon amant et moi) c’est cool mais que la différence d’âge fait que je ne peux pas me projeter mais que je continue d’avoir envie de le voir. La vérité quoi.

            J’ai pensé à lui envoyer un texto – genre ‘tu sais j’ai rencontré quelqu’un récemment mais j’ai toujours envie de te voir’… Qu’en penses-tu ?

            Il risque de m’envoyer bouler c’est clair… mais bon j’aime bien les rapports sincères et je ne me sens pas super sincère sur ce coup là. Ceci dit je n’ai encore rien promis à personne …

          • Alice | 13 mars 2013

            Ps : petit retour terrain- j’ai essayé le tarot avec mon potentiel nouveau Jules au rdv c’est tombé complètement à plat cette fois, il faisait un effort pour s’intéresser au cartes mais j’ai vu que la mayonnaise prenait pas… – je crois que je suis tombée sur un super ‘pragma’, on peut pas gagné à tous les coups, j’ai remballé le jeu vite fait ! ahah

          • Anashka | 14 mars 2013

            Pour la prochaine, tu parles rapidement du Tarot. Tu gardes le paquet dans ton sac. si tu vois qu’il est un peu réac à ce genre de truc, tu laisses tomber.

            (Dommage que ça n’est pas accroché)

  • Lou | 28 janvier 2013

    Bonjour Anashka!
    Je tiens à te féliciter et à te dire à quel point tes conseils et ton point de vie me semblent remplis de bon sens et tout à fait fondé! Ta connaissance de la psychologie masculine et des relations hommes femmes m impressionne! Je m en remets dc à toi qui sait avec délicatesse dire qd c est complètement mort et qu il faut tirer un trait!
    Je commence mal puisque j ai enfreint ton conseil nimber one : ne jamais espérer « plus » d un FF! Mais justement plus ce n est pas forcément une relation n est ce pas?!!
    Bon je développe mais j ai peur de la réponse! Il y a environ 4 mois je suis allée ds une autre ville un week end pour me changer les idées j ai rencontre un homme en soirée et moi, timide comme tout, assez inexpérimenté je me suis dit :  » il te plaît allez fonce on a qu une vie! » et me voilà chez lui à passer un très agréable moment il a été super respectueux bref je pensais pas que des hommes comme ça surtout pour  » un coup d un soir » ça pouvait exister! ( je précise que je suis assez fleur bleue et que le sexe c est pas tabou mais presque chez moi d où mon excitation suite à cette nuit! » Je repars le lendemain message l après midi basique j espère que c est pas trop dur aujourd’hui le soir aussi  » me couche me sens un peu plus seul qu hier soir, redis moi des que tu reviens ds le coin je ferai en sorte d être disponible » trop chou! Puis durant deux ou trois semaines des petits messages rares mais existants en semaine pour me raconter sa vie vote fait rien de plus… Puis on se revoit je lui dit que je reviens passer une soirée on se retrouve en soirée et la re très belle nuit! Puis je repars! Puis après que des messages le week end une semaine sur deux on va dire pour savoir si je suis ds le coin ( on est à une jure et demie de route)! Il devait venir mais souci de boulot il n a pas pu à la dernière minute vrai ou faux j ai tendance à le croire) en effet qd on se voit on se parle clairement on évite expres de trop se parler sérieusement j entends pour éviter de s attacher ou pour garder cette alchimie je ne sais pas. Quoi qu il en soit je l ai revu une troisième fois soirée il bossait chez lui il me dit qu il me laissera les clefs de chez lui pour que je puisse dormir j ai ds la soirée été très bête il m avait blessé en me disant qu il avait vu une autre fille mais qu il ne la reverrait pas car trop loin et je lui ai dit que l on ne se devait rien que c était cool de ne rien savoir l un de l autre que c était pour ça que ça marchait aussi bien… Il m a

  • Lou | 29 janvier 2013

    Répondu oui ( il ne pouvait pas dire grand chose d autre en même temps!) on poursuit notre soirée il était mignon tout plein à me faire de petits bisous sur le front le nez la bouche ds le cou bref chou! On rentre chez lui. Belle nuit encore puis il part le le demain matin au taff et me dit en m embrassant avant de partir ( et de me laisser chez lui!!!!!!mouah!!!)  » à la semaine pro ds ta ville! » moi qui me souvenait pas qu on avait dit ça la veille suis restée sur les fesses et ai acquiescee bêtement! Bref je repars la semaine passe et il ne vient pas le week d après la encore soit disant à cause du boulot bizarre mais possible boulot aux horaires très variables. Depuis , moi pauvre fille qui s attache bcp trop vite je me rends compte que je l aime bcp bcp!!! On devait se voir ce week end mais c était chez lui directement et j avais un peu peur de savoir ce qu il me réservait dc j ai creusé pour lui faire comprendre que ce sera pas je me pointe on baise ( j avais oubliée suis très peureuse!) et que moi c est dîner film et sexe ! Et la il a capté par SMS et m à dit qu il était très étonné Qu il pensait que c était très clair pour nous deux et il m à dit que il adorait me faire l amour passer la soirée avec moi mais qu il était très honnête et qu il n y avait rien de plus … Mais qu il avait encore envie de faire l amour une fois avec moi… :( :( super!!!! C est ironique et a la fois non!! Je comprends pas c est ça un plan cul? Je ne suis rien du tout enfin rien de plus qu un corps qui donne du plaisir? C est mort de chez mort ou il y a à creuser? Que puis je faire ? Qu en penses tu? Bref !!! Je te laisse lire mon roman! Je tiens par avance à dire que je n assume pas du tout ma « fleurbleue attitude! Mais bon c est comme ça, ça me travaillé et tu es d excellents conseils dc je publie! J ai hâte de te lire!merci par avance de tout lire! :-)

    • Anashka | 29 janvier 2013

      Bonjour et bienvenue Lou. ^^

      En résumé : tu as rencontré un garçon qui est devenu ton plan cul régulier. Il est très attentionné et doux. Toi, tu craques pour lui et tu aimerais plus. Lui ne veut pas s’engager. Tu te demandes s’il te respecte (c’est comme ça que j’entends une partie de tes questions) et s’il y a moyen qu’à la longue, il s’attache.

      Pour l’engagement, ce n’est pas ce qu’il veut. Clairement, ce n’est pas ce que tu peux chercher avec lui. Il a eu l’honnêteté de te le dire, ce qui est tout à son honneur. Est-ce que TOI, tu aurais envie de continuer à le voir comme un FF ?

      Pour ce qui est du respect : il en a. Tu n’as pas qu’un corps dans lequel il se fait plaisir, mais une femme qu’il désire et à qui il aime faire plaisir. Mais, il ne veut pas s’engager ou pas avec toi ou pas maintenant. Il ne semble pas être un garçon qui abuse de la situation.

      Mais, c’est à TOI de te positionner en fonction de ce que tu veux et de ce qui te fera le moins de mal. Donc, est-ce que tu veux accepter son contrat ?

  • Fruitée | 31 janvier 2013

    Bonjour Anashka !

    Pour faire dans l’originalité (mais le vrai), je commencerai par vous complimenter pour le site, que j’ai déjà très longuement arpenté au cours de ma dernière « relation », en quête de réponses. Les articles sont très complets et aident à mettre à plat dans nos petites caboches des situations difficiles à gérer… Il est tard donc pour faire court : bravo et merci.

    C’est la première fois que je commente après avoir lu toutes les réponses ci-dessus.

    Je me permets donc d’exposer ma situation (j’ai cru comprendre qu’ici, les pavés étaient rois !) :

    Il y a 2 mois, je rencontrais ce charmant jeune homme (appelons-le A.) sur internet. Très bon feeling, vite passés aux sms, qui fusaient alors. Très forts signes d’intérêt de sa part, et moi peu impliquée à cause de mes déceptions précédentes, mais profitant quand même de l’agréable sentiment d’être courtisée.

    On se rencontre un soir, au cinéma. Plutôt rapide et confiant (et très attirant !), il réussit à m’embrasser (« KC » d’après ce que j’ai compris de votre jargon ! :)). Mais je n’étais pas spécialement affectée. C’était « juste cool ». (Alors que je suis une grande niaise dans l’âme.)

    On se voit une seconde fois, une bise en guise de bonjour, puis on file chez lui « pour regarder un film ». (J’avais bien en tête ce qu’il risquait d’arriver, mais niaise que je suis, je n’ai pas spécialement cherché à le provoquer).
    Fatalement, en plein milieu du film, on s’est désintéressés de l’écran pour passer à quelque chose de plus passionnant.

    Quand j’y repense, je me dis que je dois avoir donné l’impression d’une fille facile, alors que je ne me considère pas comme telle. Pour re-situer dans le contexte, j’ai récemment vécu une période très difficile avec une dépression et une fatale chute de ma libido bien loin sous le niveau zéro.
    Avant de rencontrer A., et une histoire d’amour foireuse, il y en a eu un autre, qui aurait voulu que nous soyions « FF » mais qui m’a surtout beaucoup aidée à retrouver du désir en étant mon de psy de fortune.

    Bref, après les galipettes avec A., j’ai cru noter un désintérêt de sa part, mais après (avoir fait l’erreur de) lui avoir fait discrètement remarquer, il m’a rassurée et tout est reparti (avec moins d’intensité toutefois).

    J’ai voulu entamer une discussion un peu sérieuse pour savoir le genre de relation qu’il cherchait, que je n’étais pas intéressée par les relations de type « plan cul » et qu’il me plaisait. (Sous-entendu : « J’te veux, mec ») Alors que je savais qu’avoir cédé « trop facilement » était le choix le moins judicieux pour arriver à mes fins.

    On devait se revoir, mais au dernier moment, il a annulé, en précisant qu’on ne se reverrait plus et sans aucune explication (ce que je n’avais pas compris et avais donc attribué à la potentielle rencontre de quelqu’un d’autre, étant donné que notre troisième rencontre devait se faire chez lui et donc forcément aller dans son sens, il n’avait aucune raison de ne pas en profiter).
    –> serait-il quelqu’un de bien qui ne veut pas continuer à me câliner, sachant que j’en attendais plus ?

    Une semaine plus tard, une discussion se réengage, et je lui fais comprendre que je suis dubitative quant à ses raisons de m’avoir laissée en plan la dernière fois, car il aurait eu ce qu’il voulait, et que finalement, ce n’était peut-être pas si loin de ce que je voulais aussi (vu le désastre de mes relations amoureuses dernièrement…), et qu’il n’était pas impossible que je sache m’en contenter.

    L’attirance et l’excitation mutuelles repartent de plus belle, mais au dernier moment, annulation pour cause de « problème technique » de SA part.

    Je sais qu’il est totalement stupide d’essayer, au vu de ces débuts totalement foireux, mais si 95 % des tentatives d’obtenir plus un FF sont vouées à l’échec, je tiens à être des 5 % restants.
    J’ai confiance en moi et je sais que je peux lui apporter beaucoup (ou bien l’envie de l’avoir/la fatigue me rend présomptueuse…), je ne sais juste pas quel comportement adopter. Souffler le chaud et le froid ? L’abandonner à la dernière minute comme une affreuse vengeresse ? Faire un « FO » ? (C’est la solution à laquelle j’ai pensé aujourd’hui, et depuis ce matin je m’y tiens.)
    Suis-je totalement stupide de vouloir absolument changer cette (non-)relation ?

    Beaucoup de bla bla, beaucoup de questions, mais il paraît que ça vous arrange !

    Bien à vous :)

    • Anashka | 31 janvier 2013

      Deux annulations, c’est beaucoup.
      Je laisserais une semaine couler et s’il ne t’a pas relancé, retenterais une dernière demande de rencards. S’il dit non : NEXT.

      Que t’a-t-il dit quand tu lui demandais le pourquoi de ses empêchements ?

      (Sois la bienvenue ^^)

      • Fruitée | 31 janvier 2013

        En fait, c’est la troisième annulation… notre tout premier rendez-vous avait aussi été annulé au tout dernier moment, trois fois, ça fait vraiment beaucoup. (Mais il avait vraiment l’air très embêté, donc sur le coup je lui avais accordé le bénéfice du doute. Maintenant, j’en suis moins sûre.)

        La première fois c’était un « empêchement familial », la seconde… le fameux « on ne se reverra plus », et enfin la dernière, ce serait une infection urinaire donc « on pourra rien faire, laisse tomber ».

        Je vais laisser passer une autre petite semaine, alors. Merci de cette réponse (rapide) ! :)

        • Anashka | 31 janvier 2013

          Normalement, je suis présente sur les commentaires au moins une fois par jour, le matin.

          Tu me tiens au courant ?

          • Fruitée | 31 janvier 2013

            Promis.
            Rien aujourd’hui mais j’ai rendez-vous avec quelqu’un d’autre ce week-end, je remplis mon agenda pour ne pas faire une fixette sur lui (OI ?) ce qui m’arrivait trop souvent jusqu’à il y a peu.
            Ceci dit, je pense que, si sa dernière excuse est vraie, il ne me recontactera pas avant d’aller mieux… wait and see!

          • Anashka | 31 janvier 2013

            OI = fixette. Tout juste, Mlle Fruitée.

            L’idéal est le « wait and see ». Passe un bon rendez-vous en attendant ^^

  • happyworld | 10 février 2013

    Bonjour Anashka, ca fait peu de temps que je connais ton site et je l’adore déjà, il est divertissant et plein de bons conseils à piocher. Ceci est mon premier commentaire, juste besoin d’un avis extérieur a mon cerveau en ébullition.
    Il y a un an j’ai rencontré un homme nous étions tous deux fraichement célibataires, moi je sortais d’une histoire longue, lui d’une histoire compliquée. J’avais envie de m’amuser, il est devenu mon plan cul, on a mis les choses au clair des le début. Sauf que moi je me suis rapidement attachée, parce qu’il est intéressant, charismatique et insaisissable. Eternel célibataire, pas de sentiments il aime quand c’est compliqué, tout ce qui m’attire. On se voyait pour coucher mais on se parlait régulièrement, plus quand lui avait envie honnetement. Je crois que c’était ca mon erreur, apprendre à connaitre mon plan cul. Toute son attitude me montrait que je n’étais qu’un plan cul et mon attitude a moi était de souffler du chaud et du froid pour masquer mes sentiments et parce que ca le faisait revenir vers moi. Sauf que c’est dernier temps, après plus de 2 mois où je ne lui parlais plus suite a une dispute, ce jeu du chat et de la souris a disparu. Il vient me parler plus que régulièrement, prend de mes nouvelles, se renseigne sur mes projets, ne met plus 3 jours a répondre a un sms, me fais écouter les musiques qu’il écoute, et sous entend de manière tres tres subtile que je ne suis pas qu’un plan cul, il est plus attentionné. On n’a pas recouché ensemble depuis cette dispute parce qu’on a tous deux un travail tres prenant et qu’on ne vit pas a coté. On se revoir dans 2 semaines. Mais je n’arrive pas a savoir ce qu’il a en tête. Il m’a tellement répété qu’il ne voulait rien de sérieux, qu’il était bien célibataire que je me demande s’il est sincère ou s’il fait ca pour me tenir au chaud sous son bras pour quand il se sentira seul. Quels sont les signes qui montre qu’un plan cul évolue peut être vers quelque chose de plus sentimental? Qu’en penses-tu ? Tu crois que des sentiments de sa part sont en train de naitre ? Un homme peut il envisager son plan cul comme sa future copine ?

    • Anashka | 10 février 2013

      Parfois un plan cul peut ouvrir vers d’autres sentiments, c’est possible.

      Dans quel cadre vous voyez-vous dans deux semaines ? Serait-il possible de boire un verre à l’extérieur ? De poser les choses à plat avec lui ? Et de ne pas coucher le soir-même avec lui ?

      L’idéal, si tu ne veux pas fonder des espoirs qui n’ont pas de sens, c’est de lui dire, que tu aimerais que la situation évolue doucement, mais qu’elle évolue. Et ce, autour d’un café. De prévoir le jour même, un prochain rendez-vous pour en reparler et de profiter du temps que vous avez ensemble. L’idée, c’est de ne pas présenter un ultimatum, mais une envie qui a le temps de se voir réalisée. ^^

  • Stéphanie | 29 mai 2013

    Il y a environ 1 mois, j’ai commencé un FF avec un ami, jusque là rien d’extraordinaire. Les deux premières fois où l’ont s’est vu alors qu’il ne cessait de clamer qu’il voulait juste qu’on s’amuse, il n’a pas voulu qu’on couche ensemble et a préféré qu’on parle de moi, de ma vie etc en gros comme un rencart. Pendant deux semaines on n’a pas pu se voir puis d’un coup il m’envoie des msgs pour qu’on s’amuse, des msg très insistant qui le faisait passer pour un vrai désespéré on va dire lol Peu de temps après il m’envoie encore des textos puis il m’annonce que les parties de jambes en l’air c’est fini (alors que jusque là il n’y en a jamais eu) parce qu’il a une copine maintenant pour ensuite me dire qu’on pourrait toujours continuer à se voir. Sur le coup on va dire que j’étais pas très à l’aise de faire « l’autre fille » et je l’ai rembarré. Après un coup dure quelques jours plus tard, je lui ai proposé qu’on se voit pour me distraire et la on s’est réellement amusé mais ca ne l’a pas empêché de vouloir encore parler de moi, de me raccompagner chez moi et de m’envoyer un texto pour savoir si j’étais bien rentré.
    PS: Ca fait déjà bien 6 mois qu’il me réclame une FF et je l’ai rembarré un bon nombre de fois mais il suffit que je réclame pour qu’il court ^^ »
    Bref malgré le fait que je lui ai dit que son plan cul était bizarre il me sort tout le temps que j’en ai jamais eu avec des mecs bien. J’aurais bien voulu avoir ton avis voilà :)

    • Anashka | 30 mai 2013

      Il est possible (je ne connais pas ce garçon) que voulant ABSOLUMENT se sentir comme « respectueux », comme « quelqu’un de bien »… Il mélange un peu tout : le respect, l’affection, l’écoute.

      La question, c’est : qu’est-ce que tu veux toi ? Est-ce que ça te convient ? Comment tu vois les choses par la suite ?

  • Virginia | 16 juin 2013

    Bonjour, j’aurai besoin d’être éclairée un peu sur ma relation. Cela fait 2 ans que j’ai rencontré un jeune homme (6 ans de moins que moi) et depuis on se voit chez moi car il vit chez ses parents, on passe notre soirée ensemble devant un film, un verre puis au lit jusqu’au lendemain, il boit son café et repart dans la journée. On habite à 80km l’un de l’autre. Au début c’était 3 ou 4 nuits par semaine. Puis il s’est mis en couple, il me l’annoncé. Il m’a contacté 3 mois après malgré qu’il était tjs en couple. De mon côté je ne lui donnai plus de nouvelles. Il est revenu me voir en me parlant de son couple, en me disant que je suis la seule a tjs l’accepter comme il est, et le comprendre, et m’avouer que je lui avais manqué! Il a quitté sa copine à peine 2 mois après en continuant de me voir. Depuis on se voit tjs 1 ou 2 fois par semaine. Il m’a présenté ses 2 meilleurs amis et quand ils ont voulu me faire des avances, il leur a dit que ça faisait 2 ans qu’on est ensemble. Ses amis ne l’ont pas reconnu dans son comportement totalement différent, attentionné, un regard pétillant en me regardant. Je ne comprends absolument pas car il n’aime pas parler de sentiments et il dit qu’il ne veut pas être en couple. Dés fois quand je le contacte il ne me répond pas et quand je ne lui répond pas il insiste. Il a déjà plusieurs fois annulé des sorties avec ses amis car il préférait passer sa soirée avec moi. Quand je lui montre des photos d’autres hommes qui me plaisent, il me répond que j’ai mieux avec lui. Finalement je ne sais pas si c’est juste un FF ou un amant ou s’il a tout simplement peur de s’engager dans une relation.
    Help svp.

    • Anashka | 17 juin 2013

      Tu lui as demandé explicitement ? Est-ce que vous avez parlé de ce que vous mettez derrière la notion de couple ? D’Amour ? D’aventure ?
      Finalement, est-ce que la relation te convient ?

      • Virginia | 17 juin 2013

        Pour lui, un couple c’est vivre ensemble… et ça, il ne veut pas car il veut rester indépendant pour le moment. Les sentiments il ne veut pas en parler mais par contre son attitude a tendance à laisser paraître ou penser certaines choses, dés qu’il me voit il est collé à moi, me prendre dans ses bras, me regarder longuement dans les yeux, et même au lit après nos ébats, il s’endort collé derrière moi en me tenant dans ses bras, dés que je bouge il me reprend dans ses bras… Quand il ne sait pas me voir pendant 1 mois, il me dit qu’il devient fou…
        Cette relation me convient, disons que je n’ai pas envie d’en souffrir et que j’ai besoin d’être rassurée. J’aimerai juste le voir aussi un peu plus qu’1x par semaine.
        Merci pour ton aide

        • Anashka | 18 juin 2013

          Est-ce que tu peux lui dire que tu aimerais le voir plus ? Comment il le prendrait ?

  • Bichette | 23 septembre 2013

    Bonsoir Anashka, de quelle façon je pourrais aborder le sujet sexfriend avec un pot qui n’a pas pour priorité une relation sérieuse. Je m’entends bien avec lui et bcp d’attirance physique. Nous avons déjà couché ensemble mais j’aimerai amené cette relation qui n’a pas de nom … à une relation un peu moins flou … Pourrais tu m’apporter des petits conseils ? Merci

    • Anashka | 24 septembre 2013

      L’idéal serait après une seconde nuit. Tu lui demandes ce qu’il pense des relations sexfriend…

      • Bichette | 24 septembre 2013

        J’ai bien envie de lui envoyer un p’tit texto cette semaine, pour lui suggérer … tu en penses quoi ? et de quelle façon je pourrais tourner le truc, j’appréhende un peu sa réaction tu comprends ? Tu pense qu’un homme pourrait refuser ce genre de proposition ?

        • Anashka | 26 septembre 2013

          Oui, un homme peut refuser. Je n’en parlerais pas par texto. Plutôt un autre rencard, une autre nuit et de là tu avises. ^^

  • Josette | 27 novembre 2013

    Je suis une femme d’un certain âge disons mûre pas très heureuse en couple, mariée depuis plusieurs années, j’ai rencontre un jeune homme 25 ans plus jeune que moi, il est très honnête avec moi, me trouve sexée, belle, et me dit que ce serait nous deux une affaire de sex, car lui est très très porté pour la chose et dans ses termes un peu pervers, aime le porno, il est aussi en couple, mais pas heureux non plus, donc nous nous voyons depuis 6 mois, début souvent mais maintenant plus espacé, il m’a dit qu’il ne pensait pas que ca durerait aussi longtemps, mais qu’il se sent coupable de ne pouvoir me donner plus. Il m’a avoue d’être très attiré par une compagne de travail, et si l’occasion se présente il coucherait avec et elle est plus de son âge.
    Je me répète et lui dit que nous 2 ce n’est que du sex, mais je suis tombé dans le piège (sentiments) se sentir belle et désirée par un bel homme quoi de mieux pour une femme vieillissante, même si la réponse à mon problème est de le quitter, il reste qu’au fond de mon estomac il y a une douleur profonde, car je suis assez réaliste, il n’y aura plus d’autres hommes, plus cette petite flamme qui garde une femme en vie. La solitude est très grande en prenant de l’âge. Y a des jours ou je préfères être blessée et faire ce qu’il me demande que de le perdre, tout en sachant que les jours sont comptes avec lui, je sens de sa part qu’il est moins attiré et c’est normal il a eu ce qu’il voulait, c.-à-d. Conquérir une femme plus âgée (cougar)
    Merci de me lire

    • Anashka | 28 novembre 2013

      Bonjour, j’ai l’impression que ton témoignages ne demande pas de réponse. Tu sais, tu es triste. Un partage simplement.
      Je reste surprise que tu penses qu’il n’y aura pas d’autres hommes, pas d’autres amours. Pourquoi ? L’âge n’est pas un critère pour ces choses-là.

      • josette | 28 novembre 2013

        premier temps merci de me répondre. Je sais au fond que je désirais peut-etre plus me confier que des conseils, mais j’aimerais bien quand même avoir votre opinion sur une relation entre une femme d’un certain âge avec un homme beaucoup plus jeune. Dans mon cas je savais que c’était une attirance homme/femme/sex et surtout que je n’avais plus de sex depuis plusieurs années, alors la tentation fut encore plus grande. Il est certain que de commencer ce genre de relation fut bénifique pour moi, car physiquement j’ai changé énormément, perte de poids, désire de plaire à tout le monde, être de plus en plus sexy etc. et chose étonnante tout mon entourage me dit que je resplendi et que je semble être en forme comme jamais. Ma question est: aurais-je le courage de rester comme je suis lorsque je n’aurai plus ce jeune homme près de moi? j’essaie de m’imaginer avoir une relation avec une personne plus de mon âge et honnêtement je crois que j’en serais incapable, suis-je stupide de penser cela, il faut peut-être me persuader et surtout réaliser mon âge et que cette aventure est un cadeau de passage. Lui me dit que je suis une femme très (hot) et (cool) et que je dois profiter de la vie et m’amuser et qu’il n’a fait que me libérer d’un ennui et me faire découvrir la femme qui dormait.
        Je pourrais vous parler, encore et encore, mais je sais pertinemment que vous
        avez beaucoup de gens à lire.
        Alors je mets fin a cette relation avant que lui le fasse, ou je prends ce qui passe comme dirait une bonne amie?
        merci et bonne journée.

        • Anashka | 29 novembre 2013

          Je prendrais la troisième option : te concentrer sur toi.
          Quand tu parles de cet homme, tu parles beaucoup de ce qu’il a révélé en toi : une femme sensuelle qui aime plaire. Et, c’est (peut-être) ce que tu as peur de perdre en le perdant. Alors que s’il a révélé ça, c’est bien que ça vient de TOI. Cette relation est un élément déclencheur.

          Il a raison sur au moins un point : tu TE dois de profiter de la vie et de t’amuser. Et, si les hommes de ton âge ne te plaise pas, rien ne t’empèche de séduire des hommes plus jeunes. Pourquoi pas ?

          Il semblerait que vous soyez dans une relation sans engagement, donc, le temps que ça dure avec lui, que tu as cette sécurité émotionelle, pourquoi ne pas tenter de faire d’autre rencontres ?

  • Josette | 29 novembre 2013

    Bonjour, merci pour une réponse si rapide.
    _c’est étonnant que tu me suggères de faire d’autres rencontres en étant toujours avec lui, car j’ai la sensation que j’ai des regards d’hommes que je n’avais pas avant et aussi des demandes d’amis, c’est très bon pour le moral loll
    _J’aimerais savoir si je te « surprend » lorsque je mentionne que je suis attirée par les hommes plus jeunes que moi, est-ce une question de la peur de vieillir ou de prouver que nous sommes encore cabable de séduire.
    _Cette transformation en moi fait que certains jours je suis prête à faire tout pour pouvoir le voir (comme une jeune ado) et surtout tout pour lui plaire côté sex, mais je dois préciser que je suis aussi heureuse dans ses demandes, mais je suis également surprise de mes gestes, car si je remonte à 6 mois je n’aurais jamais imaginé faire certains gestes.
    _Comme il a des fantasmes comme toutes personnes est-ce que je devrais les réaliser ou simplement refuser, en acceptant c’est certain qu’il est heureux avec moi, car sa compagne ne veut pas, mais je sais que dès que tous les fantasmes seront réalisés, moi la femme facile je serai remerciée,
    _je pense à lui en premier pour le garder le plus longtemps, ou je refuse simplement, mais je dois préciser que certains fantasmes m’amusent aussi, et ce qui m’étonne le plus c’est que quelque fois c’est moi qui le surprend dans certaines demandes.
    _Je réalise une chose, je dois le laisser respirer, c.a.d. lui laisser de l’espace, car plus je veux être près de lui, moins il est disponible, est-ce la peur de s’attacher à moi ou simplement la peur que MOI je m’attache trop à lui. Car lorsque je suis 3 jours sans lui donner des nouvelles, c’est lui qui appelle.
    Merci encore Anashka pour vos commentaires c’est toujours un plaisir de vous lire et j’attends avec impatience vos suggestions.

    • Anashka | 30 novembre 2013

      – Alors, profites de ces regards, de ces nouvelles rencontres :)
      – Non, je ne suis pas « surprise », je ne pense pas que « réfléchir au pourquoi du comment » te serve à quelque chose pour le coup. Même si c’est une peur de vieillir, qu’est-ce que ça change ? Du temps que ça te fait du bien… Il est intéressant de creuser quand une situation est insatisfaisante, quand elle est satisfaisante, au mieux tu as un sens / les raisons, mais ça ne change pas grand chose :)
      – Ahah ! C’est ce qu’on appelle la découverte de nouveaux jeux ! Toute une sexualité à re-découvrir, c’est génial !
      – Je ne suis pas pour la manipulation avec du sexe. S’il réalise ses fantasmes actuels, comme toute personne, il en aura des nouveaux. Alors, peut-être qu’il voudra changer de partenaire, et ce ne sera pas facile, mais les « fantasmes » ne s’arrêtent pas. (Alors, fais-toi plaisir)
      – Pour la distance, c’est possible qu’il en est besoin. Surtout s’il n’est pas dans un cadre « amoureux ».

      • Josette | 30 novembre 2013

        Bonjour,
        c’est une joie et un plaisir de pouvoir lire tes conseils, merci encore.
        _Tu sembles me dire que je dois cesser de me poser toutes ces questions, au sujet de ma drôle de relation avec mon « jeune » mec.
        _Je vais suivre ton conseil et m’amuser avec lui et prendre ce qu’il veut ou peut bien me donner, en tenant compte de sa situation.
        _ Il est vrai que des fantasmes gardent les gens allumés dans tous les sens du mot, qu’il est bon d’en avoir même si nous ne pouvons tous les réaliser. Comme tu dis il se peut qu’il veuille changer de partenaire pour d’autres fantasmes, expérimenter avec une femme plus jeune,
        _je te l’accorde, ce sera pénible, car personne n’aime se faire remercier…..
        peu importe la raison
        _Je lui ai dit que moi aussi j’avais des fantasmes et que ce serait à son tour de les réaliser. Surprise, surprise, j’ai eu comme réponse que dans ces jeux c’est (2 ways street) donnant donnant.
        _En terminant je dois juste ajouter que c’est un homme très généreux, avec un grand coeur pour les gens et qu’il n’aime pas offenser ou déplaire, et que parfois il se retrouve blessé en voulant trop aider les gens. Je l’accorde il est spécial au sujet des femmes, qu’il les adore, qu’il aime les fantasmes, qu’il aime tout ce qui fait paraître une femme désirable et sexy, et je trouve dommage que sa conjointe ne fait rien pour le garder plus près d’elle, même si elle reçoit des conseils de ses amies proches.
        _Nous les femmes avons tellement différentes opinions sur le bonheur, quelque fois nous passons à coté littéralement ……
        _Je répète sans cesse à mes amis (es) que la vie est tellement courte et qu’ils (elles) doivent en profiter à 100km à l’heure.
        _merci encore Anashka et au plaisir de te lire.

        • Anashka | 1 décembre 2013

          J’aime beaucoup ce suivi commentaire par tiret ^^

          – Disons que les questions, si elles n’ont pas de réponses et qu’elles rendent folles ne valent pas la peine. Donc, autant profiter.
          – Au delà de lui, je continue à te recommander d’aller vers d’autres rencontres, d’autres jeux de séduction pour explorer tout ça pour toi et non pas « juste » à travers ses yeux à lui. ;)
          – Tu sembles avoir beaucoup d’estime pour lui, tu lui en as fait part ?

          • Josette | 1 décembre 2013

            Bonjour,
            Je te remercie encore Anashka, il est vrai que je me pose beaucoup de questions du genre: suis trop vieille, il est trop jeune, je suis mariée, il l’est aussi, il ne veut que du plaisir, moi aussi mais comme je suis plus agée peut être que je veux aussi plus, je savais que ça devait être que pour un certain temps, j’ai sauté comme je peux dire les deux pieds dans cette aventure qui dure encore et je sais que ça lui fait peur, il ne quittera jamais sa compagne, et je ne le veux pas non plus, ce serait insensé, et je lui ai dit plusieurs fois que ce n’était pas dans mes idées qu’il la quitte et lui de son côté me répète que nous deux c’est pour passer du bon temps et rien de plus, et il me pousse à rencontrer d’autres gens, surtout que je dois partir en voyage avec une bonne amie, il répète tu feras fureur la-bas tu es tellement une belle femme profites en.
            Je sais que je me répète.
            Tu me dis que je semble avoir beaucoup d’estime pour lui, est c’est vrai, je lui ai dit comment je le voyais, sensible etc. il me remercie et me dit que je suis très gentille de lui dire, je crois que lui aussi aurait besoin de vous écrire, loll
            il m’a déjà dit qu’il aimerait consulter pour son problème de sex, je lui conseillé de le faire mais qu’il devait être certain de le vouloir, car même avec une thérapie si tu n’es pas convaincu au départ et si tu le veux pas réellement, je crois qu’il n’y aura pas un grand succès, mais aimer avoir des relations sexuelles, est-ce vraiment une maladie….. je sais que si ça blesse les gens autours de nous c’est autre chose, mais ou commence et ou se termine l’expression (maladie) ou se situe la barre.
            merci et bonne journée Anashka

          • Anashka | 4 décembre 2013

            Un courant de la psychologie américaine montre cette dépendance au sexe comme une maladie. On parle de dépendance, dans ces cas-là, uniquement si elle empèche de travailler, d’avoir des relations sociales, etc… Comme une drogue. Aimer le sexe et les aventures, ce n’est pas pareil…

            Il est clair que tu tiens à lui. Mais, ce qui semble aussi important (voir plus, parce que tu en as la maitrise) c’est ce qu’il a révélé chez toi. Cette envie d’être une femme désirable. L’amie avec qui tu pars en voyage, est-elle au courant de ton aventure ? Pourra t’elle t’accompagner dans ton envie de séduire ?

  • josette | 4 décembre 2013

    Bon matin Anashka,
    -Si je regarde ta description sur ce qui peut être une maladie pour le sex, je ne crois pas qu’il soit atteint…..
    -Je sais par contre qu’il ne peut s’en passer très longtemps, et qu’il aime vraiment regarder les femmes. En chaque femme il découvre quelque chose de jolie, ce qui est très flatteur pour la femme. Pas étonnant que j’aime notre relation.
    -Effectivement je pars avec une très bonne amie qui est au courant de ma situation et qui me comprends, car elle sait qu’elle genre de vie j’ai avec mon conjoint, elle fait des blagues au sujet de notre voyage disant qu’elle me laissait libre le jour mais qu’elle voulait bien dormir le soir. Je n’ai vraiment pas de problèmes avec cela.
    – Mon conjoint commence à voir un peu plus du changements en ma personne et aussi en mon comportement, et la situation n’est pas très agréable à la maison, il a décidé de ne pas être là pour Noel, il a décidé de partir en voyage lui aussi, et me dit de ne plus vouloir vivre comme des co-loc.
    -Je crois que prochainement je devrai prendre une décision au sujet de notre couple, car moralement c’est terrible de subir des altercations pour tout et de se sentir épié à tout moment.
    -Il est normal pour un homme d’avoir peur en voyant un grand changement de son épouse, mais dans notre couple il n’y a plus rien depuis plusieurs années, mais j’étais la petite épouse à la maison qui ne faisait qu’attendre et s’occuper de tout, alors que maintenant je suis rarement à la maison, je sors beaucoup rencontrer des amies que j’adore et avec qui j’aime rire et profite du temps, mais lui n’aime pas ça du tout.
    -Je reviens à mon aventure, je vais profiter effectivement du temps qu’il me donne en ne fermant pas la porte à d’autres rencontres.
    J’espère que je prends la bonne décision et que 2014 sera mon année, car je sens qu’il y aura beaucoup de bouleversements dans ma vie.
    A bientôt et merci

    • Anashka | 4 décembre 2013

      Désolé si ma question te parait brutale, mais tu as pensé à la séparation ?

    • Anashka | 4 décembre 2013

      Désolée si je parais brutale, mais tu as pensé à la séparation ?

      • Josette | 5 décembre 2013

        Oui effectivement je commence à y songer sérieusement, ce n’était pas très drôle avant « ma transformation » maintenant c’est encore plus difficile à chaque jour.
        -Il veut savoir quand je quitte la maison et quand je reviens etc.
        -Il m’a même demandé depuis quand j’aime les femmes… j’ai été estomaqué de sa question, je ne comprenais pas le pourquoi de cette demande, j’ai répondu être encore attiré par les hommes.
        -Plus tard j’ai compris pourquoi, il voit les remarques que j’ai sur FB avec des amies, et dernièrement une très bonne amie mentionnait qu’elle venait de perdre une amie, comme j’ai eu l’expérience moi aussi de perdre des gens importants, je ne faisait que lui dire que j’étais là pour elle et que je l’aimais, car cette amie est une personne sensible et généreuse avec les gens, et lorsque nous nous voyons nous nous faisons la bise sur les joues, quoi de plus naturel.
        -Je crois que tout sera sujet à discussion avec lui maintenant, je dois vraiment prendre une décision.
        -J’aimerais vous parler d’un évènement arrivé hier avec mon « jeune ami » il m’a invité à sa maison car sa femme était absente pour 2 jours, pour moi un peu étrange d’être là mais c’était quand même o.k. jusqu’à ce que je mentionne que pour lui dorénavant ce sera différent d’être dans les pièces ou nous avons baiser.
        A partir de ce moment ce fut affreux entre nous, car je venais de lui faire prendre conscience ses gestes d’infidélité (je crois). Ais-je raison ?
        -Une chose que je ne peux supporter quand je suis avec lui c’est qu’il regarde sa montre lorsque nous sommes ensembles, ou hier il paniquait à l’idée que quelque chose soit visible ou que sa femme découvre à son retour, je comprends tout cela, je lui répète que je comprends très bien, mais hier était il obligé de commencer le ménage quand j’étais là, je me sentais comme une femme sale, qui doit effacer toutes traces. Je trouve un manque de délicatesse, je lui dit et monsieur s’emporte et me dit: nos rencontres se terminent toujours pareilles, petits arguments, je sais qu’il est craintif, qu’il se sent peut être pris et ne sait pas trop comment en finir, car il réalise que ça fait plusieurs mois que nous nous voyons.
        Je lui envoyé un message à mon retour chez-moi lui disant que c’était bien lui qui avait proposé d’aller chez lui et que ce serait grisant d’utiliser ses choses.
        -J’ai également mentionné que c’était un malentendu et que j’aimerais le voir avant mon voyage et que c’était important, car je suis une personne qui déteste les malentendus, et surtout partir et que rien n’est réglé,
        -Il m’a répondu nous verrons demain, et nous sommes demain toujours pas de nouvelles, j’ai envoyé un court message et cela fait plus de 3hr. toujours pas de réponse. Je suis stupide de relancer cet homme, mais j’aimerais être en bon terme avec lui.
        -Est-ce que je vais en voyage en ne donnant aucune nouvelle, même si je lui avais mentionné que je lui enverrais des photos durant mon voyage?
        merci et bonne journée.

        • Anashka | 10 décembre 2013

          Désolé, j’ai eue quelques jours de grippe, ça en est où ?

  • Josette | 10 décembre 2013

    Rien de nouveau depuis que je l’ai rencontré chez-lui, il semble fâché, et ça me peine car je quitte en voyage et j’aurais aimé lui parler avant. mais j’ai décidé de le laisser seul, de ne pas le contacter, peut-etre le fera t-il avant mon départ, si oui, je serai heureuse car cela voudra dire qu’il tient un peu à notre amitié.
    Il a finalement répondu à mon message qu’en fin de journée, en disant qu’il ne voulait pas me rencontrer car ça ne lui disait pas, qu’il avait mal dormi et qu’il était assez fatigué. J’ai répondu que moi aussi j’étais fatigué de la soirée, que moi aussi j’avais très mal dormi mais que j’avais quand même aimé notre soirée, il m’a dit que lui aussi, mais que ce soir il devait passer, pas de rencontre et que nous allions communiquer avec FB plus tard. Je lui ai dit pour me donner un peu de recul face à lui que je lui souhaitais quand même un bon week end et que je lui ferais signe au retour des vacances.
    Alors depuis les courriels de jeudi dernier aucune nouvelles, il va sur FB mais n’entre pas en contacte avec moi.
    J’aimerais avoir de vos nouvelles avant mon départ, j’aime bien vous lire et surtout vos commentaires sur mes émotions et mon comportement.

    A bientôt.

    • Anashka | 10 décembre 2013

      Je vais être pas très marrante ce matin, j’ai le sentiment qu’il anticipe une rupture.
      D’avoir été chez lui a été violent pour lui. D’autant plus que tu as soulevé son manque de délicatesse, soulignant que votre relation était (quand même) un peu plus qu’une histoire amants. Comme si quelque chose était brisé…

      Tu pars en vacance, profites en pour faire le point pour ce que tu veux dans ta vie. Notamment vis à vis de ton mari avec qui te n’es plus heureuse. Et, comment tu pourrais faire pour trouver un équilibre seule…

  • Josette | 10 décembre 2013

    Bonjour, soupçonner qu’il veut rompre et se faire confirmer par toi ça fait mal, mais je dois être réaliste je me doutais bien que c’était dans les jours à venir. Je suis une personne qui malheureusement rescent des choses sur les gens quand ça ne va pas et je l’ai rescenti en le quittant mercredi dernier.
    Je ne donnerai pas de nouvelles et je vais partir en vacance.
    J’espère que je vais m’amuser quand même et que je ne penserai pas trop à lui.
    Je dois effectivement prendre une décision pour mon couple mais pour finir 2013 je veux ne pas y penser.
    Merci pour tes conseils et te souhaite un joyeux Noël et une Bonne Année 2014
    Josette

    • Anashka | 10 décembre 2013

      Je suis désolée d’être celle qui confirme…

      1 – Profite bien de tes vacances.
      2 – Drague, séduis, prouve toi que ce qu’il a réveillé est en TOI !
      3 – Tu penseras à ton mariage après les vacances
      4 – Profites et prends soin de toi !

  • Maelle | 12 décembre 2013

    Bonsoir!

    J’aurai fait mieux de lire cet article avant de m’aventurer dans le FF (lol), j’adore tout ce que tu écris Anashka. Bref, ce qui est fait est fait. J’aime bien la partie où tu dis: « Une relation avec un FF est un bon moyen de reprendre confiance en soi, en son corps. De prendre le temps de se faire jolie, de vérifier sa capacité à plaire et à être sexy. Donc, profitez-en. ». Oui, j’ai bien vécu ça et au début c’est trop bien, se faire jolie, se faire désirer…jusqu’à ce qu’un de ces mâles(qui a tout le temps flâché sur moi) ne s’intéresse pas ou plus à toi. ça a mis en question mon self estime, du coup je me demandais si je n’étais plus désirable ou jolie . C’était genre un cheveu tombé dans mon plat, ça a tout chamboulé dans ma tête. Comment je fais pour reprendre confiance en moi?Et pire encore, ce mec qui m’a repoussé devient mon OI (carrément), les autres deviennent invisibles et je suis obsédé par lui, obsédé de le séduire (mais en vain), avec des centaines de questions dans ma tête (pourquoi il m’aime pas, suis moche ou quoi, je suis pas bonne au lit?…). Comment l’oublier et comment reprendre confiance en moi?J’aime bien séduire, mais depuis ce mec, j’ai du mal à avoir confiance en moi.
    Merci

    • Anashka | 13 décembre 2013

      En faisant le deuil. Même si ce n’était pas un petit ami, des ruptures avec un sexfriend peuvent être douloureuses. Donc, le mieux est encore de prendre le temps de construire ta self-estime sur d’autres domaines et de revenir à la séduction quand elle aura tout pour être ludique et qu’elle n’aura pas pour enjeu la confiance en soi. (c’est casse-gueule sinon)

      • Maelle | 13 décembre 2013

        d’accord! Merci beaucoup
        Bon courage pour tes articles :)

        • Anashka | 14 décembre 2013

          Merci ! Repasse quand tu veux :)

  • princesse23 | 17 décembre 2013

    Bonjour ca fais quelques jours que jai couper les ponts ac mon sexfriend pck je suis tombée amoureuse de lui et lui nan.Il a pas vraiment compris pk jarretais alors qu’il sait que je laime que dans la relation je souffrais. Il a insister plusieurs fois je pense quil a compris.mais bon.

    • Anashka | 25 décembre 2013

      Comment est-ce que je peux t’aider ?

  • Josette | 25 décembre 2013

    Il semble que je ne suis pas la seule à oublier les règles d’une relation FF. qu’il ne faut pas s’attacher à lui. Nous savons toutes cela mais le savoir et le mettre en pratique c’est 2 choses. Je suis celle qui a commencée une relation avec un homme beaucoup plus jeune sachant pertinemment que c’était une FF mais au tout début c’est jouissant de se faire désirer surtout par un jeune homme, mais je crois que pour lui ça reste et restera toujours un FF, mais pour moi comme pour d’autres femmes il y a un attachement qui s’installe et là c’est le début d’une descente, estime de soi, confiance et par dessus tout un sens de rejet. Je suis à l’étape que ce jeune homme pense sérieusement à me laisser car il réalise que je m’attache et ce n’est pas dans ses plans, donc je suis celle qui devra faire la démarche de le quitter et je dois dire que le courage me manque car j’espère toujours que mon intuition est détraquée.
    Je me souhaite pour 2014 du courage et surtout beaucoup de fierté face à moi, car personne ne mérite de se faire larguer, surtout quand tu es prêtre à tout lui donner.
    A toi Anashka si tu as encore quelque chose à ajouter et me conseiller je serai heureuse de recevoir tes commentaires, toujours appréciés.
    merci et bonne année.

    • Anashka | 26 décembre 2013

      Alors ?! Ce voyage ?

      L’attachement arrive, c’est normal. D’autant plus que la relation aux attaches est déséquilibrée. Il semble être dans une histoire qui lui tient à coeur alors que la tienne s’étiole. Il est plus facile de te voir comme un personne supplémentaire dans sa vie et toi comme un « sauveur », révélateur d’une certaine sensualité. Je continue de penser que ce qu’il a révélé chez toi vient de… TOI. Que tu peux le revivre dans d’autres histoires si celle-là ne laisse pas la place. Alors, bien sûr, il y aura un temps de deuil, peut-être un temps de flottement, mais après, tu pourras te reconstruire et vivre d’autres coup de coeur.

  • Eilema | 29 décembre 2013

    Bonjour,
    J’ai voulu trouver des réponses à mes questions en lisant cet article (qui est très bien fait) mais je ne les trouve pas. (Ou c’est que je me voile la face..)
    Voici ma petite histoire :
    Depuis 3 mois j’entretiens une relation avec un homme, nous nous voyons régulièrement, du style une à deux fois par semaine, on passe du temps ensemble, on couche ensemble etc.
    Ce que je souhaitais avec cet homme c’était une relation de couple sans prise de tête etc, et lui de même mais plus axé sur le « friend », sans sentiments.
    Aprés tout je n’étais pas contre, donc je me suis dis qu’on était des sex-friends.
    Mais voilà en ce moment je n’arrive plus à définir notre relation, et moi je désire actuellement avoir une relation sérieuse. Je pense qu’il n’en veut pas, mais je n’arrive pas à le cerner, il est proche de moi ; se confie sur des choses de sa vie (choses que je ne suis pas sensé savoir), une complicité trés installée, j’ai rencontré officieusement ses parents, une partie de sa famille etc. Et en même temps quand on est pas ensemble physiquement, il est trés distant, tout l’inverse de quand on est « ensemble ». Et j’ai déjà essayé le coup du j’envoie pas de messages, oui il revient, mais la situation reste inchangée, ça recommence.
    Dois-je penser qu’il entretient cette relation de sex-friend ou bien qu’il a des sentiments mais qu’il se les cache? Je sais que si je lui demande, il va se braquer, va me dire qu’on est des amis et sans plus, et va quand même me garder. J’ai déjà eu une dispute avec lui à ce sujet, où j’ai voulu le « nexter » à ce moment là, et je n’ai pas pu car il m’a retenue.
    De mon côté plus je le connais et on passe du temps ensemble, plus mes sentiments grandissent. Le truc c’est que j’ai bien peur que ce soit à sens unique, et j’arrive pas à lui faire cracher le morceau. (Mais il arrive à faire des lapsus du style « quand j’étais célibataire)
    Que dois-je faire? Dois-je penser que ça restera qu’un sex-friend? Dois-je passer à autre chose une fois pour toute ou bien attendre le temps que les choses se fassent par elles même…?

    • Anashka | 30 décembre 2013

      Tu peux dire que la situation ne te convient pas. Bien sûr, tu risques de le perdre, mais c’est mieux que nourrir une relation à sens unique.
      Qu’est-ce que tu entends par « sérieux », qu’est-ce que (en pratique) tu aimerais de plus ?

      • Eilema | 30 décembre 2013

        Juste qu’il soit entreprenant, et que ce soit clair entre nous. Car je sais pas ce qu’il veut entre autres. J’ai peur qu’aussi lui ne sache pas ce qu’il veut exactement… Et puis j’en ai un peu marre d’attendre…

        • Anashka | 12 janvier 2014

          Des nouvelles, pendant mon absence ?

  • Flo | 8 janvier 2014

    Est-ce qu’on peut proposer une rencontre de dernière minute à son sex friend? Ou vaut-il mieux lui demander pour se voir qq jours avant? Surtout que ça ne fait pas longtemps qu’on se connait…
    Merci!

    • Josette | 12 janvier 2014

      Bonjour Anashka, bonne année 2014,
      -depuis notre dernière conversation je n’ai pas eu l’occasion de revoir mon jeune amant car comme tu sais je suis parti en vacances début décembre et à mon retour c’est lui qui quittait pour des vacances, mais j’ai eu l’occasion de converser un peu avec lui sur FB et depuis son retour c’est toujours le calme plat entre nous et je ne force pas de rencontres sauf que c’est lui qui m’a informer que sa copine quittera le pays pour quelques semaines et semble prendre un plaisir a me mentionner les dates ou il sera seul, et malheureusement j’ai tombé dans son piège en lui demandant si je le verrais, je voulais rester « low profil » lui laisser croire que cela ne m’intéressait pas mais c’était plus fort que moi.
      -Lors de nos conversations il me pose toujours la question si j’ai rencontré des gens et si j’ai eu du plaisir et aussi si j’ai eu des rapports sexuels etc. Je ne comprend pas cet homme, il ne veut pas que je m’attache, me pousse à voir d’autres hommes, me donne des détails de ses fantasmes avec sa copine, mais je sens qu’il n’aime pas lorsque je lui dit qu’un autre homme semble intéressé par moi, il dit je suis content pour toi mais mon instinct féminin me dit qu’il est un peu jaloux, car lorsque je met sur FB un commentaire sur une sortie que j’ai eu, il passe un certain temps à ne pas venir en ligne… comme pour m’agacer.
      -Je sais que ce n’est pas une situation facile entre nous, mais est-ce par manque de courage de sa part si il ne met pas un terme à notre relation ou bien il me garde comme passe temps, car il sait que j’aime bien avoir des relations avec lui et que je ne refuserai pas si il m’appelle.
      -Je dois aussi t’informer que la décision a été prise au sujet de mon mariage, nous allons nous séparer, ce ne sera pas facile je le sais mais peu importe la raison qui m’a poussée à le faire c’était inévitable en bout de ligne.
      -Pour mon jeune amant, dois-je le confronter et lui demander clairement ce qu’il attend de moi, ou bien jouer le jeu, regarder ailleurs et lorsqu’il se manifeste, je décide si je veux ou non le revoir?
      A bientôt Anashka,

      • Anashka | 13 janvier 2014

        Si tu lui demandes, je ne suis pas sûre qu’il te répondra. Je penses qu’il aimait / aime sincèrement passer du bon temps avec toi, mais il sent que tu t’attaches. Quant à la jalousie, tout le monde peut l être un peu, ça ne veut rien dire.

    • Anashka | 13 janvier 2014

      Tu peux tenter, c’est un sexfriend a priori. Mais, le mieux reste d’en discuter ensemble quand vous vous verrez :)

  • Poussinette | 3 février 2014

    Bonjour,
    Après avoir lu votre article (ainsi que tous les commentaires), je viens à mon tour vous demander de l’aide pour essayer d’y voir plus clair dans ma relation avec Mr FF… Attention, çà va être long.
    Je l’ai connu via un site de rencontres, mais ma démarche à la base était centrée sur une rencontre sérieuse. Très vite je me suis rendue compte qu’il ne cherchait pas la même chose que moi et me suis dit qu’il n’y aurait rien de possible entre nous.
    Nous avons échangé plusieurs jours, sur le mode plaisanterie, puis des conversations téléphoniques plus « profondes » m’ont donné envie de le rencontrer pour de vrai, juste pour voir qui il était.
    Nous nous sommes donc vus un après-midi pour boire un verre et, de mon côté, aucune attirance physique, pas la moindre envie de plus. Le soir même il me propose qu’on se voit le lendemain, mais compte tenu de nos discussions, aucune ambiguïté possible sur le but de ce rendez-vous.
    Je lui explique donc que je ne suis pas dans la même optique que lui mais que s’il le souhaite on peut rester amis.
    Il me répond que je suis une femme désirable, qu’il n’est pas concevable pour lui de n’être qu’amis et que par conséquent il préfère « couper les ponts ».
    Je conçois sans problème la chose et nous ne nous contactons plus.
    Je continue à faire d’autres rencontres, toutes plus décevantes les unes que les autres.
    Un soir de désarroi, 15 jours après notre première rencontre, je lui envoie un texto pour le relancer, me disant « qu’il n’y avait pas de mal à se faire du bien », et qu’après tout, un homme me trouvant désirable était toujours bon à prendre (égo et hormones, quand vous nous tenez !…).
    Il me répond aussitôt et me voilà chez lui le soir même.
    L’affaire conclue, je ne me pose pas de question, c’est une histoire sans lendemain, cet homme n’est pas pour moi : manque de sensualité (plutôt acteur porno), pas les mêmes attentes, etc…
    Nous entretenons un « dialogue » par sms et nous nous revoyons régulièrement pour la bagatelle.
    Çà me va bien, je ne sais plus trop où j’en suis dans ce que j’attends d’une relation ; dans celle-ci je ne me pose pas de question : on se voit c’est bien, on ne se voit pas, pas grave, il voit d’autres femmes et je m’en fous.
    Puis, nous commençons à sortir ensemble : un concert pour lequel j’ai deux places et personne pour m’accompagner, quelques cinés, des soirées dîner et dvd chez lui ou chez moi, et de fil en aiguille, une sorte d’amitié s’instaure.
    On se textote tous les jours, je le découvre, apprend à le connaître, le trouve finalement plus intéressant qu’il n’y parait, mais je pense toujours que nous ne sommes pas fait l’un pour l’autre.
    Nous en sommes tous les deux d’accord, tout en convenant que nous nous entendons bien et que nous aimons passer du temps ensemble.
    Nous sommes clairement dans la définition FF/amant.
    Voilà maintenant trois mois que cette histoire dure et je me surprends à ne plus aimer qu’il me raconte ses autres rencontres, voire même à être un peu jalouse qu’il aille voir ailleurs.
    Je me surprends à avoir envie de plus avec lui, mais plus de quoi ? Je ne sais pas vraiment.
    Comme nous dialoguons vraiment bien ensemble, je me suis un peu dévoilée sur mes interrogations.
    Il m’a bien fait comprendre qu’il n’était pas amoureux de moi, et moi je ne suis pas sûre d’en être tombée amoureuse. J’aime ce qu’on vit, mais est-ce que je l’aime lui ? (D’après le test du site – que je me suis empressée de faire – « je ne sais pas trop »).
    Petit à petit je suis « entrée dans sa vie » (selon ses propres termes), il m’a présenté son meilleur ami, aujourd’hui son fils et me dit que même lorsque nous aurons trouvé chacun l’âme sœur, nous resterons amis.
    Seulement voilà, est-ce de çà dont j’ai envie ? Est-ce que cette relation est en train de virer à sens unique ? Est-ce qu’elle va rentrer dans les 95 % d’échec ou les 5 % de possible ?
    L’idée d’y mettre un terme n’est pas une option que j’envisage pour le moment et j’ai même peur à l’idée que lui pourrait la prendre.
    J’ai besoin de la vision de la spécialiste que vous avez l’air d’être (je découvre le site depuis peu) et n’hésitez pas à me poser des questions pour plus de précisions si nécessaire.
    Je vous remercie par avance de votre aide.

    • Anashka | 3 février 2014

      Salut,

      Je ne sais pas si tu as lu cet article sur « les relations de troisième type« . Vous semblez être dans ce cadre-là. Une promiscuité évidente, une complicité et une amitié qui se tisse, voir des sentiments entre-deux (jalousie…) pourtant, tu sais que ce n’est pas « lui » et que ce n’est pas « toi ».

      Finalement, tu connais un peu la fin de cette relation, l’un des deux qui rencontre quelqu’un d’autre. La question est, comment tu peux te protéger sentimentalement parlant ? Pour la jalousie, est-ce que tu penses pouvoir lui formuler que tu ne tiens pas à ce qu’il te raconte ses aventures ?

      • Poussinette | 3 février 2014

        Bonsoir Anashka, et merci pour le lien vers cet article, qui dès le titre « on se voit » (terme que nous employons souvent) me semble effectivement correspondre à ce que nous vivons : un « entre-deux faute de mieux ».
        Au bémol près que je sais qu’il y a une estime et une compréhension réciproque qui se fait de jour en jour et me donne le sentiment que, peut-être, nous passons l’un à côté de l’autre sans voir les possibilités , campant chacun dans nos idéaux de « l’autre » : je « le » voudrais plus ceci, il « la » voudrait plus cela… (je ne sais pas si je suis très claire).
        Pour répondre à ta question, il a déjà ressenti ma « jalousie » (que je n’ai pas démentie) et il me parle déjà beaucoup moins de ses aventures, qu’il a d’ailleurs beaucoup moins fréquentes, me disant qu’il a décidé de se consacrer à son fils, à son boulot, et qu’il m’a moi… De temps en temps, compte tenu de ce qu’il dit, j’ai l’impression qu’il ne s’avoue pas ce qu’il peut ressentir pour moi tant je ne correspond à ce qu’il « cherche »… douce illusion ?
        De mon côté c’est un peu la même chose, il ne correspond tellement pas à l’image que je me fais du « Bon »…. mais je suis dans une phase où je me dis « qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »…
        Je vais continuer à lire tes articles qui sont une vraie mine de réconfort.
        Merci pour tout cela.

        • Anashka | 4 février 2014

          Qu’est-ce qui fait concrêtement que vous n’êtes pas les « bons » l’un pour l’autre ?

          Pour ton histoire, je ne serais malheureusement pas d’une grande aide. Vous faites une rencontre qui culbute vos idéaux. Vous attendez quelqu’un (à tort ou à raison, la théorie du pot de confiture, certains y croient, d’autres non, certains le vivent, d’autres non) et ce que vous savez, c’est que ce n’est pas la personne avec qui vous partagez en ce moment. Pourtant, les sentiments semblent naitre des deux côtés et l’envie de pousser l’histoire jusqu’au bout te tente. Finalement, pourquoi pas ?
          Si la « bonne personne » est plus en amont dans votre vie, mais que vous vous rencontrez tous les deux, c’est que vous avez probablement quelque chose à vous échanger pour la suite. Reste que les deux doivent avoir envie de retarder un peu cette rencontre attendue pour se lancer dans l’histoire vécue.

          Est-ce que tu continues à voir d’autres personnes ?

          • poussinette | 4 février 2014

            Pour répondre à ta première question j’ai repris ton article « comment trouver « le Bon » ? »

            Et le fond du problème se situe sans aucun doute à ce niveau :
            « L’Amour est une histoire de Timing. (…)
            Parfois nous rencontrons quelqu’un qui n’est pas prêt à s’investir. (…)
            Parfois, c’est nous qui ne sommes pas prêtes.  »

            Je crois que, aussi bien lui que moi (pour des raisons différentes) ne sommes pas prêt pour autre chose que cet « entre-deux ».

            Il se fie à son instinct (et pourquoi pas), pensant que lorsqu’il aura trouver « la Bonne », il le ressentira. Son histoire personnelle m’incite à penser qu’il n’est pas encore prêt à passer à autre chose.

            De mon côté, je suis en pleine reconstruction de Moi et ce paragraphe me correspond tout à fait :
            « Vous l’avez bien compris, trouver le bon demande AVANT TOUT de se trouver SOI. Comment savoir si ce mec nous correspond ou non, si nous ne nous connaissons pas ? Comment savoir s’il nous rend réellement heureuses, si nous sommes incapables d’être heureuses seules ? »

            J’ai découvert lors de ma dernière rupturue que je fais partie des gens que l’on nomme « dépendant affectif » et j’y travaille depuis un an. Cela est un autre sujet (d’ailleurs y a-t-il un de tes articles qui traiterait de ce sujet ?) mais je pense que mes interrogations viennent de là quand même.
            Mon attachement à lui est-il lié à ma « dépendance » ou existe-t-il réellement quelque chose à vivre avec lui ? Vaste question….

            Pour ce qui est de voir d’autres personnes, la réponse est non.
            J’ai arrêté de fréquenter les sites de rencontres, mais pour des raisons je pense sincèrement indépendantes de la relation que j’ai avec cet homme.
            J’ai lu sur ton site des commentaires à propos des sites de rencontres et je suis tout à fait d’accord avec cette impression de « marchandisation » de la rencontre qui n’amène finalement à rien.
            Toutefois, je ne pense pas être enfermée dans cette histoire et je n’ai pas eu de mal à donner mon numéro de téléphone à un homme que je trouvais intéressant lors d’une soirée ce week-end…… pour l’instant sans suite….

            Dans l’attente de ton commentaire sur tout cela….

          • Anashka | 5 février 2014

            Pour la dépendance affective, non, il n’y a pas d’articles sur le sujet. A cause de contreverses. Etrangement, ce terme est peu employé (pas employé) par les psychlogue ou psychiatre mais très présent chez les coach (sans formations) qui te proposent des séances (très couteuses) et des Ebook (en pagaille) pour en sortir.
            J’ai pas envie de tombé dans le travers de la mauvaise coach qui invente des maladies pour vendre des remèdes. D’autant plus que l’amour RESTE une histoire de dépendance. A mon sens, il n’y a pas de relation sans un minimum de cette dépendance. Que nous sommes élevées (par la culture), en tant que femme, à associer amour et « être sauvé » et « tout sacrifié ». Nous sommes élévée à la dépendance, les hommes moins. La problémtique vient surtout de cette dissonance. Même si elle tend à s’effacer. Je trouve donc très culpabilisant de faire encore des catégories pour dire que « tel personne aime « trop » « . Les escrocs n’ont peur de rien.

            Bref, faut que je fasse un article. Mais, il ira dans le sens de ce que je te dis là.

            Perso, en amour, je suis dépendance (et anxieuse). Et, je sors avec des gens dépendant. J’aime les histoires fusionnelles. Je vais vers elle et je suis comblée.

            Pour ce mec, j’ai le sentiment qu’il a l’attente de l’amour démarrant par le « coup de foudre – révélation ». C’est un mythe dans le sens où ce n’est pas la SEULE manière d’entrer dans l’amour, mais ça en est une qui existe aussi. Mais, au final, dans cet entre-deux, qu’est-ce qui te met mal à l’aise ? Qu’est-ce qui fait noeud dans l’engrenage ? Est-ce qui te serait possible d’avoir des sentiments et de laisser les choses « comme ça » ?

            Est-ce que tu es « dépendante » de ce mec ou attachée ? (Ce qui serait surprenant au bout de 6 mois *ironie inside*)

  • poussinette | 5 février 2014

    Bonjour Anashka,
    Je suis très surprise par la contreverse dont tu parles.
    Je vois depuis un an une psychologue (qui a plutôt bonne presse – tout du moins dans ma ville – qui m’a été recommandée par un médecin généraliste) et qui ne m’a pas détrompée lorsque je suis arrivée en m’étant auto-diagnostiquée « dépendante affective » après de longues recherches pour essayer de comprendre pourquoi je ressentais toujours la même chose au moment de mes ruptures (un divorce après 14 ans de vie commune et une relation de deux ans).
    J’ai également longuement parcouru tes différents articles (merci pour les nuits blanches !! ;-) ) et peut-être appelles-tu cela autrement ?
    Je ne me considère pas comme une personne aimant « trop » mais comme quelqu’un qui cherche à combler un manque par une relation amoureuse (il faut absolument que je retrouve l’article où tu décrivais cela…). Je tombe « amoureuse » de n’importe qui me porte un tant soit peu d’intérêt….

    Pour ce qui est de Mr « entre-deux », je suis à la fois d’accord avec toi et pas d’accord….. ;-)
    Je pense effectivement qu’il attend la « révélation » mais il ne cesse de me dire que la dernière fois qu’il est tombé amoureux , il ne s’en est pas rendu compte tout de suite, que c’est uniquement lorsqu’elle a fait un pas de travers qu’il l’a compris.

    Ce qui me met mal à l’aise, c’est justement mon incapacité à faire la part des choses : « dépendance » à ce mec qui me porte de l’intérêt ou réels sentiments pour lui ? Et ces sentiments sont-il de l’Amour ?
    Du fait de mon vécu, je me demande même si je sais ce qu’est l’Amour ? Même ma fille (de 12 ans) m’a fait cette réflexion (lors d’une discussion sur tout autre chose que mes relations bien entendu) : tu ne l’as peut-être jamais connu….

    Par contre, je ne comprends pas où est l’ironie dans ta dernière question : « Est-ce que tu es « dépendante » de ce mec ou attachée ? (Ce qui serait surprenant au bout de 6 mois *ironie inside*) ». Petite précision au passage, çà ne fait que trois mois que nous nous fréquentons ;-)

    Cela étant, je crois que j’ai un petit élément de réponse à mes questions puisque Mr « OVS » (Onvasortir.com – que j’ai rencontré le week-end dernier lors d’une soirée du dit site) m’a appelé, et que j’ai bien envie d’approfondir le sujet….
    Si j’étais amoureuse de Mr « entre-deux » aurais-je envie de mieux connaître Mr « OVS » ?

    En attendant ton analyse, je vais filer sur les articles liés à la séduction, histoire de ne pas louper mon coup avec Mr « OVS »…. Encore une nuit blanche en perspective…. ;-)

    Bonne journée.

    • Anashka | 6 février 2014

      Faut pas faire des nuits blanches pour mes articles, ils seront toujours là demain.

      On va rentrer dans les discussions de fond (elles me semblent souvent nécessaires, donc c’est cool ^^). Mais, je ne détient nulle vérité. Simplement des pistes de réflexion qui ME semble logique, pour le moment.

      « dépendante affective »

      En terme de psychopathologie pure (le domaine où l’on parle de pathologie), la « dépendance affective » ne fait pas partie des troubles présentes dans les DSM ou autre répertoire de pathologie. Soit qu’elle n’est pas considérée comme tel (ou qu’elle est un symptôme, il y a plus ou moins de ça pour les états limites) soit qu’elle n’est pas assez étudiée.

      Je pense que ta psychologue ne t’a pas contredit parce que :
      – ça te permet de mettre du sens sur ce que tu vis, de mettre un mot sur une forme de relation à l’autre.
      – peut-être a-t-elle des lectures que je n’ai pas
      – peut-être que c’était une manière pour elle de mieux te connaitre (voilà comment tu te décris, voilà la problématique que tu rencontres)

      J’ai également longuement parcouru tes différents articles (merci pour les nuits blanches !! ;-) ) et peut-être appelles-tu cela autrement ?

      Je ne sais pas si j’ai un article sur le sujet. Dans tous les cas, il faudrait que je m’y replonge sérieusement. :)

      quelqu’un qui cherche à combler un manque par une relation amoureuse (il faut absolument que je retrouve l’article où tu décrivais cela…). Je tombe « amoureuse » de n’importe qui me porte un tant soit peu d’intérêt….

      Il y a une discussion ouverte sur ça dans le forum : a-t-on réellement de VRAI célibat, sans personnes en tête (ex, OI, copain, mec en vu ?). Force est constater qu’on est très peu à avoir vécu une réelle période de vide sentimental.
      De plus, selon Lacan, on est toujours à la recherche de quelque chose qui nous manque qui s’appellerait « l’objet @ » et ça se cristalliserait pas mal dans l’amour.
      Enfin, je te recommande le livre « je ne souffrirai plus par amour », qui explique la place de la relation amoureuse pour les femmes, notamment et comment on « frabrique une dépendance amoureuse » surtout chez ce groupe de personne.

      Bref, ce sont des pistes, mais qui font pensé que la DA est une pathologie sociétale plus qu’individuelle.

      Reste qu’à titre perso, se pose la question de « comment tu peux combler ce vide ? » Qu’est-ce que tu peux amener dans ta vie comme projets suffisamment important pour que les relations amoureuses ne soient pas aussi centrales ? C’est peut-être la question la plus importante. :)

      Ce qui me met mal à l’aise, c’est justement mon incapacité à faire la part des choses : « dépendance » à ce mec qui me porte de l’intérêt ou réels sentiments pour lui ? Et ces sentiments sont-il de l’Amour ?
      Du fait de mon vécu, je me demande même si je sais ce qu’est l’Amour

      Je ne sais pas. Si la DA existe comme « pathologie » extérieure (bienq que je pense que l’être humain est naturellement dépendant) n’a-t’elle pas besoin AU MOINS d’un attrait sincère pour quelqu’un ? Les sentiments, ne sont-ils pas souvent dû à des projections et constructions sociales ? Est-ce nécessaire d’avoir des sentiments purs (hors de toute peur de solitude, construction sociale et j’en passe ) ?

      Est-ce que c’est de l’Amour ? Ca dépend. Comment TOI tu définis l’amour ? J’ai ma définition, mais elle est valable pour moi, essentiellement. L’Amour, chez moi ça ressemble à certaine chose. Pour me simplifier la vie, je pense au chocolat ou un album de Brassens, je les aime, je regarde ce que ça provoque chez moi et c’est généralement agréable. Bref, je parle d’amour (pour moi) quand le sentiment est agréable, c’est le premier point. Si, c’est surtout négatif et basé sur une certaine adulation, je parlerai d’OI. Mais, ce ne sont que mes définitions.

      Qu’est-ce que ça veut dire pour TOI :
      – être amoureuse ?
      – aimer ?
      – ressentir de l’Amour ?

      Quelles sont tes croyances autour de ça ? (Je pense que quand il est question d’amour, nous avons essentiellement des croyances. L’idée c’est que ces croyances sont plus valables si elles nous portent vers des relations positives…)

      Par contre, je ne comprends pas où est l’ironie dans ta dernière question

      Disons que je trouve normal que tu sois attaché à cet homme, ça fait trois mois (excuse moi pour l’emmelage de pinceaux) que vous vous fréquentez.

      Si j’étais amoureuse de Mr « entre-deux » aurais-je envie de mieux connaître Mr « OVS » ?

      ca ne me choque pas. Faut-il être exclusif dans nos intérêt pour être amoureuse ? Pourquoi ?
      Je pense surtout que la relation avec Monsieur « entre-deux » est insatisfaisante (peu importe les sentiments qui la sous-tendent) et que tu veux t’accorder le droit :
      – de voir si ça peut être plus simple ailleurs
      – de souffler
      – de te sentir désirée
      – de tester tes sentiments pour « entre-deux ».

      • Poussinette | 9 février 2014

        Merci beaucoup pour ton analyse sur tout ce que j’ai écrit.

        « Qu’est-ce que tu peux amener dans ta vie comme projets suffisamment important pour que les relations amoureuses ne soient pas aussi centrales ? C’est peut-être la question la plus importante. :) »

        Je suis bien d’accord avec toi : c’est sans doute la plus importante !

        « Qu’est-ce que ça veut dire pour TOI :
        – être amoureuse ?
        – aimer ?
        – ressentir de l’Amour ?  »

        Je pense que j’ai une telle « négation » (ou « méconnaissance » ?) de ce que je suis, qu’il va me falloir encore un an de thérapie pour pouvoir répondre à ces questions…. ;-)

        On va peut-être continuer à aborder le sujet de ma « dépendance affective » ailleurs que sous cet article sur les « sex friend ».
        Je n’en attends pas moins ton opinion sur les articles dont je t’ai mis les liens plus bas (non, non, je te mets pas la pression…. ;-)

        Pour en revenir à ma relation avec Mr « entre-deux » (ex-sex friend ;-) ), j’ai finalement décidé d’arrêter de coucher avec puisque ce point était très insatisfaisant pour moi (donc il ne remplissait pas son rôle !) pour le conserver comme ami puisque des « sentiments » (?) forts nous unissent.
        Toutefois, cette décision semblant évidente au départ, ne rend pas notre relation aussi limpide que je l’imaginais (en tout cas pour moi)……. Aurais-tu un avis sur le sujet ?

        Quant à Mr « OVS » : wait and see…… ;-)

        Au plaisir de te lire.

        • Anashka | 10 février 2014

          Même si tu n’es pas certaine des réponses que tu as à apporter sur « être amoureuse », tentes-en une première ébauche. Quitte à redéfinir, ré-ajuster. Dans tous les cas, je reste présente (sur cet article ou d’autres) pour souligner les contradiction, chercher avec toi. :)

          Qu’est-ce qui fait que la relation ne te semble pas plus limpide de ton côté ? Et du sien ?

          (Oui, j’ai mis les articles en lien quelque part, il faut que je prenne le temps de…je suis un peu blindée en ce moment. Mais, je tiens à faire un article sur le sujet, donc, j’userai volontier des liens que tu m’as donné ^^)

          • Poussinette | 11 février 2014

            Promis, je vais réfléchir à ce « qu’être amoureuse » veut dire pour moi, mais pour le moment j’ai un autre sujet de réflexions intenses plus important (et qui n’a pas lieu d’être exposer ici) qui m’accapare beaucoup.

            Cela étant, cela m’apporterait peut-être les réponses aux questions que je me pose vis-à-vis de Mr « entre-deux », que je devrais appeler Mr « ami » maintenant.
            Je me rends compte que des sentiments ambivalents se bousculent dans ma tête.
            Plus je le connais et plus je me rend compte qu’une relation amoureuse à long terme ne serait sans doute pas viable : nos modes de vie et nos tempéraments étant radicalement différents.
            Mais en même temps, je n’arrive pas à m’ôter de la tête que nous pourrions « tirer profit » l’un de l’autre (pas joli comme expression mais je ne trouve pas autre chose – il est tard….).
            Certes, c’est ce que nous faisons dans cette relation amicale, mais je regrette qu’il n’y ait pas « autre chose »…..

            Je viens de tomber sur un article donnant une définition de « l’Amour-amitié » ; j’en cite un extrait (cf http://www.psychologies.com/Couple/Vie-de-couple/Amour/Articles-et-Dossiers/Amour-passion-chance-ou-piege/L-amour-a-3-visages#3

            « Et, tout à coup, cette amitié a priori sans ambiguïté se transforme : les regards changent, le désir s’installe. Selon Didier Lauru, « cet instant correspond à un moment d’idéalisation de l’autre qui, bien souvent, coïncide avec celui où l’on se sent – ou se croit – aimé de lui. » Cette « intuition » donne envie de se laisser aller à des sentiments amoureux jusque-là inhibés par un manque de confiance en soi ou par la crainte de pervertir la relation amicale.  »

            Alors, bon, nous on a commencé à l’envers puisqu’on a commencé par coucher ensemble (mais sans réel « désir » de ma part, juste des hormones en manque), et maintenant qu’une vraie amitié existe, je me surprend à regretter qu’il n’y ait plus de sexe entre nous !
            Mon dieu que c’est compliqué tout çà !!…..

            De son côté ?
            Je sais que je suis une « super amie ! », qu’il tient à moi (il me l’a dit et j’en ai eu des preuves).
            Je sais aussi qu’il espère reconquérir une femme dont il a été amoureux et que tant qu’il n’y verra pas plus claire dans cette histoire, il n’avancera pas vers autre chose (et paradoxalement je n’en éprouve aucune jalousie – par contre je suis jalouse d’une autre femme qu’il voit et avec laquelle il couche….).

            Je suis impatiente de lire ta vision des choses ; pour moi c’est un vrai flou artistique !
            Merci beaucoup pour ta disponibilité !

          • Anashka | 11 février 2014

            Disons que le passage rapide (relation sexfriend à juste friend) est peut-être trop rapide. La relation n’a pas eu le temps de se transformer. Il y a juste quelque chose en moins : le sexe. (Et, c’est pas rien, si vous étiez complice là-dessus). Pour prendre de la distance, le mieux serait peut-être de couper quelques temps, le temps de faire d’autres rencontres, de passer à autre chose… Et, de revenir plus tard pour ce lien amical qui vous est cher…

  • poussinette | 5 février 2014

    Bon, petit rectificatif… Après avoir lu l’article « Les 3 piliers d’une relation amoureuse réussie » je pense pouvoir dire que mon mariage a bien fonctionné… ouf !
    Jusqu’au moment où la passion a totalement disparu…. mais çà c’est une autre histoire…
    Vais p’têtre m’inscrire sur le forum moi…. ;-)

    • Anashka | 6 février 2014

      Tu y serais la bienvenue !

  • Poussinette | 5 février 2014

    Bonsoir Anashka,

    Je te mets le lien vers la série de trois articles par lesquels j’ai pris conscience de ma « dépendance au plan affectif » selon les termes de l’auteure.
    Tu verras que, tout comme toi, elle n’aime pas non plus le galvaudage de l’expression « dépendant affectif » .

    http://www.redpsy.com/infopsy/sentiers.html#dependance

    C’est une lecture assez longue (3 articles conséquents) mais j’aimerais bien que tu me dises ce que tu en penses ?

    • Anashka | 6 février 2014

      J’y jette un oeil. Mais, tu n’auras pas de retour dans l’immédiat. S’ils sont cools, j’en ferai un article. :)

  • agamal | 10 février 2014

    salut! merci pour tes articles, super intéressants! mon histoire: j’ai un sexfriend depuis presque un an MAIS: je le connais depuis 3 ans, on s’est connu car on a eu une relation (très courte, genre un mois et demi), commencé avec bcp d’enthousiasme de lui, puis eloignement rapide, je me suis plainte et il m’a dit meiux en rester là. Soit, après quelque mois on se recontacte et on sors en amis pendant deux ans. De temps en temps, petit dérapage de sa part (tentatives d e’embrasser etc), remis à sa place par moi (comme il continuait me dire qu’il ne voulait pas une rélation). Il est divorcé depuis trois ans et demi et sa situation n’est pas facile. Il a aussi des enfants et il doit gérer tout ça. Il n’a pas eu une copine depuis que je le connais mais il sort avec plusieurs filles . L’année passé j’ai craqué et on a devenu sexfriends. Entretemps j’ai connu d’autres mecs car lui il a été clair que pas de relation seriuese..mais ça ne marche jamais et je reviens à lui. Il est un peu jaloux je pense mais il le cache bien. La seule fois qu’il ma dit qu’il ne voulait pas me perdre a été quand j’ai eu une relation plus longue (mais avant qu’on soit sexfriends). Mais quand je suis redevenue célibataire, il n’a rien fait. A présent on se voit soit en groupe et il me traite comme une amie, soit il vient chez moi on dine ou on regarde un film et puis on couche. Le sexe est super mais on parle aussi, parfois des sms ou emails pendant la semaine. Moi je commence en avoir un peu marre. J’aimerai qu’il y aqchose d eplus que ça, car on s’étend bien au lit et dehors mais il ne veut pas et je l’ai bien compris. Je ne sais pas quoi faire car même e sexe commence à perdre un peut de goût.. j’ai besoin d epartager autre chose que lit à ce point de notre fréquentation… je sors et jessaye rencontrer d’autres gens mais ça ne marche hjamais et lui c’est des bras qui m’entourent, des bisous, de la passion… que me conseilles tu?

    • Anashka | 11 février 2014

      J’ai le sentiment que dans les choix que tu as, c’est :
      – avec lui comme sexfriend
      – sans lui.

      Est-ce que tu te sentirais prête à couper et/ou poser un ultimum ?

      • agamal | 11 février 2014

        pour l’instant, non, je ne me sens pas prête..mais je vois que j’ai un sentiment de lassitude parfois, qu’au debut je n’avais pas. Quand j’ai accepté, je voulais juste profiter du moment , puis j’ai commencé à espérer en quelque chose de plus, maintenant je sais qu’il n’y a rien à esperer et ça me laisse insatisfaite.
        si je lui pose un ultimatum, il va dire STOP car je vois et je sens que il ne veut pas de relation. Il y a des moments quand il s’approche mais puis il s’enfuit à nouveau. Ca me fatigue. Je ne sais pas nonplus si ‘est juste dans ma tête et que je vois des choses qui n’existent pas.

        • Anashka | 12 février 2014

          Quand tu dis « il s’approche / il s’enfuit » tu fais référence à quoi ?

          Le truc, c’est que s’il ne veut pas, tu ne peux pas forcer. Tu peux simplement arrêter la relation pour en trouver une autre, plus satisfaisante. Et, l’ultimatum est le meilleur moyen de jouer la dernière carte « espoir ». J’ai du mal à voir autre chose…

          • agamal | 12 février 2014

            je veux dire que dans certains périodes, je vois que il m’ecris plus souvent, il m’envoie plus de message, il propose de se voir plus souvent, il reste dormir à la pale de s’en aller..par ex. Ca peut durer quelques semaines ou un mois comme ça. Après, il s’eloigne. Il ne donne plus de nouvelles pendant une semaine ou dix jours par ex… Moi je pensais que c’était parce que il sentait un début de sentiment naitre et il ne voulait pas que ça grandisse. Il m’a dit qu’il ne veut pas une relation car il a peur de délaisser ses enfants, car quand il est amoureux, tout passe en 2ème lieux..Du coup il mets la distance. Il me dis souvent des choses genre que il n’y apersonne d’autre au monde qu’il amime serrer dans ses bras, et il m’ a dit qu’il m’aime bcp (le moment que je lui ai dit que j’avais connu qqn d’autre qui me plaisiat). Mais il se peut bien que simplement il n’ait pas envie, ou qu’il voit qqn d’autre .
            je comprends ce que tu me dis. En gros, je sais dejà que ça ne mène à rien quelle que soit la raison, et que soit j’accepte comme ça, soit je cherche autre chose qui me convient mieux.
            Le truc est que par moments je pense que ça va comme ça, que j’ai ma dose de câlins en attendant de trouver qqn avec qui qchose d eplus est possible. Mais d’autres moments, son attitude distante parfois me fais mal et j’aimerai qchose de plus AVEC LUI et pas avec qqn d’autre.
            L’ultimatum en gros je l’ai posé au tout débout de la relation, quand je l’ai connu, et par la suite avec mes NON plusieurs fois. Ce que je vais obtenir est qu’on arrête car je ne le sens pas amoureux et en plus il n’est pas dans la phase de proximité…
            Je suppose qu’aucune des techniques que tu decris ici (chaud froid etc), peut sortir aucun effet?

          • Anashka | 13 février 2014

            Si je peux me permettrela comparaison :
            – ce que tu es, ce qu’il est et comment ça se rencontre : ce sont les fondement d’une maison
            – le fond de relation, son contrat implicite, les règles posés dans les premiers sont les murs d’une maison.
            – le dialogue, cette communication qui cherche à trouver le bien être de chacun : c’est les gros travaux
            – les techniques : c’est de la décoration, elles peuent embellir la relation sur des détails, mais pas la transformer…

            Ta situation est compliquée, elle est insatisfaisante sans l’être complètement. Le quitter, signifie renoncer à ce que tu as déjà avec lui (dont l’affection) en espérant recontrer un peu plus loin sur la route quelqu’un d’autre. Malgré tout ça, est-ce qu’aujord’hui, il y a des choses qui te portent plus que lui ? Put-être que tu pourais ajouter de l’investissement dans ces domaines, le temps de te sentir prête…

          • agamal | 13 février 2014

            Je réponds ici car en bas je ne vois pas le bouto « réponse ».. tu dis
            « Malgré tout ça, est-ce qu’aujord’hui, il y a des choses qui te portent plus que lui ? Peut-être que tu pourais ajouter de l’investissement dans ces domaines, le temps de te sentir prête… »

            Le travail, mes hobbies, les amis… je soigne dejà tout ça et j’ajoute que je n’ai pas de relation stable depuis … 2007!! seulement bcp d’histoires pas plus longue de 1-2-3 mois. Donc j’ai eu laaargement le temps de me centrer sur moi, cultiver mes passions, profiter de la liberté etc etc… j’aimerai passer à autre chose. Mais c’est si difficile et j’ai une snetiment e fatigue et perte de confiance dans le fait de rencotnrer un jour qqn. Je suis un peu difficile c’est vrai, mais pour le côté physique et important et si je ne me sens pas un petit peu attiré, je ne peux rien envisager avec qqn même s’il est adorable, gentil, etc. malheuresement, il parati que je suis attiré par des gens qui après peu d etemps se désienteressent à moi..

          • Anashka | 18 février 2014

            Être difficile ne me semble pas problématique, c’est même logique et effectivement,le physique a son mot à dire. Que signifierait se « forcer » ?

            Quand tu dis »après peu de temps » :
            – combien ?
            – qu’est-ce qui se joue en amont ?

            L’idée, c’est « pourquoi ils se désinvestissent » et qu’est-ce qu’on pourrait y faire ?

          • agamal | 13 février 2014

            aujourd’hui je suis vraiment démotivée :-(
            j’ai deux amies qui ont commencé une relation fuckfriend et ça a évolué dans une relation. les deux vivent ensemble avec leur mec et une est même enceinte. Débuts difficle et une ou plusieur ruptures…
            pourquoi avec moi ça ne marche pas?? pour une fois que qqn me plait vraiment? et encore: pourquoi chaque fois que qqn me plait, ce n’est pas réciproque? :-( je dois dire que je plais physiquement mais après qchose cloche. Et pourtant je ne suis pas collante, jalouse, dépendante, je ne prétends rien, je fais ma vien, je suis douce, attentionné et passionnelle. Qu’est-ce que je fais de mal? :-( désolée mais aujourd’hui ça ne va vraiment pas.Et j’ai 35 ans je ne suis pas une gamine, j’ai pas mal d’expériences mais ..
            Tu sais quoi, ce que j’ai du mal à concevoir c’est comment on est tellement proche un jour et puis pendant des semaines aucune nouvelle. j’ai du mal à accepter ça. La dernière fois qu’on s’est vu il m’a offert un cadeau , il m’a serré très très fort et puis le jour d’après… comme si je n’existait plus… ça fais mal à l’ego, même si je sais que je ne devrais pas me baaser sur la reconnaissance d’autrui pour ma valeur.
            bref, journée non.

          • Anashka | 18 février 2014

            Quelques jours ce sont passés depuis ce commentaire… Est-ce que ça va mieux ?
            Est-ce que tu as pu trouver des pistes d’explications à ce pourquoi ?

          • agamal | 18 février 2014

            « Quand tu dis »après peu de temps » :
            – combien ?
            – qu’est-ce qui se joue en amont ?

            L’idée, c’est « pourquoi ils se désinvestissent » et qu’est-ce qu’on pourrait y faire ? »

            Combien de temps: 1-2 mois
            Je ne sais pas quoi arrive: je peux te raconter de 3 dernièers: un, il est disparu du jour au lendemain après avoir revu son ex dans une fete où j’étais aussi présente. Ils avaient été ensemble pendant 3 mois et il s’était séparé depuis un mois et demi je pense.
            Le deuxième, également d’un jour au lendemain il est disparu et à présent je ne sais pas quoi il est arrivé. On n’est s »était ni disputé ni rien. La dernière fois que il m’a parlé, il m’a dit qu’il m’appellait le lendemain et silence radio. pas de réponse à mon message de quelque jours après.

            Le troisème, ausis du jour au lendemaine me dis qu’il est tombé amoureux d’une autre,n genre coup de foudre.

            effectivemet si je regarde que vois toujours un enthousasme inititale très fort de leur part, qui diminue àau fur et à mésure que le mien augmente. Mais je t’assure que je ne les colle pas, ni je cours après eux, ni je demande d eles voir tout le emps, on s’amusiat bien , entente sexuelle bien , bref je ne sais pas quoi penser. mais ils ,tombent amoureux de qqn d’autre..

            je ne sais plus quoi essayer sincèrement. J’aimerais bien savoir quoi on pourrait y faire…

          • Anashka | 18 février 2014

            Il y a un cap, au bout des premiers mois : couple assez neuf pour rompre sans fracas, assez fort pour s’engager vraiment.
            Généralement quand le couple ne s’est pas formé (que ce sont deux personnes ensemble, mais pas une « entité couple »), ça va vers la rupture.
            Si c’est ça, tu n’es pas nécessairement responsable…

            Niveau complicité, tu en dis quoi ?

        • agamal | 18 février 2014

          Quand tu dis »après peu de temps » :
          – combien ?
          – qu’est-ce qui se joue en amont ?

          L’idée, c’est « pourquoi ils se désinvestissent » et qu’est-ce qu’on pourrait y faire ?

          le temps: 1-2 mois
          pourquoi: la plupart disparaissent d’un jour au lendemain sans plus donner des nouvelles. Sans dispute, sans préavis. Parfois je ne sais pas pourqoui, d’autres fois je le déduis (ils ont revu une ex, ou ils sont tombé amoureux de qqn d’autres ou je ne sais pas). Je remarque une diminution d’intérêt de leur part, qui au debut sont bcp plus pris que moi. Après ça se renverse. Mais je tiens à souligner que je ne le colle pas, ni je leur envoie bcp de mss , ni je prétends rien d’eux, ni je veux aller vite. je laisse qu’il donne le rythme mais je constat que ça diminue (et bien sûr ça me rend un peu triste).

          Je me sens mieux depuis la semaine passé, mais je ne sais toujours pas pourquoi ça ne marche jamais.

  • Poussinette | 11 février 2014

    « Disons que le passage rapide (relation sexfriend à juste friend) est peut-être trop rapide. La relation n’a pas eu le temps de se transformer. Il y a juste quelque chose en moins : le sexe. (Et, c’est pas rien, si vous étiez complice là-dessus). Pour prendre de la distance, le mieux serait peut-être de couper quelques temps, le temps de faire d’autres rencontres, de passer à autre chose… Et, de revenir plus tard pour ce lien amical qui vous est cher… »

    Ben justement nous n’étions pas complice sur le sexe, c’est pour çà que je pensais qu’en arrêtant cette partie non satisfaisante, les choses seraient plus claires…. Apparemment, c’est pas si simple.
    Cela fait effectivement quelques jours que je me dit que prendre un peu de distance serait sans doute bénéfique mais cela ne va pas être simple (échanges de sms quotidiens et téléphone quasi pareil). Mais je vais tenter, je crois que c’est indispensable.

    • Anashka | 12 février 2014

      Donne toi au moins une semaine, le temps de souffler… Tu verras ce qu’il en est après.

      • Poussinette | 18 février 2014

        Bonjour Anashka,
        Juste des petites news pour te dire que les choses sont maintenant très claires dans ma tête : aucun sentiment amoureux et c’est très bien comme ça !
        Merci pour ta disponibilité.
        A bientôt sur d’autres articles.

        • Anashka | 19 février 2014

          A bientôt.

          Take Care.

  • Shenaz | 13 février 2014

    Un mec pouvait devenir mon FF si :
    – je n’avais pas de temps à consacrer à une relation de couple
    – le mec était mignon, fun, pas prise de tête, mais pas au point de passer mes soirées avec lui devant la TV.
    – Je n’avais pas de sentiments amoureux pour lui (même naissants)

    Dès le départ, je préfère verbaliser : restons amis … avec des petits à côté, rien de plus rien de moins.
    Au risque de refroidir les relations , je préfère briser la glace dès le départ. Parce que je sais pas si vous ressentez la même chose que moi, mais j’ai l’impression que pour la plupart des hommes, c’est tabou ( voire insoutenable) de dire  » entre toi et moi ce ne serra que de la fesse ». Y’a aucune honte à le reconnaître : on est des adultes consentants, on se fait du bien mutuellement. Y’a rien d’avilissant là-dedans.

    En appelant un chat un chat dès le départ, psychologiquement ça me débarrasse d’un poids. Ca me conditionne à ne pas enclencher’ la machine à film ( mais ça a râté une fois car j’étais tombée sur un spécimen un peu… « particulier »). A partir du moment où je me conditionne, je peux même la nuit chez lui, des journées entières même, sans sentir poindre une once de sentiments
    Et si j’ai affaire en face à un mec réglo et sain, y’a pas de raison que ça se passe mal .

    Si lui commence à avoir des sentiments, je prends mes distances. Tout simplement .

    après J’ai quelque petites règles de « savoir-vivre avec son FF » que je grave dans ma tête :
    – Pas de sms flooding. Je ne lui envoie pas plus de sms que j’en enverrai à un(e) pote. Je ne surveille pas mon télephone ect..
    – dans « sexfriend », il y’a le mot « friend » doooonc : pas de démonstration d’affection, pas de soirée ambiance romantique.
    – pas de jalousie de ma part . Je ne l’embrouille pas au sujet de la fille avec qui il parlé pendant 1/2 heures dans ce bar. D’ailleurs je ne l’embrouille pas tout court. Une fois de plus, si le deal ne me convient plus, je me casse.
    – Ce mec est avant tout un être humain avec sa dignité et son intégrité . Donc je reste toujours respectueuse dans mes mots, dans mes attitudes avec lui : au hasard : je n’en profite pas pour me barrer en sous marin pendant qu’il pionce ( je l’ai déjà fait, c’est nul !), j’évite les  » t’es que ma b*te rien de plus » ect…

    • Anashka | 18 février 2014

      +1.

      Je partage complètement. :)

  • agamal | 18 février 2014

    Quand tu dis »après peu de temps » :
    – combien ?
    – qu’est-ce qui se joue en amont ?

    L’idée, c’est « pourquoi ils se désinvestissent » et qu’est-ce qu’on pourrait y faire ?

    Combien de temps: 1-2 mois
    Que se passe-til? au début ils sont bcp plus enthousiaste que moi, en général. Ils m’écrivent, veulement me voir etc… mais après je vois que l’intensité diminue. Legèrement. Rien d’alarmante mais je le remarque. je ne dis rien et je ne les colle pas nonplus. Pas harcelement de sms, ou d’appel . je reste commme d’habitude, gaie, heureuse de les voir et contente quand ils m’appellent, de temps en temps je propose ausis de se voir mais s’ils disent non je n’insiste pas. On ne se dispute pas, pas de contraste et pourtant. Ca se termine. Souvent ils disparaissent du jour au lendemain, ne répondant plus à mes appels. Où ils me disent qu’ils n’ont pas oublié leur ex, où qu’ils ont rencontré qqn d’autre et coup de foudre, ou ils ne disent rien du tout.

    je vais mieux par rapport à la semaine passé, mais je continue de voir tout très compliqué et de ne pas comprednre pourquoi ça ne marche pas.

    Qu’est-ce on pourrait y faire? aucune idée! et toi?

    • agamal | 18 février 2014

      et bien peut être que il n’y avait pas bcp de complicité… je n y ai jamais pensé avant de découvir ce site…

      parfois on se voyait pas assez ppur que assez de complicité s’installe.
      Mais sinon, comment augmenter la comliciré? c’est juste au feeling où il y a des techniques?

      • Anashka | 19 février 2014

        Je pourrais faire tout un article sur ça : mais regarde dans le BEST OF « installer du confort ». Tu auras peut-être des pistes de réponses et je reste dispo pour tes autres questions :)

  • twist | 20 mars 2014

    J’ai beaucoup lu les commentaires sans vraiment m’y retrouver avec mon cas actuel donc je me lance!

    J’ai rencontré un gars il y a de ça 2 mois maintenant. Ami en commun, on va prendre un verre, ça clique super vite, on se revoit, etc. On couche ensembles après 4 rendez-vous, je suis vraiment dans un mood ‘au jour le jour’. En fait, histoire rapide, ça va faire 3 ans que je suis célibataire, j’en profite pas mal! J’aime bien l’être et ça m’a beaucoup aidé à mieux me connaitre, savoir mes limites, expérimenter, etc!

    En rencontrant ce gars en question, je ne m’y attendais pas du tout (c’est souvent à ce moment que ça arrive :p)
    Bref, après je dirais 2 semaines qu’on se voit (pas 7 jours/7, non non, ben relax, on se texte quand on est libre, on se fait pas de pression et c’est super comme ca!), il me dit LA phrase qui me dresse un drapeau rouge : ‘je trouve qu’on se voit peut-être un peu trop.. Faudrait peut-être juste moins se voir, prendre ça RELAX ». (ok… mais on fait pas déjà ça?)

    Bref, après cette discussion, je lui ai dit que c’était ben correct

    • Anashka | 21 mars 2014

      J’aime beaucoup ton pseudo ! je te suis sur l’autre commentaire :)

  • twist | 20 mars 2014

    (j’ai envoyé sans m’en rendre compte l’autre message..)
    ICI est le bon ;)

    je vais faire ça court (je pourrais raconter mon histoire, mais je vais juste poser la question qui me trote dans la tête depuis 2 jours ahah)

    Bon, comment dealer avec un mec qui est clairement perdu en ce moment, ça parait qu’il ne peut pas être en couple en ce moment, il se pose beaucoup trop de questions (j’ai l’impression que c’est un cerveau de fille dans un gars par moment ahaha), MAIS que ce gars en question, il aime beaucoup votre compagnie, vous l’a fait savoir (en fait on s’est ‘fréquenté’ durant 1 mois je dirais, et il a ‘stoppé’ ça car le citant :  »il ne veut pas juste que ce soit une relation basé sur le sex avec moi, car il me considère plus importante que ça » alors, il a décidé qu’on arrêterait du moins de coucher ensembles..

    le truc, c’est qu’il est encore attiré, juste vous dire qu’après m’avoir dit cette phrase il s’est mit à me complimenter, comment j’étais de son genre, qu’au lit c’était wow, etc..

    Bref, moi personnellement, je suis vraiment bien en ce moment en général dans ma vie (de ce côté-là. Ça va faire 3 ans que je suis célibataire, donc j’ai pas mal travaillé sur moi, j’ai expérimenté, je commence à vraiment apprécier ce statut (être célibataire ou plutôt être BIEN seule et s’en rendre compte!)
    Ce gars en question, je le cacherai pas, on a BEAUCOUP de points en commun (intérêts, passes-temps, on s’entends bien, on peut parler des heures no-stop). Donc, sans que j’en sois amoureuse (petit oiseau qui chante partout et je pense à lui comme une folle), c’est sur que je ne peux pas le considérer comme ‘un fuck friend’ on s’entends ;)

    Tout ça pour dire que bon, après cette discussion, on a arrêté de se ‘voir’ sans nécessairement se bloquer de facebook ou s’ignorer. Non non, on continuait à avoir des petites discussions par facebook, on se croisait souvent même (on aime aller aux mêmes endroits, donc normal j’imagine!)
    Et ça faisait 3 semaines de ça, avant-hier je l’ai croisé par hasard avec ses amis. Il est carrément resté avec moi et mon amie quand ses amis quittait pour retourner chez eux..
    là j’étais : euuuh ok? il est minuit, et tu ne retournes pas avec tes amis chez toi? hum hum..! Donc on s’est rendus à un bar, par chance il a croisé un ami alors pas trop de malaise à être seul avec moi et mon amie mettons…
    Mais toute la soirée, l’alcool est rentrée, je vous cacherai pas qu’il était assez bourré..! Et c’est là qu’il m’embrassa, pas mal de compliments qui ressurgissent, de regards, etc.

    Je vous cacherai pas que malgré la distance et conversation qu’on a eu, Moi il m’attire encore..! MAIS j’ai pris de la distance en raison de son côté ‘perdu’ lol

    Alors voilà, ça a fini chez moi, on a pas dormi de la nuit.. je passerai les détails ;)
    super soirée! et le lendemain ben il est parti comme à la normale.

    C’est donc ici, aujourd’hui, on a pas vraiment rejasé de notre soirée.. Est-ce qu’il est simplement venu chez moi en raison de son état (alcool?), ou bien avait-il VRAIMENT envie ou quoi?
    Il m’a pas redonné de nouvelles.. et sans que je m’en attende, ça me chicote un peu :S
    Ce qui m’énerve c’est que je me suis vraiment détaché de lui, et BAM il ressurgi!

    Devrais-je simplement lui écrire un message et lui demander directement presque banalement, ce que cette soirée signifiait quand je croyais qu’il ne voulait plus qu’on couche ensembles?
    Quand j’y pense, j’aurais encore envie de coucher avec lui, tout en sachant qu’en ce moment il est trop perdu pour plus émotionnellement, mais en même temps, est-ce sain?
    Est-ce que je pourrais me faire mal là-dedans?

    Je suis dis que j’aurais peut-être des p’tits conseils ici ;)

    • Anashka | 21 mars 2014

      Le mieux, tu l’imagines, c’est la communication :
      – soit : via un café / rencard
      – soit : et je ne suis pas pour, via le net.

      Ce que tu sais, c’est que vous vous plaisez, mais qu’il ne veut pas s’engager. Tu as le désir de le revoir, de faire quelque chose avec lui (coucher avec, notamment) mais exactement, tu ne sais. Le fait qu’il soit perdu te fais pressentir que tu peux souffrir parce qu’il va « s’amuser » avec les retours en arrière. Toi, dans l’idéal, qu’est-ce que tu aimerais avec lui ? Qu’est-ce qui te semble jouable ?

  • twist | 21 mars 2014

    Oui tu as raison, mais j’ai décidé de lui écrire un message hier car je voulais régler ça au plus vite pour que ça soit clair dans ma tête. J’aurais mieux aimé qu’on se voit ‘en vrai’ mais en fait, on s’était déjà vu pour parler il y a 1 mois de notre ‘situation’ (qu’il fallait mieux arrêter de coucher ensembles car il était trop perdu).
    Donc, j’ai eu sa réponse, sur le coup ça m’a pogné un peu (c’est normal hen!) et puis il m’a avoué qu’effectivement, c’était surtout en raison de l’alcool et du ‘moment’ qu’on a finit par recoucher ensembles, puis il m’a dit qu’il ne pense pas que ça soit une bonne idée qu’on le refasse. (car j’imagine que ça finirait par être plus un sexfriend qu’autre chose).

    Selon moi, les ‘relations’ où s’est :
    ‘ok on prends ça relax, on couche ensembles, on s’voit quand on peut, mais pas plus que ça’ c’est pas vraiment durable je pense. (en regardant nombre d’amis qui le vivent présentement.. je sens pas que c’est saint à long terme..)

    A force d’apprendre, je me rends compte que je suis plus une personne qui est blanc ou noir (ex: soit, je rencontre quelqu’un à une soirée, si j’ai envie que ça aille plus loin ben ok (même si ce n’est qu’un one night, en autant que ça soit CLAIR pour les deux!) ou bien sinon: je rencontre quelqu’un, je sens qu’il voudrait peut-être plus, j’essaie, on se date, on prends notre temps et puis si c’est fait pour marcher ça se fera tout seul ou sinon ben mieux vaut arrêter le plus vite possible pour pas que ça dégénère et ça fasse mal.)

    Je n’aime pas les relations qui sont ‘entre les deux’ : Soit se ‘fréquenter’, coucher ensembles sans être un couple.. pi en même temps t’es pas exclusif.. je sais pas, c’est trop ‘méli-mélo’ et je suis pas capable de gérer ce genre de relation à long terme.. je me demande qui gère bien ce genre de relation en fait!

    Ça m’intrigue un peu.. J’ai de la misère à penser que tu peux superrr bien le vivre.. Autant être célibataire et bien seule qu’être avec quelqu’un ‘juste pour être avec quelqu’un’ ou ‘en attendant’… qu’en pense-tu?

  • Edith | 1 avril 2014

    J’adore cette article, je me suis bien amusée à la lire et…un peu déçue que ça corresponde bien à ce que je pense et vis en ce moment…Je pense qu’avec cette personne je suis entre FF et amant. Je ne sais pas trop dans quel catégories on doit se situer. Je pense être plus dans le P.Q. qu’autre chose. On n’a pas beaucoup de dialogue sauf à la fin de ce qu’on a à faire et parfois des petits textos pour avoir des nouvelles de l’un ou de l’autre au bout de quelques jours/semaines. La dernière fois ça a mis 3 ans pour qu’on se revoit….
    Pourtant Dieu sait qu’il me plait, comme on bien ensemble, que j’aime quand il m’appel « ma chérie » (bien qu’on est pas la même vision du sens de ce petit mot)…. Bref…Je suis dans le brouillard, si le soleil pouvait m’éclairer (rire)

    • Anashka | 1 avril 2014

      Tu es amoureuse de lui ?

      • Edith | 1 avril 2014

        Non je ne pense pas être amoureuse de lui du moins je m’efforce à ne pas l’être parce que je pense ne pas être prête à avoir une relation sérieuse vu les déboires par ou je suis passée. Mais j’ai peur de le « perdre » ne plus le voir et le fait de savoir qu’il va ailleurs me dégoute un peu bien que moi aussi j’ai la possibilité d’aller voir ailleurs. Ce qui me dérange c’est le fait de son silence après nos rendez-vous coquins et qu’il me re-contact des jours après pour d’autres plans ou pour prendre de mes nouvelles puis à nouveau le silence. Je ne sais pas ce qu’il recherche lui mais il dit que pour lui pour savoir s’il peut y avoir quelque chose de plus après il faudrait déjà savoir si au niveau « lit » ça passe avec la personne. Je ne le vois pas comme ça surtout après des jours d’absences. Mais nous deux ça va très bien au lit je me lâche complètement et lui me complimente ou me demande si j’aime. Il est très respectueux, doux, à l’écoute. On s’embrasse à chaque fois que l’on se quitte ou qu’on se retrouve c’est très naturel… Je suis totalement perdue. Dès que je n’ai plus de ses nouvelles je me dis que je dois l’oublier et passer à autre chose. Dès que j’y arrive à peu prêt il re-apparaît.

        • Anashka | 5 avril 2014

          Donc vous avez déjà parlé de ce que vous envisagez pour la suite ? (Vous voir comme ça ou tenter de faire évoluer la situation ?)
          Peut-être qu’il s’y retrouve comme ça, dans les relations FF c’est courant qu’il y ait très peu d’échange de messages et la monogamie n’est pas de rigueur. Est-ce que tu vois d’autres personnes ?

          • Edith | 10 avril 2014

            Non, on a parlé de rien. Lui il dit que plus on couche avec quelqu’un plus on (lui) sait si ça peut marcher pour un plus ou plus, mais bon je ne vois pas le choses comme ça. Là ça fait 1 semaine par exemple que je n’ai pas de nouvelle et je n’en cherche pas parce que je me dis que lui il s’en fout et j’essai de faire de même bien que j’aimerai qu’il me demande comment je vais et vice versa sans attendre des jours comme ça à chaque fois. Si je vois quelqu’un d’autre ? Non, mais j’en ai la possibilité seulement je n’éprouve pas le besoin d’aller voir ailleurs comme ça sans arrêt. Ca me plait de faire l’amour l’amour avec lui parce qu’il est patient il me demande ce que je veux ce que j’aime il est très attentionné. Je sais aussi que lui ça ne le dérange pas je pense que j’aille voir ailleurs bien que j’aimerai moi que ça soit exclusif s’il me le demandai… Tout ça c’est compliqué pour moi…

          • Anashka | 11 avril 2014

            C’est peut-être là où vous avez une différence :
            – tu souhaite quelque chose d’exclusif, donc pas une relation FF.
            – il souhaite une relation FF, donc pas d’exclusivité.

            Voir que lui, c’est peut-être un piège, tu pourrais en tomber amoureuse…

            J’ai écris un article sur le sujet récemment, il est ici.

  • Edith | 11 avril 2014

    Oui je sais, mais tu vois quand je ne le vois pas de quelques jours ou nouvelles comme là une semaine que je n’ai pas de nouvelle j’arrive à moins penser à lui ça ne fais plus rien, le soucis c’est qu’il va appaître un de ces jours je vais être super heureuse je me dirai que se serait bien ou du moins ça ne me dérangerais pas si on pouvait éssayer de se voir que nous deux voir si on pourait en faire quelque chose je serai contente et pourtant j’arrive à me passer de lui au bout de quelques jours. Oui je suis assez bizzard peut être. Je vais lire ton article tout de même

    • Anashka | 12 avril 2014

      Normal : loin des yeux, loin du coeur est un adage bien connu. Peut-être qu’il faudrait que tu échanges sur cette envie quand vous vous reverrez, qu’en dis tu ?

      • Edith | 12 avril 2014

        J’ai trop peur qu’il prenne la fuite. J’ai déjà vécue des déceptions énormes que voilà…Je peux avoir d’autres relation mais d’une nuit avec des hommes que je connais très peu mais ça ne me tente pas sauf si vraiment j’en ai TRES envie mais lui ça fait plus de 3 ans avec quelques absences mais les autres ne vaut pas lui (à mon avis) puis on tellement des points communs… Je trouve dommage de ne pas tenter quelque chose de plus que ça

        • Anashka | 14 avril 2014

          Si je comprend bien, tu restes dans une situation insatisfaisante (ou tu acceptes d’autres femmes, l’absence de messages…) par peur qu’il fuit si tu lui proposes plus…?

          Tu n’as pas 10 000 solutions :
          – soit tu restes dans cette situation pour ne pas qu’il fuit (avec ses inconvénients)
          – soit tu tentes d’avoir plus (et risque la fuite si la proposition ne lui va pas, mais au moins tu es fixée, ce qui est possible vu la situation)
          – soit tu cherches mieux ailleurs (en gros quelqu’un qui veut aussi une relation)

          Toi, qu’est-ce qui te parait le plus judicieux / pratique / en accord avec toi ?

  • Edith | 14 avril 2014

    Je n’arrête pas d’y penser… Je pense que le mieux c’est de l’oublier une bonne fois pour toute si lui ne s’attend pas à « plu » ou du moins à ce qu’on éssai de construire quelque chose. Ca va être dur et difficile mais je pense que mieux pour moi c’est ça. Je ne peux pas rester indifiniment dans l’attente qu’il se pointe et enfin voit que je suis là. Ce sont des choses que je lui ai déjà dis à plusieurs reprise mais bon… J’ai toujours cédé. J’attends qu’il veuille bien me recontacter si non je ne relancerai pas pour ma part.
    Que me conseillerais-tu ?

    • Anashka | 15 avril 2014

      Je pense que ta décision est la bonne. Le truc : est-ce qu’avant tu veux tenter une dernière perche, histoire d’être sûre que tu ne passes à côté de rien ? Ou est-ce que tu préfères arrêter là les frais…?

      Tu en es à combien de temps sans nouvelles ?

      • Edith | 15 avril 2014

        Ca va faire un mois qu’on ne s’est pas vu et quelques jours sans nouvelles. Je pense que le mieux à faire c’est de lui dire (si il me contact à nouveau) que je ne peux continuer sur cette voix là avec lui parce que je veux et j’ai besoin de plus chose que lui (malgres son âge) n’a pas envie. Que je ne veux pas « d’une relation » ou je dois partager.

        • Anashka | 16 avril 2014

          Ca me semble le mieux, effectivement.

          • Edith | 16 avril 2014

            Oui c’est le mieux. Je pense que ça ne me fera pas grand chose parce qu’il y a eu assez de temps pour les choses s’apaise en moi. Ca sera moins difficile de le lui dire et de me passer de lui que si je le voyais souvent ou que si j’avais souvent contact avec lui comme par téléphone. Un peu de regret mais faut que je me dise que je trouverai mieux.

          • Anashka | 17 avril 2014

            Bien sûr. On avance dans sa vie amoureuse pour trouver mieux :)

  • Edith | 17 avril 2014

    Merci de ton écoute et tes conseils. J’attends le jour il me contactera (peut-être) pour le lui dire.

    • Leti | 21 avril 2014

      Je lis ce blog que je viens de découvrir, et franchement, merci, tous les coms m’aident à voir un peu plus clair à ma situation. Je connais L. depuis 3 mois, et je sais plus trop comment gérer la situation et je me pose beaucoup de questions. Pour résumer, on s’est mis d’accord dès le départ, on se voit de temps en temps, on fait nos petites affaires et voilà. Au début, on ne se voyait qu’une fois par mois, puis 2, puis 3. Au début, pas de réponses aux textos, mais maintenant il m’en envoie de lui même, mais ca reste rare. On passe la nuit ensemble en général, c’est viens dormir dans mes bras. Tiens regarde les photos de ma famille C’est arrivé plusieurs fois qu’il ne vienne passer la nuit avec moi juste pour dormir sans que rien ne se passe. Moi plan cul (c’est mon baptême lol), je pensais que c’est on b… et ciao. Evidemment, à force, je m’attache, mais je ne pense pas être amoureuse. Alors, je sais plus moi. Ce rapprochement commence à me faire perdre un peu pied, même si je ne lui montre pas. je n’ose pas lui dire de peur de me prendre une veste. Que devrais-je faire selon vous. merci

      • Anashka | 22 avril 2014

        Peut-être que l’idéal c’est de lui en parler. Peut-être pas de tes sentiments, si tu ne te sens pas prête (ou que tu ne le sens pas prêt) à ouvrir sur plus de ce côté là, mais sur le fait que la relation que vous avez diffère de ce que tu avais imaginé du « plan cul » et que tu ne sais pas trop quoi en penser, ni comment te positionner. Tu te sens d’échanger avec lui là-dessus ?

    • Edith | 22 avril 2014

      Bien voilà, Monsieur m’a un peu recontacté hier (sms) j’en ai profité pour lui annoncer ce que je t’ai dis plus haut. Il n’a même pas daigné répondre ou quoi que ça soit, ce qui prouve bien mon ressenti; il fait « a fait son petit besoin et il disparaît ». Je me demande si dans cette histoire je lui ai un peu plu… Maintenant tourner la page éviter ce genre de »relation ».

      • Anashka | 22 avril 2014

        Qu’est-ce que tu retiens de celle-là qui te permettra d’éviter un peu mieux pour les prochaines ? (ouai, ça ressemble à un topo post-relation ^^)

  • Edith | 22 avril 2014

    Ce que je retiens ? Que ça ne dure pas trop longtemps avec le même ne choisir que des plans Q sans lendemain et que le mec ne soit pas une critère d’homme pour lequel je pourrais m’attacher. Qu’il ne me plaise pas plus que ça. Avoir plus de plans serait le mieux je sais mais… Ça ne me correspond pas donc vaut mieux les histoires d’une nuit. Post-relation tu dis ????

    • Anashka | 22 avril 2014

      Même une relation courte est une relation : deux personnes ont échangés quelque chose.

      Je dis pas qu’il faut nécessairement avoir un regard négatif sur les hommes. Simplement tu en sais plus sur les prudences à avoir avec les relations d’amants (comment protéger tes sentiments, quand les formuler s’ils viennent, quand cesser ou poursuivre la relation). Ce sont des clefs, elles peuvent être utiles.

      • Edith | 23 avril 2014

        Seulement c’est dommage de passer à côté de quelque chose quand tu sais que tu es si bien à une personne, que pour le peu que vous ayez échangé vous avez trouver chacune beaucoup de point commun… Est ce qu’il en aurait eu autant si on en était passé à une relation « normale » à « long terme » ? Je sais pas….
        Au fond quand la personne (en ce qui me concerne) vous plaise physiquement et mentalement (je parle du peu de conversations qu’on a eu) y a quand même une pointe de regret parce que quelque part j’ai espéré un peu et je le remercie d’avoir mis ces espaces (par son absence) parce que ça ne me fais pas mal, je suis comme d’habitude je le vis normal. Ça aurait fait mal si on s’etait vu plusieurs fois en ces 3 ans et quelques mois je pense. Je sais quand une relation avec un homme me fais mal, là ce n’est pas le cas, je le vis bien.

        • Anashka | 23 avril 2014

          Alors tant mieux. ^^ (je comprend le regret et les « et si »… et même ça, ça se digère ^^)

  • Amé | 1 mai 2014

    Bonjour,
    J’ai eu une petite histoire avec un homme ça a duré un mois parce qu’on s’est rendu compte qu’on était pas fait l’un pour l’autre. (Plus lui que moi)
    Peu de temps aprés nous sommes devenus FF, évidemment nous sommes trés clairs, nous attendons juste que chacun de notre côté nous trouvons la bonne personne, mais dans ses faits et gestes, il reste pour moi trop affectueux c’est à dire trop câlin etc… Est-ce que ce serait un FF à fuir? Ou bien je le garde comme il est et je me dis « y’a pas de mal à se faire du bien? » Mais voilà aprés comment reconnaître les signes qui montrent qu’il veut que du sexe et rien d’autre…? Et surtout comment ne pas retomber dans le panneau avec les signes d’attention ? Il m’arrive que je dorme dans ses bras :S
    J’ai peur qu’il me dise le contraire de ce qu’il pense vraiment… Je me dis et j’espère que c’est juste quelqu’un qui aime le petit plus… Sans avoir de sentiments :)
    Qu’en pensez vous?

    • Anashka | 2 mai 2014

      Il y a des relations FF très tendres (calins, confidences et tout le reste). Est-ce que toi tu gérer comme ça sans t’attacher ? Pour moi, la question principale est là…

      • Amé | 2 mai 2014

        Ben effectivement, je sais gérer cette relation, je peux accepter la tendresse sans pour autant avoir des sentiments pour lui, mais faut-il que je m’inquiète sur le fait qu’il ne tente pas un rapprochement contrairement à ses dires?

        • Anashka | 3 mai 2014

          A mon sens, non. Si tu peux gérer, prends ce que tu as à prendre. Vous êtes clair sur votre contrat (et en plus, il y a de la tendresse ! Que demande le peuple ?).

          Pour les autres garçons, tu en es où ?

          • Amé | 3 mai 2014

            Bon c’est cool alors, c’est vrai que j’ai tous les avantages sans les inconvénients ^^’
            Et niveau autres garçons, ben je suis dans l’attente de rencontrer de nouvelles personnes sachant que je traîne beaucoup avec mes amis et je travaille beaucoup donc j’ai pas trop l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes… Il m’est arrivé de faire connaissance avec des mecs sur des sites de rencontre mais ça n’a jamais aboutit à quelque chose de long et sérieux… Je tombe le plus souvent sur des mecs en transition ou bien ceux qui ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent… Mais je me rassure, j’ai que 23 ans, j’ai le « temps » je pense ^^

          • Anashka | 4 mai 2014

            Largement. J’ai l’impression que tu t’y retrouve, en fait :)
            Ce qui est plutôt cool ^^

  • Amé | 4 mai 2014

    Merci, en tout cas tu m’as aussi rassurée :)

  • Korrigmille | 15 juin 2014

    Bonjour !
    Pour faire dans l’originalité, merci pour ce site, c’est vraiment enrichissant !
    Pour ma part j’ai une toute petite question. Je vois un homme depuis.. Allez, deux mois on va dire. Sauf que j’ai toujours pas déterminé si on était un couple ou des FF. On en a pas vraiment parlé a vrai dire.
    Le truc c’est que j’aimerais amener le sujet mais sans risquer de le faire fuir. En effet, j’ai un festival bientôt, et je voudrais bien savoir ce qu’il pense de notre relation pour savoir si je peux, comment dire…  »profiter » du festival si tu vois ce que je veux dire. Parce que si il s’en fout et qu’il compte aller voir ailleurs dans ses soirées, il n’y a pas de raisons que je me prive. Par contre si pour lui c’est important qu’on soit fidèles l’un a l’autre, je le serai mais il faudrait que je sache.
    J’ai pas envie de lui faire peur a lui demander  »on en est ou ? » pour pas qu’il croit que je veux absolument une vraie relation et que ça le fasse fuir. Néanmoins, j’veux pas qu’il me dise  »on est que des plans culs » juste parce que je lui demande ça, qu’il ne le pense pas vraiment et que ça lui fasse du mal.
    Je sais pas vraiment quand ni comment ammener le sujet en délicatesse.
    C’est compliqué les FF quand meme !

    • Anashka | 16 juin 2014

      Ta question repose essentiellement sur l’exclusivité, donc c’est avec ça que la formulerai. Autour d’une discussion, tu peux lui demander, s’ils vous voient comme exclusif ou non. Les deux t’irait, alors tu préfères te positionner en fonction de lui. :)

  • Joy | 25 juin 2014

    Bonsoir,
    Je suis un peu perdue: en (TRÈS) résumé, je suis amoureuse d’un homme depuis environ 10 ans. On se dit l’un l’autre que nous sommes amis, un temps, il m’a considérée comme sa meilleure amie et pourtant nous avons plusieurs fois fait l’amour ensemble. Il correspond à ce que j’ai cru comprendre être un SF ou FF. En même temps, il m’invite parfois à déjeûner voire à dîner, et à ses anniversaires. J’ai dernièrement fait 3/4 h de route pour assister à un de ses spectacles (sa passion) mais ai dû partir avant la fin. Il ne pas même pas envoyé de texto ou d’e-mail pour me remercier d’être venue alors qu’il le fait d’habitude. Il n’a pas répondu non plus au message que je lui ai envoyé le lendemain pour le féliciter!! Bref, je ne sais plus comment je dois définir cette relation et ce que je dois faire. Heeelp chère Anashka!

    • Anashka | 26 juin 2014

      J’ai l’impression que dans cette relation, tu lui coure un peu plus après. Il faudrait pouvoir parler de tout ça à plat avec lui (comment il voit les choses…), pour que tu puisses te positionner.

      (Sinon, je vais arrêter le suivis commentaire, je te donne les explications et ré-orientation pour un conseil ici : http://www.seduireunhomme.fr/2014/06/vie-du-site-commentaires/)

  • Corse2a | 2 juillet 2014

    Bonjour Anashka je suis tombe par hasard sur votre page en tapant sur googlerelation avec mon sex friend ! Je cherchais a savoir comment gerer cette relation tres simple quand on y pense mais tellement complique …. je m’esplique je sort d’une relation de 5 ans avec le papa de ma fille et je me suis dis tiens pourquoi pas resortir en boite sa me changera les.idees et ce soir.je rencontre un.beau mec wahou echange de regard et tout et je me.dis encore un mec de boite qui cherche du sexe !!!! Il se dirige vers moi me demande si on peut echanger quelque mots … et je lui dit direct que je ne suis pas ce genre de nana a cpuche le 1ere soir ….

  • Corse2a | 2 juillet 2014

    Et je lui dit ok je te donne mon numero mais attention ! Le lendemain il mecrit on sechange des sms tous les jours le mec me.dit qui souhaite du serieux ect ect …. on fini par avoir des relation sexuelles et 3 semaines apres il commence a etre distant il me dit que il veut pas me faire souffrir que il a son ex dans sa tete et moi meme quil.a espoir encore avec elle mais quand jlui dit dis moi que on arrete de se voir il me dit ta pas a te poser la question … et on continue a se voir quand monsieur veut ! Je sais plus quoi faire ….

  • briquette | 11 mai 2015

    en ce moment ce qui me chiffonne … c’est son abscence, il passe parfois plusieurs jours sans me contacter, je sais bien qu’on est que SF mais quand même :/
    des conseils sur ce point ?
    je dois le contacter ? à la base un sf c’est quand même là pour me contenter aussi non ???

  • Backup | 17 août 2015

    Bonjour tout le monde, et tout d’abord merci pour ce blog, déjà très riche dans son contenu initial, mais aussi très instructif de par les commentaires des lecteurs ! Lire vos expériences m’a souvent permis d’y voir plus clair dans les miennes :)
    Souvent, mais pas là. Là, je dois avouer que je suis perdue. Depuis un mois, j’ai le FF parfait : on ne fait partie d’aucun réseau commun, on s’entend tres bien dans la discussion comme au lit, et je lutte comme une dingue pour ne pas me laisser envahir par les hormones à chaque fois qu’on se câline après le sexe (ce qui dure bien souvent toute la nuit). Nos rencontres sont fréquentes, 2 à 3 fois par semaine, et ont lieu chez lui comme chez moi. Depuis le début il est clair sur le fait qu’il ne cherche pas une relation, il me l’a dit et répété, l’air de rien, mais déjà plusieurs fois. Moi je ne réponds rien à ça, parce que je ne sais pas ce que je cherche, et que mes expériences m’ont appris que « ne pas chercher quelque chose » était le meilleur moyen de le trouver. Je préfère ne pas me poser de questions et vivre au jour le jour, pleinement consciente de l’aspect surréaliste de cette relation qui me comble, pour l’instant. Par contre nous ne nous cachons pas de rester tout à fait ouverts à d’autres rencontres, et jusque là, ces « autres rencontres » étant fictives tout allait bien pour nous deux. Sauf que voilà. Hier je lui ai parlé d’un gars qui m’avait contactée, un gars tangible, en chair et en os, et il m’a dit qu’il était jaloux, qu’il avait peur que ce gars soit meilleur que lui (personnellement je n’ai aucune intention de voir cet autre gars mais j’ai jugé inutile de le lui préciser ;) ) je lui ai répondu qu’il verrait bien, si je le rappelais ou pas. En blaguant, bien sûr, mais tout de même. Et puis aujourd’hui, sorti de nulle part, alors qu’il sait très bien que nous n’allons pas nous voir de la semaine pour cause d’obligations professionnelles de chaque côté, voilà qu’il m’écrit, à 16h, simplement pour savoir comment se passe ma journée. Depuis le début de cette relation je lutte contre moi-même pour ne pas m’emballer comme j’ai l’habitude de le faire, du coup je n’arrive plus à y voir clair : à quoi joue-t-il selon vous ? Suis-je en train de me faire des idées ? De mon côté, le seul sentiment que je m’autorise est « l’envie que cette relation continue », aussi je ne sais pas trop quoi penser… Encore merci pour tout en tout cas !!!

  • Salomée | 30 août 2015

    Bonjour,
    J’aimerai vous expliquez le petit problème que j’ai avec mon sexfriend :
    Au lit c’est super sympa mais ça dure pas assez longtemps pour moi… La moyenne d’un rapport et de 15 min on ajoute 10 min de préliminaire.
    Bon j’ai pas vraiment chronométré nos ébats. Donc à la fin du rapport je suis frustrée. Faut il que j’arrête de le voir?
    Et je sais pas pour vous mais à la fin, j’aime bien un peu de tendresse. Je suis pas du tout amoureuse de lui. Pourtant le fait qu’il n y ait pas une petite caresse ca me fait sentir comme le gras d’un morceau de viande. Jai eu ce que je voulais tu me m’intéresse plus du tout. Pour moi les callins à la fin c’est une sorte de reconnaissance, nan?
    Quand dites vous?

Commenter