TIPS SEDUCTION : Système de punition/récompense

Par 23 Août 2012 45 Commentaires

Le système de punition/récompense est aussi utile avec Doudou qu’avec futur-Doudou. Autrement dit, on peut s’en servir tant pendant la période de séduction que pour amener Doudou à être plus attentionné avec nous.

Dans la phase de séduction, il permet de ne pas être trop collante, de ne pas s’emballer trop tôt et donc, de pouvoir séduire plus efficacement. Dans le couple, il permet d’établir un équilibre entre vous et Doudou et d’éviter de TOUT lui donner TROP facilement pour le rendre plus amoureux. [Ce qui est inefficace, hein].

On pourrait dire que c’est la technique la plus représentative de la soumination.

Système P/R : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit essentiellement d’utiliser le conditionnement Pavlovien (Wiki est notre ami ^^) sur les mecs.

En gros,si un mec fait quelque chose de BIEN pour vous, qui vous plaise, vous allez récompenser son action, afin qu’il recommence.

Si un mec fait quelque chose de MAL pour vous , vous allez punir cette action pour que la prochaine fois il s’abstienne.

Clairement, ça marche. Bien plus que les reproches et supplications qui sont de très très mauvais réflexes de séduction : l’un nous fait passer pour « bobone-chieuse » et l’autre pour « désespérée ».

Système P/R : Célibataire

Le système P/R s’appliquer surtout à l’intérêt que vous montrez au mec qui vous plait. Plus, LUI vous en montre, plus vous pouvez vous laisser aller à lui en montrer. Moins il est dans un jeu de séduction, moins vous serez avenante avec lui. Il ne le mérite pas.

EXEMPLE DE PUNITION

Il arrive en retard de dix/quinze minutes à l’un de vos rendez-vous

(sans prévenir).

A éviter .
Montrer que vous étiez inquiète, que vous aviez peur qu’il ne vienne pas.

Système PR.

  1. Vous lui faites remarquez. « Heu, les retards, je ne trouve pas ça correct, je n’aime pas attendre. »
  2. Vous partez dix/quinze minutes plus tôt que ce que vous aviez prévu (prétextant autre chose à faire). Tant pis pour lui, s’il veut vous voir plus, il n’a qu’à arriver à l’heure.
  3.  

NOTE : On n’attend jamais plus de 15 min un homme : votre temps est précieux. Vous respectez, c’est respecter la ponctualité.

NOTE 2 : Cinq minutes de retard, ce n’est pas vraiment un retard.

Il attend cinq heures avant de répondre à un de vos SMS

A éviter.
Lui faire la remarque. Ce n’est pas bon pour votre image : vous lui accordez trop d’importance. Il ne mérite pas encore que vous vous preniez la tête pour un message.

Système PR

MAIS, on ne laisse pas passer non-plus. Il prend 5 heures pour répondre ? Répondez le lendemain.
Doublez toujours le temps qu’il prend pour vous répondre. Il met 15 min, mettez 30 min. Vous voyez le principe ?

  1. Montrez que vous n’êtes pas à disposition. (et pourtant, sans reproches, tout le secret est là).
  2. Vous faire désirer.
  3. L’amener à réduire son temps de réponse.
  4.  

Il vous fait une remarque piquante.

(On appelle ça : un NEG. Un TIPS à venir sur le sujet.)

Exemple : Tu n’as pas les oreilles un peu décollées ?

A éviter

Répondre par une autre remarque, tout aussi piquante. « Je préfère ça à avoir ta tronche ».
J’ai besoin de dire pourquoi ?

Système P/R.

  1. Dites-lui que ce type de remarque ne vous plaît pas. « Heu… les remarques sur mon physique, on passera ».
  2. On cesse de lui montrer tout signe d’intérêt pendant un temps plus ou moins long selon la remarque. Cinq minutes pour les oreilles. Six mois s’il dit que votre mère est conne.
  3. On laisse un blanc, un silence.

NOTE : Attention, s’il plaisante vraiment avec le sourire et tout, on laisse passer. Le ton doit être comme la remarque : piquant. L’humour, c’est bien aussi.

Bientôt un TIPS sur la répartie.

EXEMPLES DE RECOMPENSES

Dans ces trois exemples, je pars du principe que le mec vous plaît.

Il passe un après-midi à potentialiser votre ordinateur.

Souvent, les hommes rendent des petits services de ce genre-là. Bien sûr, c’est une manière de bien se faire voir auprès de vous, donc pas sans arrières pensées. Mais, ce n’est pas grave, c’est même normal : ils ne sont pas Mère Thérésa. Ils sont des hommes qui vous séduisent.

Là, ils vous montrent leurs intérêts.

Système P/R.
Lui offrir un verre en ville, en soirée. Un autre jour de préférence. (ça vous fait un second rencard).

Il vous complimente.

A éviter.
« Mais noooon, je suuuuuuuuuuuiiiiiiiis pas joliiiiiiiiiiie, hihihih ! ».

Système P/R.
Remercier, sourire, rougir. Autrement dit, lui montrer que ça vous fait plaisir. Ainsi, vous gagnerez en compliments. Et se faire caresser l’Ego n’est JAMAIS désagréable.

Il vous invite dans un bon restaurant

A éviter.
Chercher à partager la note.

Système P/R.
Lui proposer de venir manger chez vous, la prochaine fois. Et cuisinez quelque chose de chouette pour lui.

Système P/R : couple

Doudou est parfois vraiment adorable avec vous, et parfois, insupportable. Votre but est d’encourager les comportements positifs et de décourager les comportements négatifs.

Plus il vous montre de l’amour, plus vous lui en montrerez. Quand il prend de la distance, prenez-en aussi.

Il ne vous aide pas dans les tâches ménagères

A éviter.
Les cris, les engueulades. Il va se braquer, et vous finirez le ménage seule.

Système P/R
Lire l’article sur le partage des tâches ménagère et conclure que la pression au sexe n’est peut-être pas une mauvaise idée.
En mode «Oh, avec tout le ménage que j’ai fait, je suis trop fatiguée pour ça…»

Il n’est pas très câlin

A éviter.
Les reproches. Vous le braquerez. Ou, le câliner d’autant plus. Il ne le mérite pas.

Système P/R.
Encourager les câlins qu’il vous fait « J’adore quand tu me prends dans tes bras, je me sens en sécurité avec toi ». (Ne sous-estimons pas la sensibilité à la flatterie des hommes). Et, ne pas aller vers lui quand il ne vient pas vers vous.

Il vous fait une remarque très désagréable en public

A éviter.
Répondre en public et entamer une dispute. Ou, laisser passer.

Système P/R.

Lui en parler une fois en tête-à-tête. S’il ne s’excuse pas, partir en week-end avec des copines.

EXEMPLE DE RECOMPENSE

Il vous offre des fleurs

A éviter.
« Oh, il ne fallait pas Doudou ».

Système P/R

Lui sauter dans les bras. L’embrasser. Sautiller. Chercher le plus beau vase, le plus joli endroit pour que tout le monde le voit.

L’idée, c’est vraiment lui montrer que vous êtes touchée. Ainsi, Doudou aura ce genre d’attention plus souvent. Les hommes ADORENT voir leurs nanas heureuses, ils se sentent forts dans ces moments-là. Ne les privons pas de ça.

Il répare le tiroir cassé

A éviter.
Ne pas donner d’importance à son geste.

Système P/R.
« Wouah, Doudou, tu es doué ! C’est bien un mec bricoleur, ça change ! ».
Bref, vous avez lu comprendre les hommes et vous savez à quel point ces Messieurs aiment se sentir admiré par leurs femmes.

En période de crise, il ouvre le dialogue

A éviter.
« Non, ça va ». « Tu devrais le savoir ».

Bref, se fermer comme une huître ou lui demander de deviner. Autant votre homme n’est pas mère Thérésa, autant il n’est pas Madame Irma non plus.

Système P/R.
Continuer sur le dialogue. Avoir une écoute ouverte et tolérante. Accepter qu’il puisse être maladroit dans ses mots.
(Viendra un article sur comment communiquer en période de crise).

Le système P/R ne s’applique pas que sur votre mec. Vous pouvez en user avec vos ami(e)s, votre famille et votre patron. Il ne s’agit pas exactement de manipulation (un peu quand même), mais surtout de rétablir un équilibre entre ce que vous faites pour les autres et ce que les autres font pour vous.

Parfois, on ne remarque pas les attentions, on ne les favorise pas. Parfois, on se laisse trop facilement marcher sur les pieds. Avec le système P/R, on gagne en vigilance.

Petit jeu

Comment utiliserez-vous le système de P/R, si :

  • Au restaurant, le mec qui vous plaît regarde un poil trop la serveuse ?
  • Le mec qui vous plaît vous offre une babiole sans raison ?
  • Votre mec passe quasi tout ces week-end avec ses potes ?
  • Votre mec vous prépare une soirée romantique ?

Anashka,
Qui a investie dans une cravache.


Comprendre le body language des hommes

Comment savoir à coup sûr si vous plaisez a un homme? Apprenez à décrypter les signaux d'attraction physiques des hommes...

> Découvrez cet Ebook



Commentaires (45)
  • mariame | 23 août 2012

    Bjr Anashka trooooop intéressant ton article très pertinent vraiment rien à redire. Cela fait déjà un petit moment que je te lis mais là je me lance à poster un commentaire.bravoooo!!!!!
    Sinon pour le cas de la serveuse : je ne dis mot, j’ignore la scène mais lorsqu’on sortira du restaurant je regarderai longuememt un homme dans la rue ou un vendeur dams une boutique lol
    T’en penses koi?!

    • Anashka | 24 août 2012

      Mariame : Contente de rencontrer une nouvelle lectrice ! ^^

      Le coup du regard est pas mal. C’est un prêté pour un rendu. J’aime !

  • Superbrunette | 23 août 2012

    je vais tenter de mettre ça en pratique…

    • Anashka | 24 août 2012

      Tu me diras ^^

  • c. | 24 août 2012

    J’ adore le silence apres une remarque piquante! Ca met bien mal a l’aise le blanc, surtout avec un mec qui a l’ habitude de faire rigoler tout le monde.
    Pour le mec qui regarde la serveuse, je serai du style a flirtouiller avec le serveur ou le barman, lui faire un grand sourire et lui souhaiter bon courage pour la fin de soiree…punition! :)

  • cocochanel | 24 août 2012

    Le plus compliqué pour une fille est, je pense, savoir calibrer la punition..
    lorsque doudou fait une remarques qui nous vexe, on a tendance a monter sur ses grands chevaux et se dire « ben si c’est comme ça jlui donne plus de nouvelles pendant 3 jours!!!! »

    Autant j’ai pas vraiment de mal a recompenser (sourires, sautillements etc lol!), autant j’ai du mal avec la calibration des punitions.
    Merci pour cet article, il va m’aider a essayer de calibrer un peu plus !

    • Anashka | 25 août 2012

      Souvent, la punition la plus évidente, c’est, sans faire la gueule, prendre un peu de distance. Détourner un peu de notre intérêt.
      On peut être très souriante et pourtant, montrer à l’autre, que ce qu’il vient de faire de nous plait pas..

      Pour une remarque vexante, un article à sortir sur la répartie. ^^

  • Julien_DS | 26 août 2012

    Hey.

    Bon contenu. Le seul truc qui me taquine un peu est l’utilisation de certains mots. « punition » et « récompense ». Cela fait un peu dresseur et son chien (bien caricaturé par la photo).

    Sinon, bonne technique, entre micro-calibration et P&P. Je vois qu’on a été à bonne école…

    Cheers

    • Anashka | 26 août 2012

      C’est justement ce que j’aime, les mots « punition »/ »récompense ». :D
      On travaille avec du Pavlov.

      Merci pour le retour en tout cas ^^

  • Alice | 29 décembre 2012

    J’aime beaucoup cet article.

    Le fait de s’aligner me semble important en effet, rester en phase avec la realite. Cependant je voudrais ajouter que le but doit etre de renverser la vapeur… Je me demande dans quelle mesure on n’incite pas son comportement en faisant la meme chose…? Par exemple, je suis pas trop convaincue que le fait de mater un autre mec va regler son probleme de matage de serveuse… ou le fait de mettre plus de temps a repondre a son texto, l’enjoindre a repondre plus vite. Et si cela favorisait un glissement vers des comportements qui deviennent acceptables car partages (si elle le fait aussi c’est qu’elle est cool avec ca…)? (On risque de s’entendre dire un jour ‘mais tu fais la meme chose…’ dur ensuite de retorquer: ‘oui mais c’est parce que tu le fais aussi’… humhum)

    Je lisais un truc recemment: pour les femmes (dans ce cas en couple, vie commune) qui en ont marre par exemple de repeter mille fois a leur mec de reparer une chasse d’eau s’il en a la capacite ou autre chose dont il est capable, au lieu de peter un plomb et d’envenimer la situation, mieux vaut appeler un plombier, payer avec le compte commun et ensuite laisser negligemment trainer la facture. Il comprendra ainsi que la prochaine fois vous ne repeterez pas mille fois et que si il ne se passe rien vous agirez avec vos moyens (et les siens). S’il demande pourquoi on a fait appel a un plombier, repondre sans reproche qu’on pensait qu’il etait occupe que ca ne pouvait plus attendre.

    Cela rejoint tout a fait ton point sur le principe: pas de reproches, pas de scandales mais sur les mesures a prendre cela ne preconise pas de rendre la meme chose (ex: tu ne repares pas la chasse d’eau, tu ne tailles pas la haie, je ne coudrai pas ton bouton, ou je ne te ferai pas un massage…). Je pense que rendre la meme chose, c’est un peu rentrer dans une spirale infernale.

    Si il passe tous les week-ens avec ses potes je proposerais de faire ce que vous vouliez faire avec lui avec quelqu’un d’autre (ex. je me fais un week-end au ski avec mon meilleur pote). L’idee n’etant pas de le faire reagir mais de continuer a repondre a nos besoins (j’avais envie d’aller au ski t’es pas dispo, tant pis j’y vais quand meme)- a terme s’il ne repond jamais a nos besoins on pourra tourner la page sans trop de degats.

    S’il met 5 heures a repondre a un texto et que ca nous met en transe, il va bien falloir se faire a l’idee qu’on est peut etre pas en phase (revoir ses attentes a la baisse – se calmer – si c’est toujours la galere, s’ouvrir sur d’autres possibilites…).

    Je sais pas pourquoi je tique sur le fait de rendre la meme chose… Ca me semble pas le plan gagnant sur le long terme…. Je suis plus en accord avec le plan ‘s’il vous fait une remarque tres desagreable en public’ par exemple.

    En revanche, le cote encouragement pour les bons gestes, ca j’adhere.

    Je me retrouve souvent dans des dilemnes comme ca en couple: la si je dis rien je me fais marcher dessus mais si je pete un plomb je lui montre trop d’importance (limite ca va lui plaire), le juste milieux est souvent tres delicat a trouver (surtout que souvent il faut agir vite… la reaction le lendemain sera peut etre decalee) enfin bon, ca nous donne de quoi ne pas s’ennuyer!

    Qu’en penses tu Anashka?

  • B-Elle | 27 janvier 2013

    Je viens de découvrir cet article que je garderai dans mes favoris. Merci!
    Par contre comment faire lorsque le mec est (TRES) loin et la seule communication possible est virtuelle? On vient de commencer notre relation (3 semaines), on s’est rencontrés en vrai puis il est reparti et je trouve qu’il met trop longtemps (parfois une journée, parfois deux!) à répondre à un simple message de « bonjour ». Je sais que c’est quelqu’un de trèèèèès occupé mais je crains que si j’ajoute deux jours supplémentaires on ne finisse par ne plus se parler du tout! (déjà que les communications sont rares et très brèves). Que faire dans ce cas?

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Tu appliques tout de même. S’il ne répond plus, c’est qu’il a t’a un peu mené en bateau. Mais au moins tu es fixée.
      Regarde : quand tu fuyais, il courait…

  • B-elle | 28 janvier 2013

    Après m’avoir posé le énième lapin ce week-end il m’a envoyé un texto ce matin (moi je l’ai FO depuis samedi après midi). Il m’appelle Babe et me demande comment a été mon WE et si on s’appelle ce soir. Moi je suis en colère et je crains que ça ne dégénère. Je ne sais pas comment répondre…

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Attend que la colère redescende pour lui répondre. Envoie un message dans deux ou trois jours. sans reproches. En expliquant que tu étais occupé.

  • B-elle | 28 janvier 2013

    Ana, exceptionnellement j’aurais envie de tenter autre chose.. J’avais prévu que, des Qu il m aurait contactée, je lui aurais envoye en mail où je l invitais très gentiment a prendre tous les 2 un peu de notre temps pour mieux faire connaissance comme c était prévu. En précisant que les qualité que je soupçonne chez lui, et que je veux voir confirmées, sont autres que celles liées à son statut ou a son apparence. Et je l invite aussi a me dire pourquoi il pensait que nous avons plein de choses en commun (lesquelles). Bref je l invite à se découvrir et je pensais démarrer le Bras de fer si pas de résultat. Je lui précise aussi qu une meilleure connaissance est importante pour « aller plus avant » (sous entendu le sexe). Il m a envoye son texto ce matin, puis je envoyer cette réponse maintenant?

    • Anashka | 28 janvier 2013

      Prendre son temps : vous le faites déjà, par la distance
      Sur son statu ou apparence, ne fais pas de remarques, peut-être qu’il ne pense même pas que tu y penses. Mieux vaut faire semblant de rien.
      Pourquoi pas : lui demander quels points communs vous avez.

      Pour le timing. Tu gères. Mais, à ta place je n’en ferais pas plus qu’il n’en fait. Après, les conseilleurs ne sont pas les payeurs ^^

      • B-Elle | 29 janvier 2013

        Bon, je l’ai fait. Hier (9 heures après avoir reçu son texto enjoué) je lui ai envoyé un mail où je lui dis qu’il était prévu que l’on se connaisse mieux et que là, à cause de la distance, la communication était difficile. Je lui demandais comment on peut faire selon lui. Et lui ai rappelé que ce ne sont pas les signes extérieurs de richesse et sa plastique qui vont me séduire mais ce que je pense qu’il a qu’il a l’intérieur, et que je voudrais vérifier.
        Il m’a appelé et m’a dit qu’il a compris mon besoin d’être rassurée mais qu’en ce moment ses activités ne lui permettent pas d’en faire plus, que pour lui la connaissance ne se fait de toute façon pas virtuellement mais quand on sera face à face. Il m’a demandé si j’avais quelqu’un d’autre en vue pour être « si pressée », pour ne pas pouvoir attendre quelques semaines. Je lui ai dit que non, mais que les occasions ne manquent pas. Je lui ai demandé si lui avait quelqu’un en vue, s’il me le dirait, il m’a répondu « oui si je devais tomber amoureux de qq’1 je te le dirais mais si ça devait arriver ce serait déjà fait, comme pour toi j’imagine ».
        Il m’a quand même dit que si je rencontre qq’1 qui me correspond en tous points et qui est de ma ville je ne dois pas renoncer à le fréquenter à cause de lui car, à ce stade de notre connaissance (selon lui nous sommes des amis avec un potentiel que ce soit plus) nous n’avons aucun droit l’un vers l’autre. Il préconise donc de continuer à se « fréquenter », lui et moi, en se parlant une fois par semaine sur Skype et en s’envoyant des textos, sans se mettre la pression car à ce stade on ne sait pas encore si ça peut aller plus loin. Il a ajouté qu’il aimerait avoir une femme à ses côtés tous les jours, et qu’il a souvent envie de moi. Que dans les 6 prochains mois il pense qu’il lui sera possible de venir quelques fois en France et que nous pourrons passer du temps ensemble.
        Qu’en penses-tu? Moi qui pensait l’avoir charmé, je vois que le but est loin d’être atteint

        • Anashka | 30 janvier 2013

          Je pense qu’il a la tête sur les épaules. Tu lui as plu. Mais, il ne veut pas trop vite s’engager. Au risque de tout ruiner entre vous. Prendre le temps et voir est une solution plutôt saine. Effectivement, il est loin et vouloir l’accrocher très fort à toi est peut-être aller un peu vite.

          L’idéal serait de prendre du recul avec cette histoire. De la laisser en pointillé jusqu’à ce que tu le vois.

          Je le rejoins sur sa question « Pourquoi être si pressée ? » .

          • B-Elle | 30 janvier 2013

            … Parce que je crains que ce ne soit qu’un hédoniste. Comme tu le sais, il est en mesure d’avoir toutes les filles sublimes qu’il veut, une par soir s’il veut, en claquant des doigts; de par son physique et de par son statut (parfaitement visible quand il se balade en ville avec la voiture la plus chère du monde). Il le sait aussi, mais il m’a dit que ça ne l’intéresse pas, qu’il veut une « relation cérébrale » et que la femme qui lui conviendra devra être « avant tout ma meilleure amie ». Je crains en fait qu’il se soit lassé de toutes ces belles plantes qui lui tombent aux pieds sans effort: c’est un homme de pouvoir et de décision, il doit aimer le challenge… et il a dû s’intéresser à moi parce que, justement, je ne lui ai pas donné l’impression d’être comme les autres. Hélas quand je l’ai vu j’ai craqué ‘car en plus c’est un charmeur inégalé) et il a dû avoir l’impression (même si je me suis freinée au maximum) que j’étais gagnée d’avance. Avant de me voir il me faisait plein de compliments sur ma personnalité, il me disait « nous avons plein de choses en commun » et « je te trouve incroyable ». Depuis la rencontre les communications se font rares et il me dit plutôt « j’ai souvent envie de toi ». Avant il voulait me connaître, cherchait une « relation cérébrale », et maintenant que nous pouvons l’avoir (à cause de la distance) il me dit que la connaissance ne peut pas se faire à distance mais doit se faire uniquement face à face, en partageant des choses, en étant l’un dans les bras de l’autre, en faisant l’amour. En bref, il me complimentait avant de me rencontrer et ne le fait plus depuis. Je ne lui ai pas donné trop de moi sexuellement parlant et maintenant, c’est la seule chose à laquelle il semble encore aspirer. On se reverra le mois prochain et il est sûr qu’on « concrétisera » ; je le croyais aussi, encore hier, mais depuis son message j’ai changé d’avis: puisqu’il se lasse de ce qu’il obtient, il n’obtiendra pas mes faveurs. Il veut être « amis »? Bien, on le sera. Je ne couche pas avec mes amis.
            Bien sûr que j’ai envie de lui (il est canon et très doué!!) mais si ça risque, comme je le pense, de susciter son désintérêt juste après, alors je refuse. Et si après mon refus il s’en ira quand même, ça voudra dire qu’il ne voulait que ça, et j’aurai au moins gardé ma dignité.
            Qu’en penses-tu?

          • Anashka | 31 janvier 2013

            C’est un FO. D’une certaine manière. Ou un NEXT.
            Comme une grève du sexe pour avoir son attention.

            Ok, tu as peur qu’il soit un hédoniste : beau, riche, charmeur.
            MAIS, il prend le temps d’entendre et rassurer tes angoisses, de te dire qu’il ne veut pas que ça aille trop vite (il a raison)…
            Je ne sais pas quoi te dire, car finalement si je dis blanc, tu dis noir.

            Pour moi, le plus grand bémol : c’est qu’en UN rendez-vous tu sois emballé comme ça et que tu doutes de lui et de toi.
            Lui, tu penses déjà qu’il va voir ailleurs. Toi, que tu n’es pas à la hauteur.

            Je reste sur mon idée. Prends du temps pour TOI, retrouve TOI, vide toi la tête. Et tu verras bien, quand vous vous verrez si tu as confiance en lui ou non. Si tu n’as pas confiance, tu arrêtes.

  • B-elle | 31 janvier 2013

    Ana: si je n’ai plus confiance en lui, si je le prends pour un « chasseur » qui poursuit plusieurs proies c’est que j’ai des éléments dont je préfère ne pas parler ici pour des raisons de privacy.

    Je ne pense pas faire une grève du sexe, puisque nous n’avons pas encore couché (pour de vrai) ensemble. J’avais annoncé la couleur de suite en lui disant que pour moi faire l’amour = amour.
    Il dit qu’à ce stade nous sommes des amis « avec un potentiel Qu il y ait plus.. »? Bien, je ne couche pas avec mes amis. J’attendrai qu il y ait le « plus ». Ça me parait cohérent à la fois avec sa vision et avec la mienne. Maintenant, ce n est pas vrai que tu dis blanc, je dis noir: si on m explique pourquoi j’ai tort je suis en mesure de comprendre et même de changer d’avis. D’ailleurs si je suis ici c est pour mieux comprendre et me comporter au mieux. Je veux le garder, pas le faire fuir. Mais si, comme je pense, il aime les défis et ce qui lui résiste, je ne vois pas d’autre solution pour retenir son attention. Hélas si on ne se donne pas le temps de se connaître virtuellement, il y a peu de chances que j accepte de le faire physiquement. Comment le convaincre donc que la connaissance virtuelle préalable est pour moi essentielle?

    En ce qui me concerne je le vide la tête, je sors, je vois du monde, je me préparé mentalement a l idée que je pourrais le perdre et que « the show must go on », mais en vérité je voudrais tout faire pour que ça n arrive pas.

    • Anashka | 31 janvier 2013

      Excuse-moi B-Elle, j’ai été présomptueuse. (Grosse journée).

      Donc, on part sur une mise en FZ, c’est ça ? S’il garde cette distance virtuelle jusqu’à la rencontre, comment tu géreras l’entrevue ?

      • B-elle | 31 janvier 2013

        Je ne sais pas ce que vous en pensez ici mais je compte être franche des maintenant. La je ne fais rien, je le laisse venir, puis je le traiterai comme si c’était un ami (FZ donc) et s’il me fait encore des allusions sexuelles je lui réponds quelque chose genre « moi aussi j’aimerais faire…. Mais je ne le fais pas avec les amis. Si tu étais mon fiancé ce serait différent »

        • B-elle | 31 janvier 2013

          Et s’il ne souhaite plus me revoir j’aurai compris ce qu’il voulait et je n’aurai rien perdu (a part une super nuit), mais je gzrderai mon amour propre.
          S’il me propose quand même de se voir je le ferai venir chez moi et dormir sur le canapé. Ou alors si je le rejoins là où il sera, je réserve le dernier train et je rentre chez moi mais ne passerai pas la nuit avec lui sous aucun prétexte. Et là pareil: s’il disparaît, au moins je saurai quelle était la seule chose qui l intéressait…. Ce serait très triste, mais j’essaye de m’habituer a l’idée

          • Anashka | 31 janvier 2013

            Rah… pour ça, je suis d’un avis plus nuancé. Il peut être en colère de ne pas pouvoir partager une nuit avec toi, avoir l’impression que tu le fais tourner en bourrique et couper les ponts, pas parce qu’il voulait JUSTE une nuit, mais parce qu’attendre autant ne lui convient pas…

            Enfin, pour LUI en particulier, tu le sais mieux que moi. Mais, en général, ce sont le genre de choses que peuvent penser un mec.

            (Ou moi, un gars me fait ce coup là, je ne le revois pas… ce qui ne veut pas dire que je ne voulais qu’UNE nuit).

        • Anashka | 31 janvier 2013

          Le mot « fiancé » est un peu fort.
          S’il fait des allusions, change de sujet. Tout simplement. Il s’en rendra compte tout seul, sans que tu précises.

          • B-elle | 1 février 2013

            L’idée n’était pas de lui faire croire que je vais lui céder pour ensuite, a le dernière minute le soir de notre rencontre, lui dire « non ». Mon idée est de le préparer des maintenant au fait que pour moi « faire l’amour= amour » (il ne sera pas surpris car je lui ai déjà fait comprendre plusieurs fois).
            Après cette précision tu restes encore de l’avis qu il pourrait me jeter pas dépit?

          • Anashka | 1 février 2013

            Comme je te dis, LUI, je ne le connais pas.
            Mais pour cette partie-là, je la jouerai plus au feeling quand tu le verras.

  • B-elle | 31 janvier 2013

    Et tout compte fait, je trouve que ça aussi c’est une sorte de dérivé du système punition récompense: tu t’eloignes a ta façon, je m éloigne a la mienne

    • Anashka | 31 janvier 2013

      Tout compte fait, OUI ! ^^

  • B-elle | 31 janvier 2013

    Yess…! On pars la dessus alors…!

  • B-Elle | 1 février 2013

    Donc tu es contre le fait que je commence à le préparer d’avance à l’idée qu’il ne se passera rien?

    • Anashka | 1 février 2013

      Pour moi, c’est le genre de chose qui se fait au feeling. Fais ton FO mode FZ jusque-là et il aura des choses qui auront évolués dans un sens ou dans l’autre. Donc, tu seras au mieux comment t’y prendre.

  • B-Elle | 1 février 2013

    Rien à voir,mais regardez cette vidéo comme elle est touchante!!
    http://youtu.be/aTLySbGoMX0

  • Alice | 3 mars 2013

    Merci pour cet article très intéressant! :)
    Voici mes propositions pour le petit jeu :

    Au restaurant, le mec qui vous plaît regarde un poil trop la serveuse ?
    -> Je fais la fille détachée, je regarde les beaux garçons

    Le mec qui vous plaît vous offre une babiole sans raison ?
    -> Je lui montre que ça me touche bcp, grand sourire, bisous sur la joue et peut-être un « c’est trop mignooon » (mais ça rend pas le truc un peu gamin du coup?)

    Votre mec passe quasi tout ces week-end avec ses potes ?
    -> Je fait ce que je voulais faire quand même, sans lui, avec qqun d’autre. Ou je passe plusieurs soirées avec mes copines

    Votre mec vous prépare une soirée romantique ?
    -> Je lui laisse choisir ce qu’il veut faire de moi pour la soirée :) (si en couple)
    sinon -> Je montre qu’il me touche bcp, je rougis, je fais des compliments sur les détails.

    • Anashka | 4 mars 2013

      Niquel. J’ai rien à dire sur les réponses. Le système de punition-récompense est compris. ^^

  • Mélie | 17 juin 2014

    Ah super j’ai redécouvert cet article ! Il faut que je pratique :)

  • Lolote | 5 juillet 2014

    Coucou Anashka !
    Alors je suis assez d’accord avec Alice. Je trouve ton système bon en apparence, mais ça peut coincer.. Perso, je suis en couple depuis six ans et j’ai déjà appliqué ce concept et y’a eu que du mauvais…. Déjà, il m’a reproché « bah tu fais la même chose de toute façon » (du coup blocage :s), et ensuite ben si je prends de la distance c’est encore pire, il comprend pas, se braque et devient encore plus distant. Par contre tout ce qui est positif marche hein :P. Mais le côté punition, ça marche pas avec mon chéri, c’est la misère. Chai pas… il doit adorer quand je suis chiante et que je lui gueule dessus –‘ c’est pas possible. Maintenant, ce que je fais quand il fait quelque chose qui me plaît pas ou quoi, je respire un bon coup je m’énèrve pas, je lui dis calmement ce qui va pas et la plupart du temps c’est OK.

    • Anashka | 30 septembre 2014

      Tu t’y retrouves, toi, en prenant sur toi, comme ça ? J’ai l’impression que sur la punition, il va plus loin que toi… Et, tu craques avant.

  • Kay | 28 juillet 2014

    Allez, je m’y essaie :

    Au restaurant, le mec qui vous plaît regarde un poil trop la serveuse ?
    Je ne sais pas vraiment. Me connaissant, je le fixerais d’un regard désabusé. Comme il aura remarqué que je le regarde, je sourirais et sortirais un « Je sais qu’elle est jolie, mais sois plus discret. » taquin. En fait, je sais pas , mais ça me fait rire de voir des mecs babas devant une femme. Bon c’est peut-être un chemin rapide vers la FriendZone après…

    Le mec qui vous plaît vous offre une babiole sans raison ?
    ‘Oh c’est trop chouuuuu / mignooooon, je peux l’assortir à mon sac à main ! Le bleu est ma couleur préférée en plus, comment t’as deviné ? (si c’est bleu) »Bref, je suis contente.

    Votre mec passe quasi tout ces week-end avec ses potes ?
    Lui faire remarquer et s’il ne réagit pas plus, sortir avec mes copines jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il y a un truc qui cloche… Et quand ça s’arrange, ne plus faire l’erreur de tout le temps être après lui.

    Votre mec vous prépare une soirée romantique ?
    Je fonds. – regard béat, « t’as fait tout ça pour moi ?! », c’est le meilleur, bref on dit ce qu’on pense dans ces moments-là :)

  • Shera | 26 août 2014

    Coucou ! Merci énormément pour tes articles que j’ai découvert « par hasard  » hier !
    Je me rend compte que je fais vraiment n’importe quoi avec mon homme :O et ça explique les nombreuses prise de tête..
    Par exemple avant de te lire si il avait oser regarder une serveuse j’aurai fais la gueule il l’aurai remarqué il maurai demander ce qui se passe et bien sùr on s’embrouille..
    Et en ce moment même on est en froid car il a pris ses distances avec moi, sachant qu’une rencontre entre lui et mon père est prévu pour septembre, ça ne me rassure pas du tout. Du coup je le lui ai reproché et j’ai été assez dur dans mes propos :/ que je regrette maintenant mais je ne sais pas si J’dois quand même lui laissé son espace ou tenter d’avoir une conversation..

    • Anashka | 30 septembre 2014

      Qu’est-ce que tu lui as reproché ?

  • Maya | 27 septembre 2014

    bonjour,voila je suis en relation avec un gars plus âgé que moi,23 ans de différence,on vis dans deux différents pays et on a décidé de se marier,bref ça fais depuis quelques mois il me montre plus d’affections ,avant c’était lui qui m’appelait et écrivait souvent. mais maintenant c’est moi qui dois courir derrière lui,lui écrire et appeler,svp aider moi,que dois je faire??

Commenter