Les 10 secrets inavouables pour avoir un orgasme

Par 7 Août 2011 28 Commentaires

avoir-un-orgasme

1. Crier, gémir, exprimer son plaisir pour avoir un orgasme

S’exprimer, gémir, parler, facilite l’orgasme. D’une part cela permet d’indiquer au partenaire qu’il est sur la bonne voie, donc l’inciter à continuer. D’autre part, crier libère, diffuse, amplifie l’énergie et le plaisir expliquent les sexologues. Ce qui augmente les sensations et la puissance de l’orgasme.

Le silence à contrario, bloque l’énergie et le plaisir. Alors n’hésitez pas à crier. Isolez vos cloisons ou mettez de la musique à fond si vous avez peur de déranger vos voisins.

2. Avoir un orgasme grâce à la masturbation

Explorer son corps et son sexe pour connaître ce qui vous procure du plaisir est fondamental. La masturbation est l’un des moyens les plus bénéfiques pour apprendre à se connaître et découvrir le plaisir sexuel.

Se masturber en couple est vivement conseillé. En plus, plus le sexe est stimulé plus il est sensible et réactif. Le vagin étant situé à l’intérieur de votre corps il n a jamais été sollicité avant votre vie sexuelle.

Il est donc endormi et il faut le réveiller petit à petit pour acquérir autant de plaisir et aussi rapidement qu’un homme.

3. La position d’Andromaque : l’idéal pour avoir un orgasme !

L’orgasme vaginal n’est pas évident à obtenir. Il survient la plupart du temps au bout de longues années de pratique. Stimuler le clitoris pendant la pénétration aide à l’atteindre car la majorité des femmes préfère l’orgasme clitoridien à l’orgasme vaginal.

La position d’andromaque (la femme assise sur l’homme) est très propice à cela pour l’atteindre. Elle favorise l’association plaisir et pénétration. Le paroxysme du plaisir pour la femme est l’alliage du plaisir clitoridien et du plaisir vaginal. Lorsque les deux sont réunis, il va de soi que l’ orgasme vaginal est plus rapide.

4. Dévérouiller son bassin, l’une des clés pour avoir un orgasme

La maitrise des mouvements du bassin (en ondulant, en faisant des cercles…) favorise l’orgasme vaginal car en orientant le bassin en fonction des endroits sensibles du vagin, on découvre de nouvelles zones de plaisir. Toucher les diverses zones érogènes du vagin permet d’accentuer la jouissance.

La pratique de la danse orientale améliore la souplesse du bassin et apprend à mieux se mouvoir. Ajouté à cela, le fait de bouger, d’avoir des mouvements rythmiques est une source de plaisir appelée plaisir kinesthésique.

5. Faire le vide : une aide psychologique pour avoir un orgasme

Il est indispensable de se débarrasser de tous ses petits tracas pour pouvoir faire l’amour. Un petit verre de vin ou un bon bain peuvent y contribuer.

Vivre l’instant présent et ne porter son attention que sur ses sensations est la meilleure façon de les éprouver le plus intensément possible.

6. Stimuler sa libido : l’évidence même pour avoir un orgasme !

Lire des bouquins coquins ou regarder des films érotiques contribuent à développer son monde fantasmatique.

Le cerveau et l’imagination jouent un rôle primordial dans la venue de l’orgasme. L’imaginaire amplifie le désir et le plaisir. Le cerveau libère alors des hormones : sérotonines, endorphines, dopamines qui déclenchent le plaisir et l’orgasme. Un véritable cercle vertueux s’instaure.

Il est aussi conseillé d’exprimer ses envies, ses fantasmes à son partenaire. En plus de créer de la complicité, cela permet d’anticiper le plaisir, ce qui engendre le désir.

7. Déculpabiliser la situation, une nécessité pour avoir un orgasme

Ne culpabilisez pas si vous n’avez pas d’orgasme avec votre partenaire. En aucun cas, l’orgasme est un devoir. Tant mieux si il arrive et tant pis si il n’est pas là. Vous pouvez ressentir du plaisir de bien d’autres façons et c’est ça qui compte.

Ne vous inquiétez pas outre mesure si vous n’avez jamais eu d’orgasme. Il faut du temps, de l’apprentissage, et surtout un lâcher-prise pour qu’il advienne.

Se fixer dessus et le considérer comme une performance ne fera que vous bloquer davantage. Savourez, donnez et prenez du plaisir : l’orgasme surgira de surcroît.

8. Avoir un orgasme en musclant son périnée

Le périnée est un muscle très puissant du bassin assure le maintien des organes et provoque l’orgasme s’il est vaillant nous disent les sexologues. Il exerce des pressions rythmées sur le pénis qui répond en palpitant.

Voici un petit test pour voir si il est assez tonique : glissez deux doigts dans votre vagin et contractez, si ils sont difficiles à retirer c’est qu’il est assez puissant. Sinon, musclez-le en alternant contraction et décontraction du périnée 10 fois de suite.

Enchainez ainsi trois séries par jour la première semaine puis un peu moins au fur et à mesure du temps.

9. Respirer, une condition incontournable pour avoir un orgasme

Bien respirer permet de relâcher les tensions nerveuses et musculaires et de se laisser aller au plaisir. Une respiration lente et profonde entraîne une diffusion du plaisir tandis que l’inverse bloque l’orgasme.

10. Faire du sport : votre condition physique influence votre capacité à avoir un orgasme

La pratique d’un sport favorise l’augmentation de la libido et le plaisir. Il accroît la production d’endorphines dont l’action est directement liée au désir et au plaisir. De plus, faire du sport augmente la bonne circulation du flux sanguin, à fortiori dans les organes génitaux.


258 Conseils pour Garder un Homme grâce au Sexe

258 techniques simples et efficaces pour devenir un vrai 'bon coup'. Une coach en sexualité vous fait découvrir comment rendre votre copain accro au sexe avec vous !

> Découvrez 258 Conseils pour Garder un Homme grâce au Sexe



Commentaires (28)
  • Anonyme | 7 août 2011

    J’ai un soucis, j’ai honte de jouir ! Sa m’éffrer ! Comment faire ?!

    • maya | 8 août 2011

      @Anonyme

      Bonjour,

      En voila une phobie assez originale, il faut vous laisser aller. Ne vous inquiétez pas, votre homme ne se moquera pas de vous, au contraire, il l’appréciera!

      Maya

      • florence | 22 août 2011

        jouir ses naturel,il n y a pas a avoir honte laisse toi aller soit épanoui dans tes rapport sexuelle et dans tous

  • Huguette | 16 août 2011

    Moi mon mari ne me donne plus d’orgasme depuis un moment. Je ne sais plus si c’est ma faute ou c’est la sienne ? Je me renvoie cependant la faute… c’est pourquoi, je veux savoir si ca vient de moi. Je vais mettre en pratique vos conseils.

    • florence | 22 août 2011

      moi je pense que il y a un laisser a aller quelque part essai de revive les bon moment passer et tu retrouveras tes sentiment

  • David MAURICE | 20 juin 2012

    Bonjour, suite à mon achat Homme de ma vie, j’ai bien reçu votre offre de réduction de 30% pour le paiement des autres livres. Hors je n’ai pas réaliser la commande du pack d’ebooks sur la séduction.
    Merci de me dire comment procéder ou de me donner le lien pour pouvoir le faire.
    En vous remerciant par avance.

  • Missdu84 | 22 juillet 2012

    Bonjour, alors moi je voudrais juste savoir quand je suis avec mon partenaire au niveau de la pénétration je rescents rien ? Et ça me brûle. En faite c’est comme si j’étais vide à l’intérieur du vagin !

    • Anashka | 23 juillet 2012

      En as-tu parlé à un gynéco ou sexologue ?

      • Missdu84 | 23 juillet 2012

        Non je n’ai pas consultée de sexologue par contre un gynécologue oui mais il y a un moment déjà ! Il faut y retournée régulièrement ?

        • Anashka | 25 juillet 2012

          Le gynéco, oui. Tu peux en parler avec lui et peut-être lui demander un numéro de sexologue, pour savoir ce qui te bloque.

  • honey | 5 novembre 2012

    slt. je pense que ma sensibilité aux caresses et attouchements diminue. Par ex avant quand il me touche le clitoris pendant environs 3 minutes, je ressent déjà du plaisir mais now même après 15 minutes ya tjrs rien. est- ce normal? dois je diminuer ma fréquence?

    • Anashka | 6 novembre 2012

      Peut-être que tu devrais tabler encore en amont pour les préliminaires : massage, ambiance érotique, musique, mots coquins.
      ta plus grande zone érogène reste le cerveau. S’il est en mode : faut que je jouisse, effectivement, tu auras du mal.
      Si, en revanche il arrive à se laisser porter, c’est déjà plus intéressant.

      Pourquoi ne pas s’organiser une soirée coquine : bougie, lingerie, musique, bon vin…

      • honey | 12 novembre 2012

        Merci pour tes conseils. Je vais les mettre en pratique et on verra bien ce que cela va donner.

        • Anashka | 13 novembre 2012

          Tu me tiens au courant ? ^^

  • pat | 19 janvier 2013

    ma copine ne parvient pas a jouir et me dit qu avec son ex cetait tt le tps qu elle jouissait… elle me dit comment la prendre parfois et ca ne marche tjrs pas… je lui fais de longs preliminaires pourtant…. pouvez vous me donner qques techniques,partie de son corps a embrasser et positions pour plus l exciter s il vous plait…
    merci

  • bbzzzzzbz | 20 janvier 2013

    pat chaque femme est différente, c est a toi de la découvrir.
    Mais je pense aussi qu’une fois de plus il faut se libérer, c est a dire ne pas se mettre la pression.
    A savoir qu’une femme peut prendre beaucoup de plaisir meme sans orgasme (pour ma part il y a des fois ou j ai préféré un ace sexuel ou je n avais pas eu d orgasme comparé a un autrre luj avais eu un orgasme)
    C est a dire que parfois l ambiance, la tendresse ou au contraire le coté sauvage, les émotion les frissons etc etaient très intenses meme sans orgasme
    d autre fois de facon assez schematique j ai eu un orgasme mais je ne me suis pas vraiment amusée…
    De ton coté tu te met la pression a vouloir mieux faire que son ex (d ailleurs pourquoi avoir dit ca!!!)
    et de son coté elle se met la pression a « y arriver »

    Pour ma petite expérience, j ai un partenaire qui ma fait découvrir une façon originale de se masturber.
    En fait il stimulait mon clitoris avec le jet de la douche (enlever la paume de douche)……….. electrique . orgasme en quelque seconde.

    Le seul probleme c est que depuis je ne sais plus me masturber autrement… et que ce n est ni ecolo ni econo
    et que je pense que le contact de la peau devrai garder toute son importance

    • Anashka | 20 janvier 2013

      La réflexion écolo n’est peut-être pas nécessaire. Et, si tu as trouvé une manière de te masturber qui te convienne, tant mieux ^^

    • pixelline | 18 octobre 2013

      je pensais que tout le monde connaissait cette méthode, j’ai du découvrir ca à 12 ans ptetre même avant … ca devrait être d’utilité générale de parler de ca ^^

      ta remarque écolo je n’y avais même pas pensé, c’est plutôt le cumulus toujours à froid qui me posait pb lol

      en tout cas la douche c’est vraiment le truc facile à faire (au moins tous les matins) à conseiller pour débuter dans ce « domaine ». ^^

  • pelagie | 1 septembre 2013

    moi j’ai un problème pendant les raports je n’arrive pas a jouir oui peux etre je joui mais je ne sais pas pourtant je veux savoir sa quelle conseille pouvez vous me donné

    • Anashka | 2 septembre 2013

      Comme ça… Il n’y a pas de recette miracle. Simplement l’orgasme que l’on voit dans les films n’a rien d’obligatoire… Quel âge as-tu ?

  • ewa | 3 septembre 2013

    Jamais eu d’orgasme vaginal… Quant à avoir un orgasme clitoridien, c’est assez restrictif, je ne l’obtiens qu’à travers la masturbation et encore, il faut:
    1- que je me remplisse la tête d’images érotiques, si ne pense à rien ça ne marche pas
    2 – que je contracte le périnné, si je ne le fais pas, que je me laisse aller, ça ne marche pas.
    3- rester complètement détendue, effort zéro, le mieux étant sur le dos, au repos, sinon… nada !
    3- que je n’écarte pas trop les jambes, le gland clitoridien doit rester bien enfuit sous les chairs, s’il est trop exposé (en écartant trop les jambes par exemple) ça ne marche pas non plus. La stimulation du clitoris pendant la pénétration ne donne rien…

    Bref, je renonce souvent à l’orgasme sinon les rapports ne sont pas drôles.

    Petite question : Je n’entends jamais parler du gland clitoridien. Si je soulève le capuchon clitoridien et que je touche directement cette petite boule de chair que représente le gland, j’ai une sensation de brûlure insupportable. J’ai toujours un peu peur quand un homme me caresse le sexe, très souvent il me fait mal pour peu qu’il ait soulevé ce fameux capuchon, ce qui est assez facile, suffit de caresser même doucement dans le sens fesses-pubis.

    Cette sensation de brûlure est-ce normal ?!

    • Anashka | 4 septembre 2013

      Sincèrement, je ne suis pas experte sur la question. Est-ce que tu en as parlé à ton gynéco ?

    • pixelline | 18 octobre 2013

      c’est normal pour les images érotiques, tu as besoin de mouiller pour ca se passe bien, tu peux t’aider de lubrifiant mais bon les « images », fantasmes etc c’est très utile et parfaitement normal.

      le clito c’est pareil, si tu n’est pas excitée ca revient à toucher de tes doigts le gland d’un mec forcément il va pas être content ben pour nous c’est pareil ;)

      d’où l’utilité d’être excités avant de passer aux préléminaires. une fois les préléminaires lancés, descendre de plus en plus bas progressivement autant pour l’homme que la femme et ensuite là oui on s’occupe du gland, du clito puis de faire l’amour par la suite … et ainsi pas de brûlure (sauf si pb de santé).

      oublie pas que le lubrifiant c’est quand même hyper utile (même sans souci) yen a des tops à la fraise dans les supermarche

      bonne chance :)

  • pixelline | 18 octobre 2013

    juste une précision aux femmes lisant ca :
    parfois on y peut rien, c’est juste que le feeling ne passe pas.

    d’un homme à l’autre, à pratiques égales, on peut avoir un orgasme quasi à tout les coups ou aucun. alors je ne sais pas si c’est la taille (?) mais c’est un fait auquel toute l’introspection du monde n’y changera rien.

  • kamelia | 25 mars 2014

    je n arrive pas a jouir sachant que auparavant j avais eu mon plaisir est ce que je doit prendre quelque cose? aussi j ai esseyer avc masturbation j arrive a jouir je voit pas ou est le prob

    • Anashka | 28 mars 2014

      Est-ce que tu montres à ton partenaire ce qui te fait jouir quand tu te masturbes ?

  • Charlene | 22 novembre 2015

    Le premier oganre sexuel, c est le cerveau! Le moteur c est l amour, les moyens sont les e9motions et le corps.Se sentir mieux dans sa peau, c est s aimer d avantage, et quand on s aime un peu plus, on peu aimer les autres d avantage.L estime de soi viendra avec le succe8sb5.Il faut s accrocher le Baclo, c est pas si simple, rentrons dans un cercle vertueux

  • anonyme2 | 22 avril 2016

    En réponse à la majorité des commentaires ici:
    premièrement pour les personnes qui ont du mal à jouir c’est souvent dû à l’aspect normé du sexe. la plupart des femmes ne jouit pas quand on touche ses organes génitaux, et jouir du fait d’un coït est encore plus difficile. au lieu de voir le sexe comme un truc à étapes avec genre les préliminaires puis la pénétration essayez de voir plus ça comme un ensemble de pratiques choisies avec votre/vos partenaire(s) pour que tout le monde y prenne du plaisir. la pénétration avec les doigts/la langue (car plus maniables) ou le sexe sans pénétration mais avec plein d’autres pratiques qui vous plaisent plus à la place ont beaucoup plus de chances de vous faire jouir. dans le cadre de nombreux couples la sexualité n’est pas suffisamment réfléchie et en général est plus calibrée pour le plaisir masculin que pour le plaisir féminin. il faut également avoir un vrai dialogue entre partenaires pour que tout le monde sache par exemple ce qu’on n’aime pas/ne veut pas faire et éviter de se retrouver à le faire quand même, mais aussi ce qu’on aime beaucoup pour peut-être le faire plus souvent. une bonne technique est de demander pendant le sexe si son/sa partenaire aime ce qu’on fait. enfin les concepts d’orgasme vaginal/clitoridien me semblent dépassés puisque les orgasmes c’est uniquement dans la tête: il est tout à fait possible et même très courant de donner des orgasmes à des gens sans les toucher voir sans présence physique, juste par des mots par exemple par des messages érotiques. n’oubliez pas la parole, ça a une place importante dans le fait de jouir.
    Deuxièmement pour les brûlures ça peut être dû à plusieurs causes mais dans le doute il vaut toujours mieux consulter. cela peut être dû à des boutons, irritations ou autre des parties et auquel cas un·e spécialiste vous prescrira un remède adapté. cela peut également être dû quand c’est pendant un coït ou des frottements sexe contre sexe à une allergie à certains composants des préservatifs (ça peut être le latex ou encore certains lubrifiants), dans ce cas il faut changer de marque de préservatif (il en existe sans latex et d’une marque à l’autre la composition des lubrifiants peut changer). cela peut être dû à un hymen qui n’est pas complètement enlevé (mais dans ce cas ça fait mal en permanence) et dans ce cas essayez de le retirer à la main et ça devrait aller mieux. cela peut aussi avoir d’autres causes auxquelles je n’ai pas forcément penser, dans tous les cas il vaut mieux consulter un·e spécialiste.

Commenter