Prince Charmant

Par 25 mai 2009 2 Commentaires

Froschkönig wird von einer blonden Prinzessin geküßt

Honnêtement, lorsqu’on ma proposé d’écrire un article sur l’existence d’un homme idéal, je savais qu’il allait falloir faire sans moi.

J’étais loin d’être l’Homme idéal. Et en même temps, je pensais que les femmes étaient un brin trop exigeantes. C’est vrai, est-ce réellement ma faute si mes vêtements traînent un peu partout dans l’appartement ?

Je veux dire est-ce que ça compte dans les critères de l’Homme idéal ? C’est donc là dessus que je me suis penché en premier. Qu’est ce que l’Homme idéal ?

Portrait robot du Prince Charmant

Dans mon esprit, l’Homme idéal était à rapprocher de cette idée du prince charmant des comptes de fée.

Bon bien sûr les images de Walt Disney qui nous arrivent en tête ont pris un coup de vieux, alors je m’en suis référé aux statistiques.

En effet, selon un sondage Ipsos, l’homme idéal d’une nuit, serait Johnny Depp, suivit de près par Yannick Noah ( 18% contre 15%). Alors que l’Homme idéal de jour, serait, et haut la main, Yannick Noah (23%).

Comme je ne ressemble ni à l’un ni à l’autre, j’ai cherché quels sont les traits de caractères essentiels du Prince.

Règle numéro un donc : Le prince charmant doit être dynamique. Je crois que c’est là le maître mot. Dynamique.

Car à en croire ce même sondage (et mes copines sont d’accord), 37% des femmes trouvent que la première qualité d’un homme c’est d’être à l’écoute de sa compagne.

En effet, poser des questions (sans pour autant être indiscret), s’intéresser à l’autre ces déjà faire porter le chapeau du prince charmant, mais c’est également une remarquable preuve d’amour.

La seconde qualité que possède l’Homme idéal c’est d’être marrant. Pour 30% des femmes interrogées, avoir de l’humour est une qualité primordiale, et cela principalement pour les jeunes femmes. Le prince charmant des trentenaires étant surtout quelqu’un d’attentif.

Ensuite, le prince doit être surprenant, innovant, il doit faire preuve d’imagination et d’inventivité.

Remarque important, le prince charmant n’est pas forcement sexy ou attirant physiquement (regardez Woody Allen).

Seulement 6% des femmes trouvent qu’un homme doit être attirant physiquement pour leur plaire et 4% estiment qu’il est important que le prince leur face des compliments.

Parmi les défauts de l’Homme idéal, car l’Homme idéal n’est pas un homme parfait. Sinon, il y a des chances de s’ennuyer rapidement. Imaginez un peu. Allez-y ! Imaginez un type parfait, sans défaut ! Vous voyez ?

Son défaut donc. Son défaut le plus mignon est d’être désordonné et de mauvaise foi ( respectivement 54% et 8%). En revanche le prince n’est ni macho ni égoïste. Je vous le rappelle, le prince est à l’écoute, il prend soin de sa compagne comme de lui.

Le prototype du prince étant dressé, il ne reste plus qu’à savoir s’il existe. Et plus précisément s’il est trouvable.

Le Prince mythe et réalité

Un problème surgit alors car s’interroger sur l’existence d’un Homme idéal, d’un prince charmant, c’est se poser la question de la projection de ses fantasmes.

Peut-on trouver dans la vie de tous les jours, l’homme que l’on idéalise, celui dont on rêve en secret, celui qui est à la fois un mélange de Johnny Depp et Yannick Noah ? Je pense que non, à moins de connaître le professeur du Metropolis de Fritz Lang.

En revanche, ce qu’il faut à mon avis chercher, c’est à réduire l’écart entre le fantasme et l’Homme qu’on a sous la main.

Aussi bien d’un côté que de l’autre. Ce qu’il ne faut pas perdre de vu, c’est la multitude des critères et des valeurs que l’on met dans la définition du prince, dans celui que l’on imagine comme prince.

Deux choses sont à ce propos à souligner. La première est que l’on peut tout à fait trouver charmant le prince auquel on rêve toutes les nuits, et le détester une fois arrivé en face de nous.

De la même façon, que l’on peut aimer rêver toutes les nuits que l’on et une rock star et être rongé par le tract lorsque l’on doit parler en public !

La seconde chose est le foisonnement des définitions du prince, tantôt brun, tantôt blond, tantôt à droite, tantôt à gauche, tantôt fréquentant les bibliothèques, tantôt les discothèques…

Il n’y a pas un prince mais bien des princes et bien souvent, on appelle ça l’homogamie sociale… C’est à dire que notre prince charmant, c’est celui qui a les mêmes goûts, les mêmes aspirations, les mêmes envies et au final, la même définition de ce qu’est le prince charmant.

Car c’est là l’essentiel, c’est de s’entendre le visage du prince, et de s’entendre sur les définitions du prince et de la princesse et du lien qui les unis.

Au final, je crois que l’Homme idéal est un mythe, au même titre que le prince charmant de la belle au bois dormant.

Il faut ajouter à ça qu’aujourd’hui les femmes sont loin d’attendre patiemment que les hommes arrivent, les embrassent et les embarquent à dos de cheval. Et c’est tant mieux.

L’Homme idéal est donc un mythe et c’est à ce titre, qu’il est aussi un modèle. Un exemple à suivre pour les hommes et un point de repère pour les femmes.

Finalement, l’Homme idéal n’est rien de plus qu’un baromètre qui nous permet de connaître les points forts et les faiblesses que l’on cherche chez l’autre. Le mythe du prince est aussi un moyen de se faire une idée de l’autre et de jauger les différences entre nous.

Ok, tu me reproches de ne jamais faire à manger, mais tu aimes lorsque je te fais des clins d’œil.

C’est donc en étant attentif, en communiquant que l’on peut déceler la conception qu’à l’autre du prince. Et par-là, s’ajuster, établir des compromis, s’entendre et se reconnaître, se construire avec l’autre, dans une vision commune d’un prince.

A ce titre, le prince est un outil, au même titre qu’un diapason, il permet de s’accorder et de construire ensemble un mode de vivre ensemble.

L’Homme idéal est un mythe certes et comme disais Coluche « mesdames, si vous voulez un mari riche, beau et bien foutu, n’hésitez pas, prenez en trois  » .


Séduire CET Homme

Comment séduire LE mec que vous convoitez – même si la situation semble compliquée... Un guide "étape par étape" pour faire tomber amoureux un ami, un collègue...

> Découvrez Séduire CET Homme
Commentaires (2)
  • Cindy | 17 novembre 2009

    Ca fait bien longtemps que je ne crois plus au prince charmant, bel article cependant.

    Sinon, j’ai ete morte de rire au sujet de la citation de Coluche. C’est vrai que trouver plusieurs qualites dans le meme homme est plutot diffile. Vraiment dommage d’ailleurs.

    Mais un monsieur passe par ici et pretend etre « riche, beau et bien foutu », je voudrai bien faire sa connaissance. :-D

  • Rocaïlla | 21 octobre 2010

    C’est vrai que la citation de Coluche est marrante ^^

    Personnellement, j’avais rencontré le prince (ou je pensai avoir rencontré) et après 2 ans de mariage, je ne le connais plus. Il s’est véritablement transformé en crapaud.

Commenter